Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

03/03/2011

Malines 1-4 Standard : le bulletin de notes des Rouches

leye.jpgBlazic 6 : A bien joué son rôle en perdant un maximum de temps sur tous ses dégagements aux six mètres.

Opare 5.5 : En 1re période, il s’est souvent compliqué la vie à la relance, offrant de réelles possibilités aux Malinois. S’est bien repris après la pause.

Ciman 6 : Confirme une nouvelle fois que sa meilleure position est bien l’axe de la défense. A parfois péché à la relance.

Mangala 6 : Un peu trop nerveux, il aurait pu, aurait dû, être expulsé à la demi-heure de jeu.

Pocognoli 6 : Sobre et efficace, il s’est bien acquitté de sa tâche face au remuant Diabang. Dommage pour le penalty concédé.

Carcela 7 : Carte stupide en première période avant un assist pour Tchite et une inspiration géniale sur le 0-3 de Witsel.

Defour 6 : Beaucoup moins à son affaire que samedi dernier. N’oublions pas qu’il n’avait que 77 minutes de jeu dans les jambes avant cette rencontre.

Van Damme 6.5 : En pare-chocs devant la défense aux côtés de Defour, il a apporté ce qu’on attendait de lui, du répondant physique et une grosse présence. Cependant, son engagement aurait pu se retourner contre lui.

Witsel 7 : Un superbe retourné en première période sauvé sur la ligne et une demi-volée géniale pour faire 0-3 ! Troisième but en cinq jours.

Daerden 6 : Manque cruellement de vitesse. Cependant, le Limbourgeois aurait pu ouvrir la marque en fin de première période.

Leye 8 : Voir l’homme du match.

Tchite 6.5 : Absent des terrains depuis la défaite face à Genk, il a fait un retour fracassant hier soir en assurant la victoire rouche.

K. S

10:40 Écrit par tackle on web dans Bulletin de notes | Lien permanent | Commentaires (5) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

27/02/2011

Standard - FC Malines 3-0 : le bulletin de notes des Rouches

im440.jpgBlazic 5: Pas beaucoup de boulot si l'on excepte une bonne claquette sur une tête de Diabang. Par contre, avec un jeu de pied aussi médiocre (même si ce fut moins exécrable que d'habitude), on peut vraiment pas lui mettre plus que la moyenne. Faut pas déconner.

Opare 6: Défensivement, il fut rarement mis en difficulté. Alors, il s'est permis plusieurs montées en ligne qui ont fait mal avec notamment une bonne balle en profondeur pour Nong. Mais apprend t-on à centrer au Real ? On a des doutes.

Ciman 6: Plus à l'aise dans l'axe de la défense que quand il doit courir derrière Soumahoro, il a passé une soirée tranquille. Il aurait pu en profiter pour soigner sa relance mais au vu de la qualité de construction des 4 gars devant lui, il n'allait pas se fouler.

Mangala 5,5: En progrès : déjà deux semaines sans floche, mais faut dire que c'était difficile d'en commettre vu la soirée calme qu'il a passé. A la relance par contre, c'est comme son compère Ciman. Faut pas trop lui en demander.

Pocognoli 6: Deux fautes stupides à de mauvais endroits en début de rencontre et on s'est dit que ca n'allait pas être sa soirée. Mais le Seb, c'est un fameux caractère. Il est monté en puissance tout au long de la rencontre et s'est même procuré une belle occasion avec une reprise de volée à l'entrée du rectangle qui est passée de peu à côté.

Defour 6,5: Le capitaine est revenu au grand soulagement du peuple de Sclessin ...épauler ses partenaires. Véritable patron de l'équipe, il s'est contenté d'une prestation dans l'ombre, apportant de la fluidité au jeu et laissant Witsel régaler la galerie. L'homme de verre est finalement sorti à 10 minutes du terme sans blessure. Un vrai miracle.

Carcela 6,5: Après avoir eu le temps de méditer sur le banc de Gentbrugge ce qu'était le TAS, le lion de l'Atlas a retrouvé son poste de titulaire avec une coupe à la Ciman. Conversion au bouddhisme ou préparation d'une reprise du tube de Patrick Hernandez "Bonze to be alive", toujours est-il que c'est un Carcela plus combatif et altruiste qui a évolué ce soir. Auteur notamment de la récupération sur le pemier but de Witsel, il a fait mal sur son flanc droit. Par contre, il faudra sérieusement que ce garçon pense à travailler son pied droit et pas se contenter de l'utiliser pour écraser le champignon de son rutilant bolide.

Berrier 6: Berrier, c'est fou ! Ben, pas tant que ca. En manque de rythme et bien gêné par Chen, le français s'est contenté d'une prestation sans coups d'éclat. Par contre, même si ses phases arrêtées n'ont pas amené de but, on n'avait plus vu pareil tireur à Sclessin depuis Salim Toama. Ca change de Ciman et Carcela...

Witsel 8: L'homme du match. Le sosie de Warrick Brown dans les Experts était dans tous les bons coups en première mi-temps. Deux jolis buts, un pied dans le troisième et seulement deux ballons perdus lors des 45 premières minutes. Le tout sans une semelle. On dit bravo.

Nong 5,5: Pour son retour dans le 11 de base, on aurait bien voulu faire des jeux de mots du genre "Sauvé par le Nong", mais ce n'était pas possible. Le camerounais n'a tout simplement pas été en réussite face à ses anciennes couleurs, ratant plusieurs occasions. Mais bon, quand le seul Alois célèbre s'appelle Alzheimer, faut pas s'étonner qu'il oublie le chemin du but.

Leye 6,5: Un but et un beaucoup de travail entre les lignes pour le Sénégalais qui a fini milieu défensif à la sortie de Defour. Pour un mec qui se plaignait de jouer sur le flanc à La Gantoise, il aura du être encore plus polyvalent en bord de Meuse.

Daerden 6: Si même lui fait des petits ponts, on peut espérer voir Goreux cader un tir dans les prochaines semaines.

Pieroni n.c. Une prime de match, ca faisait longtemps.

Batshuayi n.c. Deuxième montée en autant de semaines pour ce p'tit jeune de la réserve.

 

F. Chl.

08:32 Écrit par tackle on web dans Bulletin de notes | Lien permanent | Commentaires (11) | Tags : standard, bulletin de notes |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

25/02/2011

Ajax - Anderlecht 2-0 : le mauvais bulletin de notes des mauves

23_05_11_195491121_01429112[1].jpgProto 5 : Habitué aux "clean-sheets", il vient de se prendre 7 pions en une semaine. Abandonné par sa défense, il ne peut rien sur le premier but tandis que sa sortie sur le second semble un rien tardive.

Wasyl 1 : Il défend à 10 mètres de son homme, il est régulièrement pris de vitesse et est un drame à la relance. Gunther Vanaudenaerde, belge, 27 ans, Westerlo, 1m79, 78 kg. On en est réduit à cela aujourd'hui. Il faut un Vanaudenaerde d'urgence chez les mauves. Ca ne peut pas être pire que Wasyl.

Mazuch 3 : Sur le premier but, il  était encore certainement encore à la buvette en train de siroter sa grenadine. Quant à la relance, n'est pas Toby Alderweireld qui veut.

Juhasz 3 : Le Magyar confirme qu'il n'est toujours pas au niveau sur la scène continentale. Il est positionné n'importe comment sur le deuxième but et sa relance est en dessous de tout. Comment voulez-vous forger des résultats au niveau européen avec une défense en mousse incapable de la moindre construction ?

Lecjaks 3: Le Tchèque a parfaitement appliqué le concept du "défenseur d'accompagnement". Ce modèle de positionnement défensif, appliqué aux arrières latéraux et made in Anderlecht, consiste à accompagner son opposant direct après l'avoir laissé filer dans son dos. Si en plus, ce dernier peut en profiter pour délivrer un assist ou marquer, c'est encore mieux. Lecjaks a été parfait dans ce rôle puisque Sulejmani a inscrit les deux goals du match. Mais, pour être complet, signalons que le tchèque s'est montré plus intéressant offensivement, un de ses centres offrant une belle possibilité à Kouyaté.

Kouyaté 5,5: L'éclaircie dans la grisaille. Il fut très méritant à la récupération et honnête au passing. Ce dernier aspect du jeu ne semble d'ailleurs toujours pas sa tasse de thé. Le Sénégalais s'est aussi créé la plus belle occasion mauve sur un centre de Lecjaks.

Biglia 4,5: "Ohé, Ohé, capitaine abandonné". En première mi-temps, il a essayé d'haranguer ses troupes amorphes. Mais comment voulez-vous y parvenir avec des yeux de chien battu ? Souvent dépassé au milieu, il n'a pas apporté grand chose à la construction. Son seul mérite, c'est d'essayer de tracer une route dans le désert, même si elle sera effacée par une tempête de sable...

Gillet 2,5 : SOS d'un Gillet en détresse. "J'ai subi la loi du milieu car je suis trop court techniquement et que je ne sais pas faire grand chose si ce n'est de balancer des prunes qui sont 90% du temps hors-cadre dès qu'un ballon arrive dans mes pieds à moins de trente mètres du but". Gillet, c'est le syndrome du vieux pull. Il s'est effiloché avant de passer à la lessiveuse Blind. Faudrait peut-être finalement le remettre à l'arrière droit.

Kanu 3 : Un artiste incompris dont le génie footballistique sera peut-être reconnu à sa juste valeur dans 200 ans quand le football et le rugby auront fusionné. Mais en ce 23 février 2011, sa plus belle action reste quand même le moment où il est rentré directement aux vestiaires après avoir cédé sa place à Marecek. Pour son bien et celui de l'équipe, il faudrait peut-être qu'Ariel Jacobs le garde chaudement assis à ses côtés sur un petit strapontin.

Suarez 3,5 : En D2 argentine, on apprend à aller au charbon et cela se sent. Mati a tenté pas mal de choses mais n'a rien réussi. Il faut dire que l'Argentin a surtout passé son match à défendre dans sa moitié de terrain. Normal pour un deuxième attaquant...

Lukaku 5: Il a bossé, poussé, dribblé, centré et tiré. Mais, il ne peut pas être à la récupération, à la passe et à la finition en même temps. Faudrait peut-être dire à Ariel Jacobs d'arrêter de regarder Olive et Tom en pensant que c'est le vrai foot et que Romelu peut réussir un tir de l'aigle.

De Sutter n.c. A croire qu'on le prend pour le saint patron des causes désespérées vu qu'il monte à chaque fois que les carottes sont cuites.

Marecek n.c. Il fallait préserver ce bon résultat avant le retour d'où la montée de ce milieu récupérateur. Raisonnement imparable Ariel !

Jacobs 0 : Never change a losing team. Malgré le fiasco de son 4-4-2, l'Arsène Wenger du pauvre a attendu la 72e minute de jeu avant d'opérer son premier changement. On l'a vu s'époumoner dans sa zone neutre à crier on ne sait quoi à ses ouailles. Au vu du résultat, pas de doute, le message est bien passé.

F. Chl.


08:06 Écrit par tackle on web dans Bulletin de notes | Lien permanent | Commentaires (17) | Tags : bulletin de notes, anderlecht, ajax |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

24/02/2011

OM - Manchester United 0-0 : le bulletin de notes

l-om-n-a-pas-a-rougir.jpgMarseille

Mandanda 7 : Peu sollicité, l'ancien havrais a néanmoins fait un très bon match en étant un modèle de concentration. Une bonne intervention sur une frappe de Fletcher l'a directement mis en confiance.

Fanni 7 : Avec Marius et César dans les tribunes, il ne pouvait qu'être motivé. Rarement inquiété sur le plan défensif par Rooney, il s'est permis quelques débordements et quelques centres intéressants. Et que dire de son double grand pont le long de sa ligne...

Diawara 6,5 : Soirée tranquille pour le défenseur central qui n'a pas eu beaucoup de travail. Dire qu'il a raté les "Mercredis de l'histoire" pour se coltiner le marquage de Berbatov. Les soirées Champion's League, ce n'est vraiment plus ce que c'était.

Mbia 6,5: Cfr Diawara

Heinze 6 : En première mi-temps, on a eu peur pour lui tant il était aux fraises face à Nani. Mais la pause café lui a fait le plus grand bien car l'Albiceleste a retrouvé toute sa rigueur germanique dans le second acte. Faut dire aussi que son opposant lusitanien était tombé dans ses travers Ronaldiens.

Cissé 4: Un mec qui déjoue, un mec qui ne sait rien créer, un mec qui a contribué à l'ennui de la rencontre.

Kaboré 5 : Il a fait le minimum syndical dans un match fermé où il était difficile pour lui de se montrer. Par contre, joli petit coup du sombrero en deuxième mi-temps. Mais après avoir vu Fanni faire des petits ponts et Brandao réussir un enchaînement technique, il s'est dit que lui aussi avait bien le droit de crâner quelques secondes.

Lucho 4,5 : "Don't cry for me Argentina" . On espérait de lui quelques fulgurances, quelques ballons distillés génialement vers ses attaquants mais manifestement, il avait oublié son inspiration au vestiaire.

Rémy 6 : Un gros dégueulasse ! N'avait-il pas digéré son dürüm d'avant match ou ne s'était t-il pas encore remis de sa virée nocturne de la veille ? Toujours est-il qu'il a vomi comme un malpropre sur la pelouse du vélodrome avant de céder sa place à Valbuena pour finir la tête dans la cuvette. Avant cela, il avait réalisé quelques actions individuelles intéressantes.

Brandao 4 : Il a tenté un enchaînement amorti de la poitrine - retourné. Mais n'est pas Rooney (ou Briand) qui veut. Par contre, sa tête fut souvent utile sur les phases arrêtées défensives.

A. Ayew 5,5 : En première mi-temps, le fils d'Abedi Pelé est venu jouer les grands frères auprès d'un Heinze complètement à la ramasse contre Nani. Puis, en deuxième mi-temps, il a tenté un corner rentrant et quelques tirs trop croisés. Un brin d'audace dans un match terne, ca ne fait pas de mal

Cheyrou 4: Cissé n'est lui, c'est donc son frère.

Valbuena n.c. P'tit Vélo était de retour pour l'ouverture de la saison cycliste. Une vilaine blessure aux ligaments du genou l'avait privé des vertes pelouses depuis quelques temps.

Manchester United

 

Van der Sar 6 : Pas de crise de la quarantaine pour la grande asperge batave. Très peu sollicité, il a fait son job tout simplement.

O’Shea 6 : Il a eu un peu de boulot avec Ayew et a tenté quelques centres inintéressants.

Smalling 6 : A Milwall, ses éducateurs ne voyaient pas en lui un joueur professionnel. Ca tombe bien, c'est justement le cas de Brandao. Solide dans les duels aériens et souvent bien placé, l'ancien de Fulham doit être le frère de relances d'Eliaquim Mangala tant ces dernières étaient imprécises.

Vidic 7 : Veni, Vidic, vici. D'un autre côté face à Brandao, c'était courru d'avance.

Evra 5,5 : L'insurgé de Khysna a été timidement conspué par le Vélodrome. Il n'a pas toujours eu la tâche facile face à Rémy a tenté d'aider offensivement ce qui ressemblait à Wayne Rooney. En vain, puisqu'il devait s'agir de son fantôme.

Fletcher 5 : Besogneux, efficace à la récupération, incapable de relancer convenablement. Un milieu défensif moderne, un relayeur de l'ennui, symbole du football tactique à l'extrême.

Carrick 5 : Le comptable d'Old Trafford a toujours un petit pincement quand il repense au chèque de 27 millions d'euros donné à Tottenham pour ce joueur apprécié pour la qualité de son passing. Pour le reste, voir Fletcher.

Gibson 4 : Avec un tel nom, on se doutait bien qu'il aimait gratter les guitares adverses. Mais le foot, c'est aussi faire des passes mais apparemment ca, il ne l'a pas compris.

Nani 5 : Super Nani s'est fait plaisir en première période face à Heinze. Mais deux, trois ronds de jambes inutiles ne suffisent pas à faire de vous un Cristiano Ronaldo. Quoique...

Berbatov 3 : Sur les rares fois où on l'a vu en gros plan, on s'est dit qu'il avait quand même un petit air d'Eric Zemmour. C'est tout ce qu'on s'est dit, vu que pour le reste, il a été transparent. Il s'en grillera bien quatre, cinq pour oublier.

Rooney 3 : On a espéré à un moment qu'il nous referait le même coup que dans le derby mancunien. Mais le coup de génie n'est jamais venu.

Scholes n.c. 664e match disputé pour les Red Devils. C'est beau !

F. Chl.

11:47 Écrit par tackle on web dans Bulletin de notes | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : om, manchester united |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

20/02/2011

Westerlo 2 - 0 Anderlecht : le bulletin de notes des mauves

1.jpgProto 7 : De loin le moins mauvais Anderlechtois sur le terrain. Il ne peut rien faire tant sur le penalty de Iakovenko que sur le but de Dekelver et a battu pour quelques minutes, le record d'invincibilité des gardiens de but anderlechtois en championnat.

Lecjaks 5: Pas bon mais pas catastrophique, ce qui, au regard de la rencontre de ce soir passerait presque pour un compliment.

Juhasz 4: A l'image du sporting : transparent. Les attaquants adverses avaient de véritables boulevards pour armer leurs tirs ou effectuer leurs centres et passaient dans la défense anderlechtoise comme dans du beurre fondu.

Kljestan 5: Sorti alors qu'il était moins ridicule que ses petits camarades de jeu sans pour autant briller. Il a tenté d'orienter le jeu vers l'avant mais s'est probablement fait engueuler par Jacobs pour tant de témérité! Il devrait pourtant savoir que dans ce système, il ne doit passer le ballon qu'à Proto.

Mazuch 3: Encore pire que Juhasz, quand il ne commet pas de bêtes fautes. Un vrai gruyère dimanche soir.

Wasilewski 3: Avait pour mission essentielle d'assurer les remises en jeu, tâche dans laquelle il n'a pas démérité. Bravo Wasyl! Pour le reste, je n'ai pas vu, je suivais le ballon!

Biglia 4: Capitaine de l'équipe la plus mauvaise du jour et pivot central, incapable de distribuer les ballons vers l'avant. Comme s'il se prenait une amende dès qu'il dépassait le milieu de terrain.

Gillet 2: Aaaa Gillet, un bon élément d'habitude, mais ce soir, personne ne sait pourquoi, il n'avait pas trop envie de jouer, Guillaume. Trop guindaillé la veille avec Boussoufa et le genou de Legear j'imagine! Il s'est donc contenté de faire son jogging ni vu ni connu en balançant de temps à autres un long ballon en sortie histoire de toucher son salaire.

Boussoufa 4: Quand Bouss' ne joue pas, c'est tout le Sporting qui se retrouve complètement perdu. D'ordinaire véloce et dynamique, il ne courrait même plus dimanche soir. Même mauvais, TRES mauvais, il restait meilleur que les autres. Je ne sais pas si c'est une bonne nouvelle!

Suarez 3: L'homme qui centre en essayant de ne pas trop salir sa chaussure! Si c'est pour la donner à l'adversaire, autant prévenir Lukaku, qu'il ne fasse pas semblant d'être dans le rectangle pour rien!

Lukaku 1: Qui? Aaaaa, oui! Ca doit être le bonhomme qui flottait tout seul devant en attendant de recevoir le ballon qui n'est jamais venu. Pas vu, pas entendu, et c'est probablement le cas des recruteurs anglais également. A ce rythme là, il sera peut-être repéré par une petite manufacture de pantoufles dans les années à venir.

Ariel Jacobs 0: Je ne sais pas si Ariel se faisait taper à la récré ou voler son siège dans le bus quand il était gamin, mais ce garçon a un solide penchant à vouloir défendre à tout prix! Mais pourquoi faire évoluer une équipe défensive face au 11ème du championnat dénué de ses meilleurs joueurs!!!!?!!! S'il ne s'injecte pas une solide dose de testostérone rapidement, il devrait envisager d'aller confectionner des hamacs à la mer. Sauf si c'est trop dangereux!

Kanu 2: Pas de but encaissé directement par sa faute... C'est une belle progression!

De Sutter 2 : Ce garçon est trop bien pour Anderlecht et n'a rien su faire tant ses petits compagnons étaient en pleine dépression nerveuse! Dommage!

23:13 Écrit par tackle on web dans Bulletin de notes | Lien permanent | Commentaires (13) | Tags : anderlecht, westerlo, mauves, foot, jupiler league |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

La Gantoise 4-1 Standard : le bulletin de notes des rouches

bul.jpgBlazic 6 : ne peut rien faire sur les quatre buts.

Van Damme 4.5
: ne mérite pas la moyenne. N'assume tout simplement pas son statut de sauveur jusque maintenant.

Kanu 5.5 : un but contre son camp malheureux, mais pas mal de bonnes choses à part ça.

Mangala 5
: a passé toute la première mi-temps à couvrir les montées de ses latéraux qui laissaient des boulevards dans leur dos. Pas facile, dans ces conditions.

Ciman 4 : les deux premiers buts sont pour sa pomme. Ou plutôt pour celle de DD. Il est bien moins rapide que Soumahoro et ça s'est payé cash.

Opare 6
: bonne entrée, a pu contrer Soumahoro mais n'a, en contrepartie, jamais pu amener de poids devant. A 3-1, cela était impératif mais on ne peut pas tout avoir.

Witsel 7 : a fait ce qu'il a pu dans l'entrejeu. A perdu très peu de ballons mais n'a jamais réussi à apporter l'étincelle. A manqué une belle occasion à 3-1.

Camara 5.5 : trop de fautes, trop de déchets mais un volume de jeu intéressant. Manque d'automatismes avec Witsel.

Goreux 5 : aligné à la place de Carcela, il n'a jamais pu se montrer déterminant. Aussi bien défensivement (Soumahoro s'est baladé côté droit) qu'offensivement (à l'image d'une énorme occasion manquée en contre).

Carcela 6 : a tenté, sans réussite. A sa décharge, il était difficile d'entrer dans ce match, surtout avec l'interruption.

Daerden 6 : prestation d'ensemble correcte. Aurait pu voir sa lumineuse passe pour Leye se transformer en assist' si celui-ci avait conclu.

Berrier 6.5 : gros apport, notamment sur les phases arrêtées. S'est éteint au fil des minutes en seconde période. Il manque encore de rythme.

Leye 7 : bonne prestation, dans un rôle ingrat. Il est souvent revenu chercher les ballons très bas, proposant un point d'appui à ses relanceurs. Malgré cela, il était présent devant le but à chaque fois que c'était nécessaire. Son but opportuniste en témoigne.

(Nicolas Christiaens)

20:47 Écrit par tackle on web dans Bulletin de notes | Lien permanent | Commentaires (10) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Charleroi - Saint Trond 1-0: le bulletin de notes de Zèbres

art_138918.jpgRiou 6: Enfin un peu d’expérience entre les perches. Ca nous change des Baguette, Hatefi et autre De Wolf. Malgré l’une ou l’autre approximation, l’ex-troisième roue du carosse de l’OM rassure et dirige son arrière-garde.

Martos 6 : L’ex-Blaugrana s’est contenté de surveiller ses arrières.

Dzinic 6: De bons placements même si au niveau du style, on a vu plus élégant.

Ohayon 6: Très fort de la tête, il a mangé Ishiaku. Ca nous change d’un Brillaut qui coulait en permanence.

Signorino 5,5: La flèche blonde s’est surtout illustrée par ses quelques montées en ligne. Défensivement, il n’a pas eu la tâche facile contre Mutombo mais il a le mérite de ne pas lâcher le morceau même quand il se fait enrhumer comme un minime.

Ederson 6,5: Le brésilien s’est surtout illustré pour son jeu de tête défensif et a fait son taf à la récupération.

Cordaro 6,5 : Généreux dans l’effort, Sandro a offert sur un plateau le 1-0 à Biton. Par contre, il devient un peu énervant quand il perd le ballon en voulant trop en faire.

Losada 7,5: Le Lozano du pauvre respire la grande forme. Ses nombreux raids solitaires ont mis le feu dans l’arrière-garde trudonnaire. Il est sorti avec des jambes couleur schtroumpf tant il s’est fait dézingué par les défenseurs canaris. Faut dire qu’il y avait pas vraiment d’autres moyens pour l’arrêter.

Kaya 6 : A croire que sa barbe a un effet bénéfique sur son rendement. Depuis qu’il a succombé aux charmes du Facial Hair, l’ex- de Vitesse est devenu titulaire régulier. Très présent dans le jeu, on lui reprochera sa fâcheuse tendance à chercher la difficulté lorsqu’une solution simple s’offre à lui. Il donne mieux les phases arrêtées, même s’il a encore du progrès à faire en la matière.

Cahalon 6: Avec sa tête d’agent du Mossad, on a pas trop envie de se frotter à lui. Et pour cause, il est accrocheur en diable même s’il est surtout un habile technicien doté d’une bonne qualité de centre.

Biton 6,5 : “Mais qu’est-ce que tu bois Dudu Biton ? “ pourrait devenir un chant à la mode dans le kop carolo. Les Zèbres tiennent enfin un buteur patenté au jeu de tête redoutable. Avec 3 caisses en quatre rencontres, il a déjà égalé la production offensive des arnaques Vuorinen, Gueye, Tshibumbu et Olufadé durant tout le premier tour. Il était vraiment temps que tonton Abbas se décide à délier les cordons de sa bourse.

Grégoire 5: Pas sûr qu’on va se ruer pour télécharger son nouvel album. L’ex-gantois est monté sans grande conviction et s’est “distingué” par deux, trois pertes balles à des endroits dangereux. Pas de quoi, de nouveau rentrer dans les bonnes grâces de Csaba Laslo.

Perdichizzi n.c. Il a remplacé un Martos boitillant.

Gueye n.c. Il a permis à Biton de recevoir sa standing ovation.

 

F. Chl.

13:30 Écrit par tackle on web dans Bulletin de notes | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : charleroi, bulletin de notes, dudu biton |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

18/02/2011

Anderlecht - Ajax 0-3 : le mauvais bulletin des mauves

im200.jpgProto 6,5 : Pauvre Silvio ! Cela faisait depuis le 5 décembre qu'il n'avait plus été rechercher un ballon au fond de ses filets. Hier, il s'est même reservi trois fois... Pourtant, il a réalisé quelques sorties magnifiques qui ont empêché le score de prendre d'autres proportions.

Wasyl 2 : Le carosse de cendrillon est redevenu une citrouille. L'ours de Poznan est redevenu le joueur moyen qu'il était avant d'être une pseudo-icône de l'histoire anderlechtoise. Dramatique à tous les niveaux, il a surtout loupé le pénalty de l'égalisation. Bilan: un spectateur blessé. Heureusement que la prolongation de son contrat avait été signée avant ce match.

Juhasz 3 : On lui recommande vivement l'ouvrage "Le hors-jeu pour les nuls" comme nouveau livre de chevet. Pour le reste, il a fait son job dans les duels mais ses relances étaient médiocres. Le hongrois est le boss au niveau belge mais un patron de pacotille sur la scène continentale.

Mazuch 4: Souvent bien placé, le tchèque n'a pas démérité. Mais, on lui conseille quand même d'emprunter le nouveau livre de chevet de Juhasz

Lecjaks 5 : Face au virevoltant Sulejmani, il ne s'en pas trop mal sorti. Lecjaks a aussi essayé d'apporter sa contribution sur le plan offensif mais la précision de ses services était au niveau de celle de ses petits camarades.

Biglia 5 : L'argentin en mode dilettante n'a absolument pas dirigé le jeu obligeant Boussoufa à redecendre très bas pour assurer la distribution. Le charme d'une première sélection albiceleste semble déjà rompu.

Gillet 3 : Guillaume avait la tête des mauvais jour. Il faut dire que la tâche que lui avait confié son entraineur ne semblait absolument pas lui convenir. Perdu sur le terrain, il s'est retrouvé bridé dans ses pulsions offensives et n'a rien apporté.

Kanu 1 : Une cote de présence pour celle qu'il n'a pas eu au moment de tenir Alderweireld sur le but d'ouverture. On ne reviendra pas non plus sur cette balle de 1-0 qu'il rate de façon lamentable. En fait, cinq lettres suffisent à qualifier sa prestation N-U-L-L-E. On en appelle d'ailleurs à votre générosité pour lui offrir un aller simple Bruxelles-Rio. Ce n'est que 666,5 euros.

Boussoufa 6,5 : Inspiré pour la première fois cette saison sur la scène européenne, le lutin marocain était partout pendant la première mi-temps. Il pensait même avoir offert l'égalisation en forçant un pénalty. C'était sans compter sur Wasyl...

Suarez 5,5 : Mati a pas trop mal travaillé et délivré deux caviars que Kanu et Gillet ont eu le mauvais goût de ne pas conclure. On signalera quand même qu'il n'est pas uruguayen et qu'il ne sera pas revendu pour 24 millions d'euros à un club britannique bordant la rivière Mersey. Les contrefaçons, c'est vraiment pourri.

Lukaku 3,5 : On ne l'a vu qu'une fois...Pendant, la mi-temps lors de la diffusion d'un spot pour un célèbre chocolat. Trainant tel un fardeau sa pancarte à 30 millions d'euros, Rom, très isolé en pointe, a bossé, poussé mais ce fut surtout poussif. Il a d'ailleurs été directement prendre sa douche après son remplacement. Tout est dit.

De Sutter 4: Il est rentré alors que les carottes étaient cuites. On aura juste remarqué qu'il est passé il y a peu chez le coiffeur.

Kouyaté n.c. : On est content de le revoir. On avait fini par croire qu'il était sur une plage au Brésil avec Victor Ramos.

(Fabien Chaliaud)

16:04 Écrit par tackle on web dans Bulletin de notes | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : bulletin de notes, anderlecht, ajax |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

16/02/2011

Le bulletin de notes de Milan AC-Tottenham


crouch.jpg

Milan AC

Abbiati n.c. : A la peine (penne ?) face à Crouch, Christian est sorti sur civière façon Arrabiata.

Abate 3 : N’est pas Cafu qui veut.

Nesta 3 : Placement plus que douteux sur le seul but de la rencontre.

Post-Scriptum : Gominé comme jamais.

Yepes  5,5 : Avec sa dégaine de guérillero Farc, l’ancien parisien aura été le seul à inquiéter Gomes. A la lecture de cette phrase, y a comme un effet de vertige.

Antonini 3 : A tourné complètement chèvre face aux tours de passe-passe signés Lennon.

Gattuso 4 : Maintenant c’est sûr, Gennaro a le même revendeur que Jean-Luc Delarue.

Thiago Silva 5 : En numéro 6 face à la défense, l’Auriverde a montré de bonnes choses. Au moins un bon enseignement pour un Allegri aigri.

Seedorf 3 : Sommé par le service gériatrique de Milanello de ne jouer qu’une seule mi-temps. Y a la rediff’ des Chiffres et des Lettres, faut pas déconner.

Flamini 3 : A encore les malléoles de Corluka collées sur ses crampons.

Robinho 3 : En grève. Comme la Stib.

Ibrahimovic 5 : Après une perte de balle suicidaire, Ibracadabra verra son caramel égalisateur refusé dans le temps complémentaire. Prends ça Garcimor.

Amelia 4,5 : Ne peut rien sur l'envoi de Crouch.

Pato 4,5 : Malgré son entrée, l’électrochoc n’aura pas lieu.


Tottenham

Gomes 7,5 : Grand match pour Heurelho, qui a donné tous les gages de sécurité.

Corluka 6 : Avant de se faire avoiner par Flamini, le Croate a formé un beau duo avec Lennon sur le côté droit. Autre chose que l’autre arnaque de Hutton.

Gallas 6,5 : Largué complet à San Siro face à l’Inter en octobre dernier, Will.I.Am s’est refait la cerise.

Dawson 7 : Impérial durant les 90 minutes. Vivement la saison 7.

Assou-Ekotto 6 : Benoit a tenu la baraque côté gauche face au joueur de Beach Soccer (lisez Robinho).

Lennon 7,5 : Aaron a fait joujou avec Antonini toute la rencontre. Aaron a enrhumé à lui tout seul l’arrière-garde milanaise avant de servir Crouch au point de penalty. Aaron, tout simplement.

Palacios 6 : Comme quoi, on peut être originaire du Honduras et réussir dans le football. Bernardez, si tu nous regardes.

Van der Vaart 6,5 : La pierre angulaire batave s’est manifestée moult fois aux avant-postes, sans pour autant y aller de son pion salvateur.

Sandro 6,5 : Tout en sobriété, Sandro a joué crânement sa chance. A revoir.

Pienaar 6 : En l’absence de Gareth Bale, Dirty Harry a titularisé le Bafana-Bafana, qui n’a pas démérité-démérité.

Crouch 7 : Le grand sifflet a pesé tant et plus sur la défense des Rossoneri durant les 45 premières minutes avant de mystifier Amelia sur un caviar de qui vous savez.

Woodgate n.c. : L’homme de verre a joué 30 minutes. Aucune blessure à déclarer. Un véritable miracle !

Modric n.c.: Amen !

Kranjcar n.c. : A presté 13 minutes. Pas mal pour un intermittent.

(Pierre-Alexis Matton)

02:29 Écrit par tackle on web dans Bulletin de notes | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : bulletin, notes, milan ac, tottenham, champions league |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

12/02/2011

Anderlecht - Cercle 1-0: Le bulletin de notes des mauves

bous.jpgProto 6 : Et une clean sheet de plus pour lui.  Une bonne intervention avec l'aide de son poteau devant Reynaldo et une petite frayeur lorsqu'un ballon du même joueur a dangereusement longé sa ligne de but. Mais l'essentiel est acquis, son record personnel d'invicibilité est battu et celui de Dany Verlinden n'a qu'à bien se tenir.

Wasyl 5 : Vu qu'il n'avait rien à faire derrière, on espérait que sa tête salvatrice vienne dépanner devant. C'est raté. Sa relance est dramatique, ce qui est embêtant dans une équipe qui domine. Il a été replacé dans l'axe à la mi-temps sans être meilleur pour autant.

Mazuch 6: Pour une fois qu'Ariel Jacobs "ose" jouer avec deux avants de pointe, il faut que sa tombe pour sa pomme. Jusque là, il avait pourtant fait son match.

Juhasz 5,5 : Vu qu'il n'avait rien à faire derrière, on espérait que sa tête salvatrice vienne dépanner devant. Comme pour son compère de Poznan, c'est raté. Quant à sa relance ? No comment !

Lecjaks 5 : Au vu de la qualité de ses centres, on a cru que Deschacht s'était teint les cheveux en noir. Même lorsqu'il a suppléé Boussoufa au botté de corner, ce ne fut pas plus brillant. Il nous avait habitué à mieux ces derniers temps.

Biglia 7 : Un international A Albiceleste en Belgique, c'est la classe. Elegant jusqu'au bout des crampons, El Principito est capable d'accélérer le jeu en une passe ou deux et de faire jouer ses partenaires. Dommage qu'il ne le fasse pas plus souvent et régulièrement pendant un match. Boosté par son nouveau statut, il a même tenté deux tirs en un seul match. Record battu !

Kanu 6 : Une bonne volonté qui n'a d'égal que la dramatique inefficacité de ses coups de coin. Mais soyons indulgent, le brésilien est en progrès dans le jeu et aurait même pu inscrire un superbe but. Un bilan toujours plus positif que celui de Polak. D'un autre côté, ce n'était pas difficile.

Gillet 5,5 : En 8 lettres Guillaume:  I-m-p-r-é-c-i-s. Dans ce match, on a eu le même sentiment que lors de ses prestations chez les Diables. Un poil trop court pour le Top.

Boussoufa 6: Il avait programmé son réveil à 21h43. Deux minutes trop tôt pour le Cercle... La tête sans doute encore au stade Mohammed V, Bous nous a crédité de centres imprécis et d'actions prévisibles. On espère pour les mauves que leur stratège sera plus en jambes, jeudi, face à l'Ajax.

De Sutter 5: Perdu de vue ! Veselinovic l'aurait aperçu en train de quitter le terrain vers la 78e minute de jeu. Deux têtes molles, peu de présence dans le jeu. Pas sûr qu'il aura gagné plus de crédit auprès de son coach. Heureusement que son substitut n'a pas marqué, histoire de lui porter le coup de grâce sur le plan mental.

Suarez 5 : Legear était grippé, lui aussi apparemment. Il a raté pratiquement tout ce qu'il a entrepris.

Lukaku 6: Impossible pour Jacobs de le laisser au repos plus d'une mi-temps. C'est triste... Un but annulé et beaucoup de précipitation due à son envie de faire trembler les filets.

Veselinovic n.c

Kljestan n.c

 

(Fabien Chaliaud)

22:58 Écrit par tackle on web dans Bulletin de notes | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : anderlecht, cercle, boussoufa |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

09/02/2011

Belgique 1-1 Finlande : le bulletin de notes des Diables

Proto 6 : n'a pas eu grand chose à faire, si ce n'est reprendre subtilement un ballon qui avait, semble-t-il, déjà franchi la ligne.

Ciman 5.5 : bonne prestation d'ensemble mais manque parfois de présence offensive dans son couloir droit. Aurait pu être un peu plus prompt sur l'égalisation.

Van Buyten 6 : n'a pas eu grand chose à faire défensivement. Il est l'un des fautifs sur le but Finlandais.

Kompany 7.5 : C'est décidément du très très haut niveau. Il prouve à tout le monde que ce n'est pas inutile d'avoir une bonne technique, même quand on est défenseur central.

Vertonghen 5.5 : Un peu moins solide que Ciman en défense, laisse parfois trop d'espace dans son dos. Mais il apporte un plus en possession de balle.

Simons 5.5 : beaucoup d'approximations, pas toujours efficace au pressing et peu de créativité. Certes, il y a de nombreux blessés mais avait-il réellement sa place sur le terrain aujourd'hui ? Un récupérateur plus "créatif", quitte à ce qu'il soit moins expérimenté, n'aurait pas fait de tort contre cette "petite" équipe finlandaise.

Gillet 6 : de l'envie et un bon volume de jeu. Quelques ballons perdus.

Witsel 6 : bon volume de jeu également. Une présence offensive intéressante, se retrouve régulièrement en position de n°10.

Chadli 6.5 : La toute bonne recrue du mercato hivernal ! En voilà un qui va nous faire du bien...

Hazard 6.5 : obtient coups francs sur coups francs et les donne de mieux en mieux. De la percussion, des dribbles et une ou l'autre passe de génie. Juste un peu trop de tricotage de temps à autres. Il court toujours derrière son premier but en sélection...

Lukaku 6 : aurait pu mettre l'une de ses occasions, bien qu'aucune n'était réellement "facile". Il a été plus déroutant contre la Russie mais n'a pas manqué de se rendre auteur d'un bel assist' en se déportant sur le côté gauche pour adresser un centre "simple", ce qu'Hazard et Chadli oublient parfois de faire au détriment du dribble de trop.

(Nicolas Christiaens)

23:16 Écrit par tackle on web dans Bulletin de notes | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

06/02/2011

Eupen 0-1 Standard : le bulletin de notes des rouches

en.jpgBlazic 8 : a réussi à merveille le peu d'arrêts qu'il a dû faire. Mais dans ces arrêts, il y a un penalty et un "un contre un".

Pocognoli 6.5 : très propre défensivement. Aurait pu apporter plus dans son couloir, comme il l'a fait en fin de partie.

Mangala 7 : très bon match du Français qui prend ses marques aux côtés de Ciman. Boukhriss et Kanu devront se battre pour la place de Ciman qui ne devrait pas tarder à déloger Opare du back droit.

Ciman 6 : a réussi de meilleures prestations que celle-ci, notamment à la relance.

Opare 5 : première mi-temps catastrophique, deuxième période très bonne. Si l'on part du principe qu'il aurait dû être exclu dans la première demi-heure suite à sa semelle sur Saglik, cela reste très mauvais.

Eninful 5 : a été bien meilleur lors de ses précédentes prestations. Beaucoup de ballons perdus, peu de récupérations. N'a pas toujours rempli son rôle de pare-chocs.

Witsel 6.5
: peut mieux faire, incontestablement. Il n'a toutefois pas manqué de boucher d'énormes trous dans l'entrejeu, par son volume de jeu toujours aussi appréciable.

Van Damme 6 : bonne prestation, beaucoup d'engagement. Trop parfois. Prendre des jaunes à tous les matches risque de devenir rapidement problématique...

Goreux 5.5 : n'a pas été très bon, notamment à la conclusion. Mais son audace a amené l'unique but de la rencontre, c'est l'essentiel.

Leye 5 : devait descendre fort bas pour aider Eninful et Witsel dans l'entrejeu. A perdu beaucoup quelques ballons et n'était pas toujours présent en zone de finition.

Tchite 7
: deux belles occasions manquées mais sans lui, l'attaque du Standard n'est rien. Quelle présence et quelle disponibilité! Prend de plus en plus de place, n'hésitant pas à se déporter sur les flancs pour y distribuer de très bons centres.

(Nicolas Christiaens)

23:20 Écrit par tackle on web dans Bulletin de notes | Lien permanent | Commentaires (2) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

05/02/2011

Anderlecht 2-0 St Trond : le bulletin de notes des mauves

luk.jpgProto 7: Pratiquement rien à faire mais un arrêt somptueux à 1-0 face Tisza.

Mazuch 5,5: Peu mis en difficulté ce soir.

Juhasz 6: Solide défensivement, peu mis à contribution.

Wasilewski 5,5: Pas beaucoup mis en difficulté mais pas beaucoup d'apport offensif.

Lecjaks 7: Apporte beaucoup offensivement, Deschacht a du souci à se faire.

Biglia 6: Positionné assez bas, il était assez discret.

Kanu 7
: de la présence, un but, une petite touche technique par moments. S'est blessé alors qu'il était l'un des hommes du match.

Gillet 6: On l'a moins vu dans le rectangle adverse mais il court beaucoup et récupère des ballons.

Boussoufa 6,5: Pour ses deux éclairs, sinon on ne l'a pratiquement pas vu.

Suarez 7
: Omniprésent, sa capacité de dribble est énorme, dommage que son dernier geste soit parfois brouillon.

Lukaku 6
: Il se bat, pèse sur une défense mais ne s'est pas créé beaucoup d'occase.

(Laurent Lambrecht)

22:29 Écrit par tackle on web dans Bulletin de notes | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : anderlecht, saint-trond |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook