Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

29/09/2013

L'Atletico de Thibaut Courtois piège le Real

Le Real, sans inspiration, a été piégé par un Atletico accrocheur (0-1) samedi lors de la 7e journée du Championnat d'Espagne, laissant son voisin madrilène prendre le large en tête avec le FC Barcelone.

Malgré l'entrée en jeu de Gareth Bale à la pause pour son premier match à Santiago Bernabeu, le Real compte désormais cinq points de retard sur l'Atletico et sur le Barça, qui ont tous les deux signé le meilleur départ de leur histoire en Liga avec sept victoires en autant de journées. Dans un derby serré, fermé, haché, les joueurs de Carlo Ancelotti se sont fait surprendre par un but précoce de Diego Costa (11), meilleur buteur de la Liga avec Messi (8 buts), et n'ont pas trouvé de solutions pour se sortir de la nasse.

L'attaquant brésilien, très tranchant, s'est présenté seul face à Diego Lopez, qu'il a ajusté en ouvrant bien son pied.

C'était le scénario idéal pour les hommes de Diego Simeone: marquer vite et passer le reste du match à contenir leurs adversaires par leur défense compacte et agressive, avec David Villa et Diego Costa pour jouer le contre.

Pour autant, l'Atletico n'a pas réussi à faire le break: sur deux corners successifs, Tiago, seul au point de penalty, a placé sa tête au-dessus (29), Gabi a vu la sienne repoussée par Diego Lopez sur un arrêt réflexe (42) et en fin de match, Koke a trouvé la transversale sur un tir enroulé (81).

De son côté, le Real a eu quelques occasions par Benzema (23, 27) ou Ronaldo (45, 71) mais n'a pas eu l'inspiration nécessaire pour s'en sortir. Seul le jeune Alvaro Morata a réveillé un peu les "Merengues", plaçant un ciseau que le gardien Thibaut Courtois a difficilement repoussé (84).

Le Gallois Gareth Bale, pour ses débuts à Bernabeu après son transfert à prix d'or de Tottenham, s'est dépensé sans succès, obtenant notamment un coup franc à la limite de la surface que Ronaldo a expédié dans la tribune (63).

Avec cinq points d'avance sur le Real, Atletico et Barça creusent déjà un écart significatif, comme la saison passée quand le Real avait laissé échapper le titre de champion d'Espagne lors des premières journées.

Côté belge, Thibaut Courtois était titulaire entre les perches tandis que Toby Alderweireld a du une nouvelle fois se contenter du banc.

Le résumé

L'arrêt de Thibaut Courtois sur la volée d'Alvaro Morata

10:53 Écrit par tackle on web dans Belges à l'étranger, ESPAGNE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

26/09/2013

Une victoire étriquée pour le Real Madrid sous fond de polémique

Le Real Madrid s'est fait peur face à la modeste formation d'Elche. Boakye a égalisé dans les derniers instants du match, répondant à l'ouverture du score de Ronaldo, mais les Madrilènes ont hérité d'un penalty dans la foulée.

Une décision qui a rendu furieux les joueurs d'Elche car la faute de Carlos Sanchez sur Pepe est loin d'être évidente. Sur les images, on a même plutôt l'impression que c'est ce dernier qui aurait du être sanctionné.

Mais décision juste ou pas, CR7 ne s'est pas gêné pour transformer le coup de réparation et offrir un succès étriqué et précieux à la Casa Blanca.

08:34 Écrit par tackle on web dans ESPAGNE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (3) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

25/09/2013

Le coup du sombrero de Neymar

Neymar n'a pas mis beaucoup de temps pour s'adapter au Vieux Continent. A peine débarqué au Barça, le magicien brésilien régale. 

Ce mardi en championnat, le FC Barcelone a donné une leçon à la Real Sociedad (4-1). Neymar en a profité pour humilier son adversaire d'un coup du sombrero dont il a le secret. Et, pour une fois, le Brésilien n'avait même pas la coupe de cheveux la plus dégueulasse du match. 

08:47 Écrit par tackle on web dans ESPAGNE, GESTES TECHNIQUES, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

23/09/2013

Raul Baena refuse de serrer la main de Lionel Messi

Le FC Barcelone a réalisé une première ce samedi sur la pelouse du Rayo Vallecano. Pour la première fois en cinq ans, il a abandonné la possession de balle à son adversaire, mais s'est néanmoins largement imposé 0-4 grâce à un Pedro en pleine forme

Autre première, le mutisme de Lionel Messi. Pour la première fois depuis novembre 2012, La Pulga n'a pas trouvé la faille en Liga. Avait-il été perturbé par le comportement de Raul Baena qui a refusé de le saluer avant le match ?

L'attitude du joueur de Vallecano interpelle la presse espagnole qui s'interroge sur ses motivations. Il n'existe apparemment aucun antécédent entre les deux joueurs. Alors pourquoi ?

Les mauvaises langues diront que Messi a sans doute eu une liaison avec la compagne de Raul Baena. Ben quoi ? John Terry et Wayne Bridge, ça vous dit rien ?

20:24 Écrit par tackle on web dans ESPAGNE, INSOLITE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Coup de tonnerre au Barça !

Après s'être hissé sur le toit de l'Europe par l'intermédiaire d'un football chatoyant, remportant deux Ligues des Champions coup sur coup en 2009 et 2011, le FC Barcelone semblait avoir besoin de changements. La double claque prise en demi-finale de C1 la saison dernière face au Bayern (4-0 et 3-0) en est la preuve. 

L'arrivée de Tata Martino à la tête de l'équipe symbolise ce changement. Le coach argentin s'est donné pour objectif numéro 1 de parvenir à surprendre à nouveau les adversaires des Blaugranas. Pour cause, ceux-ci avaient, pour la plupart, fini par trouver le remède anti-tiki taka. Si le jeu court et en déviation reste le point fort des Messi, Xavi, Iniesta et consorts, la philosophie de jeu n'est plus tout à fait la même que sous Guardiola et Vilanova.

 

L'exploit du Rayo Vallecano, malgré la lourde défaite

Ce samedi, le Rayo Vallecano, pourtant entraîné par Paco Jemez (un ancien défenseur), a réussi l'exploit de priver les Catalans de ballon ! Et pas qu'un peu, puisque le Rayo s'est offert la gonfle 59% du temps dans son (petit, moins de 15.000 places au compteur) stade de Vallecas ! Un véritable coup de tonnerre quand on sait que les Catalans n'avaient pas été dominés dans ce secteur depuis... cinq ans ! Résultat, c'est sur contre-attaque que Pedro ouvrait le score à la 33e minute, mettant le Barça sur orbite. L'ailier espagnol s'offrira un triplé avant de laisser Fabregas y aller de sa petite rose. Un score lourd surtout dû aux erreurs individuelles du Rayo, qui a offert trop d'espaces à son adversaire dans les derniers mètres.

Loin de nous l'idée d'affirmer que le Barça va changer complètement de style dans les semaines à venir. Ce serait oublier que le Rayo Vallecano est une équipe qui aime posséder le cuir et surtout penser naïvement que tous les adversaires du Barça vont désormais s'exposer comme l'a fait l'équipe madrilène. Mais Tata Martino a prouvé qu'il pouvait effectivement donner un autre visage à "son" Barça, contrairement à un Vilanova qui était sans solutions face au Bayern Munich il y a moins de cinq mois à peine. Une petite révolution serait-elle en marche du côté du Camp Nou ? L'avenir nous le dira...

 

11:49 Écrit par tackle on web dans ESPAGNE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Les Madjer plus ou moins décisives de Paulinho et Ronaldo

Pour son premier but sous la vareuse immaculée des Spurs, Paulinho a bien choisi son moment. Le club londonien semblait bien parti pour revenir avec seulement un petit point dans les valises de son déplacement à Cardiff. Mais le Brésilien a évité le nul blanc à son club dans les arrêts de jeu de la rencontre.

On joue la 93e minute quand Erik Lamela, également fraîchement arrivé à Tottenham, met le feu sur le côté droit du rectangle. L'Argentin envoie un centre puissant au sol, et Paulinho coupe le cuir d'une superbe Madjer qui ne laisse aucune chance au gardien local.

Ça fait trois points pour Tottenham, soit juste assez pour partager la tête de la Premier League avec le rival honni d'Arsenal.

Moins décisive mais tout aussi belle, Cristiano Ronaldo y est également allé de sa Madjer ce week-end.



10:03 Écrit par tackle on web dans ANGLETERRE, Buts d'anthologie, ESPAGNE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

22/09/2013

Le Barça et Pedro corrigent le Rayo, l'Atlético fait le boulot à Valladolid

Avec un triplé de Pedro et un Victor Valdes survolté, le FC Barcelone a foudroyé le Rayo Vallecano 4-0 samedi lors de la 5e journée du Championnat d'Espagne, mettant sous tension le Real Madrid, qui joue dimanche, en prenant provisoirement cinq points d'avance.

L'attaquant canarien a conclu trois actions collectives (33e, 47e, 72e), Cesc Fabregas a marqué le quatrième but (79e) et Valdes a sorti un penalty (36e), le deuxième cette semaine, pour permettre aux Catalans de se défaire d'un Rayo très entreprenant et de poursuivre leur sans-faute en Liga cette saison.


Le Barça reste en tête du classement avec 15 points à égalité de points avec l'Atletico Madrid de Thibaut Courtois qui s'est imposé 0-2 sur la pelouse de Valladolid. Une nouvelle clean-sheet pour notre compatriote.

Le club blaugrana compte désormais cinq longueurs d'avance sur le Real, qui n'aura pas le droit à l'erreur dimanche contre Getafe (17h00 GMT) pour le premier match de sa recrue phare Gareth Bale sur la pelouse de Santiago Bernabeu.



08:54 Écrit par tackle on web dans ESPAGNE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

20/09/2013

Monsieur Gumienny plonge Valence dans la crise

Serge Gumienny était désigné ce jeudi pour arbitrer la rencontre d'Europa Ligue entre l'équipe espagnole de Valence et les Gallois de Swansea. Le moins que l'on puisse dire est que notre compatriote fut l'un des acteurs principaux du début de rencontre. Alors que l'on ne joue que depuis 10 minutes, l'attaquant ivoirien de Swansea Wilfried Bony est accroché par le Français Adil Rami. Estimant que le défenseur est le dernier homme, Serge Gumienny prend ses responsabilités et brandit le carton rouge devant un Mestalla en furie. 

Valence ne s'en relèvera pas, encaissant 4 minutes plus tard le premier goal par ce même Bony. Michu et De Guzmán aggraveront la marque en deuxième mi-temps pour le compte de l'équipe galloise qui évolue dans la Premier League Anglaise et doit sa présence en Europa Ligue à sa victoire en League Cup. Swansea avait hier un côté local avec pas moins de 6 joueurs espagnols au coup d'envoi contre 4 dans le onze de Valence. 

Après ses défaites face à l'Espanyol, le Barça et le Betis Séville, Valence encaisse donc une quatrième défaite d'affilée mettant sur la sellette son coach Miroslav Djukic, ancien entraineur éphémère de l'Excelsior Mouscron.

"Nous ressentons une énorme tristesse pour l'image que l'on donne. Il y a de bons joueurs, on a un très bon effectif mais nous ne parvenons pas à bien faire les choses. Très souvent, on ne sait pas quoi faire du ballon et on ne trouve pas de solutions offensives comme défensives. L'équipe vit une période très difficile" a estimé après la rencontre le coach serbe de Valence. 

Mickael Laudrup, l’entraîneur de Swansea comprend la situation difficile de Djukic à Valence. "Ce n'est pas facile comme pour tout entraineur dans des équipes qui traversent des moments difficiles. Si tu es dans un grand club, il y a des exigences plus fortes et donc plus de pression. Il y a beaucoup de joueurs mais un seul entraîneur. J'ai été footballeur de nombreuses années mais je peux vous dire que c'est complètement différent d'être entraineur. Il y a beaucoup de choses à gérer et quand il se passe quelque chose comme ce soir pour Valence, tu te retrouves seul" a commenté le Danois, ancien joueur du Barça et du Real Madrid. 

Après la rencontre, les supporters du club espagnol sont restés de longues minutes aux abords du stade, fustigeant le comportement des joueurs et scandant leurs revendications à la direction. 

A noter du coté de Swansea la bonne montée au jeu de Roland Lamah à la 65ème minute. Prêté par Osasuna, l'ancien anderlechtois qui fut titulaire chez les diables sous l'ère Advocaat, tente de se relancer au Pays de Galles.

(Mathieu Militis, envoyé spécial en Espagne)

 

Les trois buts en vidéo, à noter le sublime coup franc de De Guzmán.

 
 

La rébellion des supporters après lpa rencontre 

11:56 Écrit par tackle on web dans ESPAGNE, EUROPA LEAGUE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

18/09/2013

Retrouvez tous les buts de cette première journée de Champion's League

Le Real Madrid a marqué les esprits en triomphant sur la pelouse de Galatasaray (6-1) avec un triplé de Cristiano Ronaldo, tandis que la Juventus a concédé le nul à Copenhague (1-1), constituant la seule surprise de la 1re journée de poules de la Ligue des champions.

Les autres cadors, les deux Manchester, le Bayern Munich et le Paris SG se sont assurés la victoire.

Groupe A:

 

Manchester United 4  - Bayer Leverkusen  2    

David Moyes peut remercier sa doublette infernale Rooney (2 buts) et Van Persie (1 but) pour ses débuts en Ligue des champions comme entraîneur de ManU sur le banc de la légende Alex Ferguson. Ces deux joueurs ont fait le plus dur avant que Valencia ne complète la marque pour ce succès à domicile (4-2). Les Red Devils prennent la tête de leur groupe en compagnie du Shakhtar Donetsk.


Real Sociedad 0 - Shakhtar Donetsk 2    

Les Espagnols, faciles vainqueurs de Lyon en barrages, sont tombés cette fois sur un client plus sérieux avec le club ukrainien du milliardaire Rinat Akhmetov, vainqueur à l'extérieur (2-0) sur un doublé de Teixera. Ce match prouve qu'il faudra compter avec le Shakhtar.

 

Groupe B:

 

Galatasaray 1  - Real Madrid  6

Le Real a marqué les esprits. Une de ses nouvelles recrues, Isco, a ouvert la marque, suivi ensuite par Benzema, auteur d'un doublé et Cristiano Ronaldo, auteur d'un triplé (6-1). Casillas a lui vécu un cauchemar. Alors que son entraîneur Carlo Ancelotti avait décidé de lui faire une fleur en lui laissant la C1 (la Liga étant réservée à Diego Lopez), le gardien de la Roja s'est blessé et a dû sortir au quart d'heure de jeu. En face, Galatasaray a lui aussi perdu une pièce de choix avec la blessure de Drogba. Et Bale, l'homme qui valait 100 M EUR ? Il a débuté la rencontre sur le banc madrilène. Le Real prend la tête du groupe.


FC Copenhague 1  - Juventus Turin 1    

Et une surprise ! La "Vieille Dame" a été tenue en échec (1-1) chez ces Danois, qui étaient parvenus à se qualifier pour les 8e de finale en 2010-11. Ca part mal pour le double champion d'Italie.

 

Groupe C (celui d'Anderlecht):

 

Olympiakos 1 - Paris SG 4

Le PSG, quart de finaliste l'an passé face au FC Barcelone de Lionel Messi, a évité le piège grâce à un doublé de l'expérimenté Thiago Motta, qui s'est aussi offert une passe décisive pour Marquinhos (4-1). Car la première période s'était achevée par un nul amer pour les Parisiens. Alors qu'ils avaient ouvert le score par Cavani, les joueurs du PSG avaient été rejoints au score sur un but de Weiss qui s'était joué de la défense brésilienne, avec un petit pont sur Marquinhos (qui débutait avec le PSG) et une jolie feinte face à Thiago Silva. Laurent Blanc, nouvel entraîneur du PSG, pouvait ensuite dire: +Merci Motta+. Ibrahimovic a manqué un penalty en fin de match. Le PSG prend la tête avec Benfica.

 

Groupe D:

 

Bayern Munich 3 - CSKA Moscou 0

Le tenant du titre bavarois a signé des débuts parfaits en s'imposant chez lui proprement (3-0). L'équipe de Ribéry et Van Buyten (pas titularisé ce soir) prend la tête avec le City de Vincent Kompany.

  

Viktoria Plzen 0 - Manchester City 3    

Les Citizens vont-ils briser la malédiction ? Après deux échecs en phase de poules ces deux dernières saisons, l'équipe anglaise du Sheikh Mansour a réussi ses débuts avec son nouvel entraîneur Manuel Pellegrini. Les Mancuniens ont fait la différence en seconde période (3-0) sur la pelouse des Tchèques. Du côté belge, la bonne nouvelle était la présence au coup d'envoi de Vincent Kompany qui revient donc après sa blessure.

10:00 Écrit par tackle on web dans ALLEMAGNE, ANGLETERRE, CHAMPION'S LEAGUE, ESPAGNE, FRANCE, ITALIE, LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

17/09/2013

Cristiano Ronaldo provoque les larmes d'une femme

L'arrivée de Gareth Bale au Real ne semble pas avoir fait perdre à Cristiano Ronaldo son statut de chouchou. Qui plus est auprès de la gente féminine. Une vidéo vient en attester largement.

 
Sur celle-ci, on peut voir la star portugaise venir près de quelques supportrices pour leur proposer son t-shirt d'échauffement. La scène se passe juste avant le coup d'envoi du match entre Villarreal et le Real Madrid (2-2). 
 
Toutes sous le charme et surexcitées, c'est finalement une jeune blonde qui emporte le précieux sésame. Un "trophée" qui l'émeut à un point tel que la demoiselle ne peut retenir ses larmes. "Ça c'est trop fort", est-elle parvenue à murmurer en rangeant le cadeau dans son sac.
 

14:08 Écrit par tackle on web dans ESPAGNE, INSOLITE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

16/09/2013

Diego Lopez, le vrai héros du Real Madrid à Villareal

Si les premiers pas de Gareth Bale sous la tunique du Real Madrid étaient logiquement l'objet de toutes les attentions ce samedi à Villareal, ce n'est pourtant pas lui qui a été le héros de la soirée.

Malgré un but, le Gallois n'a pas pu offrir la victoire à ses nouvelles couleurs. Les Merengue ont du se contenter d'un partage et sans un Diego Lopez en état de grâce, c'est sans doute une défaite qui aurait été au bout du compte.

Dans un stade qu'il connaît bien puisqu'il a porté le maillot du Sous-Marin Jaune entre 2007 et 2012, le portier du Real a multiplié les interventions de grande classe devant les attaquants locaux. 

Une prestation 5 étoiles qui ne fait a priori pas les affaires d'un Iker Casillas, toujours cantonné au banc. 

Mais voilà, Carlo Ancelotti a tranché. Il effectuera une rotation entre ses deux derniers remparts et c'est San Iker qui prendra place entre les perches pour le premier match de la saison en Ligue des Champions.

10:04 Écrit par tackle on web dans ARRÊTS INCROYABLES, ESPAGNE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Le premier but Merengue de l'homme à 100 millions

Ce samedi, le Real Madrid se déplaçait à El Madrigal pour défier Villareal, de retour parmi l'élite après une année de purgatoire dans l'antichambre de l'élite. Le Sous-Marin Jaune a réussi son début de saison avec 3 victoires en autant de rencontre et espérait bien créer la surprise contre des Merengues qui alignait pour la première fois Gareth Bale, l'homme à 100 millions d'euros.

Villareal qui évoluait sans son buteur Jérémy Perbet dans le onze de base ouvrait la marque à la 21e grâce à Cani. 17 minutes plus tard, Bale sortait de sa coquille en se jetant pour prolonger au fond des buts un centre de Dani Carvajal qui avait été bien servi par une passe lumineuse de Luka Modric.

Le but du Gallois donnait des idées à Cristiano Ronaldo qui se sentait obligé de donner l'avance aux siens peu après l'heure de jeu. Une belle façon de célébrer sa lucrative prolongation de contrat avec la Casa Blanca.

Mais les efforts des deux stars à 194 millions d'euros seront vains puisque le Sous-Marin Jaune regagnera le port avec un score de parité. Giovani dos Santos, dont le frère Jonathan a été l'objet d'une cour assidue d'Anderlecht cet été, trompait la vigilance d'un Diego Lopez sans lequel le Real Madrid serait reparti de son périple avec 0 point dans la besace.

Cette prestation décevante des Merengue n'a pas manqué de susciter des réactions négatives dans la presse espagnole. Celle-ci commence déjà à douter des capacités de Carlo Ancelotti. Dur, dur, le métier d'entraineur.

Voir le but de Bale et les autres réalisations du match


Villarreal 2-2 Real Madrid (All Goals) 14.09... par ourmatch

09:31 Écrit par tackle on web dans ESPAGNE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

13/09/2013

Quand Bale répond au tacle de Cristiano Ronaldo

Que se passe-t-il quand les deux joueurs les plus chers de la planète se retrouvent dans le même club ? Des étincelles, évidemment ! Les joueurs du Real Madrid se sont entraînés en vue de leur match à Villareal. Et pour battre le surprenant promu, actuellement 3e de la Liga, Carlo Ancelotti fera appel à Gareth Bale. Raison de plus pour CR7 de marquer son territoire. 

Au cours d'un toros, cet exercice qui consiste à placer un joueur au centre d'un cercle et d'empêcher celui-ci de s'emparer du ballon, le Portugais ne s'est pas gêné pour tacler son nouvel équipier. Une intervention un peu dure, pour laquelle le joueur s'est directement excusé. Excuses acceptées par un Gareth Bale rigolard. Le Gallois en a profité pour répondre à Ronaldo par un petit pont. Un comble pour le maître merengue des arabesques. Mais celui-ci ne semble pas trop mal prendre la chose.

Qu'on se le dise, l'arrivée en fanfare de Bale au Bernabeu n'a fait que renforcer le moral des troupes !


 

17:00 Écrit par tackle on web dans C'EST DRÔLE, ESPAGNE, GESTES TECHNIQUES, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook