Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

29/08/2012

Bruno, déjà mieux que Romelu !

anderlecht,massimo bruno,romelu lukakuMassimo Bruno a fait une entrée remarquée ce mardi face à Limassol, en contribuant à la qualification pour la C1

Le marquoir affichait 0-0, le chronomètre était dans la 74e minute du match et, surtout, les spectateurs laissaient entrevoir une moue interrogative quand Massimo Bruno a fait son apparition sur la pelouse du Parc Astrid.

Et pour cause, là où on attendait Dennis Praet, John van den Brom a tenté le tout pour le tout en lançant son jeune attaquant de 18 ans dans un match qui valait entre 11 et 17 millions d'euros (en fonction des primes que récoltera Anderlecht durant la phase de poules de la Champion's League). Si le garçon avait déjà été titularisé en D1 avec Charleroi (contre le Cercle de Bruges, le 23 mars 2011), il n'avait encore fait qu'une apparition sous la liquette mauve. C'était contre... le Cercle de Bruges, le 12 août dernier. Il avait alors remplacé Dieumerci Mbokani pour les cinq dernières minutes de la rencontre.

Jacobs avait lancé Lukaku dans le test match

Le côté novice de Bruno met évidemment en relief une montée au jeu pour le moins efficace. Alors qu'Anderlecht était à la peine dans les 30 derniers mètres et que Limassol cassait sans cesse le rythme, Massimo Bruno, sur les trois ou quatre bons ballons qu'il a reçus, est systématiquement parvenu à adresser de bons centres, sans chercher à dribbler ou déborder. Il s'est ainsi servi à merveille de la taille de ses attaquants, et notamment Mbokani, qui n'avait jamais pu faire la différence en décrochant pour participer à la construction des attaques placées.

Si Jordan Lukaku ou encore Dennis Praet avaient beaucoup fait parler d'eux avant d'être propulsés dans les matches officiels, le dernier jeune anderlechtois à avoir été lancé dans un match à grand enjeu était un certain Romelu Lukaku. C'était un soir de mai 2009, à l'occasion du test match retour entre le Standard et Anderlecht. Lui aussi avait eu la chance unique de débloquer (ou pas, en l'occurrence) un match compliqué d'Anderlecht, sans pour autant avoir la moindre pression sur les épaules. Malgré une belle activité et une action dangereuse provoquée par un double passement de jambes et un excellent centre, le Diable rouge qui venait de fêter ses 16 ans, n'avait pu empêcher le deuxième titre consécutif du Standard (qui était alors qualifié directement pour la Ligue des Champions). Lukaku avait toutefois eu la chance d'être lancé pour de bon dès la saison suivante, peut-être indirectement "grâce à" la non qualification des Mauves pour la C1. Ironie du sort, Bruno devra quant à lui faire face à une plus rude concurrence, surtout avec les retours de blessures annoncés.

Mais avant de spéculer sur l'avenir de l'ex-Carolo au Parc Astrid, on peut aujourd'hui affirmer que, même avec deux ans de retard sur son prédécesseur, Massimo Bruno a fait mieux que Romelu Lukaku. La comparaison est évidemment forcée tant les deux joueurs ont un profil différent, mais s'ils ont bien un point commun, c'est celui d'être désormais très attendus !

N. Ch.

15:31 Écrit par tackle on web dans ANALYSE, CHAMPION'S LEAGUE, Rédaction, RSC ANDERLECHT | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : anderlecht, massimo bruno, romelu lukaku |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

07/08/2012

Un éditorialiste anglais descend Lukaku

Mike Calvin, éditorialiste pour The Indenpendent On Sunday, n'y a pas été avec le dos de la cuillère concernant notre compatriote Romelu Lukaku, prêté à Fulham cette saison. Pour Calvin, Lukaku est surfait et "est le plus mauvais joueur de 20 millions d'euros qu'il n'a jamais vu"

 
 

13/05/2012

L'assist de Romelu Lukaku contre Blackburn

Un superbe centre du pied droit pour servir le ballon sur la tête de John Terry.

 

 

22:14 Écrit par tackle on web dans VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : romelu lukaku, chelsea, blackburn, premier league, assist, john terry |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

09/02/2012

Chelsea et Lukaku s'amusent à l'entraînement

 

14:34 Écrit par tackle on web dans VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : john terry, fernando torres, david luiz, michael essien, chelsea, entrainement, amusement, romelu lukaku |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

21/01/2012

Sous la loupe : Romelu Lukaku contre Norwich

romelu lukaku, norwich, chelseaAlleluia, Romelu Lukaku effectuait ce samedi contre Norwich son grand retour au sein de l'équipe première de Chelsea où  il a remplacé Torres à la 76e. Le moins qu'on puisse dire, c'est qu'il n'a pas rentabilisé son gros quart d'heure de présence sur la pelouse de Carrow Road.

Pourtant, les premières foulées de Romelu semblaient prometteuses. Après 3 minutes, il se retournait bien pour mettre un adversaire dans le vent, débouler sur le flanc droit en résistant à un autre défenseur de Norwich puis de centrer au point de pénalty où il n'a malheureusement pas pu trouver Mata. La suite sera moins brillante. Il a tenté des appels sans succès sur la droite avant d'être repositionné dans l'axe où son autre "fait d'arme" aura été de bloquer une tentative de... Malouda alors que celle-ci partait en direction du but. Pour le reste, on notera encore deux tentatives de dribbles manquées et un duel aérien perdu.

Bref, à l'image de Chelsea qui a finalement concédé le partage, Romelu n'a pas vraiment brillé dans la grisaille de Norwich et devra encore travailler d'arrache pied s'il aspire à jouer plus régulièrement.

(F.Chl.)

 

 

 

 

15:52 Écrit par tackle on web dans ANALYSE | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : romelu lukaku, norwich, chelsea |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

19/12/2011

Romelu Lukaku marque encore en réserves

Romelu Lukaku continue son dur apprentissage à Chelsea via les matchs de la réserve. Le jeune Diable Rouge continue d'y marquer régulièrement puisque pour la troisième semaine consécutive, il a fait trembler les filets. Opposé à Arsenal B, les réserves de Blues se sont imposées 4-0, Lukaku inscrivant la 2e rose des siens. Les autres buts de Chelsea B ont été marqués par Chalobah (2 goals) et Piazon. Il y a deux semaines, Lukaku avait été auteur d'un doublé et lundi dernier, il avait aussi trouvé la faille lors d'un match amical contre Ipswich (2-2). Ce nouveau but de Romelu Lukaku porte désormais à cinq son total de buts marqués avec les réservistes du club de Stamford Bridge. Ces bonnes prestations n'incitent cependant pas André Villas-Boas à le reprendre plus régulièrement en équipe première. Romelu Lukaku n'était en effet pas dans le noyau ayant défié Wigan ce week-end (score final 1-1)

 

 
 

20:10 Écrit par tackle on web dans VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : romelu lukaku, chelsea, réserves |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

30/11/2011

Liverpool gagne encore à Stamford Bridge

Après sa victoire en championnat, Liverpool a remis le couvert en Carling Cup en battant à nouveau Chelsea sur sa pelouse.

 

15:23 Écrit par tackle on web dans VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : carling cup, chelsea, liverpool, martin kelly, romelu lukaku |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

02/09/2011

Azerbaidjan - Belgique 1-1 : le bulletin de notes des Diables

diables rouges,belgique,azerbaidjan,timmy simons,vincent kompany,eden hazard,romelu lukakuMignolet 6 : Il pensait passer une soirée tranquille, il pensait rendre une nouvelle Clean sheet. C'était sans compter sur sa défense...

Alderweireld 4: Il a bien fermé son flanc droit mais son apport offensif s'est rélévé insuffisant, si ce n'est une belle tentative à distance qui aurait pu faire mouche. Sinon, pour le reste, le petit Toby est toujours demandé au marquage de M. Aliyev...

Kompany 7: Vince The Prince a encore été impérial ce soir. Intraitable sur l'homme, il n'a jamais hésité à apporter sa contribution offensive. Aaaah, s'il y avait onze Kompany chez les Diables.

Vertonghen 5 : Aligné à sa place de prédilection, l'Ajacide a globalement fait le boulot derrière en dégageant du casque quelques ballons chauds. On attendait cependant plus de sa part à la relance.

Lombaerts 3: Aux fraises sur son flanc gauche, le natif de Bruges n'a rien apporté défensivement et n'a jamais pris le dessus sur Javadov. Autant dire que son moral est plus en berne qu'au Zénith. En plus, il sera privé du prochain match de qualification.

Simons 6,5: D'accord, il n'est pas de toute première fraicheur, d'accord, il n'est pas indispensable dans un match où les Diables sont censés faire le jeu. Mais, heureusement que le papy de Nuremberg est là pour fermer la boutique quand on se découvre derrière et pour convertir les pénaltys. C'est peut-être pour ce dernier point qu'Anderlecht a tenté de l'embrigader cet été...

Fellaini 5: Il dit qu'il n'est qu'à 85% des ses moyens et ça se voit. Big Mo n'a toujours pas son rayonnement habituel et s'est effiloché tel un vieux pull au fur et à mesure que la rencontre avançait. Un petit vélo, une Madjer et une frappe croisée, rien n'est rentré. En plus, il s'est pris une carte jaune stupide qui le privera du prochain Belgique-Kazakhstan. Foutue coupe de cheveux !

Witsel 5 : C'est clair que la moquette du vétuste stade Bahramov n'est pas aussi impeccable que celle de l'Estadio Da Luz, mais cela ne justifie pas ses quelques errements techniques. En première mi-temps, il a raté quelques contrôles faciles et n'a pas assez soutenu ses avants, même s'il se crée la plus belle occasion avec bon coup de crâne. En deuxième mi-temps, c'était un peu mieux. C'est d'ailleurs lui qui lance Hazard sur la phase amenant le pénalty.

Mertens 6: Le Pocket Player du PSV ne s'est pas caché et était à la base de la grande majorité des actions belges. Malheureusement, il a souvent pêché dans le dernier geste à l'image de cette passe loupée vers Lukaku alors qu'il aurait pu tenter sa chance. Ses phases arrêtées n'ont que trop peu apporté le danger.

Hazard 6,5: Après avoir été absout pour le Hamburgergate, le lillois avait l'occasion de démontrer que Long Couteau avait raison de s'être montré clément à son égard. Il a obtenu de nombreuses fautes et surtout un pénalty qui aurait pu mettre les Diables sur le velours. La suite, on la connait...

Lukaku 4: Le Blues avait le blues ce soir. Un peu comme à Anderlecht, Romelu a trainé sa misère seul en pointe, ne recevant que très peu de ballons exploitables et ne faisant pas un bon usage de la gonfle lorsqu'elle se retrouvait dans ses parages.

De Carmargo 5 : Deux frappes dans les nuages et puis c'est tout. On lui conseille de ne pas le notifier dans son CV. Sinon à part ça, Pierre-Yves Deprez pense qu'il joue au Bayern.

Leekens 4: Mac The Knife est-il encore l'homme de la situation ? S'il a réussi à ramener un certain esprit dans le groupe et à recréer un engouement auprès du public, ses résultats sont insuffisants. 12/24, 3 victoires dont deux obtenues contre le Kazakhstan et ces mêmes azéris... Le système sans ambition de Leekens a montré ses limites tant en défense qu'en attaque. L'arrière garde, engluée dans cette tactique en zone, commet systématiquement les mêmes erreurs alors que les éléments qui la composent évoluent tous dans des Top clubs. Mais les chiffres sont encore une fois implacables. Le zéro n'a été gardé qu'à deux reprises sur les 8 matchs de la campagne et surtout les belges ont été accrochés ou battus 4 fois après avoir mené au score. Offensivement, il s'obstine à aligner Lukaku seul en pointe alors que le garçon se trainait comme une âme en peine à Anderlecht dans la même configuration.  Maintenant, les joueurs doivent aussi se remettre en question. Il n'y a pas que des problèmes capillaires ou de tatouages dans la vie.

F.Chl.

20:48 Écrit par tackle on web dans Bulletin de notes | Lien permanent | Commentaires (23) | Tags : diables rouges, belgique, azerbaidjan, timmy simons, vincent kompany, eden hazard, romelu lukaku |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

24/08/2011

Ont-ils oublié le "L" ?

Romelu Lukaku a été présenté officiellement à Chelsea. Sa conférence de presse avait lieu en même temps que celle d'Oriol Romeu, un joueur débarqué en provenance du noyau B du Barça. De quoi inspirer au jeune Diable Rouge la réflexion suivante sur son profil Facebook : "Ne manque t-il pas un "L" ?"

 

im200.jpg

15:06 Écrit par tackle on web dans C'EST DRÔLE | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : romelu lukaku, oriol romeu, chelsea |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

12/09/2010

Les buteurs ne meurent jamais

Lukaku, Tchité et Sonck se sont rappelés au bon souvenir des derniers remparts de la Jupiler League

lukaku.jpgCe vendredi au Staaienveld, si Christ défendait les couleurs trudonnaires, c'est pourtant bien à la résurrection de Romelu Lukaku que l'on a assité. Muet depuis 723 minutes en championnat, le jeune prodige mauve, délesté de son taureau signant son titre de pichichi de la Jupiler League, a fusillé les canaris avec deux réalisations de grande classe. Le Kinder est de nouveau bueno et le chemin du but passe de nouveau par Rom'. Il a fait taire ses détracteurs qui lui reprochaient un début de saison moyen où il ne fut pas souvent décisif. Il faut dire que malgré 2 réalisations contre les modestes gallois de New Saints et une contre le Partizan, le numéro 14 mauve apparaissait souvent empâté et empoté au moment de conclure ses actions. Mais Lukaku a su garder son calme et répondre sur le terrain. Il ne fallait pas oublier que l'attaquant anderlechtois n'a jamais que 17 ans et revenait d'une blessure qui l'avait écarté des pelouses quelques semaines.Romelu a donc patienté et retrouvé son meilleur niveau physique avant de reperforer les défenses adverses. C'est donc chose faite depuis vendredi. Le moral est à nouveau tchite.jpgau zénith. Ca tombe bien avant la réception ce jeudi du champion de Russie.

De retour sur la verte pelouse de ses premiers exploits, Mémé Tchité n'a pas tardé à montrer aux supporters rouches qu'il n'avait rien perdu de son excentricité capillaire et de son efficacité. Il n'aura même pas fallu 10 minutes, pour que le nom l'ancien "traître" (sobriquet dont il avait hérité lors de son passage chez le rival du Parc Astrid) soit scandé dans les travées de Sclessin. Profitant de la maladresse de l'arrière-garde du Cercle, Mémé n'a pas tourné en rond et a surgi tel un Diable de sa boîte pour crucifier Bram Verbist. Nul doute que la vitesse et le sens du but de Tchité feront encore des ravages dans les défenses de notre championnat.

sonck.jpgWesley Sonck n'était pas prêt à jouer gratuitement et Samy Maged a bien compris qu'un vrai buteur ca n'a pas de prix. Le président du Lierse n'a donc pas hésité une seule seconde à délier largement les cordons de la bourse (on parle de 800.000 euros brut par année) pour embrigader le serial buteur. Et Wesley l'arrogant est tout sauf un ingrat puisqu'il a signé ses débuts chez les Palletiers avec un doublé. Sonck ,qui ne cache jamais ses ambitions, rêve encore de jouer aux côtés de Lukaku et d'améliorer son compteur-buts (il en est à 24 réalisations) chez les Diables Rouges. Nul doute que Long Couteau aura compris le message.

(Fabien Chaliaud)

13:08 Écrit par tackle on web dans humeur du jour | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : romelu lukaku, tchité, sonck |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook