Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

23/12/2013

L'un des plus beaux buts de l'année 2013 ?

Le prix récompensant le plus beau but de l'année n'a pas encore été décerné. Dommage pour Michael De Leeuw qui devra attendre l'année prochaine pour voir sa petite perle être éventuellement consacrée. Les nominés pour le Ferenc Puskas award sont en effet désignés dès la fin novembre. Comprenne qui pourra.

En plus, le but du joueur néerlandais est presque passé inaperçu entre les différents chocs qui ont eu lieu ce week-end à travers le Vieux Continent. Il faut dire qu'une rencontre d'Eredivisie entre Groningen et NEC Nimègue, ça n'attire pas vraiment le feu des projecteurs, même si les buts sont au rendez-vous comme en atteste le score final de 5-2.

Le marquoir indique déjà 3-0 pour les locaux quand De Leeuw s'offre une petite fantaisie. Sur un centre de Magnasco, il exécute un 180° pour expédier le cuir au fond des filets d'une superbe talonnade aérienne.

Un geste fou, le nec plus ultra, sauf pour Nimègue.

16:40 Écrit par tackle on web dans Buts d'anthologie, LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

La semelle rasoir de Högli sur El Ghanassy

Il restait 5 minutes à jouer lorsque Tom Högli s'est pris pour une ceinture noire de Kung-Fu. Le défenseur du club de la Venise du nord s'est vu brandir un carton rouge par Jérôme Efong Nzolo après avoir shooté sur la tête de Yassine El Ghanassy plutôt que sur le ballon.

Aujourd'hui, le parquet fédéral de l'Union Belge de football (URBSFA) a proposé une transaction de deux matches de suspension et 400 euros d'amende au norvégien du FC Brugeois Tom Högli, exclu pour la première fois de sa carrière dimanche à La Gantoise (1-3).

S'il accepte la sanction, Högli sera dans les tribunes lors des deux prochains matches du FC Brugeois contre Waasland-Beveren, jeudi, et au Lierse le 18 janvier. Dans le cas contraire il comparaîtra mardi devant la commission des litiges.

>

13:33 Écrit par tackle on web dans Belgique, FC BRUGES, JUPILER PRO LEAGUE, TAQUETS ET TAMPONS, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

La plus belle passe décisive de l'année signée Alvaro Negredo

Une attaque mitraillette. Voilà comment pourrait être qualifié le secteur offensif de Manchester City qui carbure à la moyenne impressionnante de 3 buts par matchs en Premier League. Ce samedi, les Skyblues ont enfilé quatre nouvelles perles du côté de Craven Cottage, l'antre de Fulham.

Il y a tout d'abord eu ce très joli coup franc du toujours plus monstrueux Yaya Touré. La Pro League, fournisseur de talents pour les Citizens ? Après le pion de l'ancien de Beveren, c'est Vincent Kompany qui plantait la seconde rose des siens. Vince the Prince se loupait ensuite quelque peu en trompant Joe Hart de façon surprenante. 

Mais le plus sublime restait à venir. Après que Jésus Navas ait redonné l'avance aux ouailles de Manuel Pellegrini, Alvaro Negredo, habituellement buteur, enfilait son costume de passeur décisif. D'un extérieur du gauche sompteux, il adressait un centre de 20-25 mètres à James Milner qui marquait le 4e but des siens.

Pour le Milner et pas pour le pire.

10:11 Écrit par tackle on web dans ANGLETERRE, GESTES TECHNIQUES, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

L'occasion immanquable de Gervinho

Après un début de saison tonitruant et dix victoires consécutives, l'AS Roma a quelque peu marqué le pas. Les Giallorossi n'ont certes toujours pas connu le goût de la défaite, mais il ont concédé 5 fois le partage sur leurs six dernières rencontres.

Opposés à Catane ce dimanche, les troupes de Rudi Garcia ne pouvaient pas se permettre de perdre de nouvelles unités dans l'aventure sous peine de voir la Juventus s'envoler en tête du classement.

Les Romains ont parfois preuve de maladresse à l'image de cette occasion galvaudée par Gervinho. L'Ivoirien n'avait plus qu'à pousser dans le but vide une frappe de Francesco Totti qui avait été détournée dans ses pieds par le gardien de Catane. Mais voilà, il y avait un poteau qui se trouvait sur la trajectoire.

Mais ceci ne sera finalement qu'une petite péripétie pour la Roma qui trouvera quand même le chemin des filets à quatre reprises. Benatia par deux fois, Destro avec beaucoup de réussite et Gervinho pour se faire pardonner de son raté sont les buteurs giallorossi.

09:05 Écrit par tackle on web dans BOULETTES ET RATÉS, ITALIE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Le sublime coup franc de Juan Arango

Le Borussia Moenchengladbach a fait descendre son voisin et rival de Dortmund du podium de la Bundesliga. 

Les Fohlen se sont contentés d'un partage à domicile contre Wolfsburg (2-2) pour s'emparer de cette troisième place après la défaite surprise du Borussia Dortmund contre le Hertha Berlin.

'Gladbach avait même cru pouvoir décrocher la victoire peu après l'heure de jeu quand Juan Arango a trompé Diego Benaglio d'un sublime coup franc.

La patte gauche du Vénézuélien n'est pas la plus connue des championnats européens. Pourtant, elle est sans doute l'une des plus efficaces sur phases arrêtées.

La bonne tenue du Borussia Moenchengladbach cette saison devrait aider à mettre un petit coup de projecteur sur ce joueur méconnu du grand public.

Juan Arango a marqué son cinquième but de la saison.

Côté belge, on signalera que Filip Daems est à nouveau resté sur le banc. 

08:55 Écrit par tackle on web dans ALLEMAGNE, Buts d'anthologie, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Le Real s'impose à Valence grâce à un but polémique

Le Real Madrid a arraché la victoire dimanche à Valence (3-2) pour la 17e journée du Championnat d'Espagne, maintenant le statu quo au classement avant la trêve, que le FC Barcelone passera en tête grâce à un triplé de Pedro contre Getafe (5-2). Dos au mur avant ce match après les succès des deux coleaders, le Barça et l'Atletico Madrid, le Real l'a emporté grâce à des buts d'Angel Di Maria (28), Cristiano Ronaldo (40) et Jesé en fin de match (82), alors que Valence avait égalisé deux fois, par Pablo Piatti (34) puis Jérémy Mathieu (62).

Avec ce résultat, les Madrilènes se maintiennent à cinq longueurs (41 points) des deux équipes de tête (46), qui s'affronteront le 11 janvier dans le choc au sommet de la 19e journée, la dernière de la phase aller. "Cinq points, ce n'est pas peu", a reconnu l'entraîneur merengue Carlo Ancelotti après la rencontre.

Hors-jeu sur le goal de CR7

Une phase de jeu fera cependant parler d'elle ce lundi dans les journaux espagnols. Y avait-il un hors-jeu sur le deuxième but du Real marqué par Ronaldo ? Sur le ralenti, il semble que quatre joueurs, dont le buteur, étaient bien en position de hors-jeu au moment du coup franc délivré par Angel Di Maria.

Jugez plutôt.


Valencia 1-2 Real Madrid (Goal Cristiano Ronaldo) par all-goals

Les autres goals du match

08:44 Écrit par tackle on web dans ESPAGNE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

La Madjer de Palacio qui offre la victoire à l'Inter dans le derby

L'Inter Milan a remporté le derby de la Madonnina ce dimanche grâce à un but tardif de Rodrigo Palacio. L'Argentin à l'éternelle queue de rat a conclu son action avec une Madjer après un centre de Fredy Guarin.

Grâce à cette victoire dans un derby très équilibré, les Nerazzurri occupent la cinquième place du classement à deux points de la Fiorentina.

L'AC Milan s'enfonce lui un peu plus dans la crise. Les Rossoneri n'occupent que la 13e place du classement à seulement 5 points du premier relégable.

08:36 Écrit par tackle on web dans Buts d'anthologie, ITALIE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Ca chauffe entre Ibrahimovic et Mavuba

PSG - Lille aura tenu toutes ses promesses. Ce vrai match d'hommes aura finalement accouché d'un partage (2-2). 

Entre les buts parisiens (Zlatan Ibrahimovic (sur coup franc) et Marko Basa contre son camp) et Lillois (Rio Mavuba et Salomon Kalou sur pénalty), les duels auront été intenses et les provocations constantes.

Particulièrement entre Zlatan Ibrahimovic et Rio Mavuba. Cela a d'ailleurs chauffé entre les deux

Après avoir été poussé dans le dos par le colosse suédois, le capitaine du LOSC est revenu dire sa façon de penser et lui a mis une petite gifle.

L'arbitre leur a décerné un carton jaune pour cette petite altercation.

08:26 Écrit par tackle on web dans FRANCE, TAQUETS ET TAMPONS, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Le double-arrêt d'Enyeama devant Lavezzi

Vincent Enyeama n'a pas battu le record de minutes sans encaissé de buts détenu par Gaëtan Huard. C'est à Bordeaux, club où évoluait ce dernier lorsqu'il a obtenu ce record, que le gardien nigérian du LOSC a du aller repêcher son premier ballon au fond des filets après 1061 minutes d'invincibilité.

Ce dimanche, Lille se déplaçait sur la pelouse du Parc des Princes pour y défier un PSG bien motivé à prendre les trois points après le revers surprise de son dauphin, l'AS Monaco, contre Valenciennes.

Les Nordiste ont finalement obtenu un partage grâce à deux buts signés Rio Mavuba et Salomon Kalou sur pénalty. Mais aussi grâce à leur dernier rempart, auteur de plusieurs arrêts déterminants, même s'il a finalement du s'incliner devant Zlatan Ibrahimovic et... son coéquipier Marko Basa. Décidément, après Simon Kjaer à Bordeaux, Enyeama n'est jamais mieux trahi que par les siens.

A la 21e minute de jeu, le dernier rempart du LOSC a stoppé puis détourné une frappe à bout portant d'Ezequiel Lavezzi, qui n'est décidément plus que l'ombre de lui-même.

08:08 Écrit par tackle on web dans ARRÊTS INCROYABLES, FRANCE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Laurent Depoitre perfore un panneau publicitaire

Capture d’écran 2013-12-23 à 00.04.58.png


Laurent Depoitre n'est pas le plus connu des artificiers de la Pro League. Et pour cause, le natif de Rumillies n'évolue qu'à Ostende, pas l'équipe la plus médiatisée au sud du pays. Le target man passé par Alost et le RMP s'est illustré en claquant un doublé contre Zulte Waregem ce week-end. Ces buts ont permis aux Côtiers de ramener un point précieux de leur déplacement au Gaverbeek. 

Mais pour Laurent Depoitre, ce doublé avait une signification particulière. En effet, en janvier dernier, il avait paraphé un contrat de trois ans et demi avec Zulte Waregem, mais ce transfert avait finalement été avorté. 

Depoitre aurait même voulu ajouter un troisième but, mais son tir très puissant a finalement terminé sa course... à travers le panneau publicitaire. 

Preuve supplémentaire comme le dit Vincent Langendries que le KVO est en train de faire son trou parmi l'élite.

Voir la séquence

00:00 Écrit par tackle on web dans INSOLITE, JUPILER PRO LEAGUE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

22/12/2013

Silvio Proto, le nouveau Jésus

Capture d’écran 2013-12-22 à 23.16.08.png


Silvio Proto
n'accomplit pas que des miracles entre les perches. Il en accomplit aussi pour les supporters du... Standard.

Le tifo déployé par le kop rouche indiquait "Dites bonjour à votre pire ennemi" et le gardien des Mauves l'a pris au mot. Alors qu'il s'échauffait en prélude de la rencontre, il a été appelé par des supportrices liégeoises à mobilité réduite qui désiraient avoir une petite signature de sa part.

Proto s'est exécuté avec bonne volonté, sauf qu'il n'est pas apprécié de tou(te)s en bord de Meuse. Une autre de ces supportrices à mobilité réduite semblait tellement énervée par la présence du gardien du grand rival qu'elle a retrouvé l'usage de ses jambes pour se relever en une fraction de seconde et lui adresser quelques mots sans doute peu sympathiques.

Dire que des gens se tapent des pèlerinages à Lourdes, alors que le descendant de Jésus, celui qui pourrait aussi dire "Lève-toi et marche" se trouve tout près de chez nous du côté d'Anderlecht.

Alors, elle est pas belle la vie ?

Note de l'auteur : le but de ce billet n'est certainement pas d'accuser cette dame d'avoir simulé un éventuel handicap. Elle avait sans doute des raisons légitimes de se retrouver dans cet espace. Mais la situation était quand même cocasse que pour ne pas en sourire quelque peu.

Voir la Séquence

23:15 Écrit par tackle on web dans C'EST DRÔLE, INSOLITE, JUPILER PRO LEAGUE, RSC ANDERLECHT, STANDARD LIÈGE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (11) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Le but gag de Mattia Destro contre Catane

Sous la houlette de Rudi Garcia, la Roma a enfin retrouvé son lustre d'antan. Certes, la Louve a ralenti le rythme, ce qui a permis à la Juventus de prendre les commandes de la Serie A. Toutefois, les Romains conservent de sacrés arguments. Catane peut en témoigner, après s'être fait écraser 4-0 lors de la 17e journée de championnat. 

 
Face à la lanterne rouge, les potes de Francesco Totti ont pu s'en donner à cœur joie... avec la complicité d'Alberto Frison, le gardien sicilien. Après l'ouverture du score signée Mehdi Benatia (rien à voir avec son homonyme téléphonique Nabilla), Mattia Destro a doublé la mise à la 55e minute. Suprebement servi, Maicon récupère la balle sur le flanc droit, et tente de trouver le joueur de 22 ans dans la surface. Mais Rolin et Frison joue au billard avec le ballon. Destro, qui était bien placé dans la surface en profite et trompe le malheureux portier pour mettre le 2-0.
 
Catane boira le calice jusqu'à la lie, avec un nouveau but de Benatia et Gervinho. De quoi donner des fris(s)ons à l'Olimpico !
 


16:57 Écrit par tackle on web dans BOULETTES ET RATÉS, ITALIE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Le Barça sauvé par un triplé de Pedro

Avec un triplé, Pedro a endossé dimanche le rôle de sauveur d'un FC Barcelone privé de Lionel Messi et Neymar, renversant Getafe (5-2) pour permettre aux Catalans de garder les rênes du Championnat d'Espagne lors de la 17e journée, la dernière avant la trêve.

Mené 2-0 au bout d'un quart d'heure de jeu sur deux fautes défensives exploitées par Sergio Escudero (10) et Lisandro (15), le Barça semblait bégayer son football avant que l'attaquant canarien ne frappe trois fois en huit minutes: joli lob (35), frappe enroulée en lucarne (38) et but opportuniste (41). Cesc Fabregas a scellé le score d'une belle reprise de volée à bout portant (68) et d'un penalty provoqué par l'intenable Pedro (71). Ce large succès assure les Barcelonais de passer la trêve dans le fauteuil de leader, qu'ils occupent depuis la première journée de la saison 2012-2013 et que leur avait temporairement chipé l'Atletico Madrid, vainqueur samedi de Levante (3-2) mais deuxième pour une moindre différence de buts. Surtout, le Real Madrid pointe à huit longueurs (38 points) des deux coleaders (46 points) et est désormais sous pression avant d'aller à Valence dimanche soir (20h00 GMT).

On ne pourra pas dire que ce match à Getafe ait été le plus abouti de l'ère Gerardo Martino en Catalogne, surtout en début de match: passes imprécises, flottements défensifs, abus des longues ouvertures... Profitant d'un boulevard sur la gauche, Escudero a pu battre José Manuel Pinto d'un tir en force (10). Cinq minutes plus tard, le défenseur central Lisandro Lopez a échappé au marquage sur corner pour doubler la mise de la tête (15).

Sans la star Lionel Messi et le gardien Victor Valdes toujours convalescents, sans le détonateur Neymar, suspendu, ni le métronome Xavi touché à un mollet, le Barça semblait à la peine. Et malgré une domination dans le jeu, on voyait flotter le spectre de la "Messi-dépendance", que seules les arabesques de Neymar ont réussi à chasser cette saison.

Heureusement pour le Barça, il compte dans ses rangs un petit attaquant canarien nommé Pedro Rodriguez. Plein d'allant et de lucidité, le joueur de 26 ans a parfaitement dosé son lob (35) après une passe décisive du meilleur passeur de Liga Cesc Fabregas (sa neuvième cette saison). Getafe a eu à peine le temps de comprendre ce qui lui arrivait que Pedro enroulait une frappe du coin de la surface pour trouver la lucarne opposée (38).

Il a ensuite parachevé son coup du chapeau en étant à l'affût sur un ballon mal repoussé par la défense (41), soit son 10e but en Liga cette saison. Le score aidant, la deuxième période de Barcelone a été beaucoup plus conforme au niveau du champion en titre, malgré quelques frayeurs dans le jeu au pied de Pinto ou une frappe de peu à côté de Diego Castro (60).

Enfin, Cesc Fabregas, buteur à la réception d'un ballon d'Alexis Sanchez puis plein de sang-froid sur le penalty, a mis à l'abri le Barça, qui va passer de tranquilles fêtes de fin d'année avec l'espoir de retrouver toutes ses forces vives début janvier.

16:23 Écrit par tackle on web dans ESPAGNE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook