Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

05/02/2014

Thibaut Courtois, bien malheureux contre le Real Madrid

Thibaut Courtois avait été l'un des grands artisans du sacre de l'Atlético Madrid lors de la Copa del Rey 2013. Face au voisin et rival du Real, le gardien belge avait sorti une prestation 5 étoiles et deux réflexes étourdissants devant Gonzalo Higuain et Mesut Özil. Il avait d'ailleurs eu droit à de nombreuses louanges. Gerard Piqué y était d'ailleurs allé de son petit tweet de félicitations.

Mais cette année, ce ne sera pas la même rengaine pour celui qui défend aussi les perches de l'équipe nationale. En 1/2 finale de la même compétition, l'Atlético retrouvait sa victime merengue bien décidée à laver l'affront.

Et les hommes de Carlo Ancelotti sont bien partis pour réussir leur pari puisqu'ils ont déjà un bon pied en finale après la victoire sans appel sur le score de 3-0 lors de la manche aller.

Cette fois, Thibaut Courtois fut impuissant sur les nombreuses offensives de la Casa Blanca. Il faut dire qu'il n'a pas été aidé par ses défenseurs. Emiliano Insua et Miranda ont ainsi dévié bien involontairement des tentatives de Pepe et d' Angel Di Maria.

Deux buts bien malheureux pour le dernier rempart de 21 ans qui n'a pas grand chose à se reprocher sur ce coup. Pas plus que sur le pion de Jesé, auteur d'une déviation très subtile sur un service de Di Maria.

Thibaut Courtois a aussi sorti quelques ballons chauds, permettant ainsi au score de ne pas être plus lourd pour les Colchoneros. A la 32e, il a réalisé une double intervention sur des tentatives de Jesé et Luka Modric. Il est aussi bien intervenu sur deux tentatives de Cristiano Ronaldo aux 48e et 86e minute.

Si la perspective d'une deuxième victoire en Coupe s'est éloignée ce soir, l'Atlético peut surtout rêver du titre de champion. Actuellement, les hommes de Diego Simeone comptent 3 unités d'avance sur les deux grands de la Liga, le FC Barcelone et le Real Madrid.

F.Chl.

 

23:31 Écrit par tackle on web dans Belges à l'étranger, ESPAGNE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Le missile de Strootman, l'assist de Nainggolan

L'AS Roma a remporté la manche aller de la demi-finale de la Coupe d'Italie qui l'opposait à Naples. Mais le score de 3-2 ne lui sera pas favorable en vue du retour à l'ombre du Vésuve.

Ce match était aussi le cadre d'un duel belgo-belge entre Radja Nainggolan et Dries Mertens. Mais les deux hommes ne se sont pas croisés sur la pelouse du Stadio Olimpico puisque le premier nommé, aligné d'entrée, est sorti à la 60e, soit 6 minutes avant la montée du second.

Cela n'a pas empêché nos deux compatriotes de s'illustrer. Mertens a ainsi ramené les deux équipes à 2-2 seulement quatre minutes après son apparition au jeu.

Avant cela, à la 32e minute, Nainggolan avait adressé un ballon à Kevin Strootman qui l'a ensuite catapulté dans la lucarne de Pepe Reina.

Une frappe limpide des 25 mètres qui a permis aux Giallorossi de mener 2-0.

F.Chl.


هدف روما الثاني موقع كورة par koracom

23:09 Écrit par tackle on web dans Belges à l'étranger, Buts d'anthologie, ITALIE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Dries Mertens marque contre la Roma 4 minutes après sa montée

La deuxième affiche des 1/2 finales aller de la Coupe d'Italie avait lieu ce mercredi avec un alléchant duel entre l'AS Roma et Naples.

Un duel entre belges puisque deux de nos compatriotes évoluent dans ces formations. Souvent titulaire avec Napoli ces dernières semaines, Dries Mertens commençait cette fois sur le banc. Tout le contraire de Radja Nainggolan qui était aligné d'entrée aux côtés de Kevin Strootman et de Daniele De Rossi.

La première mi-temps était clairement en faveur des Giallorossi qui prenaient une avance de deux buts grâce à des réalisations de Gervinho et de Kevin Strootman.

Mais en deuxième mi-temps, Morgan De Sanctis, le gardien de la Roma transféré cet été en provenance de... Naples, partait à la faute sur une tentative d'Higuain. Les Partenopei étaient relancés.

Et égalisaient à 20 minutes du terme grâce à Dries Mertens, monté au jeu 4 minutes plus tôt à la place de Marek Hamsik. Le Louvaniste, qui n'a pas eu le temps de croiser Radja Nainggolan sorti à l'heure de jeu pour Miralem Pjanic, allait de son petit dribble dans l'axe avant de tromper facilement De Sanctis.

Mais la Roma remportera finalement la victoire dans les dernières secondes grâce à Gervinho qui concluait parfaitement un bon service de Florenzi.

Mais ce résultat de 3-2 est surtout favorable à Naples avant la manche retour au San Paolo le 12 février.

F.Chl.


هدف نابولي الثاني موقع كورة par koracom

22:53 Écrit par tackle on web dans Belges à l'étranger, ITALIE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Arbeloa racle la cheville de Diego Costa

arbeloa-diegocosta-derbi.jpg

Vainqueur de la Copa del Rey la saison passé après une finale épique remportée contre le voisin du Real, l'Atlético Madrid aura du mal à renouveler son titre. Les Merengue ont en effet pris une belle option sur la finale en corrigeant la bande à Thibaut Courtois sur le score sans appel de 3-0.

Le gardien des Diables Rouges, impérial il y a quelques mois lors de la finale victorieuse, a été bien malheureux ce mercredi soir puisqu'il a notamment été battu par deux frappes déviées par ses défenseurs, Insua et Miranda

Le match a été très dur au niveau des duels. Diego Costa, l'attaquant des Colchoneros, qui a choisi récemment de défendre les couleurs de l'Espagne, n'a pas été épargné par certains de ses futurs partenaires au sein de la Roja.

Ainsi, Alvaro Arbeloa, qui n'est pas réputé pour être le plus grand poète de la Casa Blanca, a raclé, ni vu, ni connu, la cheville de l'attaquant de l'Atlético.

Un geste qui s'est produit à la 35e alors que le score n'était que de 1-0 pour le Real. Sans doute un tournant pour la bande à Diego Simeone puisque l'agresseur s'en est sorti blanc comme neige.

Mais Arbeloa n'a pas été le seul à offrir un traitement de faveur musclé à Diego Costa. Les deux autres internationaux espagnols du Real, Sergio Ramos et Xabi Alonso, n'ont pas non plus fait dans la dentelle avec le natif de Lagarto au Brésil.

Voilà qui promet quelques explications en vue des prochains rassemblements de l'équipe nationale.

F.Chl.


Arbeloa STAMP on Diego Costa | Real Madrid vs... par LaLigaAction

22:40 Écrit par tackle on web dans ESPAGNE, TAQUETS ET TAMPONS, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

La prune de Juan Manuel Vargas

Les manches aller des 1/2 de la Coupe d'Italie ont lieu ces mardi et mercredi. Avant l'affiche attendue ce soir entre la Roma de Radja Nainggolan et le Naples de Dries Mertens, on a déjà eu droit à un duel entre l'Udinese et la Fiorentina.

Les Toscans ont certes concédé la défaite sur la pelouse du Stadio Communale Friuli (2-1), mais le score ne leur est pas défavorable en vue de la manche retour.

Mardi était d'ailleurs le jour des Vargas habillés en mauve. Ronald l'Anderlechtois y était allé de son triplé en match amical contre Alost et puis il y a eu Juan Manuel qui s'est contenté d'un seul pion, mais sacrément joli et surtout important.

Le Péruvien, et non Vénézuélien comme le joueur du RSCA, a marqué d'une impressionnante frappe du gauche de 25-30 mètres. A ce moment là, il offrait l'égalisation à la Fiorentina.

La suite, ce sera un deuxième goal de l'Udinese signé Muriel.

10:47 Écrit par tackle on web dans Buts d'anthologie, ITALIE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

04/02/2014

Le superbe but de Zlatan Ibrahimovic

Ce mardi, Paris se rend à Nantes dans le cadre des demi-finales de la Coupe de la Ligue. Un déplacement en Loire-Atlantique qui a déjà souri à Zlatan Ibrahimovic. A la 5e minute, le Suédois a ouvert la marque de la plus belle des manières, en sortant un nouveau but parfait de son chapeau. 

Le buteur du PSG a profité d'une mauvaise relance de Rémy Riou, le gardien nantais. Le portier de 26 ans a glissé au moment de dégager un ballon, qui est arrivé directement dans les pieds d'Ibra. Celui-ci n'a même pas pris le temps de contrôler et a expédié le ballon en un temps dans les cages du pauvre Riou. En une fraction de seconde, il est donc parvenu à apercevoir la position avancée du gardien adverse, tout en dosant parfaitement son tir.

Un but exceptionnel, signé Ibrahimovic. Vous avez dit pléonasme ?



 

21:32 Écrit par tackle on web dans Buts d'anthologie, FRANCE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

La magnifique roulette de Paciência

Le père, Domingos Paciência, a marqué l'histoire du FC Porto durant les années 90, en inscrivant la bagatelle de 97 buts pour le compte du club portugais. Aujourd'hui, c'est son fils, Gonçalo Paciência, qui a régalé les supporters de l'équipe B de Porto. Il n'a pas encore la carrière de son père, mais c'est un bon début.

Gonçalo a véritablement donné le tournis à son adversaire grâce à une magnifique roulette dans le rectangle de Maritimo B. Il n'est malheureusement pas parvenu à conclure son action puisque le portier adverse est très bien intervenu. Cela n'a pas empêché son équipe de s'imposer sur le score de 2-0 et de prendre la 3ème place de la deuxième division portugaise.

 

14:57 Écrit par tackle on web dans GESTES TECHNIQUES, LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Le bijou de Riera, le doublé de Perbet

Villarreal s'est imposé, pour le match de clôture de la 22ème journée de Liga ce lundi soir, lors de la rencontre l'opposant à Osasuna (3-1). Jérémy Perbet, l'ancien montois, s'est montré une fois de plus très inspiré puisqu'il a inscrit un beau doublé et porté son total de but en Liga à 7.

Mais le but de la soirée est à mettre à l'actif d'Oriol Riera, qui inscrit lui son 8ème but de la saison. L'attaquant d'Osasuna a subtilement dévié un ballon parti des pieds d'Emiliano Armenteros et qui est venu frapper le poteau avant de finir sa course dans les filets. Sergio Asenjo, lobé et surpris, n'a rien pu faire pour empêcher le ballon de rentrer. Un très beau but qui n'a donc pas évité la victoire de Villarreal.

Les deux buts de Perbet après 1'45" et 3'10" de vidéo et le bijou de Riera après 3'55".

 

12:12 Écrit par tackle on web dans ESPAGNE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

La passe des fesses de Sneijder...

Auteur d'un match exceptionnel lors de la victoire de Galatasaray contre Bursaspor (6-0), Wesley Sneijder ne s'est pas contenté d'inscrire un triplé, il nous a gratifié d'une magnifique remise du postérieur. Dommage que son coéquipier s'est montré moins habile à la finition. 

Le public de Galatasaray ne s'est pas ennuyé à la Türk Telekom Arena ce samedi lors de la plantureuse victoire son équipe. Outre cette passe plus que surprenante, ils ont eu droit à cette belle Madjer de Didier Drogba.

12:01 Écrit par tackle on web dans C'EST DRÔLE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Le festival Hazard contre City

 

11:22 Écrit par tackle on web dans ANGLETERRE, Diables Rouges, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

03/02/2014

La Madjer de Didier Drogba

Galatasaray a assuré le spectacle contre Bursaspor ce dimanche. Il a infligé un set de tennis (6-0) à son adversaire et reste à 7 points du leader Fenerbahçe après 19 journées de compétition.

Wesley Sneijder a été le grand bonhomme du match puisqu'il a inscrit un triplé, mais la palme de la plus belle réalisation revient cependant à Didier Drogba. L'Ivoirien a conclu d'une jolie Madjer, une action 100% Elephant puisque c'est Emmanuel Eboué qui l'a servi après un beau déboulé sur le côté droit.

C'est le 8e pion de la saison en championnat pour Drogba.

11:07 Écrit par tackle on web dans Buts d'anthologie, LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

AS Rome-Parme suspendu après 9 minutes de jeu

Le match AS Rome-Parme a été suspendu au bout de neuf minutes par l'arbitre, le terrain étant gorgé d'eau par les fortes précipitations, dimanche pour la 22e journée du Championnat d'Italie.

L'arbitre, Andrea De Marco, a renvoyé les deux équipes au vestiaire pendant une demi-heure avant de prendre une décision définitive, selon le commentateur de la chaîne télévisée Sky Sport.

Il a choisi de suspendre la partie après avoir lancé plusieurs fois le ballon à divers endroits du terrain pour constater qu'il rebondissait difficilement et roulait à peine. Le score était de 0-0.

De très fortes pluies arrosent Rome et sa région depuis vendredi.

La Roma, deuxième de la Serie A derrière la Juventus Turin, doit recevoir Naples mercredi en demi-finale aller de la Coupe d'Italie dans ce même stade Olympique.

AFP

10:58 Écrit par tackle on web dans INSOLITE, ITALIE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Cristiano Ronaldo sort les griffes et perd la boule

Le Ballon d'or a été exclu contre l'Athletic Bilbao à un quart d'heure de la fin.

L'Atlético Madrid de Thibaut Courtois et de Toby Alderweireld s'est emparé seul de la tête de la Liga après le faux pas du Barça contre Valence. Alors que les Catalans mordaient la poussière dans leurs installations avec une défaite 2-3, les Colchoneros offraient un festival offensif à leurs partisans en corrigeant la Real Sociedad sur le score sans appel de 4-0 (Courtois était aligné tout le match, Alderweireld devait à nouveau se contenter de la banquette)

L'Atlético Madrid possède désormais 3 unités d'avance sur le Barça qui voit revenir à sa hauteur le Real Madrid. Les Merengue n'ont pas profité de la défaite du rival historique pour s'emparer seuls de la deuxième place et offrir au championnat espagnol un duo de tête 100% issu de la capitale.

Dans le nouveau San Mames, le Real a été "trahi" par Cristiano Ronaldo qui a abandonné ses partenaires à un quart d'heure du terme, soit juste après l'égalisation basque. 

Tout a commencé quand Carlos Gurpegi s'est plaint d'avoir reçu un coup de cuisse du Ballon d'or. Le Lusitanien a commencé à monter dans les tours et a laissé traîner sa main sur le visage du Basque, qu'il aurait légèrement griffé au passage. Gurpegi en a rajouté une couche en s’écroulant, ce qui a provoqué la colère de son coéquipier Ander Iturraspe, bien décidé à dire sa façon de penser à Ronaldo. Les deux hommes se sont confrontés tête contre tête. L'arbitre a sorti un carton jaune pour le joueur de Bilbao alors que la star du Real se voyait brandir le rouge.

Le score ne bougera plus, mais après la rencontre, les réactions n'ont pas tardé à tomber. "C'était une expulsion injuste, point", estimait le latéral gauche madrilène Marcelo. Carlo Ancelotti se montrait plus prudent au moment d'analyser le tournant du match : "C'est difficile pour moi de juger, parce que je n'étais pas sur le terrain, mais les images montrent que ça a été un peu exagéré".

Le match entre les deux formations avait été très intense au niveau des duels. CR7 n'avait d'ailleurs pas été épargné par les joueurs locaux et avait demandé à l'homme en noir qu'il fasse preuve de plus de sévérité à leur égard. C'est finalement contre lui que cette demande se sera retournée.

F.Chl.


Red Card - Cristiano Ronaldo - Athletic Bilbao... par The-Best-Games

10:47 Écrit par tackle on web dans CARTON ROUGE, ESPAGNE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook