Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

27/10/2012

La Gantoise - Mons 2-0 : le bulletin de notes des Dragons

Berthelin 6: Match frustrant pour le capitaine montois, pratiquement battu sur les deux seules occasions gantoises. Pour le reste, il fut rassurant dans le trafic aérien.

Debisschop 5: Battu au duel par Mboyo sur le 1-0, Matthieu a peiné à entrer dans son match. À sa décharge, il manquait de rythme. La preuve avec une meilleure seconde période.

Sapina 5,5: S’il livra quelques duels acharnés aux alentours de son rectangle, il y alla également d’une reprise de la tête (66e) miraculeusement écartée de la lucarne par Padt.

Van Gijseghem 5,5: Il ne fait plus aucun doute que l’ex-Brugeois retrouvera bientôt son meilleur niveau.

Monteyne 5,5: Match sans grande histoire pour Monteyne, pas vraiment impressionné par Brüls.

Le postollec 5: Comme la semaine dernière, l’ancien joueur d’Eupen fut assez effacé devant sa défense.

Lépicier 5: De retour dans l’équipe, le Franco-Congolais fut parfois assis entre deux chaises. Sa complémentarité avec Le Postollec n’a en tout cas pas sauté aux yeux. Remplacé par Nicaise à la 65e.

Jarju 4,5: Contré d’entrée de jeu après avoir été bien alerté par Zola, le Gambien s’est par la suite éteint, que ce soit en possession du cuir ou, plus ennuyant, en perte de balle.

Nong 5: Coincé le long de la ligne de touche, il n’a pas bénéficié des espaces dont il a besoin pour s’exprimer.

Zola 5: Quelques éclairs dont un bel assist pour Jarju d’entrée de jeu. Insuffisant, toutefois, alors qu’il faisait partie des joueurs à pouvoir faire sauter le verrou gantois.

Perbet 5,5: Dépendant de la ligne médiane, pas dans son match hier, Jérémy s’est époumoné en pure perte.

Nicaise 5: Cette fois, Benjamin n’est pas parvenu à faire la différence.

K. C

21:58 Écrit par tackle on web dans Belgique, Bulletin de notes, JUPILER PRO LEAGUE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Benteke marque contre Norwich

Norwich se déplaçait à Birmingham ce samedi après-midi pour y défier Aston Villa. Les deux équipes ne sont pas très bien embarquées dans le championnat puisque les Villansn'occupent qu'une modeste 16e place juste derrière leur adversaire du jour.

L'équipe entrainée par Paul Lambert ne pourra en tout cas pas reprocher à Christian Benteke son inefficacité devant les buts. Le Diable Rougequi a manifestement eu un déclic à Belgrade a ouvert la marque pour les siens à la 27e après un excellent service d'Holman sur la gauche. L'ancien genkois va calmement contrôler le cuir pour le placer hors de portée de Ruddy.

Malheureusement, Aston Villa craquera une nouvelle fois en défense et encaissera un but à dix minutes du terme signé Turner.

Au classement, les positions des deux équipes n'ont pas changé.

 

17:55 Écrit par tackle on web dans ANGLETERRE, Belges à l'étranger, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

26/10/2012

Le but injustement refusé à Daniel Agger

Liverpool s'est imposé par le plus petit des scores contre l'Anzhi Makhachkala de Samuel Eto'o. Pourtant, les Reds auraient pu faire le break dans ce match si l'arbitre ne leur avait pas injustement refusé un but sur une phase de jeu plutôt cocasse.

Nous sommes à la 80e minute du match et Daniel Agger envoie une tête sur Gabulov, le portier russe. Sans doute déçu de sa tentative, le défenseur danois tatoué va aller à l'Agger comme à l'Agger en enlevant le ballon des mains de Gabulov avec sa tête pour aller le propulser au fond des filets.

L'homme en noir va signaler une faute du joueur de Liverpool alors que le ralenti montre clairement qu'il ne touche pas le gardien.

Daniel Agger reçoit en prime une biscotte de la part de l'arbitre. Ce qui le fait rire... jaune.

 

17:35 Écrit par tackle on web dans EUROPA LEAGUE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

L'hymne de la CL foiré pendant Zénit -RSCA

Pauvres joueurs anderlechtois! Déjà qu'ils ont du attendre six longues années avant de réentendre l'hymne de la Champion's League, il faut il faut que des Russes gâchent l'une des six fois (minimum, soyons optimistes) où les bruxellois pourront frissoner cette saison.

L'hymne de la CL a été coupé en plein milieu en raison d'un problème technique recontré par la régie. Pour couronner le tout, les Mauves sont revenus bredouilles de leur déplacement dans la ville des Tsars.

Foutue soirée.

 

15:09 Écrit par tackle on web dans CHAMPION'S LEAGUE, INSOLITE, RSC ANDERLECHT, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

De Ceulaer : "C'est pour les travailleurs de Ford Genk"

Le Racing Genk continue son bon parcours en Europa League. Jeudi soir, les Limbourgeois ont pris la mesure du Sporting Portugal. Benjamin De Ceulaer a dédié son but aux travailleurs de Ford Genk.

 

13:02 Écrit par tackle on web dans EUROPA LEAGUE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Felice Mazzu s'explique après son transfert avorté au Standard

Mazzu01Cover.jpgVous êtes le nouvel entraineur du Standard ? "Non, je suis l'ex-futur entraineur du Standard". Voilà ce que répond aux journalistes de Telenet Felice Mazzu, l'entraineur du White Star qui fut annoncé ce lundi comme successeur de Ron Jans à la tête du club de la Principauté.

Roland Duchâtelet avait proposé au technicien de 46 ans de reprendre en mains le destin de son club et un contrat d'un an et demi, mais les circonstances et le président du White Star en ont décidé autrement. Michel Farin a  tout fait pour conserver l'homme qui avait permis à son club de monter en division 2 et de remporter la première tranche du championnat ce week-end. De quoi laisser quelques regrets à Felice Mazzu ? "Mon rêve aurait pu se réaliser il y a deux jours. Le club, et le président surtout, ont un peu freiné l'évolution de celui-ci. Mais, je me suis aussi freiné par le fait de ne pas avoir voulu rompre mon contrat", explique l'ancien T1 de Tubize, de Braine-l'Alleud et de Nivelles.

La réaction des joueurs du White Star lorsqu'ils ont appris la nouvelle d'un possible passage de leur entraineur au Standard a aussi joué un rôle dans le choix de Mazzu de poursuivre l'aventure au stade Fallon. "On fêtait la victoire de la tranche dans un restaurant de notre sponsor quand on annoncé à La Tribune que j'étais le futur entraîneur du Standard. Les joueurs ont reçu des SMS. Je n'avais jamais vu ça. J'ai vu un groupe cassé, qui a arrêté de manger. Je croyais connaître mon groupe à 100%, mais ils m'ont donné tellement d'émotion que finalement je suis heureux de continuer le projet avec eux", affirme le Brabançon.

Il tient aussi à positiver en espérant que d'autres possibilités comme celles-là se présenteront à lui dans le futur. "Il y a deux choses qui sont importantes : l'argent et le bonheur. Si d'autres clubs croient un jour en moi comme l'a fait le Standard cette semaine, alors que je pourrais continuer à être heureux et à gagner mieux ma vie", explique le T1 du White Star.

Et de conclure avec un brin de philosophie : "Ca me permettra dans les nuits qui viennent d'encore rêver, car si j'avais été au Standard aujourd'hui, je n'aurai plus rêvé. Le rêve fait partie de la vie".

10:00 Écrit par tackle on web dans Belgique, JUPILER PRO LEAGUE, MERCATO, STANDARD LIÈGE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Le coup-franc d'orfèvre d'Emre

L'Atlético Madrid, le tenant du titre en Europa League, continue son parcours sans faute dans le groupe B. Les Colchoneros, qui avaient laissé Thibaut Courtois au repos, ont battu ce jeudi soir au Vincente Calderon l'Académica Coimbra sur le score de 2-1 .

C'est en deuxième période que sont tombés les trois buts de cette rencontre. L'Atlético ouvrait la marque trois minutes après la reprise via grâce à Diego Costa idéalement servi par Tiago.

A la 68e, les madrilènes bénéficiaient d'un coup-franc à 21 mètres du but qu'Emre Belözoglu convertissait avec classe. Le pied gauche de l'international turc propulsait le cuir avec une précision redoutable dans la lucarne d'un Ricardo qui restait bouche bée.

Le but de Salim Cissé à cinq minutes du terme rendra un mince espoir aux Portugais tant l'Atlético semblait maître de son sujet.

 

08:58 Écrit par tackle on web dans Buts d'anthologie, EUROPA LEAGUE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

25/10/2012

Le but de Filip Daems contre l'OM

Filip Daems a ouvert le score sur penalty lors de la victoire 2-0 du Borussia Mönchengladbach sur Marseille jeudi dans la 3e rencontre du groupe C. Igor de Camargo n'était lui pas repris pour cette rencontre. Ce groupe est dominé par Fenerbahce avec 7 points. Marseille et le Borussia suivent avec 4 points, tandis que l'AEL Limassol ferme la marche avec 1 point.

 

23:34 Écrit par tackle on web dans Belges à l'étranger, EUROPA LEAGUE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Le rap qui fait honte à tout Bordeaux

sexe.jpgBordeaux, ce n'est sans doute pas le club qui fait le plus rêver en France. Les Girondins n'ont jamais écrasé la Ligue 1 comme Lyon ou Saint-Etienne, n'ont pas un stade bouillant comme celui de Marseille, ni les millions de Monaco ou du PSG. Bref, le club au scapulaire, c'est le prototype de l'équipe qui remporte un titre de temps à autres, bien pépère. A l'image de sa ville, quoi. Mais sous ces atours bien tranquilles, Bordeaux dispose de quelques pépites bien cachées. A commencer par ses supporters.

Ceux-ci se sont fendus d'un rap très terroir pour soutenir leur team. "On te défonce aux Quinconces (NDLR: la Grand' Place bordelaise)", "Au Macumba, je sers des tasses. Si tu me cherches, je te tabasse", sont autant de rimes (très) riches que l'on peut entendre dans 33 coups (en référence au numéro départemental de la Gironde).wag.jpg Un clip assez travaillé, où même les WAG's ont donné de leur personne !

Le nouvel hymne des fans bordelais est pour le moins... déconcertant. Ou minable, c'est selon. Entre phrasé misérable, montage et beat cheapissimes, on ne peut s'empêcher de se dire que ces fans n'ont que ce qu'ils méritent: se retrouver derrière Valenciennes au classement.
 
 

12:40 Écrit par tackle on web dans Autres, C'EST DRÔLE, Culture, INSOLITE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Tremblement de terre au Boca Juniors

9393143.jpgLes fans de Boca Juniors sont réputés pour être parmi les plus turbulents du monde. On dit que la Bombonera, l'enceinte du club, possède son propre pouls.  "J’ai joué dans tous les stades du monde mais je n’ai jamais connu quelque chose de comparable au tremblement de terre que j’ai ressenti quand Boca rentra sur la pelouse de la Bombonera". Une citation anonyme que des sismologues ont tenu à vérifier...

Ils ont installé leur matériel, soit 4 réseaux d'accéléromètres et un sismographe en dessous des tribunes de l'antre de Boca Juniors qui peut accueillir jusqu'à 49.000 supporters. Le but étant de mesurer la magnitude des vibrations que peut générer ce public. Le test a été ralisé à l'occasion de la dernière finale de la Coupe d'Argentine que Los Xeneizesont remporté en s'imposant 2-1 contre le Racing de Avellaneda. C'était le 8 août dernier.

Et l'Estadio Alberto Armando a confirmé sa légende de stade ultra bouillant puisqu'une secousse de 6,4 sur l'échelle de Richter a été enregistrée lors du but d'ouverture de Dario Silva... On vous laisse découvrir dans cette vidéo, combien le but de la victoire et la célébration du titre ont provoqué comme magnitude.

La même expérience serait envisagée au stade Fallon de Woluwé-Saint-Lambert. Pas sûr qu'elle produise les mêmes résultats.

 

Autre vidéo d'ambiance à la Bombonera

 

10:41 Écrit par tackle on web dans INSOLITE, LES RESTES DU MONDE, SUPPORTERS, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Le garçon sans pieds rencontre Lionel Messi

Vous rappelez-vous de Gabriel ? Ce garçon de 11 ans né sans pieds avait fait le buzz sur la toile dans une vidéo où il démontrait toute son habileté avec un ballon. Ce grand fan du Barça avait été repéré par des recruteurs qui l'avaient invité à venir s'entrainer pendant une semaine dans le centre de formation brésilien du club Blaugrana

La belle aventure s'est poursuivie, puisqu'un mois plus tard, c'est carrément à La Masia, le centre d'entrainement du FC Barcelone que Garbriel était convié pour un stage. La récompense du jeune garçon devant être une rencontre avec son idole, Lionel Messi.

Celle-ci a eu lieu ce mercredi, au lendemain de la victoire des catalans sur le Celtic de Glasgow (2-1). Gabriel a pu aussi rencontrer l'entraineur Tito Vilanova (dont il n'a apparemment pas compris la question), échanger quelques mots avec son compatriote Dani Alves et tailller une bavette avec Eric Abidal.

Mais l'objet de toutes les attentions du garçon sans pieds était évidemment Lionel Messi. Il a même pu lui faire un petit pont... Sans doute pour la forme, mais Gabriel n'en a cure. Il vient de réaliser son rêve.

 

>

09:30 Écrit par tackle on web dans ESPAGNE, INSOLITE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Alderweireld et l'Ajax remportent leur duel face au City de Kompany (3-1)

L'Ajax Amsterdam a créé la surprise en venant à bout de Manchester City, 3-1. Cela avait pourtant mal commencé puisque Nasri avait fait 0-1 pour les Citizens à la 22e mais De Jong (45e), Moisander (57e) et Eriksen (68e) ont inversé la tendance.

Tobby Alderweireld, côté ajacide, et Vincent Kompany, en face, ont tous les deux disputé la rencontre intégralement en défense centrale. Au classement de ce groupe, Dortmund - qui a battu le Real Madrid (2-1) - est en tête (7 pts) devant le Real (6), l'Ajax (3) et Manchester City (1).
 
 

08:35 Écrit par tackle on web dans ANGLETERRE, CHAMPION'S LEAGUE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Le pénalty de Kerzhakov contre Anderlecht

Anderlecht s'est incliné 1-0, mercredi, lors de son déplacement au Zenit Saint-Pétersbourg. Pourtant, les hommes de van den Brom auraient pu revendiquer davantage tant ils ont fait jeu égal. En première période, ce sont eux qui obtinrent la plus franche occasion, à la 12e minute quand un une-deux Jovanovic-Praet permit au premier cité de se présenter face à Malafeev, mais le Serbe croisa un rien trop son tir. Les Russes ne se montrèrent dangereux qu'une fois sur un coup franc non cadré de Hulk alors que de l'autre côté, à la 27e, Gillet exploita mal un bon ballon dans le rectangle. En seconde période, Anderlecht demeura bien organisé. Mais à la 71e, Jovanovic commit une faute aussi bête qu'inutile sur Anyukov dans le rectangle qui permit à Kerzhakov de faire 1-0 sur penalty, à la 72e. Dans la foulée, Anderlecht aurait pu aussi recevoir un penalty pour une faute de Lombaerts sur Iakovenko. Il n'en fut rien. Aux 83e et 93e, Jovanovic et De Sutter eurent encore des possibilités mais ne cadrèrent pas leurs tirs.

 

08:25 Écrit par tackle on web dans CHAMPION'S LEAGUE, RSC ANDERLECHT, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook