Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

15/04/2013

L'attentat d'Agüero sur David Luiz

 

On joue la 82e minute de la demi-finale de FA Cup entre Chelsea et Manchester City. Chris Foy, l'arbitre de la rencontre, siffle un simple coup franc pour un attentat de Sergio "Kun" Agüero sur David Luiz. Une faute pour laquelle le gendre de Diego Maradona aurait tout simplement dû voir rouge. Il n'en a rien été. L'arbitre n'est même pas allé à la poche.

L'affaire est maintenant entre les mains de la fédération. Celle-là même qui n'avait pris aucune mesure après le tacle terriblement dangereux de McManaman (Wigan) sur Haïdara le mois dernier.

Victime d'un coup de coude de David Luiz quelques instants plus tôt, Agüero a donc pris sa revanche à sa manière: un tacle hallucinant, les deux pieds décollés du sol, alors que le défenseur brésilien était au sol.

Même s'il a appelé son agresseur à présenter ses excuses, le grand bouclé des Blues n'est pas rancunier, comme il l'explique au Sun: "Parfois, dans un match, vous pouvez avoir cinq secondes de colère, et faire des choses que vous n'aimez pas faire. Je pense que c'est ce qu'il s'est passé ici. Je n'ai jamais vu Agüero faire de mauvais tacles sur d'autres joueurs. Je pense qu'il a été pris par la colère et je lui pardonne."

L'espace d'un instant, Kun a vu rouge. Pas comme l'arbitre.

 

10:27 Écrit par tackle on web dans ANGLETERRE, TAQUETS ET TAMPONS, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

La lucarne d'Erik Lamela

Cette saison, l'AS Roma aura habitué ses supporters au meilleur comme au pire. Septièmes de la Serie A, les Giallorossi espéraient profiter du faux pas de l'Inter à Cagliari pour remonter d'une place au classement et revenir à un point du voisin Laziale qui reçoit la Juventus ce lundi.

Le déplacement au programme de la Roma n'était pas forcément le plus évident puisqu'il fallait affronter Torino. Mais les hommes d'Andreazolli ont fait ce qu'il fallait pour ramener les trois points.

Ils ont tout d'abord pris l'avance par Osvaldo avant de voir Bianchi égaliser. Mais à l'heure de jeu, Erik Lamela a mis tout le monde d'accord. L'ailier argentin servi par Totti sur le côté droit est rentré dans l'axe avant d'expédier, à 20 mètres, une magnifique frappe enroulée du gauche dans la lucarne de Jean-François Gillet.

Une trajectoire magnifique pour ce but qui rapporte une belle victoire. Et à la Roma, c'est bien cela le plus important.

10:00 Écrit par tackle on web dans Belges à l'étranger, Buts d'anthologie, ITALIE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Le quadruplé de Neymar

Après quelques semaines difficiles où il avait été suspendu en raison d'un mauvais geste, Neymar revient dans le parcours. Plus question de parler de ses simulations pour masquer son manque de forme, l'attaquant de Santos plane de nouveau.

Pour la 18e journée du championnat Paulista, le Peixe se rendait sur la pelouse de l'Uniao Barbarense, avant-dernier du classement. Santos ne s'est pas laissé surprendre et a infligé un 0-4 bien tassé à son hôte du jour.

Les quatrepions sont tous l'oeuvre de Neymar qui était littéralement déchaîné sur le pré humide de l'estádio Antônio Lins Ribeiro Guimarães.

Sur le premier, il surprend la défense locale en étant à la réception d'un ballon en cloche à la retourne d'un de ses partenaires. Il trompe ensuite le portier de Barbarense d'un tir croisé du gauche en glissant légèrement.

Sur le second, Neymar la joue renard des surfaces en trompant le gardien au petit rectangle.

Sur sa troisième réalisation, l'international auriverde prolonge en finesse au fond des filets un centre venu de la gauche.

Enfin, pour son dernier goal de la soirée, Neymar part en contre-attaque où il résiste au retour d'un défenseur avant de conclure d'une frappe puissante en plein dans le plafond.

Avec cette soirée productive, la star de Santos porte son total buts à 14. Il a aussi délivré 8 passes décisives. De quoi rendre heureuse son équipe qui est toujours deuxième du championnat Paulista à cinq points de Sao Paulo.

Et Joey Barton, il en dit quoi sur Twitter ?

09:20 Écrit par tackle on web dans LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Fernando Torres demande à l'arbitre d'ouvrir ses yeux

Chelsea ne remportera pas la FA Cup cette année. Ce dimanche à Wembley, les Blues se sont inclinés 2-1 contre Manchester City au stade des 1/2 finale.

Mené 0-2, Chelsea a pu revenir à 2-1 et aurait même pu revendiquer un pénalty dans les dernières minutes de la partie. En duel avec Vincent Kompany, Fernando Torres est clairement retenu par le maillot alors qu'il se trouvait dans les 16 mètres adverses. Si Vince the Prince utilise bien les ficelles du métier pour que sa faute passe ni vu ni connu, l'arbitre de la rencontre aurait du accorder un coup de réparation.

La décision de l'homme en noir a en tout cas fait fulminer Torres. L'Espagnol masqué a mimer le geste "d'ouvrir ses yeux" à l'attention de M. Foy.

Mais pas sûr que ce dernier ait voulu voir le geste d'El Nino.

08:48 Écrit par tackle on web dans ANGLETERRE, Belges à l'étranger, CARTON ROUGE, TAQUETS ET TAMPONS, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

L'auto-goal ridicule de Mike van der Hoorn

Ce vendredi, Christian Schulz, le défenseur central d'Hanovre avait marqué un but contre son camp un peu stupide. Mais l'Allemand a trouvé pire que lui en la personne de Mike van der Hoorn. Ce jeune défenseur d'Utrecht n'a en effet pas été vraiment à son affaire lors de la débâcle de ce samedi contre l'AZ Alkmaar (6-0).

Jozy Altidore, l'attaquant américain d'Alkmaar, s'était offert un authentique coup du chapeau en convertissant deux pénalties et en inscrivant un but de plein jeu en première mi-temps. Ces deux coups de réparation avaient d'ailleurs valu à Anouar Kali, cité à Anderlecht, et à notre compatriote Jan Wuytens  un retour prématuré aux vestiaires pour un deuxième bristol jaune.

Menés 3-0 et à neuf, Utrecht a donc complètement coulé. Et le jeune Mike van der Hoorn a complètement suivi le mouvement sur le quatrième but de l'AZ.

Tout part d'un centre de Wijndalum sur le côté gauche qui arrive au second poteau dans les pieds de Bulthuis. Celui-ci s'emmêle les pinceaux et se fait piquer le ballon par Beerens dont la frappe rebondit sur le poteau et arrive sur van der Hoorn. Celui-ci a contrôlé le cuir et a donc tout le temps de le dégager de la zone dangereuse. Sauf qu'il va complètement se louper dans son geste et expédier le ballon dans ses propres filets.

Beerens et même l'arbitre auront un petit geste de réconfort pour le héros malheureux du jour. 



07:55 Écrit par tackle on web dans BOULETTES ET RATÉS, LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Match nul et embrouilles entre l'AC Milan et Napoli

Naples a maintenu ses 4 points d'avance sur l'AC Milan en faisant match nul (1-1) à San Siro, dimanche pour le match vedette de la 32e journée de championnat d'Italie, et pris une option sur la deuxième place, directement qualificative pour la Ligue des champions.

Le Napoli ne revient en revanche qu'à 8 points de la Juventus, pas encore championne, qui clôture la journée lundi à Rome contre la Lazio (18h45 GMT). Les Bianconeri peuvent allonger leur avance à 11 points s'ils gagnent au stade Olympique.

La maîtrise collective supérieure du Napoli sur l'ensemble du match est un autre signe encourageant pour les Parthénopéens dans l'optique de la qualification directe.

Le Milan avait pourtant mieux commencé la partie. Privé de Mario Balotelli, suspendu trois matches, l'entraîneur Massimiliano Allegri a surpris en préférant Robinho à Stephan El Shaarawy au coup d'envoi.

Le Brésilien a lancé l'action de l'ouverture du score, Mathieu Flamini reprenant au fond des filets une passe de Robinho mal dégagée par la défense napolitaine (29). Le Napoli a tout de suite répliqué par Goran Pandev (33), sur une nouvelle passe décisive de Marek Hamsik.

L'action est partie d'une passe en retrait mal assurée de Kevin-Prince Boateng, sorti aussitôt après au profit du jeune français Mbaye Niang (36).

Edinson Cavani a failli donner l'avantage à Naples, mais Christian Abbiati l'a empêché de marquer un but d'anthologie en déviant sa frappe au dernier moment: l'Uruguayen venait de réussir un contrôle en extension "à la Bergkamp" sur une passe en profondeur de 60 m, enchaîné par une pichenette (42).

En seconde période Naples a tenu le ballon, et Cavani comme Pandev ont eu d'autres occasions. L'exclusion de Flamini, pour un tacle les deux pieds en avant sur le Colombien Camilo Zuniga (72), a encore plus acculé le Milan, mais Naples n'a pas réussi le but du K.-O. Le prochain match du Milan étant à la Juve, le retour de la Ligue des champions au stade San Paolo est de plus en plus plausible.

AFP


La carte rouge de Mathieu Flamini

06:32 Écrit par tackle on web dans ITALIE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

14/04/2013

Anderlecht 1 - 1 Club de Bruges: les réactions

Proto : "Il y a un penalty pour nous"

Meunier : "On a lâché le match en 2ième mi-temps"

Deschacht : "L'entraineur a fait un bon changement"

22:01 Écrit par tackle on web dans Belgique, JUPILER PRO LEAGUE, RSC ANDERLECHT, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Man. City vient à bout de Chelsea et s'offre une nouvelle finale

Manchester City a gagné la finale avant la lettre de la Coupe d'Angleterre en battant Chelsea 2 à 1, dimanche à Wembley. Dans la vraie finale, le 11 mai, City affrontera Wigan, vainqueur du club de D2 de Millwall (2-0) samedi.

Ce sera l'occasion pour les "Citizens" de sauver leur saison alors que leur titre de Premier League est pratiquement perdu: 15 points de retard sur Manchester United à sept matches de la fin.

Manchester City a marqué les deux premiers buts par Nasri avant la pause (35) et Agüero juste après (47). Chelsea a réduit l'écart par Ba (66), mais a été privé d'un retour à la marque par plusieurs arrêts décisifs du Roumain Pantilimon, qui gardait pour une fois les buts de son équipe à la place de Joe Hart.

"City" a pris le match à son compte dès le coup d'envoi et a mérité sa victoire. Sur le premier but, Nasri a été chanceux en bénéficiant d'un contre favorable après une combinaison avec Agüero. Le deuxième, marqué par le petit Argentin (1,72 m) d'une superbe tête, ne doit en revanche rien au hasard.

C'est toutefois Demba Ba qui a marqué le plus beau but de l'après-midi, pour Chelsea, d'une spectaculaire reprise sur une ouverture de David Luiz qui lui arrivait dans le dos.

Cet exploit a redonné l'espoir à Chelsea, mais il a manqué à ses attaquants, à l'image d'un Fernando Torres maladroit, le dernier coup de rein pour concrétiser les actions lancées par Hazard et Mata.

Les "Blues" perdent leur FA Cup, dont ils avaient remporté quatre des six dernières éditions, mais ont encore une chance de garnir leur palmarès cette saison avec l'Europa League. Il leur faudra assurer leur place en Ligue des champions. Les Londoniens ont d'ailleurs peut-être payé la répétition des efforts fournis lors d'une fin de calendrier extrêmement chargée.

En finale, Manchester City, déjà vainqueur il y a deux ans, sera archi-favori pour un nouveau titre face à Wigan. Les "Latics" n'ont jamais été finalistes de la Cup et doivent encore se sauver de la relégation en deuxième division, à la 18e place de la Premier League.

AFP



20:00 Écrit par tackle on web dans ANGLETERRE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

L'Ajax remporte le choc aux Pays-Bas sur la pelouse du PSV

C'était le choc que tous les Pays-Bas attendaient ce dimanche. Séparés de trois unités avant la rencontre, le PSV Eindhoven et l'Ajax sont deux des quatre candidats pour le titre de champion. Ils se rencontraient au Philips Stadion pour un match qui sentait la poudre. 

La rencontre a finalement tourné en faveur des champions en titre qui ont émergé 2-3. Sigthorsson débloquait le marquoir après 14 minutes pour le compte de l'Ajax, mais Lens, bien servi par Strootman, égalisait juste avant la mi-temps.

En deuxième période, l'Ajax reprenait les commandes à la 52e grâce à sa star danoise Christian Eriksen. Ce but n'était pas encore synonyme de victoire pour les ouailles de Frank De Boer puisque Lens, de nouveau lui, ramenait à nouveau les deux formations à égalité à 20 minutes du terme.

L'Ajax portait cependant le coup fatidique à la 77e grâce à un changement tactique gagnant de De Boer. Le technicien avait fait monter Boerrigter à la place de Poulsen et le Sud-africain, bien lancé par Eriksen, offrait la victoire à la formation amstellodamoise 120 secondes après avoir foulé la pelouse.

Côté belge, Toby Alderweireld a disputé l'intégralité de la rencontre au sein de l'axe central de l'Ajax. Pour le PSV, Timothy Derijck a lui évolué 80 minutes en défense centrale avant de céder sa place à Depay. Dries Mertens, peu à son affaire, a joué les 90 minutes pour le compte de l'équipe d'Eindhoven.

Au classement, alors qu'il ne reste plus que quatre journées à disputer, l'Ajax compte désormais 5 points d'avance sur Vitesse Arnhem et 6 sur le duo composé du PSV Eindhoven et de Feyenoord.

TOW



19:51 Écrit par tackle on web dans LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

L'Inter se rate encore

L'Inter doit abdiquer ses ambitions de troisième place et de Ligue des champions, dimanche lors de la 32e journée de championnat d'Italie dominée par le choc AC Milan-Naples (18h45 GMT).

Stramaccioni ne doit pas s'entêter

L'entraîneur de l'Inter, Andrea Stramaccioni, assurait être "têtu" et croire encore à la Ligue des champions. Après le nouveau faux-pas de son équipe fatiguée, il doit se rendre à l'évidence. Les Nerazzurri restent à 8 points de l'AC Milan (3e), qui peut creuser l'écart, et ne jouent pas comme un prétendant. Battue sur un doublé de Mauricio Pinilla, dont un penalty généreux, l'Inter aligne une seconde défaite consécutive, une semaine après avoir gaspillé deux buts d'avance contre l'Atalanta Bergame (défaite 4-3).

Le match se jouait à Trieste, nouveau chapitre de l'insipide feuilleton de l'équipe sans stade, devant une assistance bien maigre. L'Inter a en outre perdu deux nouveaux éléments sur blessure, Walter Gargano et Yuto Nagatomo, qui allongent la liste de joueurs à l'infirmerie, où se soignent déjà Antonio Cassano ou Rodrigo Palacio. Il ne reste que la Coupe d'Italie pour sauver la saison.



19:35 Écrit par tackle on web dans ITALIE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Manchester United reprend sa marche vers le titre

Manchester United s'est remis en marche vers le titre de champion d'Angleterre en l'emportant facilement sur le terrain de Stoke City, 2 à 0, grâce à des buts de Carrick (4) et de Van Persie sur penalty (66), dimanche lors de la 33e journée.

ManU a repris les 15 points d'avance en tête du classement qu'il possédait avant sa défaite dans le derby à domicile face au deuxième, Manchester City (2-1), lundi dernier. Les "Citizens" étaient pris ce week-end par leur demi-finale de Coupe d'Angleterre contre Chelsea et ont encore sept matches à jouer, un de plus que United.

Cette victoire intervient après une période difficile pour les joueurs d'Alex Ferguson. Depuis leur élimination de la Ligue des champions par le Real Madrid, début mars, ils avaient aussi été sortis de la FA Cup par Chelsea.

United a fait la différence en tout début de match sur un corner. Carrick a profité de la confusion dans la défense des "Potters" pour glisser la balle au fond des filets du bout du pied.

Les "Red Devils" se sont ensuite contentés de maîtriser des adversaires assez peu entreprenants malgré leur position dangereuse au classement. Ils se sont mis à l'abri grâce à un penalty de Van Persie, victime d'une faute incontestable de Wilkinson.

C'était le 20e but du Néerlandais en Premier League cette saison, mais surtout son premier en club depuis le 10 février: dix matches d'affilée sans marquer.

Jamais vraiment mis sous pression, MU n'a pas été davantage inquiété après l'entrée en jeu de Michael Owen et de Peter Crouch dans les rangs de Stoke.

Un vingtième sacre s'approche pour Manchester United, qui jouera deux matches dans les huit prochains jours, à West Ham mercredi et contre Aston Villa à Old Trafford lundi prochain. Le titre pourrait lui être attribué ce soir-là s'il gagne ces deux matches, et si dans le même temps City ne fait pas le plein contre Wigan mercredi et à Tottenham dimanche.

AFP

19:02 Écrit par tackle on web dans ANGLETERRE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

L'ultime but d'Alexander Frei (à 1'00")

L'ancien capitaine de l'équipe de Suisse Alexander Frei a disputé son dernier match en tant que joueur professionnel dimanche à l'occasion de la 27e journée du Championnat de Suisse, contribuant avec un but à la victoire de son équipe, le FC Bâle, devant le FC Zurich (3-1).
 
Frei, 33 ans, a quitté le terrain à la 64e minute de jeu, six minutes après avoir ramené les deux équipes à égalité, avec son 127e but en 1re division suisse.
 
Après ce but, salué par une ovation du public du stade Saint-Jacques à Bâle, Frei a fait une révérence et a envoyé un baiser avec la main à ses supporters.
 
A sa sortie du terrain, il a dévoilé un maillot portant l'inscription "Für die geile Zeit, dangge Basel", soit "Merci Bâle pour cette période superbe" avant de recevoir un autre maillot portant le numéro 108, pour le nombre de ses buts sous le maillot de Bâle.
 
Frei qui a inscrit plus de 300 buts toutes compétitions confondues en 600 matches chez les pros, était entré sur le terrain, au début de sa dernière rencontre, les larmes aux yeux.
 
L'attaquant, qui comptait initialement prendre sa retraite en juin, avait annoncé en mars dernier qu'il raccrocherait deux mois plus tôt que prévu ses crampons après avoir obtenu le feu vert de Bâle. Il va devenir directeur sportif du club de Lucerne.
 
Le meilleur buteur de l'histoire de l'équipe suisse avec ses 42 buts en 84 sélections entre 2001 et avril 2011 avait fait ses premiers pas dans le Championnat de Suisse à Lucerne, avant de porter les couleurs de différents clubs.
 
Il a notamment joué en France à Rennes (2002-2006), où il avait été sacré meilleur buteur du Championnat de France en 2004-05, et en Allemagne au Borussia Dortmund (2006-2009) avant de faire son retour à Bâle, sa ville natale, en 2009, où il a remporté trois titres de champion de Suisse et terminé meilleur buteur du championnat local en 2010-11 et 2011-12.
 
AFP

18:54 Écrit par tackle on web dans Buts d'anthologie, LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Le magnifique contrôle de balle d'un policier

Barnsley risque d'être rétrogradé en League One, l'équivalent de la troisième division en Angleterre. Les Tykes ont en effet été laminés dans leurs installations 0-6 par Charlton, seulement 9e du classement, et pointe à la 22e place, soit l'une des trois relégables de la série.

Malgré cette belle efficacité devant les buts, les Addicks n'ont pas toujours été brillants. A l'image de Ricardo Füller qui a planté un des six pions, mais a aussi gratifié les spectateurs d'un vieux tir dégueulasse dans les nuages façon Adebayor.

Cependant, pas de quoi tuer un supporter dans la tribune vide de l'Oakwell Stadium. De toute façon, la maréchaussée veille au grain, à l'image de cet agent qui a sorti un joli contrôle pour maîtriser le tir de Füller.

18:16 Écrit par tackle on web dans C'EST DRÔLE, GESTES TECHNIQUES, INSOLITE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook