Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

30/04/2014

Pato humilie son adversaire

Désigné comme l'une des futures stars du football mondial il y a quelques années, Alexandre Pato n'aura finalement jamais percé à l'A.C Milan. Trop fragile physiquement et mentalement, l'attaquant brésilien est de retour au pays pour se refaire une santé. Même si ses passages aux Corinthians et maintenant à Sao Paulo ne sont pas de grandes réussites, l'ex-petit ami de la fille de Silvio Berlusconi est encore capable de quelques coups d'éclats.

Lors de la rencontre face à Cruzeiro, il a étalé toute sa technique en plaçant un petit pont humiliant à son compatriote Lucas Sillva.

ors du match entre son équipe face à Cruzeiro, il a étalé toute sa technique en plaçant un petit pont magistral à son compatriote Lucas Silva.

En savoir plus: http://www.chronofoot.com/pato/alexandre-pato-humilie-luc...
Copyright © Gentside Sport
ors du match entre son équipe face à Cruzeiro, il a étalé toute sa technique en plaçant un petit pont magistral à son compatriote Lucas Silva.

En savoir plus: http://www.chronofoot.com/pato/alexandre-pato-humilie-luc...
Copyright © Gentside Sport

11:09 Écrit par tackle on web dans GESTES TECHNIQUES, LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

22/04/2014

La danse de Ron Jans après la Coupe gagnée par Zwolle

Ce dimanche, PEC Zwolle s'est offert le premier trophée de son histoire en s'adjugeant la Coupe des Pays-Bas au détriment du grand Ajax sur le score de 5-1.

Un succès que le club de la province d'Overijssel doit en grande partie à son entraineur Ron Jans. Après son échec au Standard la saison dernière, le sympathique technicien néerlandais avait choisi de rebondir dans une formation plus modeste. Un pari entièrement réussi.

Qui dit premier trophée, dit grosse fiesta. Et à Zwolle, elle a duré jusqu'au bout de la nuit. Bien lancée par des joueurs déchainés et un Ron Jans, roi du dancefloor.

Toujours avec cette "classe" néerlandaise si particulière et ces goûts musicaux étonnants.

Une prestation que les mélomanes avertis pourront admirer à 1'37" sur la vidéo.

10:12 Écrit par tackle on web dans C'EST DRÔLE, INSOLITE, LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

L'énorme frappe de Riquelme

Le Boca Juniors a arraché la victoire in extremis sur la pelouse de Tigre à l'occasion de la 15e journée du Clausura (0-1). Un résultat qu'il doit à son héros éternel, Juan Roman Riquelme.

Le capitaine a pris ses responsabilités dans les arrêts de jeu du match en décochant une frappe terrible des 25 mètres qui a fini sa course au fond des filets.

Avant de le célébrer en toute simplicité, comme si de rien n'était. La marque des grands.

Ce succès permet à Boca Juniors de ne pas concéder un troisième match nul consécutif et de n'accuser que 7 points de retard sur le duo de tête constitué du Gimnasia La Plata et River Plate.

09:51 Écrit par tackle on web dans Buts d'anthologie, LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Le boulet de canon de Ricardo Van Rhijn, la revanche de Ron Jans

La finale de la Coupe des Pays-Bas se déroulait ce dimanche. Au programme, un duel annoncé disproportionné entre l'Ajax Amsterdam, club le plus titré du pays, et le modeste PEC Zwolle, entrainé par l'ancien éphémère T1 des Rouches Ron Jans.

Les premières minutes du match semblent confirmer que le club de la capitale néerlandaise va l'emporter facilement. 

Sur un ballon de corner repoussé par la défense de Zwolle, Ricardo Van Rhijn, qui se trouvait à environ 20 mètres des buts en plein dans l'axe, ne va pas se poser beaucoup de questions et expédier un boulet de canon qui va transpercer la défense adverse et finir sa course en pleine lucarne après avoir rebondi sous la barre transversale.

Zwolle montre les PEC

Partis sur de bons rails, les Lanciers amstellodamois vont pourtant dérailler de façon incompréhensible. Trois minutes après le but de Van Rhijn, Ryan Thomas égalisait avant d'offrir l'avance à son équipe à la 12e minute. La démonstration des hommes de Ron Jans se poursuivaient avec l'entrée en scène de Guyon Fernandez qui y allait aussi de son doublé (22e et 34e).

Humiliés 4-1 à la mi-temps, l'Ajax ne parviendra pas à réagir en seconde période et encaissera un dernier goal des oeuvres de Bram van Poelen.

Une belle revanche pour Ron Jans qui s'est totalement remis de son échec au Standard avec ce sacre mérité en Coupe des Pays-Bas.

09:36 Écrit par tackle on web dans Buts d'anthologie, LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

17/04/2014

Un corner dégueulasse en Hongrie

On se plaint parfois de la piètre qualité de notre Pro League, mais ce n'est pas toujours mieux ailleurs. Et certainement pas en Hongrie comme on a pu le voir lors de la manche aller de la 1/2 finale de Magyar Kupa entre Debrecen et Dyosgyor.

Certes, il y a des buts. Six au total, quatre pour les locaux et deux pour les visiteurs qui ne désespèrent pas de renverser la vapeur lors du match de retour. Mais à condition de se montrer plus efficaces sur les phases arrêtées et en particulier les coups de coin.

Illustration de cette lacune avec celui donné par le sémillant Gergő Gohér à la 49e. Son ballon s'est envolé dans le ciel et n'est jamais retombé dans l'aire de jeu. 

Pour le plus grand bonheur des supporters locaux qui n'ont pas manqué de chambrer leur adversaire.

10:21 Écrit par tackle on web dans BOULETTES ET RATÉS, INSOLITE, LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Jan Gunnar Solli, ce roublard

Superettan est la douce appellation de la division 2 suédoise. Autant dire qu'avec un nom pareil, on n'a pas envie de s'y attarder surtout quand on s'appelle Hammarby, ancien champion national en 2001. Mais malheureusement pour le club de Stockholm, il n'est pas évident de sortir de l'antichambre de l'élite puisqu'il y entame sa cinquième saison.

Afin de briguer la remontée, les Bajen ont notamment engagé le Norvégien Jan Gunnar Solli. Un joueur du couloir droit de 32 ans qui compte 40 sélections avec son pays.

Après avoir roulé sa bosse dans son pays natal du côté de Rosenborg, Brann et Valerenga après un détour du côté des New York Red Bulls de Thierry Henry, Solli a accepté de rejoindre la capitale suédoise au début de l'année civile.

Pour y apporter son expérience ? Pas seulement. Car le bonhomme est assez roublard comme il l'a montré lors de la deuxième journée du championnat à l'occasion de la réception de Degerfors.

Il restait encore deux minutes à jouer et le score était déjà de 5-0 pour Hammarby. Solli décide alors de s'offrir une petite fantaisie en passant un adversaire après avoir caché le ballon sous son maillot.

En plus d'être culotté, il fallait y penser. Mais ne pas se faire prendre non plus puisque ce petit tour de passe-passe n'a pas échappé à la vigilance de l'homme en noir qui lui a brandi le bristol jaune.

Prends ça Garcimore !

10:05 Écrit par tackle on web dans C'EST DRÔLE, INSOLITE, LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

11/04/2014

Adriano se rappelle au bon souvenir de tous

Adriano Leite Ribeiro. Ce nom vous parle peut être mais vous aviez perdu toute trace de l'ex plus grand espoir du football brésilien. L'ancien attaquant de la Seleção refait parler de lui après avoir marqué son premier but en match officiel depuis le 25 février 2012.

Adriano Leite Ribeiro (REPORTERS)

A l'époque, l'ancien buteur de l'Inter Milan, de Parme ou encore de la Roma évoluait sous les couleurs mythiques de Corinthians et avait ouvert la marque pour les siens très tôt dans un match opposant son club à Botafogo.

Aujourd'hui, l'avant-centre brésilien évolue sous les couleurs de l'Atlético Paranaense. Mercredi, cette équipe était opposée au club bolivien dénommé The Strongest La Paz dans le dernier match du groupe 1 de la Copa Libertadores. Menés 1-0 suite à un but contre son camp de Manoel, les coéquipiers d'Adriano ont pu compter sur le sens du but de leur partenaire pour revenir à la marque juste avant le repos.

Ce but consécutif à un joli mouvement collectif en un temps a sûrement fait le plus grand bien au joueur, qui était passé par une période difficile de sa vie ces dernières années. Son équipe s'est finalement inclinée 2-1 dans un match décisif face à un concurrent direct pour accéder à la phase finale de la Copa Libertadores.

23:09 Écrit par tackle on web dans International, LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

07/04/2014

Elfsborg, à notre bon souvenir

Très peu connu en Belgique par le passé, Elfsborg s'est fait un nom dans nos contrées en prenant un joli 4/6 face au Standard en Europa League cette saison. Après avoir décroché un titre inattendu en 2012, le club suédois est rentré dans le rang en terminant 6ème du dernier championnat.

La semaine dernière, la Allsvenskan a repris ses droits et Elfsborg s'est incliné 2-0 pour son premier match. Mais les jaunes et noirs se sont repris ce vendredi en s'imposant 3-1 dans leur stade face à Hacken. Les 10.000 spectateurs présents à la Boras Arena ont pu assister à ce magnifique but de Johan Larssons, l'international suédois.

E.L

14:23 Écrit par tackle on web dans Buts d'anthologie, LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Quand Séan Garnier fait joujou avec Neymar

Voilà une vidéo qui devrait amuser les joueurs de Liga et de Champion's League qui ont été les victimes des dribbles déroutants de Neymar. Et en particulier, ceux qui se sont pris un petit pont de l'ailier du Barça.

Lorsque ce dernier se retrouve opposé à Arnaud "Séan" Garnier, champion du monde de freestyle, ce n'est plus la même rengaine. Le Français avait déjà montré qu'il pouvait joué avec Neymar comme il voulait lors d'une démonstration à Rio de Janeiro en 2011. Cette fois, à l'occasion du tournage d'un spot publicitaire, Séan Garnier a mis un petit pont à l'Auriverde alors qu'il essayait de lui prendre le ballon.

Impressionné de s'être fait avoir comme un bleu, Neymar a préféré en rire avant de féliciter Séan Garnier. Ce n'est pas parce que madame a assisté à cette "humiliation qu'il faut se montrer mauvais joueur.

Bel esprit monsieur Neymar.

13:14 Écrit par tackle on web dans GESTES TECHNIQUES, INSOLITE, LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

06/04/2014

Le coup de patte de Del Piero

Après presque 20 ans passés à la Juventus, Alessandro Del Piero avait fait le choix en 2012 de quitter son club de cœur pour tenter une expérience exotique en Australie. Il Pinturicchio a rejoint les rangs du Sydney FC où il justifie parfaitement son statut de star du championnat.

À presque 40 ans, l'ancien numéro 10 de la vieille dame est toujours autant décisif. Ce week-end, lors de la victoire de son club face aux Wellington Phoenix de Stijn Huysegems,  il a inscrit de nouveaux buts, dont ce magnifique coup-franc.

E.L

 

11:44 Écrit par tackle on web dans Buts d'anthologie, LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

05/04/2014

Ronaldinho, ce mec sympa

Luiz Felipe Scolari ne devrait pas reprendre, sauf surprise, Ronaldinho dans son groupe de 23 joueurs amenés à défendre les couleurs brésiliennes lors du prochain mondial. Et c'est peut-être un rien dommage quand on voit l'engouement que suscite encore le meneur de jeu de l'Atlético Mineiro.

Lors de la rencontre de Copa Libertadores de ce jeudi qui se déroulait à Bogota (score final 1-1 contre le Santa Fé local), Ronnie a pu voir encore voir que ses apparitions sur la pelouse en faisaient encore fantasmer plus d'un.

1124539.jpg

Alors qu'il ne restait que deux minutes à jouer, un jeune fan a déjoué la vigilance des services de sécurité pour monter sur le terrain et courir dans les bras du joueur brésilien. Celui-ci n'a pas refusé un câlin à son admirateur avant de le laisser aux mains des stewards qui l'ont raccompagné en dehors des limites de jeu.

Emu, ce jeune supporter avait surtout des étoiles dans les yeux après ce moment partagé avec son idole. Les mêmes que celles de ces autres supporters qui ont eu la chance de pouvoir prendre un cliché avec un Ronaldinho très disponible.

Ronnie risque de nous manquer le jour où il rangera définitivement ses crampons.

08:47 Écrit par tackle on web dans INSOLITE, LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

03/04/2014

Une équipe de nains au Brésil

Jeu de nain, jeu de vilain ? Pas au Brésil où plutôt que de les lancer sur des cibles comme on a notamment pu le voir dans le "Loup de Wall Street", on a préféré les laisser créer leur équipe de foot.

Non, sans humour, les onze nains ont appelé leur formation "les Géants du Nord". Formée en 2006 du côté de Bélem, elle attire de nombreux curieux au stade et remplit ainsi l'un de ses objectifs : combattre les préjugés et favoriser l'intégration sociale des personnes de petite taille.

Mais nos "Géants" ne se frottent cependant pas à leurs alter ego masculins. Ils doivent pour l'instant se contenter de défier des femmes ou des U13. 

Au niveau du jeu, on les autorise aussi à monter sur les épaules d'un partenaire pour former un mur sur un coup franc.

Et inutile de préciser que leur jeu n'est pas axé sur les longs ballons et la domination dans les airs. Mais balle au pied, leur vivacité et leur technique a de quoi casser quelques reins.

10:51 Écrit par tackle on web dans INSOLITE, LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

31/03/2014

Juan Roman Riquelme n'a rien perdu de son coup de patte

A bientôt 36 ans, Juan Roman Riquelme est sans doute l'un des derniers (voir le dernier) vestiges du poste de "numéro 10" à l'ancienne. Présenté en son temps comme le successeur de Diego Maradona, le natif de San Fernando n'a pas réussi à marcher sur les traces de la légende du football albiceleste malgré une carrière honorable et un coup de patte qui aura ravi les puristes.

Après avoir commencé, comme El Pibe de Oro, à Argentinos Juniors, Riquelme a rejoint Boca Juniors pour devenir le meilleur meneur de jeu du championnat argentin. Des qualités qui ont tapé dans l'oeil du Barça en 2002, mais l'aventure sera de courte durée et se soldera par un échec.

Sans doute un rien trop lent pour une équipe de ce niveau et pas vraiment efficace en perte de balle, c'est à Villareal que JR séduit les observateurs de la Liga.

Acec une équipe construite autour de lui, il brille sous la liquette du submarino amarillo qu'il conduit à une 3e place synonyme de C1 en 2005. En 150 matches pour Villareal, il aura planté 40 roses.

En février 2007, Riquelme retourne à la surprise générale dans son Argentine natale pour se rapprocher de sa famille. Transféré à titre définitif à Boca Juniors en 2008, Riquelme régale le public fanatique de la Bombonera avec sa vista.

L'équipe atteint la finale de la Copa Libertadores en 2012, mais s'y incline. Un échec pour le chef d'orchestre argentin qui annonce alors son départ de Boca Juniors pour ce qui s'apparente à une fin de carrière. Mais en février 2013, il réintègre l'effectif de Carlos Bianchi pour le plus grand bonheur de tout le club.

Toujours motivé par le derby contre le rival de River Plate, Riquelme n'oublie pas de se transcender à cette occasion. Ce dimanche, il a offert l'égalisation à Boca Juniors sur un superbe coup franc qui a laissé le gardien adverse sans réaction et a rendu le commentateur quasi aphone.

Un coup de patte magistral qui n'aura pas empêché les Xeneize de s'incliner finalement 1-2. Un revers qui les place à la 12e place du classement à 5 unités de River Plate (17 points), deuxième ex aequo avec l'Estudiantes et Velez Sarsfield Le Torneo Final étant actuellement dominé par Colon qui occupe la première place avec 18 points.

F.Chl.

14:31 Écrit par tackle on web dans Buts d'anthologie, LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook