Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

09/01/2014

La reprise extérieur du pied 'Ibrahimovic

Le PSG a retrouvé les joies de la compétition officielle en 2014ce mercredi avec la Coupe de France. Les Parisiens se déplaçaient au Stade Brestois pour les 1/32e de finale de la compétition. Et on ne peut pas dire qu'ils auront tremblé au stade Francis Le Blé puisqu'ils l'ont emporté 2-5 grâce à un triplé de Zlatan Ibrahimovic.

Le Suédois, auteur de 47 pions lors de l'année civile écoulée, a commencé son récital avec une très belle reprise de volée de l'extérieur après un centre venu de la gauche de Maxwell. Ibra est même à la base de l'action puisque c'est lui qui avait écarté le jeu pour trouver son partenaire brésilien.

Bref, l'année commence en force pour le Suédois qui ne sera pas de la partie en juin prochain. On ne peut que le regretter.

10:51 Écrit par tackle on web dans Buts d'anthologie, FRANCE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Messi revient, et marque déjà deux fois

Lionel Messi a brillé pour son retour à la compétition mercredi après deux mois de blessure, avec un doublé contre Getafe (4-0) en 8e de finale aller de la Coupe du Roi qui permet au FC Barcelone de prendre une option sur la qualification.

Cinquante-neuf jours après une déchirure à la cuisse gauche, le quadruple Ballon d'Or argentin est entré à la 64e minute sous l'ovation du Camp Nou, alors que le Barça menait de 2-0 sur deux buts de Cesc Fabregas (9, 63).

L'attaquant de 26 ans a vite repris ses marques, puisqu'il a scellé le score en poussant au fond un ballon mal repoussé par la défense (88), puis en rentrant balle au pied dans la surface et en marquant d'une frappe enroulée (93).

AFP

09:24 Écrit par tackle on web dans ESPAGNE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

08/01/2014

Guilavogui provoque une belle gamelle de l'arbitre

La rencontre Valence - Atletico Madrid a été marquée par une chute de l'homme en noir. 

La vie d'arbitre n'est pas facile tous les jours. Quand la malchance s’emmêle, cela devient vraiment très compliqué. 

Monsieur Carlos Clos Gomez n'a pas eu de chance lors de la rencontre de Coupe du Roi entre Valence et l'Atletico Madrid. 
 
Si la partie a été marquée par les arrêts de grande classe de Thibaut Courtois, la chute de l'homme en noir a aussi fait vibrer le public. Alors qu'il courait en arrière, l'arbitre a croisé sur son chemin Josuha Guilavogui. Le joueur français était en train de refaire ses lacets. 
 
Et bardaf, c'est l'embardée. 
 

16:26 Écrit par tackle on web dans C'EST DRÔLE, ESPAGNE, INSOLITE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Courtois: "Mon futur ? Je communiquerai en temps voulu" 

'L'exhibition Courtois !', 'Un mur !', 'Courtois fabuleux !', 'Le récital Courtois !'.

Les commentaires dithyrambiques pleuvaient sur les sites espagnols hier à propos du dernier rempart de l'Atlético Madrid et des Diables Rouges. Jusqu'à l'ultime seconde, Thibaut Courtois a tout arrêté dans ce match aller des 8èmes de finale de la Copa del Rey entre son Atlético Madrid, tenant du titre et le FC Valence, prouvant encore une fois pourquoi il était le meilleur gardien d'Espagne. Seul le Portugais Hélder Postiga, de la tête, parvint à tromper le portier Belge à la 92ème minute pour offrir le partage un but partout à ses couleurs.

Avant cela le portier Belge avait dégouté tout Mestalla en parant les tirs locaux les uns après les autres. Canales ou l'Algérien Feghouli, pourtant seul face au but, n'ont pu tromper sa vigilance. L'Atlético, avec Toby Alderweireld titulaire dans l'axe de la défense, était clairement venu pour ne pas perdre. Laissant la maitrise du jeu au club 'ché' et misant sur des contres avec Diego Costa devant, les Madrilènes ouvriront le score par Raúl García à la 70ème. Avec ce match nul, ils sont en position de force avant le retour dans une semaine au stade Vicente-Calderón

Nous avons rencontré Thibaut Courtois à l'issue de la rencontre.

"Je pense que Valence méritent ce partage" explique le gardien Belge. "C'est dommage que ça arrive à l'ultime seconde. L'important, c'est qu'on ait marqué. Le retour sera un match difficile mais c'est mieux avec le but inscrit à l'extérieur. On ne peut pas gagner tous les matchs et on est content avec ce match nul."

11:12 Écrit par tackle on web dans ARRÊTS INCROYABLES, Belges à l'étranger, ESPAGNE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : courtois, atletico madrid, valence, copa del rey |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

L'auto-goal de Giggs et le pénalty qui enfoncent encore plus Manchester United dans la crise

Rien ne va plus à Manchester United. Après avoir été éliminés de la Cup ce week-end par Swansea, les Red Devils ne sont pas très bien embarqués en League Cup après un revers essuyé contre Sunderland, pourtant lanterne rouge de la Premier League, lors de la manche aller de la 1/2 finale.

Le score de 2-1 ne condamne pas encore les Mancunians, mais il faudra réagir au retour à Old Trafford, une antre où ils ne sont jamais apparus aussi fébriles que cette saison.

La position de David Moyes à la tête de l'équipe se fragilise encore un petit peu plus, mais ce revers ne devrait pas encore précipiter sa chute.

Le coach écossais avait titularisé Adnan Januzaj en soutien de Danny Welbeck pour les besoins de cette rencontre à laquelle ne participait pas Marouane Fellaini, toujours blessé.

Giggs buteur, mais pas dans le bon sens

Les Black Cats prenaient l'avance juste avant le retour aux vestiaires grâce à un auto-but de la légende mancunienne Ryan Giggs, tout un symbole. Après un coup franc, le ballon arrivait dans le petit rectangle où le Gallois était à la lutte avec Phil Bardsley, un ancien de Man U tiens, tiens. Giggs touchait le cuir devant son adversaire, mais l'expédiait malencontreusement dans ses propres filets. 

Après ce but malheureux, les Red Devils repartaient au combat et égalisaient 7 minutes après la reprise grâce à Nemanja Vidic. Le capitaine serbe reprenait victorieusement de la tête un corner botté par Tom Clerveley.

Un péno discutable

A la 64e, ce dernier allait être l'anti-héros de Manchester United en concédant un pénalty. Il faisait trébucher Adam Johnson, entré peu avant l'heure de jeu à la place d'Emmanuele Giaccherini. La faute est évidente, mais son emplacement un peu moins. Après plusieurs ralentis, on peut se demander si le contact n'a pas eu lieu en dehors de la surface de réparation. Cette phase fera en tout cas parler dans les gazettes de la Perfide Albion.

Loin de toutes ces questions, Fabio Borini n'a pas eu d'états d'âme au moment de catapulter son "onze mètres" dans le plafond de De Gea et de plonger un peu plus plus Manchester dans la crise.

Vu sa situation de lanterne rouge en championnat, Sunderland n'a de toute façon aucune raison de s'en préoccuper.

F.Chl.

09:45 Écrit par tackle on web dans ANGLETERRE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

L'accueil de Radja Naiggolan à Rome

Radja Nainggolan portera donc le maillot de l'AS Roma à l'avenir. Cagliari le prêterait jusqu'en fin de saison, pour 3 millions d'euros, tandis qu'il en coûtera ensuite 6 de plus aux romains pour obtenir la copropriété (50-50) du joueur et le voir rester au sein de la capitale italienne au delà de la fin de saison.

Le nouveau transfuge giallorossi a été accueilli par une masse de journalistes lors de son arrivée dans la Ville Eternelle. La vidéo prise à sa sortie de l'aéroport de Rome témoigne de la grande attention portée par les médias italiens sur ce transfert.

09:09 Écrit par tackle on web dans Belges à l'étranger, INSOLITE, ITALIE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Quand le speaker de Naples scande le nom de Dries Mertens après son doublé

Le nom de Daniele Bellini ne vous dit sans doute rien. L'homme, plus connu sous le sobriquet de DecibelBellini, est le speaker du stade San Paolo de Naples. 

Ce lundi, Dries Mertens a marqué les deux buts de la victoire des Partenopei contre la Sampdoria. C'est donc son nom que Daniele Bellini a scandé à deux reprises pour qu'il soit repris en coeur par les supporters napolitains.

Et force est de constater que notre compatriote commence à être populaire dans les travées du San Paolo quand on entend comment son patronyme a été hurlé. Ce n'est pas encore la même folie que pour Gonzalo Higuain ou Marek Hamsik, mais ça s'en rapproche tout doucement.

Après un début de saison compliqué, Mertens est en train de faire son trou à Naples. Ses progrès depuis son arrivée en provenance du PSV sont visibles. Le Louvaniste est devenu plus concret et s'est encore bonifié pour le plan technique.

Une bonne chose pour le joueur dont le temps de jeu en équipe nationale avait fortement diminué en 2013. A l'heure où certains Diables sont en difficulté dans leur club, Dries Mertens est en train de valider son billet pour le Brésil.

Et qui sait, s'il ne sera pas la bonne surprise belge du mondial. 

08:59 Écrit par tackle on web dans Belges à l'étranger, INSOLITE, ITALIE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

07/01/2014

Christian Benitez, l'homme qui manquera beaucoup à l'Equateur

A 27 ans, Christian Benitez aurait pu être l'une des stars de l'Equateur lors du prochain mondial. Troisième meilleur buteur de l'histoire de son pays avec 24 réalisations, il avait bien aidé son pays dans l'obtention de son billet qualificatif pour le Brésil avec 4 buts marqués.

Mais le 29 juillet dernier, Christian Benitez s'est éteint des suites d'un arrêt cardiorespiratoire lié à une péritonite.

Lors de l'été 2009, il devait partir pour Birmingham City en échange d'un chèque de 9,2 millions d'euros, mais le transfert avait finalement capoté en raison de problèmes lors des tests médicaux. Il avait finalement rejoint l'équipe anglaise en prêt.

On imagine donc que la Coupe du monde aura une saveur particulière pour ses équipiers qui voudront lui rendre hommage.

Christian Benitez avait signé à El Jaish au Qatar, mais n'a finalement jamais eu le temps d'en porter le maillot.

Son dernier goal avec le Club América au Mexique 

10:18 Écrit par tackle on web dans International, Les équipes de la Coupe du monde, MONDIAL 2014, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Le gardien du CA Bastia marque depuis ses 16 mètres

Le Cercle athlétique Bastia n'est pas à confondre avec le Sporting club voisin qui milite en Ligue 1. Le CA évolue un cran plus bas et ne possède pas entre ses perches le recordman du nombre de matches disputés au plus haut niveau du football français, à savoir Mickaël Landreau

C'est Antoine Philippon, 24 ans, qui garde les filets du deuxième club de Bastia. Lors du 1/32e de finale de Coupe de France contre La Roche-sur-Yon, il a décidé de sortir de l'ombre.

Son équipe est en difficulté puisqu'elle est contrainte de disputer les prolongations. Mais la situation va se débloquer en l'espace de 120 secondes. Pastorelli ouvre la marque pour les Corses à la 107e avant que le gardien ne double la mise depuis son camp.

Philippon va dégager un ballon depuis ses 16 mètres. Aidé par le vent favorable, le cuir va aller loin, rebondir et lober son vis-à-vis.Les Corses se qualifieront finalement sur le score de 0-3.

Le gardien-buteur qui faisait l'objet de toutes les attentions après la rencontre est revenu sur son goal. "Je veux dégager devant, il y avait du vent et le ballon a rebondi devant le gardien et ça l’a lobé. C’est un but qu’on voit dans le championnat anglais. Ça doit être dur d’encaisser un but d’un autre goal."

Antoine Philippon faisait sans doute allusion au but d'Asmir Begovic contre Southampton après seulement 13 secondes de jeu.

09:36 Écrit par tackle on web dans Buts d'anthologie, ÇA SE PASSE EN DESSOUS, FRANCE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Le fantastique retourné d'un ancien de Genk

En 2008, le RC Genk pensait avoir fait un beau coup sur le marché des transferts en embrigadant Barak Itzhaki, grand espoir du foot israélien. Malgré la présence de son compatriote Elyaniv Barda, il ne s'adaptera jamais au Limbourg et retournera dans son club du Beitar Jérusalem quelques mois plus tard après seulement 15 rencontres disputées et trois buts.

Depuis le milieu offensif est passé au Maccabi Tel Aviv où il s'est distingué ce lundi en inscrivant un but fantastique contre le Maccabi Haifa. Sur un long ballon balancé dans la boîte, Itzhaki a réussi un retourné totalement instinctif qui n'a laissé aucune chance au gardien adverse.

Tel Aviv l'a finalement emporté 3-1 et conserve son leadership au classement.

09:19 Écrit par tackle on web dans Buts d'anthologie, LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Cristiano Ronaldo dédie ses buts à Eusebio

Grâce à Karim Benzema et à un doublé de Cristiano Ronaldo, le Real Madrid s'est difficilement défait du Celta Vigo (3-0) lundi pour la 18e journée du Championnat d'Espagne, se maintenant à cinq points du FC Barcelone et de l'Atlético, qui s'affronteront samedi.

Carlo Ancelotti peut respirer: le club merengue n'avait pas le droit à l'erreur après les succès du Barça contre Elche (4-0) et de l'Atleti à Malaga (0-1) qui le laissaient provisoirement à huit longueurs de ce duo de tête.

Le voici replacé en embuscade au classement, à la faveur d'un but providentiel de l'attaquant français (67), son neuvième en Liga cette saison, sur un service du jeune Jesé, homme en forme des Madrilènes.

Dans un match piégeux, Cristiano Ronaldo a ensuite mis le Real à l'abri (82 et 90+3) avec ses 19e et 20e buts en championnat, qui lui permettent de reprendre les rênes du classement des buteurs.

CR7 a dédié ces buts à la légende du football portugais Eusebio, qui est décédé ce week-end et était "l'un des meilleurs du monde" à ses yeux.

Troisième, la Casa Blanca (44 points) peut envisager un rapproché le week-end prochain sur la pelouse de l'Espanyol Barcelone pendant que les deux coleaders (49 points) en découdront pour le titre symbolique de champion d'hiver.

Belga

09:09 Écrit par tackle on web dans ESPAGNE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Polémique après un geste d'Angel Di Maria

Angel-di-Maria.jpg

Le Real Madrid l'a emporté 3-0 contre le Celta Vigo avec un doublé de Cristiano Ronaldo. Mais c'est surtout le geste déplacé d'Angel Di Maria lors de son remplacement par Gareth Bale à l'heure de jeu qui suscite la polémique de l'autre côté des Pyrénées. Pour certains, il était destiné à l'attention de Carlo Ancelotti, pour d'autres au public du Santiago Bernabeu qui l'a hué.

Le joueur a calmé le jeu après la rencontre et a dédramatisé la situation lors de l'émission Fox Sports Radio Del Plata. "Je n'ai aucun problème avec Carlo Ancelotti et j'ai une très bonne relation avec les supporters du Real Madrid. Quand j'ai quitté le terrain, une partie du stade a sifflé et l'autre m'a applaudi. Je dois toujours tout expliquer, j'ai l'impression qu'avec moi cela fait toujours désordre !", a expliqué Di Maria.

Carlo Ancelotti n'a pas tenu non plus à remettre de l'huile sur le feu. "Je n’ai pas vu son geste. Peut-être qu’il l’a fait, mais il a travaillé pour l’équipe. Je l’ai remplacé parce que je crois qu’il était mieux de lancer des joueurs frais. Si ce geste m’était dirigé, ce n’est pas grave. C’est une erreur, mais qui ne commet pas d’erreur ? S’il a répondu au public, il a commis une erreur, mais la vie continue.", a déclaré le technicien Merengue.

Cet incident arrive en tout cas à une période où l'avenir d'Angel Di Maria au Real est incertain. Le PSG est d'ailleurs toujours intéressé par le venue du joueur argentin.

09:05 Écrit par tackle on web dans ESPAGNE, INSOLITE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (2) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

06/01/2014

Et de 100 pour Kaká à l'AC Milan

La fin de la 18e journée du championnat italien avait lieu, assez étrangement, ce lundi. L'AC Milan (19pts), décevant 13e, recevait son poursuivant d'Atalanta (18pts). Les Milanais n'avaient donc pas intérêt à perdre, sous peine d'encore dégringoler au classement.

Mais Kaká et ses partenaires n'ont pas tremblé et ont livré un match plein, pour finalement s'imposer 3-0. Le Brésilien a été le héros du match, en signant un doublé (35e et 65e) et en délivrant un assist à Cristante à la 67e.

Ce que les supporters milanais retiendront surtout, c'est l'ouverture du score de Kaká, synonyme de 100e but du joueur dans le club de son cœur. Une réalisation qui valait bien une célébration originale...

16:51 Écrit par tackle on web dans ITALIE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook