Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

05/09/2013

La langue de Molière et Franck Ribéry: une relation "Je t'aime moi non plus"

La relation entre la langue et Molière et Franck Ribéry est relation que l'on peut aisément qualifier de "Je t'aime moi non plus".

 
Après s'être fendu jadis de tirades inoubliables comme "beaucoup meilleurs", "le Touquet c'est une ville que j'aime bien venir" ou encore "c'est vrai qu'on vient de jouer contre une équipe qui sont vraiment très forte", le meilleur joueur UEFA de l'année y est cette fois allé d'un petit: "J'espère que la routourne va vite tourner pour lui et surtout pour nous..." et ce, lors de la conférence de presse de l'équipe de France.

Et le Petit Journal de Yann Barthès a fait le reste...


Le Petit Journal se moque de Franck Ribéry par Gentside

 

10:24 Écrit par tackle on web dans BOULETTES ET RATÉS, C'EST DRÔLE, FRANCE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : petit journal, football, ribéry, france, bayern munich, routourne, conférence de presse |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

11/09/2012

Sir Alex Ferguson a-t-il fait boire la mère d'Andy Murray ?

Sir Alex Ferguson a profité de la trêve internationale pour assister à la finale de l'US Open qui opposait son compatriote Andy Murray à Noval Djokovic.

Mais, auparavant le manager à succès de Manchester United avait aussi été le spectateur de la demi-finale victorieuse de l'Ecossais contre Tomas Berdych. Et lors de la conférence de presse qui a suivi le match, Sir Alex Ferguson a débarqué en compagnie de Sean Connery. L'acteur et l'entraineur écossais voulaient féliciter Andy Murray et poser avec lui face aux photographes en compagnie de l'excentrique mère du tennisman, Judy.

C'est à ce moment qu'Andy a balancé à sa génétrice : "Tu sens le vin". Judy s'est alors défendue en accusant Sir Alex de l'avoir forcé à boire.

La délation c'est mal, Judy.

08/10/2010

Evo Morales demande pardon !

morales.jpg
Le Président bolivien, Evo Morales, a demandé pardon ce jeudi pour le coup de genou qu'il a asséné à un adversaire politique en plein match de foot de gala... Bien sûr, la vidéo de l'évènement a fait le tour du web !

Le Président s'était rebellé après avoir été victime d'un tackle brès appuyé de Daniel Gustavo Cartagena (adversaire politique de l'ami Evo !)...

Lors de la conférence de presse (oui, oui, carrément), le Président a expliqué avoir réagi à chaud après avoir été surpris par le tackle de son adversaire. Il assure également avoir été insulté !

Bien sûr, dans son mea culpa, Evo dit regretter beaucoup sa réaction. Il demande pardon aux sportifs, aux footballeurs et aux joueures.

De son côté, le défenseur assure ne pas avoir voulu "agresser" le Président !

Ca sonne presque comme une bonne vieille histoire belge, en fait...

09:44 Écrit par tackle on web dans INSOLITE | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : evo morales, bolivie, président, football, coup, parties, conférence de presse |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook