Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

28/05/2011

Le premier but de Boussoufa en championnat russe

Mbark Boussoufa aura attendu la 10e journée du championnat russe pour déflorer la marque pour la première fois de la saison. Sur un mauvais renvoi de la défense du Lokomotiv Moscou, l'ancien anderlechtois a exécuté le lob parfait pour offrir le second but à son club daguestanais. Anzhi Makashkala réalise un excellent début d'exercice puisque le club dans lequel joue aussi Roberto Carlos s'est emparé de la tête du championnat.

18:39 Écrit par tackle on web dans VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : boussoufa, but, anzhi |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

09/05/2011

Roberto Carlos signe un autographe à un streaker... sous les yeux de Boussoufa !

15:51 Écrit par tackle on web dans INSOLITE | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : roberto carlos, boussoufa, streaker, russie, foot |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

10/03/2011

Kadyrov marque deux fois contre le Brésil !

images.jpegMardi soir, les 10 000 spectateurs présents au stade Sultan Bilimkhanov de Grozny ont eu la chance d'assister à un étrange ballet. Ils ont pu applaudir leur président, Ramzan Kadyrov, se démenant pour éviter les tacles de Dunga, ex-capitaine et sélectionneur du Brésil, lui-même sous la pression de l'Allemand Lothar Matthäus, paré d'une vareuse tchétchène... Une action de jeu surréaliste, sortie du match amical le plus incongru de l'année, entre une sélection de Tchétchénie (ou plutôt des amis de Kadyrov) et une équipe du Brésil réunissant les champions du monde de 1994 et 2002.

Le score final ? 6-4 pour la Seleçao, qui a fait tout son possible pour éviter d'infliger une branlée à ses hôtes du Nord-Caucase. Même si Roberto Carlos est venu en voisin (il a signé à l'Anzhi Makhachkala, au Daguestan), les principales stars de l'équipe championne 2002 - Ronaldo, Ronaldinho, Kaka (de toute façon blessé) - n'étaient pas de ce de voyage de courtoisie en Tchétchènie. Ils ont été été remplacés par leurs ainés du Mondial 1994, tels Romario, Bebeto, Dunga, ou Raï. Le président Kadyrov avait, pour sa part, renforcé sa bande de potes du concours deux ex-gloires de la Mannschaft Lothar Mattheus et Oliver Kahn (finaliste en 2002).

Ramzam Kadyrov qui n'a pas encore réussi à embrigader Diego Forlan au Terek Grozny pourra toujours chausser ses crampons pour aider son club à atteindre le top 5 de la Ligue Russe. En effet, lors de ce match amical le tyran tchétchène a inscrit 2 buts dont 1 sur pénalty.

Les 10 000 spectateurs présents ont pu assister gratuitement à cette étrange rencontre et se sont montrés enthousiastes et ravis de voir évoluer les idoles Brésiliennes, même grisonnantes. La rencontre a débuté et s'est terminée par un grand feu d'artifice dans le ciel de Grozny. Une belle oeuvre de propagande...

10:41 Écrit par tackle on web dans VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : kadyrov, tchetchenie, brésil, boussoufa |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

08/03/2011

Kadyrov, le nouveau patron de Bous'

im400.jpgQui est donc le richissime président du Terek Grozny qui après avoir attiré Ruud Gullit et Mbark Boussoufa lorgnerait aussi sur Diego Forlan ?

Le transfert d'Mbark Boussoufa vers Grozny n'est plus qu'une question d'heures. Anderlecht attend encore de recevoir les garanties bancaires afin de finaliser l'opération. Le club  bruxellois devrait empocher quelques 11,5 millions d'euros dont environ 10% iront dans les caisses de La Gantoise et 15% dans la poche du petit Marocain. En plus de ce pourcentage, le soulier d'or obtiendra en Tchétchénie un salaire avoisinant les 3 millions d'euros annuels nets d'impôts... (2,5 millions + les primes). Une affaire en or pour le joueur comme pour le champion de Belgique.

L'homme qui voulait amener Ronaldo en Tchétchénie

Le Terek Grozny est présidé par Ramzan Kadyrov qui occupe également le  poste de président de la République Tchétchéne. Ambitieux pour son club, il est déterminé à délier les cordons de sa bourse pour réaliser plusieurs coups fumants sur le marché des transferts. Tout d'abord, il a engagé Ruud Gullit pour coacher son équipe. Le technicien hollandais n'était pourtant pas sa priorité puisque Victor Munoz avait d'abord été contacté. Mais Kadyrov n'était pas prêt à s'aligner sur les exigences financières de l'entraineur espagnol.

Avant de s'atteler au dossier Boussoufa, le patron de Grozny avait pour projet fou de sortir Ronaldo de sa retraite. Une offre de 8 millions de dollars ( environ 6 millions d'euros) aurait été transmise à El Fenomeno, mais ce dernier ne changera pas d'avis. Kadyrov devra donc se contenter de voir le brésilien, et certains de ses camarades au sein des sélections auriverde entre 94-2002, venir fouler la pelouse du stade  Sultan Bilimkhanov de Grozny dans le cadre d'un surprenant match amical contre une sélection tchétchène.

Mais la manne céleste de l'homme fort du Terek pourrait servir à attirer d'autres grands noms. Sur la short list de Ruud Gullit figurent  le biélorusse Aleksander Hleb (ex-Arsenal, FC Barcelone et Stuttgart), le défenseur de Feyenoord André Bahia et surtout l'uruguayen Diego Forlan. Le recrutement du meilleur joueur du dernier mondial sud-africain permettrait certainement aux troupes de Gullit de rêver à ce  classement dans le top-5 exigé par Kadyrov.

Anna Politkovskaya détenait des preuves contre lui

A 34 ans, Ramzam Kadyrov vient d'ailleurs d'être réélu président de cette république du Caucase (Il est à sa tête depuis 2006)par le président russe Medvedev. L'homme est d'ailleurs loin d'être un enfant de coeur. Sur son CV, figurent entre autres des accusations  d'enlèvements et de meurtres lancées par les défenseurs des droits de l'homme. L'ONG Mémorial avait rendu le président du Terek responsable du meurtre de sa représentante Natalia Estemirova. Mais, le tribunal civil de Moscou a finalement condamné le directeur de l'ONG à verser à Razman Kadyrov 450 euros de dommages et intérêts, et à publier un démenti sur son site internet. Memorial a, de son côté, été condamnée à 1.140 euros de dommages et intérêts pour atteinte à l'image et à l'honneur du tyran de Grozny...

Le nom du président tchétchène s'est aussi fait connaître lors de l'assassinat de la journaliste russe Anna Politkovskaya. Le 7 octobre 2006, son corps avait été découvert dans la cage d'escalier devant l'ascenseur de son immeuble situé dans le centre de Moscou. Elle venait d'apporter les preuves que Ramzan Kadyrov avait participé personnellement à plusieurs massacres. Dans l'un de ses derniers articles publié le 11 septembre 2006, la journaliste assassinée écrivait : « Qu'est-ce que le syndrome Kadyrov ? On peut le caractériser par les traits suivants que sont l'insolence rustre et la cruauté masqués par du courage et de l'amabilité. En Tchétchénie les Kadyrovtsy frappent les hommes et les femmes à partir du moment où ils pensent que c'est nécessaire. Ils les décapitent de la même façon que leurs ennemis wahhabites. Et tout ceci est justifié et commenté par les plus hautes autorités comme des « détails permettant de placer les Tchétchènes en faveur de la Russie. »


Tigre, Mike Tyson et polygamie

Mégalomane comme tout tyran qui se respecte, Ramzam Kadyrov a décrété jour ferié la date de naissance de son fils. Mais derrière ce côté sulfureux, l'homme est surtout un "grand ami" des animaux et de la gente féminine. Ce fervent défenseur de la polygamie possède parmi ses compagnons à quatre pattes, un loup, un ours et un tigre de Sibérie, une espèce en voie de disparation. Parmi ses passions, le président de Grozny aime la boxe et se vante d'avoir Mike Tyson comme ami. Un charmant personnage qu'aura désormais l'occasion de mieux connaître Mbark Boussoufa.

F. Chl.

20:26 Écrit par tackle on web dans PORTRAITS | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : opinion, boussoufa, terek grozny, kadyrov |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

12/02/2011

Anderlecht - Cercle 1-0: Le bulletin de notes des mauves

bous.jpgProto 6 : Et une clean sheet de plus pour lui.  Une bonne intervention avec l'aide de son poteau devant Reynaldo et une petite frayeur lorsqu'un ballon du même joueur a dangereusement longé sa ligne de but. Mais l'essentiel est acquis, son record personnel d'invicibilité est battu et celui de Dany Verlinden n'a qu'à bien se tenir.

Wasyl 5 : Vu qu'il n'avait rien à faire derrière, on espérait que sa tête salvatrice vienne dépanner devant. C'est raté. Sa relance est dramatique, ce qui est embêtant dans une équipe qui domine. Il a été replacé dans l'axe à la mi-temps sans être meilleur pour autant.

Mazuch 6: Pour une fois qu'Ariel Jacobs "ose" jouer avec deux avants de pointe, il faut que sa tombe pour sa pomme. Jusque là, il avait pourtant fait son match.

Juhasz 5,5 : Vu qu'il n'avait rien à faire derrière, on espérait que sa tête salvatrice vienne dépanner devant. Comme pour son compère de Poznan, c'est raté. Quant à sa relance ? No comment !

Lecjaks 5 : Au vu de la qualité de ses centres, on a cru que Deschacht s'était teint les cheveux en noir. Même lorsqu'il a suppléé Boussoufa au botté de corner, ce ne fut pas plus brillant. Il nous avait habitué à mieux ces derniers temps.

Biglia 7 : Un international A Albiceleste en Belgique, c'est la classe. Elegant jusqu'au bout des crampons, El Principito est capable d'accélérer le jeu en une passe ou deux et de faire jouer ses partenaires. Dommage qu'il ne le fasse pas plus souvent et régulièrement pendant un match. Boosté par son nouveau statut, il a même tenté deux tirs en un seul match. Record battu !

Kanu 6 : Une bonne volonté qui n'a d'égal que la dramatique inefficacité de ses coups de coin. Mais soyons indulgent, le brésilien est en progrès dans le jeu et aurait même pu inscrire un superbe but. Un bilan toujours plus positif que celui de Polak. D'un autre côté, ce n'était pas difficile.

Gillet 5,5 : En 8 lettres Guillaume:  I-m-p-r-é-c-i-s. Dans ce match, on a eu le même sentiment que lors de ses prestations chez les Diables. Un poil trop court pour le Top.

Boussoufa 6: Il avait programmé son réveil à 21h43. Deux minutes trop tôt pour le Cercle... La tête sans doute encore au stade Mohammed V, Bous nous a crédité de centres imprécis et d'actions prévisibles. On espère pour les mauves que leur stratège sera plus en jambes, jeudi, face à l'Ajax.

De Sutter 5: Perdu de vue ! Veselinovic l'aurait aperçu en train de quitter le terrain vers la 78e minute de jeu. Deux têtes molles, peu de présence dans le jeu. Pas sûr qu'il aura gagné plus de crédit auprès de son coach. Heureusement que son substitut n'a pas marqué, histoire de lui porter le coup de grâce sur le plan mental.

Suarez 5 : Legear était grippé, lui aussi apparemment. Il a raté pratiquement tout ce qu'il a entrepris.

Lukaku 6: Impossible pour Jacobs de le laisser au repos plus d'une mi-temps. C'est triste... Un but annulé et beaucoup de précipitation due à son envie de faire trembler les filets.

Veselinovic n.c

Kljestan n.c

 

(Fabien Chaliaud)

22:58 Écrit par tackle on web dans Bulletin de notes | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : anderlecht, cercle, boussoufa |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

27/12/2010

Anderlecht - Lierse 6-0; le bulletin de notes des mauves

wasyl.jpgProto 6: Soirée soporifique pour le portier mauve. Dire qu'il a raté le Grand bêtisier d'RTL et Desesperate Housewives pour cela.

Wasyl 7 : L'ours de Poznan a fait un match solide à droite avec quelques interventions bien senties. Il marque aussi à domicile.C'est ca aussi la magie de Noël

Mazuch 6,5: Il avait dérobé la bicylclette de Papy Sonck dans les vestiaires. Du coup, on a pas vu ce dernier.

Juhasz 7: Un des jeux de tête offensifs, les plus efficaces en Belgique. Le pourcentage de ballons qu'il reprend sur des phases arrêtés doit être assez impressionnant.

Lecjaks 6 : Moins en verve que lors de ses deux dernières sorties. Il a accompli son boulot défensivement et distillé un ou deux bons centres.

Biglia 6,5: Le diesel argentin a t-il disputé son dernier match au Parc Astrid ? Les supporters mauves espèrent que non même si sa partie ne restera pas dans les annales. Dans un rôle plus défensif, il a récupéré des ballons et en a perdu très peu. Mais n'est ce pas quand on le voit pas qu'il fait le plus de bien ?

Klejstan 6,5: Jacobs aurait-il enfin compris qu'il apporte plus qu'un Polak ? Décalé sur le flanc gauche, le Yankee n'a pas démérité à une position qui n'est pas sa préférée

Gillet 7,5: Placé un cran plus haut sur l'échiquier, il a pu se faire plaisir. Il n'a perdu quasi aucun ballon. Les infiltrations et les pénétrations étaient là, pas la conclusion. On espère qu'il se sera rattrapé sur ce point avec Madame.

Boussoufa 8: Avec deux buts et 3 assists (dont un chanceux via le poteau), Bous est le grand bonhomme du match. Contre le Lierse, c'est bien mais il ne reste plus qu'à faire la même chose dans un match au sommet. Le 23 janvier par exemple.

De Sutter 5: Transféré pour remplacer Frutos sur le terrain, il est surtout en train de le faire à l'infirmerie. Avant sa blessure, il n'avait rien réussi.

Suarez 6,5: On attendait plus de Mati face à une défense digne du cirque Bouglione.

Lukaku 6,5: Un but facile pour Rom qui a laissé les honneurs de la Une des journaux à ses coéquipier. Mais malgré tout, demain, vous saurez tous sur ses amours et son salaire

Chavarria 7: C'est ca aussi la magie de Noël. Un assist et un but.

(Fabien Chaliaud)

 

 

08:02 Écrit par tackle on web dans Bulletin de notes | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : anderlecht, lierse, boussoufa |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

21/10/2010

Anderlecht 3-0 AEK Athènes : le bulletin de notes des mauves

jj.jpgProto 7.5 : N'avoir qu'une intervention à réaliser sur tout un match et la réussir à la perfection, c'est très difficile. Proto l'a fait.

Deschacht 6
: Solide sans faire d'éclats, il a tout de même apporté quelques bons débordements.

Juhasz 8 : Quel but ! Il vient courroner une bonne prestation défensive face à une attaque grecque bien triste...

Mazuch 6.5 : N'a pas eu grand-chose à faire...

Gillet 7.5
: Gros match de sa part. Il a tiré les siens vers le haut pendant la première demi-heure avant que tout le monde ne se mette enfin à jouer...

Biglia 6.5 : Solide dans son rôle ingrat, sans plus...

Polak 6 : A beaucoup bougé, notamment sur le flanc gauche. Sans grande réussite.

Kanu 5 : Match décevant de sa part, beaucoup de nonchalance. Il n'a pas vraiment pris la chance qui lui était donnée.

Boussoufa 8 : N'a pas été aussi spectaculaire qu'il peut l'être, mais son efficacité était bien réglée au maximum. Deux assist' et un but, what else ?

Kljestan 7
: S'est bien battu. Si sa reprise est à la base du premier but, il est tout de même encore un peu juste dans les derniers mètres..

Lukaku 7.5 : Beaucoup de mouvements. Se laisse parfois dériver sur le flanc droit, comme sur le premier but. Une belle qualité de centre et un but à la Lukaku qui va lui redonner confiance.

 

(Nicolas Christiaens)

23:36 Écrit par tackle on web dans Bulletin de notes | Lien permanent | Commentaires (12) | Tags : anderlecht, aek, 3-0, bulletin de notes, juhasz, proto, kljestan, lukaku, boussoufa |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

03/10/2010

Le bulletin de notes de Standard-Anderlecht, par Nicolas Christiaens

def.jpgSinan Bolat 7.5/10 : Impeccable la plupart du temps mais étrangement absent sur la barre de Lukaku en début de seconde période. Il a empêché Anderlecht d'égaliser plus d'une fois à 1-0. Impérial dans ses sorties en un contre un.
Silvio Proto 6.5/10 : Il s'est retourné cinq fois, c'est donc difficile de lui mettre plus. Et pourtant, que pouvait-il faire de mieux sur les buts ?

Opare 6/10 : D'abord dépassé, puis faisant preuve d'une agressivité positive, il a fait son job sans être excellent. Aurait pu recevoir la rouge si ses fautes de début de rencontre avaient été sanctionnées plus vite.
Gillet 6/10 : Le meilleur Anderlechtois en défense, il a tenté - et réussi - quelques belles percées.

Victor Ramos 6.5/10 : Très bon et souvent salvateur quand il s'agit de remettre de l'ordre, il n'a pas encore trouvé ses marques avec Ciman, ce qui a parfois obligé Bolat à sortir le grand jeu.
Mazuch 4/10 : A la rue sur de nombreuses actions. Il est loin de son meilleur niveau.

Ciman 6.5/10 : Pareil que Victor Ramos, en moins hargneux sur les homme contre homme, mais possède une meilleure relance. Ce qui amena le troisième but.
Juhasz 5.5/10 : Difficile, par les temps qui courent, d'être associé à Mazuch. A fait ce qu'il a pu.

Pocognoli 6.5/10 : Toujours solide défensivement, sans être exceptionnel. Il apporte beaucoup offensivement, faisant parfois le spectacle. Parfois un peu trop gourmand.
Deschacht 5/10 : Souvent dépassé par Carcela, ce qui amena les 2e et 5e but. A apporté deux ou trois bons centres, sans succès.

Defour 8.5/10 : Excellent, il fut la figure de proue du Standard ce dimanche soir. A plusieurs fois affiché toute sa rage sur le terrain. Mieux, sa surmotivation fut communicative, aussi bien avec ses équipiers qu'avec le public. Ce Defour-là peut à nouveau revendiquer une place de titulaire chez les Diables, ce qui tombe à pic pour l'ami Georges.
Marecek 5/10 : Il était là pour "avoir un homme de plus dans l'entrejeu". Autrement dit, pour donner de la consistance au milieu de terrain des mauves. Ca n'a pas réellement porté ses fruits mais, au moins, Anderlecht n'a pris qu'un but quand il était sur la pelouse.

Witsel 6.5/10 : A toujours des difficultés à trouver sa place dans un système en 4-4-2 qui lui convient moins bien que lorsqu'il peut venir s'infiltrer en compagnie d'un seul attaquant axial. Mais toujours aussi précieux pour solidifier l'entrejeu. N'a pas surjoué ni démérité.
Polak 5.5/10 : Toujours pas dans le coup, le Tchèque a beaucoup donner sans pouvoir sauver le navire.

Cyriac 7/10 : Toujours aussi remuant, il a contribué au festival offensif des Rouches sans pouvoir planter sa petite rose. Ce n'est que partie remise…
Biglia 6/10 : Comme Polak, il n'a jamais pu permettre aux siens d'être maître de l'entrejeu. Plutôt embêtant dans un clasico…

Carcela 7/10 : Parfois, on ne le voyait pas pendant 10 minutes, puis il surgissait pour planter l'une ou l'autre banderille. A permis à Tchite de faire le break sur le 2-0 avant d'y aller de son petit but. A par ailleurs très bien rempli ses tâches défensives, bien qu'il lui reste du progrès à faire dans ce domaine.
Suarez 5.5/10 : L'envie y était, pas le reste… A manqué de grosses occasions, notamment pour égaliser à 1-1.

Leye 6.5/10 : Un but en position de hors-jeu mais surtout une bonne prestation d'ensemble. Semble bien plus régulier que Goreux…
Boussoufa 5.5/10 : Un joli but mais pas grand-chose d'autre à signaler pour le Marocain. N'a jamais pu mettre son talent au service des siens. Souvent très bien surveillé par Defour.

Tchite 8/10 : De bonnes décisions, a pesé sur la défense des champions de Belgique et a surtout proposé énormément de profondeur et de solutions à la relance. Deux jolis buts en prime, que demander de plus ?
Lukaku 7/10 : Certainement le meilleur anderlechtois, il a prouvé que son jeune âge n'était pas un handicap dans ces rencontres à enjeu. Il aurait pu planter un ou deux buts avec un peu de réussite et un Bolat moins exceptionnel. Auteur d'un assist' remarquable, du gauche, pour son ami Bouss'.

Nong 6.5/10 : Très fort dans la conservation du ballon, il incarnait le joker idéal pour DD à 3-1.
Bokanga n.c. : Un très joli but mais n'a pas eu beaucoup de bons ballons. Il faut dire que 8 minutes de jeu, c'est peu.
Legear 6/10 : a beaucoup tenté, sans réussite. Comme la plupart de ses équipiers, en fait. Il fallait prendre des risques et son absence au repositionnement en perte de balle n'a pas aidé sa défense.

22:03 Écrit par tackle on web dans Bulletin de notes | Lien permanent | Commentaires (14) | Tags : bulletin, notes, standard, anderlecht, 5-1, defour, tchite, boussoufa, lukaku, bolat |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook