Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

05/03/2012

Voir les réactions d'après-match d'Anderlecht - Cercle

Tensions avec Jovanovic: Bob Peeters ironise

 

Denis Odoi: 'Le Cercle venait pour un point'

 

Guillaume Gillet retrouve le chemin des filets

 

07:20 Écrit par tackle on web dans VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : denis odoi, guillaume gillet, bob peeters, milan jovanovic, anderlecht, cercle |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

04/03/2012

Anderlecht - Cercle 4-0 : le bulletin de notes des mauves

anderlecht, cercle, bulletin de notesProto 6 : Pas un seul ballon chaud à capter pour Silvio.

Odoi 6,5: Match sobre. A privilégié sa tâche défensive. Avant le repos, il n’a jamais atteint la ligne de but pour centrer. Plus offensif en seconde mi-temps.

Wasilewski 7: Il joue comme défenseur central comme s’il évoluait à cette position depuis des années. Commet parfois trop de fautes.

Kouyaté 7: A bien digéré son long voyage en Afrique du Sud. A toujours cherché et trouvé la solution footballistique. Vu l’absence de Juhasz, il a pu monter sur phases arrêtées. Une tête dangereuse.

Deschacht 7: Bien dans le match, et cela lui a valu des applaudissements. Très offensif et combatif. Sa blessure en toute fin de match a gâché sa soirée.

Biglia 6: Meilleur en seconde période, mais il avait une fois de plus été imprécis avant la mi-temps.

Kljestan 6,5: Il a failli marquer le 1-0 très tôt dans le match mais n’est pas encore un renard de surface. Très peu de pertes de balle.

Gillet 7,5: Son fils Roméo lui a donné des ailes ! Même avant de marquer son but, Guillaume Gillet jouait avec beaucoup plus de confiance que les semaines passées. Ses passes étaient beaucoup plus précises, et il se montrait plus dangereux sur phases arrêtées. Son but doit entièrement l’avoir relancé, même s’il a marqué son penalty en deux fois. Était-ce vraiment la naissance imminente de son bébé qui le tracassait ? Si c’est le cas, Guillaume est officiellement guéri…

Suarez 7,5: Le meilleur joueur sur le terrain. Grosse implication dans les trois premiers buts. L’Argentin a montré quelques gestes techniques fabuleux. Il aurait mérité de marquer un petit but.

Jovanovic 7 : Quelle différence avec le Jovanovic de ces dernières semaines ! A non seulement encouragé ses coéquipiers mais a également joué pour l’équipe. Rôle très important dans la victoire, puisqu’il a provoqué le penalty libérateur.

Mbokani 7,5: Deux buts, dont un sur penalty : sa soirée était plus que réussie. Jusqu’à ses buts, il avait toujours été disponible, mais n’avait pas réussi tout ce qu’il entreprenait.

Kabangu 6,5 : Son premier but en Belgique. Pourvu qu’il le libère. Pour le reste, assez modeste.

(Yves Taildeman)

21:44 Écrit par tackle on web dans Bulletin de notes | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : anderlecht, cercle, bulletin de notes |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

25/09/2011

Standard - Cercle 0-0 : le bulletin de notes des rouches

bulletin de notes,standard,cercle,laurent ciman,jelle van dammeMoris 6: Un match plus tranquille que contre Hoogstraten pour la doublure de Bolat. Il s'est montré présent sur les deux, trois ballons chauds qui ont traîné dans ses parages. Il se reprend bien après sa bévue en Coupe.

Opare 3: Comme le nombre de centres qu'il a balancé en tribunes (sans doute avait-il des amis dans le public). Et on vous fait grâce de tous ceux qui n'ont rien apporté. Le seul mérite du Cafu du pauvre est d'avoir inlassablement arpenté son flanc droit mais la qualité de centre d'un Goreux n'aurait pas été de trop ce soir.

Ciman 7: Le chauve de l'axe central a fermé la boutique sur les quelques escarmouches brugeoises. Il se jette encore bien à quelques secondes du terme pour empêcher Ventokélé de réaliser le hold-up parfait. Il aussi tenté d'apporter un plus offensivement mais une de ses bonnes remises de la tête n'a pas été conclue par Tchité et l'un de ses envois n'était pas cadré. Il s'en sort en revanche bien sur une action où il fait trébucher Janssens alors que celui-ci était dans les 16 mètres liégeois

Kanu 6: Le brésilien était un peu en manque de rythme. Il s'est contenté d'une prestation très sobre même s'il s'est troué sur le ballon qui aurait pu permettre à Ventokélé de marquer.

Pocognoli 6,5: De l'envie, de la hargne et du tackle dans le chef du back gauche. On peut juste regretter que cette bonne volonté ne rime pas avec précision dès qu'il s'agit de centrer ou de donner une balle arrêtée. Il a en revanche bien maîtrisé Rudy.

Vainqueur 4,5: Il y avait tellement de déchets dans son jeu qu'il pourrait ouvrir une décharge. Le français a perdu trop de ballons et n'a pas apporté beaucoup de soutien à ses avants alors que le Cercle était arc-bouté devant ses cages. Depuis son arrivée, Vainqueur ne rime pas encore avec victoire à Sclessin.

Buyens 5: Même remarque que pour son petit camarade évoluant en pare-chocs. L'ancien malinois a perdu trop de ballons faciles au milieu même s'il en aussi récupéré pas mal. Trop brouillon.

Nong 4: Comme souvent, il a couru dans le vide. Il tente d'apporter de la profondeur mais il manque d'intelligence en zone de finition. Le camerounais aurait même pu hériter d'un pénalty sur un tirage de short signé Mertens.

Van Damme 5 : Même remarque que pour son copain de flanc gauche. Généreux dans l'effort mais imprécis à la conclusion. Il est tout près d'ouvrir la marque sur une reprise de la tête en première mi-temps mais à part cela c'était le festival de la précipitation. D'un autre côté si Van Damme avait de la finesse, ça se saurait .

Berrier 3 : Berrier c'est fou ? Ben pas tant que cela. Le français n'avait que sa vague ressemblance ce soir avec le père de Saif Al Islam comme point de comparaison. Aucune inspiration, des ballons arrêtés donnés sans conviction alors qu'il s'agit de son point fort et quelques drops. Il a sans doute trop regardé son compatriote Yashvili ce samedi matin sur TF1. Un match à oublier au plus vite. Et que dire de ce pénalty vilainement raté ? N'est-ce pas lui qui se vantait de n'en manquer aucun ? Les mauves ne sont désormais plus les seuls à avoir manqué un coup de réparation. Heureusement qu'on peut toujours compter sur son rival historique.

Tchité 3 : Même pas besoin de s'acharner sur ses attributs capilaires tant sa prestation fut indigente. A sa décharge, il n'a pas toujours eu suffisamment de soutien dans les 16 mètres mais il a trop raté d'actions faciles à l'image de cette reprise sur laquelle il passe d'abord à côté du ballon avant d'envoyer sa deuxième chance dans les nuages. Lui aussi devrait arrêter de regarder la Coupe du monde en Nouvelle Zélande.

Seijas 5 : On espérait retrouver la hargne qui l'animait lors de ces précédentes apparitions mais comme ses petits camarades il avait oublié son inspiration aux vestiaires. Une entrée sans saveur mais difficile de s'exprimer dans ce contexte.

Bia 5,5: Il aurait pu être le changement tactique gagnant de José Riga si son envoi placé n'avait pas seulement trouvé que le bois de Bram Verbist. L'ancien Wolve a apporté plus de percussion sur le flanc que Nong mais a aussi pêché par manque de jugeote en zone de finition.

Leye n.c

F.Chl.

23:35 Écrit par tackle on web dans Bulletin de notes | Lien permanent | Commentaires (17) | Tags : bulletin de notes, standard, cercle, laurent ciman, jelle van damme |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

12/02/2011

Anderlecht - Cercle 1-0: Le bulletin de notes des mauves

bous.jpgProto 6 : Et une clean sheet de plus pour lui.  Une bonne intervention avec l'aide de son poteau devant Reynaldo et une petite frayeur lorsqu'un ballon du même joueur a dangereusement longé sa ligne de but. Mais l'essentiel est acquis, son record personnel d'invicibilité est battu et celui de Dany Verlinden n'a qu'à bien se tenir.

Wasyl 5 : Vu qu'il n'avait rien à faire derrière, on espérait que sa tête salvatrice vienne dépanner devant. C'est raté. Sa relance est dramatique, ce qui est embêtant dans une équipe qui domine. Il a été replacé dans l'axe à la mi-temps sans être meilleur pour autant.

Mazuch 6: Pour une fois qu'Ariel Jacobs "ose" jouer avec deux avants de pointe, il faut que sa tombe pour sa pomme. Jusque là, il avait pourtant fait son match.

Juhasz 5,5 : Vu qu'il n'avait rien à faire derrière, on espérait que sa tête salvatrice vienne dépanner devant. Comme pour son compère de Poznan, c'est raté. Quant à sa relance ? No comment !

Lecjaks 5 : Au vu de la qualité de ses centres, on a cru que Deschacht s'était teint les cheveux en noir. Même lorsqu'il a suppléé Boussoufa au botté de corner, ce ne fut pas plus brillant. Il nous avait habitué à mieux ces derniers temps.

Biglia 7 : Un international A Albiceleste en Belgique, c'est la classe. Elegant jusqu'au bout des crampons, El Principito est capable d'accélérer le jeu en une passe ou deux et de faire jouer ses partenaires. Dommage qu'il ne le fasse pas plus souvent et régulièrement pendant un match. Boosté par son nouveau statut, il a même tenté deux tirs en un seul match. Record battu !

Kanu 6 : Une bonne volonté qui n'a d'égal que la dramatique inefficacité de ses coups de coin. Mais soyons indulgent, le brésilien est en progrès dans le jeu et aurait même pu inscrire un superbe but. Un bilan toujours plus positif que celui de Polak. D'un autre côté, ce n'était pas difficile.

Gillet 5,5 : En 8 lettres Guillaume:  I-m-p-r-é-c-i-s. Dans ce match, on a eu le même sentiment que lors de ses prestations chez les Diables. Un poil trop court pour le Top.

Boussoufa 6: Il avait programmé son réveil à 21h43. Deux minutes trop tôt pour le Cercle... La tête sans doute encore au stade Mohammed V, Bous nous a crédité de centres imprécis et d'actions prévisibles. On espère pour les mauves que leur stratège sera plus en jambes, jeudi, face à l'Ajax.

De Sutter 5: Perdu de vue ! Veselinovic l'aurait aperçu en train de quitter le terrain vers la 78e minute de jeu. Deux têtes molles, peu de présence dans le jeu. Pas sûr qu'il aura gagné plus de crédit auprès de son coach. Heureusement que son substitut n'a pas marqué, histoire de lui porter le coup de grâce sur le plan mental.

Suarez 5 : Legear était grippé, lui aussi apparemment. Il a raté pratiquement tout ce qu'il a entrepris.

Lukaku 6: Impossible pour Jacobs de le laisser au repos plus d'une mi-temps. C'est triste... Un but annulé et beaucoup de précipitation due à son envie de faire trembler les filets.

Veselinovic n.c

Kljestan n.c

 

(Fabien Chaliaud)

22:58 Écrit par tackle on web dans Bulletin de notes | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : anderlecht, cercle, boussoufa |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook