Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

07/04/2014

Air Jürgen Klopp

Jürgen Klopp n'est pas que l'un des meilleurs entraineurs du moment. Le technicien allemand du Borussia Dortmund est surtout une personne terriblement expressive dont les réactions et les mimiques amusent régulièrement les caméramans.

Ce week-end, le BVB a conforté sa deuxième place en Bundesliga en prenant la mesure du Wolfsburg de Kevin De Bruyne. Menés 0-1 après le but d'ouverture signé Ivica Olic, les hommes de Jürgen Klopp ont su renverser la vapeur grâce à Robert Lewandowski et Marco Reus.

Et le but de l'ailier allemand a particulièrement été apprécié par son entraineur qui a offert au public un saut "jordanesque" au moment de la célébration. Preuve qu'à 47 ans, il garde une détente à faire pâlir d'envie Cristiano Ronaldo.

13:22 Écrit par tackle on web dans ALLEMAGNE, INSOLITE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Quand Séan Garnier fait joujou avec Neymar

Voilà une vidéo qui devrait amuser les joueurs de Liga et de Champion's League qui ont été les victimes des dribbles déroutants de Neymar. Et en particulier, ceux qui se sont pris un petit pont de l'ailier du Barça.

Lorsque ce dernier se retrouve opposé à Arnaud "Séan" Garnier, champion du monde de freestyle, ce n'est plus la même rengaine. Le Français avait déjà montré qu'il pouvait joué avec Neymar comme il voulait lors d'une démonstration à Rio de Janeiro en 2011. Cette fois, à l'occasion du tournage d'un spot publicitaire, Séan Garnier a mis un petit pont à l'Auriverde alors qu'il essayait de lui prendre le ballon.

Impressionné de s'être fait avoir comme un bleu, Neymar a préféré en rire avant de féliciter Séan Garnier. Ce n'est pas parce que madame a assisté à cette "humiliation qu'il faut se montrer mauvais joueur.

Bel esprit monsieur Neymar.

13:14 Écrit par tackle on web dans GESTES TECHNIQUES, INSOLITE, LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Vadis s'énerve sur un caméraman

Au coup de sifflet final, Michel Preud'homme a demandé à ses joueurs de se réunir sur le terrain pour leur adresser un message.  Apercevant la scène, un caméraman s'est approché des Brugeois pour faire vivre ce moment d'un peu plus près aux téléspectateurs. Déçu de l'issue de la rencontre, Vadis Odjidja n'a pas apprécié cette démarche et n'a pas manqué de le faire savoir en jetant de l'eau vers la caméra.

12:03 Écrit par tackle on web dans Belgique, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

06/04/2014

Retour réussi pour Nainggolan à Cagliari

L'AS Rome met la pression sur la Juventus, qui joue lundi, en revenant à 5 points de la Vieille Dame grâce à son succès 1-3 à Cagliari, dimanche, lors de la trente-deuxième journée du championnat italien. Radja Nainggolan est impliqué dans deux des trois buts romains, tous marqués par Mattia Destro, l'homme en forme des 'Giallorossi'.

Nainggolan retrouvait le club où il évoluait jusqu'en janvier. Pour son retour au stade Sant'Elia, où il a passé quatre ans, le Diable Rouge a été à la base du premier but romain, marqué par Destro au terme d'un contre rondement mené: après un ballon récupéré par Pjanic, Nainggolan a lancé Destro, lequel a servi Gervinho. L'ancien joueur de Beveren a dû s'écarter pour éviter le gardien Avramov, mais a su remettre à Destro, qui a ouvert le score (32e).

En deuxième période, Nainggolan a parfaitement servi Destro. Seul devant Avramov, l'attaquant n'a pas tremblé. Destro était ensuite à la réception d'un centre Florenzi pour réaliser le triplé (73e). Nainggolan, qui aurait pu marquer s'il s'était montré plus précis sur une passe de Gervinho (53e), est sorti à la 83e minute sous les applaudissements de ses anciens supporters. Il a été remplacé par Michel Bastos. Cagliari a par la suite sauvé l'honneur par Pinilla, sur penalty (89e).

 

18:28 Écrit par tackle on web dans Belges à l'étranger, ITALIE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Everton-Arsenal : Buts de Lukaku et de Mirallas

Romelu Lukaku et Kevin Mirallas ont tous les deux marqué avec Everton contre Arsenal. Un beau mouvement ponctué par une frappe du gauche pour Romelu. Pour voir la vidéo de ces deux buts, c'est ici que cela se passe !

Lukaku était déjà à l'origine du premier but inscrit par Naismith. Dur, dur pour Arsenal.

15:14 Écrit par tackle on web dans ANGLETERRE, Belges à l'étranger, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Le coup de patte de Del Piero

Après presque 20 ans passés à la Juventus, Alessandro Del Piero avait fait le choix en 2012 de quitter son club de cœur pour tenter une expérience exotique en Australie. Il Pinturicchio a rejoint les rangs du Sydney FC où il justifie parfaitement son statut de star du championnat.

À presque 40 ans, l'ancien numéro 10 de la vieille dame est toujours autant décisif. Ce week-end, lors de la victoire de son club face aux Wellington Phoenix de Stijn Huysegems,  il a inscrit de nouveaux buts, dont ce magnifique coup-franc.

E.L

 

11:44 Écrit par tackle on web dans Buts d'anthologie, LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Gianni Bruno buteur, Cissé de retour

En roue libre sur cette fin de saison, Bastia n'avait plus grand chose à jouer face à une équipe de Sochaux à la lutte pour le maintien. Dominateur face à une équipe bastiaise transparente, Sochaux plantait deux buts juste avant la mi-temps par Jordan Ayew (45e) et Corchia (46e). Complètement métamorphosés au retour des vestiaires. Malgré une première occasion manquée par Gianni Bruno, les bleus revenaient à la marque par l'intermédiaire de l'attaquant belge à la 53ème minutes. Blessé depuis son arrivée, Djibril Cissé remettait les deux équipes à égalité d'une superbe reprise de volée à la 67ème minutes, inscrivant ainsi son second but pour le compte du club Corse.

Très actif sur le front de l'attaque, Gianni Bruno a failli être le héros de la rencontre. Il armait une frappe aux 16 mètres qui rasait le poteau du gardien sochalien en toute fin de rencontre. L'ex-Lillois est le meilleur buteur Bastiais en Ligue 1, avec sept réalisations.

 E.L

Le but de Bruno à 3.40' et celui de Cissé à 5.30'

11:33 Écrit par tackle on web dans Belges à l'étranger, Buts d'anthologie, FRANCE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

05/04/2014

C'est la guerre entre l'OM et ses supporters

Annoncé vendredi en loge, Marcelo Bielsa a peut-être eu un aperçu de ce qui l’attendait s’il venait à prendre en main l’équipe marseillaise la saison prochaine. L’Argentin, comme tout le monde lors de ce match avancé remporté face à l’AC Ajaccio (3-1), a pu goûter l’ambiance détestable qui régnait dans un Vélodrome chauffé à blanc. Un stade qui sonnait creux mais qui avait réuni le temps d’une soirée les supporters marseillais les plus remontés contre José Anigo et ses hommes. Les autres ? Ils étaient restés chez eux, bien décidés à boycotter cet Olympique de Marseille à des années-lumière de leurs attentes en termes de résultats, mais aussi de jeu développé et de spectacle si tant est que l’on puisse employer ce terme au regard des dernières prestations en date des Olympiens.

Une rencontre qui a donné à voir au grand jour la rupture profonde entre les supporters de l’OM et leur équipe. Vendredi, André Ayew et ses coéquipiers ont renoué avec le succès. Mais cela n’a rien changé. Le divorce entre les deux camps est plus que prononcé et rien n’aurait pu changer à l’ambiance délétère qui a marqué ce match disputé intégralement par les Marseillais dans un climat hostile. Sifflé à son arrivée au stade, conspué lors de l'annonce de la composition des équipes puis accueilli de manière glaciale lors de l’entrée des joueurs sur la pelouse, l’OM a vécu une soirée rare dans l’histoire de ce club qui a pourtant accumulé les remous. Sans l’intervention des stadiers puis des forces de l’ordre, la tribune nord, proche à plusieurs reprises de franchir les barrières pour envahir le terrain, aurait probablement explosé.

« Comme vous, on est venu rien faire »

Finalement, en dépit de ce contexte extrêmement électrique, seules des bombes agricoles – à de nombreuses reprises – ont éclaté, entre deux cris de vache balancés sur les haut-parleurs. Mais toute la partie, but ou pas but, victoire ou pas, les Marseillais ont pris en pleine face la colère de leur public. Des banderoles explicites (« Ce soir comme vous on est venu rien faire », « On ne vous supporte plus : on vous subit »), des demandes très claires elles aussi (« Anigo démission », « Labrune démission ») et ce « Mouillez le maillot ou casse toi » déjà entendu lors des défaites contre Nice et Rennes. Dans un tel climat, il fallait être bien accroché pour réussir à ne pas perdre son calme et à aboutir sur un résultat positif à l’arrivée. André Ayew, auteur d’un triplé, a incarné à merveille la mentalité souhaitée par les supporters marseillais. Le Ghanéen a d’ailleurs été le seul joueur marseillais épargné vendredi. Mieux : son nom a été scandé. Ayew n’a rien lâché et a tout donné pour remettre l’OM à flot. Au moins le temps d’un match, persuadé qu’il n’y a que comme ça que tout le monde se réconciliera.

« C’est leur choix. Nous, on n’a pas regardé ce qu’on fait les supporters. On a beaucoup de respect pour eux. Après, c’est leur décision de nous faire cela, nous, on ne peut que subir et essayer de travailler sur le terrain et essayer de leur faire changer d’avis. C’est tout. Si on commence à calculer ce qui se passe à l’extérieur… Déjà, qu’à l’intérieur, c’est compliqué avec les défaites… On va se concentrer sur notre boulot et je pense qu’ils vont revenir. C’était un match assez compliqué mais on a su faire le boulot. On n’avait pas les supporters derrière nous aujourd’hui, mais si on continue à gagner des matchs, je pense qu’ils vont recommencer à nous supporter. Même si c’est difficile », a expliqué l’international ghanéen et héros de cette victoire contre Ajaccio sur beIN Sports après le match. A la mi-temps déjà, l’aîné de Jordan avait dicté la marche à suivre. « On est des hommes, on va affronter ça et continuer à faire notre métier. » Même des dans conditions parfois impossibles.

- See more at: http://www.football365.fr/france/infos-clubs/marseille/le-velodrome-declare-guerre-a-l-om-1119208.shtml#sthash.JOlqMXnd.dpuf

Lire la suite

11:43 Écrit par tackle on web dans FRANCE, SUPPORTERS, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

La vilaine semelle de Sylla sur Ciman

Certains annonçaient Zulte Waregem démobilisé après son revers en finale de la Coupe de Belgique. Mais c'était mal connaître les ouailles de Francky Dury. Victorieuses facilement de Genk lors de la première journée des PO1, elles avaient un bon coup à jouer ce vendredi avec la réception du Standard au Gaverbeek.

Les Flandriens ne sont pas passés à côté de l'occasion en prenant le meilleur (2-0) face à un leader du championnat peu inspiré.

Mais une nouvelle décision arbitrale risque de faire du remous cette semaine, la semelle non sanctionnée d'Idrissa Sylla sur Laurent Ciman après seulement 8 minutes de jeu.

Comme on peut le voir sur ses images, le choc a été très rude et l'arbitre, M. Joeri Van de Velde, aurait du renvoyer au vestiaire le joueur de Zulte. Mais de façon incompréhensible, l'agresseur s'en est sorti sans même une réprimande.

De quoi donner de l'aigreur aux Rouches après une semaine marquée par le feuilleton de la suspension de Mehdi Carcela, exclu dimanche dernier pour une semelle sur Anthony Vanden Borre

"Carcela a reçu une carte rouge pour cela la semaine passée. Là, après 8 minutes, cela aurait tout changé. Mais heureusement, je m'en sors indemne. Je m'appelle Ciman, je suis un dur, même si j'ai eu très peur", a commenté le défenseur du Standard au micro de Voot Foot.

Guy Luzon n'a pas encore réagi à cette phase de jeu. Mais s'il le fait, ce sera sans doute en égratignant une nouvelle fois Joeri Van de Velde qu'il a accusé d'avoir défavorisé son club à deux reprises contre le FC Bruges et La Gantoise.

A moins que le coach israélien ait remarqué que ce vendredi, il était, avec ses joueurs, sans doute plus responsable de la débâcle que l'homme en noir.

09:02 Écrit par tackle on web dans CARTON ROUGE, JUPILER PRO LEAGUE, STANDARD LIÈGE, TAQUETS ET TAMPONS, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Ronaldinho, ce mec sympa

Luiz Felipe Scolari ne devrait pas reprendre, sauf surprise, Ronaldinho dans son groupe de 23 joueurs amenés à défendre les couleurs brésiliennes lors du prochain mondial. Et c'est peut-être un rien dommage quand on voit l'engouement que suscite encore le meneur de jeu de l'Atlético Mineiro.

Lors de la rencontre de Copa Libertadores de ce jeudi qui se déroulait à Bogota (score final 1-1 contre le Santa Fé local), Ronnie a pu voir encore voir que ses apparitions sur la pelouse en faisaient encore fantasmer plus d'un.

1124539.jpg

Alors qu'il ne restait que deux minutes à jouer, un jeune fan a déjoué la vigilance des services de sécurité pour monter sur le terrain et courir dans les bras du joueur brésilien. Celui-ci n'a pas refusé un câlin à son admirateur avant de le laisser aux mains des stewards qui l'ont raccompagné en dehors des limites de jeu.

Emu, ce jeune supporter avait surtout des étoiles dans les yeux après ce moment partagé avec son idole. Les mêmes que celles de ces autres supporters qui ont eu la chance de pouvoir prendre un cliché avec un Ronaldinho très disponible.

Ronnie risque de nous manquer le jour où il rangera définitivement ses crampons.

08:47 Écrit par tackle on web dans INSOLITE, LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

04/04/2014

Steven Defour, l'abonné au poteau

Depuis l'arrivée de Luis Castro sur le banc du FC Porto, Steven Defour retrouve du temps de jeu pour le plus grand plaisir de Marc Wilmots. Ce jeudi, le Malinois était une nouvelle fois titulaire à l'occasion de la réception du FC Séville dans le cadre des 1/4 de finale aller de l'Europa League.

Et l'ancien Standarman s'est illustré pendant cette rencontre en trouvant le poteau de Beto en fin de première période sur une belle frappe à l'entrée du rectangle. Entre Defour et les poteaux, c'est décidément une grande histoire d'amour qui est en train de naître. Au San Paolo de Naples, le milieu de terrain des Diables avait déjà touché le bois de Pepe Reina à l'occasion des 1/8e de finale retour de l'Europa League.

Si Steven Defour n'a pu offrir la victoire à son club, c'est autre ancien sociétaire de Sclessin qui a marqué l'unique but de la rencontre. Eliaquim Mangala, désormais membre du groupe de l'équipe de France, a ponctué victorieusement de la tête une merveille de passe de l'extérieur du pied droit de Ricardo Quaresma. 

Très en verve, ce dernier est en train de gagner lui aussi sa place pour le Mondial. Le Portugal peut difficilement se passer des coups de génie de son fantasque ailier à l'heure où seul Cristiano Ronaldo brille dans le secteur offensif de la Selecçao. Un adversaire que notre équipe nationale pourrait éventuellement retrouver en 1/8e de finale. 

Voir l'action de Defour à 1'20"

11:37 Écrit par tackle on web dans Belges à l'étranger, EUROPA LEAGUE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Un gardien de futsal claque un superbe goal !

 

11:22 Écrit par tackle on web dans Buts d'anthologie, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Forever Blue, le maillot de Chelsea pour 2014/15

Cette saison, Chelsea et son équipementier Adidas avaient réalisé un joli buzz sur la toile avec leur vidéo de présentation du maillot du club.

Centré sur la couleur de l'équipe, le bleu, le clip mettait en scène différents joueurs de Chelsea qui étaient recouverts de peinture. Une belle réussite sur le plan visuel.

Pour la liquette de la saison prochaine, Adidas est reparti sur le même principe. On y voit Fernando Torres, Gary Cahill, Oscar, Petr Cech et notre Eden Hazard national être recouverts de peinture bleue avant d'être moulés dans le plâtre. Le tout avec la belle voix off et l'accent aux sonorités Fado de José Mourinho.

Le maillot est dévoilé à la toute fin de la vidéo. Du classique avec du bleu et des lignes horizontales bleu roi. Sobre et beau tout simplement.

10:57 Écrit par tackle on web dans ANGLETERRE, INSOLITE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook