Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

06/06/2013

Les Diablotins arrachent un nul à 9 contre le Mexique

Les Diablotins ont partagé l'enjeu contre le Mexique pour leur dernier match au festival international espoirs de Toulon. Les ouailles de Johan Walem, réduits à 9, sont parvenus à arracher l'égalisation dans les arrêts de jeu. Avec ce résultat, le Mexique, tenant du titre est éliminé.

Ce dernier avait pris l'avance à la 31e minute de jeu grâce à Zamorano. A la pause, Johan Walem décidait de faire rentrer Zakaria Bakkali au détriment de Massimo Bruno, mais la tâche des Diablotins se compliquait à la 62e quand Pierre-Yves Ngawa se voyait brandir son deuxième carton jaune du match, synonyme de renvoi aux vestiaires.

Dans les arrêts de jeu, Bruno Godeau écopait d'un carton rouge, mais cela n'empêchait pas Zakaria Bakkali d'arracher l'égalisation à la dernière seconde. Le Mexique qui était qualifié en cas de victoire voit donc le Portugal lui passer devant.

Les Diablotins terminent derniers de leur groupe avec deux points en quatre matchs.

Belgique : Defourny; Ngawa, Mechele, Godeau, Verboom; Malanda, Ntambwe (61' Musonda); Bruno (41' Bakkali), Mpoku (41' Ferreira-Carrasco), Lukaku; De Belder (70' Vetokele)

Mexique: Bojalil, Flores Ibarra (41' Escamilla), Marin Arroyo, Hernandez de Léon, Zamorano (48' Lopez), Bueno, Corona, Fuentes, Van Rankin (41' Abella), Luna Martinez (41' Trevino), Escoboza

Buts: 31' Zamorano (1-0), 80'+3 Bakkali (1-1)

Cartes rouges : 63' Ngawa, 80'+2 Godeau

22:24 Écrit par tackle on web dans Belgique, Diables Rouges, International, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Récompense 5 : Les Diables Rouges offrent à des footballeuses un entraînement de luxe

Pour le cinquième Défi des Diables, les Diables Rouges défiaient les femmes de former pour eux la plus grande horde de supportrices jamais vue. Et les femmes ont massivement réagi.

Plus de 3000 dames se sont démenées pour prouver, photos et vidéos à l’appui, qu’elles méritaient leur place dans la horde de supportrices. Une semaine à peine après l’annonce du Défi, tous les tickets pour l’espace réservé aux femmes avaient été vendus. Vendredi soir, pendant le match contre la Serbie, 1100 femmes tout feu tout flammes montreront au monde qu’elles sont les meilleures supportrices du monde.

En récompense, les Diables Rouges avaient promis de se mettre entièrement au service de collègues féminines. Cinq Diables Rouges dévoués ont donc entrainé deux équipes de footballeuses. Ils ne leur ont pas seulement donné des recommandations tactiques et des conseils d’entraînement. Christian Benteke, Jelle Vossen, Jean-François Gillet, Timmy Simons et Steven Defour ont aussi, pendant un match improvisé, encouragé les footballeuses, prodigué les premiers soins aux joueuses blessées et offert aux gagnantes une douche de champagne. Enfin, pour aller au bout de leur promesse, ils ont nettoyé les vestiaires et les chaussures des joueuses.

15:13 Écrit par tackle on web dans DÉFIS DES DIABLES, Diables Rouges, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Gare à Lazar

52e minute au stade Giuseppe Meazza, 25 octobre dernier. Javier Zanetti se lève du banc de touche. Le capitaine de l'Inter monte au jeu pour solidifier une défense nerazzurra à la dérive, traumatisée par les accélérations du petit numéro 50 du Partizan. Un certain Lazar Markovic.

Trente minutes plus tard, Il Capitano passe devant les micros: "Je dois dire que ce Markovic est un joueur très intéressant, il m'a impressionné." Le genre de compliment que Zanetti n'offre pas au premier venu. À défaut de marquer un but, la faute au poteau d'Handanovic, Lazar a marqué les esprits.

 

lazartow1.jpg


Le garçon n'a que 19 ans, et un faux air de Javier Pastore de profil. Par contre, sur le terrain, rien à voir avec El Flaco: Lazar percute, casse des reins, dribble à toute allure et marque son petit but à l'occasion. Cette saison, malgré une blessure de deux mois et des stats un peu maigrichonnes (7 buts et 7 assists), il a été élu joueur de l'année par les supporters du Partizan.



"On dirait qu'il conduit une mobylette"

Tout Belgrade est sous le charme de sa nouvelle pépite. Un talent qui éclate au premier regard, et qui séduit également le sélectionneur serbe, Sinisa Mihaijlovic: "Lazar a un talent énorme, c’est un magicien. Par sa vitesse on dirait qu’il conduit une mobylette, il peut jouer sur l’aile, mais il sait aussi tirer et construire."

Deuxième attaquant, côté gauche, côté droit et même en pointe: Markovic sait tout faire, et fait tout très bien. Au Partizan, on parle d'un nouveau Jovetic. Certains osent même affubler Lazar du dangereux sobriquet de "Messi des Balkans".

lazar-tow.jpg


Pour trouver la meilleure comparaison, il faut aller voir du côté d'Ivan Tomic, ancien directeur sportif du Partizan: "Il me fait plus penser à Neymar. Tous les deux vont vers le but dès qu’ils ont le ballon dans les pieds, qu’ils soient dans une situation de un-contre-un ou un-contre-trois. Lazar est rapide en contre-attaque et il a une très bonne technique."

Un profil qui a déjà séduit certains grosses écuries européennes: après la Fiorentina et Liverpool, ce sont les clubs de Benfica, de l'Inter et de Chelsea qui ont envoyé leurs scouts du côté de Belgrade.

 

Un match favorable à ses qualités?

En imaginant Markovic jouer côté gauche vendredi soir, on frémit déjà pour les reins de Toby Alderweireld. Il ne faudrait pas oublier que l'Ajacide avait mis le jeune Lazar sous l'éteignoir à l'aller. Les Diables s'étaient alors positionnés assez bas sur le pré, une bonne manière d'éviter les contres dévastateurs de la bande à Sinisa.

Au stade Roi Baudouin, cela pourrait être une toute autre histoire. Les Diables devront faire le jeu, et les Serbes pourront se régaler sur les contres supersoniques. Au moment d'appuyer sur l'accélérateur, nul doute que la mobylette du Partizan jouera les premiers rôles.

 

G.Gautier

 

13:15 Écrit par tackle on web dans Diables Rouges, International, LES RESTES DU MONDE, MONDIAL 2014, PORTRAITS, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

04/06/2013

Marc Wilmots : "Eden sera à 100%"

 

13:04 Écrit par tackle on web dans Belgique, Diables Rouges, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Jelle Vossen : "se donner une dernière fois à 200%"

 

13:04 Écrit par tackle on web dans Belgique, Diables Rouges, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

03/06/2013

L'entrainement des Diables Rouges de ce lundi 3 juin

Quelque 3 à 4.000 supporters de l'équipe nationale s'étaient déplacés en fin de journée à la Cristal Arena, où les hommes de Marc Wilmots se prépareront durant trois jours en vue de leur match de qualification pour le Mondial-2014 contre la Serbie, vendredi au Stade Roi Baudouin.

18:42 Écrit par tackle on web dans Belgique, Diables Rouges, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Les impressions des supporters lors du Fan Day des Diables Rouges

01:06 Écrit par tackle on web dans Belgique, Diables Rouges, SUPPORTERS, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Fellaini, Chadli, Mirallas et Kompany après le Fan Day des Diables Rouges

Fellaini: "Vendredi, il ne faudra pas décevoir"

Mirallas: "On s'est rapprochés du public"

Chadli: "Il y a beaucoup de solidarité dans le groupe"

Kompany remercie les supporters pour leur présence au Fan Day

01:05 Écrit par tackle on web dans Belgique, Diables Rouges, SUPPORTERS, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

02/06/2013

Les Diablotins prennent leur premier point à Toulon

0b61cdc4b5c77efa6500c7a0fb96dcd5.jpegAprès deux défaites contre le Brésil (1-2) et le Portugal (0-2), les Diablotins de Johan Walem étaient opposés au Nigéria pour leur troisième rencontre du tournoi de Toulon. Les deux équipes se sont quittées sur le score de 1-1.

Le sélectionneur belge avait décidé pour les besoins de cette rencontre de laisser Dennis Praet, Junior Malanda et Yannick Ferreira-Carrasco sur le banc. Paul-José Mpoku, Brice Ntambwe et Zakaria Bakkali leur étaient préférés. Dino Arslanagic retrouvait sa place dans l'axe de la défense aux côtés de Michaël Heylen. Jordan Lukaku et Marnick Vermijl étaient de retour sur les flancs défensifs tout comme Massimo Bruno au poste d'ailier droit.

A la 23e, Igor Vetokele, buteur contre le Brésil, file à toute allure sur le flanc droit avant de rentrer dans la surface de réparation où il se fait crocheter par un défenseur nigérian. L'arbitre indique logiquement le point de pénalty et Paul-José Mpoku ne tremble pas au moment de la conversion. Les Diablotins mènent 1-0 à la pause.

Mais il ne parviendront pas à engranger leur premier succès dans la compétition puisqu'ils seront rejoints au score en deuxième période. C'est Gero qui va profiter du statisme au sein de la défense belge pour ramener les deux formations à égalité juste après la reprise.

C'est le premier point des ouailles de Johan Waleme dans ce tournoi de Toulon.

Les Diablotins disputeront leur dernière rencontre de poule le 6 juin prochain à partir de 19h30.

Belgique - Nigéria 1-1

Belgique : Casteels; Vermijl, Heylen, Arslanagic, Lukaku; Musonda, Ntambwe (73'Malanda), Mpoku; Bakkali (75' De Belder), Bruno (66'Ferreira-Carrasco); Vetokele

Sélectionneur : Johan Walem

Nigeria: Osigwe, Collins, Ndidi, Ajayi, Orkuma, Madu, Ejike (60' Micheal), Hassan (41' Kayode), Pyagbara (74' Daniel), Simon, Gero

Buts: 23'Mpoku sur pen (1-0), 42'Gero (1-1)

Cartons jaunes: Hassan (N), Arslanagic (B), Ferreira-Carrasco (B)

19:32 Écrit par tackle on web dans Diables Rouges, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

La présentation des Diables rouges au Fan Day

18:04 Écrit par tackle on web dans Diables Rouges, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

31/05/2013

Nos Diablotins impuissants contre le Portugal

La Belgique a concédé sa deuxième défaite au tournoi international espoir de Toulon. Après avoir perdu en offrant une belle résistance contre le Brésil, les Diablotins de Johan Walem sont apparus moins en jambes contre le Portugal ce vendredi soir (0-2).

Les Lusitaniens ont pris l'avantage peu avant la pause après une mauvaise relance dans l'axe d'Ngawa. Le ballon du défenseur de St Trond est arrivé chez To-Zé à l'entrée du grand rectangle. Celui-ci armait une frappe de l'extérieur du pied qui ne laissait aucune chance à Koen Casteels. Encore une fois, les Diablotins se montraient incapables de maintenir leur concentration pendant l'entièreté du match.

La deuxième mi-temps sera complètement à l'avantage du Portugal qui plantera un second pion peu après l'heure de jeu par l'entremise de Ricardo Esgaio. Le joueur du Sporting a vu un long centre venu de la droite arriver dans ses pieds. Il a ensuite ajusté Casteels d'une belle frappe enroulée.

Les Belges ne parviendront jamais à inquiéter la défense portugaise. Une seule occasion en 90 minutes, c'est beaucoup trop peu pour revendiquer quelque chose.

Les Diablotins en sont donc à deux revers en autant de rencontres. L'équipe de Johan Walem doit encore affronter le Nigeria (2/06 à 17h30) et le Mexique (6 juin à 19h30).

Dans l'autre match du groupe, le Brésil a dominé le Mexique 1-0.

Belgique - Portugal 0-2

Belgique : Casteels ; Ngawa, Heylen, Godeau (34'Mechele), Verboom; Malanda, Praet, L. Musonda; De Belder (59' Kabasele), Ferreira-Carrasco (65'Bakkali); Vetokele (41' Bruno)

Sélectionneur : Johan Walem

Portugal: José Sa, Tiago Ferreira, Tiago Ilori, Joao Mario (66' Tiago Silva), Ricardo Esgaio, Betinho (59'Andrès Gomes), Ivan Cavaleiro, Alves, To-Zé (59'Ricardo Ferreira), Kiko, Tomas Dabo

Sélectionneur : Edgar Borges

Buts: 40'+1 To-Zé (0-1), 62' Ricardo Esgaio (0-2)

Cartons jaunes :  Heylen (B), Betinho (P), Tomas Dabo (P), Ngawa (B), Ricardo Esgaio (P), Alves (P), Malanda (B)

23:15 Écrit par tackle on web dans Diables Rouges, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

30/05/2013

La campagne des Diables coute 1.629€

art_232050.jpgAimer les Diables Rouges, cela n’a pas de prix. Pour tout le reste, il y a les espèces sonnantes et trébuchantes. Si les cinq derniers matches au stade Roi Baudouin (Pays-Bas, Croatie, Écosse, Macédoine et Serbie) se sont tous joués à guichets fermés, les rencontres à l’extérieur attirent également de plus en plus de fans. Cependant, suivre notre équipe nationale à travers l’Europe a un coût : nous l’estimons à 1.629 €.

À DOMICILE

À domicile comme à l’extérieur, pour être certain d’obtenir un ticket, il est à présent indispensable de s’affilier à l’un des 215 clubs de supporters officiellement reconnus par 1895, la Fédération qui regroupe des fan-clubs des Diables.

En début de campagne, la cotisation Gold (30 € , valable jusqu’au 1er août 2014) permettait d’obtenir un mini-abonnement pour les cinq rencontres de qualification à domicile (165 € ). De plus, cette formule offrait également l’entrée gratuite pour trois matches amicaux : Pays-Bas (15/8/12), Slovaquie (6/2/13) et France (14/8/13). La facture à domicile, qui comprend tout de même huit rencontres, ne s’élève donc qu’à 195 €.

À L’EXTÉRIEUR

Pour les déplacements, nous avons tenu compte de trois éléments : le transport (car ou avion), l’hôtel et le ticket.

Certes, la courte distance avec le pays de Galles – Cardiff n’étant située qu’à 620 km de Bruxelles – a favorisé l’organisation de nombreux cars. Mais en revanche, la Serbie, la Macédoine, l’Écosse et la Croatie nécessitent l’avion. À partir de Charleroi, Amsterdam, Eindhoven, voire même Dortmund, il y avait la possibilité de trouver des vols à prix raisonnables, à condition de réserver plusieurs mois à l’avance. Avec un minimum de prévoyance, on pouvait trouver les tarifs suivants : 125 € pour Belgrade, 150 € pour Skopje, 170 € pour Glasgow et 200 € pour Zagreb. Le trajet en bus pour Cardiff revenait environ à 94 €.

Un déplacement en avion implique, en fonction de la fréquence des vols, un séjour de deux à cinq jours. Une situation peu contraignante en Europe de l’Est, où le coût de la vie est beaucoup moins élevé qu’en Belgique. Bières, nourriture et taxi y sont très peu onéreux.

Au niveau du logement, trois nuits dans un bel hôtel à Belgrade reviennent à 90 €,alors que pour quatre nuits à Glasgow, il faudra débourser au moins 200 € . À Skopje, comme à Zagreb, on peut débourser 160 € et dormir dans un très bel hôtel. Cependant, de nombreux fans privilégient la location d’appartement afin de diminuer le prix du logement.

Enfin, le prix des tickets en déplacement représente une paille par rapport aux tarifs pratiqués au stade Roi Baudouin : 9 € au Maracana, 10 € à la Filip II Arena et 26 €au Cardiff City Stadium. Pour Hampden Park et le Stadion Maksimir, il faudra, respectivement, compter environ 25 € et 15 € .

La facture à l’extérieur, qui comprend cinq déplacements, se chiffre donc à 1.434 €.

Edgar Makanga

 

14:02 Écrit par tackle on web dans Diables Rouges, SUPPORTERS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Analyse : des certitudes plus que des incertitudes

Les Diables Rouges ont remporté leur quatrième confrontation (sur 5) contre les Etats-Unis. Pour leur première sur le sol américain, les nôtres ont même planté quatre roses dans le jardin de leur adversaire. Une belle démonstration de football offensif  qui rassure à 9 jours de l'important match contre la Serbie. Mais les Diables sont-ils vraiment prêts ou est-ce qu'il y a encore du travail malgré tout ? Qui est sorti du lot sur la pelouse de Cleveland ? Analyse.

Lire la suite

12:17 Écrit par tackle on web dans ANALYSE, Diables Rouges, International | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook