Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

16/09/2013

Un Irakien tire un coup franc à la Roberto Carlos

Très en vue lors de la dernière Coupe du monde des moins de 20 ans, Ali Adnan ne pouvait pas rester très longtemps dans son Irak natal.

Courtisé par la Genoa, Séville, Al-Gharafa, Galatasaray et Bursaspor, l'arrière gauche a préféré opter pour la modeste formation de Rizespor. 

Ses premiers pas en Turquie sont une réussite et il vient d'ailleurs d'inscrire ce week-end son premier goal en championnat. 

Comme un certain Roberto Carlos, Ali Adnan a de la dynamite dans les pieds et n'hésite pas à prendre ses responsabilités sur un coup franc.

Ce dimanche, contre Gaziantepsor, Adnan a lancé les siens vers un large succès en ouvrant la marque à la 12e minute. Son coup franc surpuissant des 30 mètres a directement trouvé la lucarne adverse sans que le gardien n'ait le temps d'effleurer le cuir.

Au final, Rizespor l'a emporté 2-5 et occupe la 2e place de la Süper Lig à trois unités du Besiktas.

Par contre la célébration du but avec le geste du coeur, ça sent les royalties à Gareth Bale... 

09:16 Écrit par tackle on web dans Buts d'anthologie, LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Baston entre "supporters" dans les rues de Kharkiv

Ce dimanche, le Dynamo Kiev se déplaçait à Kharkiv dans le cadre de la huitième journée du championnat d'Ukraine. Sur la pelouse, les équipiers de Dieumerci Mbokani se sont inclinés sur le score sans appel de 3-0, mais c'est en dehors du stade que le "spectacle" a eu lieu.

Dans les rues de Kharkiv, les supporters des deux camps se sont retrouvés pour un affrontement pour le moins musclé. Les "supporters" du Metalist local étaient épaulés par ceux du Spartak Moscou, rivaux historiques du Dynamo Kiev. Cela donne une incroyable baston "t-shirts contre torses nus" en pleine rue. Il n'a pourtant pas l'air de faire très chaud…

 

Les forces de l'ordre sont rapidement présentes sur les lieux, mais ne peuvent intervenir pour arrêter les nombreux hooligans occupés à se bastonner aux poings et aux pieds. Il faudra finalement attendre l'arrivée des renforts pour que tout rentre dans l'ordre.

09:05 Écrit par tackle on web dans International, LES RESTES DU MONDE, SUPPORTERS, TAQUETS ET TAMPONS, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

15/09/2013

Encore deux buts pour Steve De Ridder

Les deux buts inscrits en première période ont permis à Steve De Ridder d'être désigné homme du match au terme de la victoire d'Utrecht sur un courageux RKC Waalwijk (2-1) dimanche lors de la 6e journée du championnat néerlandais.

Avec quatre goals à son compteur, De Ridder reste 3ème au classement des buteurs derrière l'attaquant de Herenveen Finnbogason (8 buts) et celui de Feyenoord Pellè (6 buts). Timothy Derijck était titulaire en défense.

Belga



22:42 Écrit par tackle on web dans Belges à l'étranger, LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

14/09/2013

Il met 3 petits ponts à son adversaire !

Des arabesques ballon au pied, le Brésil connaît. Mais ce tour de passe-passe réussi par Maxi Rodriguez vaut le détour. L'Uruguayen du Gremio a littéralement humilié Jean de Oliveira da Rolt. Le défenseur de Nautico a subi pas moins de 3 petits ponts en quelques secondes. Un véritable festival ! 

 
Pour mettre fin à son calvaire, da Rolt a solidement taclé Rodriguez. Par vengeance ou frustration ?
 

15:40 Écrit par tackle on web dans GESTES TECHNIQUES, LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

09/09/2013

Promus grâce à l'arrêt du...soigneur

Aparecidence affronte Tupi dans un match pour la promotion en D4 brésilienne. Le score est de deux partout, ce qui permet aux premiers de coiffer provisoirement les lauriers. Tupi ne désespère pas, et hérite même d'une magnifique occasion. Le gardien est battu, et le but de la victoire et de la montée semble proche.

Mais voilà: le soigneur, curieusement placé à côté du poteau, se sacrifie pour sauver son équipe en bloquant sur la ligne le tir de l'attaquant d'un superbe réflexe du pied. Nouvelle tentative, et nouvel arrêt du soigneur qui détourne finalement en corner. Impossible pour l'arbitre d'accorder le but ou de donner un penalty...

Le soigneur, poursuivi par les joueurs furieux, prend son courage à deux mains, mais surtout ses jambes à son cou pour regagner au plus vite les vestiaires. La rencontre reprend finalement, et se termine sur le score de 2-2, qui envoie Aparecidence vers la D3. Enfin, provisoirement, car le club de Tupi a porté réclamation. Sans blague...

11:23 Écrit par tackle on web dans ARRÊTS INCROYABLES, C'EST DRÔLE, INSOLITE, LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

La grosse frappe de Luiz Gustavo contre l'Australie

Cet été, Mark Schwarzer a quitté Fulham pour devenir la doublure de Petr Cech à Chelsea. Malgré un temps de jeu limité et une belle bourde lors d'un match amical contre la Roma, le quadragénaire reste titulaire indiscutable entre les perches des Socceroos. N'en déplaise à Matthew Ryan, le gardien du FC Bruges, qui a du se contenter de regarder le match depuis le banc.

Ce samedi, l'Australie se déplaçait à Brasilia dans le cadre d'une joute amicale contre la Seleçao locale. Une rencontre qui a rapidement tourné au set de tennis en faveur de Neymar et sa bande et au cauchemar pour Schwarzer. 6-0, un score sans appel. Les Australiens ont littéralement été balayés par la tempête auriverde. 

Jo y est d'abord allé de son doublé avant que Neymar, Ramires et Pato ne donne au score des allures de forfait.

Mais le plus beau but de la soirée restait à venir. Bien servi par Neymar, Luiz Gustavo se décalait sur le côté gauche pour armer une frappe terrible qui finissait sa course en pleine lucarne.

Une réalisation magnifique pour le nouveau joueur de Wolfsburg.


60 par 89ly

08:46 Écrit par tackle on web dans Buts d'anthologie, LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Le solo de Dimitar Berbatov lors du jubilé de Stiliyan Petrov

A 32 ans, Dimitar Berbatov reste l'un des joueurs les plus élégants balle au pied. Le Bulgare, qui a pris sa retraite internationale, était à pied d'oeuvre ce dimanche dans un match amical organisé à Celtic Park en l'honneur de son compatriote Stiliyan Petrov

Le 30 mars 2012, ce dernier avait du mettre sa carrière entre parenthèses après que les médecins lui aient diagnostiqué une leucémie aigüe. Finalement, en mai dernier, celui qui a porté la vareuse de l'équipe nationale bulgare à 106 reprises annonçait qu'il rangeait définitivement les crampons.

S'il a disputé 218 matchs avec Aston Villa, Stiliyan Petrov a surtout connu ses heures de gloire du côté de Glasgow et du Celtic. Il y est resté entre 1999 et 2006 et y a disputé plus de 300 rencontres. C'est donc là qu'il a décidé de disputer son match de jubilé. 

On y retrouvait un XI du Celtic opposé au XI des amis de Petrov. Parmi ceux-ci, Berbatov s'est montré particulièrement inspiré. Le joueur de Fulham s'est offert un petit solo après avoir combiné en un temps avec deux partenaires. Un but plein de technique et de jusqu'au-boutisme.

08:37 Écrit par tackle on web dans Buts d'anthologie, LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

08/09/2013

L'agression de Josip Simunic

Serbes et Croates se sont neutralisés ce vendredi au Marakana de Belgrade (1-1). Pour le plus grand bonheur de nos Diables Rouges qui comptent désormais 5 points d'avance sur l'équipe au damier avant le déplacement à Zagreb le 11 octobre prochain.

Les Serbes ont répondu à l'ouverture du score de Mario Mandzukic par l'entremise du néo-anderlechtois Aleksandar Mitrovic. Celui-ci était pourtant confronté à deux solides défenseurs, Dejan Lovren et Josip Simunic. Ce dernier qui évolue actuellement au Dinamo Zagreb avait d'ailleurs bien aiguisé ses crampons pour ce déplacement chez le voisin des Balkans.

A la 80e minute, les Serbes ont une belle possibilité de contre après un corner croate pas très bien donné. Miralem Sulejmani file alors à grande enjambées vers le but, mais est stoppé net peu avant la ligne médiane par Simunic. Le défenseur croate a littéralement coupé en deux l'ailier serbe et a été logiquement exclu.

La faute "professionnelle" quoi...

15:29 Écrit par tackle on web dans CARTON ROUGE, International, LES RESTES DU MONDE, MONDIAL 2014, TAQUETS ET TAMPONS, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

L'ancien brugeois Marek Spilar s'est suicidé

867102866_B97998466Z.1_20130908070907_000_GIU17J1G3.1-0.jpg

L'ancien joueur du FC Brugeois, Marek Spilar, 38 ans, s'est donné la mort en se défenestrant, a annoncé le journal slovaque Novy Cas samedi. L'information a été confirmée par un porte-parole de la police locale et par la fédération slovaque (SFA) samedi soir.

"La Fédération slovaque et toute la famille du football slovaque ont appris aujourd'hui avec douleur et tristesse la mort prématurée du joueur", peut-on en effet lire sur le site de la fédération www.futbalsfz.sk.

Selon les médias locaux, Spilar, 38 ans, aurait sauté par la fenêtre de son appartement, situé au cinquième étage d'un immeuble à Presov. Les secours sont rapidement arrivés sur place, mais il était déjà trop tard. Jana Migalova, porte-parole de la police du district de Presov, a déclaré que l'enquête était encore en cours. "Mais le médecin présent sur place exclut la responsabilité d'une autre personne", a-t-elle expliqué.

Spilar a joué deux saisons arrière central au Stade Jan Breydel, de 2003 à 2005. Il a défendu les couleurs du FC Brugeois à 32 reprises. Il a porté trente fois le maillot de l'équipe nationale slovaque. Il a terminé sa carrière au Japon, au Nagoya Grampus.

Belga

marek_spilar.jpg


13:38 Écrit par tackle on web dans FC BRUGES, LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

06/09/2013

La crinière rose de Carlos Valderrama

media_xll_6106924.jpg

Carlos Valderrama est l'un des joueurs les plus emblématiques de l'histoire du football colombien. Il a porté à 111 reprises la liquette des Cafeteros et a participé à trois Coupes du monde (1990,1994 et 1998). Il fait partie de cette génération dorée des années 90 qui a aussi terminé 3 fois sur la dernière marche du podium lors des Copa America 1987, 1993 et 1995.

Lors du mondial italien, il atteint les 1/8e de finale avant de voir son équipe se faire éliminer par le Cameroun de Roger Milla

En 1994, la Colombie impressionne le continent sudaméricain. Entrainés par Francisco Maturana, les Cafeteros régalent avec leur toque et se sont offerts un succès retentissant en Argentine lors des qualifications (0-5). A

utant dire que les espoirs de faire mieux que lors du mondial italien sont permis. Mais la Colombie déçoit et se fait battre par les modestes américains (2-1). Un match marqué par l'auto-but d'Andrès Escobar qui sera abattu quelques semaines plus tard au pays à cause de cela.

En 1998, la Colombie des Valderrama et des Asprilla est sur le déclin. Elle est de nouveau éliminée sans gloire au premier tour. Les années de disette commencent en attendant une renaissance attendu pour l'été prochain au Brésil.

De Carlos Valderrama, on a surtout retenu une coupe de cheveux. Avec le gardien René Higuita, le milieu offensif arborait une coupe qu'on qualifiera d'afro-disco. Pourtant, Valderrama n'aimait pas le disco. Lui son truc, c'était le métal.

Toujours est-il que sa crinière blonde a pris d'autres couleurs. L'ancien joueur a en effet décidé de la teindre en ... rose.

Une excentricité capillaire de plus au pays des footballeurs ? Pas du tout. Avec cette nouvelle couleur, l'homme de 52 ans a décidé de soutenir la lutte pour le cancer du sein.

10:01 Écrit par tackle on web dans INSOLITE, International, LES RESTES DU MONDE, PHOTOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

05/09/2013

Dida, une nouvelle fois ridicule

Il est de ces joueurs qui ne font jamais l'unanimité. Malgré dix ans au Milan AC, 89 sélections avec le Brésil, deux Ligues des Champions et une Coupe du monde, Nelson de Jesus Silva dit Dida est surtout connu pour ses bourdes en tout genre. 

Et à 40 ans, celui qui évolue désormais à Grêmio n'est pas prêt de s'arrêter en si bon chemin. Ainsi, lors du déplacement de son équipe à Goias, Dida s'est offert un nouveau moment ridicule.

Sur une passe en retrait de l'un de ses partenaires, le portier brésilien va relancer le cuir directement dans les pieds du bedonnant Walter qui marquera ensuite assez facilement malgré une tentative assez pathétique du fautif de se rattraper. 

Preuve que la pseudo expérience ne veut rien en foot quand après 20 ans de carrière on n'a toujours pas compris que le ballon se relance côté opposé.

10:22 Écrit par tackle on web dans BOULETTES ET RATÉS, LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Ronaldinho régale sur phases arrêtées

Il a beau avoir subi une chirurgie esthétique aux gencives et aux dents, cela n'empêche pas Ronaldinho d'épater l'assistance.

Face à Fluminense, Petit Ronnie a effet inscrit deux merveilles de coup-francs. 

Une paire buts qui a permis à son équipe d'arracher le nul (2-2).

09:47 Écrit par tackle on web dans Buts d'anthologie, LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : but, coup-franc, ronaldinho, fluminense, atletico mineiro |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

04/09/2013

Le magnifique ciseau d'un joueur macédonien

Soyons honnêtes, le football macédonien ne nous intéresse guère. Enfin, sauf quand l'équipe nationale menée par Goran Pandev, vient défier nos Diables Rouges. Mais qui donc pourrait citer un club de ce championnat ?

On va en évoquer deux : Turnovo et Gorno Lisice, pensionnaire de l'élite macédonienne qui ont partagé l'enjeu ce week-end sur le score de 1-1. Cette unité permet à Turnovo de rejoindre Bregalnica Stip (jamais deux sans trois) en tête du classement.

Mais ce que l'on retiendra surtout, c'est le ciseau du capitaine de Turnovo après une action bien construite avec un changement d'aile et un centre. 

Et le patronyme du buteur me direz-vous ? Il s'agit de Dejan Blazevski. Un nom à finir à Waasland-Beveren ou OHL.

14:56 Écrit par tackle on web dans Buts d'anthologie, LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook