Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

23/10/2012

C1 : Chicharito sauve Manchester United

Peu utilisé par Sir Alex Ferguson, le Mexicain Juan Hernandez dit Chicharito a montré qu'il pouvait rendre de fiers services à son club quand Wayne Rooney ou/et Van Persie n'étaient pas dans un grand jour. Car à Old Trafford, les locaux ont souffert en étant menés 0-2 au score après un doublé d'Alan (2' et 20'). Chicharito s'est alors réveillé et a permis aux Mancunians de revenir à 1-2 après 25 minutes de jeu. Evans a égalisé peu après l'heure de jeu sur un corner avant que Hernandez Chicharito ne plante sa deuxième rose de la soirée à un quart d'heure du coup de sifflet final. Manchester United s'en sort bien avec ce succès difficile.

 

23:06 Écrit par tackle on web dans CHAMPION'S LEAGUE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

C1 : Nordsjaelland accroche la Juve

La Juventus ne parvient toujours pas à gagner dans cette Champion's League. Troisième match nul consécutif des Bianconeri, cette fois contre le petit poucet du groupe. C'est Mikkel Beckmann qui a trompé Gigi Buffon d'un coup-franc magistral pour les Danois avant que Vucinic n'égalise à dix minutes de la fin pour le champion d'Italie. C'est le premier point et le premier but pour le petit club du Danemark.

 

23:01 Écrit par tackle on web dans CHAMPION'S LEAGUE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Le Shakhtar se paie le scalp de Chelsea (2-1)

Texeira a mis les Ukrainiens sur les bons rails dès la 3e avant que Fernandinho ne double la mise à la 52e. La réduction du score par Oscar à deux minutes du terme ne changera rien. Les Ukrainiens continuent de jouer les agitateurs au sein d'un groupe qui devait être promis au champion d'Europe en titre et au vainqueur du dernier Scudetto.

 

22:54 Écrit par tackle on web dans CHAMPION'S LEAGUE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

C1: Benfica n'aura plus le droit à l'erreur

Battu 2-1 sur la pelouse synthétique du stade Loujniki, Benfica n'aura plus le droit à l'erreur s'il espère obtenir l'un des deux billets qualificatifs pour les 1/8e de finale de la Champion's League.

L'entame de match des ouailles de Jorge Jésus n'avait pas été idéale avec un but de Rafael Carioca encaissé dès la 3e minute. Pourtant, Benfica revenait au score à la 32e grâce à une tête de Lima, mais craquait juste avant la pause avec un auto-goal. Ari faisait d'abord trembler la barre transversale d'Artur Moraes avant de mettre la pression sur Jardel qui expédiait le cuir dans ses propres filets.

En deuxième mi-temps, les Lisboètes se créaient bien quelques possibilités pour revenir au score, mais n'y arrivaient pas. Ils pouvaient aussi s'estimer heureux que la défaite ne soit pas plus lourde tant les possibilités de contre russes avaient été nombreuses.

Grâce à cette victoire, la première en trois journées, le Spartak Moscou reste au contact du Celtic Glasgow qui se déplace à Barcelone. Benfica reste englué à la dernière place de la poule avec une seule unité et n'aura désormais plus le droit à l'erreur s'il espère poursuivre sa route dans la plus belle des compétitions de clubs.

 

21:25 Écrit par tackle on web dans CHAMPION'S LEAGUE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Le coup de coin ridicule d'Alessandro Diamanti

Héros de l'Italie le 24 juin dernier lorsque son pied gauche propulsa la Squadra Azzurra dans le dernier carré de l'Euro après une séance de tirs au but haletante contre l'Angleterre, Alessandro Diamanti n'a pas profité de l'occasion pour s'offrir un lucratif transfert pour une formation plus prestigieuse que Bologne. 

Le club d'Emilie-Romagne espérait cependant réaliser une belle saison en embrigadant le champion du monde 2006 Alberto Gilardino pour épauler son gaucher aux crolles blondes. Mais les résultats ne suivent pas puisque Bologne ne pointe qu'à la 18e place de la Serie A et se trouve donc en position de relégable. Il faut dire que ce week-end, les Rossoblù n'ont guère été fringuants sur la pelouse d'un adversaire direct, Cagliari.

Peu inspirés, les anciens équipiers de Gaby Mudingayi n'ont pas su exploiter les quelques phases arrêtées qu'ils purent obtenir. En effet, Alessandro Diamanti, d'habitude plutôt adroit dans l'exercice, s'est distingué de bien mauvaise manière. 

Lors d'un coup de coin botté sur le côté gauche, il va expédier le cuir directement en tribunes. Un raté plutôt rare à ce niveau et un grand moment de solitude pour le joueur de 29 ans.

A ce moment là, le score était encore de 0-0 et c'est à cause de notre compatriote Radja Nainggolan qui inscrira le seul but de la rencontre (à voir ICI) que Bologne se retrouve en aussi mauvaise posture au classement général.

 

19:39 Écrit par tackle on web dans BOULETTES ET RATÉS, C'EST DRÔLE, ITALIE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Cartons rouges à gogo pour des sales gosses

Ce dimanche, au Paraguay, les gamins semblaient bouillants. Lors du match de juniors entre Teniente Farina et Libertad, les esprits vont s'échauffer en fin de rencontre et deux joueurs vont commencer à se taper dessus. Très logiquement, l'arbitre décide alors de renvoyer les deux trublions aux vestiaires afin qu'ils aillent se rafraichir les idées.

Mais ce que l'homme en noir n'avait pas prévu, c'est que les autres bambins avaient aussi envie d'en découdre. Réservistes et titulaires des deux équipes vont tous se rameuter sur le pré et s'envoyer mutuellement des pains pour le plus grand bonheur du public. 

Le temps que le calme retrouve sa place sur le terrain, l'arbitre part se réfugier dans les vestiaires. Puis, il revient et décide d'expulser les 36 fauteurs de trouble, c'est-à-dire, l'ensemble titulaires et remplaçants des deux équipes.

Comme ça, pas de jaloux.

19:33 Écrit par tackle on web dans CARTON ROUGE, LES RESTES DU MONDE, TAQUETS ET TAMPONS, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Aguero : "Messi, c'est qui ce mec ?"

440.jpgSergio Aguero se souvient du jour où il a rencontré le meilleur joueur de la planète. C'était en 2005, lors d'un diner avec les espoirs argentins. Et on peut dire que Leo n'a pas impressionné Kun plus que ça... "Je ne savais pas qui c'était. Je me souviens qu'il était assis à ma droite. Il y avait Ezequiel Garay (NDLR: de Benfica) en face de moi et Mauro Formica (NDLR: qui évolue à Blackburn) à ma gauche. Il discutait et je me suis dit: 'Mais c'est qui ce mec ?'." Le beau-fils de Maradona ne le sais pas encore, mais il a à côté de lui le futur king du foot mondial.

"Je ne regardais pas beaucoup de football. Juste des matches argentins", se justifie le coéquipier de Kompany à Manchester City. "Alors je lui ai demandé: 'C'est quoi ton nom ?' Oui, j'ai demandé ça à Leo ! Et il s'en souvient encore ! Il m'a regardé et a répondu 'Leonel' (sic). 'Ah un peu comme moi, Sergio Leonel' (NDLR: Leonel est le deuxième prénom d'Aguero). 'Et ton nom de famille, c'est ?' 'Messi', m'a-t-il répondu. 'Oui mais ton nom de famille c'est quoi ?' 'Messi !' Je me suis dit: 'Bon, ok'. Formica m'a demandé: 'Tu ne sais pas qui c'est ?' Alors j'ai réfléchi et je me suis rappelé de ce joueur de Barcelone et j'ai réalisé que c'était lui !"

Il n'a cependant pas fallu trop de temps ballon au pied pour qu'Aguero découvre le talent de La Pulga. "Plus tard, on s'est entraîné et je me suis dit: 'Ce gars est un danseur !'" L'honneur de Lionel Messi est sauf !

 
 

17:14 Écrit par tackle on web dans ANGLETERRE, C'EST DRÔLE, ESPAGNE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Un but que n'aurait pas renié Maradona

Les buts en solo, les Argentins connaissent bien. Notamment depuis qu'un certain Diego Maradona a passé toute une défense en revue avant de marquer. Les nostalgiques se souviendront que c'était en 1986. Peut-être que Miguel Alba a voulu rendre hommage au Pibe de Oro contre le club Rosario Central. Le joueur de Douglas Haig, un club de D2 argentine, s'est fendu d'un petit solo qui a fait mouche.

Sur son flanc gauche, il élimine d'abord deux adversaires grâce à un petit pont et un solide crochet. Pour parfaire le chef-d'oeuvre, il décoche une frappe puissante qui troue la lucarne du gardien de Rosario. Et bim, la victoire est dans la poche ! Merci qui ?

 
 

15:19 Écrit par tackle on web dans Buts d'anthologie, International, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (2) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Un but de dingue au Pérou

On vous parlait du championnat ukrainien et de ses merveilles. Poursuivons notre petit tour du globe ! Cette fois, l'escale se fait au Pérou, à Lima plus précisément. Le club local, l'Allianza accueillait Leon de Huanuco. Un match au cours duquel Sergio Almiron s'est particulièrement illustré. Celui-ci a inscrit un doublé, mais pas de n'importe quelle manière. Sur son second but, le joueur réalise un enchaînement magnifique. Contrôle poirine, coup du sombrero et goal. Imparable. Non, le Pérou, ce n'est pas que de la flûte et Zorrino. C'est aussi du football. Et du très beau.

 
 

 

13:09 Écrit par tackle on web dans Autres, Buts d'anthologie, International, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Camoranesi dégomme Heinze

Le duel de ce week-end entre le Racing club de Avellaneda et le Newell's Old Boys à l'occasion de la 11e journée du championnat Inicial était l'occasion de revoir à l'oeuvre deux trentenaires ayant écumé pendant de longues saisons les pelouses européennes : Gabriel Heinze et Mauro Camoranesi.

Et le choc des dinosaures aura tenu toutes ses promesses puisque l'ancien de la Juve a écrasé une vilaine semelle sur l'ex défenseur de Manchester United et du PSG.

Le sosie officiel de Fransesca Schiavone n'en est pas à son coup d'essai en la matière puisqu'il vient d'être condamné il y a peu à 50.000 euros d'amende pour avoir laissé un souvenir impérissable de ses crampons à Roberto Pizzo. Ce joueur avait du mettre un terme à sa carrière à cause de la brutalité du geste de l'ancien international italien. C'est dire.

Heureusement pour Gaby Heinze, les conséquences seront moins graves et il pourra prendre sa revanche en distribuant quelques taquets bien sentis à ses prochains adversaires. Lui non plus n'est pas un ange en la matière.

 

10:26 Écrit par tackle on web dans CARTON ROUGE, LES RESTES DU MONDE, TAQUETS ET TAMPONS, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Quand Rafa rencontre Zlatan

Rafael Nadal qui est pour l'instant écarté des courts en raison d'une blessure profite de ses vacances forcées pour aller voir des matchs de football. Même pas ceux du Real Madrid, son club préféré, mais ceux du PSG.

Rafa était de passage dans la Ville lumières de ses exploits tennistiques pour assister à un virevoltant PSG - Stade Reims (Quoique ça aurait eu de la gueule à une certaine époque). Il en a profité pour aller serrer les pinces des stars parisiennes dans les vestiaires et échanger une de ses raquettes contre un maillot d'Ibrahimovic.

Zlatan qui se demandait sûrement qui était ce gars qui lui offrait un presse-purée a poliment posé avec le septuple vainqueur de Roland-Garros.

Après cette minute Kodak, Nadal a donné le coup d'envoi de la rencontre et a assité à l'un des rares buts que mettra Kevin Gameiro cette saison.

Que du bonheur !


10:11 Écrit par tackle on web dans FRANCE, INSOLITE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

22/10/2012

Coup du sombrero - volée - lucarne: le combo parfait

Chernomorets Odessa - Tavriya Symferopol, un match dont tout le monde se fout ? Pas nous ! Car lors de cette rencontre, Elis Bakaj a régalé le public avec un pur but. Bien servi par un long ballon, le joueur d'Odessa contrôle parfaitement de l'extérieur du pied et se joue de son adversaire grâce à un coup du sombrero magistral. Le tout avant de frapper la balle comme elle vient en pleine lucarne. Bref, l'enchaînement parfait existe. Mais il fallait être en Ukraine pour le voir. Ou sur Tackle on Web...

 
 

22:38 Écrit par tackle on web dans Autres, Buts d'anthologie, International, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

La presse anglaise se paye Kompany après une nouvelle boulette (à 1'25'')

440.jpgLe capitaine des Citizens s'est illustré d'une bien mauvaise manière contre le West Brom de Romelu Lukaku. Un match mi-figue,mi-raisin qui vaut à notre compatriote les honneurs de la presse anglaise.

Lire la suite

17:13 Écrit par tackle on web dans ANGLETERRE, Belges à l'étranger, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook