Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

13/08/2012

La lucarne de Van der Wiel

L'international Oranje a nettoyé la lucarne d'Alvarado lors du match de championnat contre l'AZ Alkmaar. Malheureusement pour les ajacides cette belle réalisation ne leur permettra pas de décrocher les trois points puisque le score final sera de 2-2.

 

13:41 Écrit par tackle on web dans Buts d'anthologie, LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : gregory van der wiel, ajax, az alkmaar, 2-2, lucarne, toby alderweireld |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

25/02/2011

Ajax - Anderlecht 2-0 : le mauvais bulletin de notes des mauves

23_05_11_195491121_01429112[1].jpgProto 5 : Habitué aux "clean-sheets", il vient de se prendre 7 pions en une semaine. Abandonné par sa défense, il ne peut rien sur le premier but tandis que sa sortie sur le second semble un rien tardive.

Wasyl 1 : Il défend à 10 mètres de son homme, il est régulièrement pris de vitesse et est un drame à la relance. Gunther Vanaudenaerde, belge, 27 ans, Westerlo, 1m79, 78 kg. On en est réduit à cela aujourd'hui. Il faut un Vanaudenaerde d'urgence chez les mauves. Ca ne peut pas être pire que Wasyl.

Mazuch 3 : Sur le premier but, il  était encore certainement encore à la buvette en train de siroter sa grenadine. Quant à la relance, n'est pas Toby Alderweireld qui veut.

Juhasz 3 : Le Magyar confirme qu'il n'est toujours pas au niveau sur la scène continentale. Il est positionné n'importe comment sur le deuxième but et sa relance est en dessous de tout. Comment voulez-vous forger des résultats au niveau européen avec une défense en mousse incapable de la moindre construction ?

Lecjaks 3: Le Tchèque a parfaitement appliqué le concept du "défenseur d'accompagnement". Ce modèle de positionnement défensif, appliqué aux arrières latéraux et made in Anderlecht, consiste à accompagner son opposant direct après l'avoir laissé filer dans son dos. Si en plus, ce dernier peut en profiter pour délivrer un assist ou marquer, c'est encore mieux. Lecjaks a été parfait dans ce rôle puisque Sulejmani a inscrit les deux goals du match. Mais, pour être complet, signalons que le tchèque s'est montré plus intéressant offensivement, un de ses centres offrant une belle possibilité à Kouyaté.

Kouyaté 5,5: L'éclaircie dans la grisaille. Il fut très méritant à la récupération et honnête au passing. Ce dernier aspect du jeu ne semble d'ailleurs toujours pas sa tasse de thé. Le Sénégalais s'est aussi créé la plus belle occasion mauve sur un centre de Lecjaks.

Biglia 4,5: "Ohé, Ohé, capitaine abandonné". En première mi-temps, il a essayé d'haranguer ses troupes amorphes. Mais comment voulez-vous y parvenir avec des yeux de chien battu ? Souvent dépassé au milieu, il n'a pas apporté grand chose à la construction. Son seul mérite, c'est d'essayer de tracer une route dans le désert, même si elle sera effacée par une tempête de sable...

Gillet 2,5 : SOS d'un Gillet en détresse. "J'ai subi la loi du milieu car je suis trop court techniquement et que je ne sais pas faire grand chose si ce n'est de balancer des prunes qui sont 90% du temps hors-cadre dès qu'un ballon arrive dans mes pieds à moins de trente mètres du but". Gillet, c'est le syndrome du vieux pull. Il s'est effiloché avant de passer à la lessiveuse Blind. Faudrait peut-être finalement le remettre à l'arrière droit.

Kanu 3 : Un artiste incompris dont le génie footballistique sera peut-être reconnu à sa juste valeur dans 200 ans quand le football et le rugby auront fusionné. Mais en ce 23 février 2011, sa plus belle action reste quand même le moment où il est rentré directement aux vestiaires après avoir cédé sa place à Marecek. Pour son bien et celui de l'équipe, il faudrait peut-être qu'Ariel Jacobs le garde chaudement assis à ses côtés sur un petit strapontin.

Suarez 3,5 : En D2 argentine, on apprend à aller au charbon et cela se sent. Mati a tenté pas mal de choses mais n'a rien réussi. Il faut dire que l'Argentin a surtout passé son match à défendre dans sa moitié de terrain. Normal pour un deuxième attaquant...

Lukaku 5: Il a bossé, poussé, dribblé, centré et tiré. Mais, il ne peut pas être à la récupération, à la passe et à la finition en même temps. Faudrait peut-être dire à Ariel Jacobs d'arrêter de regarder Olive et Tom en pensant que c'est le vrai foot et que Romelu peut réussir un tir de l'aigle.

De Sutter n.c. A croire qu'on le prend pour le saint patron des causes désespérées vu qu'il monte à chaque fois que les carottes sont cuites.

Marecek n.c. Il fallait préserver ce bon résultat avant le retour d'où la montée de ce milieu récupérateur. Raisonnement imparable Ariel !

Jacobs 0 : Never change a losing team. Malgré le fiasco de son 4-4-2, l'Arsène Wenger du pauvre a attendu la 72e minute de jeu avant d'opérer son premier changement. On l'a vu s'époumoner dans sa zone neutre à crier on ne sait quoi à ses ouailles. Au vu du résultat, pas de doute, le message est bien passé.

F. Chl.


08:06 Écrit par tackle on web dans Bulletin de notes | Lien permanent | Commentaires (17) | Tags : bulletin de notes, anderlecht, ajax |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

18/02/2011

Anderlecht - Ajax 0-3 : le mauvais bulletin des mauves

im200.jpgProto 6,5 : Pauvre Silvio ! Cela faisait depuis le 5 décembre qu'il n'avait plus été rechercher un ballon au fond de ses filets. Hier, il s'est même reservi trois fois... Pourtant, il a réalisé quelques sorties magnifiques qui ont empêché le score de prendre d'autres proportions.

Wasyl 2 : Le carosse de cendrillon est redevenu une citrouille. L'ours de Poznan est redevenu le joueur moyen qu'il était avant d'être une pseudo-icône de l'histoire anderlechtoise. Dramatique à tous les niveaux, il a surtout loupé le pénalty de l'égalisation. Bilan: un spectateur blessé. Heureusement que la prolongation de son contrat avait été signée avant ce match.

Juhasz 3 : On lui recommande vivement l'ouvrage "Le hors-jeu pour les nuls" comme nouveau livre de chevet. Pour le reste, il a fait son job dans les duels mais ses relances étaient médiocres. Le hongrois est le boss au niveau belge mais un patron de pacotille sur la scène continentale.

Mazuch 4: Souvent bien placé, le tchèque n'a pas démérité. Mais, on lui conseille quand même d'emprunter le nouveau livre de chevet de Juhasz

Lecjaks 5 : Face au virevoltant Sulejmani, il ne s'en pas trop mal sorti. Lecjaks a aussi essayé d'apporter sa contribution sur le plan offensif mais la précision de ses services était au niveau de celle de ses petits camarades.

Biglia 5 : L'argentin en mode dilettante n'a absolument pas dirigé le jeu obligeant Boussoufa à redecendre très bas pour assurer la distribution. Le charme d'une première sélection albiceleste semble déjà rompu.

Gillet 3 : Guillaume avait la tête des mauvais jour. Il faut dire que la tâche que lui avait confié son entraineur ne semblait absolument pas lui convenir. Perdu sur le terrain, il s'est retrouvé bridé dans ses pulsions offensives et n'a rien apporté.

Kanu 1 : Une cote de présence pour celle qu'il n'a pas eu au moment de tenir Alderweireld sur le but d'ouverture. On ne reviendra pas non plus sur cette balle de 1-0 qu'il rate de façon lamentable. En fait, cinq lettres suffisent à qualifier sa prestation N-U-L-L-E. On en appelle d'ailleurs à votre générosité pour lui offrir un aller simple Bruxelles-Rio. Ce n'est que 666,5 euros.

Boussoufa 6,5 : Inspiré pour la première fois cette saison sur la scène européenne, le lutin marocain était partout pendant la première mi-temps. Il pensait même avoir offert l'égalisation en forçant un pénalty. C'était sans compter sur Wasyl...

Suarez 5,5 : Mati a pas trop mal travaillé et délivré deux caviars que Kanu et Gillet ont eu le mauvais goût de ne pas conclure. On signalera quand même qu'il n'est pas uruguayen et qu'il ne sera pas revendu pour 24 millions d'euros à un club britannique bordant la rivière Mersey. Les contrefaçons, c'est vraiment pourri.

Lukaku 3,5 : On ne l'a vu qu'une fois...Pendant, la mi-temps lors de la diffusion d'un spot pour un célèbre chocolat. Trainant tel un fardeau sa pancarte à 30 millions d'euros, Rom, très isolé en pointe, a bossé, poussé mais ce fut surtout poussif. Il a d'ailleurs été directement prendre sa douche après son remplacement. Tout est dit.

De Sutter 4: Il est rentré alors que les carottes étaient cuites. On aura juste remarqué qu'il est passé il y a peu chez le coiffeur.

Kouyaté n.c. : On est content de le revoir. On avait fini par croire qu'il était sur une plage au Brésil avec Victor Ramos.

(Fabien Chaliaud)

16:04 Écrit par tackle on web dans Bulletin de notes | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : bulletin de notes, anderlecht, ajax |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

09/12/2010

Alderweireld marque à Milan !

08:08 Écrit par tackle on web dans CHAMPION'S LEAGUE | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : alderweireld, milan, ajax, amsterdam, goal, but |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

24/11/2010

Le Real atomise l'Ajax !

08:44 Écrit par tackle on web dans VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ligue des champions, ajax, real, amsterdam, madrid |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Snrrrffflllll

C'est ce qui s'appelle avoir la goutte au nez… et la langue bien pendue !

benz.jpg

 

08:06 Écrit par tackle on web dans INSOLITE | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : real madrid, benzema, humour, ajax, ligue des champions, football |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

22/11/2010

Suarez mord son adversaire !

14:39 Écrit par tackle on web dans VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : suarez, ajax |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

04/11/2010

Ligue des Champions: Auxerre bat l'Ajax sur hors-jeu ! (VIDEO)

08:30 Écrit par tackle on web dans CHAMPION'S LEAGUE | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ligue des champions, ajax, auxerre, hors-jeu, but, goal, alderweireld |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook