Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

17/10/2012

Le boulet de canon de Juan Arango

Le stade de Puerto la Cruz n'a pas connu ce mardi que la grossière erreur lors de l'hymne national équatorien. Il y a eu aussi du spectacle sur le terrain, notamment grâce à Juan Arango.

La star de l'équipe qui évolue au Borussia Moenchengladbach est habituée à distiller les boulets de canon dans la lucarne en Bundesliga. Elle n'a pas failli à sa réputation hier soir avec une patate des 25 mètres en plein dans la toile d'araignée. Cette réalisation magnifique  à la 6e minute de jeu ne permettra cependant pas aux joueurs locaux de remporter la rencontre puisque Castillo égalisera à la 24e et que le coup de sifflet final sera donné sur le score de 1-1.

A noter que l'anderlechtois Ronald Vargas est monté au jeu à 30 minute du terme.

15:12 Écrit par tackle on web dans Buts d'anthologie, International, MONDIAL 2014, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

L'Equateur avec l'hymne mexicain

Et voici un nouvel épisode dans les hymnes nationaux foirés. L'Equateur qui se déplaçait ce mardi soir à Puerto la Cruz pour défier le Vénézuela dans le cadre des éliminatoires de zone AmSud a eu droit à une petite surprise au moment de son hymne national. C'est en effet celui du Mexique qui a retentit dans le stade. Les pauvres joueurs équatoriens ne savaient pas trop comment réagir à cette erreur tandis que leurs supporters ont applaudi poliment à la fin de l'air.

Pour être complets, notons que Vénézueliens et Equatoriens se sont quittés sur un score de parité (1-1). Le but d'ouverture de Juan Arango vaut d'ailleurs le déplacement.  L'Anderlechtois Ronald Vargas est rentré à l'heure de jeu du côté vénézuelien.

 L

15:04 Écrit par tackle on web dans C'EST DRÔLE, INSOLITE, International, MONDIAL 2014, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Le carton des Pays-Bas en Roumanie

Jeremain Lens, Bruno Martins Indi, Rafael Van der Vaart et Robin Van Persie ont offert la victoire aux Pays-Bas. Un succès qui conforte la première place des Oranje dans le groupe D.

01:48 Écrit par tackle on web dans International, MONDIAL 2014, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

L'Italie sans souci face au Danemark

L'Italie continue de mener la danse dans le groupe B devant la Bulgarie et la République tchèque. Grâce notamment à une victoire probante contre le Danemark à Milan (3-1). Une rencontre marquée par les buts de Balotelli, Montolivo et De Rossi. Avec Andrea Pirlo à la baguette, forcément. L'architecte a notamment livré deux passes décisives et une (nouvelle) prestation 4 étoiles. Le genre de choses contre lesquelles même une reprise de volée de Kvist ne peut rien faire



00:19 Écrit par tackle on web dans International, ITALIE, MONDIAL 2014, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

L'Espagne gaspille contre la France

Espagne - France, cela sentait la promenade de santé pour la Roja. Non seulement les Espagnols avaient écrasé le Belarus 4-0 à Minsk, mais en plus, les Bleus sortaient d'une piteuse défaite contre le Japon. Mais surprise à Madrid, les hommes de Didier Deschamps ont ramené un point ! Sergio Ramos avait ouvert la marque en deux temps à la 25e minute. Mais à quelques secondes de la fin de la rencontre, Olivier Giroud a ramené les deux équipes à égalité.

Un but capital pour la France, qui revient à la hauteur des Ibères dans le groupe I. A noter que Hugo Lloris, en posture décicate à Tottenham, a arrêté un pénalty de Cesc Fabregas. Pas mal pour un joueur à qui on préfère Brad Friedel.

00:06 Écrit par tackle on web dans ESPAGNE, FRANCE, International, MONDIAL 2014, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

16/10/2012

Jeffrey Bruma envoie le ballon dans l'entrejambe de l'arbitre

Les Pays-Bas sont la première nation qualifiée pour l'Euro espoirs 2013. Les Jong Oranje ont validé leur billet ce lundi soir en s'imposant 2-0 contre la Slovaquie. Lors du match aller à Bratislava, les Néerlandais avaient déjà dominé leur adversaire 0-2.

Cette rencontre laissera un souvenir à l'arbitre Kenn Hansen. Une partie sensible de l'anatomie de l'homme en noir a pris de plein fouet le cuir dégagé à la hâte par le défenseur batave Jeffrey Bruma. Tout ceci ne serait pas arrivé si Bram Nuytinck, le défenseur d'Anderlecht, n'avait pas quelque peu raté son dégagement, obligeant Bruma à expédier la gonfle le plus loin possible.

M. Hansen grimacera bien quelques minutes après l'incident, mais il dirigera son match jusqu'au coup de sifflet final.

 

Recalés au Standard, héros en sélection

Gheorghe "Gicu" Grozav et Birkir Bjarnason. Deux noms de joueurs qui ne laissent pas des souvenirs impérissables aux supporters du Standard. Mais tout comme un certain Christian Bentéké, dont le passage à Sclessin ne fut pas une réussite, ils se sont révélés décisifs pour leur équipe nationale.

Grozav, le Ronaldo du "pauvre", renaît de ses cendres

Gicu_Grozav.jpgLe premier, arrivé lors de la fin de règne de Laszlo Bölöni, était surnommé le Cristiano Ronaldo des Carpates mais n'a jamais su montrer sur les pelouses belges ses bonnes aptitudes. Pire, il enchaîne les matchs médiocres passant du statut de grand espoir du football roumain à celui de gros flop de la Pro League.

Du coup après 15 matchs en seulement un an, le Standard décide de le prêter en août 2011 dans son pays natal, à l' Universitatea Cluj. Gicu y retrouve la confiance et le sens du but puisqu'il trouve le chemin des filets à six reprises. Ses bonnes prestations attirent l'oeil du sélectionneur fédéral qui décide de lui accorder sa chance. Le 30 mai 2012, Grozav inscrit l'unique but de la victoire roumaine contre la Suisse en match amical.

Cet été, le Standard décide de le vendre définitivement puisqu'il ne rentrait pas dans les plans de Ron Jans. Il paraphe un contrat avec le Petrolul Ploiești où il continue sur sa lancée de la saison précédente. En sélection, Grozav reçoit de plus en plus souvent sa chance et le rend bien à Victor Piturca. Buteur contre la Slovénie en août dernier, Gicuoffre la victoire à son pays vendredi dernier contre la Turquie. Un succès qui permet à la Roumanie de rester en tête de son groupe avec les Pays-Bas et avec le maximum de points

A 22 ans, la carrière du grand espoir du football roumain semble enfin lancée malgré cet échec en terres liégeoises.

Voir le but de Gicu Grozav (à 3'30" dans la vidéo)

 

La sélection islandaise, bouée de sauvetage de Bjarnason

En janvier 2012, Roland Duchâtelet et Jean-François de Sart étaient fiers de présenter leur nouvelle 624_341_6984e1b6ca61b9fb690d874593f2219f-1326460135.jpgrecrue Birkir Bjarnason. Le recrutement de ce box-to-box islandais des Viking Stavanger était un beau coup d'autant qu'il n'avait rien coûté. Les deux, trois premiers matchs sont prometteurs, la suite vire au cauchemar. Le Standard sombre footballistiquement et l'Islandais fait les frais de la méforme de son club. Son temps de jeu se réduit à une peau de chagrin et dès l'été, il se voit signifier qu'il n'est plus indispensable à l'effectif. Il est alors prêté en Italie à Pescara où son temps de jeu ne décolle pas vraiment.

Heureusement, l'équipe nationale reste une bouée de sauvetage intéressante pour lui puisque le sélectionneur Lars Lagerbäck lui maintient sa confiance. Après avoir marqué le but de la victoire islandaise contre la France lors d'une joute amicale en mai dernier, Bjarnason a de nouveau offert les trois points à son pays lors du difficile déplacement en Albanie de ce vendredi 12 octobre. Cette victoire permet d'ailleurs à l'Islande d'occuper la deuxième place de son groupe de qualification, derrière la Suisse mais devant la Norvège.

Voir le but de Birkir Bjarnason

 
F.Chl.

11:35 Écrit par tackle on web dans International, MONDIAL 2014, STANDARD LIÈGE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Présentation du (supposé) onze écossais contre les Diables

1. Allan Mc Gregor, 30 ans, Besiktas. Valeur marchande : 1,2 M (million) La faillite des Glasgow Rangers lui a ouvert les portes de la Turquie. Son histoire avec la sélection est du genre tourmentée, avec en point d’orgue le Boozegate : après avoir regagné l’hôtel un rien alcoolisé avec Barry Ferguson, le portier a été mis au placard durant un an. Titulaire indiscutable depuis son retour en 2010.

2. Alan Hutton, 27 ans, Aston Villa. 6M Jusqu’à cet été, ce défenseur latéral droit, acheté 13 millions par Tottenham, était le joueur écossais le plus cher de l’histoire. Présente la particularité de s’entraîner tout seul à Aston Villa, qui souhaite s’en débarrasser.

5. Gary Caldwell, 30 ans, Wigan. 3M Polyvalent, il joue dans l’axe avec la sélection dont il est l’un des piliers. S’il a perdu le brassard avec le retour de Fletcher, son aura dans le groupe reste intacte.

4. Christophe Berra, 27 ans, Wolverhampton. 4M L’homme de deux clubs : Hearts of Midlothian où il est resté jusqu’à ses 24 ans et Wolverhampton qu’il a rejoint depuis 2009 et qu’il voulait quitter cet été après la relégation en Championship. Résultat, il a été pris en grippe par les supporters pour avoir affiché ses envies d’ailleurs. Pas rancunier, il a dit “comprendre” le fait qu’il soit hué.

20. Danny Fox, 26 ans, Southampton. 3M Gaucher capable d’évoluer dans tout le couloir. International anglais chez les jeunes, il a opté pour l’Écosse en 2009, séduit par la perspective de devenir international.

11. James Morrison, 26 ans, West Bromwich Albion. 4,5M Comme Fox, le droitier est né en Angleterre et a défendu les couleurs de Three Lions jusqu’en U20. Mais des grands parents écossais lui ont ouvert les portes de la sélection où ses qualités de puncheur sont appréciées.

7. Darren Fletcher, 28 ans, Manchester United. 10M Cet homme est un revenant. Preuve de son importance sur et en dehors du terrain, Craig Levein lui a redonné le brassard vendredi soir. Même s’il n’est pas à son meilleur niveau, sa présence rassure ses coéquipiers.

13. James Mc Arthur, 25 ans, Wigan. 2,5M Son profil de récupérateur avec un gros volume de jeu devrait lui permettre d’être titlulaire. Le médian l’a clamé cette semaine: “j’adorerai qu’on me donne le rôle de neutraliser Eden Hazard”

fl.gif6. Shaun Maloney, 29 ans, Wigan. 2,5M L’ancien petit prince du football écossais, seul joueur de l’histoire à avoir été élu meilleur Espoir et meilleur joueur la même année, en 2006. Pur produit du Celtic, il n’est pas parvenu à pleinement s’exprimer en Angleterre, que ce soit à Aston Villa ou maintenant à Wigan. A passé les cinq premières années de sa vie en Malaisie.

9. Steven Fletcher, 25 ans, Sunderland. 12M Le danger numéro 1. De retour en sélection après en avoir été écarté depuis février 2011. Joueur du mois de septembre en Premier League, il présente les caractéristiques typiques de l’avant-centre britannique : dur au mal, bon dans les airs et un sens du but développé.

16. James Mackie, 27 ans, Queens Park Rangers. 3,5M Lui aussi est né en Angleterre, mais il n’y a jamais fréquenté les sélections de jeunes. écossais par son grand-père maternelle, ce petit ailier est un cadre des QPR avec qui il a découvert la Premier League l’an passé.

11:04 Écrit par tackle on web dans ANALYSE, Diables Rouges, International, PORTRAITS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

15/10/2012

Les Belgique - Ecosse du passé

belgium scotland 1983.JPGSuite de notre série consacrée aux précédents matchs ayant opposés notre équipe nationale à ses adversaires sur la route du Mondial 2014. Ce mardi, c'est l'Ecosse qui viendra défier la Belgique sur ses terres pour la huitième fois de son histoire. La première confrontation entre les deux nations date de 1947, la dernière a eu lieu voici 11 ans.

Lire la suite

18:17 Écrit par tackle on web dans Belgique, Culture, Diables Rouges, International, MONDIAL 2014, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (2) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

La boulette du gardien macédonien offre 2 points aux Croates

Martin Bogatinov a commis une belle boulette sur le but victorieux de la Croatie. Sans ça, la Belgique aurait pu avoir deux points d'avance sur tout le monde en tête du groupe A...

 

16:11 Écrit par tackle on web dans BOULETTES ET RATÉS, International, MONDIAL 2014, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Witsel : "On a les joueurs pour faire la différence"

Le milieu de terrain du Zénith Saint-Pétersbourg évoque la préparation du match de ce mardi contre l'Ecosse.

 

15:18 Écrit par tackle on web dans Belgique, Diables Rouges, International, MONDIAL 2014, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Wilmots : "On a déjà oublié la Serbie"

Le sélectionneur fédéral aborde le match contre l'Ecosse de ce mardi. Il explique que la victoire en Serbie est déjà oubliée et que différents scénarios ont été envisagés en fonction du jeu que développeront les écossais.

 

15:16 Écrit par tackle on web dans Diables Rouges, International, MONDIAL 2014, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Magnifique but d'un joueur maltais

Qui a dit qu'à Malte le niveau footballistique est en dessous de tout? Roderick Briffa prouve en tout cas le contraire en expédiant la balle en pleine lucarne d'un magnifique extérieur du pied. Un but splendide inscrit vendredi face à la République Tchèque.

Ce geste somptueux n'a cependant pas empêché à Malte de subir un nouveau revers (3-1) dans le cadre des qualifications pour le Mondial 2014. Mais peu importe, le joueur maltais s'en souviendra, lui!

10:26 Écrit par tackle on web dans Buts d'anthologie, International, MONDIAL 2014, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook