Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

18/10/2013

La belle lucarne d'Hulk contre le CSKA Moscou

Nicolas Lombaerts et Axel Witsel ont disputé l'intégralité de la rencontre

Le Zénit Saint Pétersbourg d'Axel Witsel et Nicolas Lombaerts a battu le champion en titre le CSKA Moscou, ce vendredi en match avancé de la 13e journée du championnat russe. Ce succès permet aux hommes de Luciano Spalletti de compter 8 points d'avance sur le Lokomotiv Moscou. Le CSKA accuse déjà 11 unités de retard.

C'est Roman Shirokov bien parti dans le dos de la défense moscovite après un beau ballon sauté d'Andrei Arshavin qui a ouvert la marque au quart d'heure.

Juste avant la pause, ce même Shirokov donnait le cuir à Hulk à l'entrée du rectangle. Le puissant brésilien expédiait le cuir du pied droit dans la lucarne opposée. Une très jolie réalisation.

C'est le 7e but pour l'ancien artificier du FC Porto.

23:45 Écrit par tackle on web dans Buts d'anthologie, LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Le doublé de Pjanic permet à la Roma de poursuivre son sans faute

Un joli coup franc et un pénalty du Bosnien ont offert une huitième victoire en autant de matchs aux troupes de Rudi Garcia

Un doublé de l'ancien Lyonnais Miralem Pjanic a permis vendredi à l'AS Rome de balayer son dauphin au classement de la Serie A, Naples (2-0), et de signer sa huitième victoire consécutive depuis le début de la saison.

Le club entraîné par le Français Rudi Garcia a pris les commandes de la rencontre dans les arrêts de jeu de la première période, lorsque Pjanic a expédié un coup franc aux abords de la surface en pleine lucarne (45e +4).

L'ancien milieu de terrain de l'OL a définitivement scellé le sort de ce choc de la huitième journée du championnat italien en transformant à la 71e minute de jeu un penalty sifflé après une faute de Paolo Cannavaro dans sa surface de réparation.

Cette victoire permet à l'AS Rome de compter provisoirement cinq points d'avance sur la Juventus, désormais deuxième, et sur Naples, rétrogradé à la troisième place en raison d'une moins bonne différence de buts.

23:36 Écrit par tackle on web dans ITALIE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Le père d'Adnan Januzaj veut voir son fils jouer pour le Kosovo

Adnan_Januzaj_2704822b.jpgPour quelle sélection évoluera Adnan Januzaj ? La réponse n'est toujours pas connue et risque de ne pas l'être avant un bon bout de temps. La faute au père du jeune prodige de Manchester United qui semble peser de tout son poids dans la balance. 

"On ne pleure pas pour jouer pour la Belgique. Je veux d'abord que mon fils s'impose à Manchester United. La Fédération belge essaie de nous convaincre avec des fax et des SMS, mais cela n'a aucun sens. Laissez Adnan tranquille", avait déclaré cette semaine dans les colonnes d'Het Laatste Nieuws Abedin Januzaj. 

Si on lit bien entre les lignes, le clan de la pépite belgo-albanaise ne dit pas un non définitif à la Belgique, tout comme à l'Angleterre qui devrait cependant attendre 2015 au plus tôt 2018 pour espérer voir Adnan revêtir la tunique des Three Lions. L'Albanie reste une troisième option.

Abedin Januzaj, interrogé par la télévision kosovare, a expliqué la situation. Si 3 équipes peuvent espérer voir Adnan porter leurs couleurs, d'autres sélections comme la Croatie, la Serbie et la Turquie peuvent faire définitivement une croix dessus. Mais si le père d'Adnan Januzaj devait faire un choix, il voudrait que son fils évolue pour l'équipe nationale du... Kosovo.

Le hic, c'est que la sélection du Kosovo n'est pas reconnue par les instances internationales du football . "C'est une question délicate. Je veux qu'il joue pour l'équipe du Kosovo, mais celle-ci n'est pas encore reconnue par la FIFA.", reconnaît Abedin Januzaj.

En attendant, Adnan Januzaj se concentre sur son avenir à Old Trafford. En fin de contrat, il est actuellement en négociations avec le club mancunien alors que d'autres formations européennes sont venues sonner à sa porte."Adnan se concentre sur son club. Nous discutons d'une prolongation de contrat, mais les négociations risquent de prendre du temps. Il y a beaucoup de points de détails à discuter, mais tout va dans la bonne direction", a confié le père du joueur.

18:59 Écrit par tackle on web dans ANGLETERRE, Belges à l'étranger, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Nery Castillo jongle avec une paire de chaussettes

Nery Castillo évolue actuellement au Rayo Vallecano où il n' a pris part qu'à deux petites rencontres depuis le début de la nouvelle saison.

Après des passages mitigés par le Shakhtar Donetsk, Manchester City, Chicago Fire, Dniepropetrovsk, Nery Castillo a tenté de se relancer dans son pays natal. Malheureusement ses passages à Pachuca et son prêt à Léon ne seront pas couronnés de succès. Le gaucher essaie de donc de se relancer en Espagne.

Comme il ne parvient pas à séduire son entraineur sur le pré, Nery Castillo essaie d'autres moyens pour le convaincre. Il a ainsi jonglé avec une paire de chaussettes dans le vestiaire avant d'être stoppé dans son élan par un partenaire jaloux de ses talents.

Chienne de vie.


Les jongles incroyables de Néry Castillo par Gentside

14:48 Écrit par tackle on web dans GESTES TECHNIQUES, INSOLITE, LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Quand la Russie neutralise le jeu pour assurer sa qualification

" Il faut se méfier de celui-là. Quand il voit une crotte de chien par terre, il va toujours essayer de te faire croire que c’est du pain d’épices ! ". Cette phrase, on la doit à un certain Raymond Goethals qui s'exprimait à propos de Georges Leekens. Force est de constater que Raimundo, qui était un coach à punchlines bien avant José Mourinho, avait vu juste.

Le même constat pourrait être aussi appliqué à certains de nos confrères. Ainsi, 7sur7 pour ne pas les nommer, s'est intéressé à la fin de match soporifique entre l'Azerbaïdjan et la Russie, ce mardi à l'occasion du dernier match du groupe F de qualification pour la Coupe du monde.

Une fin de match marquée par le refus de jouer des Russes après l'égalisation de Cavadov à la dernière minute. Un point suffisait en effet aux hommes de Fabio Capello pour valider leur billet contre le Brésil. Alors Azéri, pourquoi prendre des risques.

Mais pour nos confrères, réussir 3 passes consécutives rime déjà avec tiki-taka, la manière hype de jouer du Barça et de la Roja, qui fait fantasmer nombre d'amateurs du ballon rond. Alors si les Russes commencent à enchainer les passes depuis la ligne de fond pendant 1 minute 30 sans gagner un centimètre, c'est d'office du tiki-taka, "hallucinant" en plus.

Alors, certes, il nous arrive parfois sur ce blog de survendre certains sujets, mais pas de raconter n'importe quoi quant à leur signification. 

Sinon, on vous l'affirme "en primeur". Le tiki-taka trouve ses sources à la Coupe du monde 1982 où Allemands et Autrichiens s'étaient neutralisés dans une rencontre où un point suffisait à qualifier les deux nations. Cet Allemagne - Autriche est d'ailleurs appelé le "match de la honte".

Quand bien même avec ce système, on se demande comment l'Espagne et le FC Barcelone auraient pu accumuler les titres ces dernières années en adoptant un style de jeu caractérisé avec des passes en retrait dans leur moitié de terrain. Pour gagner, il faut un peu jouer vers l'avant non ? Même si ça ne se fait pas en 2 passes.

Enfin, juste parce qu'on est vaches et un chouïa de mauvaise fois, on précisera pour les soi-disants connaisseurs du football qu'en Espagne, le tiki taka s'écrit tiqui-taca. 

Sinon, on rajouterait bien que le tiqui-taca, dont l'expression date de 2006 et d'un commentateur espagnol lors d'un match de la Roja à la Coupe du monde, trouve ses origines à la fin des années 80 lorsque Johan Cruyff entrainait le FC Barcelone. D'autres estiment que ce système de jeu est plutôt l'invention du sélectionneur colombien Francisco Maturana qui avait fait évoluer ses hommes de cette manière à partir des qualifications pour la Coupe du monde 1994.

Mais, on s'arrête là au risque de passer pour des aigris.

La fin d'Azerbaïdjan - Russie

Le "match de la honte" entre l'Autriche et l'Allemagne

12:48 Écrit par tackle on web dans humeur du jour, INSOLITE, MONDIAL 2014, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

17/10/2013

La chanson d'un supporter en l'honneur de Marc Wilmots

Life is Life est un tube du groupe Opus qui a eu son petit succès dans les années 80. Une chanson qu'appréciait particulièrement Diego Maradona qui nous avait fait un échauffement mémorable lors d'un match avec Naples.

Arnaud Farr, supporter des Diables Rouges, a décidé de détourner les paroles de la chanson pour en faire une ode à Marc Wilmots.

Un one man show dont ont profité tous les passants sur la Grand-Place de Bruxelles ce jour là. Nul doute la prestation d'Arnaud aura aussi fini dans le caméscope d'un touriste japonais.

Belgium Got Talent...

La prestation d'Arnaud

Quand El Pibe de oro se déhanchait balle au pied sur Life is Life lors d'un échauffement

14:54 Écrit par tackle on web dans Diables Rouges, INSOLITE, SUPPORTERS, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Le FC Bruges cité dans un reportage allemand sur les matches truqués

Le Fc Bruges a été cité dans un reportage sur les matches truqués diffusé par la télévision publique allemande ARD. En cause, le match d'Europa League Maribor - FC Bruges de novembre 2011, que les Blauw en zwart avaient gagné 3-4 après avoir été menés 3-0.

Les Brugeois avaient inscrit quatre buts au cours des vingt dernières minutes de la rencontre.

"La veille de Maribor - FC Bruges, une source venant des Balkans m'avait dit de tenir ce match à l'oeil", raconte Rudolf Stinner, un ancien collaborateur de l'UEFA spécialiste des matches truqués. "Le scenario que cette source m'avait annoncé s'est réalisé. De fortes sommes d'argent ont été jouées à la fin du match. Finalement, c'est l'équipe qui était menée qui s'est imposée".

Le reportage d'ARD se base sur le livre que le journaliste allemand Benjamin Best a consacré aux matches truqués.

"L'auteur de ce livre ferait mieux de s'occuper de la rubrique des potins. Il ne faut pas toujours considérer comme criminels des faits inhabituels. Il y a une explication technique à ce match. Nous avions changé de tactique et joué avec deux attaquants après le 3-0", a réagi l'entraîneur allemand Christoph Daum, à la tête du FC Bruges lors de la rencontre à Maribor.

Le FC Bruges réfute les accusations de fraude. "Nous avons appris que le match a été cité à la télévision allemande, mais nous ne sommes impliqués dans aucune enquête", précise le FC Bruges à Sporza. "C'était un match exceptionnel, mais nous avons simplement bien joué au football durant les 25 dernières minutes. Nous avons gagné avec du sang, de la sueur et des larmes".

11:05 Écrit par tackle on web dans EUROPA LEAGUE, FC BRUGES, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Quand le ballon de Neymar fait mal à un Zambien

Après le championnat brésilien, intéressons nous maintenant à la Seleçao. Qualifiée d'office pour la compétition qu'elle organise, l'équipe de Luiz Felipe Scolari accumule les joutes amicales afin d'être au top au mois de juin prochain. Et les kilomètres puisque le Brésil disputait son match de ce mardi contre la Zambie à ...Pékin. 

De ce match, on ne retiendra pas grand chose. La Seleçao a facilement dominé le surprenant vainqueur de la CAN 2011 2-0 grâce à des réalisations signées Oscar et Dédé en deuxième mi-temps.

La star brésilienne Neymar n'a pas marqué, mais a délivré une passe décisive sur le deuxième goal. Mais avant cela, il s'était fait remarqué par sa maladresse. Nous sommes au tout début de la seconde période et les Brésiliens obtiennent un coup franc. Le ballon de Neymar est repoussé par la défense et l'arbitre siffle une faute brésilienne. Sauf que le cuir était déjà revenu chez Neymar. Celui-ci avait armé une volée qui a fini sa course dans un endroit qui fait mal. Un geste totalement involontaire.

Le pauvre Emmanuel Mbola qui ne regardait pas le ballon à ce moment là a fait connaissance avec la force de frappe de l'ailier du Barça.

10:42 Écrit par tackle on web dans INSOLITE, LES RESTES DU MONDE, TAQUETS ET TAMPONS, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Le golazo de Ganso

L'Estadio Cicero Pompeu de Toledo, plus connu sous le nom de Morumbi, aurait du accueillir le match inaugural de la prochaine Coupe du monde. Mais à cause de problèmes financiers liés à son projet de réaménagement, le Morumbi ne fait plus parti des stades hôtes de la compétition.

L'enceinte devra donc se contenter de vibrer pour les exploits du FC Sao Paulo local en championnat. Moins sexy, même si au pays de football, les jolis golazos et les enchainements techniques sont courants.

Actuellement 12e de la Serie A brésilienne, Sao Paulo avait une belle possibilité de gagner sur ses terres en recevant Nautico, la lanterne rouge.

Ademilson a montré la voie aux siens à la demi-heure avant de laisser Paulo Henrique Ganso doubler la mise peu après l'heure de jeu. 

L'élégant gaucher a mis (un peu trop facilement) trois défenseurs du gauche avant de tromper le gardien d'une frappe croisée à ras de sol dans le filet opposé.

C'est Welliton qui donnera au score son allure définitive.

10:28 Écrit par tackle on web dans Buts d'anthologie, LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

16/10/2013

"Chicharito", inexcusable sur ce raté

La nuit passée, le Mexique se déplaçait au Costa Rica pour tenter d'arracher leur qualification pour la Coupe du Monde 2014.

Alors que le score affichait 0-0 à la 18ème minute de jeu, le Mexique réalisait une belle combinaison. Au terme de celle-ci, le joueur de Manchester United, Javier Hernandez, était isolé face au but vide par un coéquipier. Le Mancuien n'avait plus qu'à pousser le ballon au fond des filets. Mais, de manière incompréhensible, il ne faisait que dévier le cuir qui partait en direction de son expéditeur. Ce dernier ne touchait pas la balle qui franchissait la ligne. Le but était cependant annulé, les arbitres estimant que l'équiper de "Chicharito" avait participé à l'action et donc, influencé le cours du jeu.

L'élimination évitée in extremis

Un raté impardonnable qui a, peut être, conditionné la défaite des Aztèques. L'ancien Gantois Bryan Ruiz ouvrant le score quelques minutes plus tard. Peralta rétablissait l'égalité à la demie-heure. Mais, le Costa Rica émergeait en seconde période grâce à un but d'Alvaro Saborio.

Dans le même temps, le Panama, adversaire du Mexique pour la quatrième place, s'imposait aux États-Unis. Ces deux résultats combinés envoyaient le Panama aux barrages contre le vainqueur de la Zone Océanie et renvoyaient le Mexique bredouilles chez eux.

media_l_6202921.jpgMais un miracle se produisit. Les États-Unis, déjà qualifiés, au même titre que le Costa Rica et le Honduras, allaient inscrire deux buts dans les arrêts de jeu. Héroïques, les Panaméens devenaient inconsolables, à l'image de Luis Tejada, tandis que les Etats-Unis offraient au Mexique la possibilité d'affronter la Nouvelle-Zélande.

Proches d'une première élimination en qualifications depuis 1993, le Mexique obtient ainsi une seconde chance de se qualifier. Cette tournure des choses provoquant le délire des commentateurs mexicains. Sur "Televisión Azteca", Christian Martinoli allant même jusqu'à dire "We love you forever and ever ! God bless America !" ("Nous vous aimons pour toujours ! Que Dieu bénisse l'Amérique !")

22:40 Écrit par tackle on web dans BOULETTES ET RATÉS, LES RESTES DU MONDE, MONDIAL 2014, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Ca chauffe entre deux espoirs anglais

Hier soir, la Lituanie a subi la loi des Anglais dans le cadre d'un match de qualification pour l'Euro 2015 des U21. Écrasant 5-0 les Lituaniens, tout ne fut pas rose pour autant pour les joueurs de Sa Majesté.

Wilfried Zaha, 21 ans et originaire de Côte d'Ivoire, et Ravel Morrison, 20 ans et auteur d'un doublé, se sont offerts en spectacle d'une bien mauvaise manière.

A la suite d'un coup-franc mal négocié par les Young Lions, les deux joueurs en sont venus aux mains de manière assez virulente. Sans l'intervention de leur coéquipier Nathan Redmond (19 ans, Norwich City), l'altercation aurait pu rapidement dégénérer. Mais, il n'en fut rien.

Notons que dans le Groupe 1 des qualifications pour l'Euro 2015, les U21 anglais mènent la danse avec le Pays de Galles (10 points mais deux matches en moins pour les Anglais). Suivent la Finlande (8 points), la Moldavie et la Lituanie avec 7 points et Saint-Marin avec 3 points.

21:35 Écrit par tackle on web dans ANGLETERRE, International, TAQUETS ET TAMPONS, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Un commentateur bosniaque en état de transe

La Bosnie-Herzégovine s'est qualifiée, hier soir, pour la Coupe du Monde 2014. Une première dans l'histoire du football bosniaque depuis le démembrement de la Yougoslavie.

L'équipe de Safet Susic s'est imposée 0-1 en Lituanie sur un but du joueur de Stuttgart, Vedad Ibisevic. Avec ce succès, les Bosniaques comptent 25 points et trônent en tête du Groupe G ... avec la Grèce, qui a battu le Liechtenstein 2 buts à 0. Mais avec une différence de buts impressionnante de +24, les joueurs de la bande à Edin Dzeko envoient leurs concurrents et leur goal average de +8 aux barrages

"Bosna je u Brazilu"

A l'image de ce qui s'est fait en Belgique, la fête a été grandiose en Bosnie pour célébrer cette première historique. Le journaliste chargé des commentaires du match le plus important du football bosniaque est véritablement entré en transe une fois le coup de sifflet final donné. La voie rauque et teintée d'émotion, il est resté bloqué sur la phrase "Bosna je u Brazilu" ("La Bosnie est au Brésil").

 

21:22 Écrit par tackle on web dans International, MONDIAL 2014, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Le plongeon de Luis Suarez

Vainqueur de l'Argentine à Montevideo dans la nuit de mardi à mercredi, l'Uruguay s'est encore fait remarquer par l'entremise de son buteur Luis Suarez.

L'attaquant de la Céleste et des Reds a inscrit sur penalty son onzième but depuis le début de la campagne, soit une rose de mieux que Lionel Messi. Un péno qu'El Pistolero avait provoqué lui-même, avec la malice qui le caractérise.

Sur un centre de Cristian Rodriguez, Suarez s'est écroulé très facilement suite à un léger contact avec le défenseur argentin Sebastian Dominguez. L'arbitre n'a cependant pas hésité à désigner le point de penalty, pour le plus grand bonheur du buteur uruguayen.

Malgré cette belle victoire face à une Argentine certes remaniée, la Céleste n'est pas encore au Mondial. La bande à Suarez et Cavani devra passer par un barrage intercontinental face à la modeste Jordanie pour composter son ticket pour le Brésil.

08:05 Écrit par tackle on web dans International, MONDIAL 2014, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook