Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

28/03/2014

Hazard ne mettra jamais la main au panier

Les joueurs de Chelsea ont participé à un événement organisé par la NBA, la célèbre ligue de basket américaine. Le but de l'exercice était de faire rentrer un maximum de panier sur les cinq tentatives possibles. Bon soyons franc, ce n'était pas un très grand succès pour les Blues.

Les derniers de la classe se nomment David Luiz et...Eden Hazard. Le Brainois a essayé par tous les moyens de faire rentrer le ballon dans l'anneau mais sans succès. Pas de quoi s'inquiéter pour Eden puisque ses coéquipiers n'ont pas fait beaucoup mieux.

Si Javi Martinez c'était montré très précis dans cette vidéo, les hommes de José Mourinho se contenteront, eux, de regarder Lebron James et Kevin Durant faire le spectacle chaque soir aux Etats-Unis.

E.L

13:48 Écrit par tackle on web dans ANGLETERRE, Belges à l'étranger, INSOLITE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Fellaini suspendu pour un crachat sur Zabaleta ?

Manchester United a de nouveau sombré ce mardi en s'inclinant lourdement dans son "théâtre des rêves" contre le voisin honni de City. Un score sans appel de 0-3 qui entérine sans doute définitivement les derniers espoirs de qualification pour la prochaine C1 (à moins que ManU nous fasse une Chelsea) et un constat bien cruel pour les Red Devils. Ils ne méritaient pas mieux.

L'impuissance étant souvent la voisine de la frustration, on assiste parfois à de vilains gestes dans pareilles circonstances. Surtout quand on a endossé le statut de tête de turc depuis quelques temps déjà.

C'est la situation que traverse actuellement Marouane Fellaini pour lequel Old Trafford se transforme tout doucement en cauchemar. En août dernier, Big Mo se félicitait sans doute d'avoir quitté Everton, club avec lequel il estimait n'avoir que peu de chances de se qualifier pour la C1, pour rejoindre le champion en titre et son ancien coach chez les Toffees, David Moyes.

Un remariage qui devait être heureux, mais la lune de miel n'aura jamais vraiment eu lieu. L'international belge n'a jamais trouvé sa place dans l'échiquier d'un Man U en fin de cycle après l'ère Ferguson. Entre allers-retours sur le banc et blessures, Marouane Fellaini a vite été considéré comme un flop retentissant par les supporters mancunians qui l'ont pris quelque peu en grippe. Il faut dire que le prix négocié pour sa venue, 32,5 millions d'euros, ne permettait pas au joueur de se permettre une période d'adaptation.

media_xll_6612734.jpg

Pourtant, il y a quelques semaines, remis d'une opération au poignet qui l'a longtemps tenu écarté des terrains, le Diable rouge faisait son retour dans le onze de United avec à la clé un regain de forme de ses couleurs (même s'il n'avait pas pris par à la "remontada" contre l'Olympiacos en 1/8e de finale de la Champion's League).

Mais ce retour en grâce pourrait être de courte durée. De nouveau à côté de ses pompes contre les Citizens (Paul Scholes, ancienne gloire de United l'ayant d'ailleurs critiqué dans les médias), Marouane Fellaini s'est signalé par un coup de coude asséné dans le visage de Pablo Zabaleta. Une faute qui aurait pu lui valoir un carton rouge, mais M. Oliver avait choisi une certaine clémence en ne lui brandissant que la couleur jaune. Felly s'en sortait ainsi à bon compte.

Du moins, c'est ce que l'on croyait. Car les tabloïds anglais, toujours avides de sensation, ont relancé la polémique sur cette phase. Mais cette fois pour un autre incident qui a eu lieu alors que Pablo Zabaleta se trouvait étendu sur le sol. Après avoir été "jauni" par l'homme en noir, Marouane Fellaini est venu dire sa façon de penser à l'international argentin. Et au passage, un crachat (ou un chewing-gum ?) serait sorti de la bouche du Belge en direction de sa "victime".

Selon The Sun, la FA pourrait visionner les images du match et sanctionner Fellaini si d'aventure elle constatait bien un crachat ou quelque chose y ressemblant.

Affaire à suivre.

F.Chl.

12:36 Écrit par tackle on web dans ANGLETERRE, Belges à l'étranger, TAQUETS ET TAMPONS, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Seydou Keita marque le but le plus rapide de l'histoire de la Liga

Après un exil doré de deux saisons du côté de Dalian Aerbin en Chine, Seydou Keita est revenu en Espagne cet hiver. Prêté avec option d'achat à Valence, le Malien, vainqueur de deux C1 et de 3 Liga lors de ses passages au FC Séville et au Barça, s'est illustré lors de la 30e journée de championnat en inscrivant le but le plus rapide de l'histoire de la Ligue.

Plus rapide qu'Usain Bolt, Keita n'aura eu besoin que de 7,6 secondes pour faire trembler les filets d'Alméria après un énorme pressing pour intercepter un ballon joué en retrait vers le gardien. Un record à ajouter sur son CV à défaut d'une victoire puisque Valence a finalement du partager l'enjeu 2-2. Autre moins bonne nouvelle pour le joueur, il a du quitter la pelouse à 5 minutes de la fin de la première période en raison d'une blessure.

Avec ce but ultra-rapide, le milieu de terrain espère convaincre ses dirigeants de lever l'option d'achat de son contrat. Sans quoi, il pourrait mettre un terme à sa carrière.

Ce serait dommage.

10:50 Écrit par tackle on web dans Buts d'anthologie, ESPAGNE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

27/03/2014

Wimbledon inscrit 3 buts en 127 secondes !

La remontée fantastique de l'Antwerp en UEFA



La révolte marseillaise contre Montpellier

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Manchester United retourne la situation contre le Bayern Munich en finale de la Ligue des Champions

 

Lyon - Marseille: 5-5

10:14 Écrit par tackle on web dans ANGLETERRE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : wimbledon, goal, but, buzz, vidéo |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Mario Balotelli, l'autre as italien du coup franc

Super Mario a rappelé aux Italiens qu'il n'y a avait pas qu'Andrea Pirlo qui brillait dans l'exercice

Avec un bilan 4 défaites consécutives (dont deux très lourdes contre l'Atlético Madrid et Parme) et un match nul, l'AC Milan ne partait favori de son duel contre la Fiorentina. La Viola, bien qu'éliminée par la Juventus en Europa League, restait sur une victoire sur la pelouse de Naples et occupe une très belle 4e place au classement de la Serie A. Autant dire qu'on s'attendait vraiment à voir les hommes de Vincenzo Montella enfoncer encore un peu plus la maison rossonero dans la crise.

Mais c'est quand on s'y attend le moins qu'une bête blessée se défend le mieux. Bien organisé et efficace, l'AC Milan a réussi à surprendre la Fiorentina au Stadio Artemio Franchi en s'y imposant 0-2. Symbole de ce côté imprévisible, le nom des buteurs.

Philippe Mexès, auteur d'une prestation lamentable contre Parme, a ouvert le score pour les siens à la 23e avant que Mario Balotelli ne double la mise peu après l'heure de jeu. Et ce dernier a montré à l'Italie entière qu'il n'y avait qu'Andrea Pirlo qui était capable de faire trembler les filets adverses sur coups francs. 

Au grand dam du pauvre Neto, le gardien de la Fiorentina, qui avait déjà été surpris dans cet exercice par le meneur de jeu de la Juventus.

Les adversaires de la Squadra Azzurra sont prévenus. Elle sera redoutable sur ce genre de phases.

F.Chl.

07:20 Écrit par tackle on web dans Buts d'anthologie, ITALIE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

L'ex-Brugeois Carlos Bacca met la misère au Real Madrid

Le Real Madrid a perdu gros mercredi dans la course au titre en Championnat d'Espagne avec une défaite 2-1 à Séville qui profite à l'Atletico et au FC Barcelone.

Groggy après son revers dans le "Clasico " le week-end dernier (3-4), le Real ne s'est pas réveillé du cauchemar face au FC Séville: pourtant bien lancé par un coup franc dévié de Cristiano Ronaldo (14), il a succombé devant le Colombien Carlos Bacca, auteur d'un doublé (18, 72).

Cet échec fait les affaires de l'Atletico, vainqueur de Grenade (1-0) à domicile, et du Barça, tombeur du Celta Vigo au Camp Nou (3-0). Les "Colchoneros" (73 points) sont désormais seuls en tête avec un point d'avance sur les Catalans (72) et trois devant la "Maison blanche" (70).

Quel retournement de situation! Leader avec son destin bien en main il y a quatre jours, le Real a reculé à la troisième place après ses deux premières défaites en cinq mois, et doit désormais espérer un faux pas de ses rivaux pour croire au titre. Sur le papier, les hommes de Carlo Ancelotti avaient mercredi le match le plus délicat à négocier parmi le trio de tête, face à une équipe sévillane qui restait sur cinq victoires en cinq matches.

Le scénario du match l'a confirmé: si le Real a ouvert le score sur un coup franc de Cristiano Ronaldo détourné par le mur (14), soit le 27e but du Portugais dans cette Liga, Séville a aussitôt égalisé par Bacca (18).

Le gardien portugais Beto a ensuite tenu tête à son compatriote Ronaldo, sortant plusieurs frappes très chaudes pour permettre à Séville de rester dans le match. Le Real campait dans le camp andalou, le Real poussait, mais une contre-attaque a permis à Bacca de donner la victoire à Séville (72).


Bacca against Real Madrid! par belgacom11

 


Second Goal Bacca! par belgacom11

06:46 Écrit par tackle on web dans ESPAGNE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : carlos bacca espagne fc séville real madrid |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Les tristes adieux de Victor Valdès au Camp Nou

L'été prochain, Victor Valdès ne portera plus la liquette du FC Barcelone. Le gardien espagnol formé à La Masia avait annoncé qu'il ne prolongerait pas son bail en Catalogne après 12 saisons et plus de 500 matches passés entre les perches blaugranas

Il espérait sans doute effectuer ses adieux avec un titre à la clé et sous les vivas de ses supporters, mais c'est sur une civière qu'il a regagné pour la dernière fois les vestiaires du Camp Nou.

Ce mercredi, lors du match de Liga contre le Celta Vigo (victoire 3-0), Valdès a été victime d'une rupture des ligaments croisés à la 27e minute de jeu sur une action qui paraissait pourtant anodine. Résultat : saison terminée, adieux gâchés et participation au mondial envolé.

Au FC Barcelone, Victor Valdès a remporté 6 Liga, 2 Copa del Rey, 3 Ligues des Champions, 6 Supercoupes d'Espagne, 2 Coupes du monde des clubs et 2 Supercoupes d'Europe. Il a aussi 1 Championnat d'Europe et une Coupe du monde à son palmarès en tant que doublure d'Iker Casillas.

Gardien souvent critiqué par les médias, son absence risque de faire mal au Barça qui devra désormais confier ses cages à Juan Manuel Pinto (38 ans). 

06:46 Écrit par tackle on web dans ESPAGNE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

26/03/2014

Bagarre à l'entraînement du PSV

Auteur d'un début de saison très compliqué, le PSV est sur un nuage depuis plusieurs semaines. Le club d'Eindhoven est sur une série de huit victoires consécutives et s'est replacé dans le sillage de l'Ajax Amsterdam.

Mais malgré des résultats florissants, l'ambiance au sein du groupe ne semble pas être au beau fixe. Durant l'entraînement programmé hier après-midi, Memphis Dempay et Joshua Brenet en sont venus aux mains. Heureusement, les autres joueurs sont rapidement intervenus pour séparer les deux hommes.

E.L

 

16:56 Écrit par tackle on web dans LES RESTES DU MONDE, TAQUETS ET TAMPONS, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Le Bayern Munich fête son 24e titre

Le Bayern Munich a été sacré Champion d’Allemagne dès la 27ème journée de Bundesliga en battant le Hertha Berlin (1-3). Les hommes de Pep Guardiola ont remporté le 24ème titre de Champion du club bavarois. Une performance que les Daniel Van Buyten, Franck Ribéry, Arjen Robben, Philipp Lahm et leurs autres coéquipiers ont savouré avant les prochaines échéances qui les attendent, à savoir la Coupe d'Allemagne et la Champion's League.

Mais avant de faire la fête, il fallait d'abord accomplir un dernier devoir sur la pelouse de l'Olympiastadion de Berlin. En élèves appliqués, les Bavarois n'ont pas failli en pliant l'affaire au quart d'heure avec des buts de Toni Kroos (6e) et Mario Götze (14e). Un pénalty transformé par Adrian Ramos à la 66e relancera bien quelque peu le suspense, mais Franck Ribéry rassurait définitivement les derniers impatients en plantant le troisième et dernier goal des siens à 10 minutes du terme.

10:15 Écrit par tackle on web dans ALLEMAGNE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Le coup de coude de Fellaini sur Zabaleta

Marouane Fellaini a montré son mauvais visage lors du derby contre Manchester City. En première période, le Diable rouge a donné un coup de coude volontaire dans le visage de Pablo Zabaleta. 

 
Fellaini a eu de la chance que l'arbitre Michael Oliver ne lui ait brandi que le carton jaune. Son geste témoigne de la frustration de "Big Mo" qui peine à trouver sa place dans une équipe de Manchester United méconnaissable depuis le début de saison. 
 
Fellaini a été remplacé à l'heure de jeu par Valencia. 

10:05 Écrit par tackle on web dans ANGLETERRE, Diables Rouges | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Quand Pep entraine son Bayern au tiki-taka

S'il serait injuste pour Jupp Heynckes de dire que son Bayern était une équipe de joyeux bourrins, le Rekordmeister a pris une nouvelle dimension en possession du ballon cette saison. L'un de secrets de Pep Guardiola pour développer ce toque qui semblait naturel au Barça, c'est peut-être dans cette vidéo d'un entrainement des Bavarois que l'on peut le trouver.

Rien de sorcier, en fait: un simple toro, avec huit joueurs. Six qui constituent le cercle, et deux qui chassent le ballon. Exercice qui est loin d'être une sinécure pour les deux chasseurs, car la consigne est de faire circuler la balle en une touche, et la vitesse des échanges est tout simplement hallucinante. Pas de quoi altérer la justesse technique des joueurs, et même Daniel Van Buyten, pas réputé pour être le plus adroit balle au pied, se met au diapason.

Et dire que dans quelques jours, c'est Manchester United qui sera au milieu du toro...

09:58 Écrit par tackle on web dans ALLEMAGNE, GESTES TECHNIQUES, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

La chevauchée de Ross Barkley

Il n'y a pas que Manchester United qui a été balayé 0-3 dans son enceinte ce mardi soir. Du côté de St James' Park, les Magpies de Newcastle ont connu le même sort à l'occasion de la réception d'Everton.

Et si Romelu Lukaku s'est montré inspiré en inscrivant le deuxième but des Toffees et en étant le passeur décisif sur le dernier marqué par Leon Osman, son compère Ross Barkley a régalé l'assistance sur l'ouverture du score.

La grande promesse du football d'outre-Manche est partie depuis sa moitié de terrain dans une folle chevauchée où elle s'est faufilée entre trois défenseurs de Newcastle avant de tromper Tim Krul d'une frappe puissante du gauche.

Le plus douloureux dans cette action pour le buteur étant d'avoir Romelu Lukaku et ses 90 kilos de muscles qui lui sautent dessus lors de la célébration.

09:57 Écrit par tackle on web dans ANGLETERRE, Buts d'anthologie, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Kasper Schmeichel, gardien et fils de, égalise à la dernière minute

Leader autoritaire en Championship, l'antichambre de l'élite anglaise, le club de Leicester recevait Yeovil ce mardi. Face à un adversaire alors classé à l'avant-dernière place du championnat, la tâche s'annonçait plutôt simple pour les équipiers de Marcin Wasilewski et Ritchie De Laet au King Power Stadium.

C'était sans compter sur l'orgueil des Glovers, auteurs d'une rencontre plus qu'aboutie qui leur permettait d'encore mener 0-1 à la 90e minute, grâce à une réalisation de Joe Ralls au cœur de la première mi-temps.

Vient alors l'heure du portier local. Corner dans les arrêts de jeu. Kasper Schmeichel traverse le pré pour prendre place dans la boite. Le Danois se rappelle sans doute des exploits de son mancunien de père, auteur d'une bonne dizaine de buts au cours de sa carrière. Le corner ne donne rien dans un premier temps, mais un centre parvient à nouveau dans le rectangle, et Kasper s'élève plus haut que tout le monde pour frapper avec violence le ballon. Un coup de casque qui franchit la ligne via la barre transversale, avant d'être balancé au fond, dans le doute, par un équipier qui passait par là.

Leicester obtient un point qui l'approche un peu plus d'un retour en Premier League, et Kasper Schmeichel est le héros de la soirée en inscrivant le premier but de sa carrière. Du moins, c'est ce qu'il pensait. Car si la vidéo n'autorise quasiment aucun doute sur le fait que le ballon ait rebondi du bon côté de la ligne, l'arbitre de la rencontre a déclaré que le jeu avait continué après le coup de tête de Schmeichel junior, et qu'il n'avait pas sifflé avant la reprise de Chris Wood.

 

S'il veut malgré tout être crédité de son premier but et du statut de héros qui va avec, le fils de Peter peut toujours faire appel au fameux "panel vidéo" pour récupérer son dû.

09:21 Écrit par tackle on web dans ANGLETERRE, Buts d'anthologie, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook