Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

25/07/2013

Le "coup du scorpion" de Fredy Guarin

C'est une tradition depuis de nombreuses saisons à l'Inter Milan. Lors de chaque mois de juillet, le club nerazzurro installe ses quartiers dans le Trentin- Haut-Adige pour son stage de préparation estivale. L'occasion de bien travailler la condition physique dans cette région montagneuse du nord-est de l'Italie.

Cette saison, l'Inter est désormais entrainé par Walter Mazzarri qui a quitté l'ombre du Vésuve et le San Paolo pour tenter de redresser un club qui reste sur une saison assez dramatique (9e de la Serie A). Le stage doit donc notamment servir à mettre en place son 3-5-2 fétiche qui a permis au Napoli de terminer premier dauphin de l'inaccessible Juventus lors des deux derniers exercices.

Dans son milieu de terrain, Mazzarri aime bien les joueurs physiques sachant jouer au ballon. Des caractéristiques que l'on peut retrouver chez notre compatriote Radja Nainggolan que le nouveau technicien de l'Inter aimerait engager cette saison. Le Belge d'origine indonésienne pourrait retrouver à ses côtés le Colombien Fredy Guarin qui présente des qualités similaires.

Lors d'un match amical à Pinzolo contre Vincenza, ce dernier a montré qu'il pouvait faire preuve de finesse technique sur l'un des buts des siens. Il a ainsi réussi un "coup du scorpion", popularisé en 1995 par son compatriote René Higuita à l'occasion d'une joute amicale à Wembley entre l'Angleterre et les Cafeteros. Si le geste d'Higuita avait permis d'arrêter un tir, celui de Guarin s'est transformé en but.

12:26 Écrit par tackle on web dans Buts d'anthologie, ITALIE | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

16/07/2013

Dries Mertens: "Benitez me voulait vraiment"

Dries Mertens a été officiellement présenté par Naples, son nouveau club, lundi. L'ailier de 26 ans a signé un contrat de cinq ans avec le club vice-champion d'Italie.

"Quand je suis arrivé, j'ai vu une équipe très forte et j'espère que je pourrai apporter ma pierre à l'édifice", a déclaré le Diable Rouge lundi lors de sa première conférence de presse napolitaine. "Je sais que la Serie A est un championnat difficile. J'espère être fait pour ce football et que je vais progresser".

Arrivé du PSV Eindhoven il y a trois semaines pour quelque 9 millions d'euros, Dries Mertens ne parle pas encore italien. "Mais mes équipiers m'ont quand même bien aidé dans mon intégration".

"C'est un grand changement dans ma vie", a poursuivi Mertens. "Je veux donner le meilleur de moi-même à l'équipe. Je sais que l'entraîneur Rafael Benitez me voulait vraiment et que le club me tenait à l'oeil depuis un petit temps. Naples, c'est le choix du coeur. Je veux rendre à tous la confiance qu'on m'a octroyée".

Vice-champion d'Italie, Naples est assuré de disputer la Ligue des champions. "C'est une des raisons pour lesquelles j'ai choisi Naples. Ce sera vraiment sympa de participer à une compétition aussi importante", a conclu le joueur belge.

Belga

mert (2).jpg


00:26 Écrit par tackle on web dans Belges à l'étranger, ITALIE, MERCATO, PHOTOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

10/07/2013

Premier entrainement à Naples pour Dries Mertens

C'était la reprise des entrainements à Naples. L'occasion pour l'une des dernières recrues des Partenopei, notre compatriote Dries Mertens, de faire connaissance avec ses nouveaux partenaires et son nouvel entraineur.

Pour ce dernier aussi, il s'agissait d'une prise de contact avec son groupe. Rafael Benitez aura en effet la tâche difficile de faire mieux que son prédécesseur Walter Mazzarri qui a choisi de relever un nouveau défi à l'Inter.

BOzup86CMAEAAEq.jpeg

14:25 Écrit par tackle on web dans Belges à l'étranger, ITALIE, PHOTOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Le tatouage religieux de Lucas Biglia

51dd2b6a3570600385677733.jpg

L'ancien anderlechtois Lucas Biglia s'est offert un tatouage, une manière peut-être de fêter son imminent transfert vers la Lazio de Rome. Le joueur devrait empocher quelques 1,5 millions d'euros par an selon les médias italiens. Quant à Anderlecht, le transfert de son joueur vers le club italien lui rapporterait 5,5 millions d'euros.

Très croyant, le footballeur argentin a choisi d'imprimer à vie un chapelet sur la gauche de son torse.

Lucas Biglia ne s'est pas fait prier pour le montrer au monde entier, en postant la photo sur la toile.

Les amateurs apprécieront peut-être le tattoo, les autres moins...

10:31 Écrit par tackle on web dans INSOLITE, ITALIE, PHOTOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

04/07/2013

Carlos Tevez, danseur fou en famille

C'est le genre de casseroles qu'on aime pas trainer au moment d'un changement d'employeur. Heureusement pour Carlos Tevez, les dirigeants de la Juventus n'ont pas eu vent de sa prestation "artistique" pour une émission de télévision en Argentine.

En compagnie de sa petite famille, l'Apache a effectué quelques pas de danse de la "pasito" de Luis Ventura qui fait un carton au pays du Tango. Une chorégraphie simple à côté de laquelle celle de la Macarena et de la Tektonik paraissent recherchées.

Au vu de la prestation, pas sûr que Carlitos et sa famille puissent envisager de monter un numéro de cabaret dans un avenir plus ou moins proche. La cadette des filles Tevez ayant quelques problèmes de synchronisation dans ses mouvements.

Ceci dit, ce n'est pas la première fois que Carlos Tevez montre ses "talents" de danseur. Lors d'un but pour Manchester City en 2010, il avait notamment effectué ces pas de danse. La "Tevez dance" était née. Elle n'a heureusement pas été imitée.

09:29 Écrit par tackle on web dans C'EST DRÔLE, INSOLITE, ITALIE, LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

30/06/2013

L'Italie termine 3e de la Coupe des Confédérations

A quelques heures de la grande finale entre l'Espagne et le Brésil, l'Italie a décroché la 3e place de la Coupe des Confédérations. Dans cette petite finale pour l'honneur, la Squadra Azzurra a du attendre la séance des tirs au but pour s'imposer. Contrairement à la demi-finale contre l'Espagne, l'exercice a cette fois été favorable aux Italiens.

Après 90 minutes de jeu, l'Italie de Cesare Prandelli, diminuée par les forfaits de Balotelli, Marchisio, Pirlo ou Abate n'a pas su conserver ses deux avances au score acquises grâce à des réalisations d'Astori et Diamanti. En effet, Edinson Cavani, le buteur de Naples, était en effet là pour permettre à l'Uruguay de chaque fois recoller au score.

Pendant les prolongations, on notera l'exclusion de Riccardo Montolivo pour une deuxième carte jaune. 

Ce sont donc finalement les tirs au but qui décideront du nom du vainqueur. Et cette fois, Gianluigi Buffon, d'habitude peu à l'aise dans l'exercice, a démontré tous ses talents en stoppant les tentatives de Forlan, Caceres et Gargano. En face, Muslera n'a pu détourner que le tir de De Sciglio. 

21:31 Écrit par tackle on web dans International, ITALIE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

26/06/2013

Carlos Tevez reprendra le N.10 de Del Piero

Carlos Tevez a bien atterri à Turin. L'officialisation de son transfert n'est plus qu'une question de temps. Elle devrait d'ailleurs intervenir ce jeudi. En attendant, l'Apache a été accueilli par des centaines de supporters de la Juventus à son arrivée à l'aéroport de Turin.Il évoluera avec le maillot floqué du numéro 10 longtemps porté par Alessandro Del Piero, l'ancien emblématique capitaine bianconero. La Juventus devrait officialiser la signature de l'Argentin dès jeudi.

1034172-16650284-640-360.jpg

20:03 Écrit par tackle on web dans ITALIE, MERCATO, PHOTOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

20/06/2013

L'Italie bat le Japon au bout du suspense

L'Italie et le Brésil sont les deux premiers qualifiés pour les 1/2 finale de la Coupe des Confédérations. Après la victoire 2-0 des Auriverde en début de soirée, la Squadra Azzurra est venue péniblement à bout du Japon au terme d'une rencontre riche en rebondissements. Les deux équipes s'affronteront samedi pour la première place du groupe.

Impressionnants contre le Mexique, les hommes de Cesare Prandelli ont semblé bien à la peine face à des Nippons virevoltants. Alberto Zaccheroni avait annoncé avant le coup d'envoi qu'Andrea Pirlo passerait une soirée difficile, il a tenu promesse. Constamment agressé par les Japonais, le stratège transalpin n'a jamais existé dans cette rencontre.

L'arbitre a aussi été déterminant dans cette rencontre en accordant un pénalty inexistant aux Japonais à la  20e pour une faute de Buffon sur Okazaki. Les images montraient en effet que le gardien de la Squadra avait bien touché le ballon sur cette action. Keisuke Honda ne se préoccupait pas de cette polémique et convertissait le coup de réparation (1-0, 25e).

Huit minutes plus tard, Gianluigi Buffon était contraint de repêcher un second ballon au fond de ses filets. Kagawa parvenait à se retourner entre Chiellini et Montolivo et sa reprise du gauche laissait sans réaction le gardien italien (2-0, 33e).

Assomés, la Squadra Azzurra se reprenait un peu avant la pause et réduisait le score via De Rossi qui concluait victorieusement de la tête un coup de coin délivré par Andrea Pirlo (2-1, 41e). Les vice-champions du monde étaient même tout près de l'égalisation quelques minutes plus tard mais le poteau venait à la rescousse de Kawashima sur une tentative de Giovinco qui venait de remplacer Aquilani.

En deuxième mi-temps, les Italiens retrouvaient des couleurs et renversaient la vapeur en 7 petites minutes. Uchida trompait son propre gardien sur un centre à ras de terre de Giaccherini à destination de Balotelli. L'ailier de poche de la Juve avait su récupérer le ballon à même la ligne de fond après un cafouillage de Yoshida. (2-2, 50e). 

120 secondes plus tard, l'arbitre désignait le point de pénalty pour une faute de main d'Hasebe. La décision était sévère car le ballon avait rebondi sous le genou du capitaine japonais avant de toucher le bras. Etait-ce de la compensation après l'erreur le pénalty en faveur des Nippons ? Mario Balotelli n'en avait cure puisqu'il prenait Kawashima à contre-pied pour porter l'Italie aux commandes pour la première fois dans ce match (2-3, 52e).

La messe semblait alors dite d'autant plus que les transalpins se procuraient de nouvelles occasions avec notamment un tir de Giovinco bien détourné par Kawashima. Mais l'Italie, connue jadis pour sa culture défensive, n'est plus la même aujourd'hui.

A la 69e, Endo donnait un coup-franc sur le côté droit. Okazaki surprenait Montolivo au premier poteau pour tromper Buffon d'une tête puissante. Le match devenait complètement fou (3-3, 69e).

1030576-16607096-640-360.jpg

En difficulté physiquement, l'Italie reculait et voyait les Japonais semer la terreur au sein de leur grand rectangle. Buffon devait se coucher avec brio sur une frappe d'Honda avant d'être sauvé peu après par son poteau et sa barre transversale. La frappe croisée d'Okazaki trouvait en effet le montant gauche avant que le ballon ne rebondisse sur la tête Kagawa puis sur la barre. La chance des grands gardiens et des grandes équipes ?

Sans doute, car en un coup d'accélérateur, la Squadra reprenait les devants. Une passe de De Rossi transperçait la défense mal alignée du Japon et trouvait Marchisio qui remisait au point de pénalty à Giovinco qui redonnait l'avance à ses couleurs. C'était d'ailleurs le premier goal sous la liquette italienne de la fourmi atomique. (3-4, 86e)

Malgré cela, l'Italie se procurait encore quelques frayeurs dans les dernières minutes. Elle encaissait un nouveau but après que le ballon ait de nouveau heurté la barre. Mais le joueur japonais était logiquement désigné en position de hors-jeu. Buffon et les siens pouvaient souffler. Ils s'imposaient au terme d'un véritable thriller contre une équipe du Japon qui a fait mieux que de se défendre.

02:37 Écrit par tackle on web dans International, ITALIE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

18/06/2013

La Rojita remporte l'Euro U21

Thiago Alcantara a marqué 3 des 4 buts espagnols

L'équipe nationale espagnole "espoirs" a remporté ce mardi soir le championnat d'Europe des U21. En finale, la Rojita a battu l'Italie 2-4. Thiago Alcantara, auteur d'un triplé est le grand bonhomme de la soirée. Isco a marqué le quatrième but espagnol.

Du côté transalpin, les réalisations sont l'oeuvre d'Immobile et Borini.



20:18 Écrit par tackle on web dans ESPAGNE, International, ITALIE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Le comportement scandaleux des supporters de Lecce

Si les supporters d'Independiente ont fait preuve d'une très grande dignité quand leur club favori a été officiellement relégué en D2 argentine, ceux de Lecce n'ont pas vraiment adopté le même comportement.

Le contexte est quelque peu différent. Le club des Pouilles qui évoluait en Serie A il y a encore quelques années est redescendu en Lega Pro, l'équivalent de la troisième division. Ce week-end, il pouvait espérer retrouver l'antichambre de l'élite en cas de victoire contre Carpi en finale des Playoffs pour la montée. Battu 1-0 lors de la manche aller, Lecce n'a pas fait mieux que 1-1 dans ses installations et devra encore végéter en Lega Pro la saison prochaine.

Ce résultat a été visiblement très difficile à avaler pour les fans qui ont envahi la pelouse et ont tenté de poursuivre les joueurs pour leur dire deux mots. Ils s'en sont aussi pris aux installations et aux stewards histoire de se défouler.

Un comportement scandaleux qui n'a entrainé qu'une seule interpellation par les forces de l'ordre selon la presse italienne...

08:44 Écrit par tackle on web dans CARTON ROUGE, ITALIE, SUPPORTERS, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

17/06/2013

Mario Balotelli jette sa chaussure pour contester une décision arbitrale

Ce dimanche, Mario Balotelli a encore démontré toute sa classe en offrant le but de la victoire à l'Italie lors de la rencontre de Coupe des Confédérations contre le Mexique. Mais le bonhomme reste toujours aussi impulsif et imprévisible. Il l'a d'ailleurs encore montré il y a deux semaines en se faisant exclure contre la République Tchèque lors d'un match comptant pour les qualifications pour la Coupe du monde.

Contre le Mexique, Balotelli n'était pas content de la décision de l'arbitre chilien ne pas lui accorder un pénalty. Du coup, il a retiré sa chaussure pour la jeter violemment au sol. 

Fallait pas l'énerver.

13:07 Écrit par tackle on web dans INSOLITE, International, ITALIE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Le coup-franc magique de Pirlo pour sa 100e sélection

L'Italie a battu difficilement le Mexique (2-1) pour son entrée en lice dans la Coupe des Confédérations (groupe A) au terme d'une rencontre très agréable jouée sur un rythme élevé, dimanche au stade Maracana, à Rio de Janeiro.

Cette victoire difficile mais méritée a été longue à se dessiner pour la Squadra Azzurra, qui a longtemps buté sur le gardien mexicain Jose Corona. Il a fallu un but de Mario Balotelli, auteur d'un match plein, à l'entrée du dernier quart d'heure pour sceller le sort de la rencontre (78).

Les Italiens se sont montrés dangereux dès le début de la rencontre, notamment par un Balotelli omniprésent. +Super Mario+ a d'abord tenté un lob de 40 mètres (4) puis a buté sur Corona en reprenant un centre de Montolivo (7), avant de mettre à contribution le gardien mexicain sur une frappe à l'entrée de la surface(9).

Le Mexique, volontaire mais un peu dépassé, réagissait toutefois par Andres Guardado, qui trouvait la barre à la reprise d'un centre en retrait de Giovani Dos Santos (11).

L'Italie ouvrait logiquement le score sur un bijou d'Andrea Pirlo, qui honorait sa 100e sélection. Sur coup franc, le joueur de la Juventus enroulait une frappe magistrale qui terminait dans la lucarne droite de Corona (1-0, 27), marquant son 13e but avec la Squadra Azzurra.

Une grosse erreur de Barzagli, qui perdait le ballon à l'entrée de la surface avant de commettre une faute sur Dos Santos, permettait alors au Mexique de revenir sur un penalty transformé par Chicharito, qui prenait Buffon à contre pied (1-1, 34).

Avant la mi-temps, Corona allait encore se mettre en évidence en captant une frappe en pivot de Balotelli (40), puis en détournant un centre d'Abate convoitée par l'attaquant du Milan AC (41).

Après le repos, le match reprenait sur le même rythme. Montolivo mettait à contribution le gardien mexicain en reprenant un coup franc de Pirlo détournée par le mur (57). Le milieu italien était proche de s'offrir un doublé sur un nouveau coup franc qui frôlait la lucarne gauche de Corona (59).

L'Italie reprenait logiquement l'avantage grâce à Balotelli, qui prenait le dessus sur la défense mexicaine tout en puissance pour fusiller Corona après une ouverture de Giaccherini (2-1, 78).

Le score en restait là, malgré une dernière tentative de Jimenez bien captée par Buffon (88). L'Italie pourra donc affronter sereinement le Japon mercredi avec peut-être à la clé une qualification pour les demi-finales en cas de victoire. Le Mexique, lui, se mesurera au Brésil.

10:30 Écrit par tackle on web dans Buts d'anthologie, International, ITALIE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

09/06/2013

Mario Balotelli, fou furieux après son expulsion

Mario Balotelli s'est encore distingué négativement ce vendredi soir lors du match des éliminatoires de la Coupe du monde entre l'Italie et la République Tchèque.

Sans doute frustré par sa prestation moyenne face aux rugueux défenseurs tchèque, Super Mario a écopé d'un deuxième carton jaune trois minutes après avoir reçu le premier pour protestation auprès de l'homme en noir. C'est un coup porté au visage de Theodor Gebre Selassie qui a contraint l'arbitre de renvoyer aux vestiaires le bouillant attaquant de l'AC Milan.

Celui-ci n'a pas su contenir sa colère dans le tunnel du stade puisqu'il a été surpris en train de s'en prendre aux installations.

Why always him ? 



14:27 Écrit par tackle on web dans CARTON ROUGE, International, ITALIE, MONDIAL 2014, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook