Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

16/03/2014

Malines 0 - 3 Charleroi: le bulletin de notes des Zèbres

keba.jpgMandanda 6 : Attentif sur les quelques incursions malinoises.

Marinos 6 : Un retour à droite tout en sobriété. Le défenseur grec n’a pris aucun risque, histoire de retrouver la confiance.

Martos 6.5 : Il a énormément parlé avec ses partenaires, prenant lui-même également ses responsabilités dans les moments chauds.

Dewaest 6.5 : Du répondant physique face à un Junker toujours dangereux. Le style de duel qu’il affectionne tout particulièrement.

Satli 6.5 : est en confiance et cela se ressent. Au point de dribbler un défenseur via une talonnade dans le rectangle de Biebauw.

NDongala 7 : De l’audace et un <i>assist</i> sur le but de Fauré en guise de récompense. Dribbleur né, il a prouvé qu’il pouvait également faire des dégâts en D1.

Ederson 6.5 : Des kilomètres parcourus, sans rechigner, pour endiguer les offensives adverses. À nouveau pas le plus créatif, mais bien dans le rythme.

Kumédor 6.5 : Le Ghanéen a prouvé qu’il pouvait se rendre indispensable dans son style tout en puissance et en hargne. Toujours à la limite de la faute, sans la franchir… trop souvent.

Kebano 5.5 : Quelques gestes de haut vol, qui ont empêché les défenseurs malinois de se relâcher.

Tainmont 6 : Relativement discret à gauche, il n’a pas ménagé sa peine en reconversion défensive. Une bonne habitude, dans le chef de l’ancien Castelroussin.

Fauré 7 : À nouveau au bon endroit pour placer son coup de tête rageur. Il n’a pas tremblé non plus au point de penalty.

Marcq 6 : Au diapason de ses équipiers, pour tenir le résultat.

G.Ben.

 

22:41 Écrit par tackle on web dans Belgique, Bulletin de notes, JUPILER PRO LEAGUE, RSC CHARLEROI | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

08/03/2014

Charleroi - Lierse 1-1 :Le bulletin de notes des Zèbres

Mandanda 5. Le coup-franc de Limbombe ne doit jamais finir sa course au fond du but.

François 6. Peu en vue en première mi-temps, il a su sortir à bon escient après la pause pour servir Fauré sur un plateau.

Dewaest 5,5. Alors que Diagne était isolé en attaque, il a réussi à poser des problèmes au cœur d’une défense moins rigoureuse qu’à l’habitude.

Martos 5,5. Il n’a pas transpiré la sérénité, notamment dans ses décisions balle au pied.

Willems 5. Un match sans prise de risque… et sans réel relief.

Ghilas 5,5. Il a multiplié les appels et donné le ton dans le secteur offensif. Beaucoup trop de déchets dans son jeu.

Marcq 5,5. Aux quatre coins du terrain, il continue à pêcher parfois par nonchalance et par ce souci de chercher incessamment la passe tranchante.

Ederson 6. De retour aux affaires, le capitaine n’a pas ménagé ses efforts. Dommage que la créativité n’était pas au diapason.

Kebano 6,5. Quelques accélérations qui ont fait mal aux Lierrois. Transfiguré après la pause.

Tainmons 6. Souvent enclin à rentrer dans l’axe, il n’a pas toujours eu le même peps que sur le flanc. Mais une réussite quand même.

Rossini 5. On ne peut pas dire qu’il a saisi cette nouvelle chance à pleine main. Presque du 100% en déviation, mais bien trop discret à la conclusion.

Fauré 7. Le Français a enfin justifié son statut de tueur dans l’Hexagone. Intenable,  il aurait pu en mettre bien plus qu’un en quarante-cinq minutes.

Galvez Lopez 6. Sans complexe, on comprend pourquoi le Sporting tenait absolument à lui faire signer ce contrat pro.

22:58 Écrit par tackle on web dans Bulletin de notes, RSC CHARLEROI | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

01/03/2014

Gand 2 - 1 Charleroi: le bulletin de notes des Zèbres

mazzu.jpgMandanda 6 : Le geste parfait en début de rencontre, pour préserver le suspense. Impuissant face à Asaré et Habibou.

François 6 : Mis dans le vent à la genèse du premier but gantois. Il est bien monté en puissance en deuxième période.

Dewaest 6 : Habibou s’est échappé une seule fois, suffisant pour signer la victoire. Dommage, car jusque-là, c’était solide.

Martos 6 : Il a joué de son métier pour s’en sortir, quand la pression se faisait plus insistante.

Satli 7 : Parfois dérouté par la vitesse de son opposant direct, il a signé un geste de classe pour ouvrir le score. La marque d’une confiance qui ne cesse de s’accroître.

Marcq 6.5 : Pas le dernier à tenter sa chance de loin, il n’arrive pas à placer cette frappe parfaite qui fera mouche. Un gros travail entre les lignes de sa part, à nouveau.

Saglik 6 : Un rôle davantage dans l’ombre qui lui convient, où il peut parfois surgir à bon escient. Mais il peut et doit sans doute apporter encore plus

Kebano 6 : Après sa prestation quatre étoiles face à Zulte Waregem, on attend désormais monts et merveilles du Parisien. Malgré quelques éclats, il était de retour les pieds sur terre.

Tainmont 6 : Des appels justes et une débauche d’effort qui font plaisir à voir. Un rien moins en verve, néanmoins, que lors de ses dernières sorties.

Ghilas 6 : Une pile électrique, jamais à court de jus. Seul bémol : l’efficacité.

Fauré 6 : Doué d’un placement judicieux, il doit encore augmenter son taux de réussite en déviation pour réellement mettre à mal la défense adverse. Une belle patte sur coup franc.

Ederson 6 : Il a apporté du calme dans l’entrejeu, alors que Gand tentait d’accélérer.

G. Ben

23:10 Écrit par tackle on web dans Belgique, Bulletin de notes, JUPILER PRO LEAGUE, RSC CHARLEROI | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

22/02/2014

Charleroi 3 - 2 Zulte-Waregem: le bulletin de notes des Zèbres

char.jpgMandanda 6 : Statique sur le but de Pourie, il est ensuite fusillé à bout portant par Sylla. Presque les deux seules incursions flandriennes.

François 7 : Un goal chanceux, mais qui récompense toute son audace. On l’a enfin retrouvé percutant.

Dewaest 6 : Acclamé à chaque touche de balle par  les supporters, il en impose toujours autant. Ses adveraires ne savent pas trop comment le prendre...

Martos 6 : Sa mésentente avec Marcq en début de deuxième période coûte cher aux Carolos.

Satli 7 : Dans un style guère académique, il s’est à nouveau montré solide à gauche. Il devrait désormais s’y installer.

Marcq 6 : Comme Martos, il a un pied dans le second but de Zulte. Pour le reste, il a parfaitement balayé devant la défense.

Saglik 7 : Un gros boulot entre les lignes et un assist à la clé. Cette fois c’est sûr, il retrouve le rythme.

Kebano 8 : Métronome de l’entrejeu, il était de tous les bons coups. S’il était en dedans ces dernières semaines, le Parisien a enfin retrouvé sa patte magique. Ovationné à sa sortie.

Tainmont 6 : Une pléiade de centres, pas toujours heureux. Il se bat et n’hésite pas à prêter main forte à la défense. Au bon endroit pour signer le 3-2.

Ghilas 7 : Moins enclin à enchaîner les longues courses, il a par contre été beaucoup plus présent en zone de conclusion. Bref, tout ce qu’on lui demande.

Fauré 6 : Il conserve le cuir, le dévie et embête sans cesse les défenseurs adverses. Un poison.

Kumedor 6 : Quand il s’agit d’aller au duel, il ne craint personne. Un vrai roc.

Rossini 6 : Une entrée parfaite dans le rôle de pivot qu’il affectionne. Un joker de luxe pour la fin de saison.

G.Ben.

22:04 Écrit par tackle on web dans Belgique, Bulletin de notes, JUPILER PRO LEAGUE, RSC CHARLEROI | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

15/02/2014

Charleroi 0 - 1 Standard: le bulletin de notes des Zèbres

char.jpgMandanda 6 :  Une défaite d’autant plus dommage qu’il n’a presque aucune réelle intervention à sortir. Impuissant sur le but du Standard.

Marinos 5 : Le Grec a retrouvé la préséance à droite, mais s’apprête à la perdre aussitôt. Pourquoi ce tackle glissé, en plein milieu du terrain ? Sans aucun doute le tournant du match.

Dewaest 7 : Il a couplé l’anticipation à sa robustesse dans les duels. Batshuayi a souffert… même pour rester debout.

Martos 7 : A la baguette pour coordonner ses troupes, il a en sus bien réalisé sa tâche individuelle.

Satli 7 : Confiné dans une mission ultra-défensive, il a parfaitement joué son rôle en bétonnant le flanc gauche. Il s’est ensuite libéré en repassant à droite.

Saglik 7 : Deux occasions énormes loupées en première période qui ne l’ont pas sorti de son match. Il retrouve le rythme et cela se ressent.

Marcq 6 : Davantage dans un rôle de déviation qu’en véritable pare-chocs, il s’est efforcé de jouer en un temps. Avec une part logique de déchet. Dommage aussi que ses frappes ne décollent toujours pas.

Ederson 7 : Il était partout sur le terrain. Un abattage incroyable, comme à ses plus beaux jours. Aux antipodes de sa prestation insipide à Lokeren.

Tainmont 7 : De l’audace et du volume sur son flanc. Il a souvent appelé le ballon, mais n’a pas toujours été suivi dans ses initiatives.

Ghilas 6 : Un volume de jeu incroyable. Devrait mieux canaliser son énergie débordante, afin d’être affûté aux moments clés.

Fauré 6 : De l’expérience à revendre et un esprit de gagneur non érodé malgré sa déjà longue carrière.

Kebano 6 : Entré dans un contexte difficile, il a eu du mal à se mettre en évidence. A sa décharge, il s’est peu entraîné cette semaine.

G. Ben. 

20:37 Écrit par tackle on web dans Belgique, Bulletin de notes, JUPILER PRO LEAGUE, RSC CHARLEROI | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

25/01/2014

Cercle de Bruges 3 - 0 Charleroi: le bulletin de notes des Zèbres

pollet.jpgMandanda 6 : Un match sérieux. Difficile de le blâmer sur les buts.

Satli 5.5 : A droite, il peut laisser libre court à son penchant offensif. Pas toujours en réussite, il a eu le mérite d’essayer.

Dewaest 5.5 : Rugueux, comme de coutume. Entre deux chaises quand les Brugeois décidaient de miser sur les tirs lointains. Il a retrouvé le chemin du but… mais il était hors-jeu.

Martos 5.5 : A la baguette derrière, il a eu pas mal de ratés en reconversion défensive.

Willems 5 : Uchebo a été un poison du début à la fin. Pas facile de défendre sur lui.

François 5 : Un peu dans l’ombre et bien en peine de véritablement porter le danger dans le camp adverse.

Marcq 5.5 : Un volume de jeu qui va en augmentant de semaine en semaine. Il semble attirer le cuir, au point de devenir omniprésent. Mais quelle passe suicidaire sur le but inscrit par Uchebo… 

Daf 5.5 : Quelques mauvais choix, mais une sacrée audace qui lui a permis de parfois se balader dans l’entrejeu brugeois. Il doit encore mettre les bouchées doubles en perte de balle.

Kebano 5.5 : De la technique à revendre, mais un impact moindre que ces dernières semaines au niveau de la créativité.

Saglik 5 : On sent chez lui une maestria, qu’il n’arrive pas encore à exprimer. On ne gomme pas en deux temps trois mouvements presque un an sur la touche.

Pollet 5.5 : Bagarreur en diable, il a buté sur une arrière-garde resserrée et attentive. L’ancien Lensois n’a pas trouvé les grands espaces dans lesquels il aime tant s’en donner à cœur joie.

Gnohéré 5.5 : Son entrée au jeu n’a pas vraiment donné plus de tonus à l’attaque.

G.Ben.

22:06 Écrit par tackle on web dans Belgique, Bulletin de notes, JUPILER PRO LEAGUE, RSC CHARLEROI | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

19/01/2014

Charleroi 2 - 0 OHL: le bulletin de notes des Zèbres

gnohere.jpgMandanda 6 : Aucunement sollicité.

Dewaest 6 :  Sans aucun doute pour être opposé à Ruytinx, il fut déplacé sur le flanc droit défensif où son efficacité resta intacte. 

Martos 6 : C’est son aisance qui lui donne beaucoup d’assurance et marque son impact sur son entourage.

Satli 6 : On peut le mettre n’importe où, il s’en tire très bien.

Willems 5.5 : Toujours dans son élément lorsqu’il peut évoluer sur le flanc gauche, il tenta d’exploiter les espaces mais sans succès.

François 6 : Il a combiné les postes de défenseur et de médian droit. Avec satisfaction, si ce n’est cette occasion qu’i manqua à la 65e.

Marcq 5.5 : Pare-choc défensif, se montra bien positionné et sobre.

Daf 5.5 : On avait sans doute espéré plus d’impact de sa part mais il se retrouva souvent isolé, sans réel appui.

Saglik 5.5 : Une grosse envie d’entreprendre. Présent dans le secteur offensif.

Kebano 5.5 : On l’a trouvé plutôt discret mais c’est parce qu’il n’a pas voulu prendre le moindre risque et attendre l’opportunité. Celle-ci se présenta sous la forme d’un penalty. On sait ce qu’il en advint…

Pollet NC : A rapidement dû sortir en raison d’une blessure.

Thiare 5.5 : Par la force des choses, se retrouva face à ses responsabilités. Il s’en tira mais lui manqua un réel sens du but… avant cette faute coupable !

Gnohere 5.5 : Il ne pouvait que se confondre dans le moule d’une équipe insuffisamment créative mais a exactement répondu à l’attente en se retrouvant à la bonne place et au bon moment.

J-F.P.

13:51 Écrit par tackle on web dans Belgique, Bulletin de notes, JUPILER PRO LEAGUE, RSC CHARLEROI | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

28/12/2013

Equipe-type de la 21e journée: au bonheur des Zèbres

Charleroi qui écrase Genk à la Cristal Arena, le Standard qu fait de même à Courtrai, forcément, l'équipe-type de cette 21e journée de Pro League devait faire la part belle aux deux clubs wallons.

Lire la suite

21:08 Écrit par tackle on web dans Belgique, ÉQUIPE-TYPE, JUPILER PRO LEAGUE, RAEC MONS, RSC ANDERLECHT, RSC CHARLEROI, STANDARD LIÈGE | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

26/12/2013

Genk 0 - 3 Charleroi: le bulletin de notes des Zèbres

pollet.jpgMandanda 7 : Il ne s’attendait sans doute pas à traverser un après-midi finalement paisible. Le geste qu’il fallait, et au bon moment, face à Anele.

Vervoort 7 : A évolué avec beaucoup d’intelligence en pratiquant un marquage de zone face à des adversaires qui lui étaient athlétiquement supérieurs.

Dewaest 7 : Solide comme un roc, sa relance reste perfectible, mais sa puissance physique, son principal – et gros – atout.

Martos 7.5 : La preuve qu’il a fourni un bon match, c’est qu’on ne l’a pour ainsi dire pas vu alors qu’il a dirigé sa défense avec maîtrise.

Satli 7.5 : Replacé sur le flanc après quelques minutes de jeu (il a permuté avec Vervoort), le défenseur franco-algérien s’est montré très actif. Avec un apport offensif plus prononcé que de coutume.

Milicevic 8.5 : Promu capitaine, le médian serbo-croate a rayonné sur la pelouse de la <i>Cristal Arena</i> hier après midi. Sa mobilité fit merveille, les Limbourgeois de toutes les lignes ne parvenant pas à s’opposer à ses multiples actions. Replacé sur le flanc au départ du match, le maître à jouer de Charleroi n’hésita pas à se porter le plus souvent possible vers l’axe. Il a joué avec justesse et précision inouïes ! Il a même couronné sa prestation du troisième but des siens.

Marcq 7 : La sobriété lui convient pour remplir exctement le rôle de pare-choc qui lui est voué.

Daf 7.5 : Bien positionné, il a pris de la place dans l’entrejeu grâce à une réelle consistance, qui a laissé des espaces aux techniciens (principalement Milicevic) de son entourage.

Kebano 7.5 : C’est lui qui a amorcé le mouvement sur le premier but. En fait, ce n’est que justice dans la mesure où il a intelligemment attendu la moindre ouverture et toujours fait bon usage du ballon. Dommage cette occasion manquée de faire le break.

Willems 7.5 : Le bon complément de Vervoort sur le flanc gauche, il n’a pas manqué de jouer le plus haut possible, ce qui a contrarié la progression limbourgeoise.

Pollet 8 : C’est le cas de le souligner de nouveau: il ne rate pas une occasion de confirmer qu’il est un formidable buteur patenté !

J-F.P.

21:21 Écrit par tackle on web dans Belgique, Bulletin de notes, JUPILER PRO LEAGUE, RSC CHARLEROI | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

21/12/2013

Charleroi 0 - 2 Mons: le bulletin de notes des Zèbres

charleroi.jpgMandanda 6.5 : Le gardien franco-congolais avait la vue masquée sur le but de Le Postolec tandis que ses interventions suivantes évitèrent le break plus tôt.

Vervoort 5.5 : Il a bien relayé Marinos et se montra à la hauteur. Tenta même d’apporter une contribution offensive par son flanc droit, mais en vain.

Dewaest 5.5 : Il a suivi le mouvement de son compagnon de route mais sans plus.

Martos 5.5 : L’axe central défensif a dû faire face à une poussée montoise dès le début du match. L’assurance du joueur andalou ne résista pas au but d’ouverture.

Satli 5.5 : Tel qu’on le connaît, le flanc gauche défensif n’a plus de secret pour le joueur franco-algérien mais le contexte était ingrat dans la mesure où il se retrouva souvent assis entre deux chaises.

François 5.5 : Visiblement à l’aise, il prêcha dans le désert dans ses intentions de vouloir relancer la mécanique carolorégienne. Et s’éteignit progressivement.

Marcq 5 : Il fut présent dans son rôle de pare-choc mais dut progressivement subir la manœuvre montoise.

Milicevic 5 : A l’instar du potentiel offensif de Charleroi, on ne le remarqua que trop peu. On le sentit parfois un peu perdu sur le terrain.

Kebano 5 : Des appels sans réponse car son équipe était, semble-il, au chômage…

Kaya 5 : Peu en verve mais sans appui, il fut régulièrement livré à lui-même.

Pollet 5 : Forcément, il fut l’une des principales victimes du passéisme carolorégien. En perdit ses réflexes.

Gnohere 5 : Son entrée au jeu n’a pas réveillé les Carolos. C’est comme s’il avait dû se contenter de faire nombre…

Daf 5 : Il ne fallait quand même pas imaginer que le scénario du match aller allait se reproduire quand il a rejoint une équipe amorphe.

J-F.P.

 

22:41 Écrit par tackle on web dans Belgique, Bulletin de notes, JUPILER PRO LEAGUE, RSC CHARLEROI | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

08/12/2013

Courtrai-Charleroi 1-1 : Le bulletin de notes des Zèbres

MANDANDA 6,5 Il a rassuré ses défenseurs qui, par ailleurs, l’ont bien couvert.
 
MARINOS 6,5 Nous a donné l’impression de plus d’aisance, d’autant qu’il a mieux occupé les espaces quand il s’agissait de monter sur son flanc droit.
 
DEWAEST 6,5 Complément de Martos, son gabarit s’est avéré précieux pour se mesurer à Santini, face auquel il faut précisément faire valoir des arguments physiques.
 
MARTOS 6,5 Bon placement et aussi, bonne portée du ballon lorsqu’il en a eu possession.
 
SATLI 6,5 Accrocheur en diable, il fit preuve de beaucoup de détermination, notamment pour contrer le remuant Raman.
 
FRANCOIS 6,5 Il a définitivement retrouvé ses marques sur le flanc droit de l’entrejeu.
 
MILICEVIC 6,5 Très présent et parfois déroutant, il a tenté quelques actions offensives avec en prime une excellente reprise à la retourne en première mi-temps.
 
MARCQ 6 Seul élément récupérateur, il a tenu un rôle de pare-chocs. Même si ses remises ont laissé à désirer.
 
KEBANO 6,5 Au service de son entourage, il monta en puissance et prit de plus en plus d’assurance au fil du match.
 
KAYA 6,5 Est resté positionné sur son flanc gauche avec pour effet, de contrarier les montées de Capon et de De Mets. En outre, c’est lui qui a pressé Heylen à commettre l’erreur sur le but d’ouverture.

 

POLLET 8 Continuellement en mouvement, il a non seulement toujours contrarié les défenseurs flandriens mais a aussi confirmé confirmé qu’il est un buteur aussi patenté que redoutable.
 
J.-F. P.

08:41 Écrit par tackle on web dans Bulletin de notes, JUPILER PRO LEAGUE, RSC CHARLEROI | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

02/12/2013

Benoît Poelvoorde, recruteur pour Charleroi

Il y a quelques mois, Benoît Poelvoorde avait assisté à un match de championnat à Anderlecht. Dans les couloirs du stade Constant Vanden Stock, l'acteur namurois avait joué les agents de joueur devant notre caméra.Sans doute nous dévoilait-il son nouveau rôle sur le grand écran. 

En effet, en 2014, il sera à l'affiche d'un film de Benoît Mariage, avec qui il avait déjà tourné "les convoyeurs attendent" et "Cowboy". Leur troisième collaboration aura pour sujet, le monde des agents de footballeur.

Avec son fort accent belge (on dira presque caricatural), Benoît Poelvoorde incarne un dénicheur de talents, travaillant pour le Sporting de Charleroi, qui parcourt l'Afrique à la recherche de la nouvelle perle rare.

Intitulé "les rayures du Zèbre", le film a été tourné en Côte d'Ivoire et dans les tribunes du stade du pays de Charleroi.

En attendant sa sortie officielle, voici déjà la bande-annonce.

 
 

Benoît Poelvoorde, agent de joueurs pour Anderlecht

13:54 Écrit par tackle on web dans Belgique, INSOLITE, RSC CHARLEROI, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

01/12/2013

Waasland-Beveren 0 - 0 Charleroi: le bulletin de notes des Zèbres

ederson.jpgMandanda 6.5 : Ce fut une soirée tranquille pour les deux gardiens. Il lui aura donc suffit de rester attentif mais une grande intervention du pied devant Oumarouu !

Marinos 6 : Sur son flanc défensif, le joueur grec n’a pas appliqué un marquage strict en se positionnant assez loin de son opposant mais il s’est autorisé quelques incursions offensives.

Dewaest 6 : Le complément idéal au centre de la défense où il a de nouveau fait valoir une grosse présence physique.

Martos 6 : Très à l’aise, tel qu’on le connaît depuis qu’il s’est solidement installé dans l’axe défensif. Il faut avouer que les Waaslandiens n’ont pas exercé la pression que l’on avait imaginée.

Satli 6 : On connaît sa faculté de s’intégrer à tous les contextes. Il n’a cependant pas toujours fait bon usage du ballon et montré parfois impulsif.

François 6 : S’il n’avait jamais déçu quand il évoluait un cran en-dessous, qu’il trouve aisément ses marques en position offensive. On peut néanmoins lui attribuer pas mal d’imprécisions.

Ederson 6.5 : Reste le catalyseur de son équipe au milieu du terrain. Avec un apport, aussi bien défensif qu’offensif. Il manquera samedi prochain à Courtrai…

Marcq 6 : Selon la formule, sobre mais efficace. Il est vrai que le match ne fut pas très éprouvant pour lui.

Kebano 6 : Toujours à l’affût de la moindre ouverture, il était bel et bien médian mais également un appui pour Pollet.

Milicevic 6 : Il ne fut sans doute pas suffisamment sollicité pour pouvoir s’exprimer mais était, il vrai, orphelin de Kaya.

Pollet 6 : Comme d’habitude, il a accompli un travail de sape tandis qu’il n’a jamais hésité à prêter main forte lorsqu’il s’agissait de défendre.

Willems 6 : Sa montée au jeu a permis à Milicevic de se recentrer.

J-F.P.

12:52 Écrit par tackle on web dans Belgique, Bulletin de notes, RSC CHARLEROI | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook