Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

10/03/2013

Benoît Poelvoorde, "agent de joueurs" lors d'Anderlecht - FC Malines

En tournage pour le prochain film de Benoit Mariage, Benoit Poelvoorde était dans les vestiaires du club d'Anderlecht ce samedi soir. L'occasion pour ce nouvel "agent de joueurs" de nous parler football. L'occasion rêvée pour l'acteur namurois de faire le show.

08:46 Écrit par tackle on web dans INSOLITE, JUPILER PRO LEAGUE, RSC ANDERLECHT, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

09/03/2013

Le Harlem Shake de la Juventus

On avait déjà eu droit au Harlem Shake de Fulham, de Manchester City, de Saint-Etienne, du Standard, place maintenant à celui de la Juventus ! Les joueurs se sont prêtés au jeu en feignant de participer à une conférence de presse. Le tout bien sûr avant de se mettre à danser n'importe comment. 

On reconnait notamment Pogba, Matri, Vidal, Quagliarella et Bonucci. Dites, les gars, quand c'est que vous arrêtez avec cette mode à la con ?

14:31 Écrit par tackle on web dans C'EST DRÔLE, INSOLITE, ITALIE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

08/03/2013

Il se casse la gueule en fêtant un but avec son équipe

Quelle joie de pouvoir célébrer un but en compagnie de ses joueurs préférés ! Mais ce supporter de Cork, une équipe nord-irlandaise, y réfléchira sans doute à deux fois avant de se lancer dans ce genre d'effusions la prochaine fois.

Lors du match opposant son club aux Crusaders de Belfast, ce fan a vécu un grand moment de félicité en voyant son club gagner 1-3. Mais aussi de solitude en se vautrant lamentablement au moment de fêter un goal.

Après avoir marqué, les joueurs se sont dirigés vers la tribune. Ils étaient tellement près que le public pouvait les toucher et sauter joyeusement avec eux. Mal en a pris à un jeune homme, qui est passé par dessus les balustrades.

Heureusement que le ridicule ne tue pas...

crucork.gif

18:18 Écrit par tackle on web dans C'EST DRÔLE, INSOLITE, LES RESTES DU MONDE, SUPPORTERS, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

L'ex-capitaine du Flamengo condamné à 22 ans de prison

media_xll_5629965.jpgBruno Fernandes de Souza, ex-gardien et capitaine du Flamengo de Rio de Janeiro, un des clubs les plus populaires du Brésil, a été condamné vendredi à 22 ans de prison pour l'assassinat de son ancienne compagne, a-t-on appris de source judiciaire.

 

Bruno, 28 ans, a reconnu devant les juges de Contagem avoir programmé en 2010 l'assassinat d'Eliza Samudio, un mannequin de 25 ans à l'époque. Elle le poursuivait en justice pour qu'il reconnaisse le petit Bruninho, qu'elle avait eu 4 mois plus tôt.

Le footballeur est emprisonné depuis plus de deux ans, déjà condamné en 2010 pour des violences sur la jeune femme, qu'il avait forcée à prendre des substances abortives lorsqu'il avait appris sa grossesse.

Il a été condamné vendredi pour avoir commandité l'assassinat, ce qu'il a nié: "Je ne le savais pas, je n'ai pas donné l'ordre, mais je l'ai accepté", a-t-il déclaré devant les juges.

Selon lui, c'est un de ses amis, Luiz Ferreira Romão, alias "Macarrao", qui a tout organisé. Ce dernier a été condamné en novembre à 15 ans de prison pour homicide qualifié, séquestration et rétention d'Eliza Samudio et de son bébé. Pendant son procès, il avait affirmé que Bruno lui avait ordonné de commettre le meurtre de son ex-maîtresse.

Bruno a été convaincu d'avoir fait étrangler la victime par un de ses amis, "Bola", un ancien policier, d'avoir fait disparaître le corps en le donnant à dévorer à des chiens, et pour l'enlèvement de l'enfant.

Belga

16:26 Écrit par tackle on web dans INSOLITE, LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Romeo Castelen, footballeur pigiste

castelen_solo_345x468.jpgIl n'y a plus que dans le journalisme qu'existe le métier de pigiste. Désormais, celui-ci pourrait devenir de plus en plus courant en football à l'image de ce qui se produit avec le Néerlandais Roméo Castelen.

L'ancien espoir du football batave (10 sélections chez les Oranje et un but) a en effet accumulé les pépins physiques ces dernières années, du coup le club Volga Nischni (1ere division russe), n'a pas voulu lui proposer mieux qu'un contrat où il sera payé que pour les matchs qu'il disputera. "S'il ne joue pas le moindre match avec son nouveau club, il ne gagnera même pas un rouble", explique le quotidien russe Sport Express.

Roméo Castelen était sans club depuis la fin de son contrat avec Hambourg le 30 juin dernier. En cinq saisons dans la cité portuaire à l'embouchure de l'Elbe, il n'a joué que... 17 matchs en Bundesliga et inscrit 1 but (28 avec les Coupes nationale et continentales et deux pions dans celles-ci). Ses débuts sous la liquette du HSV n'avaient pas été mauvais puisqu'il avait disputé 13 rencontres lors de la première partie de saison. Mais une grave blessure au genou va le tenir écarter longtemps des terrains et avec les différentes rechutes qui ont suivies, il ne va plus porter que 4 fois le maillot du club allemand en championnat.

Ces déboires expliquent que le Néerlandais de 30 ans, qui s'était révélé au Feyenoord entre 2004 et 2007 avec 20 buts à la clé, n'a pas fait la fine bouche malgré les conditions peu alléchantes du contrat.

De quoi inspirer d'autres équipes à l'avenir ?

F.Chl.

15:33 Écrit par tackle on web dans INSOLITE, LES RESTES DU MONDE | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Guillaume Gillet aide les enfants à réussir le défi des Diables

Il y a une semaine, les Diables Rouges lançaient un défi aux enfants du pays pour savoir s'ils étaient leurs plus grands fans. Pour vérifier cela, ces derniers doivent envoyer leurs dessins de football. Ceux-ci seront mis sur des drapeaux et décoreront le stade roi Baudouin lors de la rencontre contre la Macédoine qui se déroulera le 26 mars prochain à Bruxelles.

Cette semaine, Guillaume Gillet a donc décidé de donner un coup de main aux bambins en se rendant dans une école. Là-bas, l'arrière droit a posé dans différentes situations de match afin de pouvoir être croqué par ces petits artistes. Difficile de nier que certains se débrouillent plutôt pas mal

Sympa.

PS: Tu es un jeune fan des Diables ? A tes crayons et envoie ta création par e-mail à l'adresse dessins@belgianreddevils.be avant le 8 mars.

Les dessins peuvent aussi être postés sur le compte Facebook.com/belgianreddevils. Ils peuvent aussi être expédiés par courrier: "Boîte postale 666, 1000 Bruxelles". Ils pourront aussi être déposés dans l'un des points de collecte mentionnés sur la page Facebook des Diables Rouges.

15:02 Écrit par tackle on web dans DÉFIS DES DIABLES, Diables Rouges, INSOLITE, MONDIAL 2014, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Le Maracana inondé

Le 13 juillet 2014 se tiendra l'apothéose de la Coupe du monde de football, 20e du nom. En attendant de savoir si nos Diables Rouges seront de la partie, il faut d'abord que l'enceinte qui accueillera l'événement soit rénovée afin d'être aux normes exigées par la FIFA.

Ce stade, le mythique Maracana, de son nom officiel l'Estádio Jornalista Mário Filho, n'aura en effet pas la même allure que le 16 juillet 1950 lorsqu'il avait accueilli la finale de la Coupe du monde et été le théâtre de la défaite du Brésil contre l'Uruguay. A l'époque où les règles de sécurité n'imposaient pas d'aménagements pour poser les séants, ils étaient presque 200.000 à avoir assisté à l'événement. Dans un peu plus d'un an, ils ne devraient plus être qu'environ 90.000 dans le Maracana new look.

Alors que le ballet des pelleteuses, des bétonnières et des ouvriers bat son plein, la pluie s'est invitée à Rio de Janeiro. Résultat, les rues comme le stade se sont retrouvés inondés. Ce qui ne restera pas sans conséquence sur le calendrier des travaux. Un couac de plus quand on sait que les 5.000 travailleurs présents sur le chantier enchainent les grèves pour négocier de meilleures conditions salariales. Heureusement, selon l'Etat de Rio, les travaux seraient terminés à 87%... N'oublions pas que dans 3 mois se disputera aussi la Coupe des confédérations.

En attendant, la visite de la délégation de la FIFA prévue initialement il y a deux jours a été repoussée.

F.Chl.



11:08 Écrit par tackle on web dans INSOLITE, MONDIAL 2014, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

07/03/2013

Un joueur se tape une bière avant d'entrer au jeu en Liga

Sacré Enrique De Lucas ! L'Espagnol, actif au Celta Vigo, n'a pas pu attendre la fin du match pour entamer la 3e mi-temps. Le médian de 34 ans s'est offert une petite mousse au beau milieu de la rencontre entre son club et Séville, comptant pour la 26e journée de Liga.

Alors que son club était mené 4-1, l'ancien joueur de Chelsea a décidé de se "rafraîchir" comme un supporter. De Lucas est donc allé se chercher un verre de bière. Tout cela avant de monter pendant un petit quart d'heure. Normal.

16:30 Écrit par tackle on web dans ESPAGNE, INSOLITE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Un match quasi sous-marin au Kazakhstan

Le temps s'améliore en Belgique. Mais au Kazakhstan, la météo est toujours aussi pourrie. Demandez un peu à ces joueurs qui ont du se demander s'ils n'avaient pas opté pour le water-polo à la place du foot. On notera également la présence  du camion censé pomper l'eau en plein match à l'arrière-plan. Malins, les Kazakhs !

Une rencontre pour le moins humide, où tirer un corner relevait plus de la plongée 20 000 lieues sous les mers que d'une véritable partie de soccer.Pour remettre le ballon en jeu, les rouges ne pourront d'ailleurs pas effectuer un coup de coin classique. Seule une louche leur permettra de relancer le match. 

Une sorte de corner à la rémoise. Mais en plus mouillé.

12:19 Écrit par tackle on web dans C'EST DRÔLE, INSOLITE, LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Le beau geste des supporters de la Juve et du Celtic

Ces derniers temps, les supporters de clubs de football ne sont pas toujours illustrés de la plus belle des manières. Entre les fans racistes du Beitar Jérusalem qui quittent le stade parce que le joueur de leur équipe qui a marqué est musulman et les bagarres entre supporters de Bastia et Ajaccio, on n'a pas vu que de jolies images.

Mais quelques fois, les plus intelligents d'entre eux peuvent montrer l'exemple. Ce fut le cas ce mercredi soir au Juventus stadium après la victoire (2-0) et la qualification de l'équipe locale pour les quarts de finale de la Champion's League. Après sa large défaite à domicile, le Celtic n'avait pas grand chose à ambitionner de ce match retour à la Juve. Mais malgré tout, les supporters écossais étaient encore nombreux à avoir fait le déplacement dans le Piémont. Juste pour vivre un bon moment de football.

Et au coup de sifflet final, plutôt que de s'insulter ou de repartir chacun de leur côté, deux supporters de chaque camp ont préféré conserver un petit souvenir de la rencontre. Ils se sont échangé leur écharpe respective avant de se faire un geste de remerciement.

Des images que l'on aimerait voir plus souvent.

10:24 Écrit par tackle on web dans CHAMPION'S LEAGUE, FAIR PLAY, INSOLITE, SUPPORTERS, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (2) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

06/03/2013

Le malaise en plein direct d'Oleg Salenko

salenko2.jpgOleg Salenko. Un nom qui rappellera des souvenirs à ceux qui ont suivi avec passion le Mondial américain de 1994. L'international russe y a réussi l'exploit d'inscrire cinq buts lors d'un match de poule contre le Cameroun de Roger Milla. Il plantera un 6e but dans le tournoi avec un pénalty contre la Suède pour devenir à 25 ans le co-meilleur buteur du tournoi avec Hristo Stoitchkov. L'exploit est d'autant plus beau que la Russie a été éliminée au premier tour et que Salenko n'a joué que 3 matchs. Le Chien comme était surnommé le gaucher bulgare avait vu son pays aller jusqu'au stade des demi-finales.

Fort de sa performance, Salenko quitte ensuite son modeste club de Logrones pour rejoindre le FC Valence. Mais jamais, celui qui compte aussi une sélection avec l'équipe d'Ukraine ne retrouvera l'état de grâce de la Coupe du monde. Au Mestalla, il marque 7 buts en 25 matchs et est cédé à la fin de la saison aux Glasgow Rangers. Dans le Lowland écossais, Salenko joue très peu et malgré des statistiques honorables, 7 pions en 14 matchs, il s'envole à la fin de la saison en direction de la Turquie. Il reste deux saisons à Istanbulspor et le bilan est de nouveau mitigé. 11 buts certes, mais seulement 21 matchs disputés. Il décide alors en 1998 de revenir en Espagne du côté de Cordoba, mais les pépins physiques sont de nouveau de la partie. Il ne dispute que 3 matchs en deux saisons et met un terme à sa carrière internationale qui n'a pas non plus décollée (9 sélections au total et les 6 goals de son Mondial 94). Après avoir tenté une dernière aventure infructueuse dans le club polonais de Pogoń Szczecin, il décide de raccrocher ses crampons à 32 ans. Pour les Russes, il ne restera que l'homme de l'été 1994. En Italie, on a appellé cela le syndrome "Toto Schillaci".

Depuis lors, Oleg Salenko n'a plus beaucoup fait parler de lui, mais est parfois invité en tant que consultant dans des émissions de télévision. Ce week-end, il était à l'honneur lors d'une émission de la télé ukrainienne consacrée au ballon rond.

Tout d'un coup, Salenko a disparu derrière la table du plateau pendant quelques secondes, victime d'un léger malaise. Ce qui n'a pas semblé perturber le présentateur qui a continué l'émission comme si de rien n'était.

Le malaise d'Oleg Salenko pendant une émission de la télévision ukrainienne

Les cinq buts de Salenko contre le Cameroun lors de la Coupe du monde 1994

11:27 Écrit par tackle on web dans INSOLITE, LES RESTES DU MONDE, PORTRAITS, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Le pied gauche de Messi en or massif en vente au Japon

art_223123.jpg

Une réplique en or massif du pied gauche de l'Argentin Lionel Messi, moulé jusque dans le détail des vaisseaux sanguins et des dessins de la peau, sera mise en vente cette semaine au Japon, a annoncé un joaillier mercredi.

La sculpture de 25 kg, d'une valeur légèrement supérieure à 4 millions d'euros, est l'oeuvre de la grande maison de joaillerie japonaise Ginza Tanaka, à partir d'un moule de la vedette du FC Barcelone, afin de célébrer son quatrième Ballon d'or consécutif obtenu début janvier, un record.

Le pied d'or doit être mis en vente à partir de jeudi, ainsi que d'autres versions miniatures et une plaque en or massif avec l'empreinte du pied du meneur de jeu barcelonais, a précisé l'entreprise.

Une partie des profits de la transaction sera reversée, via la fondation de Lionel Messi, aux populations touchées par le séisme et le tsunami qui ont frappé le Japon, il y a deux ans.

L'Argentin, devenu en décembre le meilleur buteur de l'histoire du FC Barcelone en Liga, a reçu début janvier au gala de la Fifa à Zurich un quatrième Ballon d'or consécutif, ajoutant un nouveau record à sa liste déjà longue.

AFP

10:14 Écrit par tackle on web dans ESPAGNE, INSOLITE, PHOTOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

05/03/2013

Un anonyme roi du coup franc défie David Beckham et Ronaldinho

On apprécie ou pas David Beckham. Talent anglais hors-norme selon certains, homme-sandwich doté d'un seul bon pied droit pour les autres, le Spice Boy a toujours déchaîné les passions. Peu importe, le beau British reste un maître incontesté dans l'art délicat du coup de pied arrêté. 

Tout comme Lassi Hurskainen. Hein ? Qui ça ? Ce Finlandais a crée le buzz sur la toile grâce à ses prouesses balle au pied. Capable d'atteindre n'importe quelle cible, mouvante ou non, à près de 60m, le king du coup franc 2.0 est parfois accusé de tricherie. Selon ses détracteurs, ses succès ne seraient dus qu'à d'habiles montages.

Blessé dans son honneur, Hurskainen a réagi. Dans sa dernière vidéo, il estime que les vrais tricheurs ne sont autres que Ronaldinho et Bekham. Le Brésilien avait tourné une pub dans laquelle il frappait la barre transversale sans souci entre deux jonglages.

"Fake !", affirme Hurskainen. Selon lui, impossible que la balle rebondisse à chaque fois de la même façon. Le jeune homme en est donc sûr, Ronaldinho est moins doué que lui dans cet exercice. 

La pub où David Beckham met 3 ballons droit dans une poubelle  à plus de 100m de distance ? "Fake again", selon notre ami du pays des 1000 lacs ! "La balle ne saurait retomber si vite. C'est totalement irréaliste !" s'exclame-t-il dans son mini-film.

Pour terminer, l'outrecuidant finlandais lance  un challenge à Becks en le conviant à un concours de tirs. Avant de mettre une canette de soda à la poubelle grâce à un nouveau shoot dans le mille. Impertinent ! La nouvelle recrue du PSG osera-t-elle se mesurer à Lassi ?

 

16:03 Écrit par tackle on web dans FRANCE, GESTES TECHNIQUES, INSOLITE, LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook