Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

10/05/2013

Kweuke casse la jambe de Dosoudil

On disputait les 1/2 finale retour de la Coupe de Tchéquie ce mercredi et parmi les deux affiches au programme, il y avait celle entre le Sparta Prague et le Mlada Boleslav. Lors de la manche aller, les deux équipes avaient partagé l'enjeu (1-1), ce qui promettait un retour assez palpitant. 

Mais la rencontre a surtout tenu ses promesses sur le plan de l'agressivité puisque l'arbitre a du distribuer 9 cartons, dont deux rouges. Après une première mi-temps plutôt calme marquée par le but d'ouverture du Sparta signé Jiri Jarosik, les esprits se sont échauffés lors du second acte.

La faute à Léonard Kweuke auteur d'une sale semelle qui a brisé la jambe de Radek Desoudil. L'attaquant camerounais s'était lancé dans un solo en direction du but après avoir passé deux défenseurs, mais il a poussé son ballon trop loin et a balancé ses crampons dans le tibia de Desoudil qui s'était lancé pour un tacle glissé. Un geste et des conséquences qui ne sont pas sans rappeler ceux de l'épisode Wasilewski - Witsel.

Cette exclusion changera en partie la physionomie du match puisque Boleslav égalisera un peu avant l'heure de jeu avant de se retrouver aussi à dix. C'est Chramosta qui offrira la qualification au Mlada Boleslav à la 69e.

21:23 Écrit par tackle on web dans CARTON ROUGE, LES RESTES DU MONDE, TAQUETS ET TAMPONS, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Souvenir: il y a 35 ans, Bruges s'inclinait en finale de la C1

Le 10 mai 1978, le Club Bruges s’inclinait devant Liverpool en finale de la Coupe des Clubs champions.

“Quel dommage que nous ayons abordé cette apothéose suprême en spectateurs ! Si nous n’avions pas été aussi impressionnés, si nous avions vraiment cru en nos chances, nous aurions peut-être remporté une des deux finales.”

Trente-cinq ans après la finale de la Coupe des Clubs champions perdue de justesse contre Liverpool, trente-sept ans après l’échec en finale de la Coupe Uefa contre ce même adversaire, ce petit regret taraude toujours Daniel De Cubber, cet Unioniste qui avait trouvé son bonheur au Club Bruges.

Avec verve, cet ancien médian a feuilleté son album aux souvenirs : “Pour accéder à ce stade ultime, nous avions éliminé Kuopio Palloseura, le Panathinaikos, l’Atletico Madrid et la Juventus. Contre les grands, nous avions perdu en déplacement mais nous avions toujours forgé la différence à domicile. La finale de la Coupe des Clubs champions s’est disputée dans le stade mythique de Wembley. Peu de temps auparavant, nous avions assisté, à la TV, à la finale de la Cup et, à notre tour, nous foulions cette pelouse sacrée pour affronter une des meilleures équipes européennes de l’époque ! 

C’était incroyable. Que ce stade était immense ! Il fallait presque des jumelles pour voir d’un goal à l’autre. Pour communiquer, nous devions presque nous exprimer par haut-parleur. La pelouse était trois fois plus large que la nôtre. Je n’osais même pas la fouler, de crainte de l’abîmer”.

Les Brugeois avaient rallié la capitale anglaise le lundi, par hovercraft : “En trois quarts d’heure, nous avions atteint le centre de Londres. Nous avons d’abord joué les touristes en visitant, notamment, le musée de Madame Tussauds.”

Ernst Happel, l’entraîneur autrichien mythique, n’avait rejoint son groupe que le lendemain : “Il était en fin de règne. Quelques divergences avec la direction avaient retardé son arrivée. Happel était spécial mais, pour moi, il demeure le meilleur entraîneur que le Club ait jamais accueilli.”

Le Club a abordé cette finale sans Courant et surtout sans Lambert, son buteur, de nouveau blessé au genou : “Raoul avait reçu une infiltration pour disputer la demi-finale. Il n’était pas prêt pour l’apothéose”.

Le Club avait en revanche aligné le Hongrois Lajos Kü, dont c’était… le premier vrai match : “Il fallait le mettre en vitrine pour le vendre. Tout le monde l’avait compris…”

91.000 spectateurs – dont 15.000 Brugeois – ont assisté à cette finale : “Jensen, notre gardien danois, a réussi des prouesses. Il ne pouvait rien sur le goal de Dalglish. Mais nous aussi, nous nous étions ménagé de belles occasions”.

Notre meilleur match, nous l’avions disputé en demi-finale, contre la Juventus : “Coach hyper offensif, Ernst Happel s’autorisait toutes les audaces. Ce soir-là, il nous avait alignés en 4-2-4.”

Daniel De Cubber s’exalte, aujourd’hui encore : “Cette finale à Londres nous a fait entrer dans l’Histoire. À 23 ans, j’en avais été un des acteurs, moi qui provenais de l’Union St Gilloise.”

LIVERPOOL – CLUB BRUGES 1-0

LIVERPOOL : Clemence; Neal, Thompson, Hanssen, Hughes, Mc Dermott, Kennedy, Souness, Case (63e Heighway), Fairclough, Dalglish (entr. Bob Paisley)

CLUB BRUGES : Jensen; Bastijns, Krieger, Leekens, G. Maes (70e Volders), Cools, De Cubber, Vandereycken, Kü (58e D. Sanders), Simoen, Soerensen (Entr. Ernst Happel)

arbitre : Charles Corver (P.-B.)

le but : 64e Dalglish (1-0)

Michel Dubois

18:02 Écrit par tackle on web dans Belgique, CHAMPION'S LEAGUE, Culture, FC BRUGES, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

La nouvelle liquette du Bayern Munich

Le Bayern Munich, toujours en lice pour un formidable triplé Bundesliga, Liga Pokal, C1 a présenté son nouveau maillot "home" pour la prochaine saison.

Toujours dessinée par Adidas, la nouvelle tenue continuera dans le classique avec la couleur rouge dominante et les bandes blanches symbolisant l'équipementier allemand.

Pour la présentation, le Bayern avait choisi un joueur allemand et un espagnol, future arrivée de Pep Guardiola oblige. Thomas Müller et Javi Martinez ont donc joué leur rôle de mannequin d'un jour dans la bonne humeur.

15:28 Écrit par tackle on web dans ALLEMAGNE, INSOLITE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Le troisième maillot de l'AC Milan pour 2013/2014

L'AC Milan a présenté ce qui sera son troisième jeu de maillot la saison prochaine. Fini le noir sobre comme ce fut le cas lors de cet exercice, place au doré pour cette nouvelle liquette qui présente comme particularité d'avoir une pochette surmontée des couleurs italiennes sur le pectoral droit. Un peu comme un maillot d'arbitre.

La tenue sera endossée ce week-end par les joueurs Rossoneri à l'occasion de la venue de l'AS Roma. 

Quant au hashtag, il n'y a plus qu'Anderlecht qui a opté pour le "we are".

262510_10151399659211937_74467664_n.jpg

15:22 Écrit par tackle on web dans INSOLITE, ITALIE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Le "je reste ici" de Ronaldo pour son 200e au Real

Cristiano Ronaldo a raté un pénalty contre Malaga, mais a marqué un coup-franc ce mercredi soir contre Malaga (6-2 score final). Un nouveau pion qui est le 200e de CR7 depuis qu'il a refilé la liquette Merengue. 

Le buteur a ensuite tenté de faire passer un message lors de la célébration de son but. Si Marca émet plusieurs hypothèses : "Éste soy yo" ("Ça c'est moi") à comprendre dans le sens "et non celui qui rate des pénalties" ; ou encore "Yo hablo aquí" ("Je parle ici") pour dire que sa seule réponse vient du terrain, RMC pense en revanche que le buteur portugais souhaitait affirmer qu'il resterait au Real Madrid la saison prochaine. Selon la radio, son geste aurait voulu dire "Yo aquí, yo aquí" ("je reste ici, je reste ici").

Réponse la saison prochaine.



10:20 Écrit par tackle on web dans Buts d'anthologie, ESPAGNE, INSOLITE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Antonio Conte, le pacificateur

Nouveau succès pour la Juventus qui se rendait à Bergame ce mercredi dans le cadre d'une rencontre comptant pour la 36e journée de Serie A. Les hommes d'Antonio Conte, qui sont devenus champions d'Italie pour la 29e fois le week-end dernier, se sont imposés par la plus petite des marges (0-1) dans une rencontre qui aura été marquée par des incidents dans les tribunes entre les deux camps de supporters.

Fumigènes, projectiles lancés dans les tribunes auront contraint l'arbitre à interrompre la rencontre pendant quelques minutes. Antonio Conte et quelques joueurs de l'Atalanta ont donc essayé d'aller calmer les furieux. Leur message est semble-t-il passé puisque plus aucun autre incident n'a été signalé par la suite.

10:11 Écrit par tackle on web dans ITALIE, SUPPORTERS, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Les joueurs de Videoton furieux sur l'arbitre après l'exclusion de Juhasz

En Hongrie, on disputait ce mercredi les demi-finales de la Coupe. Au stade finale de l'épreuve on ne retrouvera pas le Vidéoton de Roland Juhasz qui a été éliminé par Györi ETO malgré une belle remontée.

En effet, battus à domicile 0-2 lors de la manche aller, les joueurs de Vidéotion étaient parvenus à refaire leur retard, mais l'exclusion pour une deuxième carte jaune de Roland Juhasz (qui était replacé comme attaquant pour tenter d'inscrire un 3e but) à un quart d'heure du terme va changer toute la physionomie de la rencontre. Györi va reprendre ses esprits et réduira le score à la 92e minute pour se qualifier pour la finale.

Furieux contre l'arbitre, ls joueur de Vidéoton se sont rassemblés pour aller lui dire leur façon de penser. Mais la sécurité avait senti le coup et est intervenue de manière efficace pour empêcher que les choses ne dégénèrent.

Décidément, Györi ne sourit pas à Vidéoton et Roland Juhasz. On se rappellera du match de championnat où le club de Székesfehérvár s'était incliné avec cet arbitre qui avait malmené le défenseur prêté par Anderlecht.

L'intervention de la sécurité hongroise

Les buts et le carton rouge de Roland Juhasz

10:03 Écrit par tackle on web dans INSOLITE, LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Le festival technique de Ronaldinho contre Sao Paulo

Ronaldinho reste un joueur d'exception sur le plan technique. Mercredi soir, lors du match retour de 1/8e de finale de Copa Libertadores contre São Paulo, Ronnie a failli marquer un but tout bonnement exceptionnel.

Depuis l'aile gauche, il a filé en direction des seize mètres adverses en effectuant d'abord une virgule pour se défaire d'un premier défenseur, puis un petit pont pour éliminer une second et enfin un crochet pour mettre dans le vent un troisième. Mais malheureusement, ce solo ne sera pas parfait puisque Ronaldinho ne cadrera pas son envoi.

Dommage, mais son club ne lui en tiendra pas rigueur puisqu'il a gagné 4-1 (6-2 sur les deux matchs)  et se qualifie donc pour les quarts de finale de la compétition.



09:43 Écrit par tackle on web dans BOULETTES ET RATÉS, GESTES TECHNIQUES, LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (2) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Pas de Coupe des Pays-Bas pour Mertens

AZ Alkmaar a remporté la Coupe des Pays-Bas de football jeudi soir à Rotterdam. Il a battu en finale le PSV Eindhoven 2 buts à 1. Le score était acquis au repos. Adam Maher (12e) et l'Américain Jozy Altidore (14e) ont frappé dès le premier quart d'heure.

A la 31e minute, Jürgen Locadia a redonné espoir à l'équipe entraînée par Dick Advocaat et où le Diable Rouge Dries Mertens a été remplacé à la 85e minute. Timothy Derijck est reste sur le banc du PSV.

Il s'agit de la 4e victoire de l'AZ Alkmaar en Coupe après ses succès en 1978, 1981 et 1982.

Maarten Martens n'a pas joué dans les rangs d'Alkmaar.

Ce succès qualifie AZ pour les barrages de l'Europa League la saison prochaine.

12' Maher



14'Altidore (2-0)



31' Locadia (2-1)



09:07 Écrit par tackle on web dans LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Thierry Henry toujours aussi renversant

Thierry Henry et Juninho ont beau avoir 73 ans à eux deux, ils ont encore de beaux restes.

L'ancien international français a inscrit un but splendide ce mercredi avec son équipe les New-York Red Bulls. A la suite d'un corner du Brésilien, "Titi" Henry a réalisé une bicyclette imparable face au Montréal Impact.

08:58 Écrit par tackle on web dans Buts d'anthologie, LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Entraînement ouvert au public : 3.500 supporters et une frayeur pour Mbokani

En ce jeudi de l'Ascension, Anderlecht avait ouvert les portes du Parc Astrid à ses supporters pour un entraînement sous le soleil.

Ils étaient environ 3.500 à avoir fait le déplacement pour saluer le retour en tête du classement de leur équipe. Un nouveau succès de foule après la journée porte ouverte du 1er mai dernier... sans grabuge cette fois, la victoire dans le Clasico aidant.

Petite frayeur pour Mbokani

Echauffement traditionnel, attaques placées et démarquage avant de jouer un petit match entre équipe A et réservistes, sur un demi terrain, les Anderlechtois ont mouillé le maillot sous le regard de leurs fans. Ils sont plusieurs à avoir tenté des gestes spectaculaires pour amuser la galerie, parmi lesquels on retiendra la superbe frappe des trente mètres de Wasyl, qui a laissé Silvio Proto de marbre.

Mais la bonne humeur générale a failli être remise en question lorsque Dieumerci Mbokani restait au sol après un léger contact lors du démarquage. Le soulier d'or a mis du temps avant de se relever, nécessitant l'intervention d'un kiné. Plus de peur que de mal puisqu'après quelques minutes de repos, le joueur reprenait l'entraînement normalement.

Les plus jeunes avaient fait le déplacement

Mathis, Kylian et Nathan étaient trois des centaines de jeunes qui étaient venus saluer leurs idoles. S'ils espèrent prendre leur place un jour, ils sont optimistes pour l'avenir à court terme du club : Anderlecht sera champion, qu'on se le dise. Ces charmantes têtes blondes y sont même allées d'une petite blague envers leurs homologues rouches : "Le Standard, quand ils ont froid, ils doivent mettre deux Gillet". Si ça ne marche pas pour eux dans le foot, ils pourront toujours tenter de devenir humoristes...

N. Ch.

 
 
 

08:56 Écrit par tackle on web dans Belgique, JUPILER PRO LEAGUE, RSC ANDERLECHT, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

La passe venue d'ailleurs d'Eden Hazard

Après avoir mis le championnat de France à ses pieds, Eden Hazard est en train de faire de même en Angleterre.

Ce mercredi soir, le Diable rouge a une nouvelle fois coupé le souffle des commentateurs anglais. A 2-1, il a donné une passe venue d'ailleurs à Juan Mata. Une déviation à l'aveugle qui aurait dû permettre aux Blues de tuer le match.

Au lieu de cela, l'action n'a rien donné et Chelsea a été rattrapé. Eden se consolera en regardant en boucle cette passe d'extra-terrestre.

JC

08:52 Écrit par tackle on web dans ANGLETERRE, Belges à l'étranger, GESTES TECHNIQUES, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

09/05/2013

Le Real écrase Malaga et retarde le sacre du Barça

Le Real Madrid s'est imposé 6-2 face à Malaga ce mercredi soir en match avancé de la 33ème journée de Liga. Grâce à cette victoire, les hommes de José Mourinho ont quelque peu retardé le sacre de Barcelone, qui aurait pu être titré sans jouer en cas de défaite ou de partage des Madrilènes.

Les joueurs de Vilanova devront donc attendre ce week-end pour sceller mathématiquement le 22ème sacre de leur histoire.

Le Real, déchiré intérieurement par des tensions entre son vestiaire et Mourinho, n'a en tout cas rien laissé paraître de ces fissures sur le terrain. Les Madrilènes se sont livrés à un festin en attaque, ponctué par des buts d'Albiol, Ronaldo (un magnifique coup-franc), Özil, Benzema, Modric et Di Maria.

Il faut dire que Malaga aura joué à partir de la 21ème minute à dix, après l'exclusion de Sergio Sanchez suivie d'un penalty de Ronaldo - du reste manqué. Les Andalous ont même fini le match à neuf après le carton rouge récolté par Demichelis à la 75ème.



09:30 Écrit par tackle on web dans Buts d'anthologie, ESPAGNE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook