Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

13/09/2013

Ligue 1: le PSG se promène à Bordeaux

Le Paris SG, impressionnant de maîtrise, a pris au moins provisoirement la tête de la Ligue 1 en allant s'imposer facilement sur le terrain de Bordeaux (2-0), vendredi soir en ouverture de la 5e journée.

A quatre jours de son déplacement à l'Olympiakos en Ligue des Champions, à neuf jours de retrouver Monaco, l'autre ténor annoncé, les hommes de Laurent Blanc s'affirment plus que jamais comme de sérieux prétendants à leur propre succession.

Dominateurs dans tous les secteurs, avec un Lucas rayonnant qui a donné le tournis au bloc aquitain et inscrit son premier but pour son club, les Parisiens n'ont laissé aucune miette aux Girondins, qui peuvent d'ores et déjà s'inquiéter pour la suite de leur saison, surtout avec l'éreintante Europa League au programme.

Organisés en 4-3-3, avec Thiago Motta, Verratti et Matuidi associés pour la première fois au milieu, les joueurs de la capitale, excellents sur les deuxièmes ballons, ont mis dix minutes pour prendre l'ascendant, le temps de laisser passer l'entame bordelaise, volontaire mais sans suite.

Ongenda, surprise du chef du onze initial de Laurent Blanc, s'est rappelé aux bons souvenirs des Girondins contre lesquels il avait inscrit son premier but officiel à Libreville début août dans le Trophée des Champions (2-1).

Remuant et intéressant dans les intervalles, le Franco-Congolais de 18 ans, titularisé à la place de Cavani revenu tard d'Amérique latine et entré en fin de match, s'est mis au diapason d'un Lucas insaisissable pour déséquilibrer le bloc local.

Main de Thiago Silva non sifflée

Mais c'est Ibrahimovic, G.O. (géant organisateur) attitré du PSG cette saison, qui illumina ce premier acte d'une passe décisive croisée magique, sa troisième de la saison Trophée des Champions compris, à destination de Matuidi, oublié par Mariano, qui trompait en deux temps Carrasso (0-1, 30).

Le sceau du réalisme - "Zlatan" avait envoyé un coup franc en tribune et écrasé une frappe du gauche - qui récompensait un bon quart d'heure visiteur, fait de justesse et d'aisance technique avec un Thiago Motta impérial.

Et comme Alex muselait parfaitement Diabaté, que Rolan avait peine à exister, au même titre qu'Obraniak, seul frappeur à cadrer de loin (43), la soirée ressemblait à une promenade, en tout cas une répétition sans accroc avant le rendez-vous de mardi en Grèce.

La maîtrise collective affichée demeurait après la pause mais elle aurait pu s'effriter si l'arbitre M. Gautier ou son assistant avaient vu la main dans la surface de Thiago Silva au duel avec Diabaté (52).

Le tournant ? A coup sûr, car après un essai violent d'Ibrahimovic repoussé par Carrasso (59), c'est Lucas, servi à la limite du hors-jeu par Verratti, qui s'en allait doubler le score en trompant Carrasso qui avait anticipé un centre en retrait vers le Suédois (0-2, 64).

Vu les forces en présence, cela semblait cuit pour les hommes de Francis Gillot autant que ça semblait facile pour ceux de Blanc.

Face à des Bordelais sans idées, le moral pas plus haut que leurs chaussettes, avec un alignement défensif presque toujours coupable, les champions de France auraient pu tripler la mise, voir plus sans un Carrasso redevenu décisif devant +Ibra+ (71, 78), Digne (71) ou avec un peu plus de justesse, comme sur ce lob de Rabiot (79).

23:57 Écrit par tackle on web dans FRANCE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

11/09/2013

Hugo Lloris en mode passoire face à la Biélorussie

Hugo Lloris a toujours été irréprochable en équipe de France. Jusqu'à ce mardi soir lors du match des Bleus en Biélorussie. 

Le portier de Tottenham a commis deux grosses erreurs qui ont permis aux Biélorusses de prendre les commandes de la partie à deux reprises. 
 
Heureusement pour lui, l'attaque des Bleus, muette depuis cinq matchs, s'est réveillée en 2ème mi-temps. Et le gardien biélorusse n'était pas non plus dans un grand jour... 

09:36 Écrit par tackle on web dans BOULETTES ET RATÉS, FRANCE, International, MONDIAL 2014, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (2) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

05/09/2013

La langue de Molière et Franck Ribéry: une relation "Je t'aime moi non plus"

La relation entre la langue et Molière et Franck Ribéry est relation que l'on peut aisément qualifier de "Je t'aime moi non plus".

 
Après s'être fendu jadis de tirades inoubliables comme "beaucoup meilleurs", "le Touquet c'est une ville que j'aime bien venir" ou encore "c'est vrai qu'on vient de jouer contre une équipe qui sont vraiment très forte", le meilleur joueur UEFA de l'année y est cette fois allé d'un petit: "J'espère que la routourne va vite tourner pour lui et surtout pour nous..." et ce, lors de la conférence de presse de l'équipe de France.

Et le Petit Journal de Yann Barthès a fait le reste...


Le Petit Journal se moque de Franck Ribéry par Gentside

 

10:24 Écrit par tackle on web dans BOULETTES ET RATÉS, C'EST DRÔLE, FRANCE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : petit journal, football, ribéry, france, bayern munich, routourne, conférence de presse |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

02/09/2013

Le nouveau patron de la Ligue 1, c'est Monaco

Monaco a remporté dimanche au Vélodrome le premier choc de la saison en battant Marseille (2-1, alors que l'OM menait 1 à 0 à la pause), l'ASM devenant nouveau leader du championnat de France au bout de 4 journées, à la place de l'OM.

Seule ombre au tableau pour Monaco: une des nouvelles stars du championnat, Falcao, est sorti blessé avant le dernier quart d'heure au Vélodrome, se faisant poser une grosse poche de glace sur la cheville droite, qui a tourné dans un contact.

Le nouveau boss, c'est donc Monaco (10 points), devançant d'un point Marseille, 2e, et Saint-Etienne, 3e (tous deux 9 pts, séparés à la différence de buts, +4; +2). Les Verts (vainqueur de Bordeaux dimanche 2-1) possédent une unité de plus que Paris SG (qui avait battu Guingamp samedi 2-0), 4e (8 pts).

Marseille a pris un gros coup au moral au coup de sifflet final. Les Marseillais avaient cru faire le plus dur en première période. L'OM avait en effet au début du match croqué avec envie dans le nouveau riche Monaco, avec son pressing tout terrain.

Lucas Mendes, avait ouvert le score d'une tête, sur un corner parfait tiré par Valbuena. L'OM menait 1 à 0 à la pause. Mais à la reprise, les Marseillais ont été pris à froid par Falcao, auteur de son 3e but en L1. Et Rivière a inscrit le but de la victoire et trône toujours en tête du classement des buteurs (5 réalisations).

09:14 Écrit par tackle on web dans FRANCE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

21/08/2013

La bicyclette de Griezmann et c'est Lyon qui fait grise mine

L'international Espoirs français, Antoine Griezmann, a joué un bien mauvais tour à son club de coeur en barrage aller de la Ligue des Champions (défaite de Lyon 0-2 face à la Real Sociedad).

Griezmann a en effet donné l'avantage aux siens sur une bicyclette des familles. Une belle récompense pour le natif de Mâcon, lui qui a été jugé trop léger il y a quelques années par le centre de formation lyonnais après un essai infructueux.

Le principal intéressé a d'ailleurs tenu remercier ses nombreux fans sur Twitter.


01 par hoyno25

Pour la petite histoire, l'international suisse Haris Seferovic enfoncera un peu plus le clou grâce à un sublime Exocet de 30 mètres.

La tâche s'annonce donc difficile pour les hommes de Rémi Garde qui se déplaceront le 28 août à Anoeta, l'antre des Donostarrias.


02 par hoyno25

10:02 Écrit par tackle on web dans CHAMPION'S LEAGUE, ESPAGNE, FRANCE | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : lyon, real sociedad, gerland, ligue des champions, griezmann, seferovic, but, bicyclette |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

19/08/2013

Paris dit merci à Cavani

Le buteur uruguayen Edinson Cavani a frappé fort pour sa première titularisation avec le PSG en évitant en toute fin de match une énorme désillusion au champion en titre face à Ajaccio (1-1), dimanche au Parc des Princes lors de la 2e journée.

Le PSG n'a toujours pas remporté de victoire en L1 mais l'égalisation magnifique d'"El Matador" (86e), un enchaînement crochet-frappe enroulée, est peut-être de nature à réveiller une formation qui n'avait pu que ramener un nul poussif de son premier déplacement à Montpellier (1-1).

Le public parisien s'attendait à une réaction et souhaitait surtout voir à l'oeuvre le duo Cavani-Ibrahimovic. Il aura été servi même si l'ouverture du score des Corses par Benoît Pedretti a jeté un froid en début de partie (9e). Mais en quelques éclairs, il aura pu goûter aux prémices et aux promesses de l'alléchante association entre "El Matador", plus gros transfert de l'histoire du championnat (64 millions d'euros), et "Ibra".

07:56 Écrit par tackle on web dans FRANCE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

18/08/2013

Gianni Bruno fait craquer Valenciennes

Bastia a longtemps manqué de profondeur face à Valenciennes, une équipe qui s'exporte pourtant mal (elle n'a gagné que 6 matches sur 63 en déplacement). Il a ainsi fallu attendre la 76ème minute pour voir enfin Gianni Bruno faire craquer la défense nordiste, privée de plusieurs titulaires (Lindsay Rose et Gaëtan Bong absents pour blessure).

Lancé par Yatabaré, l'ex-lillois a profité d'une mésentente entre le gardien adverse Nicolas Penneteau et son défenseur Kenny Lala qui se téléscopèrent, pour ouvrir la marque. Score final 2-0.

A Reims, le Lillois Divock Origi a été moins à l'aise que lors de la première journée (1-0 contre Lorient). Non seulement il n'a pas marqué mais il n'a jamais paru en mesure de percer le mur rémois. Il a d'ailleurs été remplacé par Salomon Kalou à la 65ème. Reims a gagné 2-1.

Enfin dans un stade municipal du Ray vide, le match se déroulant à huis-clos suite aux incidents qui s'étaient produits la saison dernière contre Lyon, Nice, avec Christian Brüls sorti à la 78-ème et remplacé par Mahamane Traoré, a remporté son premier succès contre Rennes (2-1).

Belga

21:50 Écrit par tackle on web dans Belges à l'étranger, FRANCE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

14/08/2013

Les Belgique - France du passé

Marc-Wilmots-a-inscrit-la-88e-minute-le-but-victorieux-face-la-France-le-18-mai-2002.jpgCe mercredi, Belges et Français s'affronteront pour la 72e fois de leur histoire. L'occasion de revenir sur les principaux duels entre les deux pays et de s'arrêter sur les confrontations ayant eu lieu depuis les années 80 jusqu'à aujourd'hui. Le tout en vidéo.

Lire la suite

14:00 Écrit par tackle on web dans Belgique, Culture, Diables Rouges, FRANCE, International, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

12/08/2013

Les retrouvailles chaleureuses entre Ribéry et Abidal

Après ses longs ennuis de santé dus à une tumeur puis d'une greffe au foie, Eric Abidal a retrouvé le giron de l'équipe de France. Celui qui défend désormais les couleurs de l'AS Monaco après de nombreuses années passées au FC Barcelone a été sélectionné par Didier Deschamps pour prendre numériquement la place de Mamadou Sakho, plus que jamais vissé au petit banc du PSG malgré la venue de l'ancien sélectionneur Laurent Blanc.

Eric Abidal honorera donc sa 62e sélection avec les Bleus en étant titulaire ce mercredi contre nos Diables Rouges. Pour le premier rassemblement à Clairefontaine ce lundi matin, le défenseur a retrouvé Franck Ribéry. L'ailier du Bayern Munich était manifestement heureux de retrouver son ancien compère en équipe de France comme on peut le voir dans la vidéo ci-dessous. "Avec Franck Ribéry on ne s’était pas vu depuis un an. On s’était échangé énormément de messages. Je l’estime beaucoup et je sais qu’il m’estime également beaucoup. L’accolade était normale.", a expliqué Eric Abidal en conférence de presse.

17:21 Écrit par tackle on web dans FRANCE, INSOLITE, International, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

11/08/2013

Divock Origi offre la victoire au LOSC

130810LOSCFCL3.jpg

A Lille, la Belge aventure continue malgré le départ d'Eden Hazard. Et si Gianni Bruno, prêté cette saison à Bastia, n'a pas encore remplacé Eden dans le coeur des supporters du LOSC, peut-être que Divock Origi y parviendra. Le fils de l'ancien footballeur kenyan Mike Origi, qui a fait les beaux jours d'Ostende, Harelbeke, Genk, le RWDM ou Heusden-Zolder, n'a que 18 ans et évolue à Lille depuis 2010 après être passé par le centre de formation de Genk.

La saison passée, Rudi Garcia lui avait donné sa chance en Ligue 1 et le jeune homme l'avait saisie en marquant contre Troyes, évitant ainsi une défaite à son club contre une équipe qui sera reléguée en fin de saison.

Pour la reprise du championnat français, Divock Origi n'a pas offert 1, mais 3 points aux Nordistes. Titularisé par le nouveau coach René Girard, il a marqué dès la 13e minute contre Lorient. 

L'accent belge risque encore d'être de mise dans le nord de la France.

00:03 Écrit par tackle on web dans Belges à l'étranger, FRANCE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

10/08/2013

Premier but pour Falcao en Ligue 1

Si Edinson Cavani et Zlatan Ibrahimovic n'ont pas trouvé la faille ce vendredi soir contre Montpellier, Radamel Falcao, le troisième attaquant vedette de la Ligue 1 débarqué cet été sur le Rocher Monégasque pour 60 millions d'euros, n'a pas attendu longtemps pour secouer les filets hexagonaux.

C'est le stade Chaban-Delmas de Bordeaux qui aura assisté au premier but d'El Tigre à la 87e. Mais le Colombien n'a pas pour autant ouvert la marque pour les siens puisque c'est Emmanuel Rivière qui s'en est chargé 5 minutes avant. Ce dernier avait remplacé James Rodriguez 10 minutes auparavant. Un choix gagnant de Claudio Ranieri qui a pu voir qu'il pouvait compter sur ses remplaçants.

Joao Moutinho, le milieu de terrain portugais, est resté sur le banc en raison d'une légère blessure. Eric Abidal qui fait son retour chez les Bleus pour le match contre la Belgique a joué les 90 minutes dans l'axe défensif aux côté de Ricardo Carvalho.

Yannick Ferreira-Carrasco était sur le terrain avec la pléiade de vedettes de Monaco. Grâce à son aisance technique, l'ailier a parfois donné l'impression de se promener. Rien d'étonnant que ses adversaires tentent de l'arrêter fautivement : il a notamment été victime d'une semelle à la 73ème. Il est sorti à la 90ème+1.

23:47 Écrit par tackle on web dans FRANCE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

09/08/2013

Montpellier accroche le PSG (1-1)

Le Paris SG, mené jusqu'à l'heure de jeu, a entamé la défense de son titre par un match nul (1-1) vendredi à Montpellier, au cours du match d'ouverture du Championnat de France qui a vu la nouvelle recrue parisienne, l'attaquant uruguayen Edinson Cavani, faire ses grands débuts.

Cabella à la 10e minute pour les Héraultais et Maxwell à la 60e pour les Parisiens: hasard de l'histoire, le match de la saison passée à la Mosson s'était terminé sur le même score et avec les mêmes buteurs !

Pour ce véritable trophée des champions, entre les deux derniers vainqueurs de la L1, les regards étaient aussi tournés vers le banc de touche avec deux entraîneurs nouvellement nommés: Laurent Blanc, côté parisien, et Jean Fernandez chez les Montpelliérains.

Ironie de l'histoire, Blanc étrennait son nouveau costume d'entraîneur du PSG sur une pelouse où il a débuté sa carrière de joueur et passé près de dix ans (1983-91) avant de tenter une première expérience en Italie à Naples.

Champion en titre, et grand favori pour se succéder à lui-même, le PSG ne s'est pas endormi sur ses lauriers durant l'été et a encore vu grand en débauchant cet été de Naples pour un montant record (64 millions d'euros) l'attaquant uruguayen du Paris-SG Edinson Cavani.

Arrivé fin juillet au camp des Loges et à cours de préparation, l'Uruguayen a débuté sur le banc et n'est entré qu'à la 72e minute à la place de Lavezzi.

23:34 Écrit par tackle on web dans FRANCE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

05/08/2013

Yannick Ferreira Carrasco, un jeune belge parmi les stars de Monaco

Pour son dernier test avant la reprise de la Ligue 1, (ce sera le week-end prochain contre Bordeaux) l'AS Monaco, auteur d'un recrutement bling bling de 145 millions, a infligé une véritable correction à Tottenham (5-2), privé de Gareth Bale et Jan Vertonghen mais avec Nacer Chadli, son dernier transfuge belge. 

Si beaucoup de Belges avaient les yeux rivés sur la prestation de Chadli, mais aussi de Moussa Dembélé, c'est pourtant un autre de nos compatriotes qui s'est distingué à l'occasion de cette joute amicale.

Entre les Joao Moutinho, Toulalan, James Rodriguez et Radamel FalcaoYannick Ferreira Carrasco a livré une belle prestation sur son flanc gauche et pourrait régulièrement faire partie du onze de base de l'ASM cette saison. Il sera néanmoins en concurrence avec un autre jeune prometteur, l'Argentin Lucas Ocampos, auteur d'une belle montée au jeu contre les Spurs.

Claudio Ranieri, le coach italien de Monaco, semble beaucoup croire en Ferreira Carrasco. La saison passée, il a aligné le Belge à 27 reprises au sein de l'équipe championne de Ligue 2. Le Bruxellois a marqué 6 buts et espère pouvoir confirmer à l'échelon supérieur.

Auteur d'un tournoi de Toulon décevant avec les Diablotins en raison de la longue saison sur laquelle il restait, Yannick Ferreira Carrasco doit devenir l'un des piliers de l'équipe nationale espoirs entrainée par Johan Walem.

Si d'aventure, il venait à exploser en Ligue 1, il n'est pas impossible que Marc Wilmots fasse appel à lui en équipe première comme il l'a déjà fait pour Maxime Lestienne et Thorgan Hazard.

Mais le temps ne presse pas pour Yannick qui fêtera seulement ses 20 printemps le 4 septembre prochain.

En attendant, après Adnan Januzaj (qui a marqué avec Manchester United pendant la préparation mais qui pourrait cependant opter pour la sélection albanaise), Zakaria Bakkali (voir ses highlights avec le PSV contre Zulte Waregem) et Yoeri Tielemans (voir ses highlights contre Lokeren), une autre génération dorée semble déjà pointer le bout du nez alors que l'actuelle n'a toujours pas disputé une seule compétition internationale.

F.Chl.

L'AS Monaco, un casse-tête à 145 millions d'euros

La prestation de Yannick Ferreira-Carrasco contre Tottenham

14:56 Écrit par tackle on web dans Belges à l'étranger, FRANCE, GESTES TECHNIQUES, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook