Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

17/05/2013

Rafael Figueroa lobe son propre gardien

Ce jeudi soir, Santos Laguna a été balayé à domicile (0-3) par Cruz Azul dans la manche aller de la demi-finale du Clausura mexicain.

Un off-day total pour les joueurs locaux à l'image de la mésaventure arrivée sur le dernier goal à Rafael Figueroa. Le défenseur a ainsi lobé son propre gardien alors qu'il avait récupéré un ballon mal contrôlé par Vela, l'attaquant adverse.

VDM.

21:16 Écrit par tackle on web dans BOULETTES ET RATÉS, LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

La belle boulette de Zac MacMath

Mercredi soir, le Los Angeles Galaxy s'est baladé sur la pelouse de Philadelphie Union. Les Californiens l'ont emporté 1-4 en étant bien lancé par une bourde de Zac MacMath, le jeune portier adverse.

Dès la troisième minute, il a voulu dégager le ballon des poings sur un corner botté par Landon Donovan (à noter que la star du soccer US n'a pas été reprise dans le noyau qui affrontera les Diables Rouges à Cleveland). Sauf qu'il s'est pris le cuir en pleine figure et l'a expédié dans ses propres filets.

Eiji Kawashima likes this.

Retrouvez toutes les vidéos des résumés des matchs de la Major Soccer League sur Vidéo Sports Zone USA

20:57 Écrit par tackle on web dans BOULETTES ET RATÉS, LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

16/05/2013

Le gros raté de Pato contre Boca Juniors

Corinthians n'atteindra pas le stade des quarts de finale de la Copa Libertadores. Le Timão n'a pu faire mieux qu'un match nul (1-1) sur sa pelouse ce mercredi après s'être incliné 1-0 sur la pelouse de Buenos Aires. La faute à ce diable de Juan Roman Riquelme, sorti de sa brève retraite voici peu, et qui a démontré qu'il n'avait rien perdu de son coup de patte.

Obligés de marquer trois goals pour se qualifier, Corinthians est pourtant parvenu à égaliser grâce à Paulinho à la 51e. Une vingtaine de minutes plus tard, Alexandre Pato, rentré à la pause à la place de Romarinho, avait une occasion unique de relancer totalement le suspense.

Après avoir été servi par une belle remise de la tête, l'homme de verre a éliminé Orion, le portier de Boca, mais n'a pas réussi à propulser le cuir au fond des filets.

C'est ballot pour un mec qui a coûté 15 millions au Corinthians.

13:24 Écrit par tackle on web dans BOULETTES ET RATÉS, LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

15/05/2013

La grosse boulette de Bruno

C'est la DH qui l'annonce ce matin dans ses éditions. Eiji Kawashima terminera la saison sur la banquette et le jeune Anthony Moris prendra sa place entre les perches histoire de montrer ce qu'il a dans le ventre et d'essayer de sauver un ticket européen pour le Standard.

Si le jeune gardien ne devait pas convaincre, les dirigeants rouches seraient contraints d'activer des pistes pour un nouveau dernier rempart vu que leur Japonais ne pourra pas revendiquer mieux qu'un poste de numéro 2 la saison prochaine et que Sinan Bolat ne sera plus à Sclessin.

Après le gardien coréen gaffeur de lundi, nous proposons aux Rouches, le dénommé Bruno. Une grossière erreur du portier de Palmeiras, qui n'a aucun lien de parenté avec l'ancien gardien de Flamengo condamné à 22 ans de prison pour avoir commandité le meurtre de sa petite amie, a coûté la qualification à son club lors du 1/8e de finale retour de la Copa Libertadores contre Tijuana.

A la 27e minute de jeu, Bruno a fait une "Peersman", à savoir laisser passer le ballon en-dessous de son corps, sur une frappe molle de Riascos. 

Obligé de courir après le score, Palmeiras encaissera un deuxième goal à la 51e des oeuvres d'Arce. Le pénalty transformé par Souza dix minutes plus tard ne relancera même pas le club brésilien qui voit ainsi Tijuana accéder aux quarts de finale.

11:29 Écrit par tackle on web dans BOULETTES ET RATÉS, LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

13/05/2013

L'énorme boulette d'un gardien coréen

Supporter du Standard, tu as maudis tout ton dimanche Eji Kawashima et tu as scandé le nom de Sinan Bolat. Mais rassure-toi cher fan des Rouches, il n'y a pas que les gardiens japonais qui ne sont pas performants. Leurs voisins sud-coréens ne sont pas mal non plus.

Retiens bien le nom de Back Sung-Woo. Après tout si Sclessin, terre de Michel Preud'Homme, Jean Nicolay et Christian Piot, a bien accueilli Fouhami, Carini, Susnjara, Espinoza et maintenant Kawashima, il n'y a pas de raison qu'elle offre l'asile (avec un marché intéressant à prendre M. Duchâtelet) à l'infortuné dernier rempart du FC Anyang.

Le club n'évolue qu'en deuxième division et occupe une peu flatteuse lanterne rouge, ce qui n'est pas étonnant au vu de la boulette de Back Sung-Woo. Anyang pensait pourtant pouvoir décrocher sa deuxième victoire de la saison, mais les arrêts de jeu vont tout changer.

Un attaquant de Gwangju manque complètement sa reprise sur un centre venu de la droite. Le ballon file en cloche dans les gants du gardien qui ne parvient pas à maîtriser le cuir qui franchit finalement la ligne de but.

Ca fait mal.

16:19 Écrit par tackle on web dans BOULETTES ET RATÉS, LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Matteo Ferrari, de zéro à héros

Ce Samedi en Major Soccer League, Montreal Impact a arraché dans les arrêts de jeu une victoire importante contre le Real Salt Lake City (3-2). Ce résultat lui permet de revenir à un point du leader de la "conférence est", le New York Red Bulls (qui compte cependant 3 rencontres de plus).

L'homme du match est sans contestation Matteo Ferrari. Le défenseur italien aux origines guinéennes  et natif d'Alger est en effet passé par toutes les émotions. Pourtant, à 34 ans, Ferrari en a connu des émotions. Il traine en effet une belle carrière derrière lui après être passé durant ses 15 années de professionalisme par des clubs comme l'Inter Milan, Parme, la Roma, Everton, Genoa ou le Besiktas.

A la 7e minute, le transalpin n'offrait pas le meilleur des départs à l'Impact en trompant son propre gardien. Il le lobait de façon totalement invonlontaire après avoir tenté de dégager un centre de Palmer.

Felipe Martins égalisait pour les Québecquois à la 39e avant que le match ne s'emballe dans le dernier quart d'heure. Beckerman redonnait l'avantage à Salt Lake City à la 78e, mais Montreal pouvait à nouveau compter sur Marco Di Vaio pour recoller au score 120 secondes plus tard. C'est déjà le 6e pion en 9 rencontres pour le buteur passé par la Juventus, Parme et Monaco.

L'Impact poussait pour tenter d'arracher les trois points et se voyait récompenser de ses efforts dans les arrêts de jeu. Sur un corner, deux défenseurs du Real Salt Lake City passaient à côté du cuir et Matteo Ferrari surgissait à l'entrée du petit rectangle en glissant légèrement pour offrir la victoire à ses couleurs. 

A ce moment là, plus personne du côté canadien ne lui en voulait pour son auto-but. 

Retrouvez tous les buts du week-end en Major Soccer League sur Vidéo Sports Zone

L'auto-but de Matteo Ferrari qui amène le 0-1

Le but victorieux de Matteo Ferrari 

08:52 Écrit par tackle on web dans BOULETTES ET RATÉS, INSOLITE, LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

10/05/2013

Le festival technique de Ronaldinho contre Sao Paulo

Ronaldinho reste un joueur d'exception sur le plan technique. Mercredi soir, lors du match retour de 1/8e de finale de Copa Libertadores contre São Paulo, Ronnie a failli marquer un but tout bonnement exceptionnel.

Depuis l'aile gauche, il a filé en direction des seize mètres adverses en effectuant d'abord une virgule pour se défaire d'un premier défenseur, puis un petit pont pour éliminer une second et enfin un crochet pour mettre dans le vent un troisième. Mais malheureusement, ce solo ne sera pas parfait puisque Ronaldinho ne cadrera pas son envoi.

Dommage, mais son club ne lui en tiendra pas rigueur puisqu'il a gagné 4-1 (6-2 sur les deux matchs)  et se qualifie donc pour les quarts de finale de la compétition.



09:43 Écrit par tackle on web dans BOULETTES ET RATÉS, GESTES TECHNIQUES, LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (2) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

06/05/2013

Une grosse erreur défensive au Mexique

Ce dimanche se disputait un match entre deux équipes du ventre mou au Mexique. Querétaro, neuvième, recevait en effet Puebla, 13e, pour un match sans enjeu de la 17e journée du Clausura. Ce sont les visiteurs qui ont ramené la totalité de l'enjeu en émergeant 2-3  grâce notamment à un doublé d'Alustiza. Mais ce ne sont pas les buts de ce dernier qui ont fait le tour de la toile, mais bien le premier pion de Puebla inscrit par Félix Borja.

Tout part d'un long dégagement d'un joueur de Puebla qui arrive chez Osuna. Pressé par Borja, le joueur de Querétaro veut remettre le cuir en retrait de la tête en direction de Garcia, son gardien. Mais ce que Osuna n'avait sans doute pas prévu, c'est que le portier décide de sortir de son rectangle pour dégager le cuir. Du coup, la passe en retrait de la tête a lobé Garcia et Borja qui avait bien suivi en a profité pour ouvrir le score pour Puebla.

Sans doute, le pion le plus facile de sa carrière.

16:17 Écrit par tackle on web dans BOULETTES ET RATÉS, LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

04/05/2013

Un énorme double-raté en Pologne

A deux, c'est mieux dit-on. Mais à 3 bonjour les dégâts ? Les joueurs du club polonais de Pogon Lwowek pourront le confirmer. Parti en contre, la triplette de Lwowek se présente seule devant Czarni Wroblewo, le gardien adverse. Seul contre tous, celui-ci a pourtant vécu un petit miracle. A moins que ça ne soit le manque cruel de réalisme de ses opposants qui l'ait sauvé ? Sans doute un peu des deux...

Alors que l'un des attaquants n'a plus qu'à pousser le ballon du plat du pied dans le but, il parvient à placer la balle sur la transversale. Le cuir revient ensuite sur le passeur, mais ce dernier est signalé hors-jeu. Une bonne boulette polonaise, en somme. Vous en reprendrez bien un peu ? 

16:15 Écrit par tackle on web dans BOULETTES ET RATÉS, LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

03/05/2013

L'énorme boulette du gardien de l'Etoile rouge de Belgrade

Actuellement 2e du championnat de Serbie, l'Etoile rouge de Belgrade pointe à deux points du Partizan, son ennemi juré. Ce jeudi soir, le Partizan aurait pu faire un grand pas vers le titre si l'Etoile rouge avait laissé filer des points sur le terrain de Jagodina, quatrième au classement.

Cela a failli être le cas puisque les locaux égalisaient à la 50e minute sur un coup franc plutôt mou mais cadré de Duric. le portier de l'Etoile rouge, Bajkovic, n'a pas jugé bon d'intervenir puisqu'il pensait que le ballon filait à côté du but. Malgré cette égalisation offerte par Bajkovic, l'Etoile rouge allait réagir et sauver la vie (au sens figuré, mais peut-être aussi au sens propre quant on connait le fanatisme des supporters serbes) de son portier en s'imposant 2-3. La lutte pour le titre reste donc serrée...

15:12 Écrit par tackle on web dans BOULETTES ET RATÉS, LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

02/05/2013

Un penalty complètement foireux au Brésil

Rater un penalty, c'est déjà frustrant. Demandez aux Anderlechtois ce qu'ils en pensent. Mais quand il s'agit de la balle de match pour atteindre une finale et que le tir est complètement raté, ça la fout encore plus mal. Demandez à Andre Santos...

En demi-finale du championnat du Brésil, le Gremio était opposé à la Juventude. Après 120 minutes de match, aucune des deux équipes n'est parvenue à prendre le dessus (1-1). Il fallait donc recourir à la toujours redoutée séance  de tirs au but pour déterminer un vainqueur. 

Alors que le club de Porto Alegre (où il est prêté par Arsenal) avait mis ses 4 premières frappes dans la cage  adverse, Santos a tout fait foirer. La faute à une frappe totalement manquée, qui finit sa course dans les étoiles. Résultat, c'est finalement la Juventude qui ira en finale du championnat gaucho. 

Excès de confiance de la part de Santos ? Ou simple erreur dans le sport pratiqué ? Non, non, André, transformer l'essai, c'est au rugby...

11:12 Écrit par tackle on web dans BOULETTES ET RATÉS, C'EST DRÔLE, LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

29/04/2013

L'incroyable raté d'une joueuse du Beerschot

Décidément rien ne va au Beerschot. Après que l'équipe première masculine se soit illustré de bien triste manière en étant relégué sportivement en D2, voici que la menace d'une rétrogradation un étage plus bas plane au-dessus du Kiel.

Et dans ce climat morose, les dames du club ne parviennent même pas à redonner quelque peu le sourire.  Lors d'une rencontre de BeneLeague face à l'Ajax, une certaine Nicoletta den Ridder a loupé une occasion de but incroyable. A un mètre du but vide, elle n'avait plus qu'à pousser le cuir au fond des filets après que celui-ci ait rebondi sur l'intérieur du poteau gauche du but ajacide après le beau coup-franc d'une partenaire.

Mais voilà à l'image de ses collègues masculins, Nicoletta n'a pas su cadrer sa reprise qui a filé largement au-dessus.

Au final, le Beerschot s'est incliné 0-2. On commence sérieusement à en avoir "Rat"-le-bol de cette spirale négative du côté du Kiel.

17:50 Écrit par tackle on web dans Belgique, BOULETTES ET RATÉS, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

La sortie hasardeuse du gardien des New York Redbulls

New York RedBulls retrouve quelques couleurs après un début d'exercice difficile en Major Soccer League. L'équipe de Thierry Henry est remontée à la troisième place de la conférence est après s'être offert un 6/6 contre New England et contre Toronto.

Pourtant, lors de la rencontre de ce samedi contre l'équipe canadienne, il s'en est fallu de peu pour que le résultat ramené ne soit qu'un partage. New York menait 0-1 depuis la 39e grâce à un pion de Tim Cahill, mais à la 83e, Luis Robles le portier des RedBulls, loupait totalement sa sortie sur un coup-franc expédié dans la boîte. Le ballon arrivait alors dans les pieds d'un joueur de Toronto qui remisait intelligemment à l'entrée du rectangle vers Osorio qui plantait un lob subtil pour égaliser.

Mais heureusement pour Robles, c'était le jour de Tim Cahill puisque l'international australien passé par Everton plantait son second but de la soirée 6 minutes plus tard et offrait la victoire aux pensionnaires de la Big Apple. Et surtout, Luis Robles en avait moins gros sur la patate.

Voir tous les buts et les résumés des matchs de Major Soccer League de ce week-end sur Vidéo Sports Zone USA.

10:54 Écrit par tackle on web dans BOULETTES ET RATÉS, LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook