Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

20/01/2014

Une jolie reprise signée Bebé

Tiago Manuel Dias Correia, dit Bebé, incarne la mauvaise politique de transferts de Manchester United ces dernières saisons. En 2010, cet attaquant portugais originaire du Cap Vert avait paraphé un contrat de cinq ans à Old Trafford. Il avait ainsi rapporté la coquette somme de 8,5 millions d'euros à son club du Vitoria Guimaeres.

Il n'a porté qu'à 7 reprises la vareuse des Red Devils et a marqué seulement deux goals (mais aucun en Premier League). Afin de l'aguerrir, Bebé a été prêté successivement au Besiktas et à Rio Ave où il n'a jamais réussi à convaincre.

Loué cet été à Paços de Ferreira, l'attaquant de 24 ans ne parvient toujours pas à s'imposer comme titulaire régulier dans un club pourtant lanterne rouge de la Liga Sagres.

Sa feuille de stats ne renseigne que 3 petits buts en 13 rencontres. Voilà qui ne devrait pas convaincre les décideurs de Manchester United de le rappeler en urgence pour résoudre les problèmes de leur club.

Mais histoire que ces derniers ne l'oublient pas quand même, Bebé a laissé sa carte de visite lors de la rencontre de ce dimanche sur la pelouse de Braga.

Il a répliqué à l'ouverture du score de Nuno Coelho, un défenseur passé par le Standard, en claquant une somptueuse reprise de volée à l'entrée des seize mètres.

Ce point arraché permet à Paços de Ferreira de revenir à deux points du premier non relégable.

12:15 Écrit par tackle on web dans Buts d'anthologie, LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

19/01/2014

Malines 2-1 Anderlecht: le bulletin de notes des Mauves

brunoblog.jpgProto 5 : Un Silvio en possession de toutes ses capacités aurait mieux repoussé le ballon sur le coup franc de Kosanovic. Sorti blessé à la 39e.

Vanden Borre 4 : Comme ses collègues en défense, il était très imprécis à la relance. Ce n’est pas l’Anthony de la fin de 2013. Meilleur en toute fin de rencontre.

Kouyaté 4 : Sa défense a trop souvent tremblé. Quelques erreurs de positionnement.

MBemba 4 : Même à 0-1, Chancel n’avait pas l’air d’être très concentré. 

N'Sakala 4 : Sa perte de balle était à la base du 1-2, mais comme Proto, il était déjà blessé à ce moment-là.

Tielemans 5 : Préféré à Kljestan, il n’a pas saisi sa chance. Une de ses pertes de balle a mené au coup franc qui était à la base du 1-1.

Gillet 5.5 : Malgré sa bonne volonté, il n’est pas parvenu à faire tourner le moteur dans l’entrejeu. Sa reprise spectaculaire en fin de match méritait de faire mouche. 

Bruno 5 : Assist cinq étoiles, passement de jambes, accélération, centre parfait - à Najar sur le 0-1. Puis - même sur le flanc gauche - on ne l’a plus vu.

Najar 6 : Après son très beau but de la tête, il a raté trop d’actions. Axcellent centre vers Cyriac en fin de match.

Praet 5 : Match assez pâle de Dennis, aussi bien à gauche que dans l’axe. Mais il a travaillé et a donné un bon centre à Gillet à la 93e.

Mitrovic 5 : Impliqué dans le 0-1, mais par après, il a surtout été très frustré.

Roef 6 : Il est l’un des seuls Anderlechtois à ne pas   avoir démérité. Il a même fait un très bon arrêt à 1-1.

Kljestan 5 : Aussi imprécis  que ses coéquipiers. N’a rien apporté.

Cyriac 6.5 : Il était à deux doigts d’offrir un point à Anderlecht en toute fin de match, après sa tête sur le poteau. A gagné ses duels de la tête et a bien gardé le ballon.

Y.T.

16:39 Écrit par tackle on web dans Belgique, Bulletin de notes, JUPILER PRO LEAGUE, RSC ANDERLECHT | Lien permanent | Commentaires (8) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Waasland-Beveren 4 - 1 Mons: le bulletin de notes des Dragons

lepos.jpgSaussez 5 : Le dernier rempart de l’Albert a réalisé deux arrêts devant Veselinovic et Trickovski avant de se retourner à deux reprises. Ne peut rien faire sur les buts waeslandiens.

Timmermans 4 : Quelques secondes après avoir lancé un adversaire vers son propre but, il se fait avoir par Demjan qui sert Veselinovic pour faire 2-1. A ensuite perdu sa confiance.

Dussenne 4.5 : A permis à l’Albert de mener sur une reprise de la tête. A ensuite connu des problèmes de positionnement dans l’axe de la défense.

Van Gijseghem 4.5 : On l’a déjà connu plus intransigeant dans ses interventions. Pas toujours en accord avec Dussenne sur les offensives adverses.

Monteyne 4.5 : Pas dans son meilleur jour. Souvent pris entre deux joueurs et régulièrement en retard dans ses interventions.

Le Postollec 5 : Le capitaine n’a pu apporter que son courage et sa combativité dans une équipe qui manque cruellement de créativité.

Diandy 4.5 : Match très discret. A donné de nombreux ballons latéraux.

Matthys 4.5 : A tenté des percées individuelles mais avec peu de réussite, tout comme dans ses essais au but.

Chatelle 4.5 : Pas à l’aise sur le flanc gauche où il n’est jamais parvenu à faire la différence.

Arbeitman 4 : Déjà peu en vue quand il joue seul devant, il n’a pas brillé comme deuxième attaquant.

Erkisson 4.5 : Le Suédois s’est battu, a joué simplement mais n’a pas assez pesé sur la défense flandrienne. Jamais servi dans des conditions idéales.

Angeli 5 : Un tir dangereux dévié par Coosemans.

Jarju 5 : Une occasion en 25 minutes.

C.V.

13:59 Écrit par tackle on web dans Belgique, Bulletin de notes, JUPILER PRO LEAGUE, RAEC MONS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Charleroi 2 - 0 OHL: le bulletin de notes des Zèbres

gnohere.jpgMandanda 6 : Aucunement sollicité.

Dewaest 6 :  Sans aucun doute pour être opposé à Ruytinx, il fut déplacé sur le flanc droit défensif où son efficacité resta intacte. 

Martos 6 : C’est son aisance qui lui donne beaucoup d’assurance et marque son impact sur son entourage.

Satli 6 : On peut le mettre n’importe où, il s’en tire très bien.

Willems 5.5 : Toujours dans son élément lorsqu’il peut évoluer sur le flanc gauche, il tenta d’exploiter les espaces mais sans succès.

François 6 : Il a combiné les postes de défenseur et de médian droit. Avec satisfaction, si ce n’est cette occasion qu’i manqua à la 65e.

Marcq 5.5 : Pare-choc défensif, se montra bien positionné et sobre.

Daf 5.5 : On avait sans doute espéré plus d’impact de sa part mais il se retrouva souvent isolé, sans réel appui.

Saglik 5.5 : Une grosse envie d’entreprendre. Présent dans le secteur offensif.

Kebano 5.5 : On l’a trouvé plutôt discret mais c’est parce qu’il n’a pas voulu prendre le moindre risque et attendre l’opportunité. Celle-ci se présenta sous la forme d’un penalty. On sait ce qu’il en advint…

Pollet NC : A rapidement dû sortir en raison d’une blessure.

Thiare 5.5 : Par la force des choses, se retrouva face à ses responsabilités. Il s’en tira mais lui manqua un réel sens du but… avant cette faute coupable !

Gnohere 5.5 : Il ne pouvait que se confondre dans le moule d’une équipe insuffisamment créative mais a exactement répondu à l’attente en se retrouvant à la bonne place et au bon moment.

J-F.P.

13:51 Écrit par tackle on web dans Belgique, Bulletin de notes, JUPILER PRO LEAGUE, RSC CHARLEROI | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

18/01/2014

Standard-Ostende: Le bulletin de notes des Rouches

michy.jpgKAWASHIMA 6  Le Japonais avait à cœur de garder le zéro face à l’équipe qui lui avait infligé les premiers buts de la saison à l’aller. C’est chose faite puisqu’il n’a rien eu à faire.

OPARE 6  Rapidement touché, le Ghanéen a dû céder sa place à Stam.

ARSLANAGIC 7  Sobre et efficace, Arslanagic a fait le job.

CIMAN 7,5 Vendredi, le défenseur central précisait qu’il avait hâte de reprendre du service. Cela s’est vu. Hier soir, Laurent Ciman était tout simplement infranchissable. Le Farciennois était dans tous les bons coups. À plusieurs reprises, il a annihilé des offensives, certes très timides, ostendaises. Bon à la récupération, Ciman n’a pas négligé la relance et a privilégié le jeu court au jeu long. Très constant en 2013, l’arrière central débute 2014 de bien belle manière.

VAN DAMME 6  Aurait pu être récompensé d’un petit but en fin de première période. Bon match.

MILOSEVIC 6,5  Le jeune Milosevic n’a pas eu froid aux yeux. Un peu timoré en début de match, le flanc droit est rapidement sorti de sa boîte au point d’être à la base du but d’ouverture de Batshuayi. Bon bagage technique et bon passing. Débuts encourageants.

VAINQUEUR 6  On a déjà connu le Français plus inspiré. Vainqueur a tout de même mis une grosse pression sur l’adversaire.

BUYENS 6,5  Il doit marquer en première période mais se rattrape avec un <i>assist</i> en deuxième.

MPOKU 6  Plusieurs bons mouvements amorcés mais tout de même quelques pertes de balle.

BATSHUAYI 7  Si certains se demandaient s’il avait toujours la tête au Standard, Batshuayi a parfaitement répondu avec un 15e but.

EZEKIEL 6,5  Peu alimenté, le Nigérian a, une fois de plus, travaillé dans l’ombre pour libérer de l’espace. Il le fait parfaitement sur le 2-0.

STAM 6  A dû remplacer Opare au pied levé et s’en est parfaitement tiré.

DE SART 6,5  Très bonne rentrée au jeu avec plusieurs récupérations notamment à la base du second but.

DE CAMARGO 7  A gagné tous ses duels aériens et a ponctué sa prestation d’un superbe but, tout en finesse.

K.S.

22:18 Écrit par tackle on web dans Bulletin de notes, JUPILER PRO LEAGUE, STANDARD LIÈGE | Lien permanent | Commentaires (2) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Mignolet se troue, Benteke en profite !

Après avoir vaincu le signe indien lundi dernier en marquant contre Arsenal, Christian Benteke a de nouveau trouvé le chemin des filets, ce samedi. C'est encore de la tête que le Diable rouge a conclu une action amorcée sur le flanc droit par un beau centre d'Agbonlahor, non sans l'aide de Simon Mignolet, trop court sur sa sortie aérienne.

Déjà impliqué dans les premières offensives d'Aston Villa, qui a dominé Liverpool en début de match, l'attaquant des diables rouges a rendu une copie très encourageante, à l'inverse de son compatriote, qui officiait entre les perches des Reds. Qu'à cela ne tienne, les locaux se sont repris via Sturridge et Gerrard pour arracher le nul. C'est assez rare que pour être souligné : Luis Suarez est resté muet durant ce match. L'Uruguayen a tout de même obtenu le penalty transformé par Gerrard à l'aide d'un plongeon dont il a le secret...

Voir le but de Benteke sur l'erreur de Mignolet à 1'25"

20:54 Écrit par tackle on web dans ANGLETERRE, Belges à l'étranger, Diables Rouges, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Un premier assist pour Nainggolan avec la Roma

Titulaire et très bon lors de ses deux premiers matches avec l'AS Rome, Radja Nainggolan prenait place sur le banc au coup d'envoi de la rencontre face à Livourne, ce samedi soir. En cause, la présence du trio préféré de Rudi Garcia depuis le début de saison, pour officier dans l'entrejeu romain : De Rossi, Strootman, Pjanic.

Après un bon début de match, l'AS Rome menait 2-0 et le coach français décidait de lancer notre compatriote à la place de Pjanic à la 69e minute. L'idée ? Ne pas changer le système de jeu qui fonctionnait à merveille mais tout de même remplacer le Bosnien, un rien plus offensif que Nainggolan, par notre arracheur de ballon. Pas question toutefois pour Radja de jouer les essuie-glaces devant la défense. Non, le diable rouge mettait la pression dans la moitié de terrain de Livourne pour empêcher l'adversaire d'être dangereux. En possession de balle, il a mis à profit ses 21 minutes de jeu pour montrer sa technique et sa simplicité en s'assurant systématiquement de ne pas perdre le cuir. Une belle remontée de balle à la 78e minute était même couronnée d'un assist puisque sa passe à Ljajic était transformée en joli but par le Serbe.

Notons que le Stadio Olimpico a chaleureusement applaudi notre compatriote lors de chacune de ses récupérations.


L'assist de Radja en vidéo :

20:01 Écrit par tackle on web dans Diables Rouges, ITALIE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Le coup de fusil de Ronaldo

Six jours après avoir empoché son deuxième Ballon d'Or, Cristiano Ronaldo a fait parler la poudre sur la pelouse du Betis.

Face à la lanterne rouge de la Liga, le Portugais a propulsé un véritable missile dans le plafond du but d'un Andersen impuissant, laissé sur place par la puissance de la frappe de CR7.


Real Betis 0-1 Real Madrid (Goal Cristiano... par all-goals

16:39 Écrit par tackle on web dans Buts d'anthologie, ESPAGNE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

17/01/2014

Kompany cola

513184645_B971807447Z.1_20140116132124_000_G3K1PO68O.1-0.jpg

Vincent Kompany n'est pas populaire que dans notre plat pays. Adulé aussi en Angleterre, Vince the Prince est apprécié pour ses qualités footballistiques et ses valeurs sur et en dehors du terrain.

De quoi en faire une valeur sûre du "celebrity marketing". Ainsi, la marque américaine de Soda, Pepsi, a fait de notre compatriote l'une de ses figures de proue pour sa nouvelle campagne.

Le capitaine de la Belgique et de Manchester City y apparaît ainsi en bonne... compagnie aux côtés de Sergio Ramos (Real Madrid), Lionel Messi (FC Barcelone), Clint Dempsey (Fulham), Robin Van Persie (Manchester United), David Luiz (Chelsea), Jack Wilshere (Arsenal), Juan Guillermo Cuadrado (Fiorentina), Tarik Elyounoussi (Hoffenheim), Maynor Figueroa (Honduras), Mario Gomez (Fiorentina), Kemar Lawrence (Hull City), Victor Moses (Liverpool), Peter Odemwingie (Cardiff City), Oribe Peralta (Santos Laguna), Andriy Pyatov (Shakthar Donetsk), Mohamed Salah (FC Bâle) et Gylfi Por Sigurðsson (Tottenham) ainsi que son coéquipier chez les Skyblues, Sergio Agüero.

Ces vedettes du ballon rond seront à l'affiche d'un spot publicitaire mondial. Mais, cette publicité, qui sera visible sur le web n'est pas la seule excuse pour laquelle la marque de soda a composé cette équipe de rêve. Pepsi prévient que d'autres opérations avec les joueurs rythmeront l'année 2014. "L'objectif sera d'apporter du contenu, des expériences et des produits captivants et exaltants à nos fans, afin de les rapprocher du sport qu'ils aiment", souligne Kristin Patrick, Directrice marketing monde PepsiCo

1289891448_B971807447Z.1_20140116132124_000_G3K1PO7OS.1-0.jpg

Vincent Kompany est le premier sportif belge dont l'image sera utilisé par Pepsi. Après Beyoncé, le visage de notre capitaine ornera celui des canettes de soda.

Vince the Prince a déjà de l'expérience en la matière puisqu'il a déjà sa tête sur l'emballage en aluminium de la marque de bière Jupiler.

F.Chl.

11:16 Écrit par tackle on web dans Belges à l'étranger, Diables Rouges, INSOLITE, PHOTOS, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Le but de classe mondiale de Messi

Vexé d'avoir laissé échapper son premier ballon d'or en 5 ans, Léo Messi ? Possible. Une chose est certaine, l'Argentin semble vouloir réagir sur le terrain. Contre Getafe, en coupe du Roi, la "Pulga" s'est offert un doublé dont une chevauchée extraordinaire au cours de laquelle il s'est offert toute la défense et le gardien adverses, non sans réussir un petit pont à l'entrée des seize mètres.

Le FC Barcelone est donc qualifié pour les quarts de finale de la compétition. Seule ombre au tableau : la blessure à la cheville de Neymar.



10:48 Écrit par tackle on web dans ESPAGNE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

L'étrange but de Lorenzo Insigne

Ce mercredi, Naples s'est imposé à domicile contre l'Atalanta en Coupe d'Italie (3-1). Menés au score, les Partenopei ont égalisé sur une superbe volée de José Callejon avant de prendre l'avance sur un but assez étrange de Lorenzo Insigne.

Tout part d'un long ballon joué dans le dos de la défense de Bergame en direction de Gonzalo Higuain. Le quatre arrière joue bien le coup puisqu'il met l'Argentin hors-jeu d'un bon mètre. Même si l'alignement n'est pas parfait puisque Mario Yepes se trouve assez loin derrière ses autres partenaires.

Une erreur qui aura des conséquences.

Bien souvent le juge de ligne lève déjà son drapeau, mais il ne va pas le faire et la nouvelle règle du hors-jeu va faire son effet. Le ballon adressé à Higuain a finalement rebondi sur le dos de Yepes et est revenu dans les pieds d'Insigne, qui n'était lui par hors-jeu au départ de l'action. Ce dernier en a profité pour marquer.

Si le défenseur colombien de 38 ans avait été un peu mieux placé, non seulement le ballon aurait eu moins de chance de rebondir de façon malheureuse, mais il n'aurait pas non plus couvert le futur buteur.

Un cas d'école.

09:30 Écrit par tackle on web dans Buts d'anthologie, INSOLITE, ITALIE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

16/01/2014

La vilaine blessure de Neymar

L'attaquant brésilien du FC Barcelone Neymar, apparemment blessé à la jambe droite dans un dribble, a été contraint de sortir du terrain au bout de 23 minutes de jeu à Getafe jeudi en huitième de finale retour de la Coupe du Roi.

Alors que le score était de 0-0, le joueur de 21 ans s'est fait mal tout seul en tentant de redresser la course du ballon pour centrer dans la surface de réparation adverse, son pied droit restant planté dans la pelouse.

Neymar, grimaçant de douleur, a alors été contraint de regagner le banc en boitillant, soutenu par deux membres de l'encadrement du Barça, et de laisser sa place au Chilien Alexis Sanchez à la 28e minute.

C'était la première titularisation en 2014 du Brésilien, qui n'avait pas débuté un match avec le Barça depuis la mi-décembre pour diverses raisons: suspension, puis choix de l'encadrement, et enfin gastro-entérite.

AFP

23:02 Écrit par tackle on web dans ESPAGNE, TAQUETS ET TAMPONS, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

L'incroyable boulette du gardien d'Osasuna sur un coup franc de Ronaldo

Fort de sa victoire 2-0 lors de la manche aller des 1/8e de finale de la Copa del Rey, le Real Madrid pouvait aborder le retour à Osasuna avec confiance. Même si parfois, il suffit d'encaisser un but très tôt dans la rencontre pour douter.

Une chose qui ne sera pas arrivée aux Merengue puisqu'ils ont pu compter sur la maladresse d'Andrés Fernandez, le gardien local.

Sur un coup franc du tout récent Ballon d'or Cristiano Ronaldo, qui n'est pourtant pas malgré son incroyable talent un orfèvre en la matière, le dernier rempart d'Osasuna s'est complètement troué sur un ballon qui venait droit sur lui.

Au final, le club de Pamplune s'est incliné 0-2, di Maria plantant le deuxième but madrilène, et est éliminé sur le score de 0-4 au total des deux manches.

08:59 Écrit par tackle on web dans BOULETTES ET RATÉS, ESPAGNE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook