Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

25/08/2011

Helsingborgs 1-3 Standard : le bulletin de notes des rouches

berrrrrrrrrrrrrrrr.gifBolat 6 : guère rassurant dans les airs, le portier turc n'a surtout pas eu grand-chose à faire, ce qui n'est jamais simple pour un gardien. Rien à voir avec sa prestation, mais on saluera son amour du maillot et sa déclaration d'hier : "vu tous les départs, je reste". Le public n'a pas manqué, comme à chaque match désormais, de scander son nom à plusieurs reprises.

Opare 5 : il a du potentiel, surtout offensivement. Mais il n'y a rien à faire, il fait beaucoup trop d'erreurs sur un match pour l'instant, et perd de trop nombreux ballons.

Kanu 7.5 : rien à redire, il n'a été pris qu'une fois dans son dos, par Jonsson. Pour le reste, il est impérial et devient plus qu'efficace sur phase arrêtée, avec un 3e but en 4 matches.

Felipe 5.5 : pas aussi rassurant que son compère, il a commis quelques fautes inutiles et concédé un penalty, sans pour autant être mauvais. Cela pourrait être intéressant de relancer Ciman aux côtés de Kanu…

Pocognoli 6.5 : solide derrière, il a pu s'offrir quelques montées sur le flanc gauche…

Buyens 6.5 : plusieurs interceptions intéressantes et un volume de jeu important développé au milieu du terrain. Si le Standard n'a jamais été inquiété dans la possession du ballon et en termes d'occasions franches, c'est notamment grâce à lui.

Belhocine 6 : un peu moins en vue que Buyens, il a beaucoup couru pour fermer les espaces et s'est battu avec son courage caractéristique.

Berrier 8 : quel match ! Il a, comme à son habitude, distillé de nombreux ballons d'une grande qualité. Non seulement sur phases arrêtées (notamment sur les deuxième et troisième buts) mais également dans le jeu, comme sur le premier but avec une belle ouverture pour Leye. En dehors de sa qualité de passe, il a affiché une belle combativité, récupérant plusieurs ballons.

Benteke 7 : très efficace en première période, il revenait assez bas pour proposer des solutions à ses équipiers, tout en étant présent dans les derniers mètres pour adresser plusieurs centres et obtenir des phases arrêtées (corners et coups francs) ce qui, avec Berrier dans l'équipe, n'est pas négligeable. Son travail au milieu du terrain est également à la base du premier but, avec un duel solidement gagné.

Van Damme 5.5 : il est vrai que sans répondant physique chez l'adversaire, il est plus difficile pour lui de se mettre en évidence. L'activité du capitaine rouche sur son flanc gauche était toutefois réduite.

Leye 6.5 : après un petit quart d'heure de jeu, il avait déjà rappelé à Riga que son poste de prédilection est à la pointe de l'attaque, avec un but plein de sang froid. Il a, lui aussi, souvent décroché pour proposer des solutions à ses partenaires. Et c'est ainsi qu'Helsingborgs s'est retrouvé privé de la possession du ballon...

(Nicolas Christiaens)

22:47 Écrit par tackle on web dans Bulletin de notes | Lien permanent | Commentaires (3) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

24/08/2011

Benfica 3-1 Twente : notre loupe sur Axel Witsel

witsel.gifLe match plus que sympathique entre Benfica et Twente et surtout la très belle prestation d'Axel Witsel lors de cette rencontre ne nous ont évidemment pas laissés indifférents. Nous pouvons donc nous consacrer à une petite analyse du match de l'ex-numéro 28 du Standard.

La note : 7.5/10

L'analyse : au milieu de joueurs très techniques, vifs et rapides, on aurait pu croire qu'Axel Witsel allait avoir du mal à s'intégrer. Que nenni. Le volume de jeu de notre compatriote vient parfaitement compléter l'entrejeu des Portugais. Souvent présent derrière le cuir en perte de balle, il peut ralentir les contres de l'adversaire et, surtout, récupérer de nombreux ballons, là où ses équipiers ont moins de qualités.

De par son physique et son jeu de tête, le diable rouge est également très utile à Jorge Jesus, qui, avec Aimar, Nico Gaitan ou Nolito ne dispose presque que de "dynamiteurs" et de petits gabarits en soutien de Cardozo (quand ce n'est pas Saviola).

Mais Axel Witsel, c'est aussi une incroyable conservation de balle, un très bon jeu en une ou deux touches et des combinaisons efficaces. Notre compatriote a ainsi proposé de nombreuses solutions à ses équipiers tout au long de la soirée, et il était loin de faire tâche au niveau technique lorsqu'il s'agissait de servir de relais à ses équipiers dans les petits espaces. Mieux, à l'image du troisième but, il a lui-même pris l'initiative et sollicité Cardozo pour filer seul au but et planter sa deuxième rose de la soirée.

Enfin, dans un 4-3-3 où l'attaquant de pointe est parfois isolé, il a cette énorme capacité à venir apporter le danger dans le rectangle, comme un vrai n°9 et demi. Il l'avait déjà fait dans le dos d'Ogunjimi face à l'Autriche, il l'a refait aujourd'hui dans celui de Cardozo, même si ses buts (sur phase arrêtée et en venant de la deuxième ligne ensuite) ne concernaient pas ce shéma de jeu bien précis.

Seule ombre au tableau : des fins de mi-temps moins efficaces, avec une plus petite activité à la récupération et des pertes de balles inutiles. Peu importe, la différence était faite.

23:05 Écrit par tackle on web dans Bulletin de notes | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

21/08/2011

Standard - Courtrai (3-1): Le bulletin de note des Rouches

Kanu.gifBolat 6: Pas évident pour Bolat qui n'a pas eu grand chose à faire en première mi-temps avant de prendre un but sur lequel il ne peut rien. Quelques bonnes sorties et une présence solide en fin de match quand il s'agissait de conserver le ballon sont à mettre à son actif. On ne peut pas en dire autant de Van hout du côté de Courtrai.

Pocognoli 7: Rien à dire. Solide derrière, complémentaire avec Van Damme sur tous les contres, ... Ce garçon était impérial en défense et devient l'un des piliers de l'équipe. 

Felipe 6: Nettement moins convainquant que ses petits camarades de jeu. Fautif à plusieurs reprises, il a offert plusieurs coups francs à Courtrai qui n'en demandait pas tant.

Kanu 7,5: L'homme du match! Il marque le premier but sur un caviar de Benteke, fait tout le travail de récupération sur le deuxième, et s'est montré intraitable dans l'axe quand les attaquants adverses reprenaient des couleurs. 

Benteke 7: Malgré sa volonté moulte fois répétée de quitter le club, Benteke a livré une excellente prestation à l'image de Kanu et Pocognoli. Le danger est constamment venu de son flanc et le caviar adressé à Kanu a permis à ce dernier d'ouvrir la marque.

Van Damme 6: Impressionnant en première mi-temps, complètement dépassé pendant le reste de la rencontre. Le standardman ne pourra pas se permettre ce manque de constance durant son parcours européen et face aux grosses équipes de D1.

Buyens 6,5: Excellent travail de Buyens qui a assuré une bonne partie des récupérations tout au long de la rencontre. Ses relances étaient moins lumineuses.

Belhocine 5,5: Toujours cette bonne agressivité et toujours trop de fautes commises ci et là, provoquant des phases arrêtées pour l'adversaire. Avec un peu plus de maturité, il se forgera une indéniable place de titulaire.

Berrier 6,5: Moins lumineux que face à Helsingborg, il n'en reste pas moins l'inévitable distributeur des rouches. C'est lui qui construit les offensives et c'est encore lui qui vient chercher des ballons très bas pour lancer les contres. Sa sortie a donné un coup au rythme des liégeois en deuxième mi-temps.

Opare 6: Pas grand chose à dire, il n'a pas apporté autant que Leye, monté en cours de jeu.

Tchité 5: au risque de me faire allumer, son plus beau fait d'arme reste son ignoble coupe de cheveux qui a peut-être eu une influence nauséeuse sur l'adversaire. Toujours est-il qu'il a bien du mal à trouver le fond des filets et que le reste de l'équipe a nettement plus travaillé que lui. Certes, Mémé est l'une des pièces maîtresses du Standard, certes sa position n'est pas facile, ... Il n'en reste pas moins qu'il va devoir faire preuve de nettement plus de réussite s'il veut faire la différence dans les grosses rencontres à venir.

Nong 6,5: A peine monté au jeu, il marque un but décisif qui lui vaut une bonne note. On l'a un peu moins vu par après.

Leye 6,5:  Deuxième changement gagnant pour Riga puisqu'il vient tuer tout espoir de match nul des courtraisiens en fin de parties!

Camara NC: monté trop tard, pas vraiment vu!

Riga : Deux bons changements qui auraient peut-être dû venir un brin plus tôt... Mais deux bons changements quand même, c'est toujours bon pour un coach. Surtout quand on est à la tête d'une équipe en pleine reconstruction.

23:57 Écrit par tackle on web dans Bulletin de notes | Lien permanent | Commentaires (7) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Anderlecht - Mons 2-2 : Le bulletin de notes des Dragons

Berthelin 6,5: On nous l’a changé. Plus sobre, il rassure sa défense. Il n’a pas eu beaucoup de boulot, mais a réussi l’arrêt qu’il fallait devant Jovanovic en première période. En seconde mi-temps, tout comme sa défense, il a quelques fois paniqué quand Anderlecht s’est montré plus pressant, mais il a sorti de bons arrêts face à Jovaavant plier l’échine sur des exploits individuels de Kabasele et Biglia.

Timmermans 6: Le bruxellois a rendu une copie propre en première mi-temps. Il a globalement bien contenu Jova et a souvent enrayé les montées en ligne de Safari. Lors du second acte, il a bataillé avec ses moyens pour tenir la barraque.

Dia 6: Il s’attendait à souffir face à Suarez, il s’est retrouvé face à Kanu. Espèce de planqué... Evidemment contre Kabasele, ce fut moins paisible. Le Français a peiné face aux accélérations et aux enchainements du jeune attaquant mauve.

Franquart 6,5: On ne reconnaît plus trop la catastrophe ambulante qui sévissait à Charleroi. Le Français a mis De Sutter en boîte. Toujours aussi peu poète dans ses gestes techniques, il a parfois paniqué inutilement sur certains ballons lors de la poussée d’Anderlecht.

Monteyne 6,5: L’ancien du Beerschot a un solide CV en D1 et l’a prouvé en empêchant Legear d’enflammer le flanc droit. Offensivement, il monte à bon escient et adresse des centres précis. Sans le juge de ligne, il donnait d’ailleurs un assist à Perbet et son autre centre aurait du être claqué au fond par le français. En revanche, sa manchette dans la figure de Legear valait peut-être la même sanction que celle subie par Samuel.

Lépicier 5,5 : Même remarque pour Dia : un planqué. Avec ou sans Kanu en face, il n’a pas vu la différence. Dès que Kabasele ou Jova sont venus dans ses parages, il a rapidement moins rigolé. Il se fait d’ailleurs enfumé par Biglia sur le but égalisateur.

Nicaise 4 : A côté de ses pompes, le français n’a pas pris le dessus sur Kljestan, l’américain le dépossédant même d’une balle à la régulière dans le milieu de terrain. Souvent dépassé dans les duels, il s’est pris sa biscotteréglementaire.

Bourabia 7: Dans un registre plus défensif que d’habitude, il a longtemps empêché Biglia de s’exprimer. Mission largement accomplie avec un en plus un but à la clé.

Zola 7,5: Sa vista, sa vitesse et sa technique en font un poison sur son flanc gauche. Le congolais était dans les bons coups des Dragons et a fait joujou avec Wasyl. Il a forcé de nombreux corners et délivré un assistpour Bourabia

Ibou 7: Un chouette joueur. Il a fait preuve de beaucoup d’intelligence dans un rôle ingrat. Son travail sur le premier goal illustre parfaitement son match. Sa transversale en direction de Zola sur le 0-2 est un modèle de vista.

Perbet 8,5: Avec Tubize, il avait déjà fait trembler les filets du Parc Astrid. Anderlecht devait savoir que l’assassin revient toujours sur les lieux du crime. Il faut vraiment un drapeau levé à mauvais escient pour l’empêcher d’encore faire “péter” un peu plus ses stats. Véritable poison, le roquet est venu à bout de Samuel en provoquant son renvoi prématuré aux vestiaires. Domenico Leone a du casquer pour obtenir ses services , mais ne regrette pas une seconde d’avoir signer ce chèque de 300.000 euros à Lokeren.

Blondelle n.c. Aucun lien de parenté avec le joueur du FC Bruges.

Matthys n.c. Meilleur joueur de D2 la saison passée, il doit se contenter de la banquette cette année.

Mombongo n.c. Eux peinent, lui, a retrouvé la D1.

F.Chl.

23:46 Écrit par tackle on web dans Bulletin de notes | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : perbet, bourabia, mons, anderlecht |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Anderlecht - Mons 2-2 : Le bulletin de notes des Mauves

1.jpg

Proto 6 : Il a parfois trainé à dégager et le public ainsi que Kouyaté lui ont d'ailleurs fait remarquer. Il ne peut pas grand chose sur les deux buts. 

Safari 6,5 : Safari s'est montré très remuant sur son flanc, mettant plusieurs fois Timmermans et Dia dans le vent.

Samuel 3 : Le "Rio Ferdinand du Lidl" va devoir apprendre à gérer ses humeurs. Dégueulasse à souhait jusqu'à ce renvoi prématuré aux vestiaires, Samuel Firmino est définitivement à ranger dans la catégorie des arnaques. Les supporters mauves en viendront-ils à regretter Rnic ?

Kouayté 4 : Perbet a pu gambader à sa convenance dans le dos de Kouyaté qui est parfois trop attiré par le ballon plutôt que par son opposant. Il est d'ailleurs coupable sur le 0-2 car c'est lui qui aurait dû empêcher Bourabia de pousser le ballon au fond.

Wasilewski 3,5 :Il a été baladé durant toute la première période par Zola. Offensivement, il n'a pas pesé. A part ça, il a joué les brutes. 

Biglia 6,5 : Sans cesse à la relance, le médian argentin participe à quasi toutes les actions, tant offensives que défensives. Son but égalisateur plein de sang froid est imparable.

Kljestan 7 : L'Américain ratisse en permanence. Il n'a pas hésité à tenter sa chance, malheureusement sans succès. C'est lui qui isole Kabasele sur le 1-2.

Legear 2,5 : On l'a juste vu louper tous ses centres et ses contrôles. Une performance à l'opposé de celle face à Bursaspor...

Jovanovic 6,5 : Il aurait dû faire mouche à la 20e mais il loupé son face à face avec Berthelin. Il a apporté la niaque qu'il manque parfois aux Mauves.

Kanu 2 : Dur de trouver un remplaçant à Suarez. Mais pourquoi avoir choisi Kanu ? Son changement à la mi-temps a soulagé tout le monde. Un départ avant le 31 août le fera encore plus.

De Sutter 5 :Son jeu en déviation apporte énormément. Par contre, le sympathique Tom ne se montre pas assez dangereux.

Deschacht 4 : Se loupe complètement en évaluant mal la retombée de la balle sur le but inscrit par Perbet. Une erreur difficile à encaisser pour un gars qui est censé apporter son expérience défensive...

Kabasale 7 : Un but et un assist en à peine 15 minutes de jeu. Que demander de plus ? On en reparlera encore de celui-là.

Canesin n.c : Est entré en fin de match. Beaucoup auraient voulu le voir à l'oeuvre plus tôt dans la rencontre, mais une légère blessure a obligé Ariel Jacobs à prendre quelques précautions avec lui.

J. Lgg. avec F.Chl.


21:37 Écrit par tackle on web dans Bulletin de notes | Lien permanent | Commentaires (18) | Tags : biglia, anderlecht, samuel, kabasele |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

06/08/2011

Anderlecht - FC Malines 3-1 : le bulletin de notes des mauves

1.jpgProto 6: Soirée tranquille pour Silvio qui ne peut pas faire grand chose sur le but malinois. Pour le reste, il s'est montré sûr et efficace dans ses interventions. Sa première clean sheet de la saison ne sera pas encore pour ce soir.

Odoi 5 : L'ancien canari s'est sans doute mis en tête de battre le record d'avertissements en une saison de l'Ours de Poznan Wasilewski. En première mi-temps, il se ramasse un carton jaune ridicule à 50 mètres de ses buts, alors qu'il a déjà écopé de 3 semaines de colle pour son exclusion contre OHL. A ce rythme là, Denis "le manque de malice" ne risque pas d'avoir beaucoup de temps de jeu. Mis à part cette tendance à jaunir facilement, Odoi n'aura pas vraiment convaincu en livrant une prestation mièvre et très faible au niveau de l'apport offensif.

Juhasz 7 : On comprend qu'Herman Van Holsbeeck ne veuille pas lâcher sa tour défensive magyar pour quelques piécettes venues d'Ecosse. Juhasz est le véritable patron de l'arrière garde. Impérial dans les duels, il a tenu la barraque à lui tout seul. Dommage que sa relance ne sera jamais à la hauteur de son timing dans les airs et de son placement.

Samuel 5: La relance, le brésilien la possède dans son pied gauche. Souvent plus attiré par le ballon que par son homme, Samuel a montré quelques signes de fébrilité et s'est quelques fois fait prendre dans son dos par le vivace Cordaro. On sent qu'il a encore quelques problèmes de communication avec ses petits copains.

Safari 5 : Prestation décevante de l'international suédois qui est encore loin de confirmer sa flatteuse réputation. Finalement peut-être qu'Herman s'est trompé de navigateur et aurait du transférer Firefox.

Kljestan 6,5: Le ricain au duvet de moustache à la Clark Gable a encore effectué un boulot colossal dans l'entrejeu en grattant un paquet de ballons. Il s'est aussi montré plus efficace dans le délicat exercice du botter de pénalty que ses petits camarades et aurait même pu réaliser le doublé s'il n'avait pas buté sur Renard. C'est Gillet qui peut se faire du souci pour sa place.

Biglia 7 : Revenu déçu de la Copa America, l'Albiceleste a démontré que malgré ses timides vélléités de départ, il restait concentré sur le sujet mauve. El Principito a joué avec deux classes de plus que le reste et a dominé la bataille du milieu de la tête et... d'une épaule. Quelques minutes ont suffi pour prouver une nouvelle fois qu'il est la pièce maîtresse de l'échiquier d'Ariel Jacobs. Il manquera cruellement aux siens lorsqu'il passera sur le billard début septembre.

Fernando Canesin 6,5: Le petit Brésilien a honoré le renouvellement de son contrat jusqu'en 2016 en sortant une nouvelle prestation de qualité. Son aisance technique et sa vivacité sont un cauchemar pour les défenseurs. Après avoir provoqué un coup de réparation contre OHL, Canesin a récidivé contre le Malinwa et aurait pu encore en revendiquer un autre. Rajoutons à cela, son travail de récupération, sa lecture du jeu et sa capacité à délivrer des ballons précis vers l'avant et il ne fait aucun doute que le Brésilien fera encore souvent parler de lui cette saison.

Suarez 8,5 : Depuis son arrivée au Parc Astrid, on sait que Mati est capable du meilleur comme du pire. Ce soir, on a eu droit à son meilleur visage. Des chevauchés où sa technique fait la différence, une belle lecture du jeu, un assist à la Hassan sur le troisième but et surtout une merveille de frappe à distance sur le second pion des siens. Ce Suarez là justifie son sobriquet La Joya, et personnelement, on en redemande !

Lukaku 6,5 : De bons débuts où il a su imposer sa puissance physique face aux arrières visiteurs avant de connaître quelques ratés. Signalé plusieurs fois hors-jeu, il a commencé à rouspéter avant de retrouver le sourire avec un but qui sera peut-être son cadeau d'adieu aux supporters du Parc Astrid.

De Sutter 7 : Malgré un avenir incertain, l'ancien brugeois a montré qu'il était un battant. Il a beaucoup pesé dans les airs et libéré de l'espace pour Lukaku en attirant sur lui un voire deux défenseurs. Il s'est aussi mis au diapason dans les combinaisons avec les deux ailiers techniques que sont Canesin et Suarez.

Iakovenko n.c

Marecek n.c.

 F.Chl.

00:11 Écrit par tackle on web dans Bulletin de notes | Lien permanent | Commentaires (4) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

03/08/2011

Le bulletin de notes des Rouches

Bolat 8: Un superbe match du portier turc. Il arrête un penaty, il prend des risques dans ses sorties et les réussit à chaque fois.

Felipe 5: Un peu trop lent quand on joue dans son dos, il commet une erreur qui, sans le sauvetage de Bolat, aurait pu coûter un but.

Kanu 5
: Souvent pris dans son dos également, il n'est plus aussi souverain que la saison passée quand il évoluait avec Mangala.

Goreux 6,5 : Goreux a fait preuve de calme pour remplacer Opare, sorti sur blessure, dans un contexte difficile. Il a pas mal recoupé et est intervenu à bon escient plusieurs fois.

Opare NC: Se blesse rapidement dans la rencontre.

Pocognoli 5,5: Remplacé par Benteke à la 61e, l'arrière-gauche faisait jusque-là un match correct.

Van Damme 6: Beaucoup d'engagement mais peu d'impact offensif. Il a du redescendre d'un cran après la sortie de Pocognoli.

Leye 3,5: Il a raté une multitude de passes et se cherchait sans arrêt sur le terrain. A sa décharge, on le ballade sans arrêt sur l'échiquier.

Buyens NC: Exclu très sévèrement en tout début de match.

Gonzalez 7
: Très doué techniquement, il a bien tenu physiquement mais s'est un peu éteint par la suite. Il lui faudrait un vrai relais à ses côtés.

Nong 5,5: Remplacé par Camara, Nong ne s'était pas mis en évidence jusque-là.

Tchite 5,5: Invisible, il était seul au monde et était donc condamné à l'exploit individuel qui ne vint jamais.

22:55 Écrit par tackle on web dans Bulletin de notes | Lien permanent | Commentaires (10) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

31/07/2011

Mons - Standard 1-1 : le bulletin de notes

BERTHELIN.jpg7,5 Berthelin Sobre en première mi-temps, ne peut rien faire sur le but. Il sort quelques ballons vicieux en fin de rencontre. C'est l'homme du match.

7 Timmermans Une rencontre assez sobre où il a dû répondre au duel physique que Jelle Van Damme a tenté de lui imposer. Il n’aura craqué qu’une fois mais s’est bien repris en sauvant une balle sur la ligne de but dans les arrêts de jeu.

7 Dia A répondu présent dans les duels et a bien fermé la baraque. Il a sorti quelques interventions en catastrophe importantes pour son équipe.

6,5 Franquart Aligné en défense et non dans l’entrejeu, l’ancien joueur de Charleroi, a joué sobrement.

7 Monteyne N’a pas toujours eu la vie facile face au remuant Nong. Il a fait parler son expérience. S’est aussi bien débrouillé quand Leye est venu dans ses parages.

7 Matthys Comme Zola sur l’autre flanc, il a ennuyé son opposant direct, le Marocain Boukhriss. Grosse débauche d’énergie dans cette partie.

7 Nicaise Auteur de l’assist sur le but hennuyer, l’ancien <i>rouche </i> a travaillé dur dans l’entrejeu mais a aussi apporté de la créativité au jeu montois.

7 lépicier Aligné comme pare-chocs devant l’arrière-garde montoise, le défenseur central français s’est un peu chercshé mais n’a pas démérité à une place qu’il ne connaît pas encore très bien. Il a fait honneur à son brassard de capitaine.

7 Zola S’est montré remuant sur son flanc gauche. Sa touche technique a fait du bien au jeu des Dragons. Bonne prestation

6 Bourabia En soutien d’Ibou, il n’a pas pas eu la vie facile avec Buyens régulièrement dans ses parages. Méritant mais on en attend un peu plus de lui.

7 Ibou Aligné seul en pointe de l’attaque, il a pesé sur la défense liégeoise et a fait preuve de sang-froid sur sa seule opportunité. Que demander de plus ?

STANDARD

6 Bolat Le portier rouche n’aura pas eu à beaucoup à s’employer. Ne peut rien sur le but montois.

6 Goreux A eu fort à faire sur le côté droit face à Zola. Annule malheureusement le hors-jeu sur le but d’ouverture.

6,5 Kanu Véritable patron de la défense, il a tenté de galvaniser ses troupes par plusieurs montées vers l’avant.

6 Felipe Bon sur l’homme, le Brésilien pêche tout de même encore souvent à la relance.

5 Boukhriss Le Marocain n’était assurément pas dans un bon jour !

6,5 Leye Avec les choix du coach, Leye a repris place dans le milieu du jeu. S’il n’a pas le volume de Witsel à cette place, il a tout de même tenté d’alimenter au mieux les avants liégeois. Grosse occasion à la 74e.

6,5 Buyens Comme face à Zurich, le néo-rouche est à créditer d’une bonne prestation. Rapidement averti, le médian n’a pas levé le pied et a récupéré pas mal de ballons.

5 Batshuayi Aura été trop tendre en zone de conclusion.

6,5 Van damme Une passe peu précise amène le but de Sawaneh en première période et un superbe but après la pause. A même eu le 1-2 sur le bout du crâne !

6,5 Nong Première pour le Camerounais sur le flanc droit. Il lui a fallu un petit temps pour apprivoiser cette position. Il s’est pourtant mis au service du collectif et a fait son job.

6,5 Tchite Comme face à Zurich, Mémé a constamment pressé la défense adverse et est revenu défendre très bas quand il le fallait. Rayon occasion, c’était moins percutant.

6 Gonzalez Monté à la mi-temps, l’Uruguayen a tenté de poser le jeu et de distribuer.

6 Camara Son entrée n’a pas apporté un plus.

 

C.V. et K.S.

10:15 Écrit par tackle on web dans Bulletin de notes | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : notes, mons |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

29/07/2011

OHL- Anderlecht 2-1 : le bulletin de notes des mauves

im200.gifProto 6: Par rapport à la fin de saison dernière, le dernier rempart mauve n'aura pas été dépaysé. Les noms ont changé mais la défense est toujours aussi perméable. Il ne peut rien faire sur les deux buts et n'avait pas eu beaucoup de travail jusque là.

Odoi 4: Pour son grand retour au stade Den Dreef où il avait usé ses premiers crampons chez les pros, l'ancien canari s'est illustré, mais dans le mauvais sens. Auteur d'un tackle trop appuyé sur De Vriese, il a été prié de prendre sa douche dès la 34e. Pourtant Denis était prévenu, M. Gumienny obéit Odoi et à l'oeil aux nouvelles directives très strictes de la CCA pour ce genre de faute.

Juhasz 6: Si c'était son dernier match pour les mauves, il lui laissera un goût amer dans la gorge. Le magyar s'est montré moins à l'aise du côté droit de l'axe central. Offensivement, il était encore très présent à la réception des phases arrêtées de Canesin. Mais, contrairement aux saisons passées, il n'a pu donner un coup de casque salvateur, ratant même l'immanquable juste avant la pause alors que le marquoir affichait 0-1 en faveur de ses couleurs.

Samuel 4 : Débarqué avec le statut d'arnaque, le brésilien n'a pas failli à la mauvaise impression qui avait entouré son transfert. Fébrile en première mi-temps, il a trompé son gardien à la 52e avant de laisser filer Amoah en fin de match. Herman Van Holsbeek nous avait annoncé que son nouveau transfuge était un "grand" mais à part son imposant gabarit, il n'a rien montré d'encourageant si ce n'est sa volonté de relancer proprement la balle. Comme quoi, les premières impressions s'avèrent souvent être les bonnes... Mais, le manager des mauves se consolera comme il peut en se disant que la dernière roue de la charette qu'il avait ramené du Werder Brême avait connu elle aussi des débuts calamiteux avant de faire l'unanimité. Elle s'appelait... Jelle Van Damme et avait été exclu lors de son match inaugural sous la vareuse du Sporting.

Safari 5,5: Dans la jungle louvaniste, le suédois n'avait semble-t-il pas mangé du lion. Pas toujours à son avantage face à Jordan Remacle, il a trop peu apporté offensivement, alors que ce sont ses qualités dans ce domaine qui sont à la base de son recrutement. L'association avec Suarez puis Reynaldo en première mi-temps n'a rien donné, pas plus qu'avec Kanu lors du second acte. A revoir !

Marecek 5,5: Lors des 45 premières minutes, il a joué simplement à l'image d'un Biglia, avant de s'effilocher dans une deuxième mi-temps où il accumulé les déchets et les fautes, l'une d'entre-elles amenant le coup franc de l'égalisation. L'éclosion du jeune tchèque ne semble pas encore pour maintenant.

Gillet 5 : Il a fait des pieds et des mains pour jouer plus haut, mais pas de bol, son pote Odoi l'a contraint de reculer à cette place d'arrière droit qu'il n'affectionne pas. De toute façon, il n'avait rien montré au milieu...

Fernando Canesin 7 : L'éclair dans la grisaille anderlechtoise. Le brésilien a confirmé les espoirs placés en lui après sa titularisation lors du dernier match des Playoffs 1 contre Lokeren . Il a tenté d'épicer le fade plat bruxellois avec de bonnes passes dans la profondeur et en donnant des phases arrêtées précises. Habile balle au pied, Fernando a même offert un pénalty à ses partenaires avant de céder incompréhensiblement sa place à De Sutter. Finalement, le transfert estival qui fera saliver, c'est peut-être lui.

Suarez 6: Fidèle à lui-même, l'argentin n'a pas donné tort à son entraineur qui n'en fait pas un titulaire indiscutable. Sa première demi-heure sur le flanc gauche fut insipide avant qu'il se reprenne sur le côté droit en posant pas mal de problèmes à Diandy et surtout en servant un caviar à Lukaku sur le but mauve. El Artista procède encore trop souvent par éclairs et manque de précision en zone de conclusion.  Sur base de ce constat, ce n'est pas sûr que Jacobs lui donne plus de temps de jeu que les saisons précédentes.

Reynaldo 4: Annoncé titulaire, on l'a longtemps cherché avant de l'appercevoir sur le petit banc avec une casquette rose vissée sur la tête. Car il faut bien reconnaître qu'avant cela, il avait été transparent, cédant sa place à Kanu après la pause café. Le brésilien semble toujours un peu tendre pour se faire une place au soleil dans le onze de base. Le temps presse pour lui  et il a déjà une carte en moins à abattre.

Lukaku 5,5 : Restera. Restera pas. En attendant la réponse à cette question récurrente, le "grand chèque sur pattes d'Herman Van Holsbeek" continue de faire ses devoirs de vacances dans notre Pro League. S'il a montré en ratant son pénalty que cet exercice n'était pas le point fort de son club, Rom s'est bien repris en inscrivant le seul but des siens quelques minutes plus tard, preuve que le gamin a du caractère. Un autre constat reste identique par rapport au défunt exercice : l'attaquant des Diables Rouges est toujours aussi isolé en pointe

Kanu 4 : Sifflé par ses supporters lors du traditionnel fan day, le brésilien avait décidé de ne pas se cacher en arborant un superbe bandeau jaune fluo dans les cheveux. Histoire sans doute de mieux montrer au douzième homme bruxellois qu'il n'a pas le niveau ? Et dire que le chiffre 10 qu'il arbore dans son dos a été porté jadis par des Van Himst, Degrijse ou Zetterberg. Preuve que le numéro ne fait pas le joueur.

De Sutter n.c.

Jacobs 3: Fragilisé par les piètres résultats de la fin de saison dernière, le technicien diegemois a été confirmé dans ses fonctions alors que beaucoup le voyait sauter. Après seulement une journée, les doutes émis au sujet de Jacobs sont toujours d'actualité. Tactique frileuse, changements hasardeux, absence de fond de jeu, les griefs sont encore les mêmes. Nerveux, il semble incapable de changer la tournure des évenements et ne semble plus avoir le feu sacré. Des symptômes qui frappaient aussi Broos ou Vercauteren lorsqu'ils furent limogés. Avec Ariel Jacobs à la barre, Anderlecht ne fait plus peur. Ni au niveau européen, où les petits poucets du continent peuvent se payer son scalp, ni dans le plat pays, où même les promus font tomber ce géant aux pieds d'argile.

F.Chl.

23:50 Écrit par tackle on web dans Bulletin de notes | Lien permanent | Commentaires (10) | Tags : anderlecht, oud heverlee louvain, bulletin de notes |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

27/07/2011

Standard - FC Zürich 1-1: le bulletin de notes des rouches

im200.jpgBolat 6 : Soirée pépère pour le portier ottaman qui a néanmoins sué quelques gouttes lorsqu'il a relâché un tir de Djuric qui a failli être repris victorieusement par Alphonse. Il ne peut rien en revanche sur le but helvètique, victime du marquage laxiste de son arrière garde.


Opare  5,5 : Le Cafu ghanéen n'a pas eu son rendement habituel offensivement avec des centres qui n'aboutissaient pas. Défensivement, son placement ne fut pas toujours impeccable, même s'il a pu tenir la barraque face à Djuric remuant, mais incapable de le prendre de vitesse.


Kanu 6,5: Le roc brésilien confirme qu'il est le patron qui fut tant recherché après le départ d'Onweyu. Son placement, sa maîtrise aérienne, son sens de l'anticipation confère de l'assurance à ses partenaires. Il aurait même pu inscrire un goal si le portier Suisse n'avait pas mis son pied d'extrême justesse pour sauver les meubles


Felipe 6 : Il devait saisir sa chance vu l'absence de Ciman et  le futur départ de son copain de strike Mangala. Le Carioca a livré une prestation sobre, même s'il pêche parfois par nonchalance.


Pocognoli 6 : Quelques fois pris dans son dos, Poco a néanmoins souvent combiné avec  Van Damme sur le flanc gauche. Il sauve une balle de 0-1 en début de première mi-temps en se jettant comme un beau diable devant Alphonse.


Camara 6,5 : Match efficace du sénégalais dans la lignée de ses prestations lors des Playoff1. Le sosie de Mohammed Sarr a même failli défloré la marque après une belle frappe placée et puissante qui est passée de justesse à côté du poteau.


Buyens 6,5 : Pour sa première, l'ex-malinois n'a pas déçu. Il y a du Steven Defour dans le jeu de ce garçon qui s'est montré présent dans la récupération et qui a joué avec beaucoup de justesse en possession de cuir.


Van Damme 6 : Fidèle à lui-même, le nouveau capitaine s'est dépensé sans compter et aurait pu ouvrir la marque si son puissant coup de casque n'avait pas trouvé sur son chemin Leoni puis le montant.


Leye 6,5: Replacé sur le flanc droit, il s'est essayé à quelques gestes techniques efficaces. Il offre l'égalisation en bottant un coup franc précis sur le crâne de Nacho Gonzalez


Tchite 6: Match moins original que son infâme coupe de cheveux. Le Belgo-Rwando-Burundais s'est montré présent en pointe, même s'il fut loin d'être inspiré en zone de finition.


Nong 6,5: Le Camerounais a apporté sa vitesse aux côtés de Tchité et aurait pu ouvrir la marque si Koch n'était pas revenu éteindre l'incendie à même la ligne.


Batshuayi n.c


Nacho Gonzalez n.c. sans doute surnommé Speedy, l'Uruguayen, inspiré par les exploits de Luis Suarez et Diego Forlan à la Copa America, n'aura pas mis longtemps avant de trouver le chemin des filets.


Bentéké n.c. Malgré l'absence de Cyriac, il passe déjà après Batshuayi. C'est sûr, Christian, sera encore la cinquième roue de la charrette cette saison. Reste juste à savoir si son avenir passera par un prêt ou un transfert définitif.

F.Chl.

22:56 Écrit par tackle on web dans Bulletin de notes | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : bulletin de notes, standard, fc zurich |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

22/05/2011

Le bulletin de notes des Rouches

 

1.jpg

Standard

7,5 Bolat: Avec Mangala, assurément le meilleur Liégeois hier soir. Le portier turc n’a pas tremblé que ce soit face à Henrique, Dekelver ou encore Iakovenko avant le repos.

7 Opare: Sa mission était de mettre Dekelver sous l’éteignoir. Mission réussie pour le Ghanéen.

8 Mangala: Si mardi son premier but de la saison en championnat n’a pas rapporté le titre à ses couleurs, le Français ne s’est pas découragé et il a remis le couvert hier soir. Le défenseur central est une nouvelle fois monté en ligne sur un corner et a placé un coup de tête magistral qui n’a laissé aucune chance à Deelkens. Cette fois-ci, son but rapporte gros au Standard puisqu’il a lancé les Liégeois sur le chemin d’un titre. De plus, défensivement, Mangala a été impeccable, annihilant toutes les tentatives de Paulo Henrique.

6,5 Kanu: Le Brésilien semblait un peu nerveux pendant cette finale. Est-ce cela qui a expliqué le grand nombre de relances approximatives ?

6,5 Boukhriss: Quoi de mieux pour une première titularisation qu’une finale de Coupe ! Le Marocain a semblé un peu hésitant avant de faire son match sans fioritures.

6,5 Goreux: Pas facile de reprendre le rôle de Mehdi Carcela. Si Goreux n’a pas les mêmes caractéristiques que le Marocain, il s’est tout de même bien acquitté de sa tâche.

7 Defour: Beau coup de patte sur le corner qui amène le but. En fin de première période, le capitaine aurait pu faire 2-0 sur une belle frappe à 20 mètres. Bon match.

7 Camara: S’il semblait un peu paralysé mardi à Genk, le Sénégalais s’est lâché hier et a joué sans appréhension. Beau coup-franc juste avant la pause.

7 Van damme: Moyen en première période, Van Damme, qui était orphelin de Pocognoli, s’est bien repris après la pause en doublant la mise via le malheureux Mravac.

7 Witsel: Avant la pause, le candidat au footballeur pro de l’année jouait un peu trop haut. En seconde période, Witsel s’est montré bien plus dangereux.

6,5 Tchite: Pas trop à son affaire en première période, Tchite s’est tout de même ménagé une superbe occasion mais Deelkens était à la bonne place. Après le repos, l’attaquant liégeois était beaucoup plus remuant et aurait encore pu inscrire un but.

K. S.

10:46 Écrit par tackle on web dans Bulletin de notes | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

18/05/2011

Bulletins de notes de Genk-Standard !

Genk

Courtois 8 : Révélation de la saison, le bougre s'est en plus permis de stopper coup sur coup trois scuds liégeois en fin de rencontre et permettre ainsi à son équipe de glaner le point salvateur. Le Courtois Gentilhomme.

Anele 6 : Le Bafana-Bafana a bien fermé-bien fermé son flanc sans pour autant apporter du poids offensif.

Matoukou 6 : Eric-Erac a bien fermé l'baraque.

Joneleit 7 : Une interception, demandez Torben ; un duel gagné, demandez Torben ; une relance 3 étoiles ; demandez Torben. Et dire qu'il est passé par Charleroi...

Mavinga 4 : Non content de démonter Carcela façon Van Damme (Jean-Claude, pas Jelle...), Chrys est d'ailleurs fautif sur le but de Mangala. A encore la trace des molaires du petit marocain sur le bout de ses crampons.

Vanden Borre 5,5 : Un débordement côté droit qui aurait pu faire mouche, ajoutez-y de la hargne, de l'envie mais le tout avec un zeste de précipitation.

Hubert 5,5 : Placé devant la défense, Saint-Hubert n'a pas encore retrouver toute sa verve d'antan.

Tözser 7 : Une patte gauche à mettre sous verre. A servi sur un plateau d'argent Kennedy pour l'égalisation.

De Bruyne 7,5 :
Le roux de la fortune. 

Vossen 6 : Moins en vue que d'habitude et blackboulé dans tous les sens, il n'a pas beaucoup eu l'occasion de s'exprimer.

Ogunjimi 5,5 : A l'image de son compère en front de bandière.

Buffel 6 : Une bonne rentrée.

Kennedy 7 :
Avec Lee Harvey Oswald en tribune, Kennedy n'avait pas droit à l'erreur. A payé Ruby... sur l'ongle l'opportunité offerte par Franky.


Standard


Bolat 6,5 :
Ne peut rien faire sur le but malgré une bonne prestation.

Opare 5,5 : A la ramasse face à De Bruyne.

Kanu 6 :
A presté courageusement comme à son habitude avant de laisser seul Kennedy au point de penalty. Un match dure 90 minutes, ne jamais l'oubiler.

Mangala 7 :
Un monstre de la nature : percution, muselage et même buteur.

Pocognoli 6,5 :
De bons débordements et une entente cordiale avec Van Damme (Jelle, pas Jean-Claude...)

Carcela 6 :
Un début de rencontre correct, véloce sur son côté droit, avant de se faire déglinguer par Chrys the Ripper. Une greffe totale du visage est à prévoir.

Camara 5,5 :
On l'a connu plus percutant.

Defour 6,5 :
Et au moulin. Distille le ballon de but pour Mangala.

Van Damme 6,5 :
"Du tacle et de la sueur", bientôt sur vos écrans.

Witsel 6,5 :
Encore une fois impérial dans le milieu de terrain.

Tchite 6,5 :
S'est dévoué corps et âme et a galopé tant et plus sans pour autant trouver la solution.

Nong 6 : A remplacé Carcela. De la profondeur, un boulet de canon face à Courtois mais le Camerounais n'a malheureusement pas terminé les PO1 comme il les avait débutés.

 

P.-A. M.

11:31 Écrit par tackle on web dans Bulletin de notes | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : notes, genk, standard, bulletin, championnat, belgique |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

15/05/2011

Standard - Anderlecht 2-1 : le bulletin de notes des deux équipes

album_large_4184557.jpg

Standard

Bolat 7 : Souverain dans les airs, le turc a dirigé sa défense de main de maître en la rassurant avec des interventions déterminées, dont une décisive dans les pieds de Gillet. Il s'est néanmoins loupé dans une de ses sorties mais sans que cela ne prête à conséquence.

Opare 6,5: Bonne partition sur le flanc droit où il ne fut pratiquement jamais mis en danger par Suarez. Intéressant lors de ses montées en ligne, il n'a pas démérité lorsqu'il a du changer de flanc pour suppléer Pocognoli.

Kanu 6,5: Face à son homonyme anderlechtois, il n'a jamais été mis en difficulté. Le brésilien rassure sa défense par son placement et sa relance précise.

Mangala 6,5 : Un monstre physique. Il a gagné de nombreux duels sur Lukaku et son placement fut souvent très bon. Mangala se bonifie à la relance, même si ce domaine du jeu constitue toujours un point faible.

Pocognoli 7: Solide match de Poco intransigeant défensivement et toujours aussi complémentaire avec Van Damme offensivement. Il a par contre eu la chance de ne pas être sanctionné pour son accrochage dans les 16 mètres sur Gillet. La mauvaise nouvelle est certainement sa sortie sur blessure à la 69e. On craint que les ligaments de son genou ne soient touchés.

Defour 5,5: Comme contre Lokeren, le capitaine était encore un cran en dessous de son meilleur niveau. Il lui reste encore une vingtaine de jours pour se refaire la fraise avant Belgique - Turquie

Camara 6,5 : Le sosie de Mohammed Sarr a de nouveau impressionné par son abattage et son volume de jeu. Son passing est aussi de plus en plus précis. Il a pris le dessus sur Kouyaté au terme d'un duel physique intense.

Witsel 6: Est-ce la présence de Wasyl qui l'a perturbé mais toujours est-il qu'il fut moins en verve dans son rôle de soutien d'attaque. Il y avait très peu de déchets dans son jeu qui manquait cependant de percussion offensive. Néanmoins, le duel aérien qu'il gagne contre Lecjaks lance parfaitement Carcela sur le premier goal

Van Damme 7 : L'ancien mauve a livré un gros combat physique sur son pote Wasyl. Il aurait pu inscrire deux goals mais fut un rien imprécis sur sa première tentative et n'a fait que trembler le piquet sur la seconde. En parfaite girouette qui embrassait le blason anderlechtois il y a douze mois, il a montré sa parfaite intégration à Sclessin en reprenant au micro "Aux armes" avec le public. Cédric Roussel, l'homme aux 20 clubs de coeur a trouvé son successeur.

Carcela 7,5 : Cette fois, il a montré son meilleur visage devant son sélectionneur Eric Gerets. Il a époumoné Jan Lecjaks et inscrit le premier goal du match avant de servir Tchité sur un plateau lors du second. L'international marocain a même effectué sa part de boulot défensif pour le plus grand plaisir de son coach qui aura du un peu moins s'époumoner pour le sermonner. Une rencontre trois étoiles de sa part malgré sa petite tendance à parfois tenter le petit pont de trop.

Tchite 7,5 : Encore une fois, il claque un but décisif qui offre les 3 points à ses couleurs. Mémé s'était surtout signalé jusque là par des décrochages et des récupérations de balle au milieu du terrain qui avaient amené des actions dangereuses.

Ciman 4,5 : Une entrée dégueulasse avec deux grosses fautes sur Suarez, dont l'une lui a valu un carton. Mais ouf, il a fini le match. Pas sûr qu'il retrouvera les bonnes grâces de D.D de cette façon.

Nong n.c.

Goreux n.c.

D'Onofrio 7: Standing ovation du public pour l'homme aux mottes de terre. Le zéro serait-il subitement devenu un héros ? Le carrossier méprisé sera-t-il érigé en Guardiola ? Les supporters, surtout aussi passionnés que ceux de Sclessin, sont d'un versatile... En attendant, DD savoure.

Anderlecht:

album_large_4184559.jpgSchollen 6: Rencontre correcte de la doublure de Proto qui a sorti un grand arrêt lors d'un face à face contre Carcela. Sur le but, il aurait du clairement faire mieux.

Wasyl 5,5: Il n'a pas sombré comme contre Lokeren dans son "match de poètes" avec Van Damme. Le polonais n'a pas vraiment pris le dessus et fut quelques fois pris dans son dos. Il a même réussi à quitter Sclessin sans se prendre un bristol jaune, ce qui ne lui est pas souvent arrivé. Ses retrouvailles avec Witsel furent froides mais tout s'est terminé sans heurts, ni poignées de mains. La page du 30 août est définitivement tournée.

Mazuch 6,5: Match efficace du Tchèque qui a souvent fait le ménage avec réussite dans ses seize mètres.

Juhasz 5 : Le hongrois, capitaine ce soir, est impliqué dans les 3 buts ce soir. Roulé dans la farine comme un vulgaire cadet sur le premier avant d'être l'auteur de l'égalisation, il commet ensuite une grosse erreur de positionnement sur le but de Tchité.

Lecjaks 4,5: Chemin de croix pour le jeune tchèque à qui est plus que vivement recommandé la lecture du "jeu de position pour les nuls".. Offensivement, il s'est moins signalé que d'habitude.

Gillet 7: Tout simplement le meilleur anderlechtois. Après trois semaines plus que moyenne au back droit, il a retrouvé des couleurs un cran plus haut dans l'entrejeu. Ses infiltrations ont assez bien gêné les défenseurs liégeois dans une première mi-temps où il s'est ménagé une grosse occasion et s'est vu refusé un but. Il aurait même pu bénéficier d'un coup de pied de réparation pour une faute de Pocognoli.

Kouyaté 5,5: Malgré ses sept points de suture, il s'est battu comme un beau diable au milieu du terrain mais sans parvenir à prendre l'ascendant physiquement sur ses adversaires. Son passing ne fut une nouvelle fois pas à la hauteur.

Kljestan 5,5: Le Clark Gable mauve a du délivrer un grand nombre de phases arrêtées sans que celles-ci n'apportent beaucoup de danger. Il a bouché beaucoup de trous au milieu mais n'est pas parvenu à apporter un once de créativité.

Suarez 5: L'argentin est passé à côté de son sujet. Ses seuls faits d'armes sont les deux cartons jaunes qu'il a provoqué. Il aurait peut-être été plus intéressant de l'aligner en soutien de Lukaku plutôt que sur le flanc gauche où il a erré comme une âme en peine.

Kanu 4,5: Le brésilien aux rastas n'a pas trop mal débuté son match avant de sombrer dans ses pêchés mignons : nonchalance, pertes de balles, dribbles inutiles. Il a surtout trop reculé dans le jeu, laissant Lukaku seul à son triste sort alors qu'il était sensé l'épauler. Comme d'hab' quoi... Logiquement remplacé par Badibanga.

Lukaku 6: Dire qu'il voulait une victoire et un titre pour ses 18 ans. Au lieu de cela, il a eu droit à un match pourri où il a pu se démerder seul sur son île. Il a tenté de se multiplier mais c'était très difficile avec aussi peu de soutien.

Badibanga n.c. Du haut de ses 19 ans, il était sensé apporter son insouciance pour renverser une situation compromise. Pas de bol, sa cheville en a décidé autrement...

Veselinovic n.c.

Jacobs 5: Certes, le technicien Diegemois ne pouvait pas compter sur un effectif pléthorique à sa disposition, mais il a à nouveau pêché par manque d'ambition. En première mi-temps, les choses n'avaient pas trop mal fonctionné mais il a de nouveau attendu trop longtemps avant d'apporter les changements qui s'imposaient lors du second acte. Il faudrait peut-être lui dire qu'on peut effectuer trois changements dans un match, à moins que Daniel Renders l'ait traumatisé en lui répétant sa mauvaise blague sur les quatre changements qu'il avait effectué lorsqu'il entrainait le RWDM.

F. Chl.

00:21 Écrit par tackle on web dans Bulletin de notes | Lien permanent | Commentaires (16) | Tags : anderlecht, standard, bulletin de notes |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook