Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

05/08/2013

André-Pierre Gignac pas spécialement fan de Big Mac

andrc3a9-pierre-gignac.jpg

"Un Big Mac pour Gignac". Voici l'un des "tubes" entonnés par les supporters parisiens lorsque l'OM affronte le PSG. Il faut dire qu'APG traine derrière lui une sacrée réputation de goinfre qui lui a valu un bon paquet de moqueries.

Dans un entretien à L'Equipe, André-Pierre Gignac a abordé sa relation avec la malbouffe. "Il y a 4 ou 5 ans, après les matches, quand on arrivait à l’aéroport, j’allais me taper un kebab ou un McDo", reconnaît celui qui a fait trembler les filets de Ligue 1 à treize reprises la saison dernière.

Mais ses vrais pêchés mignons, ce sont les nuggets, comme Usain Bolt, et les sushis. Pas sûr que dans son cas, les premiers cités le fassent courir aussi vite que le recordman du monde du 100 mètres.

André-Pierre Gignac explique enfin qu'il "a appris à doser" sa consommation de junk food pour le bien de son organisme. "Si je mange 150 grammes de pâtes, mon organisme retiendra 150 grammes, pas 149. Je ne laisse rien, je suis comme ça."

C'est sûr qu'avec APG, on peut directement remettre l'assiette dans l'armoire sans la nettoyer.

Voir ou revoir le superbe lob de Mathieu Valbuena contre la Sampdoria

Joey Barton chante "un Big Mac pour Gignac"

11:50 Écrit par tackle on web dans FRANCE, INSOLITE | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

04/08/2013

Le lob magnifique de Valbuena contre la Sampdoria

L'Olympique Marseille connait une préparation estivale difficile. A une semaine de la reprise en Ligue 1, les Phocéens peinent à retrouver le niveau qui leur avait permis de terminer deuxièmes de la compétition la saison dernière. Ce week-end, ils ont encore connu la défaite sur le pelouse de la Sampdoria 4-3.

Seul motif de satisfaction, le joli but de Mathieu Valbuena, consécutif à un beau contre collectif. P'tit Vélo  est d'ailleurs à la base de ce mouvement. Il s'est appuyé sur André-Pierre Gignac et Dimitri Payet pour être lancé par l'ancien Lillois dans le grand rectangle adverse. La conclusion est une question de sang-froid et de technique avec un joli lob.

19:26 Écrit par tackle on web dans Buts d'anthologie, FRANCE, ITALIE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Le PSG arrache le Trophée des Champions à Bordeaux

Le PSG a eu chaud ! Le club de la capitale a mis du temps, longtemps quelconque, mais a finalement renversé Bordeaux (2-1) dans les dernières secondes pour s'emparer du Trophée des Champions 2013, samedi à Libreville, un premier titre dans la saison censé être un premier pas dans sa marche vers l'hégémonie nationale.

Le PSG avait perdu ses trois derniers Trophées des Champions aux tirs au but, Et c'est Alex, d'une tête sur un coup franc de Lucas Moura dans les dernières secondes du match, qui évitait aux siens la loterie finale. Derrière l'OL et ses 7 Trophées des Champions, Paris se détache désormais avec trois titres.

Mais quel soulagement pour le "Qatari SG" ! "Commencer à Libreville, c'est un peu original, mais c'est un match à gagner, un trophée", avait relevé Laurent Blanc. Paris a cette volonté de gagner tous les trophées qui se présentent à lui". Le successeur de Carlo Ancelotti sur le banc parisien pouvait souffler au coup de sifflet final.

Loin de la touffeur tropicale que les équipes pouvaient craindre, le climat était agréable, même si une pause pour s'hydrater a été mise en place au mitan de chaque période. Mais le match ne s'est vraiment animé que sur la fin.

Longtemps, Paris a eu le ballon, mais pour quoi faire ? Il évoluait dans un rythme émollient, plus proche d'un amical ou quelconque jubilé que d'un match officiel avec trophée officiel au bout. Etait-ce dû à la préparation encore inachevée, et marquée par des niveaux physiques dissemblables au gré des arrivées échelonnées des joueurs après leurs vacances ? Ou bien s'agissait-il de s'économiser ?

De fait, le PSG n'a proposé du mouvement et de l'imagination que dans le dernier quart d'heure du match, sous la pression du résultat et du but inscrit par Saivet (38e). Et c'est Ongenda, un jeune du centre de formation déjà complimenté par "Zlatan" lors de la tournée parisienne en Suède, qui remettait le PSG dans le match (82e).

Laurent Blanc avait pourtant aligné samedi un onze aux allures d'équipe-type. A une exception près: Cavani, arrivé lundi à Paris et qui y est resté pour poursuivre son travail de reprise. Lavezzi en a profité pour être titularisé aux côtés d'Ibrahimovic, tandis que Pastore et Lucas occupaient les flancs en soutien (Ménez n'était pas dans le groupe, convalescent).

Et Lavezzi a fait des efforts, peut-être désireux de montrer qu'il avait toujours sa place, même s'il a connu un coup de mou en seconde période. Plus d'efforts en tout cas que Pastore, auteur d'un déchet technique considérable. Lucas, lui, avait bien du mal à passer sur son aile, bien tenue par Poundjé. Et il n'a pas offert le tranchant et les raids qu'il est censé apporter. En tout cas jusqu'à la 82e minute, lorsqu'il perçait plein axe et alertait Ibrahimovic dont la remise trouvait Ongenda, puis sur son coup franc devenu passe décisive.

Ibra ? Il a bien commencé, avide de tous les ballons en avant-centre décroché aux bonnes inspirations, avant de réduire la voilure progressivement jusqu'à disparaître de la circulation. Il s'est repris en deuxième période, mais la plupart de ses passes étaient mal ajustées.

A son actif également, une belle ouverture en profondeur pour Lavezzi dont le tir était dévié in extremis par Sertic (27e). L'Argentin a aussi tenté sa chance, directement sur Carrasso à l'issue de la première action collective offensive de classe du PSG. On jouait la 54e minute...

Si Paris avait le ballon, Bordeaux a eu les occasions. Les Girondins savaient bien qu'ils ne pouvaient lutter que sur contres. Et à ce jeu-là, ils disposaient d'un Maurice-Belay en verve, et qui a martyrisé Jallet. C'est sur un débordement de l'ailier côté gauche et un centre que Saivet ouvrait la marque d'une tête décroisée (38e). Et "NMB" ratait de peu le but du KO (56e), tout comme Poko butant sur Sirigu (59e).

Bordeaux, dont l'entraîneur Francis Gillot fêtait sa 100e sur le banc, a tenu la dragée haute au PSG, alors qu'il était privé de neuf joueurs, donc trois défenseurs centraux et son buteur maison, Diabaté. Le week-end prochain pour les Girondins, ce sera un autre nouveau riche au programme, Monaco.

Pour Paris, il faudra sans doute commencer son match plus tôt, vendredi à Montpellier, pour ne pas connaître une première déconvenue.

AFP


Paris Saint-Germain 2-1 Bordeaux Footyroom.com par Futbol2101

00:07 Écrit par tackle on web dans FRANCE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

L'AS Monaco pulvérise Tottenham en amical

L'AS Monaco, qui a réalisé un mercato à 145 millions cet été, s'est rassuré à une semaine de la reprise de la Ligue 1. Les hommes de Claudio Ranieri ont en effet pulvérisé Tottenham 5-2 ce samedi en match amical au stade Louis II. Les stars monégasques ont répondu aux attentes et certains jeunes "anciens" ont montré qu'ils pouvaient jouer un rôle dans ce Monaco "new look".

Tottenham s'était déplacé dans le sud de la France sans certains de ses cadres. Gareth Bale, toujours concentré sur son transfert au Real Madrid, était absent tout comme Jan Vertonghen, blessé. En revanche, les deux autres Belges des Spurs, Moussa Dembélé et Nacer Chadli étaient alignés d'entrée de jeu tout comme Ezekiel Fryers, l'éphémère arrière gauche passé par le Standard la saison dernière.

Du côté monégasque, à l'exception de Nicolas Isimat-Marin, toutes les nouvelles recrues commencaient tout comme Yannick Ferreira Carrasco, aligné sur le flanc gauche.

Au quart d'heure, Andrea Raggi débloquait le marquoir pour l'équipe du Rocher. Nacer Chadli obligeait Danijel Subasic à concéder un corner. La mi-temps était sifflée sur ce score de 1-0.

En deuxième mi-temps, les buts pleuvaient sous le soleil monégasque. Lucas Ocampos, à peine monté depuis 2 minutes, coupait un coup franc de Joao Moutinho pour le 2-0. 120 secondes plus tard, le buteur devenait passeur et servait Radamel Falcao au point de pénalty. Un jeu d'enfant pour le Colombien qui plantait le 3e goal des siens.

Tottenham se reprend ensuite et revient à deux buts après la réalisation de Kane qui a profité d'une perte de balle d'Isimat-Marin qui venait de sécher Dembélé.

A la 66e, Ocampos et Falcao nous faisait un remake du 3e goal pour le 4e pion de l'ASM. Trois minutes plus tôt, Nacer Chadli avait cédé sa place à Townsend.

A la 69e, Yannick Ferreira-Carrasco écopait d'un carton jaune avant de montrer ses qualités quelques minutes plus tard. Sur un contre rondement mené, l'ailier gauche belge fixait la défense des Spurs avant de servir parfaitement Obbadi qui trompait Lloris d'une frappe croisée.

Moussa Dembélé sortait à un quart d'heure de la fin et assistait depuis le banc à la réduction du score par ses couleurs. C'est Andros Townsend, l'homme qui avait remplacé Chadli, qui s'offrait un joli goal des 20 mètres après avoir effacé deux hommes.

Dans une semaine, l'AS Monaco effectuera ses débuts en championnat avec un match difficile contre les Girondins de Bordeaux.

00:02 Écrit par tackle on web dans ANGLETERRE, Belges à l'étranger, FRANCE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

29/07/2013

Pas de finale de l'Euro U19 pour l'Espagne et Fede Vico

Ce lundi, la Serbie s'est qualifiée pour la finale de l'Euro U19 au terme de la séance des tirs au but. C'est Aleksandar Mitrovic, l'attaquant du Partizan Belgrade qui pourrait rejoindre Anderlecht dans les prochains jours, qui a marqué le onze mètres décisif. 

Dans l'autre demi-finale entre la France et l'Espagne, on attendait de voir à l'oeuvre Fede Vico, le milieu de terrain de la Rojita qui vient de rejoindre Anderlecht en provenance de Cordoba (deuxième division espagnole). Titularisé dans un rôle de milieu relayeur, Vico n'a pas livré une grande prestation même s'il a laissé entrevoir de belles capacités techniques notamment au niveau de la couverture de balle. Il a cependant pris très peu de risques dans son jeu, se contentant de passes en retrait ou latéral. Il a aussi donné les corners du côté droit et ceux-ci étaient souvent bien bottés. Enfin, il a reçu un carton jaune pour avoir voulu ralentir l'exécution d'un coup franc par un joueur français.

En ce qui concerne le match, la Rojita n'atteindra pas la finale de la compétition. Elle avait pourtant pris l'avance à la 27e après un pénalty converti par le capitaine José Rodriguez pour une faute située à l'extérieur du grand rectangle. Mais les Français ont immédiatement réagi en égalisant quelques secondes plus tard grâce à Yassine Benzia. 1-1 ce sera le score au terme des 90 minutes du temps réglementaire.

A la fin de la première mi-temps, Antoine Conte offrait la victoire aux Bleuets après un corner mal repoussé par la défense espagnole. Le bel été français se poursuit. Après la victoire des U20 lors de la Coupe du monde en Turquie, la France pourrait décrocher un nouveau titre, européen cette fois, dans la catégorie située en-dessous.

Le but victorieux de la France


ES1-2FR par Samusleep

22:41 Écrit par tackle on web dans ÇA SE PASSE EN DESSOUS, FRANCE, International, RSC ANDERLECHT, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Zlatan en mode "bikini"

Le PSG jouait en amical contre le Real Madrid à Göteborg ce samedi soir. Les Parisiens ont été battus 0-1 mais ce que les spectateurs retiendront surtout, c'est la tenue spéciale que portait Zlatan Ibrahimovic à l'issue de la rencontre. Une combinaison digne des plus grandes championnes... d'athlétisme.

Ringard ? Pas vraiment...

A la fin du match, l'attaquant vedette du PSG a en effet enlevé maillot et short et défilé dans un accoutrement ressemblant à un bikini. Certains ont tout de suite pensé que le joueur suédois essayait encore de se distinguer de quelque manière que ce soit.

Mais détrompez-vous, cette combinaison assez insolite a en fait un intérêt. Une balise GPS fixée sur la tenue permet en effet de mesurer différentes données comme la distance parcourue ou la fréquence cardiaque. Tous les joueurs du PSG portaient d'ailleurs cet attirail lors du match. Mais Zlatan s'est évidemment plu, lui, à le faire partager au grand public.

13:34 Écrit par tackle on web dans FRANCE, INSOLITE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Le gros raté de Lavezzi contre le Real

Depuis son arrivée voici 12 mois en provenance de Naples pour 30 millions d'euros, Ezequiel Lavezzi peine à s'imposer au PSG. El Pocho n'a jamais atteint le niveau qui lui a permis d'être l'un des meilleurs joueur de Serie A et s'est attiré les foudres de nombreux observateurs du football français. La venue de son ancien comparse de Naples, Edinson Cavani va-t-elle permettre à l'ailier argentin de retrouver de meilleures dispositions ?

C'est ce qu'espère Laurent Blanc qui a du s'arracher quelques cheveux en voyant l'incroyable raté de Lavezzi ce samedi lors du match amical perdu 1-0 contre le Real Madrid. El Pocho a complètement manqué son geste avec un contrôle hasardeux alors qu'il était seul au second poteau après que Zlatan Ibrahimovic, bien servi par Thiago Motta, lui ait remisé un ballon de la tête.

Ca sent le manque de confiance.

09:54 Écrit par tackle on web dans BOULETTES ET RATÉS, ESPAGNE, FRANCE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

28/07/2013

Le superbe solo de Maxime Poundjé

Orphelins de Benoît Trémoulinas, parti rejoindre Dieumerci Mbokani et Younes Belhanda au Dynamo Kiev, les Girondins de Bordeaux cherchent un nouvel arrière gauche.

Et si la soution de remplacement était tout simplement interne. Maxime Poundjé, 20 ans, ne compte que 7 apparitions en Ligue 1, mais pourrait convaincre ses dirigeants de ne pas aller chercher ailleurs ce qu'ils ont sous la main.

Cette semaine, en match amical contre le Barnsley, Poundjé a marqué le 3e but des siens dans les arrêts de jeu. Il s'est emparé du cuir au milieu du terrain avant de se lancer dans une jolie chevauchée au sein de la défense anglaise et de trouver la lucarne opposée.

11:46 Écrit par tackle on web dans ANGLETERRE, Buts d'anthologie, FRANCE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Le Real bat le PSG en amical

Real Madrid - PSG. Des retrouvailles pour Carlo Ancelotti qui entrainait le club français la saison passée. Mais pas question de faire dans les sentiments pour le technicien italien puisque ses Merengue, pourtant moins loin dans leur préparation que les Parisiens, l'ont emporté 1-0 en étant supérieurs dans bien des domaines du jeu.

Sans un Salvatore Sirigu en pleine forme, l'addition eut sans doute été plus sévère pour l'équipe désormais dirigée par Laurent Blanc. A noter que celui-ci a du composer sans sa nouvelle recrue estivale Edinson Cavani. Malgré les millions investis pendant le mercato, il reste encore pas mal de boulot au PSG s'il veut rivaliser avec les autres grosses cylindrées européennes.

Notons que c'est Karim Benzema, désormais orphelin de son concurrent Gonzalo Higuain parti pour Naples, qui a marqué l'unique but du match sur un service de Mesut Özil.


Real Madrid 1 vs 0 PSG 27/07/2013 par realmadridplay

11:39 Écrit par tackle on web dans ESPAGNE, FRANCE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

25/07/2013

L'énorme tatouage de Thierry Henry

Pour imiter ses collègues adeptes de tatouages, Thierry Henry s'est rendu chez Bang Bang Tattoos à New York, connu pour avoir déjà décoré Justin Bieber, Rihanna et Adele. 

L'attaquant français des Red Bulls s'est offert une "manchette" sur l'ensemble du bras gauche. On y retrouve un dessin d'un bébé qui pourrait être sa fille Tea, ainsi que divers monuments de la Big Apple, à savoir l'Empire State Building, le pont de Brooklyn et la statue de la Liberté.

Les amateurs du genre apprécieront.

article-2377565-1AFD028F000005DC-84_634x634.jpg

article-2377565-1AFC5C3F000005DC-922_634x626.jpg

article-2377565-1AFD0344000005DC-222_634x528.jpg

19:12 Écrit par tackle on web dans FRANCE, INSOLITE, LES RESTES DU MONDE, PHOTOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

La volée magique de Clément Grenier

Ce mercredi soir, c'était match de gala à Gerland. L'Olympique Lyon recevait en effet le Real Madrid de Carlo Ancelotti dans un stade archi-comble. Les Gones ont fait mieux que se défendre face à l'ogre Merengue puisqu'ils ont partagé l'enjeu (2-2).

Lyon a pris l'avance dans cette rencontre grâce à une petite merveille de volée de Clément Grenier. Le jeune milieu de terrain français appelé il y a peu au sein du noyau des Bleus n'en est pas à son coup d'essai puisqu'il avait déjà régalé la Ligue 1 lors de la saison écoulée avec quelques magnifiques réalisations.

Il vient d'ailleurs de prolonger son contrat jusqu'en 2016 avec l'OL.

09:33 Écrit par tackle on web dans Buts d'anthologie, FRANCE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

22/07/2013

Le coup de sang de Falcao

L'AS Monaco, qui a dépensé 145 millions d'euros lors de ce mercato, est actuellement en stage de préparation en Allemagne. Et pour l'instant, les matchs amicaux ne sont pas vraiment concluants pour les hommes de Claudio Ranieri qui viennent de concéder deux défaites contre des formations modestes.

Après avoir perdu contre Düsseldorf (3-2), l'AS Monaco a subi la loi d'Augsburg (1-0). Un contexte qui a frustré Radamel Falcao.

Le buteur colombien a en effet un peu "disjoncté". Après, un taquet donné à un adversaire, El Tigre a dégagé le ballon dans les panneaux publicitaires avant de revenir s'expliquer avec un autre adversaire. Cet accès de colère lui a d'ailleurs valu un petit bristol jaune.

Alors, toujours heureux d'avoir choisi les roubles monégasques de Rybolovlev ?

09:31 Écrit par tackle on web dans ALLEMAGNE, CARTON ROUGE, FRANCE, TAQUETS ET TAMPONS, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

18/07/2013

Un match de foot-rugby à Toulon

BPY2E2VCIAAwFrn.jpg

Mêler football et rugby, c'est le défi relevé par les joueurs de l'OM et du RC Toulon à l'occasion d'un match de gala au profit de l'association de Pascal Olmeta qui fut d'abord gardien de but au stade Vélodrome avant d'être l'une des vedettes de la Ferme Célébrité.

Il n'était pas question de mélanger les règles de ces deux sports mais de disputer une mi-temps avec un ballon rond et une avec le ballon oval.

BPY9coOCUAAudI7.jpg

Dans un stade Mayol surchauffé, ce genre de grand n'importe quoi a permis de voir Mathieu Valbuena avec un casque, André-Pierre Gignac aplatir un essai sous les perches, Steffon Armitage réaliser des parades dignes des plus grands gardiens, Steeve Mandanda claquer un doublé ou Matt Giteau marquer des goals.

BPY1RLXCYAA_pON.jpg

Enfin, il y avait Eric Cantona qui a endossé le costume... d'arbitre (assisté par l'ancien sélectionneur de l'équipe de France Marc Liévremont) en première mi-temps avant d'enfiler une liquette du RCT et de rater une transformation. S'il a touché la barre, on soupçonne Cantoche d'avoir pensé qu'il fallait placer le ballon sous celle-ci.

BPcUAvdCAAAr5HV.jpg

L'OM qui menait 4-3 après la mi-temps football a vu les Toulonnais égaliser à 31 partout après la période consacrée au rugby. Comme ça, pas de jaloux.

La transformation d'essai ratée de Cantona

11:29 Écrit par tackle on web dans C'EST DRÔLE, FRANCE, INSOLITE, PHOTOS, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook