Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

29/12/2013

Les 100 joueurs qui ont fait 2013: Ronaldo, enfin tout en haut (1)

La fin de l'année approche, et l'heure des récompenses a sonné. Un petit mois avant le Ballon d'Or, le XI FIFA de l'Année et tous les autres prix qui y sont liés, DH.be a donc décidé de vous livrer son top 100 des footballeurs qui ont marqué cette année 2013 sur la planète du ballon rond. Et c'est Ronaldo qui prend place au sommet.

Lire la suite

19:16 Écrit par tackle on web dans ANALYSE, ESPAGNE, LES RESTES DU MONDE, TOP 100 de 2013 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Les 100 joueurs qui ont fait 2013: Zlatan I, roi de France (3)

La fin de l'année approche, et l'heure des récompenses a sonné. Un petit mois avant le Ballon d'Or, le XI FIFA de l'Année et tous les autres prix qui y sont liés, DH.be a donc décidé de vous livrer son top 100 des footballeurs qui ont marqué cette année 2013 sur la planète du ballon rond. Maître en France, Zlatan Ibrahimovic prend la troisième place du podium.

Lire la suite

16:26 Écrit par tackle on web dans ANALYSE, FRANCE, LES RESTES DU MONDE, TOP 100 de 2013 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

28/12/2013

Les 100 joueurs qui ont fait 2013 (6-4)

La fin de l'année approche, et l'heure des récompenses a sonné. Un petit mois avant le Ballon d'Or, le XI FIFA de l'Année et tous les autres prix qui y sont liés, DH.be a donc décidé de vous livrer son top 100 des footballeurs qui ont marqué cette année 2013 sur la planète du ballon rond. La suite, avec les joueurs classés entre la 6e et la 4e place.

Lire la suite

14:59 Écrit par tackle on web dans ALLEMAGNE, ANALYSE, ANGLETERRE, ESPAGNE, FRANCE, ITALIE, LES RESTES DU MONDE, TOP 100 de 2013 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

27/12/2013

Les 100 joueurs qui ont fait 2013 (9-7)

La fin de l'année approche, et l'heure des récompenses a sonné. Un petit mois avant le Ballon d'Or, le XI FIFA de l'Année et tous les autres prix qui y sont liés, DH.be a donc décidé de vous livrer son top 100 des footballeurs qui ont marqué cette année 2013 sur la planète du ballon rond. La suite, avec les joueurs classés entre la 9e et la 7e place.

Lire la suite

17:11 Écrit par tackle on web dans ALLEMAGNE, ANALYSE, ANGLETERRE, Belges à l'étranger, ESPAGNE, FRANCE, ITALIE, LES RESTES DU MONDE, TOP 100 de 2013 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Le coup franc d'Alessandro Del Piero

En 2014, Alessandro Del Piero fêtera ses 40 ans. Pinturicchio jouit actuellement de sa pré-retraite en Australie où il marque encore régulièrement. La saison passée, il avait planté 14 goals et lors de l'actuelle, il carbure à 5 réalisations en 9 matchs. Pas mal.

Down Under, Del Piero fait profiter aux Australiens de l'une de ses spécialités : le coup franc. Celui qu'il a inscrit contre Brisbane Roar n'est certes pas le plus joli de sa carrière, mais il a permis au FC Sydney de rêver quelques minutes à un exploit contre le leader du championnat. 

Neuf pour être précis puisque Brisbane inscrira ensuite cinq goals avec notamment un triplé de Dimitri Petratos (deux fois sur péno). Sydney réduira bien l'écart dans les arrêts de jeu, mais la défaite reste cinglante.

Le club de Del Piero occupe actuellement la 5e place de la ligue australienne après 12 journées.

12:54 Écrit par tackle on web dans Buts d'anthologie, LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

24/12/2013

La mamie hooligan

Le Sporting Braga n'est pas au mieux cette saison. Après avoir titillé les Porto, Benfica et Sporting ces dernières saisons, il doit actuellement se contenter d'une modeste 7e place au classement.

Une situation qui n'est pas du goût des supporters qui n'ont pas apprécié que leur club favori partage l'enjeu sur la pelouse du Maritimo Funchal (2-2).

Du coup, quelques fans un peu remontés sont allés dire leur façon de penser aux joueurs au coup de sifflet final.

Parmi ceux-ci une dame assez âgée qui montre bien que le football est une passion qui se partage dans toutes les couches sociales et à tout âge.

12:33 Écrit par tackle on web dans C'EST DRÔLE, INSOLITE, LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

23/12/2013

L'un des plus beaux buts de l'année 2013 ?

Le prix récompensant le plus beau but de l'année n'a pas encore été décerné. Dommage pour Michael De Leeuw qui devra attendre l'année prochaine pour voir sa petite perle être éventuellement consacrée. Les nominés pour le Ferenc Puskas award sont en effet désignés dès la fin novembre. Comprenne qui pourra.

En plus, le but du joueur néerlandais est presque passé inaperçu entre les différents chocs qui ont eu lieu ce week-end à travers le Vieux Continent. Il faut dire qu'une rencontre d'Eredivisie entre Groningen et NEC Nimègue, ça n'attire pas vraiment le feu des projecteurs, même si les buts sont au rendez-vous comme en atteste le score final de 5-2.

Le marquoir indique déjà 3-0 pour les locaux quand De Leeuw s'offre une petite fantaisie. Sur un centre de Magnasco, il exécute un 180° pour expédier le cuir au fond des filets d'une superbe talonnade aérienne.

Un geste fou, le nec plus ultra, sauf pour Nimègue.

16:40 Écrit par tackle on web dans Buts d'anthologie, LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

21/12/2013

Le Bayern Munich s'offre le Mondial des clubs

Le Bayern Munich a remporté le Mondial des clubs ce samedi à Marrakech en venant à bout du Raja Casablanca (2-0). C'est un nouveau trophée qui s'ajoute à la longue liste de ceux gagnés en 2013 par le club bavarois. Championnat, Coupe d'Allemagne, Champion's League, Supercoupe d'Europe et donc mondial des clubs. Cinq trophées, presque le maximum puisque la Supercoupe nationale a échappé au Bayern, battu 4-2 par le Borussia Dortmund.

Les hommes de Pep Guardiola ont fait la différence en une grosse vingtaine de minutes. Dante donnait l'avance dès la 7e minute avant que Thiago Alcantara ne double la mise à la 22e. Les Allemands gèreront ensuite la rencontre assez facilement malgré l'opposition de leurs vaillants adversaires.

Les Munichois poursuivent donc leur impressionnante série de victoires (et de matchs sans défaite : 41 !) et sont les grands bénéficiaires du week-end en Bundesliga sans avoir joué. Leurs poursuivants au classement, le Bayer Leverkusen et le Borussia Dortmund, ont tous les deux connu le goût de la défaite.

Notons aussi que Daniel Van Buyten est resté sur le banc pendant les 90 minutes de cette finale. Guardiola préférant aligner sa paire titulaire Boateng-Dante.

Un superbe parcours pour le Raja

A la peine dans son championnat national où il n'occupe que la 9e place, le Raja Casablanca a emmagasiné de la confiance pendant la compétition. D'abord, il a vaincu Auckland lors des barrages pour avoir le droit de participer aux quarts de finale. Face aux Mexicains de Monterrey, les Marocains ne semblaient pas favoris. Mais ils sont parvenus à se qualifier aux prolongations grâce à un but de Kouko Guéhi.

En demi-finale, personne ne donnait cher de la peau du Raja opposé à l'Atlético Mineiro de la légende Ronaldinho. Le Brésilien a fait souffrir les joueurs de Casablanca avec ses dribbles et la conversion d'un prodigieux coup franc. Mais ces coups d'éclat de Ronnie n'ont pas été suffisants pour permettre au Galo de l'emporter. Collectivement impeccable, le Raja Casablanca a pris le meilleur grâce à des buts de Iajour (un ancien flop passé du côté de Charleroi), Moutouali et Mabidé.

La finale contre le Bayern était une marche beaucoup trop grande pour un Raja qui n'a pas démérité, mais qui s'est aussi rendu compte de l'écart qui le séparait avec les formations du top du Vieux-Continent.

Les Marocains se consoleront aussi en se disant qu'ils ont fait mieux que l'autre équipe africaine engagée dans la compétition, Al-Ahly. Les Egyptiens, battus par le Guangzhou Evergrande de Marcelo Lippi ont été écrasés 5-1 par Monterrey dans le match pour la cinquième place.

La performance du Raja Casablanca fait surtout du bien à un football marocain bien à la peine ces dernières années avec les résultats décevants de la sélection qui ne s'est plus qualifiée pour un Mondial depuis 1998 et n'a pas spécialement brillé pendant les dernières CAN.

F.Chl.

22:38 Écrit par tackle on web dans LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

20/12/2013

Une blessure qui fait froid dans le dos en Roumanie

Le football peut faire rêver quand est marqué un but d'anthologie ou que les artistes sortent leur arsenal de dribbles. Le tacle fait aussi partie de la panoplie des pratiquants du ballon rond. Un exercice difficile qui peut parfois s'avérer dangereux.

Ce jeudi en Roumanie, on disputait la 19e journée de championnat. Parmi les matchs au programme, un duel entre Botosani et Gaz Metan, deux équipes classées dans le ventre mou. Le genre de rencontre qui n'intéresse personne sauf les supporters des deux camps.

Un accident dramatique va cependant ternir ce match et le mettre sous le feu des projecteurs. Nous sommes à la 38e minute. Botosani mène 2-1. Le but de Gaz Metan a été inscrit par un certain Dan Roman. Cette fois, ce dernier se retrouve sur le devant de la scène pour d'autres raisons.

Il git au sol, hurlant de douleur et la cheville perpendiculaire par rapport à sa jambe. Des images difficiles qui en rappellent d'autres. Dan Roman est évacué et emmené à l'hôpital. Il souffre d'une fracture tibia-peroné et ne devrait plus voir le moindre brin d'herbe avant 9 mois.

La faute à un adversaire un peu trop généreux dans l'engagement. Alors que la victime filait au but, Ciprian Dinu a jeté tout son corps dans la bataille. Emporté par son élan, il a découpé son adversaire en deux avec les conséquences qu'on connait.

L'agresseur n'avait certainement pas l'intention de blesser. Il n'a pas rouspété quand l'arbitre lui a adressé un carton jaune et encore moins quand celui-ci lui a finalement adressé le rouge en se rendant compte de l'étendue des dégâts. Entre les deux, Dinu avait vu l'état de la jambe de sa victime et avait été horrifié, tout comme les autres acteurs se trouvant autour du malheureux.

Interrogé par les médias roumains, Dan Roman a déclaré vouloir effectuer sa revalidation à l'étranger avec des médecins de renommée internationale. Mais le club de Gaz Metan pourrait ne pas le suivre dans son souhait en raison des problèmes financiers qu'il connait.

 

12:50 Écrit par tackle on web dans CARTON ROUGE, LES RESTES DU MONDE, TAQUETS ET TAMPONS, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

19/12/2013

Les 100 joueurs qui ont fait 2013 (50-46)

La fin de l'année approche, et l'heure des récompenses a sonné. Un petit mois avant le Ballon d'Or, le XI FIFA de l'Année et tous les autres prix qui y sont liés, DH.be a donc décidé de vous livrer son top 100 des footballeurs qui ont marqué cette année 2013 sur la planète du ballon rond.La suite, avec les joueurs classés entre la 50e et la 46e place.

Lire la suite

13:56 Écrit par tackle on web dans ALLEMAGNE, ANALYSE, ANGLETERRE, Belges à l'étranger, ESPAGNE, FRANCE, ITALIE, LES RESTES DU MONDE, TOP 100 de 2013 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

L'Ajax réalise le rêve d'un enfant malade

Comme beaucoup des enfants de son âge, Jay Jay Willems, 8 ans, aime le football. Son club favori : l'Ajax. Il aimerait un jour pouvoir porter les couleurs du club amstellodamois. Mais voilà, le garçon souffre d'une forme rare de colopathie liée à des douleurs abdominales chroniques. Pour lutter contre cette maladie, il doit faire rentrer dans son ventre par une sonde l'équivalent d'un litre de médicaments.

Mais grâce à la fondation Opkikker, dont le but est d'offrir une journée exceptionnelle à un enfant souffrant d'une maladie chronique, Jay Jay Willems va réaliser son rêve de devenir footballeur professionnel dans le club de ses rêves.

a9e18b72-54de-40b7-b7d4-23fc0543280a_2013-12-06 Training 056.jpg

Le jeune garçon a ainsi pu prendre part à un entrainement avec les Ajacides avant d'être présenté en conférence de presse par l'entraineur Frank De Boer comme la nouvelle recrue du club. Jay Jay a ensuite été repris dans la sélection de l'Ajax qui affrontait NAC Breda le 7 décembre dernier.

84a1a746-a4db-4e6f-8ed3-ba051e6ad2aa__DSC4955.jpg

Il a participé à l'échauffement, a pu monter sur la pelouse, accompagné comme tous les titulaires d'un enfant, avant de donner le coup d'envoi de la rencontre.

ed00ae22-3837-4a2c-b4a4-9e374313c23b__DSC5005.jpg

Une journée exceptionnelle dans un quotidien difficile dont le jeune Jay Jay se souviendra longtemps.

08:45 Écrit par tackle on web dans INSOLITE, LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

18/12/2013

Les joueurs du Raja Casablanca dépouillent Ronaldinho

Il est de ces joueurs qui forcent le respect, même dans la défaite. Ronaldinho fait partie de ceux-ci. Ce mercredi, le génial brésilien n'est pas parvenu à qualifier son Atlético Mineiro en finale de la Coupe des Confédérations. Et ce, malgré une merveille de coup franc dont lui seul a le secret.

Ce sont les Marocains du Raja Casablanca qui auront l'honneur de défier le Bayern Munich en finale de la compétition. Malgré leur succès, les vainqueurs du jour n'avaient d'yeux que pour le Ballon d'or 2005. Ils sont tous allés le congratuler au coup de sifflet final et l'ont dépouillé de ses chaussures et de son maillot.

Pour certains joueurs du Raja, la victoire semblait presque anecdotique tant la joie d'approcher leur idole était grande. 

Un moment marrant et sympa.

23:35 Écrit par tackle on web dans INSOLITE, LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (2) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Coup franc magistral, jongles, petits pont, le festival aussi beau qu'inutile de Ronaldinho

Le Raja Casablanca, représentant du Maroc, pays hôte, s'est qualifié pour la finale du Mondial des clubs en l'emportant 3-1 face aux Brésiliens de l'Atletico Mineiro.

Trois fois lauréat de la Ligue des champions d'Afrique dans les années 1980 et 1990, le club casablancais, peu en vue cette saison en championnat, réalise un pur exploit: en 10 éditions, c'est seulement la seconde fois que la finale de cette compétition n'opposera pas les champions d'Europe et d'Amérique du sud.

Devant 40.000 supporteurs, le Raja a inscrit ses trois buts par l'attaquant Iajour (ancien joueur de Charleroi qui fut un flop au Mambourg), à la 51e, Moutouali, sur pénalty (84e), puis Vianney Mabide, dans le temps additionnel (90+4).

Le résumé du match 

Petit pont, coup franc, Ronnie a pourtant tout tenté

Ronaldinho, était parvenu à égaliser à la 63e sur coup franc. Une petite merveille de ballon enroulé qui est rentré dans les cages après avoir heurté le poteau droit du but du Raja.

Le milieu de terrain offensif a tout tenté, enchainant les dribbles, petits ponts, jongles et autres gestes techniques, mais cela ne sera pas suffisant pour son club. Ronnie comptait fort sur cette Coupe des Confédérations et la perspective d'une finale contre le Bayern Munich pour montrer à Luiz Felipe Scolari qu'il pouvait faire partie du groupe des 23 joueurs brésiliens qui disputeront la Coupe du monde.

23:19 Écrit par tackle on web dans Buts d'anthologie, GESTES TECHNIQUES, LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook