Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

15/04/2014

L'élégance de Manuel Pellegrini dans la défaite

article-2603602-1D13EA5000000578-432_634x422.jpg

Manchester City a peut-être perdu ses dernières illusions de titre sur la pelouse d'Anfield Road ce dimanche après-midi. Battus 3-2 et désormais à sept unités de leur adversaire du jour, les Skyblues, troisièmes du classement avec deux rencontres en moins, n'ont peut-être plus tout à fait leur sort entre leurs mains, même s'ils refusent de baisser les bras.

Dans la défaite, il y a deux types d'entraineurs. Ceux qui s'en vont serrer mollement la main de leur alter ego avant de filer dans le vestiaire en faisant la moue et ceux qui affichent dignité et respect.

Manuel Pellegrini appartient à la deuxième catégorie. L'entraineur chilien de City a démontré qu'être compétiteur n'empêchait pas pour autant d'être gentleman.

La presse anglaise nous rapporte qu'au coup de sifflet final, celui qu'on surnomme "l'Ingénieur" est allé salué Brendan Rodgers et son staff avant d'attendre à l'entrée du tunnel où il a salué tous les joueurs de Liverpool présents sur la pelouse (sur la vidéo, on voit seulement la poignée de main plus symbolique avec Steven Gerrard).

En conférence de presse, Manuel Pellegrini aurait pu aussi se plaindre de l'arbitrage de M. Clattenburg dont les décisions n'ont pas toujours été favorables à son équipe, mais il a préféré le dédouaner. "Il y avait clairement une main de Martin Skrtel dans la surface, mais ce serait trop simple d'expliquer ce résultat négatif à cause du referee. L'arbitre a dans l'ensemble bien fait son travail dans un match difficile".

Avant d'insister sur les mérites de son adversaire et les manquements de son équipe : "Lors du dernier quart d'heure de la première période, nous avons eu deux occasions franches de but et en seconde période nous étions la seule équipe sur le terrain. Mais cela n'a pas suffit parce que nous avons commis une erreur en fin de match. Pendant les 20 premières minutes, Liverpool a joué avec beaucoup d'agressivité et nous n'avons pas bien commencé. Quand une équipe aussi forte à domicile marque rapidement deux buts, ça devient vite difficile".

Manuel Pellegrini n'a pas non plus accablé Vincent Kompany, son capitaine peu à son affaire sur la pelouse d'Anfield. "Vince est un grand défenseur. Aujourd'hui, il a commis une erreur, mais on perd et on gagne en équipe.", a expliqué le technicien de Manchester City qui avait admis que son joueur n'était sans doute pas à 100% 

Comme quoi faire une analyse juste n'est pas si difficile que ça.

Prends en de la graine Guy Luzon.

F.Chl.

09:02 Écrit par tackle on web dans ANGLETERRE, FAIR PLAY, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

31/03/2014

En plein match, il sauve la vie d'un adversaire

Loin des conflits qui émaillent actuellement le sol national, le championnat ukrainien a repris ses droits depuis peu. Ce week-end, le Dynamo Kiev de Dieumerci Mbokani y affrontait Dnipropetrovsk, le club préféré des fans de scrabble. Une rencontre qui nous a valu une scène incroyable.

On joue la 24e minute quand Oleg Gusev entre en collision avec le gardien du Dnipro. Le joueur de la capitale s'effondre, K.O., et semble s'étouffer. Jaba Kankava, joueur de Dnipropetrovsk, se jette alors au secours de son adversaire et enfonce littéralement sa main dans la gorge de Gusev pour éviter qu'il n'avale sa langue.

Le joueur du Dynamo Kiev s'en tire avec un traumatisme crânien, une fracture de la mâchoire et une dent cassée. Mais s'il est toujours en vie, c'est à son adversaire qu'il le doit.

10:30 Écrit par tackle on web dans FAIR PLAY, LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (2) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

18/03/2014

Une terrible boulette et un beau geste de fair-play en Série D italienne !

C'est un très joli geste qui s'est déroulé le 9 mars en Serie D italienne. Lors de la rencontre entre Fersina Perginese et l'US Dro, le ballon a été mis en touche suite à la blessure, par ailleurs assez  impressionnante, d'un joueur de Fersina. Seul problème, l'attaquant de Dro a voulu rendre le cuir au gardien adverse, Davide Angeli,... qui commettait une incroyable boulette en laissant passer le cuir entre ses jambes. A sa décharge, on dira qu'il avait le soleil dans les yeux.

 
Très fair-play sur ce coup-là, les joueurs de Fersina allaient alors laisser, sans esquisser le moindre mouvement défensif, Davide Tisi, attaquant de Dro, traverser tout le terrain balle au pied et marquer le but le plus facile de sa carrière.
 
Au final, la rencontre se sera soldée par un partage 3-3. Ce geste prend d'autant plus d'importance qu'en regardant le classement, on s'aperçoit que les deux équipes ferment la marche de la série. Si Fersina est très mal embarqué, avec 9 points de retard sur le 16ème, Dro n'est, lui, qu'à 3 unités...

14:44 Écrit par tackle on web dans ÇA SE PASSE EN DESSOUS, FAIR PLAY, ITALIE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : italie, serie c, football, fair-play, vidéo, but, bourde |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

09/03/2014

Le très beau geste fair-play d'Aaron Hunt

Il s'agit d'une maladie qui frappe un nombre important de personnes pratiquant le football. Dès qu'ils pénètrent dans un rectangle vert de 40,3 m sur 16,5 (surtout celui où se trouvent des joueurs avec une autre couleur de maillot), ils sont victimes de pertes d'équilibre incontrôlées. On appelle ça la "pénaltite simulative aigüe".

Pour les guérir de leurs maux et les empêcher de rechuter par après, les arbitres doivent leur administrer un médicament nommé le carton jaune. Mais il arrive parfois que l'homme en noir effectue un mauvais diagnostic en leur prescrivant un pénalty. Tels des drogués, les malades se réjouissent d'avoir réussi à s'être procuré leur dose de façon illicite. Alors quand le médecin arbitral est dupé, il faut parfois que le malade fasse preuve d'honnêteté pour s'en sortir.

Illustration ce samedi en Bundesliga avec Aaron Hunt. Le milieu offensif du Werder Brême s'étend de tout son long dans la surface de réparation de Nuremberg. M. Gräfe est persuadé qu'il a été déséquilibré par le défenseur Javier Pinola et désigne le point des onze mètres.

Alors que les joueurs du Altmeister se ruent sur l'homme en noir pour exprimer leur désapprobation et que l'entraineur Gertjan Verbeek peste le long de son banc de touche, Aaron Hunt est venu lui expliquer qu'il ne fallait pas accorder de pénalty. Touché par cet élan d'honnêteté, M. Gräfe est revenu sur sa décision et le coup de réparation n'a pas été tiré.

On ne peut que louer le fair-play d'Aaron Hunt. Il est vrai qu'obtenir un pénalty de cette manière alors que le score était de 0-2 en faveur de son équipe n'aurait pas apporté grand chose.

Mais cela n'enlève rien à la beauté du geste.



 

09:40 Écrit par tackle on web dans ALLEMAGNE, FAIR PLAY, INSOLITE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

11/11/2013

Un superbe geste de fair-play en Arabie Saoudite

Le championnat d'Arabie Saoudite a offert un très beau moment de fair-play ce jeudi soir lors d'un match entre Nahdha et Ittihad. Un geste à l'image d'une rencontre spectaculaire qui s'est achevée sur le score de 4-4.

La scène se déroule lors d'un dégagement aux mètres de Taisir Al Antaif, le portier de Nahdha. Gêné par son lacet défait, il ne sait pas le refaire à cause de ses gants.

Jobson, l'attaquant d'Ittihad, va alors se diriger vers lui pour lui refaire ses lacets sous les applaudissements du public.

Un superbe geste quelque peu terni par la réaction de l'homme en noir. Estimant que le gardien de Nahdha avait perdu trop de temps, il va accorder un coup-franc indirect aux joueurs visiteurs.

Mais comme le fair-play était de mise dans cette rencontre, les joueurs d'Ittihad vont dégager le ballon derrière la ligne de fond.

Beau.

09:18 Écrit par tackle on web dans FAIR PLAY, LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

29/10/2013

Le but anti-FairPlay de Norwich annulé

C'est l'homme du week-end en Angleterre. Leroy Fer, un international néerlandais qui a rejoint les rangs de Norwich cet été, a défrayé la chronique en inscrivant un but qui a été annulé à cause d'un manque de Fair Play.

Contextualisons l'action. Nous sommes dans les dernières minutes du match match entre Norwich et Cardiff City. Alexander Tettey, le milieu de terrain des Canaries se blesse et très sportivement, David Marshall, le gardien du club gallois, dégage le ballon en touche pour permettre à la victime d'être soignée.

C'est sur la rentrée en touche que tout va se jouer. Ricky van Wolfswinkel veut la jouer à fond vu le peu de temps qu'il reste au chrono. Mais ces partenaires veulent rester Fair Play. Du coup, il donne le ballon à son compatriote Leroy Fer en pensant que ce dernier va redonner le ballon à Cardiff.

Mais l'ancien joueur du FC Twente ne l'entend pas de cette oreille. Il voit que les cages de Cardiff sont désertées par Marshall et propulse le ballon au fond des filets.

Logiquement, les esprits s'échauffent alors entre les 22 acteurs et l'arbitre M. Jones prend alors la meilleure des décisions dans ces circonstances. Il annule le but de Norwich au grand dam de Leroy Fer qui s'est ensuite expliqué à l'interview : "Quand le ballon a été remis en jeu, j'ai regardé l'arbitre qui m'a fait comprendre que nous pouvions continuer à jouer. C'est pour cette raison que j'estime que mon but était valable. Oui, je voulais clairement mettre le ballon au fond parce que je voulais gagner le match. Si la même situation devait se reproduire, j'agirais exactement de la même manière."

Mark Lawrenson, l'un des chroniqueurs de l'émission Match of the Day, a d'ailleurs eu cette petite ironie à l'égard de Fer : "C'est sa passe la plus précise du match".

Cette polémique autour de ce type d'action n'est pas nouvelle. Il y a 12 mois, lors d'un match de Champion's League entre Nordsjælland et le Shakhtar Donetsk, Luiz Adriano, l'attaquant du club ukrainien, avait inscrit un but à l'issue d'une remise en jeu effectuée par son équipe et qui, selon les us du Fair Play, était destinée à l'équipe adverse dont un joueur avait été blessé. L'attaquant avait intercepté le ballon à destination du gardien danois et ainsi égalisé à 1-1.

Le but qui a fait l'objet d'une énorme polémique a obligé les instances à réagir. Le Brésilien avait été sanctionné d'un match de suspension par l'instance de discipline de l'UEFA pour son manque de Fair Play.

Rien ne dit que le même genre de punition sera donnée à Leroy Fer.

07:59 Écrit par tackle on web dans ANGLETERRE, CARTON ROUGE, FAIR PLAY, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

26/08/2013

La Lazio a joué avec un slogan antiraciste

media_xll_6079188.jpg

"We love football, we fight racism", c'est le slogan qui figurait sur le maillot de la Lazio ce dimanche lors de la rencontre remportée (2-1) contre l'Udinese dans le cadre de la première journée du championnat d'Italie de football.

Cette phrase avec un logo représentant une main noire et une main blanche a été choisie par les supporters via un referendum lancé sur le site du club romain.

Il faut rappeler que la Curva Nord était fermée suite aux cris racistes lancés par les ultras de la Lazio aux joueurs de la Juventus et plus particulièrement Pogba lors de la Supercoupe perdu 4-0 la semaine dernière.

Belga

media_xll_6079190.jpg

10:07 Écrit par tackle on web dans FAIR PLAY, ITALIE, PHOTOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

27/07/2013

Les adieux de Raul à Schalke

L'avant-centre espagnol Raul a été ovationné par les 78.000 spectateurs pour ses adieux à Schalke, où il a joué deux saisons, et pour un match sans grand suspense face aux Qataris d'Al Sadd, où il évolue désormais, balayés 9-0.
 
Avant le match, une vidéo des plus belles actions de Raul sous le maillot du club de la Ruhr a été diffusée sur les écrans géants au milieu du stade.
 
Il a ensuite été accueilli dans la tribune d'honneur par le président du club, Clemens Tonnies.
"C'est un honneur pour moi. Schalke est ma maison. Bleu et blanc pour la vie", a déclaré l'attaquant au micro du stade.
 
Le match en lui-même n'a eu qu'un intérêt sportif très limité. Au bout de 30 minutes, Schalke menait déjà 4 à 0, et Raul ne pouvait guère relever le faible niveau de son équipe qatari.
 
A la mi-temps, Schalke changeait 10 joueurs sur onze et Raul changeait de maillot.
 
Cela lui permettait de signer un doublé en inscrivant les but du 8-0, en poussant le ballon dans les cages vides (65e) et du 9-0 sur pénalty (70e), et de quitter la pelouse sur une dernière victoire.
 
A la 86e minute, c'est le fils de Raul qui a brandi la panneau annonçant le remplacement de son père, qui a reçu un dernier hommage du stade de Schalke, qui avait fait le plein pour l'occasion.
 
L'Espagnol avait remporté une Coupe et une Supercoupe d'Allemagne lors de ses deux saisons passées à Schalke (2010 à 2012), où il était arrivé du Real Madrid. Il reste le meilleur buteur du club madrilène (228 buts), avec lequel il a notamment remporté 6 titres de champion et 3 fois la Ligue des champions, entre 1994 et 2010.
 
AFP

20:32 Écrit par tackle on web dans FAIR PLAY, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

12/05/2013

L'hommage d'Old Trafford à Sir Alex Ferguson

Il flottait un parfum particulier sur Old Trafford ce dimanche après-midi. Les supporters des Red Devils ont rendu hommage à leurs joueurs qui ont conquis leur 20e titre de champion d'Angleterre, mais surtout à Sir Alex Ferguson qui tirera sa révérence à la fin de la saison avec une treizième Premier League à son palmarès.

Le manager écossais a eu droit à une haie d'honneur (des deux équipes et des arbitres) et à la standing ovation de tout un stade pour son entrée sur la pelouse. Un beau moment d'émotion pour l'homme au chewing-gum qui officiera pour la dernière fois sur le banc mancunien dans une semaine. Il aura atteint ainsi le cap des 1500 matchs sur le banc de ManU.

A noter que Manchester United a remporté une nouvelle victoire contre Swansea. Les Red Devils ont gagné 2-1 grâce au but victorieux de Rio Ferdinand à trois minutes du terme.

18:45 Écrit par tackle on web dans ANGLETERRE, FAIR PLAY, INSOLITE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

06/05/2013

La blessure à la tête de Copa, le respect du public brugeois

Copa Boubacar se souviendra de son déplacement au Jan Breydel stadion ce dimanche. Le sympathique portier ivoirien n'a en effet pas pu disputer les 90 minutes de la rencontre entre le FC Bruges et Lokeren (2-1) en raison d'une blessure à la tête. Cette dernière avait en effet heurté le poteau du but après un plongeon sur une tentative de Carlos Bacca.

Copa est resté allongé au sol pendant de longues minutes avant de pouvoir être évacué sur une civière.  Le médecin de Lokeren est d'abord intervenu et s'est assuré que le gardien ivoirien n'avale pas sa langue.

Notons le beau comportement des fans brugeois qui ont applaudi la sortie de Copa afin de l'encourager. Un beau geste de Fair-Play que Ryan Donk, le capitaine des Blauw en Zwart  a souligné sur Twitter.

Finalement, Copa Boubacar s'en sort avec plus de peur que de mal. Après avoir été transporté à l'hôpital, il a repris connaissance avant de passer un scanner qui a révélé qu'il n'y avait pas de fracture, mais une sérieuse commotion. Par mesure de sécurité, il a passé une nuit en observation et devrait normalement quitter l'hôpital ce lundi.

09:47 Écrit par tackle on web dans Belgique, FAIR PLAY, FC BRUGES, JUPILER PRO LEAGUE, SUPPORTERS, TAQUETS ET TAMPONS, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

09/04/2013

La séquence émotion de Leighton Baines

Les joueurs d'Everton ont un cœur gros comme ça. Après avoir donné de leur personne pour le calendrier des Dieux du stade made in Toffee, les joueurs de David Moyes participaient également à l'action Make Their Day, censée apporter réconfort à des personnes moins chanceuses.

Ainsi, Leighton Baines (le joueur aux faux airs de Bradley Wiggins) a rendu visite à un fan dont la femme est récemment décédée des suites d'un cancer. L'épouse de Gordon McKee a en effet succombé à une tumeur cérébrale après un combat de 5 ans. Pour tenter de remonter le moral de Gordon, l'arrière gauche de Goodison Park s'est présenté chez celui-ci avant de lui offrir un maillot dédicacé, un bouquet de fleurs et un abonnement pour la saison prochaine.

"On sait à quel point cette dernière semaine a été dure pour Gordon", a déclaré le joueur aux rouflaquettes. "Je suis content de pouvoir lui redonner le sourire, dans une telle période. Je me réjouis de le voir au stade l'an prochain."

Cette visite impromptue a totalement surpris Gordon, qui n'était pas au courant que ses fils Andrew et Graham avaient fait appel au club pour soutenir leur papa. "Je n'étais au courant de rien", dit-il. "J'étais parti faire des courses et ma famille m'a dit 'Reviens vite à la maison'. Mais je ne savais pas pourquoi. C'est le plus grand choc de ma vie."

Les deux fils de Gordon voulaient ainsi rendre hommage à leur père, qui fut toujours présent auprès de feue leur mère. "Mon père a toujours pris soin de ma mère, dès le moment où on lui a diagnostiqué  une tumeur au cerveau il y a 5 ans. Il était là 24h/24 pour elle", déclare Graham. "Il ferait ça pour nimporte qui, avec le sourire. Ma mère était comme ça aussi".

Chapeau bas, Monsieur Baines.

 

15:31 Écrit par tackle on web dans ANGLETERRE, FAIR PLAY, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

11/03/2013

Un joueur bolivien admiratif devant Ronaldinho

Ce moment a échappé aux caméras de télévision mais pas à un supporter de l'équipe de l'Atlético Mineiro qui assistait à la rencontre de Copa Libertadores de son club contre les Boliviens de The Strongest. C'était ce vendredi dans le cadre de la 3e journée de la phase de poule de la compétition.

Au coup de sifflet final, les plus forts n'ont pas été ceux qui portent ce nom. Le Galo s'est en effet imposé 2-1 dans les chiffres, mais au niveau du fair-play et du respect, ce sont les Boliviens qui l'ont emporté haut la main. Au moment de passer devant Ronaldinho, la vedette incontestée de Mineiro, les joueurs du Strongest ont eu beaucoup de gestes sympathiques. Franches accolades, belles poignées de main, sourires et puis pour terminer un geste de soumission de la part du défenseur Joe Torrico.

Ronnie a bien marqué bien un pénalty pour remercier ses admirateurs, mais ceux-ci ne lui en ont sûrement pas tenu rigueur.

C'est beau le respect.

15:12 Écrit par tackle on web dans FAIR PLAY, INSOLITE, LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

10/03/2013

Le beau geste de fair-play de Zlatan Ibrahimovic

Souvent critiqué pour ses coups de sang et gestes de karaté sur un terrain, Zlatan Ibrahimovic a aussi montré qu'il pouvait être fair-play dans certaines circonstances. Ce samedi à 16h, le PSG recevait Nancy et n'a pas été impressionnant. Nous sommes à 1 minute de la fin de la première mi-temps et les Lorrains mènent 0-1 quand le PSG hérite d'un coup-franc très intéressant à proximité des seize mètres.

Mais le colosse suédois va refuser de le tirer et va rendre le ballon à la défense de Nancy. L'explication de ce geste est toute simple. Quelques minutes auparavant Lucas Moura avait envoyé malencontreusement un ballon dans le visage de Damien Gregorini. La défense de l'ASNL avait alors dégagé le cuir en touche afin que son gardien puisse recevoir les soins adéquats.

Lors de la remise en jeu, le PSG n'a pas rendu le ballon à son adversaire comme le veut la tradition et a obtenu sur son attaque un bon coup-franc aux abords des seize mètres après une faute sur Matuidi.

Le destin a néanmoins choisi de remercier Zlatan de son beau geste puisqu'il a marqué ensuite les deux buts qui ont permis aux parisiens de l'emporter sur le fil.

11:18 Écrit par tackle on web dans FAIR PLAY, FRANCE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook