Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

06/05/2014

Mertens buteur avec Naples

Après sa belle victoire en Coupe d'Italie face à la Fiorentina, on pouvait croire à un relâchement de la part du Napoli, déjà assuré de sa troisième place et d'une qualification pour la Ligue des Champions. Les hommes de Rafael Benitez recevait Cagliari, avec Dries Mertens dans le onze de base.

Déjà buteur en fin de match samedi dernier, le Diable Rouge s'est une nouvelle fois mis en évidence. "Little Man" a converti un penalty qui a permis au Napoli d'ouvrir la marque.

E.L

21:59 Écrit par tackle on web dans Belges à l'étranger, Buts d'anthologie, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Célèbre-le comme Mario Balotelli

On disputait l'avant-dernière journée de Bundesliga ce week-end. Si le Bayern Munich est sacré champion depuis belle lurette, la lutte pour la relégation est loin d'être terminée. 

Stuttgart, bien que battu par Wolfsburg avec un but magnifique de Kevin De Bruyne, a assuré son maintien mathématique parmi l'élite après la défaite d'Hambourg sur sa pelouse face au champion bavarois (1-4).

Du coup, le HSV, club historique en Allemagne (6 titres, 3 Coupes d'Allemagne, une C1 et une Coupe des vainqueurs de Coupe), se retrouve toujours menacé par une éventuelle culbute même s'il occupe actuellement la 16e place, synonyme de barrages et donc de sauvetage en cas de victoire lors de ceux-ci.

Si der Dinosaurier termine à cette position la semaine prochaine, il pourra remercier Raul Bobadilla, l'attaquant d'Augsburg.

Son club se déplaçait chez la lanterne rouge, l'Eintracht Braunschweig (Brunswick en français), et y a arraché la victoire dans les dernières secondes.

Alors que le score était toujours de 0-0, les locaux tentaient le tout pour le tout pour arracher les trois points synonymes de 16e place. Mais sur un contre, André Hahn effectuait une talonnade à l'entrée du rectangle alors qu'il se présentait seul face au gardien.

Un geste inspiré tout comme celui de Bobadilla qui réussissait un lob en pleine course pour offrir les trois points à son équipe et faire pleurer les supporters des Löwen (lions).

L'attaquant argentin, fou de joie, en profitait pour célébrer son but façon Mario Balotelli en demi-finale de l'Euro 2012 contre les Allemands. Les pectoraux tatoués avec deux visages bien en avant. Carton jaune assuré, mais sans doute moins de parodies sur le net comme cela avait été le cas pour le fantasque buteur transalpin.

F.Chl.

La célébration de Mario Balotelli en 2012

13:43 Écrit par tackle on web dans ALLEMAGNE, INSOLITE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Scène surréaliste en Estonie

Il n'est pas toujours facile d'être gardien de but. Surtout lorsque son club est lanterne rouge du championnat estonien de deuxième division. Alors, il peut arriver de péter un plomb comme ce fut le cas ce week-end avec le dénommé Vitas Malisauskas.

Il reste encore dix minutes à jouer pour son équipe de Puuma qui se déplace sur la pelouse de Vändra. Kris Korn profite des errements défensifs des visiteurs sur corner pour secouer une cinquième fois les filets du malheureux Malisauskas. C'est la goutte d'eau qui fait déborder le vase. 

Excédé, le gardien quitte la pelouse et s'en va bouder dans son coin. Du coup, Rames Mamedov remplace son gardien et se retrouve en duel un contre un quelques secondes après la remise en jeu, pas vraiment aidé par une défense statique. Le dernier rempart de fortune le remporte en s'emparant du ballon en main.

L'arbitre ne considérant pas Mamedov comme un gardien de but puisqu'il avait toujours son maillot de joueur de champ l'exclut donc logiquement et accorde un pénalty aux joueurs locaux.

Celui-ci sera transformé et Puuma finira le match sur un score de tennis, un sport pour lequel ses joueurs seraient peut-être plus adaptés.

Cette nouvelle déculottée empêche donc le club d'avoir enfin un nombre de points positif. L'équipe avait été sanctionnée et contrainte de commencer le championnat avec trois points en moins. Après 10 rencontre, Puuma n'a arraché que deux partages d'où le fait qu'il compte toujours - 1 point au classement.

La lose dans toute sa splendeur.

F.Chl.

12:03 Écrit par tackle on web dans C'EST DRÔLE, INSOLITE, LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

05/05/2014

Le cauchemar de Liverpool en vidéo

Liverpool, qui a concédé le nul à Crystal Palace (3-3) après avoir mené 3-0, a mis Manchester City sur la voie royale du titre de champion d'Angleterre, lundi à l'issue de la 37e journée de Premier League.
 
Avec 81 points contre 80 à leur plus proche rival, les Reds ont beau reprendre la tête du classement, ils ne contrôlent désormais plus rien alors qu'ils courent depuis un premier titre de champion depuis 1990.
 
Les Citizens disputent mercredi un match en retard contre Aston Villa qui, conjugué à leur meilleure différence de buts, pourrait leur permettre de reléguer Liverpool à deux longueurs avant la 38e et dernière journée dimanche.
 

23:19 Écrit par tackle on web dans ANGLETERRE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Falcao, roi du futsal

Encore trop peu connu du grand public, le futsal peut compter sur sa star Alessandro Rosa Vieira alias "Falcao" pour faire le buzz sur la toile. Véritable vedette des compilations sur Youtube ou Dailymotion, le joueur brésilien a encore impressionné les amateurs de beaux gestes ce week-end.

Dans son match face aux Corinthians B, la star du futsal a de nouveau fait le show. En quelques minutes, Falcao jongle, dribble, embrasse le ballon et fait ses lacets. Et pour ponctuer ce festival, il inscrit une superbe volée.

Cela semble si facile le football...

E.L

13:54 Écrit par tackle on web dans Buts d'anthologie, GESTES TECHNIQUES, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

"Puni" par Mourinho, Eden Hazard avait le sourire sur le banc

Eden Hazard était sur le banc ce dimanche lors de la réception de Norwich. Une sanction de la part de José Mourinho qui n'a pas apprécié le fait que son ailier ait dit que Chelsea "n'était pas fait pour jouer au football" après son élimination européenne contre l'Atlético Madrid ? On peut y voir cela, même si le Special One ne l'a pas ouvertement affirmé au micro de Sky. "Il s'agit de rendre justice et surtout de donner la possibilité de jouer à nouveau à Salah ou Schürrle qui n'ont pu le faire contre l'Atletico mais ont beaucoup travaillé pour l'équipe avant cela", s'est-il justifié.

Sanction ou pas, cela n'a pas semblé affecter notre compatriote qui avait le sourire en compagnie des autres réservistes. On l'a vu rigoler et vouloir essayer la paire de lunettes d'Oscar.

Monté au jeu à la 46e, le Diable rouge n'a finalement pas permis aux Blues de l'emporter contre Norwich. Après ses rêves de C1, Chelsea a peut-être aussi fait une croix sur ses ambitions de titre, ce qui n'a pas empêché le diable rouge de faire son tour de terrain habituel de fin de saison avec ses deux enfants, Yanis et Léo, puisqu'il s'agissait du dernier match des Blues à Stamford Bridge.



1.gif

06:47 Écrit par tackle on web dans ANGLETERRE, Belges à l'étranger, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Cristiano Ronaldo sauve le Real façon Ibrahimovic

Le suspense est toujours à son comble en Liga alors qu'il ne reste plus que deux journées à disputer. Il faut dire qu'aucune des trois équipes concernées par la lutte pour le titre n'a su s'imposer ce week-end. 

Samedi, le Barça se faisait accrocher à domicile par Getafe, pourtant 16e au général. Les Blaugranas ont pourtant mené par deux fois grâce à des réalisations de Lionel Messi (23e) et Alexis Sanchez (67e). Mais c'était sans compter sur Angel Lafita qui permettait à chaque fois au club de la banlieue de... Madrid de recoller au score. 

Avec ses deux Belges, l'Atlético rate le coche

Dimanche après-midi, le leader, l'Atlético de Madrid, se déplaçait du côté de Levante. Mais les hommes de Diego Simeone ont accusé le coup après leur qualification pour la finale de la C1. Rapidement menés au score après un auto-goal de Filipe Luis, les Rojiblancos ne sont pas parvenus à réagir et ont encaissé un second pion des oeuvres de David Barral. Ce dernier était à la base et à la finition de l'action après une combinaison avec Victor qui centrait après être parti dans le dos de Toby Alderweireld, aligné au poste de back droit en raison de la suspension de Juanfran l'homme aux deux assists contre Chelsea. Thibaut Courtois ne terminera donc pas avec un nouvelle clean-sheet, mais l'Atlético gaspille surtout l'un de ses jokers puisqu'il ne compte plus que 3 points d'avance sur le Barça alors que les deux équipes doivent encore s'affronter au Camp Nou lors de la dernière journées. 

Le but "zlatanesque" de Cristiano Ronaldo

Mais elles pourraient être coiffées au poteau par le Real Madrid. Avant d'éventuellement conquérir l'Europe et leur Decima, les Merengue pourraient bien être les futurs rois d'Espagne. Actuellement, ils accusent un retard de cinq points sur leur rival madrilène, mais aussi un match de moins. 

Autant dire que le but de Cristiano Ronaldo dans les dernières secondes du match contre Valence pourrait peser lourd dans la balance. Sur un centre de la gauche venu des pieds d'Angel Di Maria, le Portugais a réussi une talonnade acrobatique, digne de celles de Zlatan Ibrahimovic, alors que son équipe était menée 1-2. 

Le Real a en effet connu un scénario opposé à celui du Barça contre Getafe. Mené au score à deux reprises après des buts de Jérémy Mathieu et Dani Parejo, il a su revenir à chaque fois grâce à ses héros de Munich, Sergio Ramos et Cristiano Ronaldo donc.

Pour sa part, Valence maudit une nouvelle fois les arrêts de jeu. Eliminés dans les dernières secondes de leur demi-finale d'Europa League contre Séville alors qu'ils étaient en train de réussir une nouvelle "remontada", Los Ché sont passés à côté d'un beau succès au Santiago Bernabeu. Car au niveau comptable, l'emporter n'aurait sans doute rien changé. Les hommes de Juan Antonio Pizzi étaient déjà éliminés de la course à un ticket européen par le biais du championnat.

F.Chl.

06:22 Écrit par tackle on web dans Buts d'anthologie, ESPAGNE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

04/05/2014

Courtois échange la balle avec Nadal et Casillas

Avant leur affrontement en finale de Ligue des Champions le 24 mai prochain, Iker Casillas et Thibaut Courtois se sont rencontrés lors un tournoi de tennis en faveur d'associations caricatives en marge du tournoi de Madrid. Une initiative supervisée par Rafael Nadal en personne. Le champion espagnol n'a pas hésité à donner quelques conseils aux deux gardiens de but. Les profits de la vente des billets iront aux projets "Intégration et sport" de la fondation de Rafael Nadal, et "un sport inclusif pour les enfants ayant des capacités différentes" de la fondation d'Iker Casillas.

Au rythme où le gardien de but belge progresse depuis le début de sa carrière, Rafael Nadal ferait bien de craindre pour sa place de numéro 1 mondial...

E.L

22:28 Écrit par tackle on web dans Belges à l'étranger, INSOLITE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Le joueur de Levante Pape Diop entend des cris de singe et danse

Le milieu sénégalais de Levante Pape Diop a déclaré avoir fait l'objet de cris de singe de la part de supporteurs de l'Atletico Madrid dimanche en Championnat d'Espagne, ce qui l'a poussé à répondre en esquissant quelques pas de danse en fin de match.
 
Son geste, alors que l'"Atleti" a perdu 2-0 et brûlé un joker dans la course au titre, a été perçu comme une provocation de la part de certains joueurs du club madrilène et le match s'est achevé par un début de bousculade.
 
"Cela m'a beaucoup affecté, a réagi Diop après la rencontre. J'allais tirer un corner et une partie des supporteurs de l'Atletico a commencé à pousser des cris de signe. Pour désamorcer l'affaire, je me suis mis à danser, mais je n'ai insulté personne."
 
"Je n'ai rien contre les supporteurs de l'Atletico parce que ça a été seulement le fait d'une partie du public. Mais il me semble que c'est un manque de respect qui se produit sur tous les terrains, c'est une provocation. Je ne sais pas si on peut qualifier ça de racisme mais il faut que les cris de singe s'arrêtent."
Ses pas de danse interviennent une semaine après un match à Villarreal où le Brésilien du FC Barcelone Dani Alves a été visé par un jet de banane, un geste considéré comme raciste qui avait provoqué une vague d'indignation mondiale. Le défenseur barcelonais avait réagi avec humour en mangeant un morceau du fruit avant de reprendre le jeu normalement.

 

Cette saison, d'autres joueurs, comme le défenseur brésilien du Betis Séville Paulao ou le latéral français de Grenade Allan Nyom, ont eu eux aussi à subir ce type d'insultes ou de comportements dans les stades espagnols.
 
AFP
 

20:57 Écrit par tackle on web dans ESPAGNE, INSOLITE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Les adieux de Lewandowski

Avec 101 réalisations en 148 rencontres sous le maillot de Dortmund, Robert Lewandowski a définitivement marqué l'histoire du club allemand. Le dernier match de l’année à domicile contre Hoffenheim correspondait aussi à la dernière du Polonais au Signal Iduna Park. Conspué par tous les supporters du club de la Rurh après l'annonce de son transfert au Bayern Munich, l’attaquant de vingt-cinq ans a malgré tout reçu une chaleureuse ovation juste avant le coup d'envoi de la rencontre.

La saison n'est pas terminée pour Dortmund et son buteur puisqu'il reste encore une journée de championnat et surtout une finale de Coupe face au... Bayern Munich !

E.L

10:48 Écrit par tackle on web dans ALLEMAGNE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Dries Mertens, buteur, s'offre la Coppa Italia

La fête a cependant été gâchée puisqu'un supporter de Naples est décédé en marge de la rencontre.

Il n'y avait pas que la Coupe de France qui connaissait son apothéose ce samedi soir. En Italie aussi, la Coppa locale a rendu son verdict avec la victoire finale du Naples de Dries Mertens contre la Fiorentina. Notre compatriote remporte ainsi son premier titre depuis son arrivée dans la "Botte" cette saison.

Il a d'ailleurs contribué au succès des siens en inscrivant le dernier but de la partie. Bien lancé par Callejon dans les arrêts de jeu, le Louvaniste a trompé Neto d'une frappe croisée du gauche.

Mais Mertens n'était cependant pas présent au coup d'envoi puisque Rafael Benitez lui avait préféré Lorenzo Insigne. Un choix payant pour le coach espagnol puisque le petit ailier a marqué les deux premiers buts de la rencontre aux 11e et 17e minute. La réduction du score par Vargas à la 26e a permis à cette finale de conserver le suspense jusqu'à la fin.

Mais la fête n'est cependant pas totale pour les Napolitains. De violents heurts ont lieu entre les supporters aux abords du stadio Olimpico. Ils ont retardé la rencontre de 45 minutes. Mais ce n'était pas le plus grave puisque ces incidents ont coûté la vie à un supporter de Naples. Deux autres ont été plus légèrement touchés.

F.Chl.

09:20 Écrit par tackle on web dans Belges à l'étranger, ITALIE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

03/05/2014

Lukaku buteur mais battu par City

Manchester City est venu à bout d'Everton samedi en fin d'après midi lors de la 37e journée de Premier League. Grâce à cette victoire, Vincent Kompany et les siens passent en tête, possédant une meilleure différence de buts que les "Reds" de Liverpool.

Dans un stade partagé entre l'envie de voir son équipe triompher et celle de ne pas voir l'ennemi juré, les "Reds" de Liverpool être champion, c'est finalement les "Skyblues" qui font la très bonne opération en revenant à égalité avec Liverpool (80 pts) et ont un match à rattraper, ce mercredi contre Aston Villa. Si Vincent Kompany et les siens viennent à gagner leur deux dernières rencontres, le titre reviendra probablement à Manchester City, qui possède une meilleure différence de buts que Liverpool (+59 contre +50).

Ross Barkley (11e) avait pourtant donné l'avantage aux "Toffees" d'une magnifique frappe enroulée de l'extérieur du rectangle. Mais c'était sans compter la force de frappe offensive mancunienne. En effet, Sergio Aguero (22e) et Edin Dzeko (43e et 48e)ont permis à City de prendre le large. A la 65e, le goal de Lukaku, bien servi par Leighton Baines, n'y changera rien.

Il reste deux matches à jouer pour Liverpool, à Crystal Palace et contre Newcastle alors que City doit encore affronter Aston Villa et West Ham, chaque fois à domicile.

Belga

 

 

20:45 Écrit par tackle on web dans ANGLETERRE, Belges à l'étranger, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Le joli but d'un espoir belgo-brésilien de Manchester United

Ceux qui suivent les performances des Diablotins connaissent sans doute Andreas Pereira. A 18 ans, ce milieu de terrain évolue chez les U21 de Manchester United, après un passage très remarqué au PSV. 

Le jeune homme, né à Buffel le 1er janvier 1996, a encore frappé un joli coup contre Liverpool, en demi-finale de la Premier League des jeunes. Sur la mythique pelouse d'Anfield road, le playmaker de United, que certains considèrent déjà comme le nouveau Adnan Januzaj, a sorti une superbe frappe de trente-cinq mètres pour battre Ryan Fulton, le portier des Reds.

Ce très joli goal permet à ManU d'atteindre la finale du championnat, dont le club est tenant du titre. Et il suscite l'admiration des médias britanniques, qui reviennent sur les similitudes entre le jeu de Pereira et celui du (probable) futur Diable rouge. "C'est motivant de voir que tout va bien pour lui, car cela montre ce qu'il me reste à accomplir", dit-il. "Adnan a saisi sa chance d'une très belle manière et fait désormais partie de l'équipe première."

Un effectif que rejoindra peut-être Andreas Pereira dans les prochaines années. Malheureusement pour nous, le jeune homme ne jouera jamais sous le maillot des Diables. En effet, Pereira a confirmé qu'il choisirait le Brésil et non la Belgique pour évoluer sur la scène internationale.

 

19:33 Écrit par tackle on web dans ANGLETERRE, Buts d'anthologie, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook