Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

10/12/2012

Les 86 buts de Messi en 2012

media_l_5388951.jpg

Voici une compilation de tous les buts inscrits par La Pulga en cette année de fin du monde. 86 perles en 10'30".
 
Bonne vision

01:06 Écrit par tackle on web dans Buts d'anthologie, ESPAGNE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

09/12/2012

Lionel Messi efface Gerd Müller des tablettes

media_xll_5388902.jpg

Il n'aura fallu que 25 minutes à Lionel Messi pour entrer définitivement dans la légende du football. Le temps d'inscrire un doublé sur la pelouse du Betis. Ses 85e et 86e buts de l'année 2012, en 66 rencontres.

Un doublé qui permet à Messi de surpasser la performance de Gerd Müller. Le "Bomber" allemand avait inscrit la bagatelle de 85 buts au cours de l'année 1972.

A la 16e minute Messi, qui était finalement titulaire en dépit d'une contusion au genou gauche survenue mercredi contre le Benfica Lisbonne en C1, a décoché une frappe du gauche croisée qui a trompé le gardien Adrian.

Puis à la 26e minute, il a replacé une deuxième frappe qui lui a permis de dépasser Müller, l'Argentin pouvant désormais se prévaloir de 86 buts en 2012. Après avoir déjà dépassé en novembre le Roi Pelé, auteur de 75 buts en une année, Messi a cette fois rejoint la meilleure marque du "Bombardier" allemand, record absolu du nombre de buts marqués en une année civile.

Après une année 2012 extrêmement prolifique, marquée non seulement par ce dernier record, mais aussi par le plus grand nombre de buts jamais marqués en Liga en une saison (50), Messi part assurément favori pour recevoir le 7 janvier ce qui serait le quatrième Ballon d'Or de sa carrière.

Un chiffre grâce auquel il dépasserait les mythes Michel Platini, Marco Van Basten et Johan Cruyff.

Bien sûr, finaliste en compagnie de son coéquipier Iniesta et de son éternel rival Cristiano Ronaldo, du Real Madrid, il reste encore une marche à franchir au feu follet argentin.

Messi possède notamment un palmarès 2011-2012 inférieur à celui du Portugais, vainqueur du championnat espagnol quand Messi et Iniesta ne peuvent se prévaloir que de la Coupe du Roi.

La défaite en demi-finale de la Ligue des Champions contre Chelsea, futur vainqueur de la compétition, reste notamment en travers de la gorge des Catalans.

Mais l'Argentin aura décidément mis toutes les chances de son côté si l'on tient compte du fait qu'il sera aussi devenu en 2011-2012 le meilleur buteur de l'histoire du Barça (devant l'attaquant des années 40-50 César Rodriguez), égalant par ailleurs le record de l'Italo-Brésilien José Altafini de 14 buts marqués en une saison de Ligue des Champions.

A 25 ans, on voit difficilement où pourrait s'arrêter "el Diez" (le 10), buteur hors pair, mais aussi virtuose du football, interprétant les arcanes du jeu d'une manière tellement naturelle.

C'est d'ailleurs souvent cette attitude intuitive, presque enfantine qui séduit les observateurs du jeu, donnant à Messi une longueur d'avance sur un Ronaldo souvent plus soliste.

Gageons toutefois que la Pulga, fidèle à son credo du football comme jeu collectif, accueillera ce record comme il a accueilli tous les autres: en déclarant ne pas poursuivre les meilleures marques, seulement les victoires et le beau jeu.

Le record était dans l'air depuis plusieurs semaines. Sorti sur civière contre Benfica mercredi en Ligue des Champions, l'Argentin n'aura pas mis longtemps à remonter sur les terrains, avec succès.

Messi ou le joueur qui rendait le football facile.

(Rédaction web, avec AFP)

 

23:48 Écrit par tackle on web dans ESPAGNE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Falcao reçu cinq sur cinq

media_l_5388769.jpgL' Atletico Madrid, emmené par un Falcao déchaîné et auteur d'un quintuplé, a balayé (6-0) dimanche à domicile le Deportivo La Corogne, les Rouge et Blanc revenant ainsi provisoirement à 3 points du FC Barcelone, attendu à 21h sur la pelouse du Betis Séville, pour la 15e journée du Championnat d'Espagne.

Face à des Galiciens aux abois, le "Tigre" Falcao, qui n'avait plus marqué depuis le 25 novembre, a notamment mis à profit ce match pour rugir à nouveau. Après un but de Diego Costa à la 23e, le Colombien est entré en scène pour illuminer le match de sa classe, marquant le premier quintuplé de sa carrière en match officiel.

Ses différentes réalisations lui ont permis de décliner toute sa panoplie de buteur: trois frappes dont une en force (28, 42, 71), un penalty provoqué par lui-même (64) et une tête plongeante (67). Avec ce quintuplé impressionnant, Falcao dépasse même son rival Ronaldo au classement des buteurs, avec 16 réalisations contre 13. Messi, lui, mène les débats avec 21 buts.

Le Deportivo La Corogne, victime de la bonne réaction des Colchoneros après leur défaite lors du derby face au Real Madrid (2-0), poursuit en revanche sa série négative en restant lanterne rouge (à deux points du premier non-relégable, Majorque).

Une première depuis...2002 !

Cette performance signée Falcao ne s'était plus produite depuis 2002 et un quintuplé de l'ancien Madrilène Fernando Morientes face à Las Palmas.

Déchaîné, le "Tigre" Falcao, qui n'avait plus marqué depuis le 25 novembre, a éclaboussé la rencontre de toute sa classe, réussissant le premier quintuplé de toute sa carrière en match officiel.

Au passage, l'attaquant de 26 ans devient aussi le premier joueur de toute l'histoire de l'Atletico Madrid à avoir réalisé un quintuplé dans le cadre du championnat d'Espagne.

 

23:20 Écrit par tackle on web dans Buts d'anthologie, ESPAGNE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Le geste crapuleux de Ruben Oliveira sur Pjanic

121208213033pjanic.jpgCe samedi, la Roma recevait la Fiorentina dans un match qui aura tenu toutes ses promesses au niveau du spectacle avec un Francesco Totti impliqué dans les quatre buts des siens .

Malheureusement, le match a été marqué par la vilaine agression de Ruben Oliveira, le défenseur de la Fiorentina, sur Miralem Pjanic. L'Uruguayen va commettre une première faute avant d'écraser gratuitement le mollet du Bosnien. L'arbitre sera d'ailleurs clément puisqu'Oliveira ne se verra brandir qu'un simple bristol jaune, ce qui provoquera un début de bagarre entre les acteurs de la recontre. Le défenseur sera même remplacé à la pause histoire qu'il n'écope pas d'un autre avertissement.

Pourtant, ne dit-on pas de ne pas tirer sur le Pjanic ?

23:15 Écrit par tackle on web dans CARTON ROUGE, ITALIE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Pelé Mboyo : "Je ne suis pas un animal sur qui on crie"

medium.jpgLa crise est profonde à La Gantoise après la nouvelle défaite concédée ce week-end contre Waasland-Beveren (0-2). Depuis l'arrivée de Bob Peeters, les Buffalos n'ont pas encore engrangé la moindre victoire.
Le fossé se creuse entre les joueurs et les supporters et Pelé Mboyo, le capitaine, a été pris en grippe par une frange du public gantois. Il faut dire que son pénalty lamentablement manqué alors que le tableau d'affichage n'indiquait encore que 0-1 n'a pas facilité les choses. Plus tard dans le match, après avoir été sifflé par le kop, Mboyo fera des gestes en direction de ce dernier pour lui demander de se taire. A la fin de la rencontre, le capitaine a pris ses responsabilités et est allé s'expliquer avec ces supporters mécontents.
Dans la vidéo ci-dessous, l'ancien joueur de Charleroi va même évoquer un départ du club. "Je suis capitaine, je veux du respect. Je joue tout le temps à 100%. J'ai raté un pénalty mais cela arrive. Je ne l'ai pas fait exprès. Je voulais le marquer", a tenté d'expliquer Mboyo à ses supporters.

"Vous faites 'ouh, ouh'. Est-ce que c'est du respect pour moi ? Si vous n'êtes pas contents, il n'y a pas dePID_$26382$_1a44390e-422a-11e2-8d2c-9d1af5f19f39_web.jpg.c471.310.jpg problème. Si vous voulez que je parte de Gand car je ne suis pas assez fort. Si quelqu'un ne m'aime pas ou n'aime pas me voir capitaine, il n'a qu'à aller voir Michel Louwagie pour le dire. Il n'y a pas de problème, moi je pars. Je vous respecte, vous me respectez. Je ne suis pas un chien, un animal sur qui on crie".

Pas sûr que le discours du Diable Rouge ait convaincu les fans Buffalos au vu des "Parle en néerlandais", "Dégage à Anderlecht", "Va te faire foutre".

La réaction officielle de La Gantoise

Le club a publié un communiqué laconique de moins de vingt mots sur son site ce dimanche.

Il annonce une réaction à la situation actuelle cette semaine. Dans son intégralité le texte ou plutôt la phrase dit en effet ceci dans la version traduite en français: "Le club et le joueur Petit Pelé Mboyo (capitaine de l'équipe, ndlr) réagiront cette semaine de façon adéquate à la situation actuelle."

F.Chl (avec Belga)

Mboyo s'explique avec ses supporters

 

Le pénalty loupé par Pelé Mboyo contre Waasland-Beveren

23:10 Écrit par tackle on web dans Belgique, JUPILER PRO LEAGUE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

La lucarne de Glen Johnson et le own goal de Steven Gerrard

Liverpool n'est pas au mieux en Premier League. Les hommes de Brendan Rodgers végètent en effet dans la seconde moitié de tableau depuis l'entame de la saison et le déplacement à West Ham de ce dimanche s'annonçait compliqué.

Pourtant les Scousers sont parvenus à empocher les 3 points à Upton Park et retrouvent enfin la première partie du tableau. Ils sont dixièmes à égalité de points avec leur hôte du jour après 16 journées de championnat.

Le match commençait de manière idéale pour Liverpool qui prenait l'avance grâce à une frappe croisée magistrale à l'entrée du rectangle de Glen Johnson. (voir ci-dessous). Mais les Hammers reprenaient l'avance juste avant la pause grâce à des buts de Noble et de... Gerrard qui trompait la vigilance de son propre gardien.

A un quart d'heure du terme, les Reds semblaient bien partis pour connaître une nouvelle désillusion, mais ils renversaient la vapeur en trois minutes. Joe Cole égalisait à la 76e après un bon service de Sterling avant que Collins, le défenseur de West Ham, n'offre lui aussi son own goal de la soirée.

Le but de Glen Johnson



Le CSC de Steven Gerrard

 

23:01 Écrit par tackle on web dans ANGLETERRE, BOULETTES ET RATÉS, Buts d'anthologie, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Le superbe retourné d'un amateur anglais

Pas toujours besoin d'aller à Old Trafford ou au Camp Nou pour voir des buts d'anthologie. Sur les prés mal tondus où les supporters se comptent sur les doigts de la main, il est aussi possible de voir de beaux gestes.

Au Royaume-Uni, lors d'une rencontre du championnat régional du Cheshire entre le Greenalls Padgate St. Oswalds et Styal, un joueur local, Mike Evans, va marquer un but après un joli retourné acrobatique.

S'il ne fera pas autant le tour de la toile que Lionel Messi, Evans aura certainement droit à quelques tournées de la part de ses camarades pour fêter ce joli goal.

 

22:45 Écrit par tackle on web dans ANGLETERRE, Buts d'anthologie, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

La célébration à la Nasri de Belhanda

Une saison n'est pas l'autre à Montpellier où après avoir profité des sommets de la hiérarchie hexagonale et remporté le titre, on retrouve le ventre mou du classement.

Orphelin d'Olivier Giroud, parti cet été à Arsenal, le club de Louis Nicollin voit certains des autres artisans de son succès de l'an dernier ne pas retrouver leur meilleur niveau. Illustration avec Younès Belhanda qui était le métronome de son équipe il y a douze mois, mais qui traverse ce championnat comme une ombre.

Alors, lorsqu'il a l'occasion de faire trembler les filets, il en profite pour régler ses comptes. Une célébration mixant Nasri, Biglia ou Aoulad où il demande à l'aide de gestes au public de " se taire". Bien moins joli que son petit ballon enroulé dans le petit filet.

A l'interview, l'international marocain est revenu sur son comportement. "J'aime bien quand les gens sont contre moi. Ca me donne envie de mieux travailler et de leur montrer qui je suis. On a tendance à oublier ce qu'on a apporté par le passé", a déclaré un Belhanda revanchard.

Pour la petite histoire, à l'image de son meneur de jeu, les champions de France ont retrouvé le sourire ce samedi puisqu'ils ont balayé Ajaccio 3-0, les deux premiers pions ayant été marqués par Utaka et Cabella.

Montpellier occupe désormais la 12e place de la Ligue 1.

 

22:08 Écrit par tackle on web dans FRANCE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Man United remporte le derby grâce à un bijou de Van Persie

Un coup franc de Robin van Persie dans le temps additionnel a donné la victoire in extremis à Manchester United sur le terrain de Manchester City, 3 à 2, dimanche dans le choc de la 16e journée du Championnat d'Angleterre.

Wayne Rooney a donné deux buts d'avance à MU en première mi-temps en se trouvant à la conclusion de deux contres (16, 29). City, dominateur en seconde période, est revenu à la marque par Yaya Touré (60) puis par Zabaleta à quatre minutes du terme.

Grâce à cette victoire, United creuse l'écart en tête du classement avec six points d'avance sur City et dix sur Chelsea. Il prend sa revanche sur les deux victoires des "Citizens" la saison dernière (6-1, 1-0).

City a subi sa première défaite de la saison en Championnat et son deuxième grave échec en quelques semaines après l'élimination de la Ligue des champions.

Rooney a marqué son 150e but en Premier League. Il est le sixième joueur à réussir cet exploit.

(AFP)

Le but de Robin Van Persie

Le résumé du match


Mc2-3Mu[Matchhighlight.com] par matchhighlight1

22:03 Écrit par tackle on web dans ANGLETERRE, Buts d'anthologie, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

La bicylette de Barda

Peu utilisé cette saison à Genk, Elyaniv Barda profite de chaque titularisation pour montrer un échantillon de son talent à Mario Been. Ce dimanche contre le Lierse, l'Israëlien a claqué un doublé avec deux buts quasiment au même endroit, sauf que la manière de conclure n'était pas vraiment la même.

La première fois, c'était sur un pénalty. La seconde sur une bicyclette un peu devant le point de pénalty après que Plet soit passé à côté du cuir sur sa reprise de volée consécutive à un corner délivré par Gorius.

20:47 Écrit par tackle on web dans Belgique, Buts d'anthologie, JUPILER PRO LEAGUE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Rio Ferdinand touché par une pièce de monnaie

Rio Ferdinand se tient le visage pendant le derby mancunien. Du sang coule du front du défenseur des Red Devils. Le numéro 5 de Man U a été touché par une pièce de deux centimes, projectile choisi par un supporter des Citizens pour exprimer son mécontentement...

 

18:44 Écrit par tackle on web dans ANGLETERRE, International, SUPPORTERS, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

L'arbitrage scandaleux de Dortmund - Wolfsburg

Enorme (ou Kolossale) surprise à la Signal Iduna Park où Wolfsburg s'est payé le scalp du champion en titre (2-3) à l'occasion de la 16e journée de Bundesliga. A croire que les Loups savent de nouveau jouer au foot depuis que le tyran Felix Magath a été prié de plier bagage.

Mais cette victoire est cependant entachée d'énormes erreurs d'arbitrage. Sur les cinq buts du match, seul  le dernier inscrit par Bas Dost, l'attaquant de Wolfsburg, est valable.

Les buts de Reus et de Naldo sont entachés de hors-jeu de position (Lewandowski sur le premier, Kjaer sur le second) les deux autres sont des pénalties qui n'auraient pas du être accordés.

L'arbitre avait manifestement de gros problèmes de vue puisque sur le coup de réparation concédé par Schmelzer, ce dernier avait touché le ballon du genou et non de la main. Deux parties du corps qui ne se ressemblent pourtant pas trop. Le pire, c'est que le pauvre défenseur de Dortmund a été exclu pour cela...

"J'ai regardé l'action un peu plus tard et malheureusement, c'est une erreur de perception de ma part", a confié l'arbitre après la rencontre. "Je suis désolé, cela ne devrait pas arriver. Le penalty et le carton rouge sont des erreurs de ma part. C'est ennuyeux." 

Faute avouée, à moitié pardonnée mais en attendant que M. Stark, pourtant pas un novice à ce niveau, change de lentilles, le Borussia voit le Bayern s'envoler avec 14 points d'avance. Pour le suspense en Bundesliga cette saison, il faudra donc repasser.

Ces erreurs d'arbitrage de M.Stark (qui a reçu la plus mauvaise note possible dans de nombreux quotidiens allemands) ont en tout cas relancé en Allemagne le débat sur l'utilisation de la vidéo.

F.Chl.


11:43 Écrit par tackle on web dans ALLEMAGNE, CARTON ROUGE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (2) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

La simulation grossière de Santi Cazorla

Arsenal s'est donc imposé ce samedi contre West Bromwich grâce à deux pénos convertis par Mikel Arteta. Le premier de ceux-ci ne manquera pas de susciter la polémique dans les buvettes puisqu'il n'avait pas lieu d'être.

Sur la vidéo ci-dessous, on peut voir que Santi Cazorla se jette de façon plutôt théâtrale alors que le défenseur de WBA ne le touche pas. Malgré tout, l'arbitre est tombé dans le panneau.

Et après, on dira qu'il n'y a qu'en Belgique qu'on trouve de mauvais arbitres...

 

11:27 Écrit par tackle on web dans ANGLETERRE, CARTON ROUGE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook