Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

02/03/2014

Club de Bruges 1 - 0 Standard: le bulletin de notes des Blauw en Zwart

vadis.jpgRyan 6 : Une bonne anticipation, peu après le quart d’heure, devant Ezekiel. Plus guère sollicité dangereusement par la suite.

Meunier 7 : Dominateur sur son flanc. A souvent bien usé de la liberté dont il jouissait pour monter en ligne et même changer d’aile. Il ne lui a manqué qu’une infiltration décisive ou un assist.

Engels 7.5 : Intransigeant sur le plan défensif, très technique et précis dans ses relances. A opéré quelques bons retours. 

Mechele 7 : Très propre dans ses tacles, Très sobre dans ses interventions. Ne s’est jamais  laissé déborder.

De Bock 7 : Des infiltrations qui l’ont mené quelquefois  jusqu’à la ligne de fond. N’a pas toujours réussi sa dernière passe mais s’est battu comme un forcené pour se racheter quand il avait gâché une relance.

Simons 8 : Dès le coup d’envoi, on l’a senti chaud bouillant le vétéran du Club! En vitesse d’exécution, il n’est pas apparu inférieur à ses partenaires. Bon dans toutes ses interventions, il a fait bien mieux que distribuer des ballons faciles, latéralement ou juste devant lui. A trois reprises au moins mais dans des situations de jeu différentes, il a sauvé son équipe. En dégageant le ballon sur sa ligne avant le repos, en rattrapant un attaquant du Standard puis en annihilant une situation un peu confuse en seconde période. 

Odjidja 7 : Omniprésent, une fois encore, dans un entrejeu dans lequel il a émergé. A construit beaucoup, a failli marquer mais a aussi défendu. Un match très complet.

Jorgensen 6.5 : L’auteur du but. N’a pas émergé sur le plan individuel mais s’est révélé utile dans son souci de servir la collectivité. S’est distingué aussi par l’une ou l’autre astuce technique de la meilleure veine.

Lestienne 6 : N’a pas confirmé son regain de forme des deux rencontres précédentes.  Est apparu un peu atteint en seconde période.

De Sutter 6 : Un gros travail comme pivot mais un manque de concrétisation.

Refaelov 7 : Très actif et entreprenant mais trop précipité à la réception des ballones, ce qui lui a fait manquer trop de contrôles. N’a pas concrétisé la plus belle occasion avant le repos.

 

M.D. 

17:59 Écrit par tackle on web dans Belgique, Bulletin de notes, JUPILER PRO LEAGUE | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Club de Bruges 1 - 0 Standard: le bulletin de notes des Rouches

buyens.jpgKawashima 7 : Une belle intervention en première période sur une frappe de Vadis et une autre, cinq étoiles, sur un essai de Jorgensen. Trompé par un contre, il ne peut rien sur le 1-0.

Stam 6 : Parfois en délicatesse avec le placement en début de match, le Néerlanfais a vite rectifié le tir. Offensivement, Stam apporte un réel plus avec des centres intéressants.

Ciman 7 : Avant le repos, il sauve un ballon sur sa ligne suite à une tentative de Refaelov. En fin de première période, il a le 0-1 au bout du crâne.

Arslanagic 6.5 : De retour dans le onze de base, le Diablotin a confirmé sa bonne forme du moment avec plusieurs interventions bien senties.

Van Damme 6 : Le capitaine a fait son job, ni plus, ni moins.

Bia 5 : Avant sa blessure, Mujangi Bia a eu quelques difficultés à rentrer dans le match avec plusieurs mauvaises passes.

de Sart 5 : Très bon contre Gand, le médian défensif était un peu plus à la peine hier après-midi. Il a fait face à l’expérience de l’entrejeu brugeois.

Vainqueur 5 : Trop souvent en retard sur son opposant direct.

Mpoku 6 : Le médian est tombé sur un Meunier en grande forme qui ne lui a pas laissé le moindre espace.

Batshuayi 5 : En seconde période, alors qu’il a trois coéquipiers seuls à ses côtés, Batshauyi, une fois de plus, a choisi l’option personnelle…

Ezekiel 5 : Le Nigérian, très remuant, s’est ménagé plus de possibilités que lors de ses anciennes sorties mais avec un résultat identique.

Bulot 4 : En voulant éviter un corner, Bulot donne un assist à…. Jorgensen.

Buyens 6 : Le médian a eu le ballon du 0-) 1 au bout du pied mais le poteau est venu contrarier ses plans. Au contraire, il dévie, malencontreusement, la frappe de Jorgensen qui termine au fond.

K.S.

17:38 Écrit par tackle on web dans Belgique, Bulletin de notes, JUPILER PRO LEAGUE, STANDARD LIÈGE | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

01/03/2014

Gand 2 - 1 Charleroi: le bulletin de notes des Zèbres

mazzu.jpgMandanda 6 : Le geste parfait en début de rencontre, pour préserver le suspense. Impuissant face à Asaré et Habibou.

François 6 : Mis dans le vent à la genèse du premier but gantois. Il est bien monté en puissance en deuxième période.

Dewaest 6 : Habibou s’est échappé une seule fois, suffisant pour signer la victoire. Dommage, car jusque-là, c’était solide.

Martos 6 : Il a joué de son métier pour s’en sortir, quand la pression se faisait plus insistante.

Satli 7 : Parfois dérouté par la vitesse de son opposant direct, il a signé un geste de classe pour ouvrir le score. La marque d’une confiance qui ne cesse de s’accroître.

Marcq 6.5 : Pas le dernier à tenter sa chance de loin, il n’arrive pas à placer cette frappe parfaite qui fera mouche. Un gros travail entre les lignes de sa part, à nouveau.

Saglik 6 : Un rôle davantage dans l’ombre qui lui convient, où il peut parfois surgir à bon escient. Mais il peut et doit sans doute apporter encore plus

Kebano 6 : Après sa prestation quatre étoiles face à Zulte Waregem, on attend désormais monts et merveilles du Parisien. Malgré quelques éclats, il était de retour les pieds sur terre.

Tainmont 6 : Des appels justes et une débauche d’effort qui font plaisir à voir. Un rien moins en verve, néanmoins, que lors de ses dernières sorties.

Ghilas 6 : Une pile électrique, jamais à court de jus. Seul bémol : l’efficacité.

Fauré 6 : Doué d’un placement judicieux, il doit encore augmenter son taux de réussite en déviation pour réellement mettre à mal la défense adverse. Une belle patte sur coup franc.

Ederson 6 : Il a apporté du calme dans l’entrejeu, alors que Gand tentait d’accélérer.

G. Ben

23:10 Écrit par tackle on web dans Belgique, Bulletin de notes, JUPILER PRO LEAGUE, RSC CHARLEROI | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Mons 3 - 0 Ostende: le bulletin de notes des Dragons

mons.jpgSaussez 7 : Le gardien s’est fait mal au dos juste avant le coup d’envoi (nerf ?). Après quelques dégagements, il a demandé son changment la mort dans l’âme.

Timmermans 7 : Nico a retrouvé son couloir droit. La faiblesse adverse lui a permis de s’y réacclimater en douceur. Semble en pleine confiance.

Dussenne 7 : On a bien cru que le défenseur ouvrirait à nouveau la marque, comme ce fut le cas à Courtrai. Par deux fois entre la 4e et la 12e, Ovono fut toutefois au bon endroit. Défensivement, il vécut une soirée idyllique.

Lorenzi 7 : Même remarque que pour Dussenne, les occasions de but en moins.

Monteyne 7 : Semble plus à l’aise lorsqu’il évolue derrière Chatelle. En tout cas, sa 400<sup>e</sup> s’est déroulée sans le moindre heurt.

Matthys 8 : Quel deuxième tour il est occupé à réaliser ! Avec des jambes de 20 ans, le Flandrien a lancé la victoire des siens via un coup-franc qu’Ovono aurait dû détourner, avant de faire le break d’une superbe frappe… du gauche.

Le Postollec 7 : Il a facilement gagné la bataille de l’entrejeu.

Diandy 7 : Très à l’aise aux côtés du capitaine.

Chatelle 7.5 : Lui aussi retrouve la forme au meilleur moment. Une première période pleine, avec notamment un assist.

Angeli 7.5 : Il fut encore une fois dans tous les bons coups. Avec en prime un but sur coup-franc.

Arbeitman 6 : Jamais en position dangereuse, il a travaillé dos au but pour favoriser les infiltrations de la deuxième ligne.

Wener 7 : Le Liégeois, qui avait quitté l’équipe au match aller, a pu démontrer, notamment dans le trafic aérien, qu’il n’avait rien perdu de ses qualités.

Mununga 6 : Entré lorsque le match était plié.

K.C.

23:01 Écrit par tackle on web dans Belgique, Bulletin de notes, JUPILER PRO LEAGUE, RAEC MONS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

25/02/2014

Mario Been applaudi lors de la conférence de presse annonçant son licenciement

media_xll_6516684.jpg

La 12e défaite de la saison de Genk en championnat, qui plus est à domicile contre le modeste Waasland-Beveren, aura eu raison de Mario Been. L'entraineur néerlandais, qui était sur la sellette depuis quelques semaines, n'a pas résisté à cette nouvelle contre-performance. Il cède sa place à Emilio Ferrera qui revient en Belgique après des expériences en Grèce et en Arabie Saoudite. Le Bruxellois n'avait plus entrainé un club de Pro League depuis son passage de 6 mois à Lokeren en 2010.

Mais la scène la plus curieuse de la journée a eu lieu lors de la conférence de presse organisée pour annoncer le départ de Mario Been. Très digne et professionnel, le technicien batave a accepté de répondre avec franchise aux questions des nombreux journalistes présents. "J'ai parlé aux joueurs ce matin (lundi) et leur ai demandé de poursuivre leur belle campagne européenne jeudi contre Anzhi. Ils m'ont applaudi à mon départ. Peut-être pas tous de la même manière, mais tout de même", a-t-il notamment expliqué.

Ensuite, c'est Dirk Degraen, le directeur général du club limbourgeois, qui a pris la parole. "Nous estimons qu'il était de notre devoir d'être ici à côté de Mario lors de son départ", a-t-il déclaré. "Dire au revoir de cette manière, démontre l'importance du lien qui existait entre le club et lui. Son licenciement n'a d'ailleurs rien à voir avec ses talents d'entraîneur et sa personnalité. Tout le monde est d'accord là-dessus. Il faut s'atteler maintenant à trouver quelqu'un qui pourra trouver la clé que Mario n'est, à un certain moment, plus parvenu à trouver." .Le directeur général du dernier vainqueur de la Coupe de Belgique a ensuite surpris en demandant aux représentants des médias présents dans l'assemblée.. d'applaudir l'entraineur déchu. 

"Tout comme je l'ai fait avec les joueurs, je vous demanderai juste d'applaudir l'homme à mes côtés car je ne suis sans doute pas prêt de collaborer encore avec quelqu'un comme lui", a lancé Dirk Degraen aux journalistes, qui se sont exécutés devant un Mario Been visiblement ému.

media_xll_6516704.jpg

Cette scène improbable a suscité quelques réactions négatives en Flandre, notamment dans le chef de Wesley Sonck, qui a porté la liquette de Genk entre 2000 et 2003 avec un titre à la clé. "C'est du jamais vu", a estimé dans l'émission Extra Time celui qui a marqué à 24 reprises sous la vareuse des Diables Rouges. Johan Boskamp, qui a entrainé Sonck à cette époque pendant une saison, a lui déclaré que la demande de Dirk Degraen était ridicule.

Peter Vandenbempt, journaliste réputé pour Sporza Radio, n'a pas été plus tendre : "Franchement, j'aimerais qu'à l'avenir, les managers ne demandent plus aux journalistes d'applaudir un coach. J'ai énormément de respect pour le travail effectué par Mario Been et pour la façon dont il a collaboré avec la presse, mais j'ai trouvé cette demande complètement inappropriée", a-t-il déploré.

Intronisé T1 en 2011 du côté du Limbourg en remplacement de Frank Vercauteren, parti tenté sa chance au Moyen-Orient, Mario Been avait remporté la Coupe de Belgique lors de la saison écoulée.

F.Chl. (avec Belga)

Voir la scène de la demande d'applaudissements à 7'45"

11:45 Écrit par tackle on web dans Belgique, INSOLITE, JUPILER PRO LEAGUE, RC GENK, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

22/02/2014

Courtrai 1 - 2 Mons: le bulletin de notes des Dragons

mons.jpgSaussez 6 : Impuissant sur le but, Adrien a fait le ménage dans les airs et a, dans les dernières minutes, sauvé un point devant Santini et Oussalah.

Spungin 6 : Au retour des vestiaires, il s’est occasionné une blessure à l’arrière de la cuisse qui l’a contraint à céder sa place. Il vivait jusque-là une soirée fort paisible.

Timmermans 6 : Dans l’ensemble, il s’est plutôt bien acquitté de sa tâche, alors que tenir Coulibaly n’était pas une mince affaire.

Dussenne 6 : Le jeune défenseur montois est passé par tous les sentiments. Auteur de son deuxième but de la saison après celui inscrit lors de la déroute (4-1) à Waasland-Beveren, il a aussi commis une bévue qui a permis à De Smet d’égaliser. Erreur gommée par Arbeitman.

Monteyne 6 : PJ a ponctué une sortie sans histoire par un assist pour Arbeitman.

Matthys 6 : Sa prestation, débutée en force, n’aura été entachée d’aucun bémol.

Le Postollec 6 : Il a aisément contrôlé son secteur avant la pause avant un second acte moins simple.

Diandy 6 : Même remarque que pour Le Postollec.

Chatelle 6 : Décisif sur le but de Dussenne, le Bruxellois n’a pas ménagé ses efforts.

Angeli 6 : Plaque tournante de Mons en première période, Arnor paya sans doute son manque de rythme par la suite. Il loupa notamment une volée alors qu’il était en bonne position.

Eriksson 5.5 : Pas très adroit avec ses pieds, le Suédois aura été utile de par ses déviations de la tête. Il ne s’est retrouvé que deux fois face à Keet. La première fois, alors qu’il était hors-jeu, il fut contré par le gardien courtraisien. La seconde, il ne cadra pas sa reprise de la tête alors qu’il était seul au petit rectangle.

De Belder 5.5 : Entré à droite suite à la blessure de Spungin.

K.C.

22:24 Écrit par tackle on web dans Belgique, Bulletin de notes, JUPILER PRO LEAGUE, RAEC MONS | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Charleroi 3 - 2 Zulte-Waregem: le bulletin de notes des Zèbres

char.jpgMandanda 6 : Statique sur le but de Pourie, il est ensuite fusillé à bout portant par Sylla. Presque les deux seules incursions flandriennes.

François 7 : Un goal chanceux, mais qui récompense toute son audace. On l’a enfin retrouvé percutant.

Dewaest 6 : Acclamé à chaque touche de balle par  les supporters, il en impose toujours autant. Ses adveraires ne savent pas trop comment le prendre...

Martos 6 : Sa mésentente avec Marcq en début de deuxième période coûte cher aux Carolos.

Satli 7 : Dans un style guère académique, il s’est à nouveau montré solide à gauche. Il devrait désormais s’y installer.

Marcq 6 : Comme Martos, il a un pied dans le second but de Zulte. Pour le reste, il a parfaitement balayé devant la défense.

Saglik 7 : Un gros boulot entre les lignes et un assist à la clé. Cette fois c’est sûr, il retrouve le rythme.

Kebano 8 : Métronome de l’entrejeu, il était de tous les bons coups. S’il était en dedans ces dernières semaines, le Parisien a enfin retrouvé sa patte magique. Ovationné à sa sortie.

Tainmont 6 : Une pléiade de centres, pas toujours heureux. Il se bat et n’hésite pas à prêter main forte à la défense. Au bon endroit pour signer le 3-2.

Ghilas 7 : Moins enclin à enchaîner les longues courses, il a par contre été beaucoup plus présent en zone de conclusion. Bref, tout ce qu’on lui demande.

Fauré 6 : Il conserve le cuir, le dévie et embête sans cesse les défenseurs adverses. Un poison.

Kumedor 6 : Quand il s’agit d’aller au duel, il ne craint personne. Un vrai roc.

Rossini 6 : Une entrée parfaite dans le rôle de pivot qu’il affectionne. Un joker de luxe pour la fin de saison.

G.Ben.

22:04 Écrit par tackle on web dans Belgique, Bulletin de notes, JUPILER PRO LEAGUE, RSC CHARLEROI | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

16/02/2014

Anderlecht 2 - 0 Mons: le bulletin de notes des Dragons

chatelle.jpgSaussez 5.5 : Avant le but de Kljestan, sur lequel il ne put strictement rien, il n’avait eu à intervenir que sur un coup franc de Vargas, qu’il détourna non sans difficulté.

Spungin 5 : Peu mis en danger par Bruno avant que celui-ci ne passe à gauche. En revanche, il laissa un peu trop facilement centrer Deschacht sur la phase de l’ouverture du score.

Dussenne 5.5 : A plutôt bien géré ses duels avec Cyriac puis Pollet.

Timmermans 5.5 : Le choix de van den Brom de jouer avec un seul attaquant lui a facilité la tâche. Au duel avec Kljestan sur le but, Nico s’est retrouvé seul entre deux adversaires.

Monteyne 5 : Bruno lui a posé nettement plus de problèmes que Najar.

Matthys 5.5 : Dans les quelques bons coups du premier acte. Plus discret par la suite.

Le Postollec 6 : Sans doute le Montois à avoir touché le plus de ballons, avec en prime un taux de réussite de passes très élevé.

Diandy 5 : Avant d’être remplacé à la pause, il avait plutôt bien bloqué les incursions adverses sans pour autant être utile offensivement.

Chatelle 5 : Ovationné par le public anderlechtois, l’ailier a surtout travaillé défensivement, lui qui s’est parfois retrouvé en position d’arrière-gauche.

Mununga 5 : Sa capacité à conserver le ballon est presque unique dans l’effectif montois. Mais cela n’a pas suffi.

Erkisson 5 : Du mieux, même si sa complémentarité avec Mununga n’est pas encore optimale.

Angeli 5 : Porté disparu depuis le 18 janvier à Waasland-Beveren, le Bruxellois revient dans le coup en vue des playoffs.

Zola 5 : Suite à la montée au jeu de Soumah, Janevski est passé à un 4-5-1 qu’on pourrait revoir à l’avenir.

K.C. 

20:52 Écrit par tackle on web dans Belgique, Bulletin de notes, JUPILER PRO LEAGUE, RAEC MONS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Anderlecht 2 - 0 Mons: le bulletin de notes des Mauves

sacha.jpgProto 6 : Malgré le jeu abominable de son équipe, il n’a eu qu’un  ballon (assez facile) à arrêter: un tir de Chatelle sur lui.

Vanden Borre 6.5 : Comme souvent, sa seconde mi-temps était nettement meilleure que sa première. Il était aussi bien défenseur que meneur de jeu. Avant le repos, il ne trouvait pas de solutions.

Kouyaté 6 : Jamais mis en difficultés, mais son apport offensif a été très réduit. Une mauvaise passe de cinq mètres en début de match a provoqué les premiers sifflets.

MBemba 6 : Lui, qui a souvent sauvé la peau de van den Brom, n’a pas pu apporter grand-chose non plus.

Deschacht 6 : C’est le vieux Deschacht qui a dû donner la passe décisive à Kljestan. Pourtant, les combinaisons avec Bruno, sur le flanc gauche, étaient laborieuses.

Gillet 6 : Il était loin d’être étincelant, mais on ne peut pas lui reprocher un manque de combativité. 

Kljestan 6.5 : À défaut d’avoir vu un joueur briller, nous avons dû porter notre choix sur un Sacha Kljestan besogneux. En relayeur dans l’entrejeu, l’Américain, qui revenait d’un long séjour sur le banc, a peiné dans la première demi-heure avant de se libérer via un but facile mais sur lequel il a le mérite d’être bien placé. Il continua son travail tout au long de la rencontre et se permit même d’ajouter une ligne à ses statistiques, distillant l’assist à Vargas sur le second but d’Anderlecht.

Vargas 5 : Joli but qui a mis son équipe à l’aise, mais il n’a pas réédité sa prestation de la semaine passée. A parfois trop ralenti le jeu.

Najar 4 : On n’a pas revu le Najar de ses premiers matches. Aucun éclair tout au long de ses 70 minutes de jeu.

Bruno 5 : Sur son flanc gauche, il n’a presque rien créé. On l’a senti libéré quand il a retrouvé son flanc droit. A failli marquer sur une belle passe de Vanden Borre.

Cyriac 5 : En tant que seul attaquant, il perd la moitié de ses capacités. Un nouveau rétro – passé largement au-dessus – aurait pu sauver son match.

Pollet 6.5 : Il s’est montré plus d’une fois, surtout quand Mitrovic est venu jouer à ses côtés.

Praet 6 : Montée correcte de sa part, même si on aimerait le voir être encore plus dominant.

Y.T.

20:41 Écrit par tackle on web dans Belgique, Bulletin de notes, JUPILER PRO LEAGUE, RSC ANDERLECHT | Lien permanent | Commentaires (4) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

15/02/2014

Charleroi 0 - 1 Standard: le bulletin de notes des Rouches

stan.jpgKawashima 6 : Le Japonais n’a pas vraiment eu à s’impliquer. Il en est désormais à 16 clean-sheet.

Stam 5.5 : Très bon la semaine précédente face à Zulte Waregem, le Néerlandais avait perdu de sa superbe hier soir. Le danger carolo venait exclusivement de son côté.

Ciman 6 : Une fois de plus, le Farciennois était le maître de la défense rouche.

Arslanagic 6 : Le Diablotin a éprouvé quelques difficultés en première période mais il s’en est tout de même bien tiré.

Van Damme 6 : Match correct du capitaine qui n’a toutefois pas pu apporter le surnombre sur le flanc.

Mujangi Bia 6 : En première période, le médian était trop effacé. Après le repos, il a montré plus de bonnes choses, notamment en étant impliqué dans le but.

De Sart 7 : Le meilleur Rouche sur la pelouse. Le jeune médian a récupéré beaucoup de ballons et en a fait bon usage par la suite.

Vainqueur 6.5 : Une nouvelle fois, le Français a régné en maître dans l’axe du jeu. Bon match.

Mpoku 5.5 : On a déjà connu Paul-José plus inspiré. Pas une grande prestation pour le buteur de la semaine dernière.

Ezekiel 5 : Le Nigérian n’affichait pas sa combativité habituelle notamment dans les duels aériens. À sa décharge, Ezekiel avait reçu un traitement de choc de la défense carolo.

Batshuayi 5 : Le meilleur buteur de la compétition a cherché à soigner ses statistiques. Ainsi, il en a oublié le collectif privilégiant la piste personnelle quand la passe s’imposait.

Carcela 7 : Passeur décisif la semaine dernière face à Zulte Waregem, Mehdi Carcela s’est mué en buteur hier soir. Alors que les siens s’apprêtaient à perdre leurs premières unités en 2014, le petit médian offensif est venu délivrer les siens à un quart d’heure du terme permettant au Standard de conserver ses dix points d’avance sur Bruges. Depuis trois semaines, Mehdi Carcela monte en puissance. S’il n’a pas encore retrouvé son meilleur niveau, il est sur le bon chemin pour y parvenir.

De Camargo 6.5 : Son jeu en déviation a directement porté ses fruits puisqu’il est à la base du but des siens. Bonne entrée au jeu, comme la semaine dernière face à Zulte.

K.S.

 

21:27 Écrit par tackle on web dans Belgique, Bulletin de notes, JUPILER PRO LEAGUE, STANDARD LIÈGE | Lien permanent | Commentaires (3) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Charleroi 0 - 1 Standard: le bulletin de notes des Zèbres

char.jpgMandanda 6 :  Une défaite d’autant plus dommage qu’il n’a presque aucune réelle intervention à sortir. Impuissant sur le but du Standard.

Marinos 5 : Le Grec a retrouvé la préséance à droite, mais s’apprête à la perdre aussitôt. Pourquoi ce tackle glissé, en plein milieu du terrain ? Sans aucun doute le tournant du match.

Dewaest 7 : Il a couplé l’anticipation à sa robustesse dans les duels. Batshuayi a souffert… même pour rester debout.

Martos 7 : A la baguette pour coordonner ses troupes, il a en sus bien réalisé sa tâche individuelle.

Satli 7 : Confiné dans une mission ultra-défensive, il a parfaitement joué son rôle en bétonnant le flanc gauche. Il s’est ensuite libéré en repassant à droite.

Saglik 7 : Deux occasions énormes loupées en première période qui ne l’ont pas sorti de son match. Il retrouve le rythme et cela se ressent.

Marcq 6 : Davantage dans un rôle de déviation qu’en véritable pare-chocs, il s’est efforcé de jouer en un temps. Avec une part logique de déchet. Dommage aussi que ses frappes ne décollent toujours pas.

Ederson 7 : Il était partout sur le terrain. Un abattage incroyable, comme à ses plus beaux jours. Aux antipodes de sa prestation insipide à Lokeren.

Tainmont 7 : De l’audace et du volume sur son flanc. Il a souvent appelé le ballon, mais n’a pas toujours été suivi dans ses initiatives.

Ghilas 6 : Un volume de jeu incroyable. Devrait mieux canaliser son énergie débordante, afin d’être affûté aux moments clés.

Fauré 6 : De l’expérience à revendre et un esprit de gagneur non érodé malgré sa déjà longue carrière.

Kebano 6 : Entré dans un contexte difficile, il a eu du mal à se mettre en évidence. A sa décharge, il s’est peu entraîné cette semaine.

G. Ben. 

20:37 Écrit par tackle on web dans Belgique, Bulletin de notes, JUPILER PRO LEAGUE, RSC CHARLEROI | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

09/02/2014

Standard-Zulte Waregem: le bulletin de notes des Rouches

KAWASHIMA 8  Le Japonais n’a strictement rien eu à faire en première période. Après le repos, il sort deux arrêts dont une superbe claquette sur une tête de Sylla que tout le monde voyait déjà au fond.

STAM 8  À nouveau titulaire suite à la blessure d’Opare, le Néerlandais a joué un gros match. Que ce soit défensivement ou offensivement, le latéral droit était dans tous les bons coups.

ARSLANAGIC 6,5  Un début de match un peu hésitant mais le Diablotin est bien monté en puissance.

CIMAN 7  Très bonne production offensive et quelques percées offensives qui auraient pu rapporter davantage.

VAN DAMME 8  Le latéral gauche s’est promené sur son flanc. Après le repos, le capitaine liégeois a profité du superbe travail préparatoire de Carcela pour inscrire, joliment, son troisième but de la saison.

MUJANGI BIA 6  Le milieu de terrain a distillé l’un ou l’autre bon ballon mais il y avait tout de même du déchet dans son jeu.

VAINQUEUR 6  On a déjà connu le Standardman plus inspiré. En deuxième période, le Français a haussé son niveau de jeu et a repris le dessus dans l’axe du jeu.

DE SART 6  Le jeune médian défensif a eu quelques difficultés à s’imposer hier après-midi. Il semblait un peu cuit après l’heure de jeu.

MPOKU 8  Il semblait avoir perdu ses bonnes habitudes de début de saison mais tout est désormais oublié et Paul-José Mpoku a remis les pendules à l’heure en prouvant qu’il était toujours l’un des meilleurs tireurs de phases arrêtées en Belgique. Même s’il semblait un peu perdu à certains moments, forçant Vainqueur à couvrir le flanc gauche, Mpoku a été un danger permanent. Son passing et sa technique ont une nouvelle fois fait la différence dans un match où les déchets étaient légion.

BATSHUAYI 6  Double buteur la semaine précédente, Michy Batshuayi n’a pas eu la même réussite hier après-midi. Le buteur s’est tout de même démené et a tenté sa chance à plusieurs reprises. En seconde période, il est l’auteur d’un superbe mouvement ponctué par une frappe énorme qui méritait mieux que le poteau de Bossut.

EZEKIEL 6  Tout comme son compère Batshuayi, le Nigérian est resté muet mais il a énormément travaillé pour les siens.

K.S.

18:29 Écrit par tackle on web dans Bulletin de notes, JUPILER PRO LEAGUE, STANDARD LIÈGE | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

08/02/2014

Courtrai- Anderlecht 2-2 : Le bulletin de notes des Mauves

Proto 6. Malchanceux sur le but de De Smet, impuissant sur le 1-0 de Coulibaly. Il n’a pas dû faire des arrêts miraculeux, mais il était très sûr de lui dans toutes ses interventions.

Vanden Borre 6. Auteur du seul tir dangereux de la première mi-temps. Un des seuls à ne pas avoir baissé les bras en seconde période. 

Kouyaté 5. Trop facilement mis dans le vent par De Smet sur le 2-0.

Mbemba 6,5. Souvent à la bonne place, grand sang-froid à la relance. A un certain moment, il a failli noyer avec le reste, mais il a tenu bon.

Deschacht 6. Le danger courtraisien venait de son flanc. Quelques montées intéressantes en fin de match, mais ses centres étaient trop bas.

Gillet 5. S’est battu pour chaque ballon, mais il a donné trop de passes imprécises.

Tielemans 5. Ne parvenait vraiment pas à distribuer le jeu. Beaucoup trop de déchets dans son passing.

N'Sakala 5. Ne savait pas trop où se positionner, surtout défensivement.

Vargas 6. Le meilleur Anderlechtois avant le repos. Il réussissait des gestes de footballeur en salle, malgré le marécage du Stade des Eperons d’Or. Il a sombré en seconde mi-temps.

Mitrovic 5. On ne peut pas lui reprocher un manque d’enthousiasme, mais il n’a jamais vraiment su faire trembler la défense.

Cyriac 7. Le voilà, son premier but de championnat. Même si Keet aurait dû repousser son boulet de canon, il le méritait bien, son petit goal. Quelle rétro formidable - via la tête de Coulibaly sur la latte - en toute fin de match!

Bruno 6. On aurait préféré le voir monter au jeu sur le flanc droit qu’à gauche. A poussé, mais il n’a plus su créer le danger.

Pollet 7. Il faut le faire: monter au jeu et marquer un but crucial. Pourtant, jusqu’à son goal, il avait à peine touché quelques ballons.

Y.T.

21:15 Écrit par tackle on web dans Bulletin de notes, JUPILER PRO LEAGUE, RSC ANDERLECHT | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook