Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

01/11/2012

Ciman : "Tout le monde a bien joué"

 
 

00:34 Écrit par tackle on web dans JUPILER PRO LEAGUE, STANDARD LIÈGE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Buyens : "Le changement, c'est dans nos têtes"

 
 

00:33 Écrit par tackle on web dans JUPILER PRO LEAGUE, STANDARD LIÈGE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Bulot : "Le coach connait la mentalité du Standard"

 
 

00:33 Écrit par tackle on web dans JUPILER PRO LEAGUE, STANDARD LIÈGE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

31/10/2012

Genk - Standard (0-2): le bulletin de notes des Rouches

440.jpgKawashima 7 : Le portier japonais aura passé une soirée très calme mercredi soir. Il intervient très bien à l'heure de jeu devant Barda

Goreux 6,5 :  Très solide sur son flanc, il n'a pas laissé un espace à ses opposants. Match très sobre du vice-capitaine.

Kanu 8 : Que ce soit aux pieds ou dans les airs, le défenseur brésilien régnait en maître mercredi soir. Excellente partition.

Ciman 8 : Tout comme Kanu, le Farciennois a réalisé un grand match. Beaucoup de bonne interventions. On n'a pas vu Vossen et le mérite lui en revient.

Fryers 6 : Quelques bonnes interceptions pour l'Anglais qui doit cependant faire attention à sa relance!

Bulot 7,5 : Même s'il n'a pas marqué, Bulot aura joué un aussi bon match que face à Anderlecht. Beaucoup d'appels sur son flanc mais également dans l'axe. Le Français semble libéré.

Buyens 6, 5 : Beaucoup de mouvement entre les lignes. Buyens aura été très précieux dans l'axe du milieu.


Vainqueur 8, 5 : Un match plein de la part de l'ancien nantais qui était dans tous les bons coups. Il aura récupéré un grand nombre de ballons et distillé de bonnes passes. Assurément le meilleur liégeois à Genk.

Van Damme 7 : Un esprit de vainqueur dans le chef du capitaine qui a entraîné tous ses coéquipiers. Belle combativité.

Batshuayi 8 : Pour sa première titularisation, Batshuayi aura montré à Rednic qu'il a eu raison de lui faire confiance. Il n'a pas perdu son sang-froid au moment de tromper Van Hout.

Ezekiel 6,5 :  Associé à Batshuayi, Ezekiel a beaucoup couru et s'est mis au service du collectif. Il a libéré de l'espace pour Batshuayi.

Seijas 7,5 : Le Vénézuélien est parfaitement bien rentré dans la rencontre en se battant sur tous les ballons. Il conforte la victoire des siens en fin de match.

Ajdarevic 6,5 : Même remarque que Seijas, le Suédois s'est mis au service du collectif. Bonne montée au jeu. 

Kevin Sauvage

22:34 Écrit par tackle on web dans Belgique, Bulletin de notes, JUPILER PRO LEAGUE, STANDARD LIÈGE | Lien permanent | Commentaires (7) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

29/10/2012

L'équipe type de la 12e journée : Un peu de tout

Equipe_TYPE.JPG


Pas de mauve et de rouche dans ce onze idéal de la semaine qui fait la part belle aux joueurs des équipes surprises

Après douze journées de championnat, la Pro Leaguecompte non pas un, ni deux, ni trois, mais quatre leaders. Le FC Bruges et Anderlecht, battus ce week-end, ont en effet été rejoints au sommet de la hiérarchie par Zulte-Waregem et Genk. Si la crise couve du côté du Jan Breydel stadion et du Parc Astrid, l'arc-en-ciel plane au dessus du Gaverbeek, tandis que le Racing redonne un léger sourire aux infortunés travailleurs de l'usine Genk locale.

Entre les perches, c'est Sammy Bossutqui s'y colle. Le portier de Zulte n'est pas étranger aux bons résultats de son club et l'a encore prouvé ce week-end en se montrant irréprochable contre Waasland-Beveren où un certain Wesley Sonck faisait son grand retour en D1.

La défense sera articulé autour d'un axe louvano-lokerenois. Mijat Maric a ramassé tout ce qu'il pouvait dans les airs face au FC Bruges alors que Wim Raymaekers a mis en poche Veselinovic. Sur les flancs, on retrouvera le compère de Maric du côté du pays de Waes, Giorgios Galitsios. Le Grec a de nouveau livré une solide prestation, même si Lestienne lui a donné plus de fil à retordre que Refaelov. De l'autre côté, on retrouve Francis N'Ganga. Le Zèbre n'a pas toujours eu la tâche facile pour contenir Molins, le seul mauveau niveau ce samedi, mais il a été efficace surtout sur le plan offensif où ses montées ont toujours apporté du danger

Au milieu, on confiera les clés de la distribution à ce bon vieux Franck Berrier, qui a troqué son costume de passeur pour celui de buteur en trouvant le chemin des filets à deux reprises ce samedi à Waasland-Beveren. Le slogan ne ment pas : "Berrier, c'est fou !". Pour l'épauler, il pourra compter sur Kenneth Van Goethem, la bonne surprise d'OHL qui a lancé son équipe sur la voie d'un succès net au Beerschot. A droite , Önur Kaya, omniprésent contre Anderlecht, sera chargé d'animer l'aile . Sur l'autre côté, Thomas Enevoldsen, auteur d'un doublé contre le Lierse, s'imposait comme une évidence.

En pointe, on retrouve un duo de choc avec Hamdi Harbaoui, l'artificier de Lokeren qui a lancé les siens sur la voie du succès. S'il a galvaudé deux grosses possibilités sur des contres en fin de match, l'attaquant waeslandien n'est pas étranger à la déroute défensive brugeoise. Comme partenaire, nous lui avons flanqué Meme Tchite, tout simplement irrésistible ce dimanche soir. Son retourné spectaculaire et son coup-franc auront permis aux siens de ne pas couler trop vite. Malheureusement, son troisième but lui sera refusé parce que l'arbitre a estimé que le centre de Bacca était sorti des limites de jeu. A tort, manifestement.

Retrouvez les équipes-types des précédentes journées

Journée 11

Journée 10

Journée 9

Journée 8

Journée 7

Journée 6

Journée 5

Journée 4

Journée 3

Journée 2

Journée 1

Relisez les bulletins de notes d'Anderlecht, du Standard, de Mons et de Charleroi

Les notes des mauves après Charleroi - Anderlecht

Les notes des rouches après Standard - Cercle Bruges

Les notes des Dragons après La Gantoise - Mons

Les notes des Zèbres après Charleroi - Anderlecht

28/10/2012

De Sart: "Dans des conditions difficiles, on doit tous rester unis"

 

17:37 Écrit par tackle on web dans Belgique, JUPILER PRO LEAGUE, STANDARD LIÈGE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Rednic: "Les joueurs sont payés pour jouer"

 

17:36 Écrit par tackle on web dans Belgique, JUPILER PRO LEAGUE, STANDARD LIÈGE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

26/10/2012

Felice Mazzu s'explique après son transfert avorté au Standard

Mazzu01Cover.jpgVous êtes le nouvel entraineur du Standard ? "Non, je suis l'ex-futur entraineur du Standard". Voilà ce que répond aux journalistes de Telenet Felice Mazzu, l'entraineur du White Star qui fut annoncé ce lundi comme successeur de Ron Jans à la tête du club de la Principauté.

Roland Duchâtelet avait proposé au technicien de 46 ans de reprendre en mains le destin de son club et un contrat d'un an et demi, mais les circonstances et le président du White Star en ont décidé autrement. Michel Farin a  tout fait pour conserver l'homme qui avait permis à son club de monter en division 2 et de remporter la première tranche du championnat ce week-end. De quoi laisser quelques regrets à Felice Mazzu ? "Mon rêve aurait pu se réaliser il y a deux jours. Le club, et le président surtout, ont un peu freiné l'évolution de celui-ci. Mais, je me suis aussi freiné par le fait de ne pas avoir voulu rompre mon contrat", explique l'ancien T1 de Tubize, de Braine-l'Alleud et de Nivelles.

La réaction des joueurs du White Star lorsqu'ils ont appris la nouvelle d'un possible passage de leur entraineur au Standard a aussi joué un rôle dans le choix de Mazzu de poursuivre l'aventure au stade Fallon. "On fêtait la victoire de la tranche dans un restaurant de notre sponsor quand on annoncé à La Tribune que j'étais le futur entraîneur du Standard. Les joueurs ont reçu des SMS. Je n'avais jamais vu ça. J'ai vu un groupe cassé, qui a arrêté de manger. Je croyais connaître mon groupe à 100%, mais ils m'ont donné tellement d'émotion que finalement je suis heureux de continuer le projet avec eux", affirme le Brabançon.

Il tient aussi à positiver en espérant que d'autres possibilités comme celles-là se présenteront à lui dans le futur. "Il y a deux choses qui sont importantes : l'argent et le bonheur. Si d'autres clubs croient un jour en moi comme l'a fait le Standard cette semaine, alors que je pourrais continuer à être heureux et à gagner mieux ma vie", explique le T1 du White Star.

Et de conclure avec un brin de philosophie : "Ca me permettra dans les nuits qui viennent d'encore rêver, car si j'avais été au Standard aujourd'hui, je n'aurai plus rêvé. Le rêve fait partie de la vie".

10:00 Écrit par tackle on web dans Belgique, JUPILER PRO LEAGUE, MERCATO, STANDARD LIÈGE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

24/10/2012

Felice Mazzu n'ira pas sur le banc du Standard

Le White Star conservera son entraineur, le club bruxellois l'a confirmé mercredi via Twitter. Felice Mazzu avait été approché par le Standard pour éventuellement remplacer Ron Jans, limogé lundi.

 

14:22 Écrit par tackle on web dans Belgique, JUPILER PRO LEAGUE, MERCATO, STANDARD LIÈGE | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

22/10/2012

Equipe-type de la 11e journée : Cissé et Praet en sont

img_%20et.jpg


Le jeune rouche et le jeune mauve ont été très bons ce week-end

C'est toujours dans un traditionnel 4-4-2 que nous vous présentons l'équipe-type du week-end. Huit équipes sont représentées dans cette formation très homogène. Malgré la défaite, le Standard n'est pas en reste puisque son jeune back droit, Ibrahima Cissé, figure dans notre onze de base. Outre son premier but en D1, le joueur s'est rendu auteur d'un match solide avant d'être obligé de sortir sur blessure.

A ses côtés, en défense centrale, on retrouve un duo inédit composé du Carolo Bojovic et du Lokerenois Maric. Au back gauche, c'est Olivier Deschacht qui récolte les lauriers. Cette ligne défensive évolue devant Parfait Mandanda, le portier carolo, qui s'est distingué lors du déplacement au Lierse.

Dans l'entrejeu, Lucas Biglia est logiquement récompensé après avoir offert la victoire à Anderlecht, contre Waasland-Beveren. Julien Gorius est aligné à ses côtés dans l'axe tandis que Farssi et Praet sont nos dynamiteurs de défenses cette semaine. Les deux hommes auraient pour mission, dans cette équipe idéale, d'alimenter au mieux Nong et Ibou, les attaquants de Mons et OHL très en verve ce week-end. Un duo qui a de l'allure quand on sait que les deux hommes étaient équipiers il y a quelques mois encore, chez les Dragons.

Rédaction en ligne

Retrouvez les équipes-types des précédentes journées

Journée 10

Journée 9

Journée 8

Journée 7

Journée 6

Journée 5

Journée 4

Journée 3

Journée 2

Journée 1

Relisez les bulletins de notes d'Anderlecht, du Standard, de Mons et de Charleroi

Les notes des mauves après Anderlecht - Waasland-Beveren

Les notes des rouches après Mons - Standard

Les notes des Dragons après Mons - Standard

Les notes des Zèbres après Lierse - Charleroi

15:26 Écrit par tackle on web dans Belgique, ÉQUIPE-TYPE, FC BRUGES, JUPILER PRO LEAGUE, RAEC MONS, RSC ANDERLECHT, RSC CHARLEROI, STANDARD LIÈGE | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Edito : Ron Jans, cette fois, est abattu…

440.jpgManifestement, le Club Bruges n’est pas du genre à faire les choses à moitié. Sa première défaite en championnat, dans les chiffres du moins, a en effet ressemblé à sa première défaite dans sa poule d’Europa League. Une compétition où, justement, l’attend un rendez-vous important, ce jeudi, avec une formation de Newcastle qui témoigne rarement de pitié, chez elle, pour ses adversaires. On espère pour Leekens et ses élèves qu’ils seront parvenus, d’ici là, à digérer les conséquences morales de leur échec à l’OHL qui, et heureusement pour eux, ne les a pas éjectés de la première place d’un classement fort resserré.

Imaginez, effectivement, que pour s’approprier le leadership, ce ne sont pas moins de cinq équipes qui sont regroupées en trois points. Et si dans ce quintette, sans surprise, on retrouve Bruges, Anderlecht et Genk, ce sont les présences de Courtrai et de Zulte Waregem qui s’avèrent plus surprenantes, à moins qu’elles ne témoignent de la méforme chronique des écuries de pointe. Une vérité qui ne s’applique évidemment pas à Genk, sans doute la formation, pour l’instant, la plus séduisante de notre compétition, mais très certainement à La Gantoise dont l’irrégularité commence à agacer sa direction.

Cela signifie-t-il que Trond Sollied pourrait devenir, sous peu, le premier entraîneur de la saison en cours à perdre son poste ? Le Norvégien est en effet assis sur un siège éjectable, comme le sont, aussi, Chris Janssens, fort brouillé avec son président et Bob Peeters, toujours prisonnier d’un cercle infernal. Et Ron Jans ? Hier, on l’a senti démuni face au manque criard de créativité de son équipe. Lui-même a évoqué l’absence de qualité qui habite cette équipe du Standard qui ne méritait pas, c’est vrai, de perdre ce mauvais match disputé à Mons, mais qui a payé une nouvelle fois au prix fort la faiblesse technique de certains joueurs qui n’ont pas leur place en D1.


Philippe Lacourt

13:24 Écrit par tackle on web dans Belgique, EDITO, JUPILER PRO LEAGUE, STANDARD LIÈGE | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

21/10/2012

Buyens et Bulot réagissent après la nouvelle défaite du Standard à Mons

Le milieu de terrain des rouches n'a pas cherché d'excuse après la nouvelle défaite des siens

 

Frédéric Bulot a aussi réagi après la défaite du Standard. Il estime que son équipe aurait peut-être du se contenter d'un point et regrette que ce revers coupe l'élan né après la victoire dans le Clasico.

 

23:29 Écrit par tackle on web dans Belgique, JUPILER PRO LEAGUE, STANDARD LIÈGE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (2) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Nong, Perbet et Berthelin réagissent après la victoire de Mons contre le Standard

Aloys Nong, le grand artisan du succès montois, est revenu au micro de notre journaliste sur la victoire de son équipe. Il a aussi évoqué son passage à Sclessin en affirmant qu'il ne tenait aucune rancoeur envers le Standard.

 

Jérémy Perbet a beau être un buteur, donc a priori égoiste, il est néanmoins content qu'Aloys Nong ait marqué les deux buts de la victoire dans les dernières minute. Le Français n'est en revanche pas parvenu à tromper la vigilance d'Eiji Kawashima.

 

Cédric Berthelin analyse au micro de notre journaliste la victoire de son équipe contre le Standard.

 

22:47 Écrit par tackle on web dans Belgique, JUPILER PRO LEAGUE, STANDARD LIÈGE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook