Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

21/12/2013

Le Bayern Munich s'offre le Mondial des clubs

Le Bayern Munich a remporté le Mondial des clubs ce samedi à Marrakech en venant à bout du Raja Casablanca (2-0). C'est un nouveau trophée qui s'ajoute à la longue liste de ceux gagnés en 2013 par le club bavarois. Championnat, Coupe d'Allemagne, Champion's League, Supercoupe d'Europe et donc mondial des clubs. Cinq trophées, presque le maximum puisque la Supercoupe nationale a échappé au Bayern, battu 4-2 par le Borussia Dortmund.

Les hommes de Pep Guardiola ont fait la différence en une grosse vingtaine de minutes. Dante donnait l'avance dès la 7e minute avant que Thiago Alcantara ne double la mise à la 22e. Les Allemands gèreront ensuite la rencontre assez facilement malgré l'opposition de leurs vaillants adversaires.

Les Munichois poursuivent donc leur impressionnante série de victoires (et de matchs sans défaite : 41 !) et sont les grands bénéficiaires du week-end en Bundesliga sans avoir joué. Leurs poursuivants au classement, le Bayer Leverkusen et le Borussia Dortmund, ont tous les deux connu le goût de la défaite.

Notons aussi que Daniel Van Buyten est resté sur le banc pendant les 90 minutes de cette finale. Guardiola préférant aligner sa paire titulaire Boateng-Dante.

Un superbe parcours pour le Raja

A la peine dans son championnat national où il n'occupe que la 9e place, le Raja Casablanca a emmagasiné de la confiance pendant la compétition. D'abord, il a vaincu Auckland lors des barrages pour avoir le droit de participer aux quarts de finale. Face aux Mexicains de Monterrey, les Marocains ne semblaient pas favoris. Mais ils sont parvenus à se qualifier aux prolongations grâce à un but de Kouko Guéhi.

En demi-finale, personne ne donnait cher de la peau du Raja opposé à l'Atlético Mineiro de la légende Ronaldinho. Le Brésilien a fait souffrir les joueurs de Casablanca avec ses dribbles et la conversion d'un prodigieux coup franc. Mais ces coups d'éclat de Ronnie n'ont pas été suffisants pour permettre au Galo de l'emporter. Collectivement impeccable, le Raja Casablanca a pris le meilleur grâce à des buts de Iajour (un ancien flop passé du côté de Charleroi), Moutouali et Mabidé.

La finale contre le Bayern était une marche beaucoup trop grande pour un Raja qui n'a pas démérité, mais qui s'est aussi rendu compte de l'écart qui le séparait avec les formations du top du Vieux-Continent.

Les Marocains se consoleront aussi en se disant qu'ils ont fait mieux que l'autre équipe africaine engagée dans la compétition, Al-Ahly. Les Egyptiens, battus par le Guangzhou Evergrande de Marcelo Lippi ont été écrasés 5-1 par Monterrey dans le match pour la cinquième place.

La performance du Raja Casablanca fait surtout du bien à un football marocain bien à la peine ces dernières années avec les résultats décevants de la sélection qui ne s'est plus qualifiée pour un Mondial depuis 1998 et n'a pas spécialement brillé pendant les dernières CAN.

F.Chl.

22:38 Écrit par tackle on web dans LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Charleroi 0 - 2 Mons: le bulletin de notes des Dragons

mons.jpgSaussez 7 : En première période, il n’eut pas la moindre intervention à faire. Le second acte fut un rien plus animé, avec notamment un face à face avec Pollet.

Timmermans 6.5 5 : Conscient de la menace que représente Kaya, Nicolas s’est évertué à bloquer son couloir avec une certaine dextérité.

Dussenne 6.5 : Titularisé en lieu et place d’un Van Gijseghem malade, le jeune Montois s’est acquitté de sa tâche sans fioriture, même s’il a parfois tendance à prendre des risques à la relance. 

Lorenzi 7 : S’est comporté en patron, tant dans ses interventions que dans sa propension à repositionner ses partenaires.

Monteyne 6.5 : Guillaume François ne lui a posé aucun problème. Il dut redoubler de prudence quand Kebano vint dans ses parages après le second but montois.

Matthys 6.5 : A beaucoup provoqué, surtout en première période.

Le Postollec 7 : En mettant fin à un cafouillage monstre de façon victorieuse, le capitaine a lancé les siens vers une victoire amplement méritée. A semblé à l’aise dans ce 4-4-2 à plat.

Diandy 7 : Alors qu’on pouvait jusque-là reprocher aux Montois de ne pas prendre leur chance à distance, le Sénégalais, toujours bien placé pour hériter des seconds ballons, s’y est cette fois employé mais sans succès.

Soumah 7 : Quelques raids dont il a le secret et que les Carolos durent stopper fautivement. Avant Mununga, il avait eu le but du break au bout des studs mais ses deux essais furent contrés.

Mununga 8 : Et si c’était lui, le buteur que Mons cherchait désespérément ? Après une traversée du désert longue d’un an, Joachim Mununga vient d’inscrire deux buts coup sur coup. À la différence de celui inscrit au Cercle en toute fin de match, celui d’hier, d’un superbe tir des 25 mètres, n’a pas été vain puisqu’il a permis à Mons de gérer tranquillement la fin de match. Même si Waasland-Beveren a aussi gagné, les Montois retiendront qu’ils reviennent, grâce à ce succès, à six longueurs de la 14<sup>e</sup> place…

Arbeitman 5 : En manque de rythme, l’Israélien, remplacé en fin de match, n’a pas été d’une grande utilité derrière Mununga. Il ne serait pas étonnant qu’il disparaisse de la circulation si des renforts offensifs arrivent.

K.C.

 

22:37 Écrit par tackle on web dans Belgique, Bulletin de notes, JUPILER PRO LEAGUE, RAEC MONS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Les 100 joueurs qui ont fait 2013 (35-31)

La fin de l'année approche, et l'heure des récompenses a sonné. Un petit mois avant le Ballon d'Or, le XI FIFA de l'Année et tous les autres prix qui y sont liés, DH.be a donc décidé de vous livrer son top 100 des footballeurs qui ont marqué cette année 2013 sur la planète du ballon rond. La suite, avec les joueurs classés entre la 35e et la 31e place.

Lire la suite

20:39 Écrit par tackle on web dans ALLEMAGNE, ANALYSE, ANGLETERRE, Belges à l'étranger, ESPAGNE, FRANCE, ITALIE, TOP 100 de 2013 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Le nouveau récital de Luis Suarez

Cristiano Ronaldo, Franck Ribéry et Lionel Messi se disputeront la conquête du Ballon d'or 2013, mais un quatrième lascar pourrait s'inviter à leur table en 2014 s'il poursuit sur sa lancée du moment : Luis Suarez. L'Uruguayen, dont l'immense talent footballistique n'a d'égal que ses frasques, a voulu honorer la prolongation de son contrat chez les Scousers.

Cinq ans, 235 000 euros hebdomadaires, ça méritait bien un petit festival ce samedi pour la réception de Cardiff City à Anfield Road. El Pistolero a inscrit deux des trois buts des siens qui l'ont emporté 3-1.

Il y a eu tout d'abord une volée sublime à la 25e avant une frappe enroulée 20 minutes plus tard. Entre les deux, l'Uruguayen avait offert sur un plateau un but à Raheem Sterling.

Ce doublé permet à Suarez de porter son total à 19 buts en Premier League. Mais ce qui est le plus impressionnant, c'est que 11 de ceux-ci ont été marqués pendant le mois de décembre.

19:42 Écrit par tackle on web dans ANGLETERRE, Buts d'anthologie, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Le splendide coup franc de Yaya Touré

Manchester City carbure offensivement cette saison en Premier League. En 17 rencontres, les Skyblues ont fait trembler les filets à 51 reprises, soit une moyenne hallucinante de 3 buts par match. En déplacement à Craven Cottage, la bande à Manuel Pellegrini a ajouté 4 nouvelles roses à son jardin. Si le capitaine Vincent Kompany a mis la main à la pâte en marquant le deuxième but des siens et celui de l'égalisation de Fulham, c'est Yaya Touré qui a ouvert la marque. L'ancien milieu de terrain de Beveren a bien grandi à tel point qu'il est devenu monstrueux et complet. La preuve avec ce magnifique coup franc qui prouve que l'Ivoirien a plus d'une flèche à son arc.

Voir à 0'40"

19:33 Écrit par tackle on web dans ANGLETERRE, Buts d'anthologie, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Les buts de Vince face à Fulham

Adnan Januzaj n'est pas le seul Belge à faire parler la poudre ce week-end. Vincent Kompany a lui aussi inscrit un but. Le défenseur, absent plusieurs semaines à cause d'une blessure à l'aine, revient parfaitement dans le coup. En plus d'avoir récupéré comme prévu sa place au cœur de la défense de Manchester City, le capitaine des Skyblues a marqué le deuxième goal des siens contre Fulham. 
 
Les Citizens ont pris l'avantage grâce à un coup franc magistral signé Yaya Touré dès la 23e minute. Vingt minutes plus tard, c'est Vince the Prince qui a surgi pour planter un second but, à la 43e. Sur un corner au deuxième poteau, le Diable rouge a poussé le ballon au fond des filets, après avoir récupéré le cuir sur une tête de Martin Demichelis. Belle passe d'armes entre l'homme fort de l'Etihad Stadium et celui qui était censé le remplacer...
 
Mais à la 69e, le triomphe a bien failli tourner à la petite catastrophe pour Kompany. Celui-ci a en effet mis un deuxième but... contre son camp ! En voulant dégager un ballon chaud devant Joe Hart, Vince a lobé son propre gardien, ramenant les Cottagers à égalité. Heureusement pour lui et City, Jesus Navas et James Milner ont tous deux permis à l'équipe de Manuel Pellegrini de repartir de Londres avec les trois points.
 
Voir le but à 1'30" et l'auto-goal à 2'30"
 

17:17 Écrit par tackle on web dans ANGLETERRE, Belges à l'étranger, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Januzaj buteur contre West Ham

Adnan Januzaj persiste... et marque ! Depuis son magnifique doublé face à Sunderland fin octobre, le médian de 18 ans ne cesse de monter en puissance. Devenu titulaire sur le flanc gauche de Manchester United, le joueur a retrouvé le chemin des filets ! Lors de la 17e journée de Premier League, ManU reçoit West Ham, qui se rapproche dangereusement de la zone de relégation. 

 
Une victoire face aux hommes du toujours impressionnant Sam Allradyce est indispensable aux Red Devils, qui comptent déjà onze points de retard sur le leader, Liverpool. Alors qu'il reste une mi-temps à jouer, United mène déjà 2-0, grâce à des buts de Danny Welbeck et de Januzaj. Ce dernier s'est joué du gardien Adrian à l'issue d'un exploit individuel qui démontre à nouveau toute sa maîtrise technique. Après avoir hérité du ballon dans la surface suite à un une-deux avec Welbeck (décidément !), le Belgo-albanais s'est joué d'un défenseur avant de placer une frappe enroulée imparable. 
 
Un but plein de sang-froid qui clôt une première période où Manchester a dominé son sujet.


Manchester United 2-0 West Ham United (Januzaj... par ourmatch

16:45 Écrit par tackle on web dans ANGLETERRE, Belges à l'étranger, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Le Joyeux Noël des joueurs d'Anderlecht

Noël, c'est mercredi prochain. Les vidéos de vos clubs et joueurs préférés vous souhaitant de joyeuses fêtes de fin d'année commencent à fleurir sur le net. Anderlecht a diffusé la sienne hier. Au programme, le père Noël John Van den Brom organisant tactiquement sur un tableau la décoration d'un sapin au fan shop. Aidés par quelques demoiselles, les joueurs ont semblé comprendre rapidement le schéma du coach néerlandais. Une idée en vue d'en faire de même avec les plans de jeu du match contre le Standard ?

10:41 Écrit par tackle on web dans INSOLITE, RSC ANDERLECHT, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

20/12/2013

Ariel Jacobs et VA s'offrent le scalp de Monaco, Falcao rate un pénalty

La performance de la soirée est à mettre à l'actif des hommes de Ariel Jacobs avec Valenciennes. Les Nordistes se sont en effet imposés 1 à 2 à Monaco, 2e au classement, dans le cadre de la 19e journée du championnat de France.

Le Colombien Radamel Falcao a manqué un penalty pour les Monégasques où Yannick Ferreira-Carrasco est monté au jeu à la 64e minute.

Eric Abidal avait inscrit le premier but de.. Valenciennes contre son camp à la demi-heure, David Ducourtioux doublait la mise à la 58e, Monaco ne faisait que sauver l'honneur (juste après le penalty manqué par Falcao) à la 84e par James Rodriguez ne parvenant pas à, au moins, égaliser.

C'est la 3e victoire de la saison pour Valenciennes toujours 18e au classement avec 14 points.

23:04 Écrit par tackle on web dans Belges à l'étranger, FRANCE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Nicolas Douchez réussit un râteau culotté

Doublure de Salvatore Sirigu au PSG, Nicolas Douchez n'a pas souvent l'occasion de s'illustrer. Alors quand il est titularisé mercredi en Coupe de la Ligue, l'ancien dernier rempart de Rennes se lâche entre les perches. Contre Saint-Etienne, il n'a pas hésité à prendre certains risques pour avoir droit aux vivas du Parc des Princes.

A 1-1 partout dans les arrêts de jeu, il reçoit un ballon et décide de le relancer en y ajoutant le style. Pressé par Mevlüt Erdinç, Douchez effectue une feinte de frappe du gauche avant de se remettre sur son pied droit avec un râteau. Un geste qui a surpris totalement l'attaquant turc des Verts qui a terminé sur ses fesses.

Artur Boruc qui n'a pas réussi la même chose contre Olivier Giroud a pris des notes.

20:24 Écrit par tackle on web dans FRANCE, GESTES TECHNIQUES, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Les 100 joueurs qui ont fait 2013 (40-36)

La fin de l'année approche, et l'heure des récompenses a sonné. Un petit mois avant le Ballon d'Or, le XI FIFA de l'Année et tous les autres prix qui y sont liés, DH.be a donc décidé de vous livrer son top 100 des footballeurs qui ont marqué cette année 2013 sur la planète du ballon rond. La suite, avec les joueurs classés entre la 40e et la 36e place.

Lire la suite

18:35 Écrit par tackle on web dans ALLEMAGNE, ANALYSE, ANGLETERRE, Belges à l'étranger, ESPAGNE, FRANCE, ITALIE, TOP 100 de 2013 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Le chant anti-Kompany des supporters des Red Devils

Adulé dans son club, Vincent Kompany est aujourd'hui moqué à Manchester United.

Il a y quelques mois, les supporters de Manchester City avait lancé une chanson en l'honneur de leur capitaine, Vincent Kompany, absent pour un moment. "Here's to you Vincent Kompany, City loves you more than you will know, oh woah woah woah". En français:  "Vincent KompanyCity t'aime plus que tu ne peux l'imaginer".

Mais depuis ce mercredi, il est aussi la star d'une chanson chantée par les supporters de Manchester United qui ont décidé de parodier la version originale.

"Here’ to you Vincent Kompany ; You’ll never win the treble and you know…Woaaah !...Here’s to you Vincent Kompany; You’ll never win the treble and you know…!”.  En français : "Kompany, tu ne gagneras jamais le triplé (coupe, championnat, Ligue des Champions)."

Ce qui pourrait être de bonne guerre entre les deux clubs n'a en fait pas du tout plu à la plupart des suppporters de Manchester... United! Joueur exemplaire sur et en dehors des terrains, bon nombre d'entre eux ont décidé de défendre le capitaine de leur rival sur les réseaux sociaux.

17:26 Écrit par tackle on web dans ANGLETERRE, Sport, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (3) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Une blessure qui fait froid dans le dos en Roumanie

Le football peut faire rêver quand est marqué un but d'anthologie ou que les artistes sortent leur arsenal de dribbles. Le tacle fait aussi partie de la panoplie des pratiquants du ballon rond. Un exercice difficile qui peut parfois s'avérer dangereux.

Ce jeudi en Roumanie, on disputait la 19e journée de championnat. Parmi les matchs au programme, un duel entre Botosani et Gaz Metan, deux équipes classées dans le ventre mou. Le genre de rencontre qui n'intéresse personne sauf les supporters des deux camps.

Un accident dramatique va cependant ternir ce match et le mettre sous le feu des projecteurs. Nous sommes à la 38e minute. Botosani mène 2-1. Le but de Gaz Metan a été inscrit par un certain Dan Roman. Cette fois, ce dernier se retrouve sur le devant de la scène pour d'autres raisons.

Il git au sol, hurlant de douleur et la cheville perpendiculaire par rapport à sa jambe. Des images difficiles qui en rappellent d'autres. Dan Roman est évacué et emmené à l'hôpital. Il souffre d'une fracture tibia-peroné et ne devrait plus voir le moindre brin d'herbe avant 9 mois.

La faute à un adversaire un peu trop généreux dans l'engagement. Alors que la victime filait au but, Ciprian Dinu a jeté tout son corps dans la bataille. Emporté par son élan, il a découpé son adversaire en deux avec les conséquences qu'on connait.

L'agresseur n'avait certainement pas l'intention de blesser. Il n'a pas rouspété quand l'arbitre lui a adressé un carton jaune et encore moins quand celui-ci lui a finalement adressé le rouge en se rendant compte de l'étendue des dégâts. Entre les deux, Dinu avait vu l'état de la jambe de sa victime et avait été horrifié, tout comme les autres acteurs se trouvant autour du malheureux.

Interrogé par les médias roumains, Dan Roman a déclaré vouloir effectuer sa revalidation à l'étranger avec des médecins de renommée internationale. Mais le club de Gaz Metan pourrait ne pas le suivre dans son souhait en raison des problèmes financiers qu'il connait.

 

12:50 Écrit par tackle on web dans CARTON ROUGE, LES RESTES DU MONDE, TAQUETS ET TAMPONS, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook