Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

28/02/2014

Le Barça s'offre une pépite croate

Le FC Barcelone vient d'engager Alen Halilovic, considéré comme l'une des futures stars du monde du ballon rond. Le club catalan va débourser la somme de cinq millions d'euros pour ce jeune joueur de 17 ans selon le quotidien espagnol Marca.

 Considéré comme le nouveau...Messi, Alen Halilovic a débuté sa carrière sous le maillot de son club formateur, le Dinamo Zagreb. Le 27 septembre de 2012, il devient le joueur le plus jeune a porté le maillot du club croate lors de la victoire face à l'Hadjuk Split. Dès le match suivant, il bat un autre record de précocité puisqu'il devient le plus jeune buteur de l'histoire du championnat croate. Alors qu'il n'a à peine 17 ans, Halilovic compte déjà trois sélections en équipe nationale. Le néo-Barcelonais était notamment sur le banc lors de la victoire de nos Diables Rouges à Zagreb.
 
Les meilleurs moments de la jeune carrière d'Alen Halilovic en vidéo :
 

12:01 Écrit par tackle on web dans ESPAGNE, MERCATO, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

04/02/2014

Seydou Keita, à Valence pour l'amour du jeu

Le Malien quitte la Chine pour revenir dans une Liga où il a tout gagné !

On le pensait parti pour une fin de carrière tranquille en Chine mais Seydou Keita a décidé revenir en Europe, au FC Valence. Le Malien a tout gagné en Espagne, il faisait partie de la fantastique équipe du Barça de 2009 qui remporta cette année-là Ligue des champions, championnat d'Espagne, Coupe du Roi, Supercoupe d'Europe, Supercoupe d'Espagne et Coupe du monde des clubs.

"Je suis revenu en Europe parce que j'aime le football et jouer à un très haut niveau", commentait le milieu défensif lors de sa présentation ce lundi au stade Mestalla de Valence. "Venir à Valence après avoir tout gagné avec Barcelone ajoute encore de la pression. Mais j'aime cette pression". Le Malien de 34 ans a connu la Liga avec Séville en 2007 avant de tout gagner avec le Barça entre 2008 et 2012. A 34 ans il a encore faim de football de haut niveau. "C'est vrai que ça fait deux mois qu'on a arrêté en Chine", précise-il. "Je m'entrainais avec un coach individuel pour maintenir un peu ma condition physique. C'est sûr que j'aurai besoin de quelques jours pour suivre le rythme des entrainements. Mais j'ai toujours été un joueur physiquement très fort. Ca m'aidera surement pour revenir rapidement."


"Quand j'ai décidé de revenir en Europe, j'ai aussi eu des contacts avec des clubs de Dubaï, du Qatar, en Turquie mais aussi avec Liverpool avec qui on était en contacts très avancés. Mais finalement je suis venu à Valence parce que chez les Reds je n'avais pas beaucoup de chances de jouer. Quand j'ai décidé de quitter la Dalian Aerbin (ex-club de Guillaume Hoarau notamment) pour revenir ici, c'était pour profiter et jouer si je m'entrainais bien et prestais à un haut niveau. Je ne sais pas encore quel sera mon niveau mais parfois, en parlant avec les dirigeants et l'entraineur, vous pouvez sentir la confiance qu'on a en vous, c'est pour cela que j'ai décidé de venir à Valence."

Et notre interlocuteur d'ajouter, non sans humour, "je suis un milieu défensif qui parfois, avec de la chance, marque quelques goals. Je suis toujours le même, je n'ai pas changé. J'espère travailler, aider l'équipe et si par chance je peux marquer des buts, ça me plairait."

"Juan Antonio Pizzi est un bon entraineur" précise encore Keita. "Il a beaucoup d'envie. Il est très exigeant mais à présent je suis un joueur comme un autre. Je dois travailler et avoir des minutes de jeu pour montrer ce que je peux apporter à l'équipe. Maintenant c'est à moi de beaucoup travailler pour aider l'équipe. Le club voulait que je signe jusqu'à la fin de la saison plus une année supplémentaire. Mais avec mes représentants, on a dit que 6 mois, c'est mieux pour tout le monde. Ca enlève la pression au club et à tout le monde. Ainsi je suis plus tranquille pour bien profiter et donner le maximum pour cette équipe. C'est important pour moi de montrer ce que je peux donner au club, aux supporters et surtout les remercier de me donner la chance de revenir en Espagne."

keita.jpgLe week-end dernier, le FC Valence a redressé la tête en championnat au terme d'une victoire historique au Camp Nou contre le grand Barça, premier grand exploit de Juan Antonio Pizzi qui a remplacé Miroslav Djukic en fin d'année. "J'y étais", explique la nouvelle recrue du club 'ché'. "Le Barça a bien commencé et a vite marqué le premier but. Mais peu à peu on est revenu dans le match. Puis surtout en deuxième mi-temps, toute l'équipe a bien joué. Le gardien, la défense, devant, tout le monde a vraiment bien joué parce que gagner au Barca n'est pas facile. Il faut jouer à 100% sinon c'est impossible de gagner contre Barcelone. Vous savez, quand vous jouez à Barcelone ou à Madrid il n'y a pas besoin de motivation supplémentaire. C'est une motivation naturelle contre les grandes équipes. Je crois que l'entraineur est travailleur, il donne confiance à ses joueurs. Je ne le connais pas encore bien mais durant les deux jours que j'ai passés à m'entrainer avec l'équipe, j'ai la sensation que c'est un gagneur qui ne lâche rien. Il est très exigeant, il veut gagner, il veut qu'on lutte. Je crois que ça aide beaucoup pour gagner un match comme celui de l'autre jour au Camp Nou parce que si on ne court pas, si on ne fait pas les choses avec le coeur, c'est impossible de gagner contre une équipe comme le Barça. Il y a quelques temps il n'y avait que le Barca et le Real Madrid pour lutter pour la Liga. Maintenant on compte aussi l'Atletico Madrid. C'est une équipe très forte, très difficile à jouer. Ils sont premiers de la Liga qui, pour moi, reste le meilleur championnat du monde. C'est une Liga très exigeante avec un très haut niveau. Avec Valence j'espère pouvoir faire ce que j'ai réalisé avec Séville et Barcelone."

Au FC Valence, Seydou Keita portera le numéro 11.

(Mathieu Militis, correspondant à Valence)

12:50 Écrit par tackle on web dans ESPAGNE, MERCATO | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Momo Sissoko à Levante pour redevenir lui-même

Anderlecht regrettera-t-il de ne pas avoir su faire signer le milieu Malien?

"Je veux redevenir l'un des meilleurs milieux de terrain du monde". Momo Sissoko affiche ses ambitions. Il n'est pas venu à Levante pour faire de la figuration. Laissé libre par le Paris Saint-Germain au terme de la saison dernière, le franco-malien s'était entrainé quelques semaines à Monaco avant d'effectuer un test de deux semaines en novembre, à Anderlecht. Un accord n'a pu être trouvé. Finalement Sissoko n'a plus joué depuis 6 mois en match officiel. Proche de signer à Valladolid, le joueur de 29 ans a finalement opté pour le club de Levante dans la banlieue de Valence.

Pourquoi lui a-t-il fallu 6 mois pour retrouver un club? La carte de visite du milieu défensif est pourtant impressionnante. FC Valence, Liverpool, la Juventus, le PSG... Les noms prestigieux ne manquent pas. On parle de l'état de son genou qui lui a posé des problèmes à Paris.

sissoko.jpg"Je suis très bien physiquement" déclare Sissoko lors de sa présentation à la presse ce lundi à Valence. "J'ai fait les tests avec le docteur de Valladolid qui m'a dit que ça allait bien. Le docteur de Levante l'a confirmé donc je n'ai pas de problème. La vérité est sur le terrain et nous verrons quand je vais jouer."

Le nouveau numéro 22 de Levante connait bien la ville. C'est au club voisin du FC Valence qu'il explosait il y a 10 ans. "C'est vrai que j'étais très proche de signer à Valladolid mais vous savez dans le football il se passe beaucoup de choses. L'opportunité de Levante est arrivée ainsi que des offres d'Angleterre. Au final, j'ai décidé de jouer pour Levante et je suis content d'être ici."

Quand on lui fait remarquer qu'il passe du PSG, l'un des clubs les plus riches du monde à Levante, l'un des clubs les plus humbles de la Liga, Sissoko insiste sur l'opportunité qu'il veut saisir. "Tout d'abord je suis ici pour profiter. Redevenir le Momo Sissoko que j'ai toujours été. J'ai beaucoup d'envie. Tout le club a fait le travail nécessaire pour que je signe à Levante. Maintenant je vais tout donner pour ce club. C'est vrai que je n'ai pas joué depuis longtemps mais c'est un club qui m'a donné cette opportunité et je vais la prendre à 100%. J'ai signé pour 4 mois. Ce qui m'importe c'est de bien jouer comme je l'ai toujours fait. Retrouver la confiance, tout donner et au final on va s'assoir avec le président, le directeur sportif pour voir si on peut travailler plus longtemps ensemble."

Où en est-il physiquement? Fera-il regretter au sporting d'Anderlecht de ne pas avoir fait l'effort pour l'embaucher? Le terrain donnera ses réponses. "Je suis préparé" conclut Mohamed Sissoko. "Je sais pourquoi je suis ici. Je veux redevenir l'un des meilleurs milieux de terrain du monde et je vais y parvenir."

(Mathieu Militis, notre correspondant à Valence)

12:35 Écrit par tackle on web dans ESPAGNE, MERCATO | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

31/01/2014

Nicolas Castillo, un goleador venu du Chili pour le FC Bruges

Si Anderlecht a choisi de faire confiance à un produit du terroir, David Pollet, pour renforcer son attaque à quelques heures de la fin du mercato hivernal, le FC Bruges a opté pour un sud-américain. Inconnu en Belgique, Nicolas Castillo, né en 1993 dans la capitale chilienne Santiago, aura pour mission d'alimenter le marquoir en faveur des Blauw en Zwart.

Avec ce transfert, la direction brugeoise espère réaliser un aussi bon coup qu'avec Carlos Bacca, arrivé lui de Colombie, et qui évolue désormais au FC Séville après avoir rapporté une belle plus-value à son ancien club.

Considéré comme le nouveau Ibrahimovic par certains journalistes chiliens, Castillo est pourtant loin d'avoir la même stature. Il ne mesure qu'1m78, soit 17 de moins que le Suédois. Mais sa faculté à inscrire des buts assez spectaculaires peut expliquer cette comparaison. 

Bon dribbleur, il est doté d'une grosse frappe et d'un bon placement dans les seize mètres. Capillairement parlant, il offrira du répondant à l'Anderlechtois Aleksandar Mitrovic. Niveau signature de ses buts, il a cédé à la mode pas originale du coeur dessiné avec les doigts façon Gareth Bale.

Formé à l'Universidad Catolica, il porte le maillot de l'équipe fanion depuis 2011. En 90 matches, il trouvé le chemin des filets à 28 reprises, ce qui lui a permis d'être repris dans l'équipe nationale des - 20 ans où il a démontré toute son efficacité avec 12 pions en 17 rencontres (dont 4 en autant de matches lors du dernier mondial de la catégorie d'âge).

Ce grand talent a refusé de rejoindre l'Hanovre de Sébastien Pocognoli pour répondre aux sirènes de la Venise du Nord qui ont dépensé 3 millions d'euros pour sa venue.

Nicolas Castillo aura pour tâche de rendre moins moribonde la division offensive brugeoise où les De Sutter, Gudjohnsen et Fatai n'ont pas répondu aux attentes pour diverses raisons.

F.Chl.

13:51 Écrit par tackle on web dans Belgique, Buts d'anthologie, FC BRUGES, JUPILER PRO LEAGUE, MERCATO, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

28/10/2013

Portait de Momo Sissoko, joueur en test à Anderlecht

Mohamed Sissoko s'entrainera avec Anderlecht cette semaine et à la fin de sa période de test, les deux parties décideront d'une éventuelle collaboration. Sur le papier, cet éventuel transfert serait un joli coup pour un Sporting bien malade cette saison qui encaisse des raclées sur la scène continentale et n'occupe qu'une 5e place en championnat.

Agé de 28 ans, Momo Sissoko a de l'expérience à revendre. La saison passée, il était sous contrat avec le PSG, club qui est dans la même poule que les Mauves en C1. De janvier à juin 2013, il avait cependant été prêté à la Fiorentina où il n'avait disputé que 5 petits matchs.

A Paris, qu'il avait rejoint lors de l'été 2011, il n'a joué que 37 matchs, souvent barré par Blaise Matuidi. Avant de rejoindre la capitale française, le Franco-malien avait porté le maillot de la Juventus. En trois saisons, il a disputé 78 matchs et marqué 3 buts. S'il n'a jamais été incontournable, il a toujours été jugé utile par ses différents entraîneurs de l'époque.

Formé à Troyes, Sissoko avait parfait sa formation à Auxerre avant d'effectuer ses débuts chez les pros à Valence en 2003. Le transfert avait été houleux et l'affaire avait fini devant le TAS. Le club espagnol avait finalement versé 1 million d'euros pour s'attacher ses services.

En deux saisons à Valence, Sissoko a pris part à 72 rencontres et a inscrit deux pions. Un rendement qui a rapidement intéressé Liverpool. Il faut dire que les Reds sont entraînes en 2005 par un certain Rafa Benitez, l'homme qui avait fait venir Sissoko en Espagne.

Avec la concurrence de Xabi Alonso puis de Javier Mascherano, Sissoko voit son temps de jeu diminuer et décide alors de s'engager avec la Juve. La suite de son parcours vous a été expliquée plus haut.

Depuis la fin de son contrat avec le PSG cet été, Sissoko est à la recherche d'un club. Il a bien passé un test avec l'AS Monaco, mais le club du Rocher a préféré engager Geoffrey Kondogbia. Anderlecht serait donc une belle possibilité pour lui.

Comme beaucoup de bi-nationaux, Sissoko, qui a vu le jour en France, a du faire un choix entre son pays natal et celui de ses origines. Il a finalement opté pour le Mali dont il a défendu les couleurs à 33 reprises avant de "prendre du recul" après la CAN 2010.

Joueur puissant et travailleur, Sissoko pourrait apporter cette expérience, ce leadership et cet engagement qui font cruellement défaut au milieu de terrain des Mauves.

Pour l'instant, ni le jeune Luka Milivojevic, la recrue estivale serbe, ni l'expérimenté néerlandais Demy De Zeeuw n'ont su apporter ces qualités. Le seul hic est évidemment le physique du joueur malien, puisqu'il est en délicatesse avec son genou. Après avoir transféré un Zoro Cyriac et un Ronald Vargas, blessés et qui ne sont pas revenus à leur niveau, Anderlecht peut-il se permettre un troisième pari risqué avec Sissoko ? Surtout quelques jours après avoir perdu Matias Suarez jusqu'à la fin de la saison...

Mais Anderlecht a-t-il réellement le choix dans sa situation actuelle ?

11:57 Écrit par tackle on web dans JUPILER PRO LEAGUE, MERCATO, RSC ANDERLECHT, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

03/09/2013

Gareth Bale accueilli avec des chants pro-Özil

Les portes du mercato estival se sont refermées ce lundi soir. Du côté du Real Madrid, le feuilleton autour de la venue de Gareth Bale a pris fin avec la présentation officielle du joueur ce lundi. Le Gallois est la recrue phare des Merengue et le président Florentino Perez était très heureux de poser aux côtés de son nouveau joyau.

Au moment de la présentation de Bale, certaines rumeurs annonçaient le départ de Mesut Özil pour Arsenal. Une nouvelle qui n'a pas réjouit tous les fans de la Casa Blanca. Certains n'ont pas hésité à le faire savoir en lançant des "Özil no se vende! Özil no se vende!" ("Özil n'est pas à vendre!") au patron de leur club.

Mais celui-ci ne les entendra pas puisque le départ du milieu de terrain allemand était entériné dans la soirée. Au grand dam des supporters madrilènes qui ne sont pas convaincus que l'équipe se soit renforcée en faisant venir une star pour en laisser partir une autre.

14:10 Écrit par tackle on web dans ESPAGNE, INSOLITE, MERCATO, SUPPORTERS, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

02/09/2013

Usain Bolt appelle Manchester United à transférer un créatif

Battu par Liverpool ce week-end, Manchester United a raté son début de saison. Après 3 journées, les Red Devils comptent déjà 5 points de retard sur les Scousers qui caracolent en tête de la Premier League. Les débuts de David Moyes à la place de Sir Alex Ferguson sont donc délicats.

Ces résultats décevants ont fait réagir un certain Usain Bolt sur la toile. Le recordman du monde du 100 et 200 mètres qui vient de remporter 3 médailles d'or (100, 200 et 4X100) lors des derniers mondiaux de Moscou a publié une vidéo dans laquelle il lance un message au club de son coeur."Je suis Usain Bolt et je suis un grand fan de Manchester United. David Moyes, il nous manque un milieu de terrain créatif capable de faire des passes et de créer des occasions !", a estimé La Foudre.

Pourtant, seul Marouane Fellaini est venu véritablement renforcer les Mancuniens au cours des dernières heures du mercato. Soit un milieu défensif, ce qui ne semble pas correspondre au souhait d'Usain Bolt qui estime qu'il manque d'un créatif.

Rappelons enfin que la Belgique aura l'occasion de voir Usain Bolt se produire ce vendredi sur la piste du stade roi Baudouin à l'occasion du Mémorial Van Damme. Le Jamaïcain y disputera le 100 mètres.

16:11 Écrit par tackle on web dans ANGLETERRE, INSOLITE, MERCATO, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Bale et Kàka présentés au Real Madrid et à Milan

Le Gallois de Tottenham Gareth Bale a officiellement rejoint le Real Madrid, a annoncé dimanche le club merengue sans confirmer le montant d'environ 100 millions d'euros évoqué par la presse, qui pourrait faire de l'attaquant le joueur plus cher de l'histoire.

Le génial gaucher de 24 ans, qui compte 41 sélections avec le Pays de Galles mais n'a encore gagné aucun trophée majeur, signe pour six ans, a précisé le Real dans un communiqué publié sur son site internet.

Le nouveau "Galactique" - nom donné aux stars transférées à prix d'or au Real - a été  présenté lundi à 13h00 à Madrid et va porter le numéro 11, jusqu'ici vacant au sein de l'effectif merengue.

Satellite.gif

Les clubs de l'AC Milan et du Real Madrid se sont entendus pour le transfert du Brésilien Kaka, a annoncé dimanche l'entraîneur du club italien, Massimiliano Allegri, il ne manque que la signature du joueur.

"Le club s'active pour Kaka après avoir perdu (Kevin-Prince) Boateng, c'est bien", a déclaré le coach lombard Massimiliano Allegri. Le Brésilien est arrivé ce lundi pour parapher son contrat. Il sera présenté en début de soirée.

BTJ_1FiCUAAtvqo.jpg

14:53 Écrit par tackle on web dans ESPAGNE, ITALIE, MERCATO, PHOTOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

16/08/2013

4 + 5 = 9, Mitrovic choisit le 45 comme numéro à Anderlecht

520e2b1735708f18276c75fd.jpg

L'attaquant international serbe Aleksandar Mitrovic a signé, vendredi, un contrat de cinq ans avec Anderlecht, après avoir passé la visite médicale d'usage. Il ne rejoindra toutefois le Parc Astrid que fin août, selon l'accord conclu entre le Sporting et le Partizan Belgrade.

Mitrovic, 18 ans, va encore jouer avec le Partizan les deux matches de barrages de l'Europa League face au FC Thoune avant de venir à Anderlecht, où il portera le maillot floqué du numéro 45.

Le transfert a été conclu pour quelque 5 millions d'euros, ce qui fait de Mitrovic le joueur le plus cher de l'histoire du club champion de Belgique.

L'attaquant serbe est appelé à remplacer Dieumerci Mbokani, parti au Dynamo Kiev en juin dernier. Cela ne semble pas effrayer le nouveau centre-avant des Mauves, qui avait été sacré meilleur joueur de l'Euro U19, qu'il a remporté avec la Serbie au début du mois.

"Mbokani est un grand joueur, il le prouve encore avec son nouveau club. Lui succéder ne me pose pas de problème. Je suis prêt, je connais mes qualités, que je veux mettre au service de l'équipe", a déclaré Mitrovic vendredi.

"J'étais prêt à venir dès maintenant, mais l'accord entre Anderlecht et le Partizan prévoit que je n'arriverai que fin août, après avoir joué deux matches importants", a ajouté l'attaquant serbe, qui se dit prêt à tirer les penalties d'Anderlecht.

Voir les autres photos de la présentation de Mitrovic

16:11 Écrit par tackle on web dans JUPILER PRO LEAGUE, MERCATO, PHOTOS, RSC ANDERLECHT | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Aleksandar Mitrovic est à Bruxelles !

près plusieurs semaines de palabres, Aleksandar Mitrovic est finalement arrivé en Belgique. Accompagné de son agent Nenad Jestrovic, l'attaquant a posé les pieds sur le sol belge à l'aéroport de Zaventem. Il passera les tests médicaux de rigueur ce vendredi avant de signer son contrat. Toutefois, le jeune homme ne portera le maillot d'Anderlecht que fin août. En effet, il devra attendre la fin des qualifications pour l' Europa League, auxquelles participe le Partizan Belgrade, avant de découvrir la Pro League.

Star de l’effectif des U19 serbes, récents champions d'Europe, Mitrovic est très attendu par les supporters mauves. Et pour cause, le joueur a été élu meilleur joueur du tournoi. Une performance qui aurait pu faire monter les prix et empêcher le club d'enrôler ce grand espoir du foot européen. Finalement, la direction du Sporting et le Partizan ont trouvé un accord autour d'un contrat de 5 ans. Un dossier difficilement bouclé, tant les négociations entres les diverses parties ont été âpres. Après un énième refus du club serbe, Anderlecht était même prêt à retirer son offre et à se diriger vers une autre piste. Finalement, l'avant-centre de 18 ans jouera bel et bien pour le compte du Sporting. Une transaction record pour le club, qui a déboursé 5 millions d'euros pour Mitrovic.

"Je suis heureux d'avoir pu conclure ce transfert historique. Amener Mitrovic à Bruxelles était une priorité pour la cellule sportive du RSCA. Les supporters et le club peuvent se réjouir de la venue d'un jeune attaquant talentueux qui a déjà une certaine expérience au niveau international, aussi bien dans son club qu'en équipe nationale" avait déclaré le directeur général Herman Van Holsbeeck, au moment de l'officialisation du transfert.

A.He.

07:37 Écrit par tackle on web dans Belgique, JUPILER PRO LEAGUE, MERCATO, RSC ANDERLECHT, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

12/08/2013

Mitrovic, deux buts et deux assists en guise d'adieu au Partizan ?

Excellente nouvelle pour les supporters d’Anderlecht : hier soir, un accord a été trouvé entre les clubs concernant le transfert d'Aleksandar Mitrovic. Notre source serbe très fiable est formelle : le transfert est fait et sera officialisé ce lundi.

Le week-end a pourtant été mouvementé dans le dossier Mitrovic. Samedi matin, Anderlecht perdait sa patience, après un nouveau refus du président du Partizan. Les deux parties avaient pourtant un accord de principe, mais les derniers détails étaient alors visiblement insurmontables.

Le Sporting menaçait de lancer un plan B et d’entamer les négociations pour attirer un autre centre-avant. Anderlecht augmentait à fond la pression sur les Serbes.

Mitrovic, lui, perdait également patience. Il menaçait de ne pas jouer le premier match de championnat du Partizan, samedi contre Novi Pazar. Finalement, il figurait au coup d’envoi. Il a marqué deux buts et a délivré deux assists (victoire 4-3).

Après le match , Mitrovic a pris le temps de saluer ses supporters. Comme s’il leur disait adieu. Hier soir, on a donc compris pourquoi.

Mitrovic ne pourra pas encore être présenté au début de cette semaine, puisqu’il a été sélectionné par l’équipe nationale serbe, comme Milivojevic, qui joue un match amical contre la Colombie, à Barcelone.

Y.T.


FC PARTIZAN BELGRADE - FC NOVI PAZAR 4-3 par dule-kaltz1966

08:12 Écrit par tackle on web dans Belgique, JUPILER PRO LEAGUE, MERCATO, RSC ANDERLECHT, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

05/08/2013

Roberto Soldado présenté à Tottenham, Loïc Rémy à Newcastle

Après Nacer Chadli, titularisé pour la première fois contre Monaco samedi, Tottenham tient sa deuxième recrue du mercato estival en attendant le départ de Gareth Bale. Roberto Soldaldo, dont nous vous dressions le portrait voici quelques jours, a été officiellement présenté à White Hart Lane ce lundi. Le coût de son transfert avoisine les 30 millions d'euros. Soldado sera aussi très bien payé à Londres puisqu'il touchera 70.000 euros par mois. 

Après Alvaro Negredo (de Séville à Manchester City), Radamel Falcao (de l'Atlético Madrid à Monaco) et Gonzalo Higuain ( du Real Madrid à Naples), l'Espagne perd un autre avant-centre de qualité. Cristiano Ronaldo et Lionel Messi risquent de se retrouver encore plus isolés au sommet de la hiérarchie des buteurs.

soldado730.jpg

Six mois après son déménagement de l'OM à QPR, Loïc Rémy change encore de liquette. Son club ayant été relégué en League One, l'ailier français devait s'en aller pour conserver ses chances de faire partie de la sélection française en cas de qualification pour la Coupe du monde. 

Pas question de revenir dans l'Hexagone pour Rémy qui a cependant choisi de rejoindre Newcastle pour ses accents french. A St James Park, la langue de Voltaire risque encore de prendre de l'ampleur dans le vestiaire puisque Yohan Cabaye, Hatem Ben Arfa, Yoan Gouffran, Mapou Yanga-Mbiwa, Mathieu Debuchy et Moussa Sissoko y évoluent déjà.

A noter qu'il ne s'agit pas d'un transfert mais d'un prêt dont le coût avoisine les 2 millions d'euros. Ce serait bête de se débarrasser de Rémy, sous contrat jusqu'en 2017, en cas de remontée rapide en Premier League.

screen-shot-2013-08-05-at-22-40-56.png


22:38 Écrit par tackle on web dans ANGLETERRE, INSOLITE, MERCATO, PHOTOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Mitrovic, un renfort de pois pour Anderlecht ?

Auteur d'un magnifique Euro des moins de 19 ans, Aleksandar Mitrovic pourrait rejoindre Anderlecht dans les prochaines semaines. L'attaquant qui fêtera ses 19 printemps en septembre prochain figure aussi dans l'équipe première de la Serbie et avait titularisé lors du déplacement de la sélection des Balkans en Belgique.

Mais Mitrovic est aussi réputé pour être excentrique au niveau capillaire. Il entend d'ailleurs bien rivaliser à ce niveau avec Pelé Mboyo qui fut aussi cité comme successeur de Dieumerci Mbokani à l'ombre de Saint-Guidon.

L'attaquant serbe est passé chez le coiffeur à son retour de Lituanie et a décoré sa tignasse de pois. Un hommage à Nairo Quintana, le meilleur grimpeur du dernier Tour de France ? Probablement pas.

En attendant à Anderlecht, on espère que le nombre de pois sur ses cheveux sera égal au nombre de buts qu'il claquera en cas de transfert. 

561223_10151595496788227_1662315303_n.jpg

11:21 Écrit par tackle on web dans INSOLITE, MERCATO, PHOTOS, RSC ANDERLECHT | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook