Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

18/11/2013

Les Diables au stade vaginal ?

Lors de la Coupe du monde 2022 qui se déroulera au Qatar, nos Diables pourraient évoluer dans un stade aux contours... particuliers.

stade vaginal.jpg

Après la nomination contestée du Qatar comme hôte du plus grand événement sportif mondial (avec les JO), c'est la conception d'un stade pour cette future compétition qui suscite la polémique. 
 
Le premier stadion qui sera établi à Al Wakrah, ressemble sous certains angles à... un vagin. Si bien qu'il est déjà surnommé le "Vagina Stadium". Et pourtant, la volonté de l'architecte était de faire ressembler cette structure ultra-moderne capable d'accueillir 40.000 spectateurs à un boutre, soit un bateau arabe traditionnel. 
 
Est-ce que la forme osée de ce temple footballistique inspirera-t-elle nos Diables à trouver l'ouverture? D'ici là, il faudra résister aux tentations de Copacabana l'an prochain et aux charmes moscovites en 2018...
 

21:02 Écrit par tackle on web dans INSOLITE, International, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Une volée digne de Zlatan d'un jeune anglais

Les jeunes pousses anglaises sont en pleine préparation d'un match de qualification pour l'Euro 2015, qu'ils disputeront demain face à Saint-Marin. Le joueur de West Ham United, Ravel Morrison, s'est de bien belle manière fait remarquer lors de cette préparation.

RV.jpg

En claquant un but somptueux, le joueur de 20 ans a confirmé tout le bien que l'on pensait de lui. Sir Alex Ferguson, l'illustre ex-manager de Manchester United, lui a même lancé des fleurs déclarant qu'il était "le meilleur jeune qu'il ait jamais vu". Sur un centre venu de la droite, le Young Lion réalisait une madjer aérienne et catapultait le cuir dans la lucarne, laissant pantois le gardien.

S'il prend connaissance de cette vidéo, Zlatan Ibrahimovic devrait apprécier.

17:53 Écrit par tackle on web dans ANGLETERRE, Buts d'anthologie, International, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

16/11/2013

Quand CR7 se moque de Lustig

Sur le chemin du Brésil, le Portugal a pris une petite option face à la Suède. Un but de Cristiano Ronaldo dans le dernier quart d'heure offrait un petit avantage aux Lusitaniens en vue du match retour en Suède mardi.

Sans titre 4.jpg

L'enjeu est de taille dans ces barrages, une place à la prestigieuse Coupe du Monde. Vu l'importance de ces matches, on peut parfois apercevoir quelques frictions entre joueurs, défendant bec et ongles les couleurs nationales qu'ils rêveraient d'emmener en Amérique du Sud en 2014.

Ce fut notamment le cas hier dans l'enceinte du Benfica Lisbonne, théâtre de la joute aller entre Portugais et Suédois. Alors que le score affichait 0-0 à l'approche du dernier quart d'heure, Cristiano Ronaldo et Mikael Lustig ont eu une petite altercation. Le Portugais faisant un léger mouvement de la tête en direction du celle du Suédois. Ce dernier mettait ensuite sa main à hauteur de la zone touchée.

Une réaction qui n'a pas plu à CR7 qui ne s'est pas privé de le montrer. Se retournant vers sa "victime", le Portugais s'est littéralement amusé et moqué de la réaction du Suédois.

Nul doute que, si l'issue de cette double confrontation tarde à se dessiner mardi prochain, de tels gestes se multiplieront du côté de Solna.

11:27 Écrit par tackle on web dans International, MONDIAL 2014, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

14/11/2013

Suède-Portugal : tête d'affiche des barrages

CR7-Zlatan.jpg

Troisième et avant-dernier volet de notre série consacrée aux barrages de la zone Europe en vue de la Coupe du Monde 2014. Place aujourd'hui à l'affiche incontestée et incontestable de ces doubles confrontations : Suède-Portugal.

Après avoir croisé le fer au cours des qualifications pour l'édition 2010, les deux nations se retrouvent, quatre ans plus tard, pour obtenir l'un des quatre derniers tickets européens. Cette confrontation offrira également un match dans le match entre deux des meilleurs joueurs de la planète : Zlatan Ibrahimovic et Cristiano Ronaldo. A l'issue des deux fois 90 minutes, voire plus, l'un des deux manquera ce prestigieux rendez-vous qu'est le Mondial. Comment dit-on "crime de lèse-majesté" en Suédois ou en Portugais ?

Lire la suite

11:19 Écrit par tackle on web dans ANALYSE, International, MONDIAL 2014, Rédaction | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Six Belges dans le top 100 d'un magazine espagnol

januzaj_ok.jpg.h170.jpgLe magazine espagnol Don Balon a publié son top 100 pour l'année 2013 des jeunes joueurs qu'il considère comme les plus prometteurs aux quatre coins du monde.

La seule condition requise pour faire partie de cette prestigieuse liste : être né à partir de l'an de grâce 1992.

Les joueurs sont classés selon l'ordre alphabétique. Il n'y a donc pas de hiérarchie entre eux.

200_200_b64757264f63e20350986b2b92042826-1356959791.jpgSix de nos compatriotes figurent dans ce top 100. Il s'agit de Zakaria Bakkali (PSV), Thibaut Courtois (Atlético Madrid), Thorgan Hazard (Zulte Waregem), Adnan Januzaj (Manchester United), Romelu Lukaku (Everton) et Dennis Praet (Anderlecht).

Pour le récent Diable Rouge et le Mancunian, il s'agit de la première apparition. Ils remplacent numériquement Kevin De Bruyne et Eden Hazard, désormais atteint par la limite d'âge. Les quatre autres y figuraient déjà en 2012.

Pas de traces en revanche d'autres Diablotins jugés très prometteurs en Belgique. On pense à Yannick Ferreira-Carrasco (Monaco), Maxime Lestienne (FC Bruges), Michy Batshuayi (Standard),Massimo Bruno et Youri Tielemans (Anderlecht)

Aleksandar-Mitrovic.gifOn notera aussi la présence d'un joueur étranger de notre belle Pro League, l'Anderlechtois Aleksandar Mitrovic.

On retrouve aussi d'autres noms plus ronflants dans cette liste comme le Barcelonais Neymar, les Madrilènes Raphael Varane et Isco, le Gunner Jack Wilshere, le Bianconero Paul Pogba, les Bavarois David Alaba et Mario Götze ou les Parisiens Lucas Moura et Marco Verratti.

Sans surprise, le FC Barcelone, Arsenal, Manchester United, le Bayern Munich, Chelsea et Liverpool figurent parmi les clubs pouvant compter sur le plus de belles promesses. On retrouve 6 Blaugranas, 6 Blues (souvent prêtés), 5 Gunners, 5 Scousers, 4 Mancunians et 4 Bavarois.

La Premier League est la compétition où l'on trouve le plus de membres de ce top 100. 23 y évoluent actuellement. Vient ensuite la Liga avec 17 représentants et la Bundesliga avec 13. Les compétitions françaises et italiennes en recensent 8 soit un de moins que l'Eredivisie, qui lance toujours autant de jeunes talents. Avec 3 joueurs dans la liste, la Pro League s'en sort donc assez honorablement.

Le top 100 complet de Don Balon :

983770116_B97820133Z.1_20130731083145_000_GKV12VU5S.2-0.jpgLe Top 100: Ali Adnan (19 ans, Rizespor), David Alaba (21 ans, Bayern Munich), Zakaria Bakkali (17 ans, PSV), Saido Berahino (20 ans, West Ham), Domenico Berardi (19 ans, Sassuolo(co-propriété avec la Juventus)), Bernard (21 ans, Shakhtar Donetsk), Bruma (19 ans, Galatasaray), Ross Barkley (19 ans, Everton), Emre Can (19 ans, Bayer Leverkusen), Joel Campbell (21 ans, Olympiakos, prêté par Arsenal), Tom Carroll (21 ans, Tottenham), Federico Cartabia (20 ans, Valence), Luc Castaignos (21 ans, FC Twente), Nathaniel Chalobah (18 ans, Nottingham Forest, prêté par Chelsea), Thibaut Courtois (21 ans, Atlético Madrid, prêté par Chelsea), Philippe Coutinho (21 ans, Liverpool), Mats Möller Daelhi (18 ans, Molde), Memphis Depay (19 ans, PSV), Mattia De Sceglio (21 ans, AC Milan), Gerard Deulofeu (19 ans, Everton, prêté par le FC Barcelone), Lucas Digne (20 ans, PSG), Jean-Marie Dongou (18 ans, FC Barcelone), Stephan El Shaarawy (21 ans, AC Milan), Christian Eriksen (21 ans, Tottenham), Julian Draxler (20 ans, Schalke 04), Viktor Fischer (19 ans, Ajax), Mario Götze (21 ans, Bayern Munich), Serge Gnabry (18 ans, Arsenal), Julian Green (18 ans, Bayern Munich), Alen Halilovic (17 ans, Dinamo Zagreb), Thorgan Hazard (20 ans, Zulte Waregem, prêté par Chelsea), Angelo Henriquez (19 ans, Real Sociedad, prêté par Manchester United), Song-Heun Min (21 ans, Bayer Leverkusen), Pierre Höjbjerg (18 ans, Bayern Munich), Gabriel Iancu (18 ans, Steaua Bucarest), Mauro Icardi (20 ans, Inter Milan), Kelechi Iheanacho (17 ans, Taye Academy), Isco (21 ans, Real Madrid), Adnan Januzaj (18 ans, Manchester United), Phil Jones (21 ans, Manchester United), Koke (21 ans, Atlético Madrid), Sead Kolasinac (20 ans, Schalke 04), Geoffrey Kondogbia (20 ans, AS Monaco), Mateo Kovacic (19 ans, Inter Milan), Maksym Koval (20 ans, Dynamo Kiev), Erik Lamela (21 ans, Tottenham), Romelu Lukaku (20 ans, Everton, prêté par Chelsea), Lewis Macleod (19 ans, Glasgow Rangers), Adam Maher (20 ans, PSV), Lazar Markovic (19 ans, Benfica), Marquinhos (19 ans, PSG), Hachim Mastour (15 ans, AC Milan), Max Meyer (18 ans, Schalke 04), Ahmed Musa (21 ans, CSKA Moscou), Aleksandar Mitrovic (19 ans, Anderlecht), Alvaro Morata (21 ans, Real Madrid), Ravel Morrison (20 ans, West Ham), Mosquito (17 ans, Atlético Paranaense), Lucas Moura (21 ans, PSG), Iker Muniain (20 ans, Athletic Bilbao), Nathan (17 ans, Atletico Paranaense), Matija Nastasic (20 ans, Manchester City), Neymar (21 ans, FC Barcelone), Mbaye Niang (18 ans, AC Milan), Jan Oblak (20 ans, Benfica), Lucas Ocampos (19 ans, AS Monaco), Alex Oxlade Chamberlain (20 ans, Arsenal), Lucas Piazon (19 ans, Vitesse Arnhem, prêté par Chelsea), Paul Pogba (19 ans, Juventus), Nick Powell (19 ans, Wigan, prêté par Manchester United), Dennis Praet (19 ans, Anderlecht), Alex Pritchard (20 ans, Swindon Town, prêté par Tottenham), Sergi Roberto (21 ans, FC Barcelone), Juan Quintero (20 ans, FC Porto), Karim Rekik (18 ans, PSV, prêté par Manchester City), Jese Rodriguez (20 ans, Real Madrid), Mohamed Salah (21 ans, FC Bâle), Sergi Samper (18 ans, FC Barcelone), Luke Shaw (18 ans, Southampton), Suso (19 ans, Almeria, prêté par Liverpool), Dennis Suarez (17 ans, FC Barcelone), Marc-André ter Stegen (21 ans, Borussia Moenchengladbach), Raheem Sterling (18 ans, Liverpool), Jonathan Tah (17 ans, Hambourg), Talibwilshere.jpg Tawatha (21 ans, Maccabi Haifa), Florian Thauvin (20 ans, Marseille), Olivier Torres (19 ans, Atlético Madrid), Samuel Umtiti (19 ans, Lyon), Marco van Ginkel (20 ans, Chelsea), Raphael Varane (20 ans, Real Madrid), Marco Verratti (21 ans, PSG), Tonny Vilhena (18 ans, Feyenoord), Kevin Volland (21 ans, Hoffenheim), Timo Werner (17 ans, Stuttgart), Jack Wilshere (21 ans, Arsenal), Harry Wilson (16 ans, Liverpool), Wilfried Zaha (21 ans, Manchester United), Gedion Zelalem (16 ans, Arsenal), Kurt Zouma (19 ans, Saint-Etienne), Richairo Zivkovic (17 ans, Groningen), Samed Yesil (19 ans, Liverpool)

F.Chl.

11:00 Écrit par tackle on web dans INSOLITE, International | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

13/11/2013

Islande - Croatie : Peut-on assister à une première historique ?

1216125.jpgDeuxième volet de notre série consacrée aux barrages de la zone Europe en vue de la Coupe du Monde 2014. Place aujourd'hui à une affiche qui aurait pu nous concerner si nos Diables Rouges n'avaient pas terminé premiers de leur groupe de qualification : Islande - Croatie. En cas de succès, les insulaires pourraient tout simplement participer à leur première phase finale d'une compétition internationale. Les Dalmates tenteront de ne pas manquer pour la deuxième fois consécutive le rendez-vous mondial. Dans leur histoire, ces deux nations n'ont croisé le fer qu'à deux reprises avec à chaque fois une large victoire de l'équipe au damier. Mais cette double-confrontation s'annonce pourtant plus serrée que prévu.

Lire la suite

10:19 Écrit par tackle on web dans International, MONDIAL 2014 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

12/11/2013

Deux équipes pour un Mondial: Roumanie-Grèce

5281ff083570aa4f7903e9e0.jpgDe mardi à vendredi, Tackle on web vous présente les confrontations qui offriront les quatre derniers tickets européens pour un voyage au Brésil. Premier duel, entre d'anonymes Roumains et une Grèce qu'on aime tant détester. Autant être francs d'emblée: on parle ici de la confrontation la plus moisie de ces barrages, entre une Roumanie loin de ses glorieuses nineties et une Grèce qui, depuis 2004, ne fait rien pour se décoller du front l'encombrante étiquette d'équipe nationale la plus détestée d'Europe. Et pourtant, l'été prochain, l'une de ses deux nations plantera fièrement son étendard sur les plages de Copacabana . Le verdict tombera au bout de 180 minutes, ou plus si affinités. Préface.

Lire la suite

21:58 Écrit par tackle on web dans ANALYSE, International, MONDIAL 2014 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

28/10/2013

De mystérieux spectateurs dans les stades européens

L'Allianz Areana de Munich, Stamford Bridge à Chelsea, le Juventus Stadium ont été les théâtres d'un bien étrange spectacle ce week-end. Des spectateurs à l'attitude perturbante ont pris place dans les tribunes de ces différents stades.

media_xll_6226578.jpg

Maquillés et habillés d'une longue robe noire à capuche, ils ont agi de manière assez particulière dans ces différents lieux. Les supporters plus traditionnels, dirons-nous, réagissant par des rires ou avec étonnement et incrédulité. Des réactions dont fait part un témoin d'une de ces manifestations dans l'antre du Bayern : "C'était très bizarre. Ils restaient longtemps assis, très silencieux puis ils se tenaient la main tous ensemble ou se levaient comme un seul homme, avant de se rasseoir. Tout le monde près de moi était interpellé. Certains riaient, d'autres étaient étonnés. C'était vraiment très bizarre."

media_xll_6226540.jpg

Leurs robes étaient pourvues d'un symbole circulaire. Un logo qui ressemble à d'autres du même type. Ces derniers étaient apparus, de manière inexpliquée, dans divers endroits de la planète ces derniers jours, dont New York, Copacabana, Londres. Un logo que l'organisation a relié avec le message #WINNERTAKESEARTH

Reporters_14643311.jpg

Reporters_14636800.jpg

330932_heroa.jpg332266_heroa.jpg

gl526a8307.jpg

Tout cela ne serait finalement qu'un gigantesque coup de pub orchestré par cet organisme. Une vidéo a été postée sur YouTube dans laquelle l'ancien gloire du football allemand, Franz Beckenbauer, récite un message. Dans celui-ci, il explique que les Aliens existent et qu'ils font du sport. Il ajoute qu'il a reçu une visite extraterrestre. Les Aliens voulant faire un match contre les humains. Mais "si nous perdons, ils détruiront la planète !" Le Kaiser nous recommande de former une équipe car "seul le football peut sauver la planète."

Des informations complémentaires devraient être données ce vendredi.

17:44 Écrit par tackle on web dans INSOLITE, International, PHOTOS | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

24/10/2013

Les dix merveilles de Zlatan

Zlatan Ibrahimovic a frappé quatre fois au Parc Astrid, et a surtout claqué un but de dingue des trente mètres, suscitant l'admiration béate puis les applaudissements du public anderlechtois. Question but youtubesque , le "Z" n'en est évidemment pas à son coup d'essai. En vrai, pour vous proposer ce top 10 des plus beaux tours de magie d' Ibracadabra , surnom gagné à force de coups de génie sur les pelouses du Calcio, on a pas mal galéré. Voici donc, dans l'ordre chronologique, les dix plus beaux buts de la carrière du Suédois. Pour le plaisir des yeux. À vous de choisir le plus beau.

Le slalom face au NAC Breda

En fin de saison 2004, l'Ajax se balade sur la pelouse de son ArenA face au NAC Breda. Entre les perches des visiteurs, Davy Schollen voit le géant suédois se rapprocher de son but à coups de dribbles et de feintes de frappes. Ce jour-là, l'Europe découvre vraiment Zlatan Ibrahimovic.

L'aile de pigeon contre l'Italie

Un mois plus tard, Ibra et la Suède disputent l'Euro au Portugal. Les Vikings croisent la route de l'Italie et sont menés par la Squadra . À cinq minutes du terme, le ballon traine dans le rectangle de Buffon, et Zlatan invente une aile de pigeon improbable qui surmonte tout le monde et finit sa course dans la lucarne.

Le missile contre Benfica

L'Italie n'est pas rancunière. La Juventus attire Ibrahimovic dans la Botte, et le Suédois remercie les Bianconeri avec un duo détonant en attaque avec Trézéguet. Highlight de son passage dans le Piémont, ce missile qui nettoie la lucarne de Benfica. Facile.

Le coup franc supersonique contre la Fiorentina

Après le scandale du Calciopoli , Ibra décide qu'il est beaucoup trop fort pour passer un an en Série B et rejoint l'Inter. Non content de ramener le titre à la Beneamata et d'être le véritable fuoriclasse du club, Ibracadabra claque quelques buts de dingue sous les ordres de Mancini et Mourinho. Il montre notamment qu'il se débrouille sur coup franc, avec cet obus sous la barre de la Fiorentina.

L'exploit individuel contre Lecce

Superstar de l'équipe, Zlatan le devient encore plus au Milan, après un passage en demi-teinte du côté de Barcelone. Illustration de son deuxième passage dans la ville de la mode, ce but contre Lecce où Ibra reçoit un long ballon en chandelle, et puis fait le reste tout seul. Du gauche, évidemment. Trop facile sinon.

Le ciseau contre la France

Huit ans après avoir brillé au Portugal, Ibrahimovic fait parler de lui lors de l'Euro 2012. Face à la France de son coéquipier milanais Philippe Mexès, Zlatan reprend en ciseau un centre venu de la droite pour propulser la gonfle au fond des filets d'un Lloris ébahi.

La semelle surpuissante contre l'OM

Comme l'Italie, la France n'est pas rancunière envers Zlatan. Débarqué au PSG made in Qatar, Ibrahimovic prend encore une nouvelle dimension. Dans son premier Clasico de Ligue 1, le Z claque un doublé - tout comme Gignac, d'ailleurs - avec notamment cette reprise de la semelle aussi improbable que surpuissante. Un high-kick , en fait.

Le retourné stratosphérique contre l'Angleterre

Ok, c'était un match amical. Mais ce quadruplé face à l'Angleterre fait définitivement entrer Ibrahimovic au panthéon des joueurs les plus dingues du foot mondial. Surtout parce qu'il y a ce but, un retourné des trente mètres pour envoyer le ballon dans le but d'un Joe Hart médusé. La veille, la FIFA avait révélé les nominés pour le prix du plus beau but de l'année. Mauvais timing.

Le talon fou contre Bastia

Dans sa carrière, il en a mis quelques-unes, des ailes de pigeon. Mais celle du week-end dernier face à Bastia reste incontestablement la plus belle. La faute à un pied levé à plus d'un mètre soixante de hauteur, dans le dos d'un défenseur qui semblait déjà soulagé que le ballon soit arrivé trop haut.

La frappe surpuissante contre Anderlecht

Pas besoin de vous rappeler le contexte en longueur: un ballon repoussé, un rebond, un deuxième. Puis un missile tomahawk téléguidé vers la lucarne d'un Kaminski qui a risqué le torticolis rien qu'en suivant le cuir des yeux.

G.GA.

16:16 Écrit par tackle on web dans Buts d'anthologie, International, Rédaction, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

16/10/2013

Ca chauffe entre deux espoirs anglais

Hier soir, la Lituanie a subi la loi des Anglais dans le cadre d'un match de qualification pour l'Euro 2015 des U21. Écrasant 5-0 les Lituaniens, tout ne fut pas rose pour autant pour les joueurs de Sa Majesté.

Wilfried Zaha, 21 ans et originaire de Côte d'Ivoire, et Ravel Morrison, 20 ans et auteur d'un doublé, se sont offerts en spectacle d'une bien mauvaise manière.

A la suite d'un coup-franc mal négocié par les Young Lions, les deux joueurs en sont venus aux mains de manière assez virulente. Sans l'intervention de leur coéquipier Nathan Redmond (19 ans, Norwich City), l'altercation aurait pu rapidement dégénérer. Mais, il n'en fut rien.

Notons que dans le Groupe 1 des qualifications pour l'Euro 2015, les U21 anglais mènent la danse avec le Pays de Galles (10 points mais deux matches en moins pour les Anglais). Suivent la Finlande (8 points), la Moldavie et la Lituanie avec 7 points et Saint-Marin avec 3 points.

21:35 Écrit par tackle on web dans ANGLETERRE, International, TAQUETS ET TAMPONS, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Un commentateur bosniaque en état de transe

La Bosnie-Herzégovine s'est qualifiée, hier soir, pour la Coupe du Monde 2014. Une première dans l'histoire du football bosniaque depuis le démembrement de la Yougoslavie.

L'équipe de Safet Susic s'est imposée 0-1 en Lituanie sur un but du joueur de Stuttgart, Vedad Ibisevic. Avec ce succès, les Bosniaques comptent 25 points et trônent en tête du Groupe G ... avec la Grèce, qui a battu le Liechtenstein 2 buts à 0. Mais avec une différence de buts impressionnante de +24, les joueurs de la bande à Edin Dzeko envoient leurs concurrents et leur goal average de +8 aux barrages

"Bosna je u Brazilu"

A l'image de ce qui s'est fait en Belgique, la fête a été grandiose en Bosnie pour célébrer cette première historique. Le journaliste chargé des commentaires du match le plus important du football bosniaque est véritablement entré en transe une fois le coup de sifflet final donné. La voie rauque et teintée d'émotion, il est resté bloqué sur la phrase "Bosna je u Brazilu" ("La Bosnie est au Brésil").

 

21:22 Écrit par tackle on web dans International, MONDIAL 2014, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Le missile de Ribéry contre la Finlande

Pour se qualifier directement pour la Coupe du Monde, les Bleus devaient l'emporter contre la Finlande et espérer un très improbable faux-pas de l'Espagne contre la Géorgie. 

 
Comme on pouvait s'y attendre, il n'y a pas eu de surprise et la logique a été respectée dans les deux rencontres. La victoire 3-0 de la France n'aura donc, au final, pas servi à grand-chose. Si ce n'est à redonner de la confiance à l'attaque française. 
 
Le missile de Ribéry sur le 1-0 vaut d'ailleurs le détour. Kaiser Franck ne joue pas en Bundesliga par hasard. Regardez plutôt.
 

09:35 Écrit par tackle on web dans FRANCE, International, MONDIAL 2014 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Le plongeon de Luis Suarez

Vainqueur de l'Argentine à Montevideo dans la nuit de mardi à mercredi, l'Uruguay s'est encore fait remarquer par l'entremise de son buteur Luis Suarez.

L'attaquant de la Céleste et des Reds a inscrit sur penalty son onzième but depuis le début de la campagne, soit une rose de mieux que Lionel Messi. Un péno qu'El Pistolero avait provoqué lui-même, avec la malice qui le caractérise.

Sur un centre de Cristian Rodriguez, Suarez s'est écroulé très facilement suite à un léger contact avec le défenseur argentin Sebastian Dominguez. L'arbitre n'a cependant pas hésité à désigner le point de penalty, pour le plus grand bonheur du buteur uruguayen.

Malgré cette belle victoire face à une Argentine certes remaniée, la Céleste n'est pas encore au Mondial. La bande à Suarez et Cavani devra passer par un barrage intercontinental face à la modeste Jordanie pour composter son ticket pour le Brésil.

08:05 Écrit par tackle on web dans International, MONDIAL 2014, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook