Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

04/08/2013

Joshua Pynadath, le petit prodige du Real Madrid

Même si très peu de ses éléments parviennent à évoluer en équipe première, le centre de formation du Real Madrid ne compte pas pour autant moins de talents en devenir. Roberto Soldado ou Borja Valero dont nous vous avons dressé le portrait ces derniers jours sont passés par les équipes de jeunes des Merengue sans parvenir pour autant à faire leur trou chez les A.

Est-ce que ce sera le cas de Joshua Pynadath ? Ce jeune américain de 11 ans fait le buzz sur la toile après la diffusion d'une vidéo où on le voit martyriser les défenseurs avec des dribbles déroutants.

On ne voudrait pas jouer les oiseaux de mauvaise augure, mais la dernière grande promesse du pays de l'Oncle Sam placée sur un piédestal dès son plus jeune âge s'appelle Freddy Adu.

Adoubé par Pelé himself, celui qui devait devenir le crack du football mondial du début des années 2010 évolue à l'EC Bahia, actuel 4e du championnat brésilien. Avant cela, il a bourlingué à travers le monde entre clubs peu prestigieux comme Philadelphia Union, Rizespor, Aris Salonique et Belenenses et équipes de renom où il n'a laissé aucune empreinte comme l'AS Monaco et Benfica.

En attendant, rien nous empêche d'admirer le talent du jeune Joshua.

10:05 Écrit par tackle on web dans ESPAGNE, GESTES TECHNIQUES, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Le PSG arrache le Trophée des Champions à Bordeaux

Le PSG a eu chaud ! Le club de la capitale a mis du temps, longtemps quelconque, mais a finalement renversé Bordeaux (2-1) dans les dernières secondes pour s'emparer du Trophée des Champions 2013, samedi à Libreville, un premier titre dans la saison censé être un premier pas dans sa marche vers l'hégémonie nationale.

Le PSG avait perdu ses trois derniers Trophées des Champions aux tirs au but, Et c'est Alex, d'une tête sur un coup franc de Lucas Moura dans les dernières secondes du match, qui évitait aux siens la loterie finale. Derrière l'OL et ses 7 Trophées des Champions, Paris se détache désormais avec trois titres.

Mais quel soulagement pour le "Qatari SG" ! "Commencer à Libreville, c'est un peu original, mais c'est un match à gagner, un trophée", avait relevé Laurent Blanc. Paris a cette volonté de gagner tous les trophées qui se présentent à lui". Le successeur de Carlo Ancelotti sur le banc parisien pouvait souffler au coup de sifflet final.

Loin de la touffeur tropicale que les équipes pouvaient craindre, le climat était agréable, même si une pause pour s'hydrater a été mise en place au mitan de chaque période. Mais le match ne s'est vraiment animé que sur la fin.

Longtemps, Paris a eu le ballon, mais pour quoi faire ? Il évoluait dans un rythme émollient, plus proche d'un amical ou quelconque jubilé que d'un match officiel avec trophée officiel au bout. Etait-ce dû à la préparation encore inachevée, et marquée par des niveaux physiques dissemblables au gré des arrivées échelonnées des joueurs après leurs vacances ? Ou bien s'agissait-il de s'économiser ?

De fait, le PSG n'a proposé du mouvement et de l'imagination que dans le dernier quart d'heure du match, sous la pression du résultat et du but inscrit par Saivet (38e). Et c'est Ongenda, un jeune du centre de formation déjà complimenté par "Zlatan" lors de la tournée parisienne en Suède, qui remettait le PSG dans le match (82e).

Laurent Blanc avait pourtant aligné samedi un onze aux allures d'équipe-type. A une exception près: Cavani, arrivé lundi à Paris et qui y est resté pour poursuivre son travail de reprise. Lavezzi en a profité pour être titularisé aux côtés d'Ibrahimovic, tandis que Pastore et Lucas occupaient les flancs en soutien (Ménez n'était pas dans le groupe, convalescent).

Et Lavezzi a fait des efforts, peut-être désireux de montrer qu'il avait toujours sa place, même s'il a connu un coup de mou en seconde période. Plus d'efforts en tout cas que Pastore, auteur d'un déchet technique considérable. Lucas, lui, avait bien du mal à passer sur son aile, bien tenue par Poundjé. Et il n'a pas offert le tranchant et les raids qu'il est censé apporter. En tout cas jusqu'à la 82e minute, lorsqu'il perçait plein axe et alertait Ibrahimovic dont la remise trouvait Ongenda, puis sur son coup franc devenu passe décisive.

Ibra ? Il a bien commencé, avide de tous les ballons en avant-centre décroché aux bonnes inspirations, avant de réduire la voilure progressivement jusqu'à disparaître de la circulation. Il s'est repris en deuxième période, mais la plupart de ses passes étaient mal ajustées.

A son actif également, une belle ouverture en profondeur pour Lavezzi dont le tir était dévié in extremis par Sertic (27e). L'Argentin a aussi tenté sa chance, directement sur Carrasso à l'issue de la première action collective offensive de classe du PSG. On jouait la 54e minute...

Si Paris avait le ballon, Bordeaux a eu les occasions. Les Girondins savaient bien qu'ils ne pouvaient lutter que sur contres. Et à ce jeu-là, ils disposaient d'un Maurice-Belay en verve, et qui a martyrisé Jallet. C'est sur un débordement de l'ailier côté gauche et un centre que Saivet ouvrait la marque d'une tête décroisée (38e). Et "NMB" ratait de peu le but du KO (56e), tout comme Poko butant sur Sirigu (59e).

Bordeaux, dont l'entraîneur Francis Gillot fêtait sa 100e sur le banc, a tenu la dragée haute au PSG, alors qu'il était privé de neuf joueurs, donc trois défenseurs centraux et son buteur maison, Diabaté. Le week-end prochain pour les Girondins, ce sera un autre nouveau riche au programme, Monaco.

Pour Paris, il faudra sans doute commencer son match plus tôt, vendredi à Montpellier, pour ne pas connaître une première déconvenue.

AFP


Paris Saint-Germain 2-1 Bordeaux Footyroom.com par Futbol2101

00:07 Écrit par tackle on web dans FRANCE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

L'AS Monaco pulvérise Tottenham en amical

L'AS Monaco, qui a réalisé un mercato à 145 millions cet été, s'est rassuré à une semaine de la reprise de la Ligue 1. Les hommes de Claudio Ranieri ont en effet pulvérisé Tottenham 5-2 ce samedi en match amical au stade Louis II. Les stars monégasques ont répondu aux attentes et certains jeunes "anciens" ont montré qu'ils pouvaient jouer un rôle dans ce Monaco "new look".

Tottenham s'était déplacé dans le sud de la France sans certains de ses cadres. Gareth Bale, toujours concentré sur son transfert au Real Madrid, était absent tout comme Jan Vertonghen, blessé. En revanche, les deux autres Belges des Spurs, Moussa Dembélé et Nacer Chadli étaient alignés d'entrée de jeu tout comme Ezekiel Fryers, l'éphémère arrière gauche passé par le Standard la saison dernière.

Du côté monégasque, à l'exception de Nicolas Isimat-Marin, toutes les nouvelles recrues commencaient tout comme Yannick Ferreira Carrasco, aligné sur le flanc gauche.

Au quart d'heure, Andrea Raggi débloquait le marquoir pour l'équipe du Rocher. Nacer Chadli obligeait Danijel Subasic à concéder un corner. La mi-temps était sifflée sur ce score de 1-0.

En deuxième mi-temps, les buts pleuvaient sous le soleil monégasque. Lucas Ocampos, à peine monté depuis 2 minutes, coupait un coup franc de Joao Moutinho pour le 2-0. 120 secondes plus tard, le buteur devenait passeur et servait Radamel Falcao au point de pénalty. Un jeu d'enfant pour le Colombien qui plantait le 3e goal des siens.

Tottenham se reprend ensuite et revient à deux buts après la réalisation de Kane qui a profité d'une perte de balle d'Isimat-Marin qui venait de sécher Dembélé.

A la 66e, Ocampos et Falcao nous faisait un remake du 3e goal pour le 4e pion de l'ASM. Trois minutes plus tôt, Nacer Chadli avait cédé sa place à Townsend.

A la 69e, Yannick Ferreira-Carrasco écopait d'un carton jaune avant de montrer ses qualités quelques minutes plus tard. Sur un contre rondement mené, l'ailier gauche belge fixait la défense des Spurs avant de servir parfaitement Obbadi qui trompait Lloris d'une frappe croisée.

Moussa Dembélé sortait à un quart d'heure de la fin et assistait depuis le banc à la réduction du score par ses couleurs. C'est Andros Townsend, l'homme qui avait remplacé Chadli, qui s'offrait un joli goal des 20 mètres après avoir effacé deux hommes.

Dans une semaine, l'AS Monaco effectuera ses débuts en championnat avec un match difficile contre les Girondins de Bordeaux.

00:02 Écrit par tackle on web dans ANGLETERRE, Belges à l'étranger, FRANCE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

03/08/2013

Naples et Dries Mertens partagent à Arsenal, Defour et Porto perdent contre Galatasaray

Arsenal et Naples n’ont pu se départager (2-2) au terme d’une rencontre comptant pour l’Emirates Cup, disputée ce samedi à l’Emirates Stadium, à Londres. Du côté napolitain, Dries Mertens est monté à la 65e minute à la place du Slovaque Marek Hamsik.

Arsenal, toujours privé de Thomas Vermaelen, blessé au dos, a connu une première mi-temps catastrophique: après 6 minutes de jeu, Lorenzo Insigne profitait d’une boulette de Carl Jenkinson pour ouvrir le score. Dix minutes plus tard, Podolski avait l’occasion d’égaliser sur penalty, sifflé pour une faute de Behrami sur Gibbs, mais Reina repoussait le tir au but. À la 28e minute, Goran Pandev doublait le score pour les Napolitains.

En seconde période, Olivier Giroud réduisait l’écart d’un retourné (72e). Laurent Koscielny égalisait ensuite, de la tête, à quatre minutes du terme.



Dans l’autre rencontre de l’Emirates Cup, Galatasaray a battu Porto 1-0 grâce à un penalty de Felipe Melo (71e). Steven Defour a disputé toute la rencontre pour Porto, adressant, en début de rencontre, un excellent ballon à Jackson Martinez que le Colombien n’a pu convertir. Ce dimanche, pour la deuxième et dernière journée de cet Emirates Cup, Porto affrontera Naples et Arsenal défiera Galatasaray.

23:40 Écrit par tackle on web dans ANGLETERRE, Belges à l'étranger, ITALIE, LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Expulsé injustement, Hulk donne un coup de tête à l'arbitre

Le Zenit Saint-Pétersbourg s'est imposé 1-3 sur la pelouse du Volga Novgorod, samedi, dans le cadre de la quatrième journée du championnat russe grâce à un triplé du Portugais Danny (19e, 81e et 87e). Le Zenit était pourtant réduit à 10 depuis la 22e minute suite à l'exclusion d'Hulk pour un second avertissement. Le score était alors de 1-1.

Ce carton rouge était d'ailleurs plutôt injuste et a entrainé une mauvaise réaction du joueur brésilien. L'arbitre avait en effet accordé un coup franc au Zénit et avait demandé à Hulk et Roman Shirokov d'attendre son coup de sifflet avant de le tirer. 

Mais le joueur russe n'a pas respecté l'injonction de l'homme en noir et a joué le coup franc rapidement. Comme on peut le voir sur les images, c'est Hulk qui posait le ballon sous le nez du referee avant que celui-ci aille se positionner plus loin. Tournant le dos aux deux joueurs au moment du tir, il a donc cru que l'attaquant brésilien avait botté le coup franc.

Le problème, c'est qu'Hulk avait déjà écopé d'un avertissement un peu plus tôt et qu'il a donc été exclu. Et comme le joueur ne porte pas un nom qui invite à la diplomatie, il a donné un petit coup de tête à l'arbitre pour lui exprimer son mécontentement.

Nicolas Lombaerts et Axel Witsel, à la base du deuxième but du Zenit, ont disputé l'ensemble de la partie. Après quatre journées, le Zenit compte 7 points et occupe la troisième place du classement.

23:33 Écrit par tackle on web dans CARTON ROUGE, LES RESTES DU MONDE, TAQUETS ET TAMPONS, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Liverpool fête Steven Gerrard en battant l'Olympiakos

Liverpool a fêté samedi son emblématique capitaine et milieu de terrain Steven Gerrard qui porte le maillot des Reds depuis 15 ans lors d'un match amical contre l'Olympiakos remporté 2 à 0 par les Anglais, samedi à Anfield Road.

Près de 45 000 supporters ont assisté au match amical et ont notamment applaudi l'entrée sur le terrain de l'attaquant uruguayen Luis Suarez, pourtant convoité par Arsenal qui a proposé quelques 46 millions d'euros.

Le match, dont les recettes seront reversées à la fondation Steven Gerrard, a vu les premiers pas des recrues Simon Mignolet, Kolo Toure et Iago Aspas sour le maillot des Reds... et le retour pour la seconde mi-temps des anciennes stars d'Anfield Road, Jamie Carragher et Robbie Fowler.

Liverpool, qui reprendra le championnat le 17 août face à Stoke City, a dominé son sujet et s'est tranquillement imposé grâce à des buts de Joe Allen à la 23e minute, puis de Jordan Henderson, qui a marqué sur son premier ballon à la 62e minute de jeu.

16:46 Écrit par tackle on web dans ANGLETERRE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Un Oscar du beau but

De ce match remporté par Chelsea contre l'Inter lors de l'International Champions Cup, on retiendra 3 choses. Tout d'abord, la semelle crapuleuse d'Hugo Campagnaro sur John Terry, puis, pour nous Belges, le pénalty converti par Eden Hazard et enfin l'ouverture du score signée Oscar.

Un but Oscarisé, une magnifique frappe enroulée du pied droit à l'entrée de la surface de réparation après un bel effort tout en puissance et une offrande de Victor Moses. Malgré son mètre 94, Samir Handanovic n'a rien pu faire sur ce tir admirablement placé.

L'Oscar du plus beau goal du tournoi, le voici sans doute.

11:22 Écrit par tackle on web dans ANGLETERRE, Buts d'anthologie, ITALIE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

La vilaine semelle de Campagnaro sur Terry

Plusieurs grands clubs européens préparent actuellement la nouvelle saison aux Etats-Unis et disputent un grand tournoi amical, l'International Champion's Cup.

Au programme, il y avait deux confrontations italo-anglaises qui ont tourné en faveur des joueurs de la Perfide Albion.

Nos Belges étaient d'ailleurs très inspirés par les équipes de la Botte puisqu'après Kevin Mirallas contre la Juve, c'est Eden Hazard qui a mis son but, sur pénalty, contre l'Inter désormais entrainé par Walter Mazzarri.

Les Blues se sont finalement imposés 2-0 grâce à un autre magnifique goal signé Oscar. Mais le vrai fait marquant de cette joute "amicale" est le duel de bouchers entre Hugo Campagnaro et John Terry. Le défenseur argentin, arrivé de Naples cet été, a écrabouillé la cheville du capitaine des Londoniens. Plus de peur que de mal pour ce dernier qui s'est relevé quelques secondes après pour en découdre avec son agresseur logiquement renvoyé aux vestiaires.

Plus habitué à donner les taquets qu'à les recevoir, John Terry a du se sentir vachement vexé sur le coup.

11:13 Écrit par tackle on web dans ANGLETERRE, CARTON ROUGE, ITALIE, TAQUETS ET TAMPONS, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Les superbes buts de Deschacht, Suarez et Bruno contre le Cercle

Anderlecht s'est imposé 0-4 contre le Cercle Bruges ce vendredi en ouverture de la 2e journée de Pro League. Les trois premiers buts signés Olivier Deschacht, Matias Suarez et Massimo Bruno valaient d'ailleurs le déplacement.

11:00 Écrit par tackle on web dans Belgique, Buts d'anthologie, JUPILER PRO LEAGUE, RSC CHARLEROI, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

02/08/2013

Le Barça écrase Santos 8 buts à 0

Le FC Barcelone a remporté le trophée Joan Gamper en écrasant le FC Santos, l'ancien club de Neymar désormais chez les Blaugranas, 8 à 0, vendredi au Camp Nou.
 
Il s'agissait du premier match disputé à domicile pour le nouvel entraîneur du Barça Gerardo Martino et sa recrue brésilienne Neymar.
 
Les buts barcelonais ont été inscrits par Cesc Fabregas (doublé), Lionel Messi, Alexis Sanchez, Pedro, Adriano, Jean Marie Dongou et un but contre son camp de Leo.
 
Face à ses anciens coéquipiers, Neymar, entré à la mi-temps, s'est distingué en délivrant un passe décisive à Fabregas pour le 6 à 0.
 
AFP
 

23:48 Écrit par tackle on web dans ESPAGNE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Gareth Bale remplacé à Tottenham par son sosie ?

media_xll_6030951.jpg

Le feuilleton du transfert de Gareth Bale est toujours en cours entre Tottenham et le Real Madrid. Des sommes complètement disproportionnées sont citées concernant la transaction : De 120 à 145 millions. Surréaliste.

Mais qui remplacera la fusée galloise au sein de l'effectif des Spurs ? Nacer Chadli est arrivé cet été du côté de White Hart Lane, mais on le voit mal reprendre le flambeau en dépit de ses indéniables qualités.

Le nouveau Bale pourrait tout simplement venir des réserves de Tottenham. Un gars qui serait un clone du Gallois tant sur le plan du jeu que du physique. Kenny McEvoy, 18 ans, est Irlandais.

Comme son aîné, il évolue sur les ailes. Mettez ensuite les deux hommes ensemble et vous verrez que la ressemblance ne s'arrête pas qu'au style de jeu.

Oui, on pratique le clonage à Tottenham.

 TOW

19:17 Écrit par tackle on web dans ANGLETERRE, C'EST DRÔLE, INSOLITE, PHOTOS, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Le coup-franc à la Roberto Carlos de Vladimir Marin

La Liga Postobon vous connaissez ? A moins d'être Colombien, il y a peu de chance. Ce championnat reprenait ses droits cette semaine avec au programme un alléchant Once Caldas - Deportivo Cali.

Les visiteurs l'ont facilement emporté 0-3 grâce notamment à coup franc de Vladimir Marin. Ce garçon, qui n'a aucun lien de parenté avec l'international allemand Marko Marin et qui a probablement reçu ce prénom parce que ses parents aimaient Lénine (on suppose, on suppose), a trouvé la lucarne adverse d'une frappe surpuissante, le ballon rebondissant même sous la barre transversale.

Roberto Carlos likes this.

13:15 Écrit par tackle on web dans Buts d'anthologie, LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Le résumé vidéo de Xanthi-Standard

11:00 Écrit par tackle on web dans EUROPA LEAGUE, STANDARD LIÈGE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook