Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

06/12/2013

La Russie, notre deuxième adversaire au mondial

La Russie sera le second adversaire de la Belgique lors de la Coupe du monde. Les Diables Rouges affronteront la Russie de Fabio Capello à Rio de Janeiro le 23 juin à minuit. Voici une petite présentation en vidéos du parcours qualificatif de la Russie, quelques "highlights" de son joueur-clé et quelques images de nos derniers affrontements.

Lire la suite

20:23 Écrit par tackle on web dans Diables Rouges, Les équipes de la Coupe du monde, MONDIAL 2014, PORTRAITS, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

L'Algérie, notre premier adversaire à la Coupe du monde

L'Algérie sera le premier adversaire de la Belgique lors de la Coupe du monde. Les Diables Rouges affronteront les Fennecs de Vahid Halilhodzic à Belo Horizonte le 17 juin à 18 heures. Voici une petite présentation en vidéos du parcours de l'Algérie, quelques "highlights" de son joueur-clé, quelques images de l'Algérie lors de la Coupe du monde 2010 et de nos deux affrontements.

Lire la suite

19:34 Écrit par tackle on web dans Diables Rouges, Les équipes de la Coupe du monde, MONDIAL 2014, PORTRAITS, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (5) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

27/11/2013

Vincent Kompany a failli signer au KV Ostende

BZ8X62eIEAIdi-S.jpg

Ecarté des terrains en raison d'une blessure récurrente à l'aine, Vincent Kompany n'a plus foulé une pelouse depuis des semaines. Le capitaine des Diables Rouges et de Manchester City pourrait ne pas retrouver directement sa place dans le onze de Manuel Pellegrini et compromettrait ses chances de participer au prochain Mondial.

Alors Vince the Prince étudie toutes les possibilités y compris celle d'un retour au pays. Pas à Anderlecht, son club formateur, mais plutôt au... KV Ostende. L'ambitieux club côtier est en effet présidé par Marc Coucke, le big boss d'Omega Pharma et de l'équipe cycliste éponyme. 

Les moyens financiers du président ostendais ont permis au KVO d'attirer Franck Berrier cet été. Mais Marc Coucke veut surtout renforcer son secteur défensif et songeait à enrôler Vincent Kompany.

Présent à Manchester ce dimanche pour assister à la rencontre entre le City local et Tottenham, le président d'Ostende a rencontré le capitaine des Diables Rouges dans les coulisses. L'occasion d'évoquer un futur contrat.

Et il s'en est fallu d'une signature pour que Kompany débarque à l'Albertpark stadion si l'on en croit la photo publiée sur Twitter par le fantasque dirigeant côtier.

Mais que les fans des Skyblues se rassurent, il s'agissait bien évidemment d'une blague. Il faut dire que Marc Coucke était particulièrement d'humeur joyeuse après que ses ouailles aient étrillé Genk 4-0 ce samedi en championnat.

De quoi se permettre cette petite facétie à laquelle Kompany s'est prêté de bon gré.

09:57 Écrit par tackle on web dans ANGLETERRE, Belges à l'étranger, C'EST DRÔLE, Diables Rouges, INSOLITE, PHOTOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

25/11/2013

Ce que disaient les Belges avant le derby Everton-Liverpool

Au terme de la défaite des Diables rouges 2-3 face au Japon mardi dernier, Simon Mignolet, Romelu Lukaku et Kevin Mirallas s'étaient arrêtés au micro de DH.be pour débriefer la défaite. Mais également pour préfacer le derby qui s'est joué ce samedi.

Il est amusant de voir, après le coup de sifflet final de ce derby spectaculaire, que les deux joueurs d'Everton ont tenu leur promesse. Kevin Mirallas affirmait d'ailleurs qu'il "avait promis de mettre un petit but" à Big Si qui, en tant que gardien, espérait bien évidemment conserver ses filets inviolés. Mais il confiait que Kevin et Romelu l'avaient "un peu embêté en disant qu'ils allaient me marquer des buts." L'ancien joueur de Saint-Trond et de Sunderland pouvait malgré tout être crédité d'une très solide prestation au vu de ses nombreuses interventions providentielles, notamment face à Romelu Lukaku.

Alors que sur le 1-0 face au Japon, Romelu Lukaku profitait d'une floche d'Eiji Kawashima pour servir Kevin Mirallas, les deux Toffees ont, comme l'espérait Rom's mardi dernier, "échangé leurs rôles" sur le second but d'Everton. Kevin Mirallas servant parfaitement Lukaku dans les seize mètres, ce dernier faisait 2-2 d'une frappe à plat que Simon Mignolet ne déviait pas assez.

Même si chacun d'entre eux espérait repartir avec les trois points de la victoire dans son camp, ce derby n'a pas fait de jaloux entre les acteurs belges qui y ont participé. Chacun repartant au final avec un point.

Notre article complet sur le Derby Everton-Liverpool.

 
 

16:37 Écrit par tackle on web dans ANGLETERRE, Belges à l'étranger, Diables Rouges, Rédaction, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

20/11/2013

Débrief tactique: le 4-3-3 sinon rien

528cb7143570386f7f300875.jpgLes Diables rouges restent sur deux défaites et les tests effectués par Wilmots n'ont pas aidé ses hommes face au Japon. Quelles conclusions tirer de ce match ? Peut-on retirer quelques éléments positifs de ces deux amicaux ? Quels enseignements pour l'avenir ? Tentative de réponse dans notre débrief tactique.

Lire la suite

17:38 Écrit par tackle on web dans ANALYSE, Diables Rouges | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

19/11/2013

Les Diables terminent l'année par une défaite contre le Japon (2-3)

Malgré un but début de match, ponctué par un but de Mirallas (15e), la Belgique a concédé une deuxième défaite consécutive en étant battue 2-3 par le Japon, mardi dans son deuxième match de préparation au Mondial brésilien. Kakitani (37e), Honda (53e) et Okazaki (63e) ont marqué les buts japonais. Alderweireld a réduit l'écart (79e).

Jeudi, la Belgique s'était inclinée 0-2 face à la Colombie.

Auteurs d'un bon début de rencontre, les Diables Rouges prenaient les commandes au quart d'heure. Lukaku dribblait Kawashima, sorti loin de son but, et centrait pour Mirallas, qui devançait Sakai et ouvrait la marque.

Après un tir de Kagawa sur le poteau (30e) et un coup-franc d'Honda détourné par Mignolet (32e), le Japon égalisait. Kakitani, isolé dans le rectangle, reprenait victorieusement un centre de Sakai (37e). Mignolet sortait ensuite une magnifique parade sur une frappe tendue d'Hasebe (45e).

En seconde période, Honda profitait d'une défense belge trop passive pour donner l'avantage aux 'Samouraïs' (53e). Okazaki concluait parfaitement un beau mouvement collectif, portant le score à 1-3 (63e). Les Diables Rouges réagissaient: la barre transversale repoussait une tête de Van Buyten (76e) avant qu'Alderweireld ne relance la rencontre (79e). Le score restait cependant de 2-3.

La Belgique n'avait plus encaissé trois buts en un match depuis Allemagne-Belgique en octobre 2011 (3-1). Les regards des Diables Rouges sont désormais tournés vers le tirage au sort du Mondial brésilien, le 6 décembre. Leur prochaine rencontre est prévue le 5 mars prochain, contre la Côte d'Ivoire de Didier Drogba.

23:32 Écrit par tackle on web dans Belgique, Diables Rouges, International, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Le but de Kevin Mirallas contre le Japon

21:30 Écrit par tackle on web dans Diables Rouges, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Les Belgique - Japon du passé, Wilmots et son retourné

8101334_PhoDoc5_p-20020614-00RCZG_0M570QRX.JPGDans son histoire, la Belgique a affronté à trois reprises le Japon. Mais ce sera la première fois que les Nippons défieront les nôtres dans le plat pays. Dans ces trois duels, les Diables Rouges n'ont fait trembler les filets qu'à deux reprises, mais c'était lors de la Coupe du monde qui se déroulait au Pays du Soleil Levant. Un match que Marc Wilmots avait marqué de son empreinte. Sinon, pour la Belgique, le Japon a souvent rimé avec Kirin Cup. Un tournoi amical international pour lequel il a souvent fallu vider les fonds de tiroir pour aligner une équipe B. Mais cela a aussi permis d'avoir certaines associations encore d'actualité il y a peu. Retour sur ces duels entre Japonais et Belgique.

Lire la suite

09:26 Écrit par tackle on web dans Culture, Diables Rouges, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

18/11/2013

Hazard et Lukaku gagnent un concours de tirs

En marge de l'entraînement dispensé aujourd'hui au Stade Roi Baudoin, nos Diables rouges se sont amusés lors d'une séance de reprises de volée.

Le joueur d'Everton, Romelu Lukaku, et celui de Chelsea, Eden Hazard, furent les meilleurs à ce petit jeu.

Une vidéo qui compile les buts de nos Diables, avec à la clé quelques très jolies frappes.

20:55 Écrit par tackle on web dans Diables Rouges, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

14/11/2013

Belgique 0 - 2 Colombie: le bulletin de notes des Diables

diables.jpgMignolet 6.5 : A failli prendre le dessus sur Falcao dans leur face-à-face. Impuissant sur le 0-2. Deux superbes arrêts du pied.

Meunier 5 : Quel début de match de la part du Brugeois ! A joué sans complexes. Dommage qu’il ait annulé le hors-jeu sur le 0-1. A commis la même erreur en fin de match.

Alderweireld 5 : A tenu bon face à Falcao avant le repos. Sur le 0-1, il n’a pu l’empêcher de filer seul vers Mignolet. Un rien trop tard sur le 0-2.

Vermaelen 5.5 : Souvent à la bonne place, mais il a également été mis en difficultés après le repos.

Vertonghen 5 : N’a pas gagné assez de duels, notamment sur le 0-2.  

Witsel 7 : Le meilleur médian, comme toujours. A tenté sa chance au but. 

Defour 6.5 : A joué comme un pitbull. Pour lui, des matches amicaux, cela n’existe pas.

Fellaini 6.5 : A pesé sur la défense colombienne sur des phases arrêtées. A gagné ses deux premiers duels face à Falcao. A mis une occasion cinq étoiles sur le poteau.

De Bruyne 5 : A voulu se montrer devant Mourinho, mais il n’a pas été décisif. Un peu trop de pertes de balle.

Hazard 6.5 : Il a soigné le spectacle pendant la première demi-heure. On ne l’a jamais vu si déchaîné. A multiplié les sprints, même sans ballon, et les dribbles. Moins présent par après.

Benteke 5 : Un Benteke en grande forme aurait au moins marqué un but (de la tête) en première mi-temps. Il aurait mérité de recevoir un penalty.

Lukaku 6 : A très bien su garder le ballon dans l’équipe, mais n’a pas été dangereux.

Mirallas 6 : Beaucoup de bonne volonté, mais pas d’actions décisives.

Mertens 7 : Excellente montée au jeu. Balle sur le poteau.

Y.T. 

23:01 Écrit par tackle on web dans Belgique, Bulletin de notes, Diables Rouges | Lien permanent | Commentaires (19) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Mourinho et D'Ono, l'amour fou

Le match amical face à la Colombie était l'occasion pour Marc Wilmots de passer ses troupes en revue. Une rencontre à laquelle Eden Hazard et Kevin De Bruyne ont participé, chacun sur leur flanc. Les deux joueurs de Chelsea ont pu montrer l'étendue de leur talent à leur coach José Mourinho. En effet, le Special One était de passage à Bruxelles pour assister au match. 

 
A son arrivée dans la tribune officielle, le technicien portugais n'a pas manqué de saluer chaleureusement Luciano D'Onofrio. Une accolade sympathique entre les deux anciens du FC Porto, qui semblent liés par une grande amitié. 
 
Mais pour qui Mourinho a-t-il bien pu faire le déplacement à Bruxelles ? Si Eden Hazard s'est à nouveau illustré en marquant à la dernière minute face à West Brom le week-end dernier, la situation de De Bruyne est nettement moins facile à vivre. Snobé par le Portugais, l'ancien Genkois  profité de ce choc face à la quatrième nation mondiale pour prouver à son entraîneur qu'il a tort de ne pas plus lui faire confiance. 
 
A moins que le Mou ne soit venu au stade Roi Baudouin pour voir Radamel falcao à l'oeuvre. Arrivé cet été à Monaco pour 60 millions d'euros, El Tigre serait sur les tablettes de Chelsea, malgré un salaire pharaonique offert par les dirigeants monégasques. Et si Mourinho était également là pour examiner la prestation de Benteke ? En panne de buts depuis quelques semaines, l'avant-centre d'Aston Villa possède toutefois un profil athlétique qui pourrait séduire Mourinho.
 

21:44 Écrit par tackle on web dans Diables Rouges, INSOLITE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Lukaku et Vertoghen s'affrontent aux tirs au but

Capture d’écran 2013-11-14 à 16.20.15.png


Au terme de l'entraînement du soir, Romelu Lukaku et Jan Vertonghen se sont lancés un défi au cours d'une séance de tirs au but endiablée.

Les deux Diables rouges ont montré qu'ils étaient relativement à l'aise dans cet exercice. Même si, ce n'était pas un gardien de nature qui défendait la cage.

Marc Wilmots est venu observer les deux joueurs au moment d'un essai du joueur de Tottenham. Ce dernier a marqué son tir au but tout en disant au sélectionneur "Désolé, je ne sens pas la pression !"

Se prenant réellement à ce petit jeu, les deux hommes ont eu du mal à se départager mais l'un d'eux a finalement triomphé. Découvrez le vainqueur de ce sympathique duel en vidéo !

REGARDEZ LA VIDEO EN CLIQUANT SUR CE LIEN

16:14 Écrit par tackle on web dans Diables Rouges, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

13/11/2013

Un seul Belgique - Colombie dans l'histoire, Wilmots et Borkelmans y étaient

Ce jeudi, la Belgique et la Colombie s'affronteront en match amical. Une belle rencontre en perspective entre deux nations ayant grimpé en flèche dans le classement FIFA. Désormais, les Cafeteros sont quatrièmes au ranking, suivis par les Diables Rouges, cinquièmes.

En juin 2011, la Belgique occupait la 35e place tandis que la Colombie ne pointait qu'à la 54e. Depuis lors, les deux formations n'ont cessé de gravir les échelons même si les Belges se sont d'abord offerts une petite chute jusqu'à la 54e place en juin 2012.

Il s'agira de la deuxième confrontation entre les deux pays. Le seul précédent date du 3 juin 1998. Cette joute amical devait servir de répétition générale pour le Mondial en France où les troupes de Georges Leekens affrontaient notamment le Mexique en phase de poule. 

La Colombie participait elle aussi à la Coupe du monde. C'était la dernière fois avant celle de juin prochain.

Belgique - Colombie 2-0

Date et lieu : 3 juin 1998, match amical, Stade Roi Baudouin, Bruxelles

Les compositions d'équipe :

Belgique : De Wilde; Crasson (87' Deflandre), Staelens, Vidovic, Borkelmans (69' Clement) ; Van der Elst, Wilmots (80' M. Mpenza), Scifo (69' Verheyen), Boffin; Oliveira (80' De Boeck), Nilis (69' E. Mpenza) 

Sélectionneur : Georges Leekens

Colombie : Cordoba; Serna, Palacios, Santa, Cordoba; Avila De (64' A. Valencia), Lozano, Valderrama; Asprilla, Cabrera, Rincon (46' Aristizabal)

Sélectionneur : Hernan Dario Gomez

Buts : 15' Boffin (1-0), 30' Wilmots (2-0)

Cartons jaunes : Crasson (B), Vidovic (B), Clement (B), Oliveira (B), Avila De (C), Serna (C)

Le résumé : lls seront deux sur le banc ce jeudi soir à avoir connu ce seul affrontement entre les deux nations. Marc Wilmots et son T2 Vital Borkelmans étaient tous les deux au coup d'envoi de la rencontre. Si le sélectionneur national s'est illustré dans cette rencontre, son adjoint ne gardera pas spécialement un bon souvenir de ce duel. Il a en effet du céder sa place, le nez en sang, après avoir reçu un coup dans le visage de part de Faustino Asprilla.

Les hommes de Georges Leekens s'appliquaient pour cette joute amicale contre les Cafeteros. Dans le premier quart d'heure, ils se créaient deux possibilités intéressantes via Oliveira et Wilmots. A la 15e, Bertrand Crasson adressait un long ballon vers Luc Nilis qui écartait sur le côté droit vers Luis Oliveira. L'attaquant d'origine brésilienne centrait au premier poteau où Danny Boffin surgissait pour expédier sa tête au fond des filets d'Oscar Cordoba. A la demi-heure, Marc Wilmots récupérait un ballon à 25 mètres des buts avant d'expédier un missile au fond des filets colombiens avec la complicité d'un Cordoba peu à son affaire. Le match devenait ensuite une vraie rencontre amicale avec son lot de changements et le score ne changeait plus.

Au final, ce match de préparation n'aura pas permis aux ouailles de Leekens de venir à bout du Mexique. Si Marc Wilmots, comme contre les Cafeteros, a fait parler la poudre contre El Tri, cela n'a pas été suffisant. Après le doublé de Willie (42e et 47e), les Mexicains sont revenus dans le coup après un pénalty converti par Alberto Garcia Aspe. Gert Verheyen, coupable de la faute, était exclu au passage.

Après cela, les Diables Rouges pliaient avant de rompre sous les assauts mexicains. Cuahtemoc Blanco, célèbre pour son "coup du crapaud", égalisait à la 62e. Malgré cette contre-performance, les Belges, qui avaient accroché le voisin néerlandais lors de la première rencontre, pouvaient encore espérer obtenir leur ticket pour les 1/8e de finale. Mais le match contre la Corée du Sud accouchait d'un autre score de parité (1-1). Les Diables Rouges rentraient au pays la queue entre les jambes.

Pour les Colombiens, l'édition 1998 marquait leur dernière participation au Mondial. C'était aussi la fin d'une génération dorée incarnée par les Faustino Asprilla, Harald Lozano, Oscar Cordoba et Carlos Valderrama. Elle avait aussi pris part aux Coupes du monde de 1990 et 1994 avec un 1/8e de finale contre le Cameroun lors de l'édition italienne.

Placé dans un groupe avec la Roumanie, l'Angleterre et la Tunisie, les Cafeteros ne parvenaient pas à se qualifier pour les 1/8e en ne terminant que troisièmes. Battu 1-0 par les Roumains, la Colombie se reprenait contre la Tunisie (victoire 1-0) avant de subir la loi des Three Lions (3-0).

Fabien Chaliaud

20:23 Écrit par tackle on web dans Belgique, Culture, Diables Rouges, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook