Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

24/02/2014

Le dégagement raté de Koen Casteels contre Moenchengladbach

S'il est pratiquement toujours titulaire du côté d'Hoffenheim, Koen Casteels, qui devrait être du voyage à Rio en tant que 3e gardien de notre équipe nationale, n'est pas toujours exempt de tout reproche.

Le jeune gardien commet parfois l'une ou l'autre approximation, mais son club semble bien décidé à lui maintenir sa confiance. Après tout, le Flandrien n'a que 21 ans et possède un très gros potentiel.

Ce samedi, à l'occasion d'un déplacement à Moenchengladbach, Koen Casteels a offert en partie le but d'ouverture des Fohlen à Patrick Hermann. En partie, parce qu'il ne faut pas diminuer les mérites de ce dernier auteur d'un lob parfait après la "fausse queue" de notre compatriote qui était légèrement sorti des limites de son rectangle pour dégager un ballon que convoitait Max Kruse.

Mais au final, cette erreur ne prêtera pas trop à conséquence puisqu' Hoffenheim parviendra quand même à ramener un partage de son déplacement (2-2).

A noter que Koen Casteels n'était pas le seul Belge présent sur la pelouse puisque Filip Daems était titulaire du côté de Moenchengladbach.

10:28 Écrit par tackle on web dans ALLEMAGNE, Belges à l'étranger, BOULETTES ET RATÉS, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

William Gallas court à sa Perth

Le championnat australien a attiré ces deux dernières saisons quelques "vieilles gloires" européennes. On pense notamment à Alessandro Del Piero qui défend les couleurs du FC Sydney, à Orlando Engelaar qui évolue aux côtés d'Harry Kewell à Melbourne Heart, à Emile Heskey qui porte la liquette des Newcastle Jets ou encore à notre compatriote Stein Huysegems, meilleur buteur de la compétition après sa 10e réalisation ce week-end.

Du côté de Perth Glory, on a plutôt choisi de renforcer son secteur défensif avec la venue de William Gallas. Mais l'ancien international français de 36 ans, passé par 3 clubs londoniens prestigieux (Chelsea, Arsenal et Tottenham), est loin de répondre aux attentes.

Perth n'occupe actuellement que l'avant-dernière place de la ligue avec 24 buts encaissés en 20 rencontres. Et ce week-end, à l'occasion de la réception du Western Sydney Wanderers, Gallas a commis une grosse "flingue" qui va alimenter les bêtisiers footballistiques pour quelques années.

Le Français va tout d'abord rater son contrôle à l'entrée du rectangle. Il veut ensuite dégager le cuir, mais va shoter à côté de celui-ci. Résultat, Tomi Juric, qui venait de remplacer l'ancien Ostendais et Trudonnaire Brendon Santalab, va marquer le deuxième but des siens.

Inutile de préciser que les détracteurs de Gallas dans l'Hexagone s'en sont donné à coeur joie pour lui demander de prendre sa retraite le plus rapidement possible.


William Gallas se ridiculise en Australie par BasketInfos

10:02 Écrit par tackle on web dans BOULETTES ET RATÉS, LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

13/02/2014

La nouvelle boulette de Kolo Touré, le caviar de Steven Gerrard

A bientôt 34 ans, Steven Gerrard n'a plus le même rendement que lors de ses meilleures années. Mais l'emblématique capitaine de Liverpool est toujours capable d'élever son niveau de jeu et de réaliser quelques coups d'éclat dont seuls les grands joueurs ont le secret.

Ce mercredi soir, les Scousers se déplaçaient à Craven Cottage, l'antre de la lanterne rouge Fulham. Pas question d'y perdre des plumes comme l'a fait Manchester United ce week-end face à ces mêmes Cottagers.

Et pourtant, les choses n'avaient pas très bien commencé. Kolo Touré, toujours en mode Père Noël après sa boulette contre WBA, avait offert l'avance à Fulham en trompant Simon Mignolet après un dégagement complètement manqué.

Heureusement pour Liverpool, Stevie Gerrard offrait une merveille d'extérieur du pied de 20 mètres pour lancer Daniel Sturridge. Celui-ci ne tremblait pas au moment de se présenter devant Maarten Stekelenburg.

Fulham prendra l'avance en deuxième mi-temps via Richardson avant que Coutinho n'égalise. Les Reds arracheront la victoire dans les arrêts de jeu grâce à un pénalty converti par Gerrard après un tacle à retardement de Riether sur Sturridge dans la surface de réparation.

Désormais bien accrochée à sa quatrième place, la bande à Steven Gerrard peut légitimement rêver d'une place qualificative pour la Champion's League. Mais certains observateurs en font même un candidat au titre. Les pensionnaires d'Anfield Road n'ont plus remporté le moindre championnat depuis 1990. Une éternité pour un tel club.

F.Chl.

11:33 Écrit par tackle on web dans ANGLETERRE, BOULETTES ET RATÉS, GESTES TECHNIQUES, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

06/02/2014

Le petit pont nonchalant de Lionel Messi, la floche malheureuse du gardien du Real Sociedad

On se dirige vers un Clasico pour la finale de la Copa del Rey alors que les manches retour des 1/2 finales n'ont même pas encore été jouées. Le Real Madrid et le FC Barcelone ont pris une belle option après leurs victoires respectives sur l'Atlético (3-0) et la Real Sociedad (2-0).

Au Camp Nou, c'est Sergio Busquets qui a ouvert la marque pour les Catalans peu avant la mi-temps. Le deuxième but tombera sur une erreur bien malheureuse d'Enaut Zubikarai, le gardien de la Real Sociedad. 

Celui-ci s'était retrouvé en face à face avec Alexis Sanchez qui avait été lancé dans le dos de la défense basque par une passe tranchante de Cesc Fabregas. La tentative du Chilien a été repoussée par le poteau et le ballon est arrivé chez Elustondo.

Plutôt que de dégager le cuir sur le côté ou derrière la ligne de fond, le milieu de terrain basque n'a rien trouvé de mieux que de le faire en direction de son gardien qui venait de se relever. Du coup, le pauvre Zubikarai n'a pu que dévier le ballon tiré à bout portant dans ses propres filets.

Et Lionel Messi dans tout ça ?

La star Blaugrana n'a pas trouvé la faille ce mercredi soir et n'a pas livré la rencontre la plus étincelante de sa carrière. L'Argentin a pourtant failli faire trembler les filets sur coup franc, mais celui-ci a finalement été repoussé par la barre transversale.


Mais il faut dire aussi que Messi n'a pas été épargné par les défenseurs de la Real Sociedad qui ont utilisé tous les moyens pour l'arrêter. A l'image de Jon Gaztanaga, sans doute fan de rugby, qui a opéré un plaquage en règle pour stopper l'une des chevauchées de La Pulga.

Mais ce marquage à la culotte n'a pas toujours suffi pour l'arrêter. A l'image de ce petit pont nonchalant qu'il a effectué sur un adversaire.



10:09 Écrit par tackle on web dans BOULETTES ET RATÉS, ESPAGNE, GESTES TECHNIQUES, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

02/02/2014

La belle boulette de Kolo Touré

Alors que Yaya Touré explose les compteurs avec Manchester City, son frère Kolo connaît un peu plus de difficultés avec Liverpool. A 32 ans, l'Ivoirien n'est pas régulièrement titulaire et son équipe est en train de se faire distancer par le trio de tête, Chelsea, Arsenal et City. Un petit coup de mou symbolisé par la gaffe dont s'est rendu l'ancien de Beveren contre West Brom.

 
Alors que les Reds menaient 0-1 sur le terrain des Baggies, Touré a permis à ces derniers de revenir dans le match. A la 67e, le défenseur central a voulu transmettre le ballon à Martin Skrtel. Une passe plein axe, en tant que dernier défenseur... alors qu'un adversaire traînait dans les parages. Une erreur de débutant dont a profité Victor Anichebe. Monté trois minutes auparavant, le Nigérian s'est emparé du ballon avant de tromper le pauvre Simon Mignolet, tout seul face à l'attaquant.
 
Une bourde monumentale qui a fait perdre deux points à Liverpool, désormais à trois unités du podium...
 
 

17:02 Écrit par tackle on web dans ANGLETERRE, BOULETTES ET RATÉS, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

16/01/2014

L'incroyable boulette du gardien d'Osasuna sur un coup franc de Ronaldo

Fort de sa victoire 2-0 lors de la manche aller des 1/8e de finale de la Copa del Rey, le Real Madrid pouvait aborder le retour à Osasuna avec confiance. Même si parfois, il suffit d'encaisser un but très tôt dans la rencontre pour douter.

Une chose qui ne sera pas arrivée aux Merengue puisqu'ils ont pu compter sur la maladresse d'Andrés Fernandez, le gardien local.

Sur un coup franc du tout récent Ballon d'or Cristiano Ronaldo, qui n'est pourtant pas malgré son incroyable talent un orfèvre en la matière, le dernier rempart d'Osasuna s'est complètement troué sur un ballon qui venait droit sur lui.

Au final, le club de Pamplune s'est incliné 0-2, di Maria plantant le deuxième but madrilène, et est éliminé sur le score de 0-4 au total des deux manches.

08:59 Écrit par tackle on web dans BOULETTES ET RATÉS, ESPAGNE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

14/01/2014

Le pénalty le plus pourri de l'année ?

Samedi, Tottenham l'a emporté facilement sur ses terres contre Crystal Palace grâce à des buts de Christian Eriksen et de Jermain Defoe (un petit cadeau d'adieu avant son prochain départ pour Toronto en MLS). 

Les Eagles auraient cependant pu faire douter les Spurs si James Puncheon avait fait preuve d'un peu plus d'adresse aux onze mètres.

Bon, rater un pénalty, ça arrive. Mais à ce point ?  Pas sûr que ça fasse trois points au rugby. Et on vous ne parle même pas des éventuels blessés en tribunes.

10:10 Écrit par tackle on web dans ANGLETERRE, BOULETTES ET RATÉS, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

13/01/2014

Les ratés de Ronaldo à J-1 du Ballon d'or

Le Real Madrid est revenu à 3 unités du duo de tête de la Liga. Les Merengue l'ont emporté difficilement 0-1 sur la pelouse de l'Espanyol, profitant ainsi du partage dans l'autre derby Madrid - Barcelone entre l'Atlético et le FC (0-0). 

Malgré un quatuor offensif redoutable composé de Karim Benzema, Gareth Bale, Angel di Maria et Cristiano Ronaldo, le Real a du s'en remettre à son défenseur Pepe pour prendre les trois points.

A J-1 de la cérémonie du Ballon d'or, le grand favori Cristiano Ronaldo n'a pas brillé. On n'ira pas jusqu'à dire que CR7 était stressé à la perspective de cet événement, mais il est de nouveau apparu maladroit en zone de finition comme lors de sa rencontre de Copa del Rey contre Osasuna.Le Lusitanien a ainsi galvaudé deux franches occasions à la 19e et à la 89e. 

Sur la première, Ronaldo est idéalement servi par un centre en retrait de Benzema, mais va complètement louper sa reprise du gauche qui paraissait pourtant simple. Sur la deuxième, il a le but ouvert après que Kiko Casilla, le gardien de l'Espanyol, se retrouve à terre après avoir repoussé dans ses pieds une tentative de Benzema. Mais sa frappe va passer largement à côté.

Entre ces deux occasions, Ronaldo va aussi gâcher une belle possibilité alors qu'il s'était présenté seul face au gardien. Mais ce raté là était plus excusable.

Le N.7 Merengue se consolera en se disant que Lionel Messi n'a pas non plus marqué samedi, la faute à notre Thibaut Courtois national.

10:57 Écrit par tackle on web dans BOULETTES ET RATÉS, ESPAGNE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

31/12/2013

Le bêtisier foot de 2013

2013 se termine ce mardi. L'occasion de vous proposer les classiques bêtisiers de fin d'année. Sur le plan footballistique, cela a été assez riche. TV Golo a ainsi compilé plus de 27 minutes de ratés, de boulettes et autres moments insolites des douze derniers mois.

L'occasion de se dire que les moments de solitude arrive à tous les étages. Que l'on évolue au top niveau ou en amateur.


Comedy Football 2013 (TVGOLO.com) par GOTW

29/12/2013

Mignolet aurait-il pu empêcher le goal d'Eto'o ?

Les fêtes de fin d'année réussissent plutôt bien aux Belges d'Angleterre qui ont fait trembler les filets quelques fois pendant cette période. En revanche pour Simon Mignolet, les derniers jours de 2013 sont un peu plus compliqués.

Auteur d'une toile contre Manchester City et une frappe d'Alvaro Negredo, le Trudonnaire a de nouveau eu les mains pas très fermes sur la deuxième réalisation de Chelsea ce dimanche. Samuel Eto'o a repris un peu mollement un centre d'Oscar que le gardien de Liverpool n'a pu dévier que dans ses filets.Difficile de ne pas se dire que Mignolet aurait pu mieux faire sur le coup. En revanche, il ne peut strictement rien sur la splendide frappe d'Eden Hazard.

Battus 2-1 par Chelsea, les Scousers subissent un sérieux coup d'arrêt dans la course au titre avec ces défaites contre des concurrents directs.

19:39 Écrit par tackle on web dans ANGLETERRE, Belges à l'étranger, BOULETTES ET RATÉS, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

27/12/2013

Les mains pas fermes de Simon Mignolet

Le suspense est à son comble en Premier League. Le Big Four actuel se tient en seulement trois petits points. Leader avant le Boxing Day, Liverpool a chuté à la quatrième place après sa défaite contre un adversaire direct, Manchester City.

Les Scousers n'ont pas pu compter sur Luis Suarez, muet devant les buts pour la première fois depuis de nombreuses semaines. Il faut dire qu'il avait affaire à un certain Vincent Kompany en face de lui. Le capitaine de City et des Diables Rouges a même planté sa deuxième rose en deux matchs en égalisant pour les siens après l'ouverture du score de Liverpool par Phlippe Coutinho. De quoi faire honneur à sa nouvelle présence dans le onze idéal du journal L'Equipe.

Kompany qui marque contre Liverpool, c'est un Belge qui trompe un autre Belge, ici Simon Mignolet. Si la doublure de Thibaut Courtois n'a pas grand chose à se reprocher sur la tête de Vince the Prince, elle n'est pas exempte de tout reproche sur la réalisation d'Alvaro Negredo.

Bien lancé par Navas, l'attaquant espagnol a voulu surprendre Mignolet avec un lob. Le geste n'était pas spécialement réussi, mais a surpris notre compatriote qui n'a pas eu la main ferme et a dévié le cuir au fond de ses filets.

La mine qu'il affichait après marquait clairement sa déception de ne pas avoir fait mieux sur le coup.

(Voir la boulette de Mignolet après 2'40" de vidéo, ci-dessous) 

10:21 Écrit par tackle on web dans ANGLETERRE, Belges à l'étranger, BOULETTES ET RATÉS, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

La floche du gardien de West Ham sur un tir de Walcott

Les gardiens anglais ont la réputation d'être des gaffeurs. C'est pourquoi le nombre de derniers remparts étrangers en Premier League est en nette augmentation. Lassé du manque d'assurance du Finlandais Jussi Jääskeläinen entre les perches des Hammers, Sam Allardyce a attribué le rôle de titulaire à l'Espagnol Adriàn depuis le match de samedi dernier à Manchester United.

S'il s'était retourné à trois reprises, l'ancien gardien du Bétis Séville avait livré une bonne prestation d'ensemble. Contre Arsenal, il était de nouveau confirmé dans les cages, mais n'a mis que 68 minutes avant de partir à la faute. Sur l'égalisation des Gunners, il s'est troué sur une frappe de Theo Walcott

Certes, le tir était bondissant, mais la technique de prise de balle d'Adriàn semblait loin d'être au point sur le coup.

(Voir à partir de 2'40")

08:01 Écrit par tackle on web dans ANGLETERRE, BOULETTES ET RATÉS, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

24/12/2013

La passe dégueulasse de Bacary Sagna

On n'aura pas vraiment vibré pendant cet Arsenal - Chelsea. Le duel qui s'annonçait alléchant s'est finalement fini sur un anonyme 0-0 duquel on ne retiendra pas beaucoup de belles choses.

Alors, autant un peu se moquer de ce football anglais trop souvent vanté par les observateurs. Et comme victime expiatoire, prenons Bacary Sagna, l'arrière droit des Gunners.

En plus d'avoir une coupe de cheveux bicolore du plus mauvais goût, l'international français peut se targuer d'être un des plus mauvais centreurs de Premier League.

Même si hier, après un bel effort sur le flanc droit, Bacary a réussi un centre qui aurait bien mérité d'être prolongé victorieusement par un de ses partenaires. Pas de bol pour les Gunners, ce sera sans doute le seul de la saison, les autres apercevant leur funeste destin aux alentours du troisième poteau.

Et preuve s'il en est que Bacary Sagna reste Bacary Sagna. Après son bon débordement, il nous a gratifiés de la passe la plus dégueulasse de la saison.

Bacary jaune, Wenger se frotte le nez. La désolation était là. Pluvieuse comme la météo au-dessus de l'Emirates Stadium ce lundi soir.

12:25 Écrit par tackle on web dans ANGLETERRE, BOULETTES ET RATÉS, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook