Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

31/10/2013

Jelle Vossen, ce renard

Mercredi soir, Genk a provisoirement rejoint le Standard (qui reçoit Waasland-Beveren ce soir à 20h30) en tête de la Jupiler Pro League et ce, grâce à sa victoire 1-0 sur Courtrai. Des Courtraisiens qui restaient pourtant sur une bonne dynamique, à savoir 4 succès de rang.

De cette rencontre, on retiendra surtout l'amour de but, synonyme de victoire, inscrit par Jelle Vossen, le capitaine limbourgeois. 

Auteur d'une bicyclette venue d'ailleurs (visible à 4min 30 sur la vidéo), Vossen permet ainsi à ses partenaires de facturer un bilan de 15 matches sans défaite toutes compétitions confondues.

10:03 Écrit par tackle on web dans Buts d'anthologie, JUPILER PRO LEAGUE | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : genk, jelle vossen, courtrai, pro league, bicyclette |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

17/04/2013

Standard 3 - 0 Genk: le bulletin de notes des Rouches

bulletin de notes,standard,genk,playoffs 1Kawashima 8: Si Buyens et Mpoku ont alimenté le marquoir, Eiji Kawashima est également un grand artisan de la victoire liégeoise. Critiqué pour sa prestation à Zulte Waregem, le Japonais a répondu en grand professionnel hier soir. Celui qui ne doute jamais a prouvé qu’il avait un mental à toute épreuve. En première période, il sort quatre balles de but devant Buffel deux fois, et Monrose deux fois. Les Standardmen peuvent lui dire un grand merci.

Opare 6,5: Le Ghanéen est mieux dans sa peau. Opare n’a pas hésité à monter en ligne pour apporter le surnombre. Défensivement, il a fait son boulot.

Kanu 7: Le Brésilien a bien muselé, avec Ciman, Jelle Vossen.

Ciman 7: Tout comme Kanu, Ciman n’a jamais tremblé hier soir. Bon match.

Van Damme 7: Que ce soit au poste de latéral ou au poste de médian, le capitaine liégeois a été impérial.

Bulot 6: Le Français plus à son affaire que vendredi dernier à Zulte. Il est à la base du but de Buyens avec sa déviation vers Ezekiel.

Vainqueur 7: Un peu plus en retrait qu’à son habitude, Vainqueur a laissé l’initiative à Yoni Buyens et cela a payé. Gros travail de récupération.

Buyens 7,5: En venant de la deuxième ligne, le médian défensif ouvre le score via une superbe reprise de volée. Buyens a inscrit son huitième but de la saison, ce qui fait de lui le troisième meilleur buteur liégeois.

Mpoku 7: L’homme du match à Zulte était un peu discret en 1re période. Après le repos, le Liégeois est sorti de sa boîte et a inscrit un superbe coup franc. Deux buts et un assist pour lui en cinq jours.

Nagai 6: Après cinq minutes, le Japonais doit faire 1-0. Pour le reste, il s’est bien battu mais a tout de même eu trop de déchets dans son jeu.

Ezekiel 6,5: Le petit attaquant a fait mal à la défense de Genk par ses appels constants. Sa frappe contrée amène le but d’ouverture de Buyens.

Diabate 6,5: L’Ivoirien est parfaitement bien monté au jeu et n’a pas eu froid aux yeux. Très bon placement et quelques bonnes interventions.

Batshuayi 7: Sur le banc au coup d’envoi, Batshuayi a répondu de la meilleure des manières en inscrivant un superbe but.

K. S.

08:20 Écrit par tackle on web dans Belgique, Bulletin de notes, JUPILER PRO LEAGUE, STANDARD LIÈGE | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : bulletin de notes, standard, genk, playoffs 1 |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

03/09/2012

Massimo Bruno et Julien Gorius après Anderlecht - Genk (2-2)

PS: Veuillez nous excuser pour la piètre qualité du son

Massimo Bruno : "J'aurais préféré que mon but apporte la victoire"

 

Julien Gorius : "On ne va pas faire la fine bouche"

 

14:21 Écrit par tackle on web dans Belgique, JUPILER PRO LEAGUE, RSC ANDERLECHT, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : massimo bruno, julien gorius, anderlecht, genk, 2-2, réactions |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

15/04/2012

L'analyse du match de Kevin de Bruyne contre Anderlecht

kevin de bruyne,anderlecht,genk,playoffs1Kevin De Bruyne est l'homme du match ayant opposé Anderlecht et Genk

ANDERLECHT Lors de l’affrontement en phase classique, début février, on se souvient d’un Kevin De Bruyne traînant son mal-être. Mais depuis quelques semaines, le futur joueur de Chelsea a retrouvé son meilleur niveau. Hier, il fut encore dans tous les bons coups de Genk, notamment en servant Benteke sur le 0-1. Aligné dans l’axe, le gaucher fut pratiquement à la base de toutes les offensives du Racing. En fin de match, De Bruyne s’est même permis le luxe de quitter la pelouse sous les applaudissements du Parc Astrid. Note : 8,5/10

(Yves Taildeman)

08:56 Écrit par tackle on web dans Bulletin de notes | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : kevin de bruyne, anderlecht, genk, playoffs1 |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Anderlecht - Genk 1-3 : le bulletin de notes des mauves

bulletin de notes, anderlecht, genk, playoffs1Proto 6: Aucun des buts n’était pour sa pomme. Un bel arrêt sur une volée de Benteke. Quelques sorties (trop) audacieuses.

Wasilewski 5: Insuffisant à la relance, et dépassé à plusieurs reprises. Mais il n’a jamais baissé les bras.

Juhasz 5: C’est surtout en première mi-temps qu’il a été pris de vitesse par De Bruyne et Cie. A parfois fait les mauvais choix mais n’a pas été aidé par ses coéquipiers. Mystifié par Vossen.

Kouyaté 6: A essayé de sauver les meubles. Une ou deux très mauvaises passes, mais il n’a pas trop à se reprocher.

Jordan Lukaku 6: A le deuxième but pour sa pomme, mais on ne peut pas lui en vouloir, vu son jeune âge. Grand apport offensif en tout début de match.

Biglia 5: N’a pas réédité sa prestation de Gand. Beaucoup moins de vivacité que ses opposants genkois. Ses coups francs directs ontv terminé leur course dans le mur.

Kljestan 5: Pas vraiment dans le match, et remplacé à la mi-temps. L’Américain n’a plus la forme du début de saison.

Kanu 6: N’a pas démérité. A trois reprises, il aurait pu marquer de la tête. Un de ses coups de tête a frappé la barre. À la base du but d’Anderlecht.

Suarez 5: N’a pu cacher qu’il n’est pas affûté. A raté trop d’actions, et sa pointe de vitesse n’est pas celle qu’on connaît. Néanmoins, il a donné un bel assist à Mbokani.

Kabangu 5: A tenté sa chance à quelques reprises, mais n’a pas atteint son niveau de mercredi. Remplacé à la mi-temps.

Mbokani 6: A marqué son but traditionnel après une belle action. S’est battu pour chaque ballon, mais était un peu esseulé en attaque.

Jovanovic 5:  A raté son penalty qu’il voulait absolument botter lui-même. A apporté trop peu.

Gillet 6: Montée au jeu raisonnable, mais n’a pas la confiance qu’il avait en 2011.

(Yves Taildeman)

08:38 Écrit par tackle on web dans Bulletin de notes, Sport | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : bulletin de notes, anderlecht, genk, playoffs1 |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

05/02/2012

Anderlecht - Genk 4-2: le bulletin de notes des mauves

dieumerci mbokani, anderlecht, genk, jupiler pro leagueProto 6: Un après-midi embêtant pour Silvio. Tous les tirs au but ou coups de tête de Genk – même le but annulé de Benteke – étaient imparables.

Wasilewski 7: A joué le match parfait comme arrière droit. Bon à la relance, sûr de lui dans ses duels avec De Bruyne, qu’il a même parfois pris de vitesse.

Kouyaté 6: Benteke est l’adversaire qui lui a fait le plus mal depuis le début de la saison. Sa perte de balle en début de match était à la base du 0-1.

Juhasz 6: N’a pu éviter que Benteke fasse trembler la défense d’Anderlecht. S’est à nouveau pris une carte jaune évitable – sa 7e déjà.

Safari 7: Bon match du Suédois. Irréprochable en défense et a notamment offert le 1-0 à Mbokani, qui a raté sa seule action du match.

Biglia 7,5: La plaque tournante d’Anderlecht. A la base de bon nombre d’attaques. A une fois de plus montré qu’il vaut de l’or pour Anderlecht. Seul petit point de travail : ses phases arrêtées. Pourtant, il les avait travaillées à l’entraînement de jeudi et vendredi.

Kljestan 7,5: Un coup franc qui a complètement libéré Anderlecht. Pour le reste, il a été utile comme souvent. A effacé sa mauvaise prestation du Beerschot.

Gillet 7,5: Il le méritait tant, son petit but habituel. N’a plus de chance à la finition. Mais ses combinaisons – notamment avec Wasilewski – méritaient le détour.

Jovanovic 8: Grand match de Jova, qui s’est montré très… altruiste sur le 3e but. Parfois, on avait l’impression qu’il jouait au foot en salle. Ses accélérations ont fait mal à Genk. Très calme balle au pied.

Suarez 8: Un de ses plus beaux buts depuis qu’il est à Anderlecht. On ne savait pas qu’il avait un si bon pied gauche. Par après, il a encore soigné le spectacle à la Suarez. Aurait mérité un 2e but.

Mbokani 9 : On le savait déjà, mais Dieumerci Mbokani l’a souligné ce dimanche : il est de loin le meilleur attaquant de notre championnat. Même une énorme occasion ratée après six minutes de jeu ne l’a pas déstabilisé, que du contraire. Dieu a gagné tous les duels, était toujours disponible, a dribblé ses adversaires en se promenant et a marqué les buts qu’il méritait tellement. Si Dieu termine la saison ainsi, on doit déjà se poser les questions suivantes : où ira-t-il la saison prochaine ? Et que rapportera-t-il au Sporting ?

(Yves Taildeman)

18:32 Écrit par tackle on web dans Bulletin de notes | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : dieumerci mbokani, anderlecht, genk, jupiler pro league |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Anderlecht - Genk 4-2: le bulletin de notes des limbourgeois

1.jpgBailly 5,5 : Sur le premier but anderlechtois, il ne pouvait rien faire mais on ne peut pas en dire autant sur le deuxième : même s’il a été pris à contre-pied, la frappe de Kljestan était prenable. A signé un très bel arrêt, bien qu’inutile, devant Suarez.

Anele 5,5: Peu de présence, tant défensivement qu’offensivement.

Simaeys 5 : Utile dans le trafic aérien mais à la peine quand les attaquants anderlechtois, dont principalement Mbokani, accéléraient.

Nadson 4,5 : Beaucoup trop laxiste dans son marquage. Plusieurs erreurs d’inattention.

Tshimanga 5,5: Si on l’a beaucoup moins vu monter qu’à son habitude, c’est parce qu’il s’est focalisé sur sa tâche défensive, qu’il a remplie comme il a pu.

Camus 4: Il n’a jamais réussi à rentrer dans sa partie. Been l’a bien vu et l’a laissé au vestiaire à la pause.

Hubert 5,5: Son manque logique de rythme se remarque dans une rencontre d’un tel tempo, mais il n’a pas dénoté.

Tözser 6,5: Parfois dépassé dans la bataille de l’entrejeu, il a tout de même réussi à signer deux assists grâce à son très bon coup de patte.

Buffel 5: Revenu parfois très bas pour défendre, il a rarement réussi un débordement.

Benteke 7,5: Très affûté et solide pivot, il a ouvert le score de manière très habile. Seul bémol : il aurait pu faire 2-2 mais il s’est montré trop collectif, sur une occasion qu’il s’est créée lui-même après un très joli contrôle orienté.

De Bruyne 4: Énormément de déchet en première période. Il a donc simplifié son jeu après la pause mais n’a jamais réussi à faire mal à l’arrière-garde mauve.

Barda 6,5: Entré à la pause, il a apporté plus de liant au jeu limbourgeois. Il a aussi inscrit, de la tête, le but qui ramena un semblant d’espoir.

B. D

18:26 Écrit par tackle on web dans Bulletin de notes | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : logan bailly, anderlecht, genk, pro league |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

03/10/2011

Genk - Anderlecht 0-1 : le bulletin de notes des deux équipes

im200.jpgGenk

Köteles 7,5: Le portier magyar a démontré son état de grâce en sortant un superbe arrêt réflexe devant Kljestan. Il s'est montré impeccable dans toutes ses interventions et ne peut rien sur l'unique but du match

Anele 6,5: Le sudafricain a mis en boîte Suarez. Il ne devait sans doute pas s'attendre à ce que son opposant ait les jambes lourdes à ce point.

Simaeys 6,5: Le natif de Malines a continué dans la lignée de sa bonne deuxième mi-temps à Leverkusen. Il a souvent pris le dessus sur Mbokani même si à chaque fois que ce dernier a gagné son duel, cela a amené soit une occasion franche soit  l'unique but du match. Par contre, il reste un joueur détestable toujours prêt à laisser son coude trainer dès qu'il peut.

Töszer 6,5: Replacé à la surprise général dans cette position inédite de défenseur central, le hongrois n'a pas démérité et a affiché la volonté de Mario Been de construire de l'arrière. Dommage que cela se soit fait au détriment du milieu de terrain qui manquait de créativité. Le Magyar a même failli trouver l'ouverture via un coup franc dévié mais Proto et son poteau le piquet étaient là pour l'en empêcher.

Pudil 7: Une fois n'est pas coutume, il n'a pas été le maillon faible de son arrière garde. Plus prudent dans son placement, il n'a pas vraiment été mis en difficulté par Gillet et s'est permis quelques bonnes sorties de défense.

Vanden Borre 5: On ne l'avait pas vu beaucoup cette année, on ne l'a pas vu beaucoup ce soir. Manque de rythme, nonchalance, le mauvais cocktail pour voir un mauvais Vanden Borre. Vu le peu de crédit que lui accorde Mario Been pour le moment, faut qu'il espère qu'Hubert prenne le temps de se soigner.

Hyland 5: Vu les blessures et sa bonne rentrée à la Bay Arena, le rugueux milieu made in Trinidad and Tobago recevait sa chance dans l'entrejeu alors qu'on l'attendait en défense. Il a commis fautes sur fautes sans apporter une once de créativité. C'est tout juste si on n'y pas cru quand un de ses adversaires a été sanctionné pour une poussée sur lui.

Buffel 5,5: L'éternel espoir du football belge s'est montré disponible, combatif, a eu quelques bonnes inspirations mais fut, comme très souvent, nullement déterminant. A l'image de sa carrière serait-on tenté de dire.

De Bruyne 5: Le petit rouquin n'était pas plus inspiré qu'en Champion's League. Il faudra encore de la patience pour que KDB revienne à son meilleur niveau. Replacé dans l'axe en soutien de Bentéké après le remplacement de Vossen, il a éffectué pas mal de mauvais choix en manquant parfois de la plus élémentaire vista.

Vossen n.c: On ne l'a pas vu si ce n'est en béquilles dans la tribune. Probablement victime d'une entorse de la cheville, il remplit l'infirmerie bien garnie de la Cristal Arena et se fera porter pâle pour les prochaines rencontres des Diables Rouges.

Bentéké 5: Cadrer, cadrer, cadrer. L'ancien malinois n'est pas un joueur inintéressant. Il pèse sur une défense ,est capable de se crééer des occasions mais ne semble toujours pas avoir enregistré les dimensions exactes d'un goal de football. C'est peut-être pour cette raison qu'il n'a jamais été titulaire à part entière dans les deux clubs du top qu'il (a) fréquente(é).

Dugary 4: N'a aucun lien de parenté avec son célèbre homonyme chez les Bleus. Introduit sur le flanc droit en remplacement de Vossen, le Burundais a buté sur Safari au point d'en perdre son sang froid.

Barda 6: L'israélien a apporté sa percussion technique mais a trop souvent pêché par excès d'individualisme.

Kennedy n.c

Anderlecht

im.jpgProto 8: Le coffre fort de la banque mauve. Comme depuis de nombreuses semaines, il est tout simplement intraitable entre ses perches. Celui qui refuse de n'être que troisième gardien des Diables a encore livré une prestation 4 étoiles en sortant des ballons chauds sur un coup franc dévié de Töszer qu'il a su dévier sur le poteau et en sortant avec autorité devant Bentéké.

Odoi 6,5: Prestation sobre de l'ancien canari qui a relativement bien contenu Buffel.

Kouyaté 7: Le Sénégalais est en train de prendre la taille patron à ce poste de défenseur central. Solide comme un roc, il est doté d'un excellent sens de l'anticipation. Le jour où il saura relancer convenablement, il pourra sans doute viser plus haut.

Juhasz 7: Le troisième hongrois présent sur le terrain a comme souvent été solide et sobre en remportant la majorité de ses duels dans les airs.

Safari 7: Deschacht ne devra plus se contenter de pleurnicher pour récupérer sa place. Le Suédois commence à trouver ses marques et a livré une prestation efficace en fermant la boutique sur son flanc gauche. Comme footballistiquement, il est supérieur à l'ancien capitaine mauve, il pourrait en profiter pour s'installer à plus long terme à cette place de titulaire.

Biglia 7: On louait depuis longtemps son ratissage et son abattage au milieu. On lui reprochait ses stats un peu faiblardes en termes de passes décisives. Et bien, lors des 3 derniers matchs, il vient de délivrer 4 caviars dont celui de ce soir pour Mbokani. Cette fois, c'est sûr et certain, Mbark Boussoufa est définitivement oublié du côté du Parc Astrid.

Kljestan 6: Indéboulonable depuis quelques semaines, le californien est apparu moins en jambes à la Cristal Arena. Il y avait plus de déchets qu'à l'accoutumé et moins de présence à la récupération. Il rate aussi deux belles possibilités sur des remises de la tête de Dieu, même si, sur l'une d'entre elles, Köteles sort le grand jeu.

Canesin 5: Ce garçon ne dispute que sa première saison avec les pros. Il ne fallait donc pas s'attendre à ce que son état de forme soit éternel. Le retour de Vargas devrait lui permettre de souffler un peu.

Suarez 4: Le mois d'octobre est là et malgré l'été indien et Mati s'efface et tombe comme les feuilles mortes. Un remake des saisons précédentes ou un simple off day? On espère pour Anderlecht que ce sera la seconde solution.

Gillet 6: Quand Pudil se prend un 7/10, c'est aussi parce que son adversaire direct n'a pas été tout à fait à la hauteur. Il n'a pas assez pesé sur son flanc et était moins présent pour s'infiltrer. Si l'on excepte une bonne reprise de la tête sur un corner, on a pas énormément vu le N.30 mauve.

Mbokani 7: Il est apparu effacé, il est apparu nerveux quand il s'est pris un carton totalement inutile alors qu'il avait obtenu la faute. Et puis Dieu s'est élevé. Deux fois pour servir Kljestan et une fois pour crucifier Genk. Dieu est décidément impitoyable.

Vargas 4,5 : Vargas remplace mais ne répare pas encore. Le Vénézuélien n'a pas été plus inspiré que Canesin et s'est vu brandir un bristol jaune pour un vilain coup de frustration dans le talon de Pudil. On attend mieux de la part d'un joueur de cette classe.

Kanu n.c

Marecek n.c


F.Chl.

00:01 Écrit par tackle on web dans Bulletin de notes | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : anderlecht, genk, bulletin de notes, dieumerci mbokani, jupiler league |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

12/09/2011

Un supporter de Saint-Trond a voulu frapper le D.G. de Genk

09:19 Écrit par tackle on web dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : dirk degraen, directeur général, genk, st trond |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

18/05/2011

Bulletins de notes de Genk-Standard !

Genk

Courtois 8 : Révélation de la saison, le bougre s'est en plus permis de stopper coup sur coup trois scuds liégeois en fin de rencontre et permettre ainsi à son équipe de glaner le point salvateur. Le Courtois Gentilhomme.

Anele 6 : Le Bafana-Bafana a bien fermé-bien fermé son flanc sans pour autant apporter du poids offensif.

Matoukou 6 : Eric-Erac a bien fermé l'baraque.

Joneleit 7 : Une interception, demandez Torben ; un duel gagné, demandez Torben ; une relance 3 étoiles ; demandez Torben. Et dire qu'il est passé par Charleroi...

Mavinga 4 : Non content de démonter Carcela façon Van Damme (Jean-Claude, pas Jelle...), Chrys est d'ailleurs fautif sur le but de Mangala. A encore la trace des molaires du petit marocain sur le bout de ses crampons.

Vanden Borre 5,5 : Un débordement côté droit qui aurait pu faire mouche, ajoutez-y de la hargne, de l'envie mais le tout avec un zeste de précipitation.

Hubert 5,5 : Placé devant la défense, Saint-Hubert n'a pas encore retrouver toute sa verve d'antan.

Tözser 7 : Une patte gauche à mettre sous verre. A servi sur un plateau d'argent Kennedy pour l'égalisation.

De Bruyne 7,5 :
Le roux de la fortune. 

Vossen 6 : Moins en vue que d'habitude et blackboulé dans tous les sens, il n'a pas beaucoup eu l'occasion de s'exprimer.

Ogunjimi 5,5 : A l'image de son compère en front de bandière.

Buffel 6 : Une bonne rentrée.

Kennedy 7 :
Avec Lee Harvey Oswald en tribune, Kennedy n'avait pas droit à l'erreur. A payé Ruby... sur l'ongle l'opportunité offerte par Franky.


Standard


Bolat 6,5 :
Ne peut rien faire sur le but malgré une bonne prestation.

Opare 5,5 : A la ramasse face à De Bruyne.

Kanu 6 :
A presté courageusement comme à son habitude avant de laisser seul Kennedy au point de penalty. Un match dure 90 minutes, ne jamais l'oubiler.

Mangala 7 :
Un monstre de la nature : percution, muselage et même buteur.

Pocognoli 6,5 :
De bons débordements et une entente cordiale avec Van Damme (Jelle, pas Jean-Claude...)

Carcela 6 :
Un début de rencontre correct, véloce sur son côté droit, avant de se faire déglinguer par Chrys the Ripper. Une greffe totale du visage est à prévoir.

Camara 5,5 :
On l'a connu plus percutant.

Defour 6,5 :
Et au moulin. Distille le ballon de but pour Mangala.

Van Damme 6,5 :
"Du tacle et de la sueur", bientôt sur vos écrans.

Witsel 6,5 :
Encore une fois impérial dans le milieu de terrain.

Tchite 6,5 :
S'est dévoué corps et âme et a galopé tant et plus sans pour autant trouver la solution.

Nong 6 : A remplacé Carcela. De la profondeur, un boulet de canon face à Courtois mais le Camerounais n'a malheureusement pas terminé les PO1 comme il les avait débutés.

 

P.-A. M.

11:31 Écrit par tackle on web dans Bulletin de notes | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : notes, genk, standard, bulletin, championnat, belgique |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

16/04/2011

Anderlecht - Genk 2-0 : Les notes des mauves

im200.jpgAnderlecht

Proto 7 : Il a réalisé les arrêts qu’il fallait, surtout devant Buffel en 1re mi-temps.

Gillet 7: Revoilà le Guillaume qui joue avec confiance. Il a montré de quoi il est réellement capable, surtout lors de la seconde période.

Juhasz 7,5: Visiblement vexé par les critiques, il a livré une prestation grandiose face à Vossen. Parfois un rien trop excité.

Mazuch 6,5 : Quand l’équipe tourne, comme hier, il a le niveau. Aucune erreur.

Lecjaks 6,5: Même si les quelques occasions genkoises venaient de son flanc, il n’a pas démérité. Parfois déchaîné balle au pied. Très offensif.

Biglia 7: A récupéré un tas de ballons, et surtout en seconde mi-temps, il a bien monopolisé le cuir.

Kljestan 8 : Son meilleur match au Sporting. Il était partout ! Beaucoup de maîtrise, de calme et de précision dans son jeu, même s’il a perdu une ou deux balles de façon évitable.

Kanu 6,5: Il est capable du meilleur comme du pire. En début de match, il était intenable. Puis, il a parfois opté pour la solution la plus difficile, tout en ayant des moments géniaux.

Legear 7,5 : L’Anderlechtois le plus menaçant sur son flanc droit, mais sa dernière passe aboutissait trop rarement.

Lukaku 8: Il le méritait tellement, son petit but. À trois reprises, il avait déjà failli tromper Courtois. Ses passements de jambe ont enfin déstabilisé les adversaires. Il a pesé sur la défense.

Veselinovic 8 : Arrivé cet hiver sur la pointe des pieds en provenance du voisin molenbeekois, le géant serbe avouait cette semaine q'uil déplorait un temps bien maigre. Ce vendredi, on a compris pourquoi Anderlecht était en concurrence avec le Club pour l'attirer. Auteur de 28 buts en 42 matchs sous la vareuse du Brussels, il lui a fallu 5 minutes pour sa première titularisation au Sporting pour trouver le chemin des filets. Qui plus est, il s'est montré le parfait complément de Lukaku mais aussi un point d'ancrage pour ses équipiers. Son jeu tout en déviation gêna considérablement la défense limbourgeoise. Une première réussie !

Yves Taildeman

13:14 Écrit par tackle on web dans Bulletin de notes | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : anderlecht, genk, veselinovic, bulletin de notes |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

04/03/2011

Anderlecht 1-1 Genk : le bulletin de notes des deux équipes

matoukou.jpgProto 7 : encore une fois déterminant, il a maintenu les siens dans la course avant de, peut-être, influencer la sortie de Vanden Borre en fin de match. Celui-ci semblait en effet pressé de partir en contre sur le corner victorieux de Juhasz (sur lequel Proto était monté) et délaissait bien vite le premier poteau, où le ballon finissait par franchir la ligne...

Courtois 7 : match impérial également. N'a rien pu faire sur le but.

Wasilewski 4 : pas bon, il n'a pas assez apporté offensivement durant sa mi-temps et a logiquement été remplacé.

Anele 6.5 : a sorti quelques ballons chauds, surtout en deuxième période.

Mazuch 5.5 : couvre Vossen sur le but et fut également à la base de quelques errements défensifs des mauves.

Matoukou 9 : c'eut été 10 s'il n'avait pas fait deux mauvaises relances et si les siens avaient fini par l'emporter. A réussi le match parfait défensivement, et même si l'attaque mauve n'était pas des plus inspirées, il faut le faire, au Parc Astrid ! S'il continue comme ça, Joao Carlos sera vite oublié...

Juhasz 7 : ne méritait pas plus de 6 pour sa prestation d'ensemble. Potentiellement coupable de deux fautes dans le rectangle (si M. Verbist les sifflait aussi facilement que des fautes du milieu de terrain), il s'est surtout érigé une nouvelle fois en sauveur sur coup de pied arrêté. Ce n'est pas la première fois et ce n'est donc pas un hasard.

Joneleit 6.5 : dans l'ombre de Matoukou, il réussissait lui aussi un excellent match avant de laisser une trop grande marge de manoeuvre à Juhasz sur le dernier corner.

Diandy 5 : il y avait beaucoup de place dans son dos... et il n'a pourtant pas apporté grand chose offensivement.

Pudil 6 : prestation solide, sans coups d'éclat.

Biglia 5.5 : moins efficace que d'habitude, il retrouvait quelques couleurs en fin de partie à l'image d'un fameux tir qui échouait dans le petit filet de Courtois.

Tozser 6 : Efficace à la récupération, il a surtout gêné parfaitement le trio Biglia-Kouyate-Gillet, les empêchant de porter le ballon dans les derniers mètres limbourgeois.

Gillet 6 : une mi-temps dans l'entrejeu très mitigée avant de reculer à l'arrière-droit où il était finalement plus offensif, ou presque. Allez comprendre...

Nadson 6 : a très bien suppléé Hubert, rapidement blessé. Mêmes remarques que pour Tozser.

Kouyate 6 : gros travail à la récupération. A beaucoup couru mais n'a pas été très efficace balle au pied, comme le reste de son équipe.

Vanden Borre 6.5 : posté sur le flanc, il a été très bon en première mi-temps avant de s'essouffler en fin de partie, s'adonnant à quelques manques de lucidité... à l'image de l'égalisation où il quittait son premier poteau avant même que Juhasz n'effectue sa reprise !

Legear 5.5 : on l'a connu bien plus efficace et bien plus rapide. Manque clairement de rythme...

De Bruyne 5.5 : prestation correcte, sans faire d'étincelles. Bon travail défensif dans son couloir gauche.

Boussoufa 5.5 : plutôt bon en début de partie, il semblait fatigué d'adresser des bons centres dans le vide. A été moins percutant au fil de la rencontre...

Vossen 6.5 : a énormément couru, a souvent défendu, a mis un bon pressing et était encore là pour marquer un but. Bonne prestation pour notre Diable rouge !

Lukaku 6 : était trop seul pour reprendre les innombrables centres de Boussoufa et Legear. A tout de même réussi à se procurer l'une ou l'autre occasion mais était superbement muselé par Matoukou, qu'il aura encore sur le dos pendant 180 minutes cette saison. Pas facile...

Barda 6 : prestation correcte. Aurait pu obtenir l'un ou l'autre penalty mais semble victime de sa réputation de joueur qui tombe facilement.

Suarez 6 : bonne entrée, il a proposé beaucoup de mouvement autour de Lukaku.

(Nicolas Christiaens)

23:18 Écrit par tackle on web dans Bulletin de notes | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : anderlecht, genk, vossen, juhasz |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

10/11/2010

Standard - Genk 2-1 : le bulletin de notes des deux équipes

voila.jpg

STANDARD:

van Hout 6: Soirée relativement tranquille pour le pivot de basket ball. Il ne peut rien sur l'égalisation où il est "trahi" par un coéquipier.

Verbist 6,5: Aucun lien de parenté ni avec l'arbitre, Johan, ni avec le gardien du Cercle, Bram. Pour son baptême du feu, le jeune rookie pouvait difficilement faire pire que Mangala. Christopher a étonné par sa sérénité et son culot face à un routinier de la trempe de Buffel. Pour le marquage, c'est pas encore tout à fait ca. Illustration sur le but égalisateur, où il laisse trop d'espace à Buffel. Mais bon, il faut que jeunesse se fasse et que le métier rentre.

Ciman 6,5: Allez, on refait les blagues à deux snickers et 1 mars. Ciman c'est du béton dans les duels mais ce n'est pas un Ciman de construction. Le défenseur central a aussi beaucoup coaché Verbist lors du premier acte. Il peut surtout s'estimer heureux de ne pas avoir été sanctionné d'un pénalty alors qu'il avait poussé dans le dos Ogunjimi en pleine surface de réparation.

Felipe 6: On le sent plus à l'aise aux côtés de Ciman que de son compatriote Carioca Victor Ramos. Philippe a relativement bien muselé Vossen avant de rejoindre une nouvelle fois l’infirmerie. On vous le jure, Mangala n’y est pour rien.

Victor Ramos 5,5: Rentrée correcte pour celui qu'on a baptisé trop vite le nouvel André Cruz. On ne s’attardera pas sur sa relance. On a bien compris qu’il ne s’occupera jamais de politique économique.

Pocognoli 5,5: Bonne entame de match de l'ami Poco. Après sa biscotte récoltée pour un accrochage sur Barda, il eut plus de mal à aller à l'abordage.

Defour 6: Le capitaine est monté en régime tel un diesel. Une première mi-temps insipide avant d'atteindre sa vitesse de croisière après la pause-café.

Witsel 6,5: Une abomination capillaire mais une bénédiction sur le terrain. Disponible pour donner un coup de main à sa défense, il fut précieux à la construction avec notamment cette jolie déviation amenant le but de Tchité. Witsel est le rouche le plus constant ces dernières semaines.

Leye 5: Leye ou la cuisse ? Peu importe, dans les deux cas, c'est un auto-but. Le sénégalais n’a pas signé sa prestation la plus convaincante depuis son arrivée en bord de Meuse. Néanmoins, il provoque un pénalty. Et là dessus, on dit merci Mr. Nzolo.

Carcela 6 : Difficile de le juger dans un match où il a alterné le tricotage et les coups d’éclat avec son pied gauche magique. Le pied droit, lui, servira pour monter dans le car. Mais pour être catalogué de nouveau Zidane, faudra peut-être travailler sur ce point. Un détail quoi…

Cyriac 6 : On est toujours étonné de voir comment avec son mètre moins vingt, il est capable de surmonter dans les duels aériens les plus grands sifflets formats de notre championnat. Accrocheur en diable, Zoro n’a pas été décisif mais a pesé sur l’arrière-garde limbourgeoise.

Tchité 7 : Dans le creux ces dernières semaines, le belgo-rwandais-burundais a retrouvé son passeport du buteur. Au passage, merci Matoukou.

Bokanga n.c

Mangala n.c

 

GENK :

Courtois 7 : Il a retardé l’échéance le plus longtemps possible en sortant deux, trois buts tout faits. Ce ket dégage une grande sérénité entre les cages. Un futur grand et pas que par la taille.

Anele 6 : Auteur de la « faute » amenant le pénalty, le sud africain s’est parfaitement rattrapé en signant un long raid sur son flanc droit avant de servir idéalement Buffel sur l’égalisation.

Matoukou 5 : Nous sommes rassurés, il est revenu à son niveau de la saison dernière avec sa floche par match. Il pourra bientôt reprendre la gestion d’un carrousel.

Joao Carlos 6 : On lui donnera la moyenne parce qu’il a cette élégance que peu de ses collègues à son poste ont.

Pudil 6 : Le dernier casse-croûte de Legear a relativement bien contrôlé Carcela.

Hubert 5 : La période du « David über alles » est révolue. Il récupère moins de ballons et son passing est brouillon.

Töszer 6 : Le préposé aux phases arrêtées a retrouvé un peu de sa patte gauche même si il n’amena pas beaucoup de danger.

Buffel 5 : Il sauve son match en étant à la base de l’auto-goal de le Leye. Pour le reste, il était aussi mauvais que quand il jouait pour les Diables Rouges. Nostalgie quand tu nous tiens.

Barda 5,5 : Barda, c’est l’embardée. Le jour où il aura pas besoin de toucher 6,7 fois le ballon avant de le céder, il pourra aspirer à être un grand joueur.

Dugary 5 : 7 lettres Laurent : Inutile

Vossen 5,5 : Albert Camus (pas Fabien) disait que ce qui fait la noblesse de l’Homme, c’est qu’il essaye. Le « gendre idéal » a tenté, sans trop de réussite, de faire jouer ses équipiers. Il n’a pourtant pas été menacé de mort cette fois.

Ogunjimi 5,5 : Pas super en jambes, il a tenté de peser sur la défense adverse. Mais quand t’as perdu 4 kilos, il y a peu de temps, ca fait d’office un peu moins mal.

Libombe n.c

(Fabien Chaliaud)

08:03 Écrit par tackle on web dans Bulletin de notes | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : genk, standard |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook