Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

05/03/2013

Un anonyme roi du coup franc défie David Beckham et Ronaldinho

On apprécie ou pas David Beckham. Talent anglais hors-norme selon certains, homme-sandwich doté d'un seul bon pied droit pour les autres, le Spice Boy a toujours déchaîné les passions. Peu importe, le beau British reste un maître incontesté dans l'art délicat du coup de pied arrêté. 

Tout comme Lassi Hurskainen. Hein ? Qui ça ? Ce Finlandais a crée le buzz sur la toile grâce à ses prouesses balle au pied. Capable d'atteindre n'importe quelle cible, mouvante ou non, à près de 60m, le king du coup franc 2.0 est parfois accusé de tricherie. Selon ses détracteurs, ses succès ne seraient dus qu'à d'habiles montages.

Blessé dans son honneur, Hurskainen a réagi. Dans sa dernière vidéo, il estime que les vrais tricheurs ne sont autres que Ronaldinho et Bekham. Le Brésilien avait tourné une pub dans laquelle il frappait la barre transversale sans souci entre deux jonglages.

"Fake !", affirme Hurskainen. Selon lui, impossible que la balle rebondisse à chaque fois de la même façon. Le jeune homme en est donc sûr, Ronaldinho est moins doué que lui dans cet exercice. 

La pub où David Beckham met 3 ballons droit dans une poubelle  à plus de 100m de distance ? "Fake again", selon notre ami du pays des 1000 lacs ! "La balle ne saurait retomber si vite. C'est totalement irréaliste !" s'exclame-t-il dans son mini-film.

Pour terminer, l'outrecuidant finlandais lance  un challenge à Becks en le conviant à un concours de tirs. Avant de mettre une canette de soda à la poubelle grâce à un nouveau shoot dans le mille. Impertinent ! La nouvelle recrue du PSG osera-t-elle se mesurer à Lassi ?

 

16:03 Écrit par tackle on web dans FRANCE, GESTES TECHNIQUES, INSOLITE, LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Le match Bastia-Ajaccio vire à la baston

Ce week-end de championnat en Ligue 1 a particulièrement été spectaculaire. Mais dans le mauvais sens du terme. Un joueur de Saint-Etienne s'est tout d'abord fait méchamment tacler contre Nice. La cheville droite du malheureux Stéphanois Jérémy Clément ne semblait plus tenir que par quelques fils de chaussette (voir vidéo). Une sérieuse blessure qui risque bien d'éloigner le joueur de l'AS des pelouses durant une longue période.

Le match entre Bastia-Ajaccio aura lui aussi marqué tous les esprits. Parler de "match de foot" paraît même grossier. Car le foot était presque absent samedi soir au stade de Bastia. Dans un stade plein à craquer (affluence record !), Bastia est bien parvenu à inscrire un but (1-0) et s'imposer.

Mais ce n'est pas cela que l'on retiendra. Car le match a dégénéré et les joueurs n'ont pu contrôler la tension ambiante qui régnait dans le "chaudron" de Bastia. Résultat des courses: une bagarre entre joueurs en fin de match et 5 expulsions ! Un triste record pour le nouveau millénaire (an 2000) qui n'avait jamais enregistré autant de cartons rouges dans un match pro.

Et les violences se sont également propagées dans les gradins. Car juste après le coup de sifflet final de l'arbitre, 450 supporteurs ajacciens ont été victimes de jets de pierres lancées depuis l'extérieur du stade. Ils ont finalement dû se rassembler sur la pelouse et attendre pendant 1 heure avant de pouvoir quitter le stade.

Le président d'Ajaccio, Alain Orsoni, était «dégoûté par ce qui s’est passé». «C’est un scandale. Nos supporters ont été arrosés de pierres alors que des femmes et des enfants se trouvaient dans la tribune. On ne peut pas tout permettre! La réception de nos supporters a été lamentable», a-t-il confié à un correspondant de l’AFP. Le président a d'ailleurs porté plainte contre X dès le lendemain.

Le président bastiais, Pierre-Marie Geronimi, rejetait quant à lui la faute. «Il faudra qu’on m’explique comment les 450 supporteurs ont pu débarquer dans notre stade avec autant de projectiles et d’engins pyrotechniques! Leurs bus ont été fouillés et nous avons trouvé un vrai arsenal», a-t-il déclaré, évoquant des dégâts au centre de formation de son club.

Un week-end de Ligue 1 à oublier au plus vite, donc...

 

13:40 Écrit par tackle on web dans CARTON ROUGE, FRANCE, SUPPORTERS, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

La folie Harlem Shake s’est emparée des Dragons et des Verts

Au même titre que leurs homologues du Standard, les Dragons ont désormais leur Harlem Shake. Pour voir Jérémy Sapina, Mustapha Jarju, Aloys Nong, Olivier Werner ou Thomas Chatelle se trémousser, c'est ici qu'il faut cliquer (Le Harlem Shake des joueurs du RAEC Mons)

Le fléau du Harlem Shake ne sévit pas qu'en Belgique, mais partout en Europe. Après les versions de Manchester City et de Fulham, c'est l'AS Saint-Etienne qui s'est prêtée au jeu. A noter que cette vidéo a été enregistrée avant le match contre Nice où le malheureux Jérémy Clément a eu une double fracture ouverte du tibia-péroné après un tacle de Vincent Eysseric.

10:19 Écrit par tackle on web dans FRANCE, INSOLITE, RAEC MONS, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Le vol plané de James Milner

Manchester City se déplaçait à Villa Park ce lundi soir avec pour objectif de ramener une victoire qui lui aurait permis de conserver ses 5 points d'avance sur Tottenham. Les Skyblues ont rempli leur contrat en s'imposant par le plus petit écart grâce à un but de Carlos Tevez juste avant la pause. Cette défaite maintient en revanche l'équipe de Christian Benteke dans la zone rouge.

Un homme faisait son retour dans l'antre des Villains, James Milner. L'ailier international a en effet porté la liquette d'Aston Villa pendant 3 saisons avant de rejoindre City pour... la modique somme de 36 millions d'euros.

Malgré ses états de service, Milner n'a pas été épargné par la défense locale. Sur un dégagement de Joe Hart, l'ailier se détend pour dévier le ballon de la tête. Alors qu'il a les deux pieds décollés du sol, il est percuté par Nathan Baker, le défenseur central d'Aston Villa. Le choc a en tout cas offert une belle chute à James Milner qui a du sentir ses os une fois le plancher des vaches regagné.

07:30 Écrit par tackle on web dans ANGLETERRE, INSOLITE, TAQUETS ET TAMPONS, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Rooney vs Kaká : déjà dans le match!

Le match retour entre Manchester United et le Real Madrid, prévu mardi soir, s'annonce palpitant. Wayne Rooney (Man Utd) et Kaká (Real Madrid) se sont confiés à propos de ce duel. Ce qu'ils pensent du résultat du match aller, le joueur de l'équipe adverse qu'ils craignent le plus, leurs meilleurs souvenir en C1, leurs avis sur leur coach respectif. Les deux hommes n'éludent aucun sujet.

07:26 Écrit par tackle on web dans ANGLETERRE, CHAMPION'S LEAGUE, ESPAGNE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Une très belle volée signée Katsouranis

Konstantinos Katsouranis, l'un des héros de l'épopée victorieuse de la Grèce lors de l'Euro 2004 s'est rappelé à notre bon souvenir ce week-end.

Le milieu de terrain qui porte désormais la liquette du PAOK Salonique s'est illustré dans le match contre le Panionos comptant pour la 24e journée de championnat (score final de 4-2 pour le PAOK). Il a en effet planté dans la lucarne opposée une magnifique volée dans la surface alors qu'il était légèrement en déséquilibre. Un geste qu'on peut se revoir en boucle.

Malgré ses 33 ans, ce bon vieux Katsouranis n'a semble-t-il rien perdu de sa force de frappe.

07:25 Écrit par tackle on web dans Buts d'anthologie, LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

04/03/2013

Tevez offre la victoire à City après une belle erreur de la défense d'Aston Villa

Manchester City s'est imposé 0-1 sur la pelouse d'Aston Villa ce lundi soir. Grâce à ce succès, les Citizens conservent leurs 5 points d'avance sur Tottenham, 3e, mais accusent toujours 12 unités de retard sur le voisin de United, toujours leader autoritaire de la Premier League.

Les hommes de Roberto Mancini ont fait la différence juste avant la pause. Ciaran Clark, le défenseur central irlandais des Villains s'est emmêlé les pinceaux près de la surface de réparation et a perdu le cuir au profit d'Edin Dzeko. Le Bosnien a ensuite servi Carlos Tevez qui a contourné avec beaucoup de sang-froid la sortie de Brad Guzan et le tacle de Baker avant de pousser le ballon au fond des filets.

Côté belge, Manchester City était toujours privé de son capitaine Vincent Kompany alors que Christian Benteke a disputé l'intégralité du match et a écopé d'un carton jaune à la 75e minute du match.

23:03 Écrit par tackle on web dans ANGLETERRE, Belges à l'étranger, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Encore un geste crapuleux de Pepe

A 24 heures de son 1/8e de finale retour de Champion's League contre Manchester United, le Real Madrid a emmagasiné le plein de confiance en se payant le scalp de son éternel rival barcelonais pour la deuxième fois en quatre jours. Si le Barça n'a de nouveau rien montré d'encourageant malgré le 18e but dans un Clasico d'un Lionel Messi quelque peu retrouvé après sa prestation médiocre en Copa del Rey, les Merengue ont pu se rendre compte que Cristiano Ronaldo détenait sans doute la forme de sa vie. Le Real Madrid comptera d'ailleurs sur lui pour jouer un vilain tour à son ancienne équipe ce mardi soir.

Comme d'habitude, le Clasico a encore eu son lot de tension et ses duel âpres. José Mourinho a de nouveau dérapé en traitant de "fils de p..." Dani Alvès après une faute sur CR7. Jordi Alba qui aurait salué le public madrilène avec un doigt d'honneur après le but de Messi. Et enfin, Pepe a fait du Pepe en laissant trainer ses studs n'importe où. Alors qu'Alexis Sanchez se retrouve au sol après une faute d'Arbeloa, le Boucher portugais va sauter au dessus du joueur chilien non sans laisser trainer ses crampons.

Pepe, l'homme qui érigerait la faute crapuleuse en geste technique.

20:34 Écrit par tackle on web dans ESPAGNE, TAQUETS ET TAMPONS, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (6) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Un joueur touche la transversale et les deux poteaux en...13 secondes

Ce dimanche, aux championnats d'Europe d'athlétisme en salle de Göteborg, on a assisté à la détresse du perchiste français Renaud Lavillenie. Alors qu'il avait franchi une barre à 6m07, devenant ainsi le deuxième performer de l'histoire derrière le légendaire Sergei Bubka, son record a été invalidé. La raison ? La barre, après rebond, a touché un soutien métallique en retrait des poteaux, ce que le règlement interdit. Un fait rarissime qui prive Lavillenie d'un bel exploit.

De fait rarissime, il en fut aussi question dans la Süper Lig turque à l'occasion du match de la 24e journée de championnat entre Eskisehirspor et Galatasaray. Le match s'est terminé sur un score nul et vierge, mais si les filets n'ont pas tremblé ce soir là, c'est à cause de l'incroyable malchance qui a frappé Atdhe Nuhiu.

L'attaquant autrichien d'Eskisehirspor où évolue aussi notre compatriote Ruud Boffin (titulaire entre les perches) a réussi à toucher la barre transversale et les deux poteaux en l'espace de... 13 secondes.

Muslera, le portier de Galatasaray qui fut bien maladroit lors d'un dégagement le week-end dernier peut embrasser les montants du stade Eskişehir Atatürk. Nuhiu en revanche pourra s'arracher quelques cheveux. Peut-être qu'avec un crâne lisse, ça rentrera mieux la prochaine fois.

Au classement, le Gala de Drogba et Sneijder conserve le leadership mais voit revenir le Besiktas, vainqueur du choc contre Fenerbahçe, revenir à cinq points.

19:37 Écrit par tackle on web dans BOULETTES ET RATÉS, INSOLITE, LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Des fans du Beitar Jérusalem quittent les tribunes parce qu'un... musulman a marqué

Le racisme et la bêtise gangrènent de plus en plus les stades de football. Après le jet de banane complètement stupide de supporters d'Arsenal à l'attention de Gareth Bale, voici maintenant que c'est une question de religion qui est à la base d'un incident dans le championnat israélien.

Le Beitar Jérusalem a  été repris voici peu par un oligarque russe, Arkadi Gaydamak. Pendant le mercato, il a fait venir du Terek Grozny Dzhabrail Kadiyev et Zaur Sadayev. Deux arrivées extrêmement mal perçues par certains fans locaux parce qu'ils sont... musulmans.

L'année dernière, les supporters de ce même club s'étaient déjà faits remarquer parce qu'ils étaient parvenus à faire exclure Toto Tamuz. Le buteur de l'Hapoël Tel Aviv avait en effet célébré son but en mettant un doigt devant la bouche pour faire taire les insultes racistes dont il était l'objet. Résultat : un carton rouge.

"Le Beitar est pur, pour toujours". Voilà une des banderoles déployées par certains des supporters locaux au début du match. Jusqu'à ce jour, le Beitar Jérusalem n'avait compté qu'un seul joueur musulman dans ses rangs, le Nigérian Ndala Ibrahim qui était resté quelques mois en 2005.

Alors quand Zaur Sadayev ouvre le score (avec peut-être une faute de main au préalable) pour le Beitar à la 48e minute du match, les caméras de télévision se tournent naturellement vers le kop. Une partie de celui exulte tout d'abord puis l'on voit environ 300 supporters quitter les gradins (à la 55e seconde de la vidéo). Une scène surréaliste.

Les autres supporters présents dans le Teddy Stadium ont alors ovationné le buteur et celui-ci fit même l'objet d'une standing ovation lors de sa sortie en fin de rencontre.

Jan Taleskinov, l'entraineur adjoint du Beitar Jérusalem est revenu sur cet incident après la rencontre : "J'ai senti que l'amour gagnait et que le sport était le plus important et non la religion d'un homme. Nous respectons chaque personne, indépendamment de sa religion. Ces fans qui sont restés dans le stade sont de véritables supporters du Beitar".

Dire que le football est censé rassembler les peuples.

19:35 Écrit par tackle on web dans INSOLITE, LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Un superbe retourné qatari

Quelle action lors de cette rencontre entre Al-Sadd et Al-Khor ! Pour la 19e journée, le leader Al-Sadd se déplaçait à Al-Khor, 5e. Le match s'est soldé par une égalité, 1-1.

C'est surtout le but d'Al-Sadd qui vaut le coup d'oeil. Ibrahim Majid avait le feu aux crampons lors de ce match. Alors que sont club était mené 1-0, le défenseur central s'est pris pour un attaquant et a crucifié le gardien adverse d'une bicyclette redoutable. Et surtout imparable.  

14:53 Écrit par tackle on web dans Buts d'anthologie, LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Neymar, candidat pour l'émission Splash ?

Splash, c'est le divertissement "culturel" de TF1 qui a animé les soirées du vendredi. Le principe : des people de pacotille effectuent des plongeons acrobatiques dans une piscine et sont notés par un jury de has been (Bon, c'est pas gentil pour Laure Manaudou) et le public. Si l'émission n'a pas encore de déclinaison au Brésil, cela pourrait bientôt être le cas. Et le futur vainqueur serait assurément Neymar. L'attaquant à la crête le plus surcoté du moment s'est encore fait remarqué ce dimanche lors du match de la 10e journée du championnat Paulista contre Corinthians (0-0).

La star de Santos affublée d'une liquette avec le numéro 360 a tenté d'obtenir un pénalty avec un plongeon particulièrement grotesque lors d'un duel avec un défenseur de Corinthians. Le referee n'est évidemment pas tombé dans le panneau et a adressé un petit bristol jaune en guise de note artistique.

Un nouveau couac pour la starlette brésilienne qui effectuait son retour dans l'équipe de Santos après une suspension pour une carte rouge reçue contre Ponte Preta. En effet, en récoltant ce jaune, il sera privé du prochain match contre l' Atlético Sorocaba.

Neymar, le profil de l'arnaque ?

14:43 Écrit par tackle on web dans CARTON ROUGE, LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (2) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Le superbe extérieur d'Ibai Gomez

Une fois n'est pas coutume, ce n'est pas un joli but mais une passe d'anthologie que l'on vous propose. La 26e journée de Liga mettait aux prises Osasuna à l'Athletic Bilbao. Le seul but du match a été marqué par Markel Susaeta.

Mais le médian a bénéficié d'une ouverture superbe d'Ibai Gomez. Très actif sur le flanc gauche, l'attaquant de 23 ans a parfaitement servi son équipier d'une très jolie passe de l'extérieur du pied. Un assist de rêve qui a offert le but et la victoire aux Basques. Joli !

14:32 Écrit par tackle on web dans ESPAGNE, GESTES TECHNIQUES, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook