Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

31/10/2013

Jelle Vossen, ce renard

Mercredi soir, Genk a provisoirement rejoint le Standard (qui reçoit Waasland-Beveren ce soir à 20h30) en tête de la Jupiler Pro League et ce, grâce à sa victoire 1-0 sur Courtrai. Des Courtraisiens qui restaient pourtant sur une bonne dynamique, à savoir 4 succès de rang.

De cette rencontre, on retiendra surtout l'amour de but, synonyme de victoire, inscrit par Jelle Vossen, le capitaine limbourgeois. 

Auteur d'une bicyclette venue d'ailleurs (visible à 4min 30 sur la vidéo), Vossen permet ainsi à ses partenaires de facturer un bilan de 15 matches sans défaite toutes compétitions confondues.

10:03 Écrit par tackle on web dans Buts d'anthologie, JUPILER PRO LEAGUE | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : genk, jelle vossen, courtrai, pro league, bicyclette |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

17/10/2010

Pas de ça, Sinan !

Ce dimanche, Sinan Bolat a écopé d'un carton rouge pour des propos déplacés, face à Genk. Après avoir pris une jaune, au même titre que Jelle Vossen, suite à un accrochage entre les deux hommes, le gardien turc du Standard a insisté verbalement. L'arbitre n'a pas hésité et a renvoyé Bolat dans les vestiaires. Mais qu'a-t-il bien pu se dire entre les deux hommes pour en arriver là ?

Des mots de travers, il en vole des dizaines pendant un match de foot. Le traitement excessif, à première vue, subi par Sinan Bolat a donc intrigué les journalistes, notamment ceux de la RTBF, qui rapportaient dans studio 1 ce dimanche les propos de Vossen et de M. Kuypers, arbitre néerlandais de cette partie. L'attaquant-vedette de Genk a semblé vouloir protéger son ancien équipier : "il m'a dit des choses qu'on ne dit pas sur un terrain de foot, pourtant on a beaucoup joué ensemble, je le trouve exceptionnel, un très bon gardien."

Et quand le journaliste, Rodrigo Beenkens, lui demande si c'est vrai qu'il y a eu des menaces de mort, Jelle Vossen n'a pas vraiment réussi à protéger le portier rouche plus longtemps... Quant à l'arbitre, il a confirmé en "off", à Rodrigo Beenkens toujours, avoir entendu Bolat proférer des menaces de mort à Jelle Vossen.

De cette histoire, on retiendra que Sinan Bolat est sans doute quelqu'un qui a le sang très chaud, le poussant à dépasser certaines limites. Pourtant, le Turc est devenu l'une des mascottes de notre championnat après quelques coups d'éclat comme le penalty arrêté face à Ruiz en 2009, offrant les test-matches au Standard et indirectement le titre de champion de Belgique et la qualification pour la Ligue des champions... dans laquelle il s'était illustré en marquant un but à la dernière minute face à l'AZ Alkmaar, qualifiant les siens pour l'Europa League cette fois !

De son côté, Jelle Vossen est sans aucun doute l'énorme révélation de ce début de championnat. Il a prouvé ce soir qu'il était très posé et très calme dans ses propos, après avoir pourtant entendu des choses qui n'ont rien à faire sur un terrain de foot... et nulle part ailleurs !

(Nicolas Christiaens)

23:42 Écrit par tackle on web dans CARTON ROUGE | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : genk-standard, 4-2, sinan bolat, carte rouge, jelle vossen |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook