Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

13/05/2013

Nouveaux cris de singe pour Balotelli

Mario Balotelli a encore entendu des cris de singe à chaque fois qu'il touchait le ballon ce dimanche, lors de la rencontre entre l'AC Milan et l'AS Roma (0-0).

L'attitude détestable des supporters giallorossi a obligé M. Rocchi, l'arbitre de la rencontre à interrompre le match pendant quelques minutes. Moment pendant lequel, Balotelli a demandé aux supporters romains de de se taire.

Et dire qu'il parait que ce sont les tifosi de la Lazio qui sont racistes...

16:07 Écrit par tackle on web dans CARTON ROUGE, ITALIE, SUPPORTERS, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

La haie d'honneur de l'Atletico pour le Barça

C'était un week-end consacré aux derbies entre clubs madrilènes et barcelonais en Espagne. L'Espanyol a d'ailleurs donné un léger coup de main à son voisin du Barça en tenant en échec le Real Madrid (1-1).

Ces deux points perdus par la bande à José Mourinho assuraient le titre au FC Barcelone avant son déplacement du dimanche au Vincente Calderon.

Du coup, les Colchoneros, parmi lesquels Thibaut Courtois, ont du se farcir la haie d'honneur qui salue le nouveau champion. Un rituel que les joueurs locaux ont accompli de bonne grâce, ce qui n'est pas anormal vu que les deux clubs ont un ennemi commun.

Le Barça s'est finalement imposé 1-2 dans ce match.

15:47 Écrit par tackle on web dans Belges à l'étranger, ESPAGNE, INSOLITE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Le bel enroulé de Kenny Lala

Comme le soulignait Mark The Ugly dans une de ses vidéos, Lala, Rose, Angoua et Bong ne sont pas les noms des Teletubbies, mais bien des quatre défenseurs de Valenciennes. Le premier nommé qui répond au doux prénom de Kenny est un arrière droit qui a été formé au Paris FC. Natif de Villepinte, il s'impose dans le onze en cette fin de saison après avoir du se contenter d'évoluer avec la CFA.

Contre Rennes, Kenny Lala a participé au festival offensif des Nordistes qui ont passé quatre pions au Stade Rennais. Il a inscrit le dernier goal d'une merveille de frappe enroulée du gauche qui est retombée juste sous la barre de Benoît Costil.  On soulignera aussi le travail sur le côté droit de Melikson, auteur de l'assist.

Du coup, au classement général, VA revient à hauteur de sa victime du jour et se trouve même devant à la différence de buts.

15:36 Écrit par tackle on web dans Buts d'anthologie, FRANCE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Witsel marque pour le Zénit avec l'aide du gardien de la Croatie

Malgré son 13/15 et le 8/15 du CSKA Moscou, le Zenit risque d'être trop court pour remporter le titre en Russie. Tous les espoirs auraient été permis si la bande à Axel Witsel avait pris le meilleur sur le FK Rostov, pourtant modeste 12e au classement. Mais elle a du se contenter d'un partage (1-1).

Le Belge avait en tout cas montré le chemin à suivre pour l'emporter puisqu'il a ouvert le score dès la 6e minute. Bien servi par Hulk qui avait centré en retrait après s'être défait d'un adversaire sur le côté droit, notre compatriote a vu... Stipe Pletikosa, le gardien de Rostov, mais aussi de l'équipe nationale croate, se trouer complètement sur sa frappe croisée. Si Pletikosa veut nous refaire la même le 11 octobre prochain, nous sommes preneurs.

C'est le quatrième but de Witsel dans la compétition russe.

Malheureusement, le Zénit n'est pas parvenu à conserver sa maigre avance. A 10 minutes du terme, Rostov héritait d'un pénalty après une faute de Malafeev sur Kanga. Djakov se chargeait de l'égalisation. 

Au classement, le CSKA Moscou possède 5 points d'avance sur le Zénit à deux journées de la fin.

A noter que, tout comme Witsel, Nicolas Lombaerts a aussi disputé l'intégralité de la rencontre.



15:17 Écrit par tackle on web dans Belges à l'étranger, LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Le but des 60 mètres de Saber Khlifa

Evian a fêté sa qualification pour la finale de la Coupe de France par une victoire écrasante sur Nice (4-0), marquée par le doublé de Saber Khlifa, dont un lob de 60 mètres, dimanche lors la 36e journée de Ligue 1.

Quatre jours après leur victoire en demi-finale de la Coupe de France contre Lorient, déjà sur un score de 4 buts à 0, les Haut-Savoyards, qui restaient sur trois défaites consécutives, repartent de l'avant dans la course au maintien.

Grâce à ce neuvième succès de la saison, l'ETG quitte la zone rouge et remonte au dix-septième rang avec deux points d'avance sur le premier relégable, Nancy (18e).

Evian a ouvert le score par Kévin Bérigaud qui contrôlait, en extension, un centre de Saber Khlifa, avant de fusiller David Ospina à bout portant (1-0, 24e).

Les Haut-Savoyards ont doublé la mise par Mohamed Rabiu qui reprenait instantanément un mauvais dégagement de Kolodziejczak après un centre de Khlifa que Sagbo n'avait pas pu exploiter (2-0, 48e).

Euphoriques, les joueurs de Pascal Dupraz ont ajouté un troisième but par Khlifa : le coup-franc de Wass, dévié par Cambon puis repris par Rabiu, était repoussé par Ospina sur l'international tunisien qui poussait le ballon au fond des filets (3-0, 56e).

En toute fin de match, Khlifa a signé un doublé sur une frappe déclenchée de 60 mètres qui a lobé le portier niçois (4-0 ; 87e). C'est sans doute l'un des buts de l'année.

(avec AFP)

10:11 Écrit par tackle on web dans Buts d'anthologie, FRANCE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Accrochage verbal entre Ibrahimovic et Leonardo

Jérémy Menez a délivré le PSG ce dimanche en marquant le but du titre contre Lyon. Il s'agit du troisième de l'histoire de Paname, son premier depuis 19 ans. De quoi soulager tout un club qui était franchement devenu nerveux lors de ses dernières sorties avec 3 exclusions et une bagarre générale à Evian, et une rouge de Thiago Silva suivie d'une bousculade de Leonardo sur l'arbitre lors du match contre Valenciennes.

Mais dans les vestiaires, l'ambiance n'était pas à la fête pour tout le monde. Alors que les caméras de Canal + fêtaient les scènes de liesse entre joueurs, elles ont pu surprendre une explication assez houleuse entre Zlatan Ibrahimovic et Leonardo, le directeur sportif du PSG.

Lorsque Carlo Ancelotti a été interrogé sur le sujet, il a avancé l'explication suivante : "Leonardo lui demandait de se rendre au contrôle anti-dopage, alors que Zlatan voulait fêter le titre avec ses coéquipiers."

Une version confirmée par le Suédois himself.

"Ils ne me laissaient pas partir !", a-t-il relevé. "L'équipe faisait la fête, et moi, j'étais bloqué pendant vingt minutes. Personne n'est venu me chercher, et j'étais là-bas, pour moi c'était une situation stupide. J'ai attendu neuf mois pour faire la fête, et on m'en empêchait. C'est fou. Ce n'était pas contre Leo, c'est juste qu'il fallait que quelqu'un vienne me chercher."

De quoi éteindre toute polémique alors que les rumeurs sur un départ d'Ibra ne cessent de grandir.



09:03 Écrit par tackle on web dans FRANCE, INSOLITE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Matteo Ferrari, de zéro à héros

Ce Samedi en Major Soccer League, Montreal Impact a arraché dans les arrêts de jeu une victoire importante contre le Real Salt Lake City (3-2). Ce résultat lui permet de revenir à un point du leader de la "conférence est", le New York Red Bulls (qui compte cependant 3 rencontres de plus).

L'homme du match est sans contestation Matteo Ferrari. Le défenseur italien aux origines guinéennes  et natif d'Alger est en effet passé par toutes les émotions. Pourtant, à 34 ans, Ferrari en a connu des émotions. Il traine en effet une belle carrière derrière lui après être passé durant ses 15 années de professionalisme par des clubs comme l'Inter Milan, Parme, la Roma, Everton, Genoa ou le Besiktas.

A la 7e minute, le transalpin n'offrait pas le meilleur des départs à l'Impact en trompant son propre gardien. Il le lobait de façon totalement invonlontaire après avoir tenté de dégager un centre de Palmer.

Felipe Martins égalisait pour les Québecquois à la 39e avant que le match ne s'emballe dans le dernier quart d'heure. Beckerman redonnait l'avantage à Salt Lake City à la 78e, mais Montreal pouvait à nouveau compter sur Marco Di Vaio pour recoller au score 120 secondes plus tard. C'est déjà le 6e pion en 9 rencontres pour le buteur passé par la Juventus, Parme et Monaco.

L'Impact poussait pour tenter d'arracher les trois points et se voyait récompenser de ses efforts dans les arrêts de jeu. Sur un corner, deux défenseurs du Real Salt Lake City passaient à côté du cuir et Matteo Ferrari surgissait à l'entrée du petit rectangle en glissant légèrement pour offrir la victoire à ses couleurs. 

A ce moment là, plus personne du côté canadien ne lui en voulait pour son auto-but. 

Retrouvez tous les buts du week-end en Major Soccer League sur Vidéo Sports Zone

L'auto-but de Matteo Ferrari qui amène le 0-1

Le but victorieux de Matteo Ferrari 

08:52 Écrit par tackle on web dans BOULETTES ET RATÉS, INSOLITE, LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Genk - Anderlecht 1-2 : Les réactions de Bruno, Proto et Gillet

Bruno: "On a eu la réussite de mettre ce 2e but"

Proto: "Je lui avais dit de shooter au milieu"

Gillet: "C'était une obligation de gagner aujourd'hui"

00:04 Écrit par tackle on web dans Belgique, JUPILER PRO LEAGUE, RSC ANDERLECHT, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

12/05/2013

Jérémy Menez offre le titre au PSG

Le PSG a enfin remporté le 3e titre de champion de France de son histoire, après 19 ans d'attente, en s'imposant 1 à 0 à Lyon sur un but de Jérémy Ménez, dimanche lors de la 36e journée de L1.

Une cérémonie de remise du trophée de Champion de France de Ligue 1 sera organisée ce lundi sur la place du Trocadéro à Paris, à partir de 18h30, a annoncé la Ligue de football professionnel (LFP).

Quand Ménez a marqué à la 53e minute, Leonardo, directeur sportif brésilien du PSG, et son président qatari Nasser Al Khelaifi ont exulté en tribunes à Gerland.

C'était enfin la délivrance pour les deux hommes, surtout pour "Leo", dans la tourmente, actuellement suspendu pour un coup d'épaule à l'arbitre du match contre Valenciennes la semaine dernière.

Le dirigeant brésilien a illustré à lui seul la nervosité grandissante des Parisiens à l'approche d'un titre promis mais qui tardait à se concrétiser. Le sacre de 2013 du PSG n'est que logique au regard des quelques 250 millions d'euros dépensés en transferts depuis le rachat il y a 24 mois du club parisien par les Qataris. Mais il a mis plus de temps que prévu à se réaliser...

22:57 Écrit par tackle on web dans FRANCE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Van Bommel termine sa carrière sur un carton rouge

Van Bommel, 36 ans, a été exclu après avoir écopé d'un deuxième carton jaune lors du match de championnat perdu contre le FC Twente (3-1).

"Ca y est, c'est fini. C'est dommage de terminer sur une exclusion. Mais c'est finalement à l'image de la saison difficile de l'équipe", a commenté le capitaine du PSV, 2e de la Eredivisie derrière l'Ajax, champion pour la troisième fois de rang.

"J'aurais pu continuer encore un an comme mes supporters le réclamaient mais je préfère terminer en étant en forme et titulaire plutôt que de faire la saison de trop", a-t-il ajouté.

International à 79 reprises, finaliste de la Coupe du monde en 2010, Van Bommel a porté les maillots du Fortuna Sittard, du PSV, du FC Barcelone, du Bayern Munich et du Milan AC.

Mais non, Mark, terminer ta carrière avec un carton rouge, c'est un beau résumé de tes qualités.

22:08 Écrit par tackle on web dans CARTON ROUGE, LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Le Barça fête son titre par une victoire sur l'Atletico de Thibaut Courtois

Le FC Barcelone a fêté son titre de champion d'Espagne en battant l'Atletico Madrid 2-1, dimanche lors de la 36e journée du Championnat d'Espagne, au lendemain du match nul du Real Madrid contre l'Espanyol Barcelone (1-1) qui assurait les Catalans du sacre.

Le Colombien Falcao avait d'abord ouvert la marque pour les Madrilènes (51) avant que le Chilien Sanchez (72) et Gabi contre son camp (79) ne donne la victoire aux Barcelonais.

Lionel Messi, aligné d'entrée après s'être guéri d'une blessure aux ishio-jambiers, est sorti à la 71e minute après avoir ressenti une lésion musculaire, laissant les Barcelonais à 10, l'entraîneur Tito Vilanova ayant déjà effectué ses trois remplacements.

AFP

Falcao (1-0)


Alexis Sanchez (1-1)


Gabi (own goal) 1-2



21:49 Écrit par tackle on web dans Belges à l'étranger, ESPAGNE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Sir Alex quitte Old Trafford sur une victoire

Retraité à la fin de la saison, l'entraîneur de Manchester United Alex Ferguson a fait ses adieux à Old Trafford sur une victoire contre Swansea (2-1), dimanche lors de la 37e et avant dernière journée du Championnat d'Angleterre.

Quatre jours après avoir annoncé mettre un terme à sa carrière d'entraîneur, marquée par 26 années de règne à la tête des Diables Rouges, Alex Ferguson a vu ses hommes, sacrés champions il y a trois semaines, venir à bout de Swansea.

Dans un stade à guichets fermés pour ce match historique, les Red Devils ont ouvert le score par Chicharito (39e) peu avant la fin de la première période, qu'ils ont dominée de bout en bout.

Mais au retour des vestiaires, les coéquipiers de Paul Scholes, qui a également annoncé samedi mettre un terme à sa carrière après 20 années de service, se sont fait surprendre par Michu (48e), auteur de son 19e but cette saison.

Mais, fidèle à la tradition du "Fergie Time", concept inventé pour illustrer les victoires à l'arraché des hommes de Ferguson, c'est Rio Ferdinand qui a offert, de près, la victoire à United (87e).

Des adieux plein d'émotions

Alex Ferguson, désormais à 90 minutes de la retraite en tant que manageur de Manchester United, a demandé dimanche au club, aux joueurs et aux supporteurs de soutenir David Moyes, l'entraîneur d'Everton, son successeur désigné sur le banc de ManU.

"J'aimerais vous rappeler que quand nous avons connu des moments difficiles le club m'a soutenu, les joueurs m'ont soutenu, et votre boulot maintenant c'est de soutenir votre nouveau manageur. C'est important", a insisté Sir Alex, dans son discours d'adieu au public d'Old Trafford, après son 1.499e match à la tête des Diables Rouges, pour sa 902e victoire, contre les Gallois de Swansea (2-1), pour le compte de la 37e journée du championnat d'Angleterre.

Visiblement ému, l'Ecossais de 71 ans, qui avait annoncé son départ à la retraite mercredi, après 26 ans passés à ManU, a tenu à remercier l'ensemble du club avant de tirer sa révérence: "Merci à Manchester United, pas seulement les dirigeants, les joueurs, le personnel, les supporteurs, mais vous tous. Cela a été l'expérience la plus fantastique de ma vie, merci", a déclaré Alex Ferguson, au micro, au milieu de la pelouse, avant de brandir le nouveau trophée de champion d'Angleterre décroché cette année par son équipe, le 13e de sa carrière.

"Mon départ à la retraite ne signifie pas la fin de ma vie dans ce club. Maintenant je vais pouvoir regarder les matches en prenant du plaisir, pas en souffrant", a-t-il ajouté, avant de rendre un hommage particulier à Paul Scholes, l'ancien international anglais, "l'un des plus grands joueurs que ce club a jamais connus et connaîtra jamais". A 38 ans, Scholes vient d'annoncer sa décision de raccrocher les crampons à la fin de cette saison.

Alex Ferguson dirigera son 1500e et dernier match à la tête de Manchester United dimanche, pour la 38e et dernière journée de la Premier League 2012-2013, sur la pelouse de West Bromwich Albion.

AFP

Le discours de Sir Alex Ferguson
Alex Ferguson's farewell speech at Old Trafford par footballdaily1

21:44 Écrit par tackle on web dans ANGLETERRE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Standard - FC Bruges 2-4 : Les réactions de Rednic, Koc et Meunier

Rednic : "le noyau est trop court"

Koc : "j'ai essayé d'apporter un plus"

Meunier : "je suis monté deux fois et ça a payé"

20:42 Écrit par tackle on web dans Belgique, FC BRUGES, JUPILER PRO LEAGUE, STANDARD LIÈGE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook