Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

03/03/2013

L'erreur de Mäenpää sur un coup-franc de Van Bommel

Ce samedi, le PSV Eindhoven recevait le VVV Venlo, avant-dernier de l'Eredivisie, avec pour ambition de poursuivre son petit bonhomme de chemin en tête du classement. Les hommes de Dick Advocaat espéraient aussi que l'Ajax qui se rendait à Twente perde aussi quelques plumes dans l'aventure. Ce ne sera pas le cas

Il faudra donc se contenter d'avoir rempli sa part du contrat puisque le PSV s'est tranquillement imposé 2-0. C'est le jeune Memphis Depay qui fêtait sa première titularisation en ouvrant la marque dès la 3e minute après un bon centre venu de Locadia. Par la suite, le leader du championnat se contentera de gérer son avance et galvaudera l'une ou l'autre possibilité.

A la dernière minute, Mark Van Bommel se chargeait de donner un coup-franc pour les siens. La frappe du capitaine du PSV était puissante mais Mäenpää, le gardien finlandais du VVV, se trouait quelque peu.

Au classement, le PSV Eindhoven compte toujours deux points d'avance sur l'Ajax. A noter que Timothy Derijck a de nouveau joué les 90 minutes du match alors que Dries Mertens, peu inspiré ce samedi a cédé sa place à Toivonen peu avant l'heure de jeu.

18:04 Écrit par tackle on web dans BOULETTES ET RATÉS, LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

01/03/2013

Wellington Nem, de zéro à héros en un match

Ce mercredi, le 2e tour de la Copa Libertadores se poursuivait avec la 3e journée de la phase de poules. Dans le groupe 8, Fluminense a conquis un succès précieux sur la pelouse des Chiliens d'Huachipato (1-2).

Le Fluzão a pu compter sur les réalisations de Wellington Nem et de Wagner, servi par le premier buteur, pour reprendre la tête de son groupe devant Grêmio, qui compte cependant une rencontre de moins.

Wellington Nem s'est donc bien rattrapé car alors que le tableau d'afficahage indiquait 0-0, l'ailier brésilien a galvaudé une énorme occasion. Parfaitement servi au second poteau, il se retrouve seul devant les cages vides, mais son envoi ne trouvera que le montant.

Mais le gaillard a de la ressource puisqu'il est ensuite devenu le héros d'un match dont il a bien failli être le zéro. Chapeau.

Le raté de Wellington Nem

Le but et l'assist du même Wellington Nem

06:10 Écrit par tackle on web dans BOULETTES ET RATÉS, LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

28/02/2013

Le beau raté de Cuadrado

Ce mardi, Bologne recevait la Fiorentina dans le cadre d'un match en retard de la 26e journée de Serie A. Et ce sont les Rossoblù qui ont remporté ce derby de l'Appennino sur le score de 2-1. Une occasion manquée pour la Viola de Vincenzo Montella de repasser devant l'Inter au classement.

Adem Ljajic avait pourtant ouvert le score pour la Fiorentina, mais Motta puis Christodoulopoulos, qui est grec comme son nom l'indique, ont permis à Bologne de renverser la vapeur et de décrocher un succès plus que précieux dans le cadre de la lutte pour le maintien.

Si les Rossoblù peuvent remercier leurs deux buteurs, ils n'oublieront pas non plus que la maladresse de Juan Cuadrado leur a donnée un petit coup de main. Après cinq minutes de jeu, le Colombien se retrouve seul face aux cages désertées après un bon service de Ljajic, mais ne parvient même pas à cadrer sa tentative. S'il avait converti cette occasion et que le passeur sur cette phase avait doublé la mise juste après, pas sûr que Bologne aurait engrangé les trois points.

Mais le football est avant tout une question de concrétisation.

09:21 Écrit par tackle on web dans BOULETTES ET RATÉS, ITALIE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

27/02/2013

Quand Elana fait une Muslera

ALeqM5gYo7F4tlFczRbdWjnoAWdQ9jiEkQ.jpgSaint-Etienne s'est qualifié pour les quarts de finale de la Coupe de France après sa nette victoire sur Lille (3-2), mardi au stade Geoffroy-Guichard, au terme d'un bon match des huitièmes au cours duquel Pierre-Emerick Aubameyang, Mathieu Bodmer et Brandao ont été décisifs.

Titulaire pour la première fois avec l'ASSE où il a été prêté par Paris Saint-Germain lors du mercato d'hiver, Bodmer a apporté une plus grande justesse technique dans l'entrejeu des Verts et sa relation avec Aubameyang, a été fructueuse.

Celle-ci amène de nouvelles alternatives à l'entraîneur Christophe Galtier notamment pour former son milieu de terrain en vue des échéances de la fin de saison où Saint-Etienne reste engagé dans trois compétitions.

Après que Marko Basa a ouvert la marque en reprenant de la tête un coup franc joué de l'aile gauche par Dimitri Payet (33), l'international gabonais, orphelin de Brandao, remplaçant au coup d'envoi, a été impliqué sur le premier but des Verts marqué contre son camp par Aurélien Chedjou qui contrait le dégagement de Steve Elana sorti devant l'attaquant stéphanois après un service de Bodmer (44) (à 0'15" sur la vidéo). Ce goal rappelle quelque peu celui encaissé par Galatasaray avec un dégagement du gardien Muslera qui avait rebondi sur le dos d'un de ses défenseurs.

En début de seconde période, ce dernier a encore été la rampe de lancement d'Aubameyang qui portait le score à 2-1 en marquant de près (50).

Déjà en début de partie, les deux hommes avaient été à l'origine d'une belle occasion d'Aubameyang devant lequel Basa avait sauvé son équipe (13).

Dans le dernier quart d'heure, Brandao, qui avait remplacé Bodmer, a inscrit un 3e but pour les Verts après avoir éliminé Elana à la suite d'un service de Renaud Cohade (3-1, 76).

En fin de partie, Lille a réduit la marque par Salomon Kalou qui reprenait un tir de Payet relâché par Stéphane Ruffier (3-2, 82).

Hormis ses buts, le LOSC, déjà éliminé par Saint-Etienne en demi-finale de la Coupe de la Ligue (0-0, 7-6 t.a.b.) a été peu dangereux alors que les Stéphanois ont eu plusieurs occasions avec notamment une reprise de volée de Romain Hamouma à la réception d'un centre de la gauche d'Aubameyang (38) ou encore un tir de Josuah Guilavogui passant de peu à côté (43).

Après la mi-temps, une reprise de la tête de Kurt Zouma heurtait le poteau après un corner joué de l'aile droite par Yohan Mollo (52) avant qu'une reprise de Bodmer sur un centre adressé de la gauche par Faouzi Ghoulam ne soit repoussée par Elana puis, dans la foulée, un tir de Hamouma renvoyé par Basa (67).

Avec AFP

00:13 Écrit par tackle on web dans BOULETTES ET RATÉS, FRANCE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

25/02/2013

Le fail de la semaine aux Pays-Bas (1'17'')

Il n'y a pas que des Dries Mertens aux Pays-Bas. On trouve aussi des joueurs  pour le moins maladroits aussi dans la compétition néerlandaise. Prenez par exemple Piotr Parzyszek. Ce Polonais de 19 ans évolue depuis plusieurs saisons entre l'Eredevisie et la Eerste Divisie, la D2 locale. Bien qu'il ne soit pas en terre inconnue, l'attaquant de De Graafschap s'est magnifiquement foiré sur un but tout fait face au SC Veendam.

Alors que le score était de 1-1, le joueur a hérité d'un ballon dans la surface, à quelques minutes du coup de sifflet final. On le sentait, il le sentait, il allait être le héros de la soirée. Pas de pot, il en a surtout été le loser. La faute à un énorme fail de la tête à 3m du but. Vide. L'angoisse.

12:06 Écrit par tackle on web dans BOULETTES ET RATÉS, C'EST DRÔLE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

La leçon de pénalties de Jackson Martinez

50756-large.jpgLorqu'Antonin Panenka réalisa le geste qui portera son nom pour offrir la victoire à Tchécoslovaquie en finale de l'Euro 1976, il ne pensait sans doute pas que sa manière de frapper un pénalty ou un tir au but ferait encore autant d'émules 37 ans plus tard. Avec plus ou moins de réussite selon les tireurs. De la classe d'Andrea Pirlo en quarts de finale de l'Euro 2012 à cette réalisation complètement manquée ce samedi par Jackson Martinez.

Le Colombien n'est pourtant pas un manchot. Il est l'un des fers de lance du FC Porto et l'un des grands talents de son pays avec son équipier de club James Rodriguez. Mais voilà, il y a des jours comme ça où l'on ne réussit pas tout ce qu'on veut entreprendre.

Ce samedi soir contre Rio Ave, Porto a obtenu un pénalty à la demi-heure. Un peu hésitant au moment de s'élancer, Jackson Martinez manque complètement sa Panenka qui termine bien sagement dans les gants de Oblak. Un échec qui semble annoncer un fiasco puisque Rio Ave prend l'avantage à la 38e grâce à Braga (qui ne joue pas dans le club du même nom donc)

Mais Martinez fera preuve de caractère. Peu avant le repos, les Dragons se voient accorder un autre coup de pied de réparation. Le puncheur colombien prend ses responsabilités, avec succès cette fois. C'est ce qu'on appelle la force mentale.

A la 77e minute, le même Martinez ira même de son doublé offrant ainsi une nouvelle victoire à son équipe qui trône en tête du classement du championnat portugais à égalité de points avec Benfica.

A noter que Steven Defour est monté au jeu à la 67e minute en remplacement de Lucho Gonzalez.

La panenka manquée

Le doublé de Jackson Martinez dont un pénalty réussi

07:17 Écrit par tackle on web dans BOULETTES ET RATÉS, LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

23/02/2013

Scott Carson, profession gaffeur

Scott Carson, un nom qui fait frémir les supporters acharnés de l'équipe d'Angleterre. Il faut dire que de l'autre côté de la Manche, personne n'a oublié ce funeste 22 novembre 2007 qui a vu la Croatie dompter les Three Lions dans leur antre de Wembley. Personne non plus n'a oublié que ce jour là que Steve McClaren avait choisi de titulariser entre les perches un certain Scott Carson. Celui qui évoluait alors à Aston Villa était chargé de faire oublier les bévues de Paul Robinson, auteur d'un dégagement raté mythique à Zagreb sur une passe en retrait de Gary Neville, de David James et Robert Green. En guise de baptême du feu, le sélectionneur anglais lui offrait le match le plus important de l'année pour le football national. Une pari incensé, une folie qu'il paiera très cher.

Il ne faudra en effet que 10 petites minutes pour que le match tourne au fiasco. Carson est directement coupable sur le premier but croate, une frappe anodine de 30 mètres de Niko Kranjčar qui rebondit juste devant lui et qu'il ne parvient qu'à repousser dans ses filets.

Son intervention manquée sur la frappe de Niko Krancjar

Sur les réalisations d'Olic et de Petric, le natif de Whitehaven, peu aidé par une défense expérimentale, n'est pas non plus impérial. L'Angleterre est battue 2-3 et peut dire adieu à l'Euro 2008. Steve McClaren reçoit son C4 et la carrière internationale de Scott Carson ne comptera plus que 3 autres sélections, la dernière datant d'un match contre la Suède en novembre 2011.

Après ce tragique épisode international, Scott Carson retrouvera quelques couleurs du côté de West Bromwich où alignera de bonnes prestations, mais n'empêchera pas la relégation en juin 2009. Lors de sa saison en Championship, il est nommé capitaine par Roberto Di Matteo et les Baggies retrouvent directement l'élite. Mais Scott Carson reste Scott Carson, un gardien irrégulier dans la grande tradition des derniers remparts fragiles de l'ère post-Seaman. Il commet une nouvelle boulette contre Fulham et perd sa place de titulaire jusqu'à l'arrivée de Roy Hodgson qui lui redonne sa chance. WBA terminera 11e à la fin de la saison 2010-2011.

La boulette contre Fulham

Scott Carson reçoit alors la possibilité d'aller jouer à l'étranger du côté de Bursaspor qui a été champion de Turuqie la saison précédente et qui a un tour préliminaire en Europa League plutôt compliqué à gérer contre Anderlecht. En échange de deux millions d'euros, WBA le laisse donc filer. L'aventure européenne n'ira pas plus loin que le Parc Astrid pour Bursaspor. Battus dans leurs installations 1-2 à cause notamment d'un but de Milan Jovanovic et de sa célèbre baffe à Ariël Jacobs, les Crocodiles verts comme on les surnomme font douter les Mauves à Bruxelles, mais le 2-2 qui sanctionnera la rencontre ne sera pas suffisant pour une qualification.

Scott Carson doit donc se contenter de briller dans le championnat national et n'y parvient que par intermittence. La saison de Bursaspor est moyenne, loin des ambitions européennes revendiquées. Les Crocodiles verts ne terminent en effet l'exercice 2011-2012 qu'à une modeste 8e position. Cette saison, les choses se passent un petit peu mieux. Quatrième à l'aube de la 23e journée de Süper Lig, Bursaspor se déplaçait ce vendredi soir sur la pelouse de Gaziantepspor et de son joueur qui oublie de mettre un short pour monter au jeu.

Le score est de 0-0 au moment où Scott Carson sort de ses 16 mètres pour dégager un ballon. Mais plutôt que de parer au plus pressé, l'Anglais décide de contrôler le cuir avec le genou pour un résultat catastrophique. Šernas, l'attaquant de Gaziantepspor n'en demandait pas tant et ouvrait la marque pour ses couleurs à la 27e minute de jeu. Batalla égalisera bien à la 29e, mais Bursaspor concèdera un pénalty à la 78e et s'inclinera finalement 2-1. Si Carson n'est en rien responsable sur ce dernier, sa bévue aura néanmoins coûté 1 point. Ce qui aurait permis à Bursa de revenir à 1 unité de Besiktas qui se déplace ce samedi à Sivaspor. En attendant, Antalyaspor pourrait profiter de son déplacement à Elazığspor pour s'emparer de la 4e place. Eskişehirspor qui se rendra à Istanbul BB pourrait lui aussi passer devant Bursaspor. On remercie qui ?

F.Chl.

La boulette de Scott Carson contre Gaziantepsor


Gaziantepspor 1-0 Bursaspor (Gol de Šernas... par DaniDV

12:38 Écrit par tackle on web dans BOULETTES ET RATÉS, LES RESTES DU MONDE, PORTRAITS, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

18/02/2013

La panenka foireuse d'un ancien de Bruges

N'est pas Andrea Pirlo qui veut. Lors de la 23e journée de Segunda Division, Javier Portillo l'a prouvé. Passé par le Real Madrid avant de finir à... Bruges, l'Espagnol a tenté un joli coup contre Villareal.

Pas de pot, sa panenka n'a trouvé que la barre du but du sous-marin jaune. Non, décidément, même à Alicante, Portillo n'y arrive pas...

12:38 Écrit par tackle on web dans BOULETTES ET RATÉS, ESPAGNE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

17/02/2013

La belle boulette de Rogerio Ceni

En l'espace d'une semaine, Rogerio Ceni, le gardien-buteur de São Paulo s'est fait remarquer à trois reprises. Tout d'abord en inscrivant le 109e but de sa carrière. Ensuite, en aidant Ronaldinho à réaliser le fameux "assist de la bouteille" et enfin, en étant l'auteur d'une belle boulette lors du match de championnat Paulista de ce samedi contre Ituano.

Le quadragénaire va en effet se montrer incapable de capter une frappe des 20 mètres de Kleiton Domingues. Pas de chance pour Céni, le ballon va rebondir sur l'intérieur du poteau et terminer sa course derrière la ligne de but.

Mais cette erreur n'aura finalement aucune conséquence pour São Paulo qui s'imposera finalement 3-2 grâce à des réalisations d'Osvaldo, Jadson et Ganso.

23:27 Écrit par tackle on web dans BOULETTES ET RATÉS, LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

15/02/2013

Anzhi s'impose grâce à un but de Boussoufa et malgré un pénalty foireux d'Eto'o

L'Anzhi Makhachkala a battu Hanovre (3-1) en 16e de finale aller de l'Europa League. L'ouverture du score avait été signée à la 22e par Huszti pour le compte des Allemands, mais les Russes égalisaient une dizaine de minutes plus tard grâce à Samuel Eto'o, idéalement servi par Willian.

En début de deuxième période, Akhmedov expédiait au fond des filets teutons un centre de Zhirkov. Anzhi bénéficiait ensuite d'un pénalty pour une faute sur Samuel Eto'o, mais le Camerounais ne parvenait pas à se faire justice et butait sur Zieler, après avoir fait mine d'arrêter sa course d'élan.

Ce même Zieler ne pourra cependant rien à la 64e face à Boussoufa qui avait été parfaitement lancé dans la profondeur par Eto'o, décidément décisif malgré son péno manqué.

00:54 Écrit par tackle on web dans BOULETTES ET RATÉS, EUROPA LEAGUE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

14/02/2013

Une action pour le moins confuse et aquatique au Brésil

Cela a beau être l'été au Brésil, il arrive parfois que des pluies torrentielles s'abattent dans certaines régions. C'était le cas à Caxias do Sul durant la journée de mercredi, ce qui explique que le terrain du stade Fransisco Sédile était complètement détrempé au moment du coup d'envoi du match entre Caxias et l'Internacional.

Du coup, on a eu droit à des actions complètement confuse à l'image de ce coup-franc qui a bien failli finir en bagarre générale.

Mais il y a eu aussi des goals dans ce match. Le premier est d'ailleurs signé Leandro Damião, qui fut suivi un temps par le PSG. L'attaquant va parfaitement recouper de la tête au premier poteau un centre de Gabriel. L'occasion de fêter ça avec ses petits camarades en allant plonger dans une grosse flaque d'eau. Une vraie bande de gosses.

L'autre but de l'Internacional sera l'oeuvre de l'Argentin D'Alessandro à la 73e minute de jeu.

13:02 Écrit par tackle on web dans BOULETTES ET RATÉS, INSOLITE, LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

12/02/2013

Un pénalty loupé qui coûte cher

Si la série de pénalties manqués des Anderlechtois leur vaut beaucoup de railleries sur les réseaux sociaux et autres forums de supporters, ils peuvent cependant arguer que leurs échecs n'ont eu que très peu de répercussions sur le plan comptable. Ce n'est pas le cas pour tout le monde.

Illustration ce dimanche lors de la première journée du Torneo final argentin où l'Independentie a subi la loi du Newell's Old Boys sur ses terres (1-3). Pourtant, le match aurait pu avoir une toute autre tournure si Ernesto Farias, un ancien attaquant du FC Porto, n'avait pas catapulté son pénalty 10 mètres au-dessus. A ce moment là, le tableau d'affichage indiquait 1-1 et l'adversaire a profité de ce coup du destin pour planter deux pions qui seront décisifs.

Moche.

12:49 Écrit par tackle on web dans BOULETTES ET RATÉS, LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

09/02/2013

La boulette du samedi soir revient à ...

JOE HART ! On aura connu le gardien de Manchester City sous de meilleurs jours. Il aura en tout cas largement contribué à la déroute des siens. Une défaite difficile pour les Citizens à Southampton car ils voient de plus en plus s'envoler le titre. Sans parler des Blues de Chelsea qui, sous l'impulsion d'Eden Hazard, sont en train de leur recoller au derrière.

Nul ne sait si c'est l'absence de Vincent Kompany qui explique cela, mais l'arrière-garde de ManCity est apparue bien fébrile en encaissant 3 buts contre une équipe de bas de tableau. Une perte de balle ridicule sur le premier but, une savonette de Hart sur le second et un beau csc pour couronner le tout. Suffisamment pour mettre Southampton sur du velours. 

Copie à revoir donc pour les Citizens et leur défense. Nul doute que le retour de Vince fera du bien. En attendant, Joe Hart peut encore s'entraîner avec un bloc de savon dans son bain...

S. Le.


 

22:59 Écrit par tackle on web dans ANGLETERRE, BOULETTES ET RATÉS, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook