Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

07/07/2014

Un joueur en transe après une carte rouge

Chaque joueur qui s'est déjà mangé une carte jaune "sent" lorsqu'un nouvelle faute va lui coûter un deuxième carton, synonyme de douche prématurée. Surtout si celle-ci résulte d'un tacle tardif. Le Sierra-Leonais Alhaji Kamara a fait cette douloureuse expérience lors d'une rencontre du championnat de Suède entre son IFK Norrköping et Orebro.

En toute fin de rencontre, celui qui avait pourtant été l'un des héros du match en marquant le but égalisateur de son équipe en est devenu le héros... malheureux. En effet, suite à une intervention en retard sur un défenseur adverse, l'attaquant a reçu une seconde jaune. Un véritable drame pour le joueur de vingt ans, dont la réaction fait aujourd'hui le tour du web.

Plutôt que de repartir la tête basse et la démarche lente, Kamara pique le sprint de sa vie, en se frappant la poitrine et en hurlant de toutes ses forces... avant même que l'homme en noir n'ait brandi la carte rouge fatidique. Une folle chevauchée direction les vestiaires pour un jeune avant particulièrement en réussite, avec trois buts inscrits lors des trois dernières rencontres, indique le Daily Mail. Le sens du but et une belle pointe de vitesse. What else ?

14:20 Écrit par tackle on web dans C'EST DRÔLE, CARTON ROUGE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

06/06/2014

Raheem Sterling et Antonio Valencia se fritent

Dans la flopée de match amicaux internationaux de ce mercredi, il y avait un duel entre deux Mondialistes, l'Angleterre et l'Equateur. Les premiers voulaient ainsi peaufiner leur préparation avant leur entrée dans la compétition contre l'Italie à Manaus, tandis que les seconds avaient là un adversaire intéressant en vue des échéances qui les attendront contre la Suisse et la France.

Le match, ouvert, s'est finalement soldé sur un partage 2-2, mais n'a pas toujours été amical. Malgré la crainte de la blessure qui aurait du hanter les 22 acteurs sur la pelouse, certains n'ont cependant pas levé le pied dans les duels.

Notamment, Raheem Sterling, l'ailier de Liverpool, qui y est allé d'un tacle plus qu'appuyé sur Antonio Valencia, le capitaine de La Tri.

Un peu furax, ce dernier a dit sa façon de penser à son adversaire anglais de façon peu courtoise.

Du coup, l'arbitre a sorti un bristol rouges pour chacun histoire de pas faire de jaloux et de rappeler que les rivalités Liverpool - Manchester United (le club de Valencia) n'avaient rien à faire lors d'un amical entre pays pas spécialement rivaux.

09:34 Écrit par tackle on web dans CARTON ROUGE, International, TAQUETS ET TAMPONS, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

29/05/2014

La bourde du gardien du Nigéria qui provoque la polémique

9NIGE.jpg

Le match amical entre le Nigéria et l'Ecosse a-t-il été truqué ?

En pleine préparation pour le Mondial, le Nigéria affrontait l'Ecosse en match amical ce mercredi à Craven Cottage. Les Super Eagles, qui évolueront dans la même poule que l'Argentine, la Bosnie et l'Iran, n'ont pu faire mieux qu'un score de parité 2-2 face à un adversaire que nos Diables rouges avaient battu à deux reprises lors de la campagne qualificative pour la Coupe du monde.

Par deux fois, les hommes de Gordon Strachan ont mené au score après des réalisations de Charles Mulgrew et un auto-but de Azubuike Egwuekwe.

Ce dernier fait un peu polémique puisqu'on se demande s'il n'était pas volontaire de la part du joueur Nigérian. Et tant pis si Michael Uchebo, le joueur du Cercle de Bruges, et Uche Nwofor ont permis à chaque fois aux ouailles de Stephen Keshi de recoller au score.

Avant le match, l'agence écossaise anti-crimes avait averti la Fédération de football écossaise et la FIFA d'une possibilité de corruption pesant sur ce match. La mafia asiatique des paris, tristement connue en Belgique avec l'affaire Ye, était dans le collimateur.

Si les deux buts écossais semblent bizarres mais peuvent encore résulter de l'accident, une autre-réalisation, non-validée par l'arbitre, fait couler plus d'encre.

Sur cette phase, on peut y voir le gardien Augustine Ejide dévier le cuir dans ses propres filets alors qu'il tentait de le capter. Selon certains observateurs, il l'aurait fait volontairement. Finalement, ce goal ne sera pas validé car l'arbitre estimera que le dernier rempart des Super Eagles avait été victime d'une charge fautive d'un attaquant écossais (Steven Naismith).

L'action a en tout cas été largement diffusée sur la toile et les commentaires ne manquent pas sur les réseaux sociaux. Une enquête a été ouverte pour déterminer si ce match a en effet été truqué.

Le joueur Efe Ambrose, qui joue en club pour le Celtic Glasgow, a déclaré être "surpris, comme tout le monde", mais affirme ne pas penser que ce match est sujet aux trucages et aux paris illégaux.

Pour l'instant, on vous laisse vous faire votre opinion sur base de ces images.

F.Chl.

L'erreur d'Ejide

 

Tous les buts du match

20:18 Écrit par tackle on web dans CARTON ROUGE, INSOLITE, MONDIAL 2014, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

22/05/2014

Balotelli victime d'insultes racistes à l'entrainement

Mario Balotelli a été victime de racisme mercredi au camp d'entraînement de l'équipe italienne. Un groupe d'hommes qui assistait à l'entraînement de la Squadra Azzura à Coverciano (près de Firenze), ont lancé des propos xénophobes à Mario Balotelli.

L'attaquant italien du l'AC Milan n'a pas réagi à ces provocations mais s'est plaint auprès de ses coéquipiers. "C'est incroyable. Ces choses-là n'arrivent qu'à Firenze et Rome", a-t-il indiqué.

Le président de la fédération italienne, Giancarlo Abete, a qualifié ces actes de "comportements inacceptables qui ne devraient pas exister mais avec lesquels il faut malheureusement compter."

14:04 Écrit par tackle on web dans CARTON ROUGE, ITALIE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

11/05/2014

Les hooligans du Zénit agressent des joueurs du Dynamo Moscou

L'image de la Russie ne va pas être redorée aujourd'hui. Et certainement pas celle de ses supporters. La Premier League locale en est à son 29e épisode de la saison. Et ce dimanche, le Zénit Saint-Pétersbourg d'Axel Witsel et Nicolas Lombaerts affrontait le Dynamo Moscou.

Les hommes d'André Villas-Boas n'ont pas brillé et étaient menés 2-4 quand certains animaux, seule appellation adéquate pour les qualifier, sont montés sur la pelouse et s'en sont pris physiquement à certains joueurs moscovites.

Sur la vidéo, on peut notamment voir le défenseur Vladimir Granat se prendre un coup dans le dos de l'un de ces valeureux personnages. Quitte à avoir l'intelligence d'un zooplancton, soyons lâches par la même occasion...

Le match a donc du être arrêté et n'a pas repris. On signalera qu'Axel Witsel et Nicolas Lombaerts étaient titulaires. 

Le Zénit a d'ores et déjà perdu la tête du championnat puisque le CSKA Moscou l'a emporté contre Tom Tomsk (2-0). Il redescendrait même en troisième position si le Lokomotiv l'emportait à Rostov. 

F.Chl.

16:05 Écrit par tackle on web dans CARTON ROUGE, LES RESTES DU MONDE, SUPPORTERS, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

30/04/2014

La gifle de Ribéry

Le Bayern Munich a sombré sur sa pelouse de l'Allianz Arena ce mardi soir. Déjà battus 1-0 lors de la manche aller à Madrid, les Bavarois ont encaissé une défaite historique sur le score de 0-4. Alors que l'année passée, le club allemand avait donné une leçon de football au FC Barcelone au même stade de la compétition (4-0 à Munich et 3-0 au Camp Nou), cette fois-ci c'est l'inverse qui s'est produit. 

Et le dénominateur commun entre ces deux déroutes est sans doute le tiki-taka. Sous la houlette de Jupp Heynckes, le Bayern avait réussi à contrer le style de jeu cher au Barça. Sauf que cette saison en Bavière, Pep Guardiola a enfilé le costume de T1 et a voulu adapter cette façon de jouer à l'espagnole au sein de l'équipe allemande.

Du coup, si les pourcentages de possession de balle impressionnants étaient présents chez le Rekordmeister, l'imagination et les occasions de buts ne l'étaient pas. Surtout sur la scène continentale. Car le Bayern Munich a dominé sa compétition domestique. Bien aidé par les problèmes du Borussia Dortmund dont l'infirmerie a été trop garnie que pour pouvoir rivaliser sur le long terme avec l'armada bavaroise.

En C1, lors de la phase de poule, le FC Hollywood s'était incliné 2-3 sur ses terres lors du dernier match de poule contre Manchester City. Un relâchement anodin avait-on pensé. Un peu comme cela avait été évoqué après le nouveau match nul à domicile contre Arsenal en 1/8e. Il faut dire que les Bavarois l'avaient emporté 0-2 à Londres en dominant les Gunners de la première à la dernière seconde.

Le quart de final contre Manchester United apportait de nouveaux indices des limites du système Guardiola. Face à l'équipe malade de David Moyes qui optait pour un bloc très bas et des contres rapides, le Bayern se cassait les dents à Old Trafford, mais sauvait les apparences en ramenant le 1-1. Au retour, les Allemands peinaient, se retrouvaient menés, mais inversaient rapidement la tendance pour se qualifier.

Face au Real Madrid performant de Carlo Ancelotti, cela ne pouvait plus passer. Pendant deux matches, le Bayern a fait tourner le ballon avec une possession de 70%. Mais stérilement. Les occasions franches se sont comptées sur les doigts d'une main et Iker Casillas a passé finalement deux soirées bien plus calmes que celles qu'il avait connues au tour précédent contre un autre club teuton, le Borussia Dortmund. Défensivement, la rigueur n'était pas de mise. Et les contres ultra rapides des Merengue ont fait du mal à un axe central défensif trop lent et un peu limité. (surtout Boateng)

Le tiki-taka a encore montré ses limites. Mais surtout, Pep Guardiola, romantique jusqu'au bout des ongles, n'a pas su réinventer son style de jeu fétiche pour surprendre des adversaires qui ont désormais trouvé la parade (Mais tous les joueurs munichois étaient-ils faits pour jouer de cette manière ?). Sans doute espérait-il à nouveau dominer l'Europe avec cette façon de jouer histoire de rendre hommage à Tito Vilanova avec lequel il avait conduit le Barça à la perfection. Mais c'est raté.

Le Bayern giflé, Ribéry tend la main gauche

Porté disparu au Santiago Bernabeu où son remplacement par Mario Götze aura finalement eu pour effet de le retrouver, Franck Ribéry a de nouveau été inexistant lors de la manche retour. Complètement mis en boîte par un Dani Carvajal, présenté à tort comme le maillon faible Merengue, Kaiser Franck a perdu ses nerfs à un moment en giflant son adversaire qui s'expliquait avec Jérôme Boateng.

Un très vilain geste du Français qui a échappé à la vigilance de l'arbitre et n'a pas été sanctionné. Mais qui pourrait l'être a posteriori. Car comme les images risquent de faire le buzz sur la toile, on imagine que les instances européennes n'en resteront pas là.

En tout cas, après une année 2013 exceptionnelle où il avait été l'un des grands favoris pour le Ballon d'or, Franck Ribéry traverse de nouveau une période de doute.

Une mauvaise nouvelle pour Didier Deschamps, certes bien content de voir Karim Benzema en pleine confiance, mais qui devra prendre son temps pour relancer un autre pion important de son équipe.

F.Chl.

08:40 Écrit par tackle on web dans CARTON ROUGE, CHAMPION'S LEAGUE, TAQUETS ET TAMPONS, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

20/04/2014

Et l'Oscar 2015 du meilleur acteur est attribué à...

Aussi incroyable que cela puisse paraître, Leonardo Di Caprio n'a toujours reçu aucun oscar dans sa carrière malgré quelques nominations et de nombreux excellents rôles. En 2014, malgré sa performance dans le "Loup de Wall Street", Leo a du s'incliner dans sa quête de la statuette dorée au profit Matthew Mc Conaughey, exceptionnel dans "Dallas Buyers Club".

Mais pour 2015, ça semble aussi râpé pour l'acteur fétiche de Martin Scorsese après ce dimanche après-midi où un certain Luis Suarez a crevé l'écran. Non pas pour un but génial dont il a le secret, mais pour une simulation lors du match contre Norwich.

Après un duel perdu contre le Néerlandais Leroy Fer, l'Uruguayen est resté au sol en hurlant de douleur comme si sa jambe avait été brisée. Mais avant que l'arbitre n'y croit dur... comme fer, Joe Allen a récupéré le ballon des pieds du joueur de Norwich pour repartir en contre. Ce qui a eu le mérite de favoriser la résurrection de Luis Suarez qui s'est relevé à la vitesse de l'éclair pour venir aider son partenaire.

F.Chl.

Heureusement, Suarez n'a pas que ce côté sombre de tricheur. Attaquant efficace, il a marqué le deuxième but des Reds lors de la victoire 2-3 acquise ce dimanche sur la pelouse de Norwich. C'est déjà sa 30e réalisation de la saison.

Liverpool, toujours plus proche du Graal

Mais l'homme du match pour Liverpool aura été Raheem Sterling. Le jeune ailier, passeur sur le pion de Suarez, a marqué les deux autres goals de son équipe. Une performance qui permet à Liverpool de se rapprocher d'un titre de champion d'Angleterre qui lui échappe depuis 1990. 

La défaite de Chelsea samedi contre Sunderland permet aux Scousers de compter cinq points d'avance sur leur dauphin qu'ils recevront le week-end prochain à Anfield Road pour un choc au sommet qui risque de faire office de finale à 3 journées de la fin de la compétition.

15:15 Écrit par tackle on web dans ANGLETERRE, CARTON ROUGE, INSOLITE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

13/04/2014

Le Barça coule de nouveau, Neymar retombe dans ses travers

Le FC Barcelone vient de connaître une semaine cauchemardesque. Eliminés logiquement de la Ligue des Champions mercredi après leur défaite sur la pelouse de l'Atlético Madrid, les Blaugranas ont cette fois subi la loi de la modeste formation de Grenade ce samedi à l'occasion de la 33e journée de Liga.

Si d'aventure l'Atlético Madrid devait l'emporter ce dimanche sur la pelouse de Getafe, ce dernier ferait sans doute un grand pas vers la conquête d'un 10e titre national, le dernier datant de 1996. Les Colchoneros compteraient alors quatre points d'avance sur le Real Madrid et cinq sur le FC Barcelone. Une avance qui pourrait bien être décisive même si les hommes de Diego Simeone doivent encore se déplacer au Camp Nou à l'occasion de la dernière journée.

Amorphe contre l'Atlético, le Barça n'a pas été plus en jambes sur la pelouse de Grenade ce samedi soir. Et si au Vicente Calderon Neymar avait été un de seuls joueurs catalans au niveau, ce ne fut pas le cas cette fois.

Frustré le Brésilien sera tombé dans son gros travers, la simulation. Peu après la demi-heure de jeu, on le voit étendu au sol à l'entrée de la surface. Il se tord de douleur et semble à l'article de la mort. Un numéro d'acteur grotesque qui n'aura cependant pas dupé l'homme en noir. Et heureusement, car sur les images, on voit bien Neymar se jeter puis s'écrouler de lui-même après un contact avec le Chilien Manuel Iturra.


Mais ce ne sera pas la seule mauvaise action du Brésilien qui écopera d'un carton jaune un peu plus tard pour avoir donné un coup direct au Camerounais Allan Nyom après avoir perdu le ballon.

Ce n'est pas la beau frustration.



08:27 Écrit par tackle on web dans CARTON ROUGE, ESPAGNE, TAQUETS ET TAMPONS, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

05/04/2014

La vilaine semelle de Sylla sur Ciman

Certains annonçaient Zulte Waregem démobilisé après son revers en finale de la Coupe de Belgique. Mais c'était mal connaître les ouailles de Francky Dury. Victorieuses facilement de Genk lors de la première journée des PO1, elles avaient un bon coup à jouer ce vendredi avec la réception du Standard au Gaverbeek.

Les Flandriens ne sont pas passés à côté de l'occasion en prenant le meilleur (2-0) face à un leader du championnat peu inspiré.

Mais une nouvelle décision arbitrale risque de faire du remous cette semaine, la semelle non sanctionnée d'Idrissa Sylla sur Laurent Ciman après seulement 8 minutes de jeu.

Comme on peut le voir sur ses images, le choc a été très rude et l'arbitre, M. Joeri Van de Velde, aurait du renvoyer au vestiaire le joueur de Zulte. Mais de façon incompréhensible, l'agresseur s'en est sorti sans même une réprimande.

De quoi donner de l'aigreur aux Rouches après une semaine marquée par le feuilleton de la suspension de Mehdi Carcela, exclu dimanche dernier pour une semelle sur Anthony Vanden Borre

"Carcela a reçu une carte rouge pour cela la semaine passée. Là, après 8 minutes, cela aurait tout changé. Mais heureusement, je m'en sors indemne. Je m'appelle Ciman, je suis un dur, même si j'ai eu très peur", a commenté le défenseur du Standard au micro de Voot Foot.

Guy Luzon n'a pas encore réagi à cette phase de jeu. Mais s'il le fait, ce sera sans doute en égratignant une nouvelle fois Joeri Van de Velde qu'il a accusé d'avoir défavorisé son club à deux reprises contre le FC Bruges et La Gantoise.

A moins que le coach israélien ait remarqué que ce vendredi, il était, avec ses joueurs, sans doute plus responsable de la débâcle que l'homme en noir.

09:02 Écrit par tackle on web dans CARTON ROUGE, JUPILER PRO LEAGUE, STANDARD LIÈGE, TAQUETS ET TAMPONS, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

24/03/2014

Quand Busquets marche sur la tête de Pepe

Pepe et Sergio Busquets sont deux des plus belles crapules gambadant sur les terrains de football à l'heure actuelle. Spécialistes des fautes crasses, ils aiment signer leurs crimes discrètement de la pointe de leurs crampons. Enfin, discrètement, pas toujours pour le Portugais.

L'Espagnol est lui passé maître dans l'art dans la faute vicieuse qui échappe à la vigilance de l'homme en noir. Ce dimanche soir, à l'occasion du Clasico, le milieu défensif Blaugrana retrouvait son grand rival de la défense Merengue.

Et quand ce dernier se retrouve au sol après un duel (chose assez rare dans son chef), le premier n'hésite pas à lui donner l'envie de bien rester la tête dans le gazon. Et vas-y que je te marche ni vu, ni connu sur la tête sur la tête.

Du grand art.



06:34 Écrit par tackle on web dans CARTON ROUGE, ESPAGNE, TAQUETS ET TAMPONS, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

23/03/2014

Kevin De Bruyne voit rouge à Augsbourg

thumb.jpg

Kevin De Bruyne a été exclu dans les derniers instants de la rencontre entre Wolfsburg et Augsbourg, samedi, dans le cadre de la vingt-sixième journée du championnat allemand (1-1). Averti pour une faute sur Esswein, le Diable Rouge a protesté trop vigoureusement auprès de l'arbitre et a aussitôt écopé d'une seconde carte jaune(90e+2).

Wolfsburg présentait également Junior Malanda dans l'entrejeu. L'internationale espoirs a frôlé le poteau en début de seconde période (47e) avant d'être remplacé par l'ancien Anderlechtois Jan Polak à la 69e minute. Les 'Wölfen' étaient alors menés 0-1 suite au but de Werner (43e). Le Croate Olic a égalisé de la tête à la 81e. Dix minutes plus tard, De Bruyne recevait la première carte rouge de sa carrière. Durant la rencontre, De Bruyne s'était illustré par un bon centre pour la tête non cadrée de Perisic (42e). Wolfsburg reste cinquième du classement avec 41 points.

Ironie de l'histoire, Kevin De Bruyne sera suspendu pour le match contre le Werder Brême, sa précédente équipe en Bundesliga.

Belga


26e j. - Wolfsburg et Augsburg se neutralisent par Omnisport-fr

Voir le résumé du match et l'exclusion de De Bruyne à 1'05" 

10:26 Écrit par tackle on web dans ALLEMAGNE, Belges à l'étranger, CARTON ROUGE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

22/03/2014

Chelsea - Arsenal : Il exclut le mauvais joueur

Lors du choc de ce samedi après-midi entre Chelsea et Arsenal, on a vécu l'un des moments les plus bizarre de la saison. Alors que Chelsea mène déjà 2-0, Alex Oxlade-Chamberlain se jette tel un gardien de but pour sauver une frappe d'Eden Hazard. L'ailier anglais a bel et bien touché le ballon de la main et  André Marriner indique le point de penalty. Mais l'arbitre du jour semble un peu perdu et exclut Kieran Gibbs, qui n'en croit pas ses yeux.

Au final, notre Eden Hazard national a transformé le penalty et a à nouveau un pied dans la plantureuse victoire de son équipe (6-0).

E.L

16:27 Écrit par tackle on web dans ANGLETERRE, Belges à l'étranger, CARTON ROUGE, INSOLITE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

21/03/2014

Tevez laisse traîner sa semelle sur Neto

La Juventus s'est difficilement imposée 0-1 sur la pelouse de la Fiorentina, jeudi soir, dans le cadre des huitièmes de finale de l'Europa League grâce à un nouveau coup de patte de l'infatigable Andréa Pirlo.

La fin du match a été un peu mouvementé par la vilaine faute de Carlos Tevez sur le gardien brésilien Neto. Mal servi par son coéquipier, l'Argentin a crapuleusement laissé traîner ses crampons sur le crâne du portier de la Viola. L'attaquant de la Juventus peut s'estimer heureux puisqu'il n'a écopé que d'une carte jaune. Tout comme Neto, qui a protesté virulemment auprès de l'arbitre.

E.L

16:05 Écrit par tackle on web dans CARTON ROUGE, EUROPA LEAGUE, TAQUETS ET TAMPONS, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook