Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

22/12/2013

Silvio Proto, le nouveau Jésus

Capture d’écran 2013-12-22 à 23.16.08.png


Silvio Proto
n'accomplit pas que des miracles entre les perches. Il en accomplit aussi pour les supporters du... Standard.

Le tifo déployé par le kop rouche indiquait "Dites bonjour à votre pire ennemi" et le gardien des Mauves l'a pris au mot. Alors qu'il s'échauffait en prélude de la rencontre, il a été appelé par des supportrices liégeoises à mobilité réduite qui désiraient avoir une petite signature de sa part.

Proto s'est exécuté avec bonne volonté, sauf qu'il n'est pas apprécié de tou(te)s en bord de Meuse. Une autre de ces supportrices à mobilité réduite semblait tellement énervée par la présence du gardien du grand rival qu'elle a retrouvé l'usage de ses jambes pour se relever en une fraction de seconde et lui adresser quelques mots sans doute peu sympathiques.

Dire que des gens se tapent des pèlerinages à Lourdes, alors que le descendant de Jésus, celui qui pourrait aussi dire "Lève-toi et marche" se trouve tout près de chez nous du côté d'Anderlecht.

Alors, elle est pas belle la vie ?

Note de l'auteur : le but de ce billet n'est certainement pas d'accuser cette dame d'avoir simulé un éventuel handicap. Elle avait sans doute des raisons légitimes de se retrouver dans cet espace. Mais la situation était quand même cocasse que pour ne pas en sourire quelque peu.

Voir la Séquence

23:15 Écrit par tackle on web dans C'EST DRÔLE, INSOLITE, JUPILER PRO LEAGUE, RSC ANDERLECHT, STANDARD LIÈGE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (11) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Standard 1 - 1 Anderlecht: le bulletin de notes des Mauves

praetDH.jpg

Proto 6 : Il ne peut rien faire sur l’égalisation du Standard. Il a sorti plusieurs ballons chauds et avait également les poteaux de son côté.

Vanden Borre 7 : Si on excepte quelques erreurs de placement, match très solide avec la magnifique passe décisive pour Praet en cerise sur le gâteau.

MBemba 6 : A bien tenu face à Batshuayi mais est surpris sur le but du meilleur scoreur suite à une perte de balle dans la ligne médiane. Il a détourné deux tirs qui prenaient la bonne direction.

Kouyaté 6 : S’en est bien sorti face aux attaquants liégeois. Il aurait cependant dû marquer le 0-2 juste avant la pause mais s’est heurté à la jambe de Kawashima.

N'Sakala 6 : S’est surtout contenté de défendre mais a bien fait le job en coupant de nombreuses trajectoires.

Tielemans 4 : De retour dans l’axe, le médian a déçu.

Gillet 6.5 : Très bon au milieu. Il a récupéré de nombreux ballons. Son séjour en défense l’a visiblement fait devenir un médian, notamment au niveau du placement. Il perd tout de même le duel avec Ciman sur le poteau en première période.

Najar 6 : Il a énormément couru et a bien aidé défensivement. Moins en réussite offensivement dans le dernier geste.

Bruno 6.5 : En feu au début du match avec, notamment, un petit pont splendide sur Vainqueur. Moins en réussite par la suite quand le jeu s’est étiré mais la place de numéro 10 lui convient bien.

Praet 7.5 : Comme lors de son match à Paris, il a montré de très bonnes choses sur un flanc. Beaucoup d’engagement et quand même présent pour marquer.

Mitrovic 5.5 : Encore beaucoup de déchets techniques mais a mieux joué son rôle de pivot, notamment sur une grosse occasion qu’il se procure seul en deuxième période.

C.F.

20:13 Écrit par tackle on web dans Belgique, Bulletin de notes, JUPILER PRO LEAGUE, RSC ANDERLECHT | Lien permanent | Commentaires (4) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

21/12/2013

Le Joyeux Noël des joueurs d'Anderlecht

Noël, c'est mercredi prochain. Les vidéos de vos clubs et joueurs préférés vous souhaitant de joyeuses fêtes de fin d'année commencent à fleurir sur le net. Anderlecht a diffusé la sienne hier. Au programme, le père Noël John Van den Brom organisant tactiquement sur un tableau la décoration d'un sapin au fan shop. Aidés par quelques demoiselles, les joueurs ont semblé comprendre rapidement le schéma du coach néerlandais. Une idée en vue d'en faire de même avec les plans de jeu du match contre le Standard ?

10:41 Écrit par tackle on web dans INSOLITE, RSC ANDERLECHT, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

15/12/2013

La Gantoise - Anderlecht: Le bulletin de notes des Mauves

6,5 Proto  Impuissant sur le 1-0 assez chanceux de Kagé. Bon arrêt sur la tentative de près de Pedersen.

6 Vanden Borre

26-belga.jpgComment a-t-il pu rater cette occasion, à un mètre ou deux du but ? Très offensif, il a trouvé plus de solutions après le repos.

6 Kouyaté Il n’a pas vraiment su se mettre en évidence, sans doute à cause de sa blessure.

7 Mbemba Intervention malchanceuse sur le but gantois. Joli coup de tête qui a failli faire mouche. Grande maîtrise en seconde mi-temps.

6 N’Sakala  N’a pas eu la tâche facile face à Kagé. On l’a déjà vu plus solide sur son flanc gauche.

5 Milivojevic Une fois de plus, il n’a pas pu se distinguer dans l’entrejeu. Un peu meilleur en seconde mi-temps.

6 Gillet  Bon début de match, dans lequel il s’est montré très dynamique. Par après, il a surtout travaillé pour l’équipe.

6 Najar  Son moins bon match jusqu’à présent. Geste technique éblouissant devant le banc des coaches, mais a raté quelques centres vers Mitrovic. Aurait au moins dû marquer un but.

8 Bruno S’il paraissait moins à l’aise au poste de numéro 10 que sur son aile, Massimo Bruno a réalisé une nouvelle grande performance hier soir face à Gand. Peu visible en première période, à l’instar de ses coéquipiers, l’attaquant a énormément perturbé la défense adverse après la pause marquant d’ailleurs sur penalty. La liberté que lui avait accordée son coach lui a permis de se créer de belles possibilités de but et sa nouvelle position sur le terrain a soulagé Mitrovic, qui, plus libre, a réalisé un gros match.

7 Tielemans Ce n’est qu’en seconde mi-temps qu’il a vraiment trouvé ses marques comme ailier gauche. A offert le 1-1 à Vanden Borre après une magnifique action… L’action avec laquelle – en tant que médian central – il a servi Najar, était encore plus belle.

7 Mitrovic Absent en première mi-temps, il a été de grande valeur en seconde. Il a offert un but à Najar, a provoqué le penalty et a marqué le 1-2, avant de louper quelques grosses occasions.

6,5 Nuytinck  Bonne montée au jeu. Était au bon endroit quand il le fallait.

NC Acheampong  Excellent assist vers Mitrovic (1-2). Est en train de devenir le joker du Sporting.

Y.T.

21:20 Écrit par tackle on web dans ANGLETERRE, Bulletin de notes, JUPILER PRO LEAGUE, RSC ANDERLECHT | Lien permanent | Commentaires (2) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

10/12/2013

Olympiacos 3 - 1 Anderlecht: le bulletin de notes des Mauves

rsca.jpgProto 8.5 : Il avait loupé le match aller à quelques minutes près. En cause ? Une vilaine blessure à la cheville encourue à l’échauffement. Silvio Proto avait certainement à cœur de montrer ses talents de portier à l’Olympiacos. Impuissant sur les buts des Grecs, le gardien bruxellois a été impérial durant le reste de la partie, sauvant ses couleurs à plusieurs reprises. Il est d’ailleurs parvenu, et cela par deux fois, à arrêter un penalty. Son exclusion en toute fin de rencontre entâche tout de même son bilan.

Vanden Borre 6 : Match correct d’Anthony, qui se retrouvait souvent face à deux adversaires.

Kouyaté 6 : Début de match difficile avec deux fautes à la limite du grand rectangle et une carte jaune. S’est repris face à ce diable d’Olaitan, mais a sévèrement été puni par Stark après sa faute de main involontaire.

MBemba 6.5 : Souvent au bon endroit sur les nombreux centres grecs. Malchanceux sur son tacle avant le 2-1. On le dit et on le répète : il a le niveau de la C1.

N'Sakala 6 : Très sollicité par Campbell, il s’est battu comme un lion. Ses tacles lui ont finalement valu deux cartes jaunes.

Milivojevic 5 : Pas évident pour lui de garder le ballon dans l’équipe. A dû commettre quelques fautes.

Kljestan 6.5 : st toujours à la bonne place quand il faut déposer le ballon dans le but. Pourtant, il était à la peine à la construction. Meilleur par après.

Gillet 7 : Un exemple d’altruisme sur le but qu’il offre à Kljestan. Il était au début et à la fin de l’action. Jusqu’à son but, il ne parvenait pas à trouver l’homme libre à la reconversion. Très fort en seconde mi-temps. Son tir de près méritait mieux.

Najar 7 : Etait à la base du but, avec un pré-assist. Quel dommage qu’il ait raté son tir après avoir récupéré le ballon dans le rectangle adverse.

Praet 6 : Sa perte de balle était à l’origine du 1-0. Pas toujours facile pour lui d’éliminer son adversaire direct. Mais il a livré un gros travail.

Mitrovic 5 : On n’aurait pas voulu être à sa place, seul face à deux monstres. Il n’est pas parvenu à garder le ballon dans l’équipe sur les longs ballons qu’il a reçus. A failli arrêter le penalty.

Nuytinck 6 : Monté au jeu sans complexes, dans un match pourtant très engagé.

Y.T.

22:46 Écrit par tackle on web dans Belgique, Bulletin de notes, CHAMPION'S LEAGUE, RSC ANDERLECHT | Lien permanent | Commentaires (11) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

04/12/2013

Westerlo 2 - 2 Anderlecht: le bulletin de notes des Mauves

rsca.jpgKaminski 6 : Peu de travail à l’exception d’une sortie du pied réussie in extremis devant MacDonald. Il ne sait rien faire sur les buts campinois. Arrêt décisif à la dernière seconde.

Najar 6.5 : Quelques erreurs de placement mais il s’est ensuite bien repris. Plusieurs très bons centres. Il est malchanceux sur le 2e but de Westerlo.

Kouyaté 6 : Il laisse filer MacDonald sur le 1er but campinois mais s’est racheté par la suite.

Nuytinck 6 : Il a perdu plusieurs duels avec MacDonald mais était bien meilleur après le repos en essayant d’apporter du soutien offensif.

Deschacht 5.5 : Il a fait son job défensivement. Plus discret offensivement et remplacé au repos.

Milivojevic 5 : Il peine toujours autant à convaincre, même si sa seconde période fut moins mauvaise avec, notamment, une frappe sur la transversale. Trop de déchets à la construction.

Kljestan 5.5 : Il a commis des erreurs techniques inhabituelles. A beaucoup couru pour couvrir les espaces laissés par ses équipiers en phases d’attaque et a tué dans l’oeuf des contres.

Tielemans 5 : Chargé des phases arrêtées, il a rarement amené de bons ballons. Sorti à la pause.

Bruno 8 : Le meilleur Anderlechtois, une fois de plus. Il égalise deux fois, d’abord chanceusement, puis d’un superbe tir croisé.

Acheampong 5 : Face à une équipe repliée, sa vitesse ne sert pas à grand-chose. Peu de percution sur son côté gauche.

Cyriac 5 : Il a beaucoup glissé. Le rôle en pivot n’est définitivement pas fait pour lui mais il s’est beaucoup battu.

Praet 5.5 : A tenté d’apporter du soutien à Cyriac en jouant haut mais il a réussi peu de ballons exploitables.

N'Sakala 5.5 : Montée au jeu prudente. Il a pensé à assurer.

C.F.

23:21 Écrit par tackle on web dans Belgique, Bulletin de notes, COUPE DE BELGIQUE, RSC ANDERLECHT | Lien permanent | Commentaires (13) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

02/12/2013

Des supporters mauves à Leicester pour acclamer Marcin Wasilewski

Cet été, Marcin Wasilewski a quitté le Parc Astrid après six saisons de bons et loyaux services. L'international polonais, connu pour son engagement sans faille, avait su conquérir le coeur du public mauve malgré son manque de qualités techniques.

C'est la volonté dont il a fait preuve pour revenir au plus haut niveau après une grave blessure lors d'un match contre le Standard qui lui a permis de s'attirer la sympathie des exigeants fans bruxellois. Cette saison encore, on entend encore résonner dans les travées quelques "Wasyl" sur l'air de la chanson "Brazil" à chaque  27e minute de jeu (le numéro porté par le Polonais au RSCA).

Mais désormais, ces chants ne sont plus entendus par le principal intéressé qui évolue désormais à Leicester City en D2 anglaise.C'est pourquoi, une poignée de fans anderlechtois a traversé la Manche ce week-end afin d'assister au match des Foxes contre Millwall.

Ceux-ci l'ont emporté 3-0 grâce à un doublé de Vardy et un but de Dyer. Au centre de la défense de Leicester City, on retrouvait Marcin Wasilewski qui a livré une bonne rencontre. Touché par les chants en son honneur de ses anciens fans, celui qu'on surnommel'Ours de Poznan est venu les remercier au coup de sifflet final. 

Il s'en est suivi une magnifique accolade entreWasylet la vingtaine de supporters mauves présents pour l'occasion. De belles images.

A bientôt 34 ans, Marcin Wasilewski caresse toujours le rêve d'évoluer un jour en Premier League. Cela pourrait bientôt devenir réalité puisque Leicester City, où évolue aussi notre compatriote Ritchie De Laet, est actuellement en tête du Championship

 
 

10:31 Écrit par tackle on web dans ANGLETERRE, ÇA SE PASSE EN DESSOUS, INSOLITE, RSC ANDERLECHT, SUPPORTERS, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

01/12/2013

Anderlecht 2 - 1 Cercle de Bruges

mitro.jpgProto 6 : Il n’a eu aucun ballon à capter avant le  repos. Kabananga ne lui a laissé aucune chance sur le 1-1. Excellent dégagement de la main vers Acheampong, qui a provoqué le penalty.

Vanden Borre 6 : Un geste technique magnifique avant le repos. Beaucoup d’actions offensives - il était plus souvent ailier droit que back droit -  mais c’est lui qui a annulé le hors-jeu sur le but brugeois..

Kouyaté 7 : Avait Kabananga dans sa poche... jusqu’au but de ce dernier. Pourtant, on a noté beaucoup de bonnes interceptions de la part du Sénégalais.

Mbemba 6 : N’a pas dû forcer son talent pour cadenasser la défense, sauf sur cette contre-attaque du Cercle qui a fait mouche.

N'Sakala 6 : Un peu brouillon en début de match, plus efficace par la suite. Offensivement, il a été assez discret.

Kljestan 6 : Souvent au ballon, il a énormément travaillé. Mais il a commis quelques erreurs techniques; sa perte de balle a mené au 1-1.

Gillet 6 : Il n’a pas l’habitude d’être remplacé si tôt dans le match. Presque décisif en toute fin de première mi-temps, un peu moins présent en seconde période.

Praet 6.5 : Très peu de pertes de balle et très actif. Son  boulet de canon, juste avant la pause, a failli faire mouche. Un rien moins tranchant en seconde période.

Bruno 7 : Excellent match de Massimo, qui a marqué un superbe but, après plusieurs dribbles. Le danger venait surtout de lui. Hélas!, il souffre de la même maladie que ses coéquipiers depuis le point de penalty.

Vargas 6 : Début de match assez difficile, mais il est rentré dans le match après deux bonnes actions sur son flanc gauche. A besoin de rythme de match.

Mitrovic 7 : Il est de retour ! Encore une fois peu présent durant les nonante minutes du match, Aleksandar Mitrovic a sorti un lapin de son chapeau pour offrir la victoire aux siens. D’un dribble chaloupé et d’une frappe de mule au premier poteau, il a réussi à tromper Joris Delle. L’avant serbe n’avait pourtant pas été à son avantage. Avec ses airs nonchalants, il avait loupé certaines passes faciles et de nombreuses déviations avant de finalement tirer son épingle du jeu via une action personnelle.

Acheampong 7 : Ses sprints ont fait mal aux Brugeois, notamment sur le penalty.

Y.T.

20:17 Écrit par tackle on web dans Belgique, Bulletin de notes, JUPILER PRO LEAGUE, RSC ANDERLECHT | Lien permanent | Commentaires (2) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

28/11/2013

Anderlecht-Benfica: Le bulletin de notes

Proto 6 N’a pas eu de chance sur le 1-2 et le 2-3. Pour le reste, aucun boulot...
 
Vanden Borre 6,5 Assist cinq étoiles à Bruno sur le 2-2. Était assez bien dans le match. Pour le reste, il s’est surtout limité à son travail défensif.
 
Mbemba 7 Une fois de plus, c’est lui qui a trouvé la faille. Quelle poisse qu’il ait dévié la balle pour le 1-2 dans son but!
 
Nuytinck 5,5 Avait l’air très affûté... jusqu’au 1-1. Très statique sur ce coup franc. Ne devait-il pas tenir Matic?
 
Deschacht 6 Peu de reproches à se faire pour son 30e match de C1. Remplacé très tôt pour des raisons tactiques.
 
Kouyaté 6 Gros travail comme médian défensif. Était au four et au moulin et a failli marquer sur corner. Mais il n’a évidemment pas la technique d’un Witsel.
 
Gillet 6 Il s’est battu comme un lion. Une de ses interventions fautives était à la base du 1-1. Même à 1-2, il n’a pas baissé les bras.
 
Praet 6 N’ayant pas reçu beaucoup de bons ballons, il a surtout taclé, couru et sauté. Très actif et bons corners.
 
Bruno 7 Plusieurs excellentes actions sur son flanc droit. On a retrouvé le Bruno ultra dynamique. Moins présent en seconde mi-temps mais excellent but.
 
N’Sakala 6 Quelques infiltrations intéressantes et auteur de l’assist à Mbemba. En tant qu’arrière gauche, ses passes en prodondeur était imprécises.
 
Mitrovic 5,5 Déjà plus convaincant qu’à Charleroi, pourtant dans un rôle très ingrat. Avant le repos, il a su garder des ballons et a gagné ses duels. Toutefois, il ne doit pas montrer sa frustration quand l’arbitre ne siffle pas. Ne s’est pas rendu populaire auprès du public.

 

Acheampong 6,5 A apporté de la vitesse, mais sa dernière passe n’était pas souvent bonne.
 
 
Y.T.

07:36 Écrit par tackle on web dans Bulletin de notes, CHAMPION'S LEAGUE, RSC ANDERLECHT | Lien permanent | Commentaires (10) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

27/11/2013

Les buts de la 5ème journée de Champions League en vidéo - 2e partie

Manchester United, qui a étrillé le Bayer Leverkusen 0-5, le Real Madrid, qui a facilement écarté Galatasaray 4-1 et le PSG, difficile vainqueur de l'Olympiakos, ont décroché leur billet pour les 1/8e de finale de la Champion's League. Plus tôt dans la soirée, le Bayern Munich avait remporté sa 10e rencontre consécutive en C1 sur la pelouse du CSKA Moscou. Un record !

Lire la suite

22:51 Écrit par tackle on web dans CHAMPION'S LEAGUE, RSC ANDERLECHT, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Les buts d'Anderlecht - Benfica (2-3)

Massimo Bruno a redonné espoir aux Anderlechtois à un quart d'heure de la fin. Mais Rodrigo a crucifié le Sporting en fin de match.

Avec un petit point après les quatre premiers match du groupe C, le Sporting se devait de faire mordre la poussière au Benfica Lisbonne ce mercredi soir au stade Constant Vanden Stock. 

Les Mauves ont entamé leur match face aux Portugais de la meilleure des manières en trouvant la faille dès la 18ème minute de jeu.

Bien servi par N'Sakala, Mbemba devançait l'expérimenté Luisao avant de pousser le ballon dans le but d'Arthur.

Mais la joie anderlechtoise fut de courte durée. A la 33ème, grâce à un coup franc décalé sur la gauche magnifiquement donné par Perez, Matic, très légèrement hors-jeu, remettait les deux équipes dos à dos (1-1) d'une tête imparable pour Proto.

Anderlechois et Lisboètes sont rentrés aux vestiaires sur ce score de parité. 

Ce résultat, défavorable aux deux équipes, allait vite évoluer en deuxième période. A la 53ème, Gaitan donnait le tournis à Guillaume Gillet avant de tirer. (Mal) Chancel Mbemba trompait bien involontairement Silvio Proto en déviant la balle (1-2). 

A un quart d'heure de la fin, Massimo Bruno, bien lancé par Vanden Borre, redonnait espoir aux Anderlechtois en égalisant pour le Sporting (2-2). 

Les hommes de van den Brom se lançaient alors à l'assaut du but portugais pour reprendre les commandes de la partie.  Après un but logiquement annulé de Mbemba, les Anderlechtois étaient crucifiés en fin de match sur un contre conclu par Rodrigo (2-3).   

Avec cette défaite, l'aventure européenne des Mauves s'achève. Le Sporting reste bloqué à la dernière place du groupe C avec un petit point. Le dernier match à l'Olympiakos sera pour l'honneur.


Anderlecht méritant mais battu par Benfica

22:49 Écrit par tackle on web dans CHAMPION'S LEAGUE, RSC ANDERLECHT, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

23/11/2013

Charleroi - Anderlecht 2-1 : Le bulletin de notes des Mauves

1657062109_B971468683Z.1_20131123225621_000_GO91I9DC3.2-0.jpgPROTO 6. Pas de chance pour Silvio. Il a été fusillé de près à deux reprises. Aucun autre véritable arrêt à effectuer.

VANDEN BORRE 4. Pas le seul fautif sur les buts, mais les centres de Milicevic venaient tous de son flanc. Avant le repos, il était un des moins mauvais Mauves.

KOUYATE 5. Pollet, l’auteur du 1-0, était son adversaire direct. Il a failli se faire exclure après une faute (non sifflée) sur Kebano.

MBEMBA 5. Il a été moins dominant que lors de ses matches précédents. Où était-il sur le 1-0 ? Belle tentative de but en fin de match, lorsqu’il a été posté en attaque.

DESCHACHT 5. Offensivement, on sentait qu’il ne s’est pas entraîné pendant une dizaine de jours. Défensivement, il n’a rien à se reprocher.

MILIVOJEVIC 4. A raté beaucoup trop de passes. N’a pas confirmé ce qu’il avait montré après le match à Paris. Compètement dépassé.

KLJESTAN 5. Première mi-temps très moyenne. On ne peut lui reprocher un manque de combativité après le repos.

DE ZEEUW 4. C’était le De Zeeuw qu’on a trop souvent vu à Anderlecht. Il n’a rien apporté du tout. Remplacé beaucoup trop tardivement.

BRUNO 5. Au moins, lui, il avait le mérite de tenter de créer le danger dans le camp <i>carolo</i>. N’a pas arrêté de demander le ballon mais a rarement fait la différence.

PRAET 6. Sur le flanc gauche, il se met moins en valeur qu’à droite ou dans l’axe. Mais il a toujours essayé de trouver la bonne solution.

MITROVIC 4. Offday total. Il a raté ses contrôles, n’a jamais été dangereux et donnait l’impression de baisser les bras.

VARGAS 7. La révélation de la soirée. Excellente montée au jeu. Sa créativité a fait le plus grand bien à son équipe. A failli marquer après un bon tir du gauche.

GILLET 7. Lui aussi, il a fait basculer le match. Son but était fantastique et il a apporté du poids dans l’entrejeu.

23:55 Écrit par tackle on web dans Bulletin de notes, RSC ANDERLECHT | Lien permanent | Commentaires (4) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

22/11/2013

Un ancien mauve bloqué en Iran sans passeport

853264-16.jpg

Les supporters Mauves se rappellent peut-être de Goran Lovre. Ce milieu défensif serbe avait posé ses valises à Bruxelles en 1998 avec le statut grand espoir du football serbe. Il attendra ses 20 ans pour signer son premier contrat pro avec les Mauves

Lors de la saison 2002-2003, Hugo Broos donne sa chance au Serbe en le titularisant sur le flanc droit. L'équipe rajeunie du Sporting termine le championnat en boulet de canon et Lovre se fait remarquer en ouvrant le score d'une belle reprise de volée lors de la victoire 5-1 contre le FC Bruges.

Du temps où Lovre faisait vibrer le Parc Astrid

Il confirme lors du début de la saison suivante avant de s'effacer petit à petit au profit de Christian Wilhelmsson. Cela ne l'empêche pas de remporter une médaille d'argent aux championnats d'Europe U21 (Il ne jouera pas lors de la finale) et participer aux JO d'Athènes avec la sélection serbe.

5993.jpg

Jugé trop lent et contrarié par une série de blessures, Lovre ne joue plus des masses par la suite au point de ne disputer que deux rencontres lors de la saison 2005-2006. Il est alors cédé à Groningen dans le championnat néerlandais. 

Là-bas, le Serbe devient indiscutable, dispute 128 rencontres en quatre saisons et marque 23 goals. Barnsley, pensionnaire de League One, frappe à la porte et Lovre traverse donc la Manche.

Après une première saison satisfaisante, il ne joue plus beaucoup lorsque les Tykes changent de manager à l'intersaison. Il rompt alors son contrat en décembre 2011 et se retrouve sans club.

Six mois plus tard, 14 ans après avoir quitté sa Serbie natale, Lovre retourne au Partizan, le club dans lequel il évoluait avant de rejoindre Anderlecht. Mais l'air du pays ne réussit pas au milieu défensif qui ne dispute que quatre petits matchs.

A 31 ans, il décide de s'envoler pour l'Iran attiré par le contrat juteux que lui propose Esthegal (qui signifie... indépendance en persan). Mais Goran ne verra pas l'ombre d'un des nombreux rials que lui faisait miroiter le club de Téhéran. Bien décidé à faire valoir ses droits, le joueur refuse de rompre le contrat qui le lie à son club. Ce dernier décide alors de lui confisquer son passeport.

Bloqué en Iran, Goran Lovre est maintenant contraint d'envoyer une demande à son ambassade pour bénéficier d’un passeport temporaire qui lui permettrait de rentrer chez lui afin de passer les fêtes de Noël en famille. 

Autant dire que ça sent le sapin.

F.Chl.

15:44 Écrit par tackle on web dans INSOLITE, LES RESTES DU MONDE, RSC ANDERLECHT | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook