Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

23/05/2014

Zlatan Ibrahimovic régale à l'entrainement avec un geste technique génial

Zlatan Ibrahimovic n'a pas usurpé son surnom d'Ibracadabra. Lors d'une séance d'entrainement du PSG organisée via la fondation du club dans le cadre de la 3e Journée des Enfants, le colosse suédois a réalisé un nouveau tour de magie dont lui seul a le secret.

Sa victime ? Marquinhos. Le défenseur central brésilien n'a rien pu faire lorsque Zlatan a fait un tour sur lui-même avant de lui passer un petit-pont.

Le tout sous le regard de plusieurs milliers de jeunes franciliens qui n'ont pas regretté d'avoir fait le déplacement pour voir à l'oeuvre la superstar parisienne.

09:29 Écrit par tackle on web dans FRANCE, GESTES TECHNIQUES, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

19/05/2014

Ntep se met à genoux pour inscrire un but

À 21 ans, Paul-Georges Ntep constitue l'une des plus grandes promesses de l'équipe de France. Mais cet excellent attaquant ne cesse d'enchainer les frasques, une sorte de Balotelli à la Française. Ce week-end, lors de la victoire de Rennes à Reims samedi (1-3), il a de nouveau fait parler de lui en inscrivant un but insolite. Après avoir effacé le gardien, l'attaquant rennais s'est arrêté devant la ligne de but puis s'est mis à quatre pattes pour pousser le ballon au fond des filets avec la tête.

Un but comme on en a tous mis dans la cour d'école mais qui n'a pas fait rire tout le monde. A commencer par les joueurs rémois et leurs supporters, qui y ont vu une sorte de provocation. "Non, ça n'est pas à faire, c'est manquer de respect à l'adversaire, c'est d'ailleurs pour ça que je le sors. C'est bien de vouloir jouer comme dans la cour d'école, mais bon... Il est jeune. Il a compris", a expliqué son entraineur Philippe Montanier. 

Le principal intéressé s'est expliqué sur son compte Twitter. "Il ne s'agit en aucun cas d'un manque de respect au Stade de Reims et à ses supporters. Ce geste, je ne l'ai pas fait en pensant à qui que ce soit. J'ai 21 ans, je joue au foot par passion. Cela fait deux ans à peine que je suis dans le monde professionnel. Avant ça, j'étais un gamin comme tout le monde qui s'endormait en rêvant de foot. Et ça, ça faisait partie des geste que j'ai toujours rêvé de faire. L'ayant déjà réalisé en 14 ans fédéraux. Je m'étais promis de le refaire un jour en pro. Rêve que j'ai réalisé ce soir et j'en suis fier personnellement. Je me suis fait plaisir sans chercher à blesser qui que ce soit."
 
E.L

09:51 Écrit par tackle on web dans Buts d'anthologie, C'EST DRÔLE, FRANCE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Divock Origi provoque un auto-goal contre Lorient

Invité surprise de la sélection de Marc Wilmots pour la Coupe du monde, Divock Origi s'est illustré ce dimanche sur le synthétique de Lorient pendant que celui avec lequel il fut en concurrence chez les Diables rouges, Michy Batshuayi, était copieusement sifflé à Sclessin lors de la réception de Genk.

Le jeune attaquant belge n'était pourtant pas titulaire puisque René Girard avait préféré aligner le duo Nolan Roux-Salomon Kalou. Il n'est monté qu'à un quart d'heure du terme à la place de Florent Balmont alors que les deux attaquants nordistes avaient déjà trouvé le chemin des filets à trois reprises (deux fois pour Kalou, une fois pour Roux), assurant ainsi à Lille la dernière marche du podium en Ligue 1 et une qualification pour le troisième tour préliminaire de la C1.

Mais Origi a quand même profité de ses quelques minutes de jeu pour se montrer. A l'image de Massimo Bruno contre le FC Bruges, le Belge, lancé sur le côté droit par Roux, va déborder Guerreiro, avant de centrer et de trouver le pied de Grégory Bourillon qui va tromper son propre gardien façon Thomas Meunier.

Lors de la présentation de sa sélection, Wilmots avait notamment souligné la capacité de Divock Origi a bien rentrer dans les rencontres. Cette action illustre bien le propos du coach fédéral.

F.Chl.

Voir à partir de 3'00"

09:42 Écrit par tackle on web dans Belges à l'étranger, FRANCE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

11/05/2014

Quand Salvatore Sirigu et Marco Verrati se moquent de Zlatan

La star suédoise du PSG Zlatan Ibrahimovic a été sacré joueur de Ligue 1 dimanche soir. Outre le palmarès, ce qu'on retiendra aussi de la cérémonie, c'est la présence de Scifo pour remettre le prix ainsi que les moqueries de Salvatore Sirigu et Marco Verrati lorsque Zlatan tente de parler français...

23:36 Écrit par tackle on web dans FRANCE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (2) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

03/05/2014

Un carton jaune pour avoir mangé une banane

Dimanche dernier, Dani Alvès avait été victime d'un lancer de banane au Madrigal de Villareal. Le Brésilien avait choisi de répondre à la provocation avec génie puisqu'il avait mangé le fruit faisant ainsi le buzz sur la toile et s'attirant le soutien de ses collègues du ballon rond posant avec une banane.

Manifestement, le geste et son esprit ont totalement échappé à Johan Hamel, l'arbitre de la rencontre entre le GFCO Ajaccio et le Red Star ce vendredi soir.

Il a ainsi dégainé le bristol jaune lorsque Famara Diedhiou, l'attaquant sénégalais du club corse, a voulu célébrer son pénalty victorieux en mangeant une banane en guise de clin d'oeil au geste de Dani Alvès.

Une application stricte du règlement, pour ne pas utiliser les termes plus péjoratifs qu'elle mériterait. 

BmqHGUYIYAEM5s1.jpg

 

 

14:11 Écrit par tackle on web dans FRANCE, INSOLITE, PHOTOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

22/04/2014

Le joli solo de Rémy Cabella, la folle remontée de Lorient

Qui a dit qu'on ne voyait jamais de buts en Ligue 1 ? Au stade du Moustoir, les 16000 spectateurs qui avaient décidé de passer leur dimanche de Pâques devant Lorient - Montpellier en ont eu pour leur argent. Huit buts, du spectacle et un incroyable scénario. Le foot comme ça, on en redemande encore et encore.

Le show a été lancé par Remy Cabella à la 26e. Le meneur de jeu corse de Montpellier a réussi un joli solo sur le dancefloor synthétique en guise d'amuse-bouche. A la récupération d'une très mauvaise remise dans l'axe à 30 mètres des buts, Cabella s'est d'abord débarrassé de Gregory Bourillon avant de passer un petit pont à Wesley Lautoa puis de conclure d'une frappe lourde dans le plafond de Fabien Audard.

Aboubakar, le buteur dont on ne parle pas assez, sauve Lorient dans les arrêts de jeu

Si Jérémy Aladière répondait à l'ouverture du score de Cabella sur pénalty, c'est Montpellier, réduit à 10 après l'exclusion de Geoffrey Jourdren, qui allait ensuite s'envoler en deuxième période. Mbaye Niang redonnait l'avance aux hommes du président Nicollin avant que Jean Deza et de nouveau Remy Cabella ne fassent définitivement le trou aux 78e et 81e minutes.

1-4 à 9 minutes de la fin. Autant dire que plus personne n'y croyait dans les travées du stade. Mais c'était sans compter sur le jusqu'au-boutisme des Bretons qui renversaient la vapeur en l'espace de seulement 6 minutes. Kevin Monnet-Paquet redonnait l'espoir aux siens à la 87e avant que Vincent Aboubakar ne sorte de sa boîte.

Le buteur camerounais, 3e meilleur artificier de Ligue 1 au coup d'envoi, trompait à deux reprises Laurent Pionnier dans les arrêts de jeu et offrait un match nul inespéré aux hommes de Christian Gourcuff. (Il dépasse désormais Edinson Cavani, cependant double buteur en finale de la Coupe de la Ligue, au classement des meilleurs buteurs de L1 qui est toujours dominé par Zlatan Ibrahimovic).

Ceux qui avaient quitté précipitamment le Moustoir pour éviter les embouteillages pouvaient s'en mordre les doigts. Tant pis pour eux.

F.Chl.

10:36 Écrit par tackle on web dans Buts d'anthologie, FRANCE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

20/04/2014

Le bijou de Berbatov contre Nice

Monaco, qui a retrouvé son jeu après la faillite à Guingamp, a battu Nice (1-0), dimanche lors de la 34e journée du Championnat de France, avec un but exceptionnel de Berbatov, pour prendre trois points et retarder d'au moins une semaine le sacre de Paris.

Avec 72 points Monaco revient à 7 points du PSG, qui même avec une victoire contre Evian mercredi ne pourrait reprendre "que" dix points alors que 12 points seraient encore en jeu.

Monaco repousse provisoirement à 9 points aussi Lille, qui joue en soirée contre Marseille, et prend une option presque définitive pour la deuxième place qualificative pour la Ligue des Champions.

Le club de la Principauté s'est surtout rassuré sur son niveau de jeu après la débâcle à Guingamp et la victoire heureuse contre Nantes. L'ASM a été souverain dans le jeu et si elle n'a marqué qu'un but, une perle de Berbatov, elle a eu des occasions et développé un jeu attrayant.

Le but de Berbatov, dès la 5e minute, est un véritable bijou. Le Bulgare, d'une touche magique de l'extérieur du pied droit, a contrôlé un long ballon à gauche de la surface avant de lober en une deuxième touche Ospina, le gardien niçois d'un lob dans le petit filet opposé! Tout en classe et en douceur!

18:12 Écrit par tackle on web dans Buts d'anthologie, FRANCE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Jean-Michel Aulas refuse de serrer la main de l'arbitre d'OL-PSG

Il n'y a pas qu'en Belgique que l'arbitrage est sous le feu des critiques.

En attendant son sacre en Ligue 1, le PSG s'est déjà offert un premier titre ce samedi soir avec la Coupe de la Ligue.

Les hommes de Laurent Blanc l'ont emporté 1-2 sur la pelouse du stade de France grâce à des buts marqués en première période par Edinson Cavani.

Très critiqué après des prestations décevantes ces dernières semaines, l'Uruguayen a remis les choses en place. Mais son deuxième goal, inscrit sur pénalty après une faute du gardien Anthony Lopes sur Lucas Moura, a fait grincer quelques dents, surtout celles de Jean-Michel Aulas, le président de Lyon.

Voir les buts et la phase du pénalty accordé à Lucas Moura

 

Très actif sur les réseaux sociaux, ce dernier a directement dégainé son smartphone pour y aller de son tweet dans la tribune d'honneur. 

Une fois le coup de sifflet final, le bouillant Aulas se faisait remarquer au moment de la remise du trophée. Il refusait de serrer la main de l'homme en noir avant de lui dire ce qu'il avait pensé de sa prestation. Interrogé par la presse après cet incident, le président des Gones livrait son analyse de la phase litigieuse avant de revenir sur ce qu'il s'était passé avec M. Lannoy. 

"J’ai revu les images, a indiqué le dirigeant. Non seulement la faute est commise à deux mètres de la surface, mais c’est Anthony (Lopes) qui est percuté a posteriori après que le joueur (Lucas) ait perdu le ballon. On est dans une hérésie absolument incroyable. Je l’ai dit à M. Lannoy dans la tribune officielle.", a-t-il déclaré.

Ce n'est pas la première fois que l'arbitrage français est sous le feu des critiques cette saison. Les erreurs ont été nombreuses et certains reprochent aux hommes en noir de trop souvent favoriser les deux équipes les plus riches du pays, à savoir le PSG et l'AS Monaco.

Pour sa part, Stéphane Lannoy, n'en est pas à sa première prestation contestée cette saison. Désigné pour arbitrer la manche retour du 1/8e de C1 entre le FC Barcelone et Manchester City, il était passé à côté de son sujet en oubliant un penalty pour chaque équipe, en refusant injustement un but injustement à Neymar et en brandissant un carton rouge sévère à Pablo Zabaleta. De quoi entretenir son surnom "d'arbitre à la noix" et la mauvaise réputation des hommes en noir de l'Hexagone qui n'enverront aucun représentant au Brésil en juin prochain.

Et dire qu'on se plaint (un peu trop facilement) en Belgique d'être mal lotis avec nos arbitres. 

 

11:06 Écrit par tackle on web dans FRANCE, INSOLITE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

12/04/2014

Origi donne la victoire à Lille

Lille, vainqueur 1-0 samedi de son voisin Valenciennes lors de la 33e journée du championnat de France, a conforté sa troisième place et s'est approché encore un peu plus d'une qualification pour la Ligue des Champions.

Les joueurs de René Girard pointent même provisoirement à trois longueurs de Monaco (2e), qui jouera en soirée à Rennes.

C'est la neuvième fois cette saison que le Losc s'impose 1-0. Pour cela, il a fallu cette fois attendre la 70e minute et un tir dévié d'Origi au bout d'un contre.


Lille 1-0 Valenciennes (Goal Divock Origi) par all-goals

20:04 Écrit par tackle on web dans Belges à l'étranger, FRANCE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

10/04/2014

Frictions à la française sur la pelouse de Munich

Franck Ribéry et Patrice Evra ont beau être plutôt potes chez les Bleus, ce n'est plus vraiment le cas lorsqu'ils défendent les couleurs de leurs clubs respectifs.

Ce mercredi, ça a même un peu chauffé entre les deux Français sur la pelouse de l'Allianz Arena. Pat', un peu frustré d'avoir vu le Bayern renverser la vapeur en quelques minutes après son magnifique but d'ouverture, a commis une faute sur Arjen Robben qui lui a valu un carton jaune.

Evra discute alors la sanction, ce qui n'est pas du goût de Ch'ti Franck qui s'en mêle et demande à l'homme en noir plus de sévérité. Le ton monte un peu entre les deux joueurs et Ribéry met un petit coup d'épaule à son capitaine chez les Bleus.

Pas de quoi fouetter un chat normalement. Mais connaissant le sale caractère des deux protagonistes, on conseille quand même à Didier Deschamps de rester attentif à leur comportement lors de la préparation pour le Mondial.

09:29 Écrit par tackle on web dans CHAMPION'S LEAGUE, FRANCE, INSOLITE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

09/04/2014

Le Bayern achève Manchester United

Pour le tenant du titre munichois, tenu en échec à l'aller (1-1), la qualification a été dure à obtenir face à des Mancuniens qui leur ont longtemps tenu la dragée haute.
 
C'est d'ailleurs Patrice Evra qui a ouvert le score pour ManU, d'une frappe splendide dans la lucarne à la réception d'un centre en retrait de Valencia (57e).
 
Mais les hommes de David Moyes, justement récompensés de leurs velléités offensives, n'ont tenu leur exploit qu'une minute, puisque Mandzukic a égalisé sur l'engagement en reprenant d'une tête plongeante un centre de Ribéry.
 
Le Bayern, qui n'a pas eu le temps de tergiverser, prenait pour la première fois l'avantage à la marque sur les deux manches avec un but de Muller, servi par un centre de Robben (68).
 
Le Néerlandais donnait plus d'ampleur à la qualification des hommes de Pep Guardiola, avec un 3e but inscrit en soliste (76).
 
AFP
 

22:57 Écrit par tackle on web dans Belges à l'étranger, FRANCE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

06/04/2014

Gianni Bruno buteur, Cissé de retour

En roue libre sur cette fin de saison, Bastia n'avait plus grand chose à jouer face à une équipe de Sochaux à la lutte pour le maintien. Dominateur face à une équipe bastiaise transparente, Sochaux plantait deux buts juste avant la mi-temps par Jordan Ayew (45e) et Corchia (46e). Complètement métamorphosés au retour des vestiaires. Malgré une première occasion manquée par Gianni Bruno, les bleus revenaient à la marque par l'intermédiaire de l'attaquant belge à la 53ème minutes. Blessé depuis son arrivée, Djibril Cissé remettait les deux équipes à égalité d'une superbe reprise de volée à la 67ème minutes, inscrivant ainsi son second but pour le compte du club Corse.

Très actif sur le front de l'attaque, Gianni Bruno a failli être le héros de la rencontre. Il armait une frappe aux 16 mètres qui rasait le poteau du gardien sochalien en toute fin de rencontre. L'ex-Lillois est le meilleur buteur Bastiais en Ligue 1, avec sept réalisations.

 E.L

Le but de Bruno à 3.40' et celui de Cissé à 5.30'

11:33 Écrit par tackle on web dans Belges à l'étranger, Buts d'anthologie, FRANCE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

05/04/2014

C'est la guerre entre l'OM et ses supporters

Annoncé vendredi en loge, Marcelo Bielsa a peut-être eu un aperçu de ce qui l’attendait s’il venait à prendre en main l’équipe marseillaise la saison prochaine. L’Argentin, comme tout le monde lors de ce match avancé remporté face à l’AC Ajaccio (3-1), a pu goûter l’ambiance détestable qui régnait dans un Vélodrome chauffé à blanc. Un stade qui sonnait creux mais qui avait réuni le temps d’une soirée les supporters marseillais les plus remontés contre José Anigo et ses hommes. Les autres ? Ils étaient restés chez eux, bien décidés à boycotter cet Olympique de Marseille à des années-lumière de leurs attentes en termes de résultats, mais aussi de jeu développé et de spectacle si tant est que l’on puisse employer ce terme au regard des dernières prestations en date des Olympiens.

Une rencontre qui a donné à voir au grand jour la rupture profonde entre les supporters de l’OM et leur équipe. Vendredi, André Ayew et ses coéquipiers ont renoué avec le succès. Mais cela n’a rien changé. Le divorce entre les deux camps est plus que prononcé et rien n’aurait pu changer à l’ambiance délétère qui a marqué ce match disputé intégralement par les Marseillais dans un climat hostile. Sifflé à son arrivée au stade, conspué lors de l'annonce de la composition des équipes puis accueilli de manière glaciale lors de l’entrée des joueurs sur la pelouse, l’OM a vécu une soirée rare dans l’histoire de ce club qui a pourtant accumulé les remous. Sans l’intervention des stadiers puis des forces de l’ordre, la tribune nord, proche à plusieurs reprises de franchir les barrières pour envahir le terrain, aurait probablement explosé.

« Comme vous, on est venu rien faire »

Finalement, en dépit de ce contexte extrêmement électrique, seules des bombes agricoles – à de nombreuses reprises – ont éclaté, entre deux cris de vache balancés sur les haut-parleurs. Mais toute la partie, but ou pas but, victoire ou pas, les Marseillais ont pris en pleine face la colère de leur public. Des banderoles explicites (« Ce soir comme vous on est venu rien faire », « On ne vous supporte plus : on vous subit »), des demandes très claires elles aussi (« Anigo démission », « Labrune démission ») et ce « Mouillez le maillot ou casse toi » déjà entendu lors des défaites contre Nice et Rennes. Dans un tel climat, il fallait être bien accroché pour réussir à ne pas perdre son calme et à aboutir sur un résultat positif à l’arrivée. André Ayew, auteur d’un triplé, a incarné à merveille la mentalité souhaitée par les supporters marseillais. Le Ghanéen a d’ailleurs été le seul joueur marseillais épargné vendredi. Mieux : son nom a été scandé. Ayew n’a rien lâché et a tout donné pour remettre l’OM à flot. Au moins le temps d’un match, persuadé qu’il n’y a que comme ça que tout le monde se réconciliera.

« C’est leur choix. Nous, on n’a pas regardé ce qu’on fait les supporters. On a beaucoup de respect pour eux. Après, c’est leur décision de nous faire cela, nous, on ne peut que subir et essayer de travailler sur le terrain et essayer de leur faire changer d’avis. C’est tout. Si on commence à calculer ce qui se passe à l’extérieur… Déjà, qu’à l’intérieur, c’est compliqué avec les défaites… On va se concentrer sur notre boulot et je pense qu’ils vont revenir. C’était un match assez compliqué mais on a su faire le boulot. On n’avait pas les supporters derrière nous aujourd’hui, mais si on continue à gagner des matchs, je pense qu’ils vont recommencer à nous supporter. Même si c’est difficile », a expliqué l’international ghanéen et héros de cette victoire contre Ajaccio sur beIN Sports après le match. A la mi-temps déjà, l’aîné de Jordan avait dicté la marche à suivre. « On est des hommes, on va affronter ça et continuer à faire notre métier. » Même des dans conditions parfois impossibles.

- See more at: http://www.football365.fr/france/infos-clubs/marseille/le-velodrome-declare-guerre-a-l-om-1119208.shtml#sthash.JOlqMXnd.dpuf

Lire la suite

11:43 Écrit par tackle on web dans FRANCE, SUPPORTERS, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook