Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

06/05/2013

32e titre aux Pays-Bas pour l'Ajax

L'Ajax Amsterdam est devenu champion des Pays-Bas pour la 32e fois de son histoire à la suite de sa nette victoire 5-0 face à Willem II, dimanche après-midi lors de la 33e journée du championnat des Pays-Bas. Willem II est relégué en 2e division.

A une journée de la fin du championnat, Toby Alderweireld et ses coéquipiers comptent 73 points et ne peuvent plus être rejoints par le PSV Eindhoven, 2e avec 69 points.

C'est le troisième titre d'affilée pour les Ajacides.

Avec 32 sacres, l'Ajax détient le record de titres, devant le PSV Eindhoven (21 titres) et Feyenoord (32 titres). Le record du monde de titres appartient aux Glasgow Rangers, sacrés champions d'Ecosse à 54 reprises.

08:49 Écrit par tackle on web dans Belges à l'étranger, LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Galatasaray champion de Turquie pour la... 19ème fois

Victorieux 4-2 de Sivasspor grâce à des doublés de Selcuk Inan (8-ème, 60-ème) et Burak Yilmaz (52-ème, 75-ème) dimanche au cours de la 32-ème journée du championnat de Turquie, Galatasaray Istanbul, tenant du titre, a du même coup décroché sa 19-ème couronne de de champion de Turquie.

A deux journées de la fin en effet, l'équipe de Fatih Terim possède dix points d'avance sur son dauphin Fenerbahçe, battu 2-0 à Istanbul BB, menacé de relégation, dans un sulfureux derby stambouliote. Ce 19-ème titre de Galatasaray constitue un record, le "Fener" n'en comptant "que" 18 à son palmarès.

Fondé le 1-er octobre 1905, Galatasaray, vainqueur de l'Europa League (0-0, 4-1 aux tirs au but contre Arsenal) et de la Super-Coupe de l'UEFA (2-1 a.p. contre le Real Madrid) en 2000, avait déjà été champion en 1962, 1963, 1969, 1971, 1972, 1973, 1987, 1988, 1993, 1994, 1997, 1998, 1999, 2000, 2002, 2006, 2008 et 2012.

Outre le gardien Fernando Muslera et les deux buteurs du jour, les stars de l'équipe de Galatasaray sont Didier Drogba, Wesley Sneijder, Emmanuel Eboué, Felipe Melo et Hamit Altintop.


La célébration du titre 

08:47 Écrit par tackle on web dans LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Ariel Jacobs et Igor Vetokele, champions du Danemark avec le FC Copenhague

Le FC Copenhague, entraîné par Ariel Jacobs, a remporté le titre de champion du Danemark dimanche à l'issue de la 30e journée de la compétition.

Les hommes d'Ariel Jacobs ont obtenu le point qu'il leur manquait en partageant 0-0 à Brondby, ce qui leur permet de porter à 10 leurs longueurs d'avance sur Nordsjaelland, tenant du titre, alors qu'il reste 3 journées à disputer. Avec un total de 64 points, Copenhague ne peut donc plus être rejoint. Le FC Copenhague remporte ainsi le 10e titre de sa courte histoire. Le club a en effet été fondé en 1992 suite à la fusion du KB Copenhague (15 fois champion) et du B 1903 Copenhague (7 fois champion). Le dernier titre des 'Lions' remontaient à 2011. L'an passé, Copenhague avait été détrôné, après 4 titres de rang par Nordsjaelland.

Ariel Jacobs a débarqué au Parken Stadium en juillet 2012 après la fin de son aventure anderlechtoise. Il ajoute un championnat du Danemark à son palmarès, qui comprend déjà deux titres nationaux en Belgique (2010 et 2012 avec Anderlecht) et deux Coupes de Belgique (en 2003 avec La Louvière et en 2008 avec Anderlecht).

Un autre Belge fait partie de l'effectif de Copenhague: le jeune Igor Vetokele (21 ans). Pour sa première saison au Danemark, l'ancien joueur du Cercle Bruges a pour le moment fait 13 apparitions, dont 2 comme titulaires, et inscrit 2 buts.

08:43 Écrit par tackle on web dans Belges à l'étranger, LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Chelsea s'impose à Old Trafford

Chelsea est parvenu à conserver son avance dans la course au Big Four en s’imposant à Manchester United sur le score de 0-1.

Chelsea s'impose à Old Trafford pour la première fois depuis 1988 et fait un grand pas dans la course à la Champions League en reprenant la troisième place à Arsenal. A la toute fin d'un match soporifique, c'est l'Espagnol Juan Mata qui a donné la victoire aux Blues. United termine sa saison en roue libre, avec seulement deux victoires sur les sept derniers matchs. La rencontre entre Chelsea et Tottenham de mercredi prochain vaudra son pesant d'or.

Chelsea s'est donc rapproché de la Ligue des champions en allant s'imposer sur le terrain de Manchester United 1 à 0 grâce à un but de Juan Mata marqué à quatre minutes de la fin, dimanche lors de la 36e journée du Championnat d'Angleterre.

Les "Blues" sont troisièmes avec un point d'avance sur Arsenal et trois sur Tottenham. Une victoire sur les "Spurs" mercredi en match en retard à Stamford Bridge leur assurerait virtuellement une place dans le top 4 et le ticket pour la compétition reine à deux matches de la fin, compte tenu de leur différence de buts très supérieure (+34 contre +18).

Chelsea, privé de Hazard sur blessure, avait néanmoins l'avantage d'effectuer ce déplacement, l'un des plus redoutables de la saison, chez une équipe déjà sacrée depuis deux semaines et qui n'avait rien à gagner ni à perdre. Même si Alex Ferguson avait tenu sa promesse en alignant une forte équipe avec notamment Van Persie en pointe, mais pas Rooney entré en seconde période, les Mancuniens ont semblé manquer de rage de vaincre. Depuis leur sacre, MU n'a pris qu'un point, contre Arsenal le week-end dernier.

Après une première période décevante, où Chelsea avait eu la meilleure occasion, un tir d'Oscar dévié sur son poteau par Lindegaard, les Londoniens ont pris l'initiative en deuxième période. Leur domination a été récompensée avec un peu de réussite car le tir à ras-de-terre un peu raté de Mata a été remis dans la direction du but par la jambe d'un défenseur adverse.

Quelques instants plus tard, le défenseur de ManU, Rafael, a reçu un carton rouge pour avoir donné un coup de pied à son compatriote brésilien David Luiz. L'équipe de Rafael Benitez se trouve en position idéale dans la lutte pour l'Europe car même en cas d'échec contre Tottenham mercredi, elle devrait prendre des points lors de ses deux derniers matches contre des équipes peu concernées par la fin de saison, Aston Villa, quasiment assuré de son maintien, et pour terminer Everton.

08:38 Écrit par tackle on web dans ANGLETERRE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

La Juventus sacrée championne d'Italie

La Juventus Turin est championne d'Italie pour la 29e fois après sa victoire contre Palerme (1-0), dimanche, lors de la 35e journée, trois matches avant la fin de la saison.

La Juve conserve son titre conquis en 2012. Avec 14 points d'avance, elle ne peut plus être rejointe par Naples, qui reçoit l'Inter Milan dimanche à 20h45 (18h45 GMT).



08:36 Écrit par tackle on web dans ITALIE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Match nul dans le derby de la Mersey entre Liverpool et Everton

Liverpool et Everton ont fait match nul 0 à 0 dans le derby de la Mersey, dimanche lors de la 36e journée du Championnat d'Angleterre.

Les "Reds" ont dominé la rencontre mais Everton s'est vu refuser en seconde période un but de la tête de Distin apparemment valable.

Everton reste sixième à cinq points de Chelsea et de Tottenham et a pratiquement perdu toute chance de disputer la Ligue des champions.

Liverpool est septième à cinq points de son voisin.

08:33 Écrit par tackle on web dans ANGLETERRE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Anderlecht - Standard 2-0 : les réactions de Proto, Gillet, Ciman et Van Damme

Proto : "Dans les grands moments, on voit les grands hommes"

Gillet : "L'objectif est de tenir la 1ère place"

Ciman : "On a perdu une bataille mais pas la guerre"

Van Damme : "On prend match par match"

08:15 Écrit par tackle on web dans Belgique, JUPILER PRO LEAGUE, RSC ANDERLECHT, STANDARD LIÈGE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Le Barça, sauvé par Messi face au Betis, touche au but

Victorieux du Betis Séville à domicile, les Barcelonais ont assuré l'essentiel: trois points qui les rapprochent encore du titre.

A quatre journées de la fin, une victoire des Catalans à l'Atletico Madrid dimanche prochain suffirait au bonheur des hommes de Tito Vilanova, indépendamment du résultat du Real. Le Barça pourrait même être sacré sans jouer dès mercredi, si le Real ne s'impose pas contre Malaga.

Mais les Blaugrana ont dû se dépouiller pour arracher les trois points, Messi, entré peu avant l'heure de jeu, jouant une nouvelle fois les sauveurs.

D'abord surpris par l'ouverture du score des visiteurs dès la 2e minute signée Pabon, les locaux rétablissaient très vite la situation grâce à une belle tête plongeante d'Alexis Sanchez (9).

Poursuivant sur leur lancée, les Catalans voyaient leurs efforts anéantis par une finition plus que défaillante.

Villa, notamment, titularisé en pointe au lieu de Messi, mangeait la feuille de match: l'ancien Valencien catapultait dans les nuages une bonne remise de Xavi (23) et gâchait une très bonne passe en retrait de Tello (30). La réussite fuyait aussi les Barcelonais quand un boulet de canon de Tello ricochait sous la barre du gardien Adrian sans passer la ligne.

Le Betis, lui, n'avait pas besoin de tant d'occasions pour faire mouche. Pinto, doublure d'un Valdes blessé au pied gauche, parvenait d'abord à boxer une tentative de Salva Sevilla (27), mais était ensuite impuissant sur une frappe en pleine lucarne de Ruben Perez (43).

Sonnés par ce but juste avant la pause, le Barça voyait se dessiner le spectre d'un Real revenant à 8 points.

Après la mi-temps, Villa se rachetait en égalisant d'une bonne tête sur un centre venu d'Alves (56), mais devait toutefois céder sa place à Messi.

Celui-ci, à peine entré, se chargeait de donner l'avantage aux siens d'un coup franc magistral du gauche (3-2, 60). L'Argentin, en verve, était ensuite empêché par la barre de faire coup double dans le même exercice.

Mais son entrée avait de toute façon ressuscité le Barça qui, à la suite d'une splendide combinaison ponctuée d'une talonnade d'Iniesta, offrait au Ballon d'or son 46e but en Liga (4-2, 71).

00:47 Écrit par tackle on web dans ESPAGNE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

05/05/2013

Un but de grande classe signé Mangala

Titulaire incontesté à Porto, Eliaquim Mangala se porte bien. Pour preuve, il a vendu du rêve à ses supporters hier soir. Son équipe se déplaçait au Nacional Funchal et le joueur français et ex-standardman a marqué un but éblouissant.

Sur un centre, il a doublé la mise pour les siens d'une fantastique "madjer" aérienne. Au final, son équipe s'est imposée 1-3 et reste accrochée aux basques de Benfica, à deux journées de la fin du championnat.

23:05 Écrit par tackle on web dans Buts d'anthologie, LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

04/05/2013

De Bruyne marque mais le Werder concède le nul

Le Werder Brême a manqué une grande occasion de se mettre à l'abri dans la lutte pour le maintien, samedi lors de la 32e journée du championnat allemand. Alors qu'ils menaient 2-0 à la pause, avec notamment un deuxième but inscrit par Kevin De Bruyne d'un tir croisé à la 24e minute, les Verts et Blancs se sont faits rejoindre par Hoffeinhem 2-2 à cause d'un doublé réalisé par Schipplock dans les cinq dernières minutes. 

Outre son 7e but de la saison, Kevin De Bruyne est passé proche d'un doublé en fin de première période, mais son tir est passé à côté du but d'Hoffenheim, défendu à nouveau par Koen Casteels. Quant à Igor De Camargo, il est monté au jeu dans le dernier quart d'heure pour les visiteurs. 

Au classement, le Werder reste 14e avec 33 points, 3 de plus qu'Augbsourg, actuellement barragiste pour le maintien. Hoffenhein est toujours 17e et relégable avec 28 unités.

Belga



21:14 Écrit par tackle on web dans ALLEMAGNE, Belges à l'étranger, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Un énorme double-raté en Pologne

A deux, c'est mieux dit-on. Mais à 3 bonjour les dégâts ? Les joueurs du club polonais de Pogon Lwowek pourront le confirmer. Parti en contre, la triplette de Lwowek se présente seule devant Czarni Wroblewo, le gardien adverse. Seul contre tous, celui-ci a pourtant vécu un petit miracle. A moins que ça ne soit le manque cruel de réalisme de ses opposants qui l'ait sauvé ? Sans doute un peu des deux...

Alors que l'un des attaquants n'a plus qu'à pousser le ballon du plat du pied dans le but, il parvient à placer la balle sur la transversale. Le cuir revient ensuite sur le passeur, mais ce dernier est signalé hors-jeu. Une bonne boulette polonaise, en somme. Vous en reprendrez bien un peu ? 

16:15 Écrit par tackle on web dans BOULETTES ET RATÉS, LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

03/05/2013

L'énorme boulette du gardien de l'Etoile rouge de Belgrade

Actuellement 2e du championnat de Serbie, l'Etoile rouge de Belgrade pointe à deux points du Partizan, son ennemi juré. Ce jeudi soir, le Partizan aurait pu faire un grand pas vers le titre si l'Etoile rouge avait laissé filer des points sur le terrain de Jagodina, quatrième au classement.

Cela a failli être le cas puisque les locaux égalisaient à la 50e minute sur un coup franc plutôt mou mais cadré de Duric. le portier de l'Etoile rouge, Bajkovic, n'a pas jugé bon d'intervenir puisqu'il pensait que le ballon filait à côté du but. Malgré cette égalisation offerte par Bajkovic, l'Etoile rouge allait réagir et sauver la vie (au sens figuré, mais peut-être aussi au sens propre quant on connait le fanatisme des supporters serbes) de son portier en s'imposant 2-3. La lutte pour le titre reste donc serrée...

15:12 Écrit par tackle on web dans BOULETTES ET RATÉS, LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Gönül en prend plein la tronche

Le défenseur du Fenerbahçe Gokhan Gönül a donné son corps à la science face au Benfica Lisbonne. 

Le joueur de 28 ans a, en effet, percuté de plein fouet Nicolas Gaitan.

Gisant dans une marre de sang et groggy durant de longues minutes sur la pelouse de l'Estadio da Luz,
Gönül a ensuite été transporté à l'hôpital le plus proche.

Dans la bagarre, il a perdu quelques dents. Il souffre également d'une fracture du nez.

 

13:09 Écrit par tackle on web dans EUROPA LEAGUE, TAQUETS ET TAMPONS, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : europa league, benfica, fenerbahçe, gönül, blessure |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook